Vous êtes sur la page 1sur 8

Année 2020 - 2021

MOSES MAKOSSO Cours d’E.P.S

Généralité sur l’E.P.S


L’E.P.S est une discipline d’enseignement utilisant les activités physiques, sportives, et
artistiques comme support dans une finalité éducative. Elle privilégie la mise en jeu effective
de la personne dans sa totalité :

- Dans le cadre des relations sociales (l’opération entraine l’évaluation, la cohévalence,


…)
- Dans le cadre de relation avec le milieu naturel. E.P.S cherche à utiliser les pratiques
sportives, institutionnelles et codifier en vue de l’acquisition des compétences et
habilité nécessaire à l’efficacité dans ses pratiques telle que permettant une
intégration d’objectifs plus généraux relatifs aux développements personnels (sur le
plan physique, mental et social). L’acquisition de ses compétences permettra à l’élève
de gérer sa vie adulte et sa propre vie.
- E.P.S est donc une éducation utile au même titre qu’aux autres disciplines.

Les finalités de l’E.P.S


L’E.P.S vise chez tous les élèves :

- Le développement des capacités nécessaires aux conduites motrices


- L’acquisition par la pratique, des compétences et des connaissances relatives aux
activités physiques, sportives et artistiques
- Avoir accès aux connaissances relatives à l’organisation et à l’entretien de la vie
pratique.

Définition de quelques sigles


O.N.S.S.U : Office national des sports scolaires et universitaires

A.S.S : Association sportive scolaire

FECOFOOT : Fédération congolaise de football

C.A.N : Coupe d’Afrique des nations

C.A.F : Confédération Afrique de football

FIFA : Fédération internationale de football Association

U.E.F.A : Union européenne de football association


FECOHAND : Fédération congolaise de handball

FECOGYM : Fédération congolaise de gymnastique

But de l’E.P.S
Elle a pour but de participer à la formation intégrale de l’élève, en lui assurant un bon état
de santé au cours de la période scolaire.

Les différentes phrases de réalisation du triple saut :

 Course d’élan
 Prise d’appel
 Impulsion
 Cloche pied enjambé
 Suspension
 Réception

Les différentes dimensions des longueurs et largeurs

 Longueur de la piste d’élan : 40m


 Largeur de la piste d’élan : 1,22m
 Longueur de la fosse : 9m
 Largeur de la fosse : 2,75 – 3m
 Longueur de la planche d’appel : 1,22m
 Largeur de la planche d’appel : 20cm

Les parties du corps au contact avec le sol lors de la réalisation du trépied et de l’A.T.R

 Les mains
 Le dos
 La tête

Les différentes familles de la gymnastique


 Famille des équilibres. EX : pied à la main, l’appui tendu renversé
 Famille des appuis. EX : coupé écart, appui facial
 Famille des souplesses. EX : planche écrasée, écrasement facial, pont
 Famille des rotations. EX : la roulade avant, la rondade
 Famille de sauts. EX : le saut carpé écart, le saut de main
Notion d’un essai nul
On dit qu’il y a essai nul lorsque :
 Il traverse sans sauter la planche d’appel
 Il revient et sort vers la planche d’appel
 IL prend l’appel avec les deux pieds
 IL saute avec culbute
 IL touche le sol avec la jambe libre

Les styles de sauts en hauteur


 Le rouleau ventral
 Le fosbury flop
 Le costal
 Le saut en ciseau

La naissance d’E.P.S et auteur qui l’a inséré dans l’enseignement

L’enseignement de l’E.P.S a vu le jour en République du Congo vers les années 1956 c’est
grâce à l’arrivée de Mr DANIEL OVAGA, premier enseignement en matière d’E.P.S, formé
dans la capitale du Congo Léopoldville (actuellement Kinshasa)

L’année et le pays où furent déroulés les premiers jeux africains

Les premiers jeux africains eurent lieu en 1965 à Brazzaville

Le premier pays qui avait organisé la coupe du monde de rugby

Est l’Australie

Le premier pays qui avait organisé la coupe du monde de football : est Uruguay en 1930

La naissance du volleyball

Historiquement parlant, les débuts de ce jeu voient son émergence de la préhistoire. En


d’autre terme, le jeu servait à pouvoir entrer en contact avec les autres, à se mesurer entre
eux. Ce jeu n’était pas soumis à un règlement précis. Des nouvelles formes de jeux ont pu se
créer. Parmi lesquels : le « Volleyball ».

Le terme volleyball vient du mot anglais « to volley » qui signifie « renvoyer le ballon à l’aide
d’un corps pendant sa trajectoire de vol.

L’essai non valable

 Entre per la partie inférieure et ressort par la partie supérieure du cercle de lancer
 Après avoir lancé, l’engin tombe hors du secteur de lancer
 Ne respecte pas le temps de lancer (1min)
 Va au-delà du buttoir avant ou après avoir lancé
 Ressort du cercle avant que l’engin ne tombe dans le secteur de lancer

Points communs entre la longueur et la hauteur

 La course d’élan
 L’impulsion
 La suspension (l’envol)
 La réception

Origine du football
Le football part en 2500 avant Jésus Christ. En effet l’acteur principal c’est l’anglais WILLIAM
WEBB ELLIS en 1823. Autrement dit : en Angleterre. Ce dernier va faire naitre le football
Association en 1860 dans le but d’établir les règles précises.

Comment appelle-t-on celui qui fait le marathon ?

Celui qui fait le marathon est appelé « Marathonien », il parcourt 42,195km.

Quelle l’importance du contrôle médical pour les sportifs ?


Son importance est de :

 Orienter, surveiller, Soigner les sportifs après la découverte les maladies


 Le suivi des sportifs, l’orientation diététique, découvertes des sportifs dopés

Quels sont des pays qui ont abrité la C.A.N (Coupe d’Afrique des Nations)
2000 et dites les pays qui a remporté cette coupe ?
Ces pays sont le Ghana et le Nigéria.

Le pays vainqueur est le Cameroun.

EN quelle année le Cameroun a-t-il organisé une édition de la C.A.N et le pays


vainqueur ?
En 1972. Le pays vainqueur est le Congo Brazzaville.

Quel est le joueur africain du 20ème siècle ? : Le camerounais Roger Albert Milla

Question à alternative Vrai ou Faux


 Le pont est un élément de souplesse ? Justifie par Vrai ou Faux

Vrai, parce qu’il exige dans sa réalisation une agilité au niveau des dorsaux et de lombaires.
 La gymnastique est un sport individuel ou qui se fait par équipe ?
Vrai, lors des compétitions régionales, nationales, internationales ont trouvé un
classement par équipe et un classement individuel.
Exercice
Combien de tours un athlète doit courir les distances de 1500m, 3000m ,10000m sur
une piste de 400m ?
Solution
-Nombre de tours parcourus à une distance de 1500m sur une piste de 400m

n1=
distance parcouru e
distance de la piste
1500 3
A.N : n1= =3,75 ou 3 tours   de piste. C’est-à-dire 300m + 3 tours, d’où
400 4

n1= 300m + 3 tours


- Nombre de tours parcourus à une distance de 3000m sur une piste de 400m

n2=
distance parcourue
distance de la piste
3000
A.N :n2= =7,5 OU 7 tours et demie. C’est-à-dire 200m + 7 tours, d’où
400

n2=200m + 7 tours

-Nombre de tours parcourus à une distance de 10000m sur une piste de 400m

n3=
distance parcourue
distance de la piste
10000
A.N : n= =25 d’où
400

n3= 25 tours

Définition de quelques termes


L’entorse : C’est une lésion douloureuse, traumatique d’une articulation provenant d’une
distension violente avec ou sans arrachement des ligaments.

Luxation : C’est le déplacement anormal de deux surfaces articulaires qui ont perdu leur
surface articulaire.

Déchirure musculaire : C’est la rupture des fibres qui est importante et la douleur vive.
Le lancer de poids
Définition : Le poids est une boule en fonte métallique qu’on lance d’un bras le plus loin
possible. IL varie selon le sexe et la catégorie. Aux jeux olympiques, il pèse 7kg pour les
hommes et 6kg pour les dames.

Au niveau scolaire il pèse 4 à 5kg pour les hommes et 3 à 4kg pour le sexe féminin.

La technique élémentaire du lancer de poids


 La tenue du poids (position initiale)
 Prendre le poids dans la main
 Poser le poids sur la base des doigts
 Fléchir les bras
 Placer ou coller le poids au cou
 Décoller le coude à l’horizontal.

Les différents types de lancer


IL existe trois types de lancer à savoir :

-Le lancer de force

-Lancer de profil

-Lancer de dos

Poids des engins :

Catégorie Seniors Juniors Cadets Benjamins


Hommes 7,257kg 6kg 5kg 4kg
Dames 4kg 4kg 3kg 3kg

Règles particulières des lancers de poids

L’essai est valable lorsque le candidat :

 Entre et ressort par la partie inférieure du cercle de lancer


 Après avoir lancé, l’engin tombe dans le secteur de lancer
 Respecte le temps de lancer (1min)

Gymnastique

Définition 
La gymnastique est l’art de pratiquer un certain nombre d’exercices physiques,
conventionnels en insistant sur la fitness du mouvement et du geste pour créer une image
motrice esthétique, capable de développer virtuosité , l’équilibre corporel , coordination , le
courage et l’audace.

Les agrès compétitifs en gymnastique


Il y a :

 Le sol, les barres parallèles, barre fixe, le cheval mouton, les anneaux, la poutre
d’équilibre, le cheval d’arçons, les barres asymétriques et le cheval sautoir
N.B : l’agrès le plus utilisé au milieu scolaire est le sol.
Les difficultés gymniques
Il existe trois difficultés en gymnastique qui sont :
 Difficulté A (les éléments simples notés sur 1 point). EX : roulade simple
 Difficulté B (les éléments plus ou moins difficiles notés sur 2 points). EX :
trépied, saut carpé écart
 Difficulté C (les éléments difficiles appelés difficulté supérieure notés sur 3
points). EX : saut de nuque, saut de main

Schéma illustré d’un praticable (plateau de gymnastique) et ses dimensions

Le plateau de gymnastique est un carré qui mesure 12m de côté soit 144m2

Le candidat doit réaliser son enchainement à l’intérieur du praticasble car tout élément
réalisé en dehors de celui-ci ne sera pas considéré par le juge.

La durée de réalisation d’un enchainement dynamique est de 1min 30sec dans les
compétitions sportives par contre en milieu scolaire ce temps vari.

Les familles de la course

Il existe quatre (4) familles qui sont :


 Les courses de sprint court (60m, 80m, 100m, 120m).
 Les courses de sprint moyen prolongé (400m)
 Les courses de demi-fond (800m, 1000m, 1500m, 3000m, 5000m).
 Les Courses de fond (10.000m jusqu’au marathon).

Les épreuves de relais sont :

Le relais 4x100m : qui se coure entièrement en couloir


Le relais 4x100m : chaque coureur doit parcourir une distance de 400m

La zone de transmission d’un témoin dans une course de relais.


Elle se mesure 30m c’est-à-dire 10m de d’élan et 20m de transmission.
Celui qui transmet le témoin est appelé « Relayé »

Celui qui reçoit le témoin est appelé « Relayeur »

Tél : 06 997 00 85