Vous êtes sur la page 1sur 6

20H04540040

VENTE

L'AN DEUX MILLE VINGT, le vingt-quatre septembre (2020/09/24).

DEVANT Me Francis BROUILLETTE, notaire à Shawinigan (Québec);

COMPARAISSENT:

Normand CAMPANOZZI, résidant au 4100, route des Vétérans, Notre-Dame-


du-Mont-Carmel (Québec) G0X 3J0; représenté par Me Diana Bonneau, notaire,
dûment autorisée aux termes d’une procuration sous seing privé signée le 23
septembre 2020. Un exemplaire de cette procuration est annexé à cet acte de vente
après avoir été reconnu véritable par le mandataire et signé par lui en présence du
notaire instrumentant.

En sa qualité de VENDEUR;

et

Jean TROTTIER, résidant au 5625, rue Roland, Trois-Rivières (Québec)


G8Z 4E7;

En sa qualité d’ACHETEUR.

VENTE

Le vendeur vend à l'acheteur son droit de propriété dans l'immeuble suivant:

DÉSIGNATION

Le lot CINQ MILLIONS TROIS CENT VINGT-SIX MILLE CINQ CENT


QUATRE-VINGT-DOUZE (5 326 592), cadastre du Québec, circonscription
foncière de Champlain.

PRIX

Cette vente est faite pour le prix de VINGT MILLE DOLLARS (20 000,00$). Le
paiement complet du prix de vente est présentement fait par l'acheteur au vendeur,
duquel il en accorde quittance totale.

TAXES

Le vendeur déclare que l’immeuble était, immédiatement avant la date de la vente


ou de la possession par l’acheteur, une immobilisation du vendeur utilisée
principalement dans son entreprise. En conséquence, cette vente est assujettie au
paiement de la taxe sur les produits et services, selon les dispositions de la Loi sur
la taxe d’accise, et au paiement de la taxe de vente du Québec, selon les dispositions
de la Loi sur la taxe de vente du Québec.

Les parties déclarent que la valeur de la contrepartie est de 20 000,00$ aux fins de la
Loi sur la taxe d’accise et aux fins de la Loi sur la taxe de vente du Québec.

La taxe sur les produits et services s’élève à la somme de 1 000,00$ et la taxe de


vente du Québec s’élève à la somme de 1 995,00$.

L’acheteur déclare ne pas avoir présenté une demande d’inscription aux autorités
concernées.

Le vendeur reconnaît avoir reçu de l’acheteur la somme de ces taxes, dont quittance
totale, et s’engage à les remettre aux autorités concernées.

ORIGINE DU DROIT DE PROPRIÉTÉ

Le vendeur est titulaire du droit de propriété dans cet immeuble pour l'avoir acquis
aux termes d'un acte de vente par Léo-Paul Hamelin, les droits étant publiés au livre
foncier de la circonscription foncière de Champlain par réquisition présentée le 5
février 1988 et inscrite sous le numéro 325 810.

TRANSFERT ET DÉLIVRANCE

Le transfert du droit de propriété dans l'immeuble et sa délivrance ont lieu à compter


de la signature de ce contrat.

DOSSIER DE TITRES

Le vendeur ne remet aucun titre à l'acheteur.

GARANTIE

Cette vente est faite avec garantie du droit de propriété et de la qualité de


l'immeuble.

DROIT

Le vendeur garantit à l’acheteur que l'immeuble ne fait l’objet d’aucun procès-


verbal d’abornement et est libre de droit d’usufruit, d’usage, d’emphytéose, de droit
de propriété superficiaire et de servitude, excepté:

- une servitude d'utilité publique en faveur de Bell Canada et d’Hydro-Québec, les


droits étant publiés au livre foncier de la circonscription de Champlain par
réquisition présentée le 11 décembre 2013 et inscrite sous le numéro 20 456 782.

L'acheteur n'entend aucunement renoncer à la prescription acquise ou au bénéfice du


temps écoulé pour celle commencée ni aux autres droits et recours qu'il pourrait être
habilité à faire valoir à l'encontre de cette servitude.

Le vendeur déclare que l'immeuble est sujet à l’article 14.2 des Conditions de
services d'électricité (D-2019-037, R-4057-2018, 22 mars 2019) approuvées par la
Régie de l'Énergie.

Cet article 14.2 se lit comme suit :

« Hydro-Québec doit pouvoir installer, gratuitement, sur la propriété desservie ou à


desservir, à des endroits faciles d'accès, sécuritaires et convenus avec vous ou avec
le propriétaire de l’installation électrique, selon le cas, tous les équipements
nécessaires au service d’électricité, au contrôle et au mesurage, y compris les
équipements du réseau de distribution d’électricité si une partie de celui-ci sert à
l’alimentation électrique de cette propriété.

Hydro-Québec doit également pouvoir installer, gratuitement, les mêmes


équipements après la mise sous tension initiale, à des endroits faciles d’accès,
sécuritaires et convenus avec vous ou avec le propriétaire de l’installation

2
électrique.

Hydro-Québec doit avoir, gratuitement, le droit à l’usage du tréfonds pour


l’installation, le maintien, le raccordement, l’exploitation, la modification, le
prolongement, l’utilisation et l’entretien des équipements du réseau de
distribution d’électricité. »

HYPOTHÈQUE

Le vendeur garantit à l’acheteur que l’immeuble est libre d’hypothèque.

EMPIÉTEMENT

Le vendeur garantit à l’acheteur qu’à sa connaissance une tierce personne n'a pas
commencé d'empiétement sur l’immeuble avant la vente.

DROIT PUBLIC

Le vendeur garantit à l’acheteur que l’immeuble respecte les limitations de droit


public qui le grèvent et qui échappent au droit commun de la propriété, notamment
les règlements de lotissement, de zonage et de construction de la municipalité
concernée.

AUTRES REPRÉSENTATIONS DU VENDEUR

Le vendeur se porte garant envers l’acheteur de ce qui suit:

1. Il détient cent pour cent (100%) des droits indivis de propriété dans l’immeuble.

2. Personne n’a contesté, depuis au moins dix ans, les limites de son droit de
propriété.

3. Les taxes municipales et scolaires échues ont été payées sans subrogation et
sans consolidation de dettes.

4. Le droit de mutation auquel il était tenu a été acquitté sans subrogation et sans
consolidation de dettes et les droits de mutation antérieurs sont payés.

5. Il n'a reçu aucun avis de la municipalité indiquant que des travaux publics
pourraient être réalisés sujet à l'imposition d'une cotisation spéciale affectant
l'immeuble et qui n'apparaîtrait pas sur le compte d'impôts fonciers municipaux de
l'année en cours.

6. Les lois suivantes sont sans incidence quant à l'immeuble vendu: la Loi sur le
patrimoine culturel, la Loi sur la régie du logement, la Loi sur la conservation et la
mise en valeur de la faune et la Loi sur le patrimoine naturel.

7. L’immeuble est situé hors la zone agricole telle que définie par la Loi sur la
protection du territoire et des activités agricoles.

8. Il déclare solennellement être résident canadien au sens de la Loi de l'impôt


sur le revenu et de la Loi sur les impôts et avoir l'intention de conserver cette
résidence.

OBLIGATIONS DE L'ACHETEUR

3
L'acheteur s'oblige à ce qui suit:

1. Payer les frais et honoraires de ce contrat, incluant une copie authentique pour le
vendeur, et de la publicité des droits.

2. Prendre livraison de l'immeuble dans le même état où il se trouvait lors de


l'inspection par l'acheteur.

3. Vérifier lui-même, auprès des autorités compétentes, que la destination qu'il


entend donner à l'immeuble est conforme aux lois et règlements en vigueur,
notamment ceux de lotissement, de construction et de zonage (règlements
d’urbanisme).

4. Payer les taxes municipales et scolaires de toute nature à compter de la date de


ce contrat.

5. Payer le droit de mutation immobilière conséquent à cette vente.

6. N’exiger du vendeur aucune forme de participation au coût des clôtures et des


haies servant de séparation de l’immeuble vendu avec d’autres immeubles
appartenant au vendeur, aux frais d’abornement et autres frais de mitoyenneté,
tant et aussi longtemps que le vendeur détiendra un droit de propriété sur des
immeubles contigus à celui vendu.

AUTRES CONVENTIONS ENTRE LES PARTIES

En outre, les parties conviennent de ce qui suit :

1. Le vendeur s’engage à payer les coûts, incluant les frais et les taxes, reliés à
l’aménagement d’une installation septique soit, l’achat d’une fosse septique de 750
gallons et ses accessoires et l’achat des matériaux nécessaires pour la mise en place
d’un champ d’épuration modifié pour une maison de trois (3) chambres conforme à
la règlementation en vigueur et à l’installation de cette installation septique. À noter
que le sable pour remblayer l’installation septique n’est pas inclus. Cet engagement
du vendeur demeurera valide seulement si l’acheteur érige une maison sur
l’immeuble à l’intérieur d’une période de deux (2) ans suivant la date de signature
des présentes; après quoi cet engagement sera nul. En outre, les parties conviennent
que, sauf autorisation du vendeur, cet engagement ne peut être céder ou transmis à
un tiers acquéreur.

2. L’acheteur s’engage à retenir les services professionnels du vendeur pour


réaliser les travaux d’excavation et de terrassement du terrain de la future maison.
En cas de défaut par l’acheteur de respecter cet engagement, l’acheteur sera tenu de
payer au vendeur une somme correspondant à l’ensemble des coûts, honoraires,
frais et taxes qu’il aurait payé au vendeur pour la réalisation des travaux
d’excavation et de terrassement du terrain de la future maison. Cette somme sera
payable dès la naissance du défaut, ce dont convient expressément l’acheteur par sa
signature aux présentes.

3. L’acheteur s’engage à retenir les services professionnels du vendeur pour réaliser


les travaux de plomberie de la future maison. En cas de défaut par l’acheteur de
respecter cet engagement, l’acheteur sera tenu de payer au vendeur une somme
correspondant à l’ensemble des coûts, honoraires, frais et taxes qu’il aurait payé au
vendeur pour la réalisation des travaux de plomberie de la future maison. Cette
somme sera payable dès la naissance du défaut, ce dont convient expressément
l’acheteur par sa signature aux présentes.

4
4. En cas d’aliénation par l’acheteur de l’immeuble sans avoir préalablement
construit une maison dessus. L’acheteur s’engage envers le vendeur à faire respecter
les présentes clauses à tous les acheteurs subséquents et à les faire reproduire, le cas
échéant, dans toutes promesses d’achat et tous contrats de vente. La présente clause
lie l’acheteur aux présentes et ses ayants-droits.

5. L’acheteur s’engage à retenir les services professionnels du vendeur pour réaliser


les travaux de construction de la future maison. En cas de défaut par l’acheteur de
respecter cet engagement, l’acheteur sera tenu de payer au vendeur une somme
5 000,00 dollars. Cette somme sera payable dès la naissance du défaut, ce dont
convient expressément l’acheteur par sa signature aux présentes.

DÉCLARATION RELATIVE À L'AVANT-CONTRAT

Cette vente est faite en exécution notamment de l'avant-contrat accepté par les parties
le ou vers le 31 août 2020. Sauf incompatibilité, les parties confirment les ententes
qui y sont contenues mais non reproduites aux présentes.

RÉPARTITIONS D’USAGE

Les parties déclarent avoir fait les répartitions d'usage en date du contrat notarié
suivant les états de compte et informations qu'elles ont agréés. Si d'autres répartitions
ou des corrections s'avèrent nécessaires, elles seront effectuées à la même date.

ÉTAT CIVIL

Normand Campanozzi déclare être divorcé de Micheline Lemire en vertu d'un


jugement de la Cour Supérieure du district de Trois-Rivières rendu le 8 janvier 2020,
dossier numéro 400-12-020519-192 et ne pas être remarié ou uni civilement depuis
ce divorce.

Jean Trottier déclare être majeur, ne s'être jamais marié ou uni civilement.

INTERPRÉTATION

Ce contrat est établi suivant les lois du Québec. L'interprétation, l'application et


l'exécution de ses termes sont sujettes à sa juridiction. Chaque fois que le contexte
l'exige, le genre masculin comprend le féminin et le nombre singulier comprend le
pluriel, et vice versa.

L'identification des articles est faite pour faciliter les références et ne doit pas
affecter la forme ou l'interprétation des dispositions de ce contrat.

Le mot “ dollars ” ainsi que le symbole “ $ ” désignent la monnaie ayant cours légal
au Canada.

MENTIONS EXIGÉES EN VERTU DE L'ARTICLE 9 DE LA LOI


CONCERNANT LES DROITS SUR LES MUTATIONS IMMOBILIÈRES

Les parties mentionnent ce qui suit :

a) Le cédant est Normand Campanozzi et sa résidence principale est située au 4100,


route des Vétérans, Notre-Dame-du-Mont-Carmel (Québec) G0X 3J0.

b) Le cessionnaire est Jean Trottier et sa résidence principale est située au 5625, rue

5
Roland, Trois-Rivières (Québec) G8Z 4E7.

c) L'immeuble est situé en entier sur le territoire de la Municipalité de Notre-Dame-


du-Mont-Carmel

d) Le montant de la contrepartie pour le transfert de l'immeuble est de 20 000,00$,


selon le cédant et le cessionnaire, alors que la valeur uniformisée de l'immeuble au
rôle d'évaluation de la Municipalité de Notre-Dame-du-Mont-Carmel pour l'année
2020 est de 27 700,00$.

e) Le montant constituant la base d'imposition du droit de mutation est de


27 700,00$, selon le cédant et le cessionnaire.

f) Le montant du droit de mutation est établi à 138,50$.

g) Les parties déclarent qu'il n'y a pas transfert à la fois, d'une part, d'un immeuble
corporel et, d'autre part, de meubles qui sont, à demeure, matériellement attachés ou
réunis à l'immeuble, sans perdre leur individualité et sans y être incorporés, et qui,
dans l'immeuble, servent à l'exploitation d'une entreprise ou à la poursuite
d'activités.

DONT ACTE à Shawinigan sous le numéro TROIS CENT QUATRE-VINGT-


CINQ (385) des minutes du notaire soussigné;

LECTURE FAITE, les comparants signent en présence du notaire.

Normand CAMPANOZZI
Par :

(signé) Diana Bonneau, notaire

(signé) Jean Trottier


Jean TROTTIER

(signé) Francis Brouillette, notaire


Me Francis BROUILLETTE, notaire

COPIE AUTHENTIQUE de l'original conservé en mon étude.