Vous êtes sur la page 1sur 134

Directeur de la publication : Edwy Plenel Vendredi 20 Novembre www.mediapart.

fr

Sommaire
La démocratie meurt dans l’obscurité
LE VENDREDI 20 NOVEMBRE 2020 | PAR EDWY PLENEL

p. 5 Darmanin nie l’évidence, l’Assemblée vote p. 39 Quand la Cour des comptes épinglait le ministre
l’article 24 des PME Alain Griset
PAR ILYES RAMDANI PAR MICHAËL HAJDENBERG ET ANTTON ROUGET
p. 6 La loi de 1881 détricotée, la démocratie mutilée p. 41 Surveillance des anciens détenus: un équilibre
PAR LAURENT MAUDUIT précaire
p. 11 Dans «A l’air libre» cette semaine, la loi sécurité PAR CAMILLE POLLONI
globale dans tous ses débats p. 44 L’offensive de Macron contre nos libertés
PAR LA RÉDACTION DE MEDIAPART PAR ELLEN SALVI
p. 12 Gilets jaunes: quelles images nous racontent le p. 47 Séparatisme: ce que prévoit le projet de loi
mouvement? PAR CAMILLE POLLONI, FAÏZA ZEROUALA ET MATHILDE
PAR LUCIE DELAPORTE MATHIEU
p. 12 L’insurrection en temps de pandémie: l’exemple p. 51 Drones: quand il s’agit de flouter les
de 1832 manifestants, la police moins regardante
PAR ROMARIC GODIN PAR CLÉMENT LE FOLL ET CLÉMENT POURÉ
p. 15 Comment lutter contre la «pandémie des p. 53 Des affaires menacent Trump à sa sortie de la
pauvres» Maison Blanche
PAR MATHILDE GOANEC ET DAN ISRAEL PAR PATRICIA NEVES
p. 20 Quartiers populaires: «On ne fait plus du social p. 54 Commerce international: que peut faire Joe
mais de l’humanitaire» Biden?
PAR MATHILDE GOANEC PAR MARTINE ORANGE
p. 23 Aide à domicile: la grande oubliée de la lutte p. 58 Ventes d’armes: un (petit) pas vers un contrôle
contre le Covid-19 par le Parlement
PAR MANUEL JARDINAUD PAR JUSTINE BRABANT
p. 25 Vaccin contre le Covid-19: la guerre de p. 60 Derrière les canons qui menacent des populations
communication entre les laboratoires civiles du Yémen, des entreprises de formation
PAR ROZENN LE SAINT françaises
p. 28 Joe Biden nomme un allié des industries fossiles PAR ANTTON ROUGET
à un poste clef p. 64 En Libye, des Mirage entretenus par des sociétés
PAR DAVID SIROTA françaises au cœur de soupçons de crimes de
p. 30 Au Conseil d’Etat, le gouvernement doit prouver guerre
qu’il respecte ses engagements climatiques PAR ANTTON ROUGET
PAR ISMAËL BINE p. 67 Suicide du mineur Denko Sissoko: la famille
p. 31 Financements libyens: dans les coulisses de la espère toujours faire reconnaître la responsabilité
«rétractation» de Takieddine du foyer
PAR KARL LASKE, NADA MAUCOURANT ATALLAH, FABRICE ARFI PAR TOMAS STATIUS
ET NADA MAUCOURANT ATALLAH p. 68 La quête de l’homme providentiel divise et agite
p. 34 Suez-Veolia: la guerre de tranchées les Républicains
PAR MARTINE ORANGE PAR ILYES RAMDANI
p. 36 Natixis, la banque de toutes les dérives p. 70 La Californie permet désormais aux entreprises
PAR LAURENT MAUDUIT de technologie de rédiger leurs propres lois
PAR ALEX N. PRESS (JACOBIN)

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.1/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
2

p. 72 Cinq militants du GUD renvoyés en p. 102 «Hold-Up»: les QAnon et l’extrême droite en
correctionnelle pour «violences aggravées» embuscade
PAR MARINE TURCHI PAR LUCIE DELAPORTE
p. 76 Dissous, le Bastion social se reconstitue sous de p. 104 Le «consensus de Paris», nouveau concept creux
nouvelles identités du macronisme
PAR MATTHIEU SUC, SÉBASTIEN BOURDON, MARINE TURCHI ET PAR ROMARIC GODIN
SÉBASTIEN BOURDON p. 107 Marlène Schiappa: une mue idéologique au
p. 81 Erdogan embrasse le nationalisme turc comme service d’elle-même
dernier refuge PAR ELLEN SALVI
PAR NICOLAS CHEVIRON p. 114 Au nord de Paris, l’évacuation d’un camp
p. 84 De la rivalité mimétique Macron-Erdogan d’exilés s’éternise et crée des tensions
PAR ANTOINE PERRAUD PAR NEJMA BRAHIM
p. 87 La liberté d’expression et ses caricatures p. 118 Violences sexistes: à l’université, pas de sanction
PAR JOSEPH CONFAVREUX mais beaucoup de confusion
p. 90 «Va manger du chien»: le racisme anti-asiatique PAR LÉNAÏG BREDOUX
s’étend avec le reconfinement p. 119 Explosion de Beyrouth: le désastre reconstitué
PAR LÉA DANG PAR FORENSIC ARCHITECTURE
p. 93 Loi «sécurité globale»: les rapporteurs de l’ONU p. 120 «Beyrouth 2020», chronique d’un pays en train
tancent la France de sombrer
PAR PASCALE PASCARIELLO PAR LUCIE DELAPORTE
p. 94 Loi sécurité globale: débats tendus à p. 121 Le Parlement privatise la formation des
l’Assemblée vétérinaires sur fond de conflit d’intérêts
PAR JÉRÔME HOURDEAUX PAR ILYES RAMDANI
p. 96 Loi «sécurité globale»: un patchwork sécuritaire p. 124 Ce que dit (et ne dit pas) le Livre blanc de la
examiné à l’Assemblée sécurité intérieure
PAR JÉRÔME HOURDEAUX PAR PASCALE PASCARIELLO ET CLÉMENT LE FOLL
p. 98 JO Paris 2024: «Les travaux ne sont pas p. 126 Pourquoi Macron joue la cellule diplomatique de
confinés!» l’Elysée contre le Quai d’Orsay
PAR ISMAËL BINE PAR RENÉ BACKMANN
p. 100 Le documentaire «Hold-Up», une parodie p. 131 La diplomatie selon Macron, le coup d’éclat
d’investigation permanent
PAR LUCIE DELAPORTE PAR RENÉ BACKMANN

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.2/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
3

nous concernent toutes et tous : avec l’affaire Alexandre Benalla,


la privatisation élyséenne de la police ; avec la mort de Cédric
Chouviat, l’ordinaire des abus policiers ; avec la blessure de
La démocratie meurt dans l’obscurité Geneviève Legay, la mise en cause du droit de manifester.
LE VENDREDI 20 NOVEMBRE 2020 | PAR EDWY PLENEL
La question n’est pas seulement le droit d’informer des médias
mais surtout le droit de savoir des citoyens. Dans ces trois cas,
les images ne sont pas venues que de journalistes professionnels
mais aussi de lanceurs d’alerte. La liberté de la presse n’est pas
un privilège des journalistes mais un droit des citoyens. Tout
amendement de cet article liberticide qui prétendrait sanctuariser
le travail des journalistes ne ferait qu’accroître son scandale :
en accordant à la presse le monopole de l’information, la loi
priverait le peuple tout entier d’un droit qui lui appartient. Celui,
précisément, d’informer, de faire savoir et de faire connaître,
Aux côtés des défenseurs des droits fondamentaux, Mediapart
d’alerter et de contester.
manifestera ce samedi pour le retrait de la loi «Sécurité globale».
La gravité de l’enjeu justifie cet appel inhabituel: si cette loi entre La démocratie est un écosystème dont le droit de savoir et la
en vigueur, les lumières de la vigilance démocratique sur les actes liberté de dire sont les organes vitaux. Sans informations libres
de l’État s’éteindront. et sans opinions pluralistes, délivrées du contrôle de l’État, des
intérêts et des idéologies de ses occupants du moment, il n’y a plus
Democracy dies in darkness : en février 2017, au lendemain de
de démocratie véritable. Sans la production libre et indépendante
l’intronisation présidentielle de Donald Trump, le Washington
de vérités de fait, surtout celles qui interpellent et surprennent,
Post, ce quotidien américain rendu célèbre par ses investigations,
dérangent ou bousculent, le peuple souverain ne saura plus ce
dont le scandale du Watergate reste la plus connue, décidait
qui le concerne, ne pourra plus décider de son sort, sera empêché
d’inscrire cette phrase en tête de son site internet et à la une de ses
de débattre de son avenir. Aveuglé par les phares du pouvoir,
éditions imprimées. C’était une réponse aux vérités alternatives
ces vérités officielles qui cachent des mensonges éhontés, il sera
promues par le nouvel occupant de la Maison Blanche, qui ne
plongé dans l’obscurité.
cessera, durant son mandat, de s’en prendre à la liberté de la
presse, à son devoir de révéler et à son droit de critiquer. Mais cet article 24 n’est que le symbole flagrant d’une débâcle
plus générale : le basculement dans un régime autoritaire,
« La démocratie meurt dans l’obscurité » : alors que Donald
rompant avec ce qui restait d’esprit libéral dans nos grandes lois
Trump, battu dans les urnes, ne sera bientôt plus président des
républicaines. C’est pourquoi nous demandons, au-delà du retrait
États-Unis d’Amérique, c’est dans la France d’Emmanuel Macron
pur et simple de cet article, le retrait de cette loi « Sécurité
qu’il nous faut, aujourd’hui, convoquer cette alarme. Car, dans un
globale » dont les dispositions accroissent les pouvoirs de
climat de peur suscité par le terrorisme, la loi « Sécurité globale »
surveillance de l’État tout en annihilant les contre-pouvoirs de la
défendue par le pouvoir exécutif et sa majorité parlementaire met
société (lire l’article de Pascale Pascariello sur le Livre blanc
fin à une liberté fondamentale, celle de renseigner, documenter,
de la sécurité intérieure). Avec l’autre loi de rupture, celle sur
révéler, critiquer les manquements de l’État à l’encontre du
le « séparatisme » portant désormais l’emblème des « principes
peuple souverain (lire les articles de Jérôme Hourdeaux et Ilyes
républicains »(lire l’article de Camille Polloni, Faïza Zerouala
Ramdani sur le débat parlementaire).
et Mathilde Mathieu), elle forme un tout qui renverse deux piliers
En entravant, voire en interdisant dans certains cas, la captation démocratiques : quand l’une s’attaque à la liberté d’informer
et la diffusion d’images de violences policières, son article 24 par et pour tous les citoyens, l’autre s’en prend à leur liberté
instaure un État de police en lieu et place de l’État de droit : de s’exprimer en voulant instaurer une procédure expéditive
c’est l’avènement d’un État qui a tous les droits, y compris de comparution immédiate pour les opinions dissidentes ou
celui de cacher les illégalités qu’il commet, d’empêcher qu’on provocantes.
connaisse les violences illégitimes faites en son nom, d’étouffer
Si ces textes sont adoptés, ce ne sera plus le règne de l’arbitraire,
les scandales, les injustices et les abus de pouvoir dont elles
des manifestations empêchées, des protestations réprimées, des
relèvent.
violences illégitimes, des états d’urgence prolongés, etc. Non,
Si cette disposition est votée, il n’y aura plus d’affaires Benalla, c’en sera la consécration officielle, légale, définitive. Un arbitraire
Chouviat ou Legay – pour ne citer que trois exemples de faits permanent, incontesté et incontestable. Un arbitraire devenu
d’intérêt public, aujourd’hui entre les mains de la justice, dévoilés notre ordinaire. Mettant à bas l’esprit démocratique de la loi
par la diffusion d’images de violences policières (lire l’article de républicaine inaugurale, celle de 1881 consacrant la liberté de
Pascale Pascariello sur ces affaires qui auraient été enterrées presse et de parole (lire l’article de Laurent Mauduit), ces deux
sans vidéo). Trois affaires différentes qui illustrent combien la lois signifieront la fin d’une République vivante et vibrante,
fin de cette liberté ferait tomber un voile noir sur des réalités qui

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.3/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
4

riche de ses conflits et forte de ses polémiques. D’autant qu’elles Elle fait penser à un arbre arraché, ou à un poisson réduit à son
ne s’arrêtent pas en si bon chemin puisqu’elles remettent aussi arête ou encore à une viande ramenée à l’os. Elle est sans vie, sans
en cause le libéralisme politique d’autres lois républicaines chair, sans épaisseur. Une République dépourvue d’adjectif, ni
fondatrices, sur l’école (1881-1882), sur les associations (1901), démocratique, ni sociale. Une République sans âme ni boussole.
sur la laïcité (1905) (lire l’analyse d’Ellen Salvi). Une République égarée.
Quand la République devient un mot vide et creux, brandi En 2017, quand le Washington Post adopta l’alarme sur
comme un argument d’autorité pour faire taire et asséné telle une l’obscurité qui tombe sur la démocratie, un historien américain,
matraque pour mieux réprimer, c’est qu’elle n’est plus. Du moins Timothy Snyder, lui fit écho en publiant De la tyrannie, guide
plus démocratique. Le champ républicain a toujours connu ses de résistance face à Donald Trump et à ses semblables ailleurs
conservateurs et ses réactionnaires abrités par sa devise « Liberté, dans le monde afin de préserver les libertés dans les années à
Égalité, Fraternité » mais farouches ennemis de ce qu’elle venir. L’une de ses « vingt leçons du XXe siècle » s’intitule :
signifie : l’égalité des droits, le droit de les défendre, le courage « Rester calme quand survient l’impensable » : « La tyrannie
de les inventer, la promesse d’une société libre de s’organiser, moderne, c’est le management de la terreur. En cas d’attaque
de s’informer, de s’assembler, de manifester, de revendiquer, terroriste, n’oubliez pas que les régimes autoritaires exploitent
de lutter et de protester (lire l’article de Faïza Zerouala sur la cet événement pour consolider leur pouvoir. » Et de conclure par
pénalisation de l’occupation des universités). cette recommandation : « Ne tombez pas dans le panneau. »
Ces républicains adversaires de la démocratie, de son esprit et Parce que nous refusons de tomber dans le panneau, nous
de son essence, de ses lois fondatrices et de ses principes vitaux, manifesterons dans le calme face à l’impensable : la mise en cause
ont revêtu de multiples atours dans notre histoire passée, dont le de la démocratie par un gouvernement démocratiquement élu. Et
pouvoir actuel est le dernier avatar. Car la République invoquée à nous ne cesserons de le faire jusqu’à ce qu’il recule.
tire-larigot par nos actuels gouvernants n’est qu’un cache-misère.

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.4/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
5

Darmanin nie l’évidence, heures. « Il n’est aucunement question ou des manifestants. « Aucun policier
pour le gouvernement de revenir » sur ne pourra l’interdire et s’il le fait, c’est
l’Assemblée vote l’article 24 « la grande et belle liberté de la presse » un manquement à la déontologie », a
PAR ILYES RAMDANI
LE VENDREDI 20 NOVEMBRE 2020 et « la possibilité d’informer de tous les affirmé le ministre, promettant que ces
citoyens », a clamé Gérald Darmanin. comportements seraient sanctionnés.
Vivement critiqué, l’article 24 de la loi Invité à justifier le bien-fondé de cet
de sécurité globale a été adopté vendredi article, le ministre a multiplié les exemples
soir à l’Assemblée nationale. Au cours des trompeurs. Ou, plus précisément, deux
débats, les groupes de gauche ont tenté de exemples martelés tout au long du débat.
démontrer l’atteinte aux libertés que cette Il a mentionné à plusieurs reprises le site
mesure occasionnait. En vain. Copwatch, invitant même les députés à
L’Assemblée nationale a voté l’article 24 « regarder sur [leurs] portables » ce
de la proposition de loi relative à la site destiné à « surveiller » la police…
sécurité globale, vendredi 20 novembre, Gérald Darmanin, le ministre de l'intérieur, à l'Assemblée
oubliant de préciser qu’il est bloqué par la
par 146 voix pour et 24 voix contre. Sous nationale le 20 novembre 2020. © Bertrand Guay / AFP justice française depuis plusieurs années.
réserve qu’il soit confirmé au terme de C’était là toute la complexité de ce débat Son deuxième exemple n’était pas plus
la navette parlementaire, ce vote ajoute qui n’en était pas un. Ce vendredi, la efficace : Gérald Darmanin a cité le cas
à la loi de 1881 sur la liberté de majorité et l’opposition ne discutaient d’une militante qui avait écrit sur les
la presse un article qui punit d’un an finalement pas du même article. Aux réseaux sociaux « si vous avez besoin
d’emprisonnement et de 45 000 euros critiques, Gérald Darmanin a prétendu d’infos sur un flic (nom, adresse…) venez
d’amende la diffusion, « dans le but s’en tenir au texte : « Est-ce que des en MP j’ai un fichier », ajoutant même
manifeste qu’il soit porté à son atteinte à journalistes, avec ou sans carte de presse, qu’elle y accolait un smiley. Pourtant,
son intégrité physique ou psychique », de pourront filmer et diffuser sans flouter des comme l’a relevé le socialiste Hervé
l’image d’un policier ou d’un gendarme. policiers ou des gendarmes ? La réponse Saulignac, cette militante a été condamnée
Avec ce vote, la majorité balaye d'un est oui. Est-ce que des citoyens pourront à 17 mois de prison ferme en décembre
revers de main les critiques et les le faire ? La réponse est oui. Chaque 2019.
inquiétudes venues, si nombreuses ces citoyen pourra, s’il le souhaite, filmer sans À ses côtés, le rapporteur du texte Jean-
derniers jours, de la Défenseure des droits, floutage une opération de police ou de Michel Fauvergue n’a pas été beaucoup
du conseil des droits de l’homme de gendarmerie. » plus convaincant sur le plan politique et
l’ONU et des sociétés de journalistes Les oppositions de gauche, elles, législatif. Dans un discours qu’il voulait
de nombreux médias. Le gouvernement dénonçaient le sous-texte de cet article 24. vibrant, l’ancien patron du RAID a
s’est retranché derrière une modification « Vous attaquez la liberté d’expression, invoqué les « policiers morts pour la
cosmétique de la version initiale de la liberté d’information et la liberté de nation », qui s’étaient « engagés pour
l’article pour faire passer la substance la presse, a lancé Éric Coquerel, le servir ». « Ils n’avaient pas envisagé
d’une mesure qui porte directement député insoumis de Seine-Saint-Denis. qu’une petite partie de la population
atteinte à la liberté d’informer. Vendredi, Vous savez très bien qu’avec cette loi, leur vouerait une haine et une rage
l’exécutif a ainsi dégainé une nouvelle vous ouvrez le droit à la police sur le inexplicables », a lancé le député de La
version de la loi, accolant un adjectif terrain d’empêcher qu’elle soit filmée. » République en marche (LREM), assurant
(« manifeste ») au but de nuire et ajoutant En exemple, l’élu a cité les affaires que cet article était destiné à protéger les
la mention « sans préjudice du droit Cédric Chouviat et Alexandre Benalla, policiers mais aussi « leurs familles et
d’informer ». dans lesquelles des vidéos filmées par des leurs enfants ».
Pas suffisant pour calmer les oppositions, citoyens ont contribué à l’éclosion de la « Ce texte de loi s’en prend aux
alors qu’une manifestation se tenait dans vérité. malfaisants » qui « jettent » les images
le même temps devant l’Assemblée « Rien n’est plus faux », a affirmé des policiers « en pâture sur Internet »,
nationale. « En faisant cela, vous abîmez Gérald Darmanin, invitant « chacun à a poursuivi Jean-Michel Fauvergue. Et le
l’ADN de notre pays », a résumé Stéphane lire le texte préparé le gouvernement ». rapporteur de conclure en citant Pierre
Peu, député communiste de Seine-Saint- Le locataire de la place Beauvau a Reverdy : « Il n’y a pas d’amour, il
Denis. Face à lui se dressait un ministre de semblé tout au long de cette discussion n’y a que des preuves d’amour. » Jean-
l’intérieur qui n’a eu de cesse de répéter décrire une réalité parallèle, assurant Luc Mélenchon lui a répondu quelques
qu’il ne voyait pas où était le problème par exemple à rebours de l’évidence minutes plus tard en balayant cet effet de
et dont la position n’a pas évolué d’un que les policiers n’empêchaient pas la manche : « Tout le monde aime tout le
iota au cours d’un débat long de quatre captation d’images par des journalistes monde, ce n’est pas le sujet. » Le président

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.5/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
6

du groupe de La France insoumise (LFI) a du 29 juillet 1881. Elle est pourtant acteurs de la presse et qu’il a résumé dans
déploré « les formules à l’emporte-pièce » au fondement de notre démocratie et un document qu’il leur a ensuite adressé,
et les « tableaux en noir et blanc » de la constitue la traduction législative de la en précisant que la réforme pourrait être
majorité. Déclaration des droits de l’homme de insérée dans le projet de loi sur le
Laurence Vichniesky a abondé en ce 1789. séparatisme. Ce document, le voici :
sens, soulignant que ce n’était pas un «L’imprimerie et la librairie sont Le prétexte de cette nouvelle attaque
débat « entre ceux qui veulent protéger libres. » Durant des lustres, il aurait contre la loi de 1881, c’est évidemment
les policiers et ceux qui ne le veulent été politiquement inconcevable qu’un l’assassinat du professeur Samuel Paty. Le
pas ». Magistrate de profession, l’élue gouvernement ose toucher à la grande gouvernement cherche à en tirer argument
du MoDem a rappelé qu’on « ne punit loi du 29 juillet 1881 sur la liberté de pour justifier cette réforme. Explication
pas une personne pour ce qu’elle pense la presse et la liberté d’expression, dont du document : « Le ministère de la
mais pour ce qu’elle fait », dans une le caractère progressiste est tout entier justice souhaite faire évoluer le cadre
intervention applaudie par les députés contenu dans son article 1, ainsi rédigé. procédural applicable à la poursuite des
de gauche. Elle a également jugé que Car ce texte a toujours été considéré, à délits de provocation à la commission
l’arsenal judiciaire était suffisant pour gauche aussi bien qu’à droite, comme d’infractions et à la haine discriminatoire
protéger les policiers et averti l’exécutif l’un des fondements de notre démocratie ; afin d’apporter une réponse rapide aux
du risque d’annulation de sa mesure par comme la première véritable traduction comportements qui portent une atteinte
le Conseil constitutionnel, au risque d’une législative des idéaux des Lumières et grave à notre capacité à faire société.
« atteinte disproportionnée à la liberté de la Révolution française à ses débuts, Internet et les réseaux sociaux constituent
d’expression ». consignés dans la Déclaration des droits à la fois de formidables outils de
Sur les bancs de la droite, l’opposition au de l’homme et du citoyen, et notamment partage et de sociabilité mais aussi de
texte était de pure forme. Ainsi le groupe dans son célèbre article 11 : « La puissants vecteurs de diffusion de la
Les Républicains (LR) a-t-il ferraillé libre communication des pensées et des haine. La dématérialisation et la durée
pour que la disposition soit inscrite au opinions est un des droits les plus précieux potentiellement illimitée de ces messages
Code pénal et non à la loi de 1881. de l’homme : tout citoyen peut donc leur confèrent un impact considérable.
Certains élus, comme Julien Ravier (LR) parler, écrire, imprimer librement, sauf à Il convient de mettre fin à l’impunité
et Jean-Christophe Lagarde (Union des répondre de l’abus de cette liberté dans les par laquelle certains s’autorisent en ligne
démocrates et indépendants), ont même cas déterminés par la loi. » des propos qu’ils n’oseraient jamais tenir
souhaité aller plus loin en introduisant le C’est dire la gravité de la régression dans le monde réel, et d’instaurer une
floutage obligatoire des policiers dans la démocratique à laquelle travaille réponse pénale empreinte de célérité. »
loi. Enfin, Marine Le Pen, la présidente du Emmanuel Macron depuis le début de son Il s’agirait donc, dans le prolongement
Rassemblement national, a ironisé sur un quinquennat. Car, le moins que l’on puisse d’autres réformes antérieures, de vider
article qui « ne mérite ni excès d’opprobre dire, c’est qu’il a, sur ce sujet, de la suite encore un peu plus de sa substance la
ni excès d’honneur » et dont elle aurait dans les idées, puisqu’il ne cesse, depuis loi du 29 juillet 1881, en faisant en sorte
aimé que « la rédaction soit un peu plus de longs mois, par l’entremise de ministres que « les personnes suspectées d’avoir
claire ». successifs, de donner des coups de boutoir commis l’une des infractions prévues »
L’Assemblée nationale poursuivait, contre cette loi du 29 juillet 1881 qui à l’article 24 de cette loi« puissent faire
vendredi soir, l’examen d’un texte qui garantit en France la liberté d’expression l’objet d’une procédure de comparution
doit encore passer le filtre du Sénat et et la liberté de la presse. immédiate ou à délai différé dans les
du Conseil constitutionnel. Avant cela, Et la dernière tentative, celle que veut conditions de droit commun prévues
l’exécutif devra faire face à une opposition mener à bien le garde des Sceaux Éric par les articles 393 à 397-5 du code de
politique et citoyenne que les maigres Dupond-Moretti, sur instruction du chef procédure pénale ».
concessions offertes sur l’article 24 ne de l’État, est sans doute l’une des plus Or ce basculement en procédure
devraient pas suffire à éteindre. dangereuses. Car elle risque, si elle de « comparution immédiate » réservé
aboutit, d’enrayer encore un peu plus ce aux non-journalistes représenterait un
La loi de 1881 détricotée, la ressort majeur de notre démocratie. grave affaiblissement du droit et de son
démocratie mutilée Pour une fois, ce n’est pas un coup effectivité. Faut-il rappeler pourquoi ? En
PAR LAURENT MAUDUIT de sonde, comme il y en eut dans le comparution immédiate, les débats sont
LE VENDREDI 20 NOVEMBRE 2020 de faible qualité, sinon expéditifs ; le
passé, pour vérifier s’il existe une fenêtre
politique pour s’attaquer à cette grande risque est fort d'être jugé à minuit entre
Le gouvernement veut continuer à vider
loi. C’est un projet abouti, que le garde deux affaires qui n’ont rien à voir ;
de sa substance la grande loi sur la liberté
des Sceaux a détaillé devant de nombreux les magistrats n’y sont pas spécialisés
de la presse et la liberté d’expression

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.6/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
7

et pourront n’avoir jamais croisé la loi droit commun. Alors que cette même loi la loi de 1881. Il y a ainsi eu la
de 1881 pendant leurs fonctions, ne pas sur la presse, bien évidemment, permettait précédente ministre de la justice, Nicole
maîtriser en tout cas la jurisprudence ; déjà de sanctionner ces délits - pas en Belloubet, qui a annoncé en juin 2019, à
le temps accordé au prévenu, qui risque comparution immédiate, il est vrai. la faveur d’un entretien au site internet
d'ailleurs la détention provisoire, est réduit Puis, après l’accession à l’Élysée du Journal du dimanche, son intention
à peau de chagrin pour préparer sa défense. d’Emmanuel Macron, le coup de boutoir de sortir certaines infractions de la loi
Le document énumère ensuite toutes suivant a assurément été la loi sur le sur la presse, comme l’injure ou la
les infractions qui entreraient dans le secret des affaires, qui a été promulguée diffamation, pour les inscrire dans le droit
champ de la comparution immédiate : en juillet 2018 et a constitué un pénal ordinaire. Mais face à la levée de
« provocation publique et directe, non véritable big-bang juridique. Un big-bang boucliers des associations démocratiques,
suivie d’effets, à commettre certaines parce que l’on est sorti d’un système le gouvernement avait, pour une fois, fait
infractions graves », etc. Et le document où la transparence était la règle et machine arrière. « La loi de 1881 est
se termine par deux habiletés – l’opacité l’exception, pour entrer dans une loi cardinale pour notre démocratie.
nous verrons vite ce qu’il faut en un système qui fonctionne exactement à Le gouvernement entend parfaitement
penser. « Cette modalité de poursuite l’inverse, l’opacité devenant la règle et la protéger la liberté d’expression. C’est
ne saurait se justifier s’agissant de transparence l’exception. Avec, en bout de une condition même de la démocratie, de
propos pour lesquels la distinction course, la conséquence que l’on devine : l’État de droit. Il n’y a aucune discussion
entre la libre opinion et les délits de de nombreuses informations d’intérêt là-dessus. Il n’y a aucune proposition
provocation mérite un débat approfondi. public sont devenues plus difficilement du gouvernement pour toucher la loi de
Le code de procédure pénale prévoit accessibles aux journalistes, et donc aux 1881 », promettait peu après la ministre.
ainsi la possibilité pour le tribunal citoyens. Autre charge, même obstination, il y
de renvoyer le dossier au procureur Cette inversion du système, il n’est guère a eu ensuite le coup de boutoir que
de la République s’il estime que la difficile d’en prendre la mesure. L’article voulait porter le projet de loi de la
complexité de l’affaire nécessite des 1 de la loi de 1881 consacre un principe députée LREM Laetitia Avia. Il visait
investigations complémentaires. Dans ces majeur, celui de la liberté de la presse, prétendument à lutter contre les propos
cas, une information judiciaire pourrait même si, dans d’autres articles ultérieurs, haineux sur internet mais avait, cette fois
être ouverte, afin de poursuivre les elle détermine les sanctions dont sont encore, pour dessein pas même caché de
investigations », annonce d’abord la passibles ceux qui abusent de cette liberté. contourner la loi de 1881 pour donner
Chancellerie. Et elle ajoute : « De un véritable pouvoir de censure aux
même, afin de protéger les journalistes La formidable ambition géants du numérique, en dehors de toute
et les entreprises de presse, les garanties démocratique de Thomas intervention d’un juge. Cependant, cette
procédurales prévues par la loi de 1881 ne Jefferson fois aussi, par chance, le projet n’a pas
seraient pas affectées. » abouti. Sortant de sa torpeur habituelle,
Si l’on se penche, en revanche, sur la
Il s’agit donc bel et bien, cette fois, d’un la Conseil constitutionnel s’est montré
loi sur le secret des affaires, on a
coup de boutoir très important dans la moins accommodant qu’à l’accoutumée et
tôt fait de constater que le système est
loi de 1881, qui fait peser sur la liberté a censuré quasi intégralement le projet.
inversé, puisque le « secret » devient
d’expression et la liberté de la presse de Pour mémoire, qui explique par le menu
la loi commune. Et quelques exceptions
très graves dangers. À cela, il y a de très pourquoi ce texte organisant de possibles
sont prévues, notamment au profit des
nombreuses raisons. censures par les géants du numérique
journalistes. Mais ces exceptions sont
contrevient à tous les principes de la loi de
D’abord, il faut bien avoir à l’esprit que en réalité très fragiles, car les lanceurs
1881 et à l’article 11 de la Déclaration des
c’est un travail de démolition progressive d’alerte ne bénéficient pas des mêmes
droits de l’homme et du citoyen.
que le gouvernement a entrepris – en garanties, ce qui évidemment peut tarir les
précisant à chaque fois, avec beaucoup sources des journalistes. La dernière offensive en date, celle d’Éric
d’hypocrisie, que les journalistes ne Dupond-Moretti, s’inscrit donc dans le
C’est donc, avec cette loi, tout un pan,
seraient pas affectés. Pour dire vrai, la prolongement des précédentes, dans le
celui qui concerne la vie économique, qui a
première réforme a été engagée avant cadre d’une stratégie très claire : il s’agit
été sorti, de facto, du champ d’application
même le début de ce quinquennat. Déjà, de vider progressivement de sa substance
de la loi de 1881.
la loi antiterroriste du 13 novembre la loi de 1881, de brider la liberté
Après cette attaque qui a abouti, il y d’expression et de fragiliser de plus en
2014, promulguée sous le gouvernement
en a eu d’autres, qui ont connu des plus la loi, pour qu’elle ne soit plus qu’un
de Manuel Valls, avait sorti l’apologie
sorts variés. Mais l’accumulation de ces dispositif corporatiste à l’avantage des
et la provocation au terrorisme de la loi
projets établit clairement l’acharnement
sur la presse pour en faire des délits de
du pouvoir macronien à mettre par terre

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.7/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
8

journalistes. Alors que l’esprit de la loi est dans les premiers mois de la Révolution pouvant « limiter la liberté d’expression,
inverse : il entend en faire une protection française, et même dans les années de la presse ou le droit des citoyens de se
majeure des citoyens. antérieures. réunir pacifiquement ».
Pour mener à bien cette offensive, le
gouvernement use sans cesse du même
artifice : il tend à accréditer l’idée qu’il
veut réprimer plus efficacement des délits
graves, comme si la loi de 1881 ne le
permettait pas. Ce qui est évidemment
totalement faux. La loi de 1881 permet
même des procédures rapide en certains
cas. Son article 54 prévoit notamment
que le délai entre la citation et la
comparution n'est que de 24 heures en
cas de diffamation ou d'injure pendant la Soit dit en passant, la presse américaine
période électorale contre un candidat à une a souvent fait ce rappel, surtout dans
fonction électorale. la période récente, face aux attaques de
Donald Trump contre la liberté de la
Derrière ces attaques à répétition, c’est Thomas Jefferson © Rembrandt Peale, 1800
Alors qu’il est ambassadeur des États- presse. C’est le cas par exemple du New
donc l’esprit même de la loi de 1881,
Unis en France, c’est Thomas Jefferson York Times, dans un éditorial du 15
très libéral dans le sens anglo-saxon du
(1743-1826) qui résume le mieux le août 2018, qui a eu à l’époque un grand
terme, qui est progressivement discrédité.
grand souffle démocratique de l’époque, retentissement – lequel éditorial (voir
C’est l’article 11 de la Déclaration
en écrivant le 16 janvier 1787 a un ci-contre) faisait référence à la citation
des droits de l’homme qui est de
ami, Edward Carrington (1748-1810), une célèbre de Thomas Jefferson.
plus en plus bafoué, comme s’il fallait
ériger progressivement des barrières pour lettre où l’on trouve, au détour d’une Dans son Histoire des médias des origines
encadrer « la libre communication des phrase, cette formule remarquable : « à nos jours (Éditions du Seuil, « Points
pensées et des opinions ». Si l’on me donnait à choisir entre Histoire », 2015), Jean-Noël Jeanneney
un gouvernement sans journaux ou décrypte de la sorte cette liberté si
Pour bien mesurer la gravité de cette
des journaux sans gouvernement, je ardemment voulue par les constituants
régression démocratique, il suffit de se
n’hésiterais pas un moment à choisir cette français et qu’ils présentent comme
replonger dans la longue histoire des
dernière formule. » l’un « des droits les plus précieux de
combats qui ont conduit à cette loi de
Ces mots disent d’abord beaucoup de l’homme » : « La première idée de la
1881, et aux valeurs qu’elle porte. Si les
e l’époque à laquelle ils ont été dits. On Révolution, c’est que le secret est toujours
fondateurs de la III République décident détestable. Dans une démocratie, tout
par la loi que « la librairie et l’édition comprend en effet que ces formules
utilisées par celui qui deviendra quelques doit se passer sous l’œil du peuple. »
sont libres », c’est effectivement qu’ils Sitôt le principe édicté, c’est donc le
s’inspirent des grands débats qui ont années plus tard, en 1801, le troisième
président américain sont marquées par coup d’envoi d’une formidable floraison
lieu, dans le prolongement des Lumières, de journaux, feuilles et libelles en tous
les années de tumultes qu’il traverse.
Marquées d’abord par la crise française, genres, vendus dans les rues à la criée ou
qu’il suit au jour le jour et qui va faisant l’objet de lectures publiques. Cette
bientôt déboucher sur la Révolution liberté est si nouvelle qu’elle déclenche
de 1789, avec pour acte fondateur la une extraordinaire activité éditoriale.
Déclaration des droits de l’homme et C’est la même idée progressiste qu’énonce
du citoyen. Et marquées tout autant par le 13 août 1789 Jean-Sylvain Bailly, alors
les bouleversements qui surviennent au qu’il venait d’être proclamé maire de la
même moment aux États-Unis et qui Commune de Paris : « La publicité est
vont déboucher sur la ratification en la sauvegarde du peuple. » Une formule
1791 de la Déclaration des droits, et formidable à laquelle le directeur de
tout particulièrement de son « premier Mediapart, Edwy Plenel, a consacré un
amendement », au terme duquel le Congrès livre, La Sauvegarde du peuple (Éditions
s’interdit à tout jamais de voter une loi

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.8/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
9

de La Découverte) et qu’il décrypte en droits de l’homme trouvera, dans un arrêt perfectionner, d’atteindre le degré de
soulignant que tout ce qui est d’intérêt célèbre portant sur le journal britannique puissance, de lumières et de bonheur dont
public doit être rendu public. Sunday Times, une formulation voisine, il est susceptible », dit-il. Ce texte peut être
celle du « watchdog » (le « chien de retrouvé ci-dessous, grâce au site Gallica
La presse, la « sentinelle » de la garde »), pour qualifier la fonction d’un de la Bibliothèque nationale de France.
démocratie journaliste dans nos démocraties. Et Robespierre ajoute : « La liberté de
Pendant un temps, les partisans d’une Deux formulations similaires qui ne la presse est le plus redoutable fléau du
liberté totale de la presse, sans restriction doivent rien au hasard, car c’est dans les despotisme. Comment expliquer en effet le
aucune, gagnent à l’époque la partie. premières convulsions de la Révolution prodige de plusieurs millions d’hommes
Au premier rang de ceux-là, il y a française, et dans la Déclaration des opprimés par un seul, si ce n’est par
Camille Desmoulins (1760-1794), l’un des droits adoptée exactement à la même la profonde ignorance et par la stupide
grands journalistes de la Révolution, qui époque, le 21 août 1789, par la Chambre léthargie où ils sont plongés ? Mais que
publie périodiquement son journal, Les des représentants aux États-Unis, que la tout homme qui a conservé le sentiment
Révolutions de France et de Brabant, à presse est conçue comme l’un des rouages de sa dignité puisse dévoiler les vues
partir de l’automne 1789. décisifs de la démocratie. C’est consigné perfides et la marche tortueuse de la
Pour lui, la liberté de la presse ne saurait noir sur blanc dès le premier amendement tyrannie ; qu’il puisse opposer sans cesse
avoir de frein, car c’est le meilleur rempart de la Déclaration des droits adoptée par le les droits de l’humanité aux attentats qui
contre le despotisme. Il l’écrit avec force, Congrès américain : « Le Congrès ne fera les violent, la souveraineté des peuples
peu après, dans un texte qui garde de nos aucune loi accordant une préférence à une à leur avilissement et à leur misère ;
jours une formidable actualité : religion ou en interdisant le libre exercice, que l’innocence opprimée puisse faire
« Mais pour nous renfermer dans la restreignant la liberté d’expression, la entendre impunément sa voix redoutable
liberté de la presse ou le droit des et touchante, et la vérité rallier tous
question de la liberté de la presse,
citoyens de se réunir pacifiquement et les esprits et tous les cœurs, aux noms
sans doute elle doit être illimitée ; sans
d’adresser à l’État des pétitions pour sacrés de liberté et de patrie ; alors
doute les Républiques ont pour base et
obtenir réparation de torts subis. » l’ambition trouve partout des obstacles, et
fondement la liberté de la presse, non
Robespierre (1758-1794) lui-même le despotisme est contraint de reculer à
pas cette autre base que leur a donnée
abonde dans le sens de Camille chaque pas ou de venir se briser contre
Montesquieu. Je penserai toujours, et je
Desmoulins. Le 24 août 1789, quand la force invincible de l’opinion publique
ne me lasse point de le répéter, comme
l’article 11 de la Déclaration des droits de et de la volonté générale […]. Secouons
Loustalot, que si la liberté de la presse
l’homme est examiné par la Constituante, le joug des préjugés auxquels ils nous ont
existait dans un pays où le despotisme
il s’insurge contre l’idée que la liberté asservis, et apprenons d’eux à connaître
le plus absolu aurait mis dans la même
de la presse puisse être entravée. « tout le prix de la liberté de la presse. »
main tous les pouvoirs, elle seule suffirait
pour faire contrepoids ; je suis même Vous ne devez pas balancer de déclarer Robespierre fait alors un temps d’arrêt
persuadé que, chez un peuple lecteur, la franchement la liberté de la presse. Il dans sa réflexion qui ne manque pas
liberté illimitée d’écrire, dans aucun cas, n’est jamais permis à des hommes libres d’intérêt, car, se demandant si la liberté de
même en temps de Révolution, ne pourrait de prononcer leurs droits d’une manière la presse doit être encadrée, il évoque la
être funeste ; par cette seule sentinelle, ambiguë. Le despotisme seul a imaginé des Déclaration des droits américaine qui vient
la République serait suffisamment gardée restrictions : c’est ainsi qu’il est parvenu d’être adoptée : « Quelle doit en être la
contre tous les vices, contre toutes les à atténuer tous les droits », estime-t-il. mesure ? Un grand peuple, illustre par la
friponneries, toutes les intrigues, toutes les Et le 11 mai 1791, devant la Société conquête récente de la liberté, répond à
ambitions ; en un mot, je suis si fort de ton des amis de la Constitution, il prononce cette question par son exemple. Le droit de
sentiment sur les bienfaits de cette liberté, un long Discours sur la liberté de communiquer ses pensées, par la parole,
que j’adopte tous tes principes en cette la presse, qui défend des positions par l’écriture ou par l’impression, ne peut
matière comme la suite de ma profession radicales assez proches de celle de Camille être gêné ni limité en aucune manière ;
de foi. » Desmoulins : « Après la faculté de voilà les termes de la loi que les États-
penser, celle de communiquer ses pensées Unis d’Amérique ont faite sur la liberté de
La « sentinelle » de la démocratie : Camille
à ses semblables est l’attribut le plus la presse, et j’avoue que je suis bien aise
Desmoulins trouve une formidable
frappant qui distingue l’homme de la de pouvoir présenter mon opinion sous
expression pour qualifier, dès cette
brute. Elle est tout à la fois le signe de pareils auspices à ceux qui auraient
époque, la fonction civique de la presse. La
de la vocation immortelle de l’homme à été tentés de la trouver extraordinaire ou
sentinelle, c’est celle qui fait le guet, qui
l’état social, le lien, l’âme, l’instrument exagérée. »
observe, qui alerte en cas de danger ! Bien
plus tard, en 1991, la Cour européenne des de la société, le moyen unique de la

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.9/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
10

Et Robespierre conclut : « La liberté de est totalement muselée, tout comme elle Unis : « Lorsqu’on accorde à chacun
la presse doit être entière et indéfinie, l’est, à un degré à peine moindre, sous la un droit à gouverner la société, il faut
ou elle n’existe pas. Je ne vois que deux Restauration ou sous le Second Empire. bien lui reconnaître la capacité de choisir
moyens de la modifier : l’un d’en assujettir Tout juste la presse reprend-elle vie entre les différentes opinions qui agitent
l’usage à de certaines restrictions et à de dans les bouillonnements démocratiques ses contemporains, et d’apprécier les
certaines formalités, l’autre d’en réprimer qui ponctuent chacune de ces périodes. différents faits dont la connaissance peut
l’abus par des lois pénales ; l’un et l’autre C’est le cas, par exemple, lors des « le guider. La souveraineté du peuple et la
de ces deux objets exige la plus sérieuse trois Glorieuses » de juillet 1830, au liberté de la presse sont donc deux choses
attention. » cours desquelles les journaux reparaissent entièrement corrélatives : la censure et
Au fur et à mesure que la Révolution sans autorisation, précisément parce que le vote universel sont au contraire deux
avance et se rapproche de la Terreur, Charles X prend quatre ordonnances, choses qui se contredisent et ne peuvent se
le climat change. Le même Robespierre dont la première supprime la liberté de rencontrer longtemps dans les institutions
amende ses convictions initiales. Le 19 la presse. Ce qui déclenche l’insurrection politiques d’un même peuple. »
avril 1793, soit un mois après que la qui conduit à sa chute, immortalisée par Et puis surtout il y a la voix de Victor Hugo
Convention eut rétabli la censure, il fait le célèbre tableau d’Eugène Delacroix La (1802-1885), la plus forte de toutes, la
valoir que la liberté de la presse doit être Liberté guidant le peuple(reproduction ci- plus remarquable aussi, qui, avec vigueur,
illimitée, sauf en certaines circonstances dessous). défend les valeurs universelles qui sont
exceptionnelles : celles de la République. Le 11 septembre
« Il n’y a qu’une seule exception, dit- 1848, depuis la tribune de l’Assemblée
il, qui n’est applicable qu’au temps des constituante où est débattu un projet de
révolutions […] car les révolutions sont décret sur l’état d’urgence et les mesures
faites pour établir les droits de l’homme. de restrictions qui peuvent être prononcées
Il faut même, pour l’intérêt de ces droits, contre la presse, il prononce ainsi l’un des
prendre tous les moyens nécessaires pour plus grands discours que la liberté de la
le succès des révolutions. Or, l’intérêt presse ait jamais inspirés en France :
de la Révolution peut exiger certaines « Permettez-moi, Messieurs, en terminant
mesures qui répriment une conspiration ce peu de paroles, de déposer dans
Eugène Delacroix, « La Liberté guidant
fondée sur la liberté de la presse […]. le peuple » (1830). © Eugène Delacroix
vos consciences une pensée qui, je le
De telles mesures, quoique contraires déclare, devrait selon moi dominer cette
au principe de la liberté indéfinie, qui C’est le cas aussi lors de la Révolution de discussion : c’est que le principe de
doit régner dans un état de calme, sont février 1848 de la proclamation de la IIe la liberté de la presse n’est pas moins
cependant nécessaires dans ce moment ; République, mais la liberté de la presse essentiel, n’est pas moins sacré que le
et si vous ôtiez toute espèce de frein à la reconquise n’est effective que quelques principe du suffrage universel. Ce sont
licence des conspirateurs qui pourraient mois : à l’été 1848, elle est déjà de nouveau les deux côtés du même fait. Ces deux
inonder la France entière de libelles menacée. principes s’appellent et se complètent
liberticides, vous porteriez un coup mortel Néanmoins, l’idéal démocratique de 1789 réciproquement. La liberté de la presse
à la liberté, et vous vous mettriez hors est toujours vivant. Et durant cette à côté du suffrage universel, c’est la
d’état d’assurer le maintien des droits de longue époque, il y a de grandes voix pensée de tous éclairant le gouvernement
l’homme, qui doivent être la base de notre qui l’entretiennent, rappelant sans cesse de tous. Attenter à l’un, c’est attenter
Constitution. » qu’il n’y a pas de démocratie véritable à l’autre […]. La liberté de la presse,
sans presse libre ; pas de citoyens c’est la raison de tous cherchant à
L’alerte plus que jamais actuelle guider le pouvoir dans les voies de
en mesure d’exercer leurs droits, sans
de Victor Hugo la justice et de la vérité. Favorisez,
presse indépendante leur apportant les
Et c’est ainsi que la liberté de la presse, si informations leur permettant d’agir dans Messieurs, favorisez cette grande liberté,
chèrement conquise, est remise en cause. des conditions satisfaisantes. ne lui faites pas obstacle ; songez
Commence alors, à partir de 1794, une que le jour où, après trente années de
Parmi ces grandes voix, il y a ainsi celle
longue période de glaciation, qui va durer développement intellectuel et d’initiative
d’Alexis de Tocqueville (1805-1859) qui,
presque un siècle, jusqu’en 1881, au cours par la pensée, on verrait ce principe sacré,
écrivant son ouvrage De la démocratie
de laquelle la censure, plus ou moins ce principe lumineux, la liberté de la
en Amérique dans les années 1835-1840,
violente selon les régimes, reprend ses presse, s’amoindrir au milieu de nous, ce
rappelle les principes sur lesquels la
droits. Sous le Premier Empire, la presse
démocratie s’est construite au XVIIIe
siècle, en France aussi bien qu’aux États-

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.10/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
11

serait en France, ce serait en Europe, législative, au travers de la loi du 29 juillet progressivement à l’automatisation et à la
ce serait dans la civilisation tout entière 1881. Dans son Histoire des médias, Jean- fabrique ; et dans le cas de l’information,
l’effet d’un flambeau qui s’éteint ! » Noël Jeanneney résume avec pertinence à l’imprimerie moderne et donc à la
Presque deux ans plus tard, le 9 juillet l’ambition de cette loi : presse de masse. Les fondateurs de la
1850, toujours depuis la tribune de « Les pères fondateurs de la IIIe IIIe République ont à l’époque, par la
l’Assemblée nationale, le même Victor République ont été nourris de l’esprit loi de 1881, l’intelligence de promouvoir
Hugo prononce un discours de la même des Lumières et formés par les combats une législation progressiste qui répond à
veine : contre le Second Empire, oppresseur des ce surgissement démocratique qu’est le
« La souveraineté du peuple, le suffrage libertés. Ils considèrent, dans le droit fil de quotidien moderne.
universel, la liberté de la presse sont l’article 11 de la Déclaration des droits de Or, aujourd’hui, le pays vit de nouveau
trois choses identiques, ou, pour mieux l’homme du 26 août 1789, que la liberté une révolution industrielle majeure, celle
dire, c’est la même chose sous trois de la presse est un droit sacré et permet des technologies de l’information et de
noms différents ; à elles trois, elles seule la formation civique d’un peuple, la communication, révolution qui pourrait
constituent notre droit public tout entier. propre à lui permettre l’exercice sage et permettre de refonder et d’améliorer le
La première en est le principe ; la réfléchi de sa souveraineté. » À l’appui de droit de savoir des citoyens, au travers
seconde en est le mode d’action ; la sa démonstration, l’historien cite le propos des outils modernes qu’est l’internet
troisième en est l’expression multiple, du rapporteur de la loi au Sénat, Eugène participatif. Or, au lieu de se saisir de ces
animée, vivante, mobile comme la nation Pelletan : « La presse à bon marché est outils, le pouvoir cède à des penchants
elle-même […]. Toute atteinte au suffrage une promesse tacite de la République au autoritaires et, loin de refonder et d’élargir
universel, toute atteinte à la liberté de la suffrage universel. La presse, cette parole la loi de 1881, pour avancer vers un
presse, frappe la souveraineté nationale. présente à la fois partout et à la même véritable « Freedom of Information Act »
La liberté mutilée, c’est la souveraineté heure, grâce à la vapeur et à l’électricité, à la Française, il s’applique à dynamiter
paralysée ; la souveraineté du peuple n’est peut seule tenir la France tout entière cette loi fondamentale.
pas, si elle ne peut agir et si elle ne peut assemblée comme sur une place publique, Il suffit de se replonger dans notre histoire
parler. Or, entraver le suffrage universel, et la mettre, homme par homme, jour pour mesurer la gravité de ce que nous
c’est lui ôter l’action ; entraver la liberté par jour, dans la confidence de tous les vivons. Se replonger par exemple dans
de la presse, c’est lui ôter la parole événements et au courant de toutes les la lecture de Victor Hugo, dont l’alerte
[…]. La souveraineté du peuple, c’est la questions. » est d’une brûlante actualité : «La liberté
nation à l’état abstrait, c’est l’âme du 1789-1881 : il aura donc fallu mutilée, c’est la souveraineté paralysée. »
pays ; elle se manifeste sous deux formes : effectivement pas loin d’un siècle pour
d’une main, elle écrit, c’est la liberté de que la République parvienne enfin à se
Boite noire
la presse ; de l’autre elle vote, c’est le doter d’une législation progressiste, qui Pour cet article, j’ai fait quelques emprunts
suffrage universel. » garantit la liberté de la presse et qui définit à mon livre Main basse sur l’information
Pour mémoire, on retrouvera dans la vidéo concrètement ce que peuvent être les abus (Don Quichotte, 2016).
ci-dessous quelques-uns de ces grands dans l’usage de cette liberté. On comprend
discours, lus par la comédienne lors d’une pourquoi le texte a ensuite pris une aussi
soirée organisée le 24 novembre 2008, au forte résonance et figure parmi les textes Dans «A l’air libre» cette
Théâtre national de la Colline à Paris, par fondateurs de la République. semaine, la loi sécurité
Mediapart et Reporters sans frontières, en
défense de la presse libre et indépendante,
Au regard de cette perspective longue, globale dans tous ses débats
on comprend aussi la gravité du travail PAR LA RÉDACTION DE MEDIAPART
face aux projets de Nicolas Sarkozy. de détricotage entrepris par Emmanuel LE VENDREDI 20 NOVEMBRE 2020

On sait malheureusement que le poète Macron, qui s’insère dans une remise en
Cette semaine, dans « À l’air libre »,
ne sera pas entendu. L’année suivante, cause beaucoup plus vaste des libertés
la loi en cours d’examen à l’Assemblée
un sinistre 2 décembre 1851, Napoléon publiques. Car en ce début du XXIe siècle, et son désormais fameux article 24 ont
le Petit perpètre son coup d’État. Et un pouvoir soucieux de l’intérêt général été au cœur de nos émissions, avec
le Second Empire qui commence alors aurait eu mille raisons de s’inspirer de la nos journalistes, la députée LREM Fiona
organise de nouveau une censure sévère. loi de 1881 pour proposer aux citoyens Lazaar, et Olivier Besancenot.
Il faut donc attendre la IIIe République d’autres avancées démocratiques.
« À l’air libre », c’est du lundi au jeudi à
pour qu’enfin la Déclaration des droits À la fin du XIXe siècle, le pays 19 heures et en accès libre sur Mediapart.
de l’homme, et son article 11 sur la vit une révolution industrielle majeure,
liberté de la presse, trouve une traduction celle induite par l’électricité qui conduit

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.11/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
12

pouvoir. Dans ce contexte lourd surgit


alors, en plein mois de mars, une épidémie
Gilets jaunes: quelles L’insurrection en temps redoutable.
images nous racontent le de pandémie: l’exemple de
mouvement? 1832
PAR LUCIE DELAPORTE PAR ROMARIC GODIN
LE VENDREDI 20 NOVEMBRE 2020 LE VENDREDI 20 NOVEMBRE 2020

Le duc d'Orléans et Casimir Perier à l'Hôtel-Dieu, peinture


d'Alfred Johannot. © Capture d'écran/ Musées de Paris

Le lecteur aura pu reconnaître dans ce


Deux ans après le début de cette portrait celui de la France de 1832.
mobilisation, comment le cinéma, la Le 26 mars de cette année, le choléra
Le duc d'Orléans et Casimir Perier à l'Hôtel-Dieu, peinture
photographie donnent-ils à voir le morbus, apparu 15 ans plus tôt aux
d'Alfred Johannot. © Capture d'écran/ Musées de Paris
caractère très singulier de ce qu’a été Une épidémie est-elle incompatible avec Indes, fait son premier mort à Paris,
ce mouvement, au-delà des images qu’il une insurrection ? En 1832, la présence dans la rue Mazarine. Le pays que cette
a lui-même produites ? Entretien avec mortelle du choléra n’a pas empêché les pandémie atteint alors est effectivement en
l’historienne Ludivine Bantigny et le Parisiens de dresser des barricades contre ébullition politique et sociale. Le régime
réalisateur Raymond Macherel. le régime honni de Louis-Philippe. Récit. de Louis-Philippe, issu de la révolution
Le mouvement des gilets jaunes, qui a de juillet 1830, est sur la défensive.
Imaginons un pays dirigé par un Le chef du gouvernement, l’autoritaire
débuté il y a deux ans, a donné lieu à gouvernement libéral mis en place
une incroyable profusion d’images. Les Casimir Perier, grand financier issu
quelques années plus tôt sur la d’une prestigieuse lignée de banquiers
premiers appels à la mobilisation ont promesse de gouverner avec le pays,
souvent été lancés par des vidéos de dauphinois, est décidé à la fois à instaurer
d’assurer la prospérité économique et un régime parlementaire « à l’anglaise » et
gilets jaunes qui se sont ensuite beaucoup de respecter des libertés jadis mises à
filmés et photographiés en manifestation. à exclure du pouvoir – et pire encore, de sa
mal. Mais ce gouvernement se renferme politique – la masse de la population.
Ils ont ainsi pu documenter en temps progressivement sur sa base de soutien,
réel la violence de la répression policière les gagnants du régime économique, et Or le mécontentement grandit. Alors que
dont témoigne le puissant film de David se coupe d’un peuple qui s’agite de plus le budget s’ouvre aux grands industriels
Dufresne, Un pays qui se tient sage, sorti en plus. Sa politique creuse les inégalités, et aux grands banquiers, la condition
en salle mi-septembre. la liberté est de plus en plus entravée du peuple et en particulier de la classe
Comment le cinéma s’est-il emparé de par des lois de restrictions. Le chef ouvrière naissante se dégrade. La classe
cette mobilisation à bien des égards de l’exécutif n’écoute que lui-même ou qui s’est emparée du pouvoir en 1830 ne
inédite par sa durée, par son organisation des conseillers qui lui donnent toujours veut cependant rien entendre. Louis Blanc,
horizontale et apolitique ? Comment ont raison. Ne saisissant plus le sens du penseur socialiste, décrit cet état d’esprit
travaillé les photographes et quels regards mécontentement du pays, il décide de le des premières heures de la « monarchie
apportent-ils ? réprimer. Dans plusieurs régions, le sang de Juillet », dans son Histoire de dix
coule. Le désaveu est complet, tout comme ans, qui sera un best-seller lors de sa
Entretien avec l’historienne Ludivine parution en 1844 : « Pendant que le
Bantigny, qui s’est récemment penchée l’enfermement idéologique et politique du
peuple souffrait et s’agitait, la bourgeoisie
sur le travail du collectif Plein le dos et continuait à s’enivrer de son propre
le réalisateur Raymond Macherel, dont le triomphe. » Le chef du gouvernement ne
film Un moment sans retour, qu’on espère veut rien entendre et s’abat sur la France
prochainement distribué, retrace – au plus une répression que même le régime de la
près – la mobilisation d’un groupe de gilets branche aînée des Bourbons n’avait osé
jaunes bretons. mener. « Casimir Perier s’irritait de tant
de résistance et s’en étonnait, poursuit
Louis Blanc, car il n’avait choisi ou
accepté pour instruments que des hommes

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.12/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
13

dont les passions étaient les siennes et Mais l’épidémie terrible qui frappe la ville contre la maladie. Il s’oppose à d’autres
dont il avait fait des serviteurs frémissants n’a-t-elle pas alors déchargé ce canon ? qui préfèrent les frictions, les boissons
de sa politique. » L’auteur, un peu plus Hugo évoque, dans le même passage, une chaudes aromatiques ou diverses potions.
tôt, résumait ainsi le fossé entre le pays maladie qui, « glaçant les esprits », a
et son pouvoir : « La médiocrité des « jeté sur l’agitation je ne sais quel morne
hommes chargés des destinés de la France apaisement ». Les scènes sont, il est vrai,
fut le plus humiliant et le premier de ses terribles. La ville croit voir revenir les
malheurs. » épisodes de peste dont elle s’était libérée
Des écrivains sont arrêtés, les procès de depuis longtemps. Dans ses Mémoires
presse se multiplient. L’agitation gagne les d’outre-tombe, Chateaubriand décrit « la
rues. En novembre 1831, à Lyon, le refus rue de Sèvres, complètement dévastée »,
par les fabricants de garantir un tarif aux où « les corbillards allaient et venaient
ouvriers de la soie, les Canuts, provoque de porte en porte » et « ne pouvaient
une insurrection. Les ouvriers prennent le suffire aux demandes », ou encore le Pont-
contrôle de la ville, qui est reconquise par Neuf « encombré de brancards chargés
une armée de 20 000 hommes dirigée par de malades pour les hôpitaux ou de morts
le maréchal Soult. Casimir Perier viendra expirés dans le trajet ».
à la Chambre des députés assurer que L’origine du choléra, une bactérie, ne
la « société ne se laissera pas menacer sera établie qu’en 1884 par l’Allemand
impunément » lorsque la « liberté du Robert Koch. Mais un demi-siècle plus tôt,
commerce et de l’industrie » est menacée. on ignore tout du fonctionnement de la
En février 1832, à Grenoble, le carnaval maladie. Chateaubriand parle de « mort
se moque du pouvoir et déclenche l’ire fantasque », Louis Blanc de sa « nature Tombe de Casimir Perier au Père-Lachaise. © DR

du préfet, qui fait donner la troupe. La mystérieuse » et de ses « effets bizarres ». L’autre controverse qui agite le corps
foule, y compris des badauds, est sabrée. Le corps médical se déchire alors sur médical est celle de la contagion.
« Il n’y avait plus de sécurité pour les deux questions. La première est celle du L’hypothèse de l’aspect contagieux du
citoyens s’il était permis au préfet […] de traitement. Le célèbre Broussais, ami de choléra est d’abord retenue, à la suite de
faire succéder à la licence d’une partie de Casimir Perier, défend dans des séances la publication en 1831 d’un mémoire par
plaisir les horreurs de la guerre civile », publiques qui attirent les foules l’usage Alexandre Moreau de Jonnès, un militaire
résume Louis Blanc. des sangsues et de la glace pour lutter qui a observé le choléra au Moyen-Orient
Citons cet auteur encore une fois pour à la fin des années 1820. Ce dernier
résumer l’aspect affreux du pays en ce préconise l’isolement et la restriction des
printemps 1832 : « Incapable de concevoir échanges commerciaux. Mais lorsque le
de grands desseins, d’éblouir les esprits choléra atteint Paris, sa thèse est rejetée
par de grands résultats, [Casimir Perier] par l’Académie de médecine, qui soutient
rendait le pouvoir violent sans le rendre la non-contagiosité de la maladie. Aucune
fort, il tenait les partis en haleine sans les mesure de restriction n’est prise et la
tenir en respect, et voulant tout réduire maladie ne s’en répand que davantage.
au silence, il troublait tout. » L’état de ce Sûr de cet avis de l’Académie, le
pouvoir était alors le suivant : « L’autorité, président du Conseil Casimir Perier visite
véritablement assiégée, avait été fortifiée le 6 avril des malades à l’Hôtel-Dieu.
comme une place de guerre. » Lorsque le Dès le lendemain, il est frappé par le
choléra s’abat sur Paris, la ville est sous choléra, qui l’emporte le 16 mai. Une
tension. Dans Les Misérables, publié plus souscription permet la construction d’un
de 30 ans plus tard et dont une grande tombeau monumental au Père-Lachaise
partie de sa vaste intrigue se situe durant ce pour le chef du gouvernement.
printemps 1832, Victor Hugo signale que Mais si les riches et les puissants ne sont
« Paris était dès longtemps prêt pour une pas épargnés, si la maladie prend parfois
commotion » : « La grande ville ressemble des formes étranges, elle frappe toujours
à une pièce de canon : quand elle est et avant tout les pauvres et les classes
chargée, il suffit d’une étincelle qui tombe laborieuses. Louis Blanc fait ce décompte :
et le coup part. » dans les beaux quartiers de la capitale, de

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.13/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
14

la place Vendôme à la Chaussée d’Antin, Mais devant l’inertie des autorités et le que, dans la distinction qu’il fait entre
la mortalité est de 8 à 9 pour 1 000. Elle est bilan lourd – près de 20 000 morts dans émeute, « la colère qui a tort », et
de 52 à 53 pour 1 000 près de l’Hôtel de la seule capitale en quelques mois –, la insurrection, « la colère qui a raison »,
Ville et de la Cité, à l’époque les quartiers colère, un temps rentrée par la crainte, le soulèvement de 1832 appartient à
les plus miséreux de Paris. Le choléra ne ne désarme pas. Fin mai, alors que la deuxième catégorie. Les républicains
frappe pas à l’aveugle, il frappe d’abord les l’épidémie s’apaise un peu, les députés de voulaient refaire juillet 1830, retourner
pauvres. l’opposition lancent un manifeste qui met l’armée et la Garde nationale, s’emparer
Ce fait n’a pas échappé aux en garde le gouvernement contre l’état de des Tuileries et reprendre le contrôle de
contemporains. Dans son journal l’opinion et ses dérives autoritaires. Mais cette révolution qui leur avait été volée
rassemblé plus tard sous le titre de Choses le régime s’en moque. Les manifestations deux ans auparavant.
vues, en avril 1832, le Victor Hugo d’alors, publiques de deuil après le décès de Mais l’opposition officielle, de La Fayette
par ailleurs vrai pilier du régime de Louis- Casimir Perier lui font croire qu’il a repris à Laffitte, n’était pas prête à la République.
Philippe, s’émeut de cette différence de le contrôle de la situation. Pourtant, pour Ils étaient de ceux qui avaient placé les
classe parmi les victimes : « Pauvres reprendre la métaphore de Hugo, le canon Orléans sur le trône pour rassurer l’Europe
misérables bourgeois égoïstes qui vivent ne s’était pas déchargé, bien au contraire. de la Sainte-Alliance, et ils estimaient
heureux et contents au milieu du peuple Il restait disponible pour l’étincelle. que rien n’avait changé de ce point de
décimé tant que la liste fatale du choléra Le choléra morbus se charge de la fournir. vue. Au-delà de certaines divergences,
morbus n’entamera pas l’Almanach des Le 1er juin 1832, le général Lamarque la bourgeoisie française voyait dans ce
vingt-cinq mille familles. » La maladie succombe à la maladie. Ses funérailles régime « son » régime. Elle avait trop à
agit alors comme le miroir de ce régime sont prévues pour le 5. Et soudain, malgré y gagner et ne désirait pas laisser libre
politique favorable aux puissants et dur l’épidémie encore présente, le choléra cours à un régime populaire qui risquait de
avec les plus faibles. On s’émeut d’ailleurs passe au second plan. Le peuple ne remettre en cause ses intérêts. Il faudrait
que les travaux d’assainissement de Paris songe plus qu’à cet enterrement qui sonne donc attendre encore 16 ans pour voir cet
aient soigneusement évité les quartiers comme l’enterrement de l’opposition. équilibre basculer.
pauvres, favorisant le développement de la Pour saisir le niveau de tension qui règne En attendant Paris se hérisse de barricades,
bactérie dans ces lieux insalubres. alors à Paris et qui est le fruit de deux surtout dans le quartier de l’Hôtel de Ville,
Soulèvement et répression ans d’humiliations et de répression, et de celui qui, quelques jours auparavant, était
trois mois d’épidémie, il faut se souvenir le plus touché par le choléra. Le régime
Au pic de l’épidémie, en avril-mai, la que le général Lamarque n’est pas un héros fait donner la troupe, qui se bat avec
ville est donc bien frappée de stupeur républicain. C’est un officier qui a été les insurgés dans les rues de Paris. Les
et de terreur par cette maladie qui de toutes les campagnes napoléoniennes derniers combats sont féroces et se font
emporte des hommes et des femmes dans et qui s’est rallié au régime de Louis- dans le quartier de Beaubourg, entre le
la force de l’âge. Devant l’irrationalité Philippe en 1830, par haine de la branche cloître Saint-Merry, la rue Saint-Martin et
apparente de la maladie et les controverses aînée et de 1815. C’est un libéral modéré la rue Aubry-le-Boucher.
médicales, les rumeurs vont bon train. que l’intransigeance de Casimir Perier
On évoque des empoisonnements et l’on Les insurgés font preuve d’une résistance
a repoussé vers la gauche. Mais sa acharnée. Un d’entre eux, organisateur des
nie même l’existence d’une maladie. bravoure à la tribune comme sur le
Louis Blanc raconte qu’un médecin de barricades, Charles Jeanne, a fait le récit
champ de bataille en a fait le héros des de ces combats dans une lettre à sa sœur
l’Hôtel-Dieu dut présenter un malade républicains. Il incarne, par ses combats,
livide en proclamant : « Vous ne croyez récemment publiée sous le titre À cinq
le rejet d’un ordre ancien qu’une partie du heures, nous serons tous morts (éditions
pas au choléra ? Eh bien, voici un peuple identifie désormais au régime de la
cholérique ! » L’autre face de cette terreur, Vendémiaire, 2011). Il décrit un sang-
branche d’Orléans. froid étonnant face à la mort. Faut-il y
c’est la superstition. Frappés par une
maladie incompréhensible, les Parisiens Ce 5 juin 1832, donc, alors que voir le fruit de cette épidémie qui, depuis
se tournent parfois vers l’espoir d’un le choléra est toujours là, Paris se trois mois, avait habitué les Parisiens à
miracle ou vers le réconfort de la dévotion. soulève. Le cortège funèbre du général côtoyer la Grande Faucheuse ? Charles
Les médailles miraculeuses, frappées, à la Lamarque se mue dans la journée en Jeanne ne le dit pas, il n’évoque pas le
demande, de la Vierge apparue à une jeune insurrection. Victor Hugo a consacré le choléra. Mais son récit souligne la « gaieté
novice rue du Bac en 1830, deviennent dixième livre de la quatrième partie des constante et soutenue des braves » sur les
des objets très demandés. Évidemment, on Misérables à la description romanesque barricades, même lorsque l’affaire semble
raconte que la breloque guérit ou protège. d’une insurrection qu’il avait durement perdue, ainsi qu’un certain dédain de la
jugée comme prématurée lorsqu’il l’avait mort.
vécue. Du moins, en 1866, reconnaît-il

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.14/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
15

Le soulèvement est finalement maté le santé. Et les résultats obtenus dès les
6 juin par la prise du cloître Saint-Merry. premières semaines de l’épidémie ont
En une journée, 200 vies ont été laissées Comment lutter contre la montré la brutalité du phénomène. Tout
sur le pavé parisien. Mais Louis-Philippe «pandémie des pauvres» le discours que nous tenions à l’ARS
décrète l’état de siège. La répression sera PAR MATHILDE GOANEC ET DAN ISRAEL depuis des années est apparu de manière
féroce. La première condamnation à mort LE VENDREDI 20 NOVEMBRE 2020 concrète, incarnée. Cela a déclenché une
intervient le 18 juin, lendemain d’une prise de conscience beaucoup plus forte de
reprise notable de l’épidémie de choléra concepts qui n’étaient pas encore partagés
qui tuera dans la journée du 17 pas loin par tous. »
de 250 Parisiens. Chateaubriand évoque Ces résultats ont été confirmés six mois
« la censure sur la plus grande échelle plus tard par la somme coordonnée
possible, la censure à la manière de la par l’Inserm avec les grandes instituts
Convention, avec cette différence qu’une statistiques de l’État : l’étude EpiCOV
commission militaire remplace le tribunal dresse à grande échelle le profil des
révolutionnaire ». personnes touchées par le virus. Et la
Le 1er avril à Champigny-Sur-Marne, un centre medical
Finalement, la Cour de cassation a été ouvert dans un gymnase municipal pour soulager « pandémie des pauvres », comme
demandera fin juin le rétablissement les hôpitaux. © Yann Castanier / Hans Lucas via AFP l’ont qualifiée des chercheurs de l’École
du droit commun. Ce qui n’empêchera Les plus précaires sont les premières d’économie de Paris, est apparue dans
pas sept condamnations à mort et victimes de l’épidémie. L’État, les toute sa cruauté : les inégalités face au
80 déportations, principalement au Mont- autorités de santé et les élus tentent de virus sont criantes.
Saint-Michel, une des plus sinistres répondre à ce constat cruel, alors que la
prisons de l’époque. Il n’empêche : cette France prend peu en compte les inégalités
forme de répression deviendra la norme. sociales en matière de santé publique.
Elle sera reprise après les insurrections Mais la crise sanitaire bouleverse les
de 1833, de 1834 et de 1839, car équilibres. Faut-il mettre en place des
le régime dut faire face à dix années mesures ciblées dans les quartiers?
difficiles pour s’établir. Puis, c’est cette Difficile de le dire autrement, « c’est une
même méthode qui sera utilisée par la claque » pour l’institution qu’il représente.
République elle-même, avec beaucoup Le docteur Luc Ginot, directeur de la santé Le 1er avril à Champigny-Sur-Marne, un centre medical
plus de violence après juin 1848 et mai publique à l’agence régionale de santé a été ouvert dans un gymnase municipal pour soulager
1871. Comme le dira un Louis-Philippe (ARS) d’Île-de-France, ne masque pas la les hôpitaux. © Yann Castanier / Hans Lucas via AFP
amer depuis son exil anglais en 1848 : « La violence du constat : face à l’épidémie L’étude conclut à « un effet cumulatif
République a de la chance, elle peut tirer de Covid-19, les plus pauvres sont en des inégalités sociales » : parmi les
sur le peuple, elle. » première ligne. Les premiers de corvée personnes infectées par le Covid-19,
Le choléra, lui, va s’apaiser à partir de sont les premières victimes de la maladie on trouve une forte surreprésentation
septembre 1832, mais il ne disparaîtra pas et en meurent – beaucoup – plus, parce d’habitants des communes denses, dans un
et reviendra régulièrement, par vagues, qu’ils sont sujets au plus grand nombre quartier prioritaire et dans un logement
tout au long du XIXe siècle. La maladie de facteurs de comorbidité, et parce qu’ils « surpeuplé » (moins de 18 mètres carrés
est encore présente de nos jours dans subissent les conditions de vie les plus par personne). Les malades sont aussi
les pays en développement. La vague du difficiles : la précarité est un accélérateur beaucoup plus des immigrés d’origine non
printemps de 1832 marquera longtemps majeur de la mortalité. européenne ou leurs enfants.
les esprits, dans le peuple comme dans En Île-de-France, les plus précaires vivent « Nous savons, particulièrement en Île-
les élites intellectuelles. Pourtant, elle en masse dans le département le plus de-France, que nous vivons dans un
n’a pas empêché le soulèvement des pauvre de France, le « 93 ». « Dès territoire fracturé, où la grande richesse
Parisiens. Mais sans doute en fallait-il le mois de mars, les remontées de côtoie la grande pauvreté, rappelle
alors davantage au peuple de Paris pour nos antennes de terrain nous ont fait Stéphane Troussel, président du conseil
oublier son goût de la liberté, de l’égalité comprendre qu’il se passait quelque chose départemental de Seine-Saint-Denis. Les
et de la fraternité. en termes de surmortalité en Seine-Saint- inégalités de santé qui en découlent sont
Denis, et donc sans doute dans les décrites dans des dizaines de rapports,
territoires populaires, raconte Luc Ginot. personne ne peut dire que cette réalité
Nous avons immédiatement commandé était inconnue. »
une étude à l’Observatoire régional de

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.15/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
16

Celui qui gère le territoire le plus touché d’euros depuis le printemps pour financer A Paris, «la plupart des gens
par l’épidémie au printemps, malgré une les banques alimentaires des grandes testés sont à l’ouest, la plupart
population plus jeune que la moyenne associations.
des contaminés sont à l’est»
nationale, est un peu agacé : « En 2019, Cette puissance de feu a permis d’éviter le
Édouard Philippe, alors premier ministre, Dans l’urgence, des équipes mobiles
pire, concèdent les acteurs de la solidarité,
a parlé 17 fois d’un département “hors de médecins et d’infirmiers, bénévoles
même les plus critiques à l’égard du
norme” dans son discours de présentation et volontaires, ont été déployées,
gouvernement. « L’État a multiplié les
de son plan pour le 93. Un an plus tard, dans des voitures prêtées par
moyens pour éteindre le feu en urgence, et
on fait face à une épidémie mondiale avec diverses institutions. Aujourd’hui, l’ARS
cela s’est révélé indispensable », reconnaît
trois fois moins de lits de réanimation que comptabilise 650 déplacements de ces
Geneviève Decoster, la responsable du
le département des Hauts-de-Seine... » équipes dans la région, pour plus de
pôle politique de l’association ATD Quart
15 000 personnes testées. 1 500 personnes
Plus de malades, mais moins de moyens. Monde.
ont aussi été hébergées temporairement
La situation pousse à poser une question, « On ne peut pas dire que l’État n’a dans des centres réservés aux personnes
pas si évidente dans une France tant rien fait, reconnaît Manuel Domergue, précaires contaminées. Dans ce domaine,
attachée à l’égalité républicaine : faut- directeur des études de la fondation « nous avons été les premiers, le national
il mettre en place des mesures ciblées à Abbé Pierre. Pendant le premier a suivi ensuite », se félicite Luc Ginot.
l’échelle de ces territoires ? Doit-on mettre confinement, nous avions deux réunions
le paquet sur une toute petite portion de Dans les Pays-de-la-Loire, la logique a
par semaine avec le ministre du logement
l’Hexagone ? été similaire. « La santé des personnes
Julien Denormandie et tous les acteurs
vulnérables est une priorité de notre projet
Ce débat sur les mesures sélectives a de l’hébergement d’urgence. Avec le
régional de santé », indique à Nantes
cours un peu partout en Europe (lire notre reconfinement, nous avons repris les
Laurence Browaeys, directrice de l’appui à
article). Exemple le plus frappant : mi- réunions, une fois par semaine. »
la transformation. En 2019, une épidémie
septembre, la très droitière présidente de Les associations soulignent toutefois que de rougeole dans des bidonvilles de
la région de Madrid, Isabel Díaz Ayuso, ces coups de pouce appréciables ne sont la métropole nantaise avait fortement
a décrété un « confinement sélectif » pour pas pensés pour durer. « L’urgence pousse sensibilisé les équipes sur place.
885 000 Espagnols habitant six districts de à agir, et permet de sauter par-dessus
la capitale et sept autres communes de la « Nous mettons en place des dispositifs
les barrières. L’État, mais aussi les
région, parmi les plus défavorisés. “d’aller vers” : des équipes mobiles
conseils départementaux, les directions
composées de médecins et d’infirmiers,
L’État a déployé sa puissance de feu de la cohésion sociale des préfectures,
résume la responsable. Dans les cinq
financière les métropoles, les associations… tout le
départements des Pays-de-la-Loire, ces
En France, dans un premier temps au monde s’active. Mais on reste dans l’aide
professionnels vont vers les habitants
moins, l’État n’a pas pris part à ce type ponctuelle, sans réflexion sur la suite »,
des habitats collectifs, des squats ou
de débat, et s’est surtout concentré sur relève Manuel Domergue.
des quartiers pauvres, pour assurer un
les leviers qu’il maîtrise le mieux : la Pour sa réponse sanitaire à proprement dépistage, et trouver les mots pour
mise à l’abri des personnes à la rue et le parler, l’État a employé dans tout convaincre les personnes d’entrer dans les
soutien aux grands précaires. Dès mars, l’Hexagone son bras armé dans le parcours de soin. »
des centres dédiés à la prise en charge de domaine : les agences régionales de santé.
« Il faut d’abord réussir à bien faire
sans-abris atteints du virus ont ouvert. En Toutes ont eu pour consigne de déployer
comprendre les enjeux de la maladie,
tout, environ 35 000 places d’hébergement au moins un premier niveau de réponse,
avec un accès à des interprètes », détaille
supplémentaires ont été mises en place, destiné aux ultraprécaires.
Marie-Jo Passetemps, cheffe de projet à
pour les personnes à la rue ou risquant de « Dès le mois de février, nous l’ARS Pays-de-la-Loire. Ensuite, il faut
l’être. avons ciblé pour des actions de accompagner dans l’isolement. « Grâce
Le gouvernement a aussi largement dépistage les sans-abris ou les occupants à un préfet de région fortement mobilisé
financé la distribution de « chèques des habitats collectifs, comme les et à un réseau d’acteurs associatifs
services », qui permettent aux sans centres d’hébergement ou les foyers très présents, nous avons pu monter en
domicile d’acheter de la nourriture et de travailleurs migrants. Quelle que deux semaines un centre d’hébergement
des produits d’hygiène. En tout, une soit l’épidémie, nous savons qu’il y a spécialisé dans chaque département pour
enveloppe d’urgence de 65 millions des risques qu’ils soient les premiers des cas de Covid non graves, avec un suivi
d’euros a été débloquée pour venir en touchés », indique Luc Ginot, de l’ARS infirmier. » Dans des hôtels, des anciens
aide aux plus démunis. Le gouvernement Île-de-France. foyers d’hébergement, puis pendant l’été
a aussi dépensé presque 95 millions dans des internats désertés ou des centres

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.16/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
17

de vacances, environ 200 personnes ont été bus de dépistage ou d’utiliser les locaux À Grenoble, « on improvise à la place de
accueillies dans la région, peu touchée par des centres communaux d’action sociale », l’État »
la première vague. indique Marie-Jo Passetemps. À l’échelle des villes et des métropoles, les
En Nouvelle-Aquitaine, « 400 places de solutions d’envergure sont encore moins
ce type ont été créées, et nous avons faciles à mettre en place, malgré un
accueilli jusqu’à 122 personnes en même poste d’observation privilégié. « L’un des
temps », indique Erwan Autès, copilote du défauts majeurs dans la gestion de cette
plan d’accès à la prévention. Un centre crise, c’est de vouloir faire pareil partout,
existe encore à Bordeaux, et héberge même si cela a un peu bougé depuis le mois
actuellement une vingtaine de personnes. de mars, souligne Anne Souyris, adjointe
Ce type de lieux d’accueil a également à la santé à la Ville de Paris. Dans la
été mis en place dans les Hauts-de-France, Début septembre à Nantes, l'ARS organisait des tests de capitale, la plupart des gens testés sont
où l’ARS souligne avoir veillé à organiser dépistage gratuits. © Estelle Ruiz / Hans Lucas via AFP à l’ouest, la plupart des contaminés sont
« un accompagnement spécifique » pour Ces actions nécessaires et la bonne volonté à l’est. Il faut faire quelque chose de ces
appuyer les équipes « confrontées à déployées par les représentants de l’État informations... »
des problèmes d’addiction » ou à « la n’ont pas été partout suffisantes, loin de À Grenoble, Pierre-André Juven, l’adjoint
souffrance psychique » des personnes là. Cette crise inédite a en fait provoqué à la santé et à l’urbanisme, est aussi
hébergées. paradoxalement un double mouvement : chercheur en sociologie sur les systèmes
Verticalité de l’État, et foisonnement local un renforcement de la verticalité du de santé. Il admet que si la réponse
système sanitaire français, mais aussi un sanitaire au Covid-19 ne fait pas partie
Les ARS se sont aussi, plus timidement
foisonnement d’initiatives locales, pour directement des « prérogatives de la Ville,
peut-être, tournées vers d’autres publics,
tenter de colmater les brèches ouvertes par ce que cette crise interrogera sûrement »,
moins marginalisés par la société, mais
un État central au bord de la panique. l’équipe municipale commence à réfléchir
bien plus nombreux : les fameux premiers
de corvée, travailleurs pauvres. « Une Au rang des pesanteurs quasi à cette « question lancinante ». Éric Piolle,
fois connus les résultats de l’étude insurmontables, les départements mal le maire de Grenoble, a interpellé le
de l’Observatoire régional de santé au dotés en hôpitaux ont du mal à premier ministre Jean Castex en octobre
printemps, nous avons ciblé les territoires pardonner l’ouverture au compte-gouttes sur le sujet.
populaires pour les actions de dépistage, de nouveaux lits. « On se bat depuis des « La tension est énorme, concède Pierre-
indique Luc Ginot. Les premiers barnums années comme des chiens pour obtenir des André Juven. Comment mettre en place
déployés pour effectuer des tests l’ont été à moyens pour nos structures hospitalières, des politiques publiques spécifiques qui
Clichy-sous-Bois, à Gennevilliers, à Saint- témoigne Stéphane Troussel, à la tête de ne vont pas se retourner contre les
Denis ou à Sarcelles, là où le virus frappait la Seine-Saint-Denis. On a obtenu 95 lits populations concernées ? On ne peut
le plus fort et où les difficultés d’accès aux de réanimation de plus pour la seconde pas dire aux publics les plus précaires :
tests étaient les plus grandes. » vague, mais quelle énergie déployée ! » “Restez chez vous car vous risquez de
En Nouvelle-Aquitaine, le dépistage a Le département n’est cependant pas resté mourir”, pendant que les ingénieurs ou
également visé les plus touchés : les bras ballants devant l’hécatombe, les sociologues sont autorisés à faire du
« Les quartiers populaires, puis le même si la santé ne relève pas de sa footing ou à se promener en montagne…
personnel des abattoirs, et les travailleurs compétence : distribution de masques La seule réponse, vous la trouverez dans
saisonniers, notamment dans les vignes dès que les stocks ont été reconstitués, une vraie politique de santé publique. »
au moment des vendanges en Gironde », puis aide à l’achat depuis la rentrée, En attendant l’électrochoc venu d’en
détaille Erwan Autès. Démarche similaire inscriptions dans le dispositif Covisan, haut, la ville expérimente. Elle a lancé
dans les Pays-de-la-Loire en lien étroit actions de prévention en 25 langues depuis avec le CHU de Grenoble et l’ARS
avec les associations locales, précieuses cet été « dans les parcs, au bas des cités ». deux campagnes de tests antigéniques
pour déterminer s’il convenait mieux Stéphane Troussel a aussi très tôt plaidé gratuits, d’abord dans un quartier classé
« d’installer un barnum, de faire venir un auprès du premier ministre pour que les « politique de la ville », au cours
pharmaciens et tous les « acteurs de desquels les équipes profitent des quinze
santé de premiers recours » puissent être minutes d’attente avant le résultat pour
associés aux politiques de dépistage, dans récolter des informations pertinentes sur la
un territoire où l’accès à un médecin transmission.
traitant peut relever du parcours du
combattant.

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.17/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
18

« C’est de la microépidémiologie, on matière de politique locale de santé. Y a été La France pourrait bien être en train de
improvise à la place de l’État, on essaye testé le dispositif Covisan (en partenariat découvrir, en pleine urgence sanitaire et
de comprendre, selon les habitudes de vie, avec les hôpitaux de l’AP-HP), avant qu’il sociale, les principes de « l’épidémiologie
comment ce virus circule pour l’anticiper, ne soit étendu à l’échelle nationale. Son sociale », consistant à mettre au cœur
car on a encore très peu de données principe ? Dépister, tracer, et proposer des de la réponse sanitaire les questions
localisées », explique l’élu. actions concrètes d’accompagnement des d’inégalités. Et de s’approcher au plus
La municipalité grenobloise compte aussi personnes positives, et notamment les plus près des personnes pour trouver la bonne
sur son comité de liaison citoyen, dont démunies. « Covisan était pensé ainsi, réponse. « Le principe numéro un en
la première réunion a eu lieu début avec un gros volet social, explique Sophie temps d’épidémie doit être la réduction
novembre (lire ici notre reportage), pour Souyris. Il a perdu de ses capacités à des risques, affirme Caroline Izambert.
l’éclairer. « S’il s’agit de se demander stopper la chaîne de contamination en Personne, depuis le confinement, n’a été
quelles politiques sont les plus adaptées, devenant une grosse machine nationale, parfait à 100 %. CSP+ ou population
prioritaires, ce qui paraît inconcevable, non adaptée aux situations locales. » précaire, il faut penser les risques avec la
c’est que les premiers concernés ne soient Car les gens, même en situation vie telle qu’elle est. »
pas consultés. » d’épidémie mondiale, « ne vivent pas dans « Si l’on souhaite arriver à une égalité
des manuels de santé publique », rappelle de résultat, pour que tout le monde soit
Les gens «ne vivent pas dans des Caroline Izambert, directrice du plaidoyer en bonne santé, il faut tenir compte des
manuels de santé publique» de l’association Aides, et historienne inégalités de départ, ce qui veut dire
Plus au nord, à Lyon, où une toute spécialiste des questions d’accès au droit. structurer différemment les mesures et les
nouvelle équipe municipale a pris place Ainsi les hôtels, réquisitionnés dans critères », décrit Michelle Kelly-Irving,
en juillet, les choix sont les mêmes qu’au certaines villes pour isoler les personnes chargée de recherche Inserm au sein de
niveau des ARS, les efforts se concentrant contaminées au printemps, sont restés le l’université Toulouse-3 Paul-Sabatier.
sur la grande précarité : réquisition plus souvent vides, malgré les solutions Or cette démarche est encore
d’une auberge de 165 places dans le de garde d’enfants ou de portage de « marginale » en France, constate
5e arrondissement et ouverture d’un repas proposés par plusieurs communes. Michelle Kelly-Irving. « Nous vivons dans
nouveau lieu d’hébergement d’urgence le Dans les Pays-de-la-Loire, depuis la mi- le pays de Pasteur où la santé, c’est le
27 novembre, pour éviter les retours à la mai, environ 700 personnes ont demandé médecin et l’hôpital… Réfléchir à une
rue en plein pandémie. des informations sur le système, mais forme de “santé communautaire”, qui
« Nous poussons aussi des offres, seulement 280 ont sauté le pas. « On n’est pas dans le seul giron des médecins,
ouvertes à tous mais dont les habitants ne peut forcer personne, nous sommes semble difficile. »
des quartiers populaires seront les principalement dans le plaidoyer », glisse- Ruée sur les « ambassadeurs »
premiers utilisateurs, en santé mentale par t-on à l’ARS.
La « santé communautaire » met en
exemple », explique Céline De Laurens, Réfléchir à une forme de « santé avant la prise en charge des vulnérabilités
adjointe aux questions de santé auprès du communautaire » sociales, en général par des pairs. Cette
maire de Lyon. Ce qui peut sembler être la bonne pratique est embryonnaire en France,
Pour détecter en priorité les publics les solution se heurte aux modes de vie même si ces méthodes ont été éprouvées
plus vulnérables, en collaboration avec la de chacun, a fortiori des plus précaires. avec succès, notamment dans la lutte
préfecture, la métropole et l’ARS Rhône- Certains migrants installés dans des contre le sida. Et les ARS qui ont répondu
Alpes, la Ville a imaginé des actions de foyers ont peur de perdre leur place, à Mediapart, parmi les plus impliquées
dépistage gratuit le long des lignes de des familles souhaitent rester ensemble, dans la lutte contre les inégalités de
métro, début septembre. Avec quelques d’autres craignent tellement de perdre santé, sont justement en train de tâtonner
ratés : « Les gens venaient de toute la leur emploi qu’ils restent rétifs à tous autour de la mise en place d’un réseau
métropole, massés, sous la chaleur, on dispositifs... d’« ambassadeurs ».
s’est fait déborder, c’était ingérable. Du « Il y a beaucoup de bonne volonté, Ces derniers sont chargés de relayer les
coup on a opté pour un local au palais des beaucoup d’argent dépensé, mais parfois messages d’information et de prévention
sports de Gerland, qui cochait toutes les pour rien car les politiques ne sont pas en direction de ceux qu’ils côtoient au
cases, car situé en plus dans un quartier pensées avec les gens qui sont visés, quotidien. Des savoirs et des passeurs
populaire. » regrette Geneviève Decoster, d’ATD utiles pour lutter contre le Covid, et qui
C’est sans doute la Ville de Paris, Quart Monde. Il faut construire avec les pourraient être réactivés dans le futur pour
cumulant les compétences communales et personnes visées, les écouter, regarder lutter par exemple contre les maladies
départementales, qui est la plus avancée en avec elles ce qui marche. » chroniques... ou la prochaine épidémie.

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.18/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
19

« Les ambassadeurs, c’est le nerf de À Bordeaux, l’ARS cogite elle aussi dans choses nouvelles, estime ainsi Geneviève
la guerre, estime Laurence Browaeys, cette direction et prépare un appel à Decoster, d’ATD Quart Monde. Les
à Nantes. Ce sont des personnes qui projets sur le thème. « Il faut sortir des mécanismes structurels qui en font les
parlent à leurs pairs, pour expliquer, logiques de prescription, estime Erwan premières victimes sont en place depuis
rassurer, désamorcer les craintes ou Autès. Décider d’en haut en donnant longtemps. »
les incompréhensions. » L’outil idéal en des amendes à ceux qui ne suivent pas, Son constat rejoint celui des élus des
somme pour contrer la désinformation cela ne fonctionne bien pour personne, et territoires déshérités : « Il ne s’agit pas
ambiante… ou la méfiance née des encore moins pour les personnes les plus de donner plus à ceux qui ont moins,
mensonges du gouvernement en mars- éloignées des messages sanitaires. » mais déjà de donner autant à chaque
avril, comme sur la pénurie de masques. Il aura peut-être fallu une crise sanitaire habitant des quartiers pauvres qu’à
Dans les Pays-de-la-Loire, 300 personnes sans précédent pour que le système celui des quartiers riches, les réintégrer
ont été recrutées parmi les responsables accepte de regarder en face les critiques dans le droit commun. » Pour rappel,
d’associations, les éducateurs dans des qui lui sont régulièrement adressées : la la Seine-Saint-Denis est le département
associations sportives, les animateurs de prédominance du médical, et du curatif sur métropolitain qui reçoit le moins de
centres aérés ou les travailleurs sociaux, la prévention. protection sociale par habitant, malgré sa
l’objectif étant d’en compter 1 000 d’ici « La concentration autour de l’État et place tout à fait honorable en termes de
la fin de l’année. Ils bénéficient d’une des ARS de toute la stratégie de santé, contributions.
formation de quelques heures et de c’est aussi une concentration des moyens, Les associations se heurtent à un paradoxe
documents pour être au point sur les qui fait que l’ancrage sur le territoire très français, chacune dans son domaine :
procédures, répondre à toutes les questions est limité, rappelle l’élue lyonnaise Céline la lutte contre la pauvreté n’est pas pensée
et apaiser les craintes sur les tests, le De Laurens, qui a longtemps travaillé en termes structurels. « L’hébergement
traçage des cas contacts, l’isolement… dans le secteur de la santé. On a besoin d’urgence, cela coûte extrêmement cher à
L’idée a également été embrassée avec de changer de braquet, de réallouer les l’État, c’est un effort considérable puisque
enthousiasme dans les Hauts-de-France, financements. » plus de 260 000 personnes sont hébergées,
où une centaine d’ambassadeurs sont déjà Pour composer avec l’état d’esprit plus de 13 mois en moyenne, rappelle
actifs à Roubaix et Tourcoing, et où l’on français, militants, élus ou chercheurs ainsi Manuel Domergue, de la fondation
vise aussi 1 000 recrutements. Ils disposent tournent désormais autour de l’idée d’un « Abbé Pierre. Pourquoi ne met-on pas cet
aussi de kits individuels contenant universalisme proportionné » : « Il s’agit argent dans la construction prioritaire de
masques, flacon de gel hydroalcoolique de faire de manière plus intense là où il y a logement social ? »
et livret de vulgarisation sur les mesures plus de besoins, résume Luc Ginot. Oui, on Or, « la politique publique depuis le début
barrières. À Amiens, 40 « jeunes relais ira dans des communes sociologiquement du quinquennat d’Emmanuel Macron,
santé » interviennent par ailleurs les soirs plus favorisées, mais peut-être plus tard, c’est la baisse continue des aides au
et le week-end en centre-ville et dans les ou de façon moins intense qu’à Sarcelles logement et les coupes dans le financement
résidences universitaires, en direction des ou à Clichy-sous-Bois. Et surtout nous des HLM », regrette-t-il.
jeunes et des étudiants. adapterons notre intervention. » Caroline Izambert se souvient de combats
«Décider d’en haut ne Des solutions de terrain qui nécessitent récents, comme la lutte contre la réforme
fonctionne pas» des moyens humains au ras du sol, « low de l’aide médicale d’État (AME), qui vient
tech », ironise Caroline Izambert chez d’entrer en vigueur et restreint l’accès
« Nous travaillons à retisser l’alliance
Aides. « Pas d’appli, pas de levée de fonds, aux soins des étrangers : « Lors de
entre l’ARS et les acteurs de
pas de “licornes”... Or, le macronisme l’élaboration de la réforme en 2019, nous
santé, et les acteurs de proximité
a une fascination pour les outils ultra- n’avons pas cessé de dire que ce choix
que sont les associations, petites et
sophistiqués. Quand on arrive avec la n’était pas raisonnable, et six mois après
grandes », récapitule en Île-de-France
banalité de ces solutions, on n’est pas nous faisons face au Covid... »
Luc Ginot. Depuis la rentrée, son agence
audible. » Pendant des années, le détricotage du
travaille avec des dizaines d’associations
« qui touchent des populations qu’elles « Les mécanismes structurels sont en place modèle de protection social français a été
seules peuvent mobiliser, et qui sont depuis longtemps » mené comme s’il n’aurait « jamais de
particulièrement vulnérables vis-à-vis des En fait, l’épidémie et les moyens apportés coûts économiques et sociaux ». « Mais
discours contradictoires circulant sur le pour y répondre révèlent en creux tous les c’est une sacrée faiblesse pour un pays
virus et sa transmission ». dysfonctionnements français. « L’impact de ne pas donner à chacun les moyens
de la crise a été violent pour les gens de prendre en charge sa propre santé »,
très pauvres, mais ils n’ont pas vécu de insiste la chercheuse et militante.

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.19/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
20

L'autre frein pourrait être le souci de il y a fort à parier que nous ne puissions Le 14 novembre 2020, ces maires ont
ne pas « stigmatiser » les populations que remettre à niveau ce qui vient d’être alerté le président de la République dans
visées, en tordant le principe d'égalité détruit. » une nouvelle lettre, sur la crise sanitaire et
pour tendre vers plus d'équité. Une Il faudra pourtant multiplier les efforts. économique qui fait des ravages dans leurs
problématique que connaissent bien les En premier lieu lorsque se posera le communes. « Et je reçois des SMS pour de
associations caritatives : « Généralement, casse-tête de l’accès au futur vaccin. Si nouvelles signatures tous les jours, c’est
les mesures décidées d’en haut ne sont sa gratuité semble acquise en France, le une lame de fond », explique Frédéric
pas réfléchies en terme de dignité, risque de pénurie est non négligeable. Qui Leturque, maire d’Arras (Pas-de-Calais).
et peuvent être stigmatisantes, alerte y aura alors droit en premier ? Faudra-t- Il fait partie, avec le maire de Grigny
Geneviève Decoster, d'ATD. Il faut savoir il l’administrer d’abord aux populations à Philippe Rio, de la petite dizaine d’élus
combien les personnes pauvres ont du mal risque ? Et prendre en compte les risques formant le cœur opérationnel de cette
à demander l’aide alimentaire. Certains hors du champ strictement médical ? De interpellation. Car, « en dépit des alertes »,
n’y vont pas, d’autres n’arrivent pas à quoi encore largement faire réfléchir les les villes et les quartiers populaires restent
toucher aux produits qu’ils sont aller élus et les responsables sanitaires. « un angle mort du plan de relance ».
récupérer… » « Aucune mesure ambitieuse n’a été prise
Ne pas pointer du doigt, « même avec de pour répondre à la détresse sociale et
bonnes intentions », les personnes qui sont Quartiers populaires: «On économique qui frappe nos communes »,
vulnérabilisées, confirme Michelle Kelly- écrivent-ils.
ne fait plus du social mais
Irving. « Ce n'est pas de leur faute si elles Ces élus veulent désormais que 1 % des
se retrouvent à vivre avec peu de moyens,
de l’humanitaire» 100 milliards du plan de relance soit
PAR MATHILDE GOANEC
sans capacité d’aménager leur logement LE VENDREDI 20 NOVEMBRE 2020 consacré aux territoires en « décrochage »
ou leur vie, cela dépend avant tout de et que le gouvernement « renoue » avec
politiques publiques structurantes ». Il y la philosophie annoncée au début du
a une « toujours une réticence », confirme quinquennat en faisant « confiance » aux
Caroline Izambert. « Mais mourir est très acteurs locaux et notamment à un secteur
stigmatisant. Plus mourir que les autres, associatif au bord du gouffre. Frédéric
c’est une sacrée discrimination ». Leturque (centriste) et Philippe Rio (PCF)
Du haut de sa position institutionnelle, au répondent aux questions de Mediapart
sein de la puissante ARS Île-de-France, dans un entretien croisé.
Luc Ginot veut lui aussi tirer les leçons Pouvez-vous en quelques mots, pour nos
des mois passés. « Il faut articuler très Le premier est maire d’Arras, le lecteurs peu familiers, me décrire votre
fortement les conditions de santé aux second de Grigny. Frédéric Leturque commune et en quoi elle est singulière
conditions de vie, de travail et de transport (centriste) et Philippe Rio (communiste) sur le plan social et économique ?
des populations, martèle-t-il. Ces points sont signataires d’une lettre ouverte au Philippe Rio : 90 % de la population
doivent faire l’objet d’actions de santé président de la République qui exige que de Grigny relève de la politique de la
publique beaucoup plus massives. Si ces 1 % du plan de relance soit fléché vers ville. Plus de la moitié vit sous le seuil
questions s’effacent dans les mois à venir, les quartiers populaires. Crise sanitaire, de pauvreté, 50 % des jeunes sortent
nous n’aurons rien appris de l’épidémie. » économique et sociale : la situation y est du système scolaire sans diplôme… Je
Mais comment s’attaquer à ces différents intenable. ne vais pas continuer cette liste, on va
chantiers, en pleine deuxième vague, Il y a trois ans, à l’occasion des se mettre à pleurer. La singularité de
quand l’urgence sociale s’ajoute à états généraux de la politique de la notre territoire se lit dans cet effet de
l’urgence sanitaire. A fortiori à l’échelon ville, 150 maires lançaient l’Appel masse. Certains habitants sont tellement
municipal, où les équipes ont bien souvent de Grigny, pour critiquer l’abandon en décrochage social qu’ils en deviennent
été renouvelées après les élections ? des quartiers et des villes populaires. des invisibles, sans accès au droit,
« Cela rend impératif de réfléchir à ce qui Certaines coupes budgétaires de début qui est une autre pandémie dans nos
va dans le sens de notre projet politique, de quinquennat, notamment le gel quartiers populaires. Nous avons aussi des
veut croire Céline De Laurens à Lyon. des contrats aidés, avaient ulcéré des phénomènes récurrents de suroccupation
Par exemple, l’aide à l’installation de édiles de tous bords. Ensuite, il y a des logements. Rien que d’ici janvier, nous
médecins de secteur1, le plafonnement eu l’aventure rocambolesque du plan avons huit audiences avec des marchands
des loyers, l’augmentation des logements Borloo, commandé, puis enterré, avant de sommeil pour des logements qui portent
sociaux. Mais vu la situation économique, d’être transformé en un plan Banlieue clairement atteinte à la dignité.
inspiré du précédent.

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.20/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
21

Frédéric Leturque : La communauté à m’expliquer. Ce que l’on peut dire, pas vouloir appliquer les mêmes recettes à
d’Arras que je préside, c’est un quart de c’est que depuis le début de la crise du Grigny, Arras ou à Nantes. La complexité
logements sociaux. La commune d’Arras Covid-19, on ne fait plus du social, on des gros tuyaux, partant de Paris, c’est non.
dont je suis maire, 35 % de logements fait de l’humanitaire. Nous avons distribué
sociaux. Le nombre de personnes au plus de 100 000 masques depuis le début
RSA ne cesse d’augmenter, sans parler de l’épidémie, on a surinformé sur les
de la pauvreté invisible du fait du non- gestes barrières, par des prospectus, des
recours. Les chiffres du chômage sont affichettes, des vidéos dans la ville. On
plutôt corrects globalement, mais quand a distribué jusqu’à 500 colis alimentaires
on zoome dans les quartiers, on peut par jour. Actuellement, six bus de
atteindre 15, 20, 40 % de personnes dépistage tournent dans nos quartiers.
sans emploi ! J’ai visité trois associations Dans cette nouvelle lettre ouverte
cette semaine, toutes constatent un afflux au président de la République, vous
de personnes venant chercher une aide demandez que 1 % du plan de relance,
alimentaire. On ne peut pas continuer soit un milliard d’euros, soit attribué
comme ça, mettre de côté un quart de la aux « territoires en décrochage ». Pour le
population française. moment, qu’est-ce qui était prévu pour
Pourquoi et comment les quartiers ces quartiers spécifiquement ?
populaires de vos villes ont Frédéric Leturque : Soyons honnêtes,
été particulièrement touchés par l’État continue d’exister dans nos
l’épidémie de Covid 19 ? quartiers. Le plan pauvreté se déploie.
Philippe Rio, maire de Grigny.
Le programme mille jours pour les © Capture d’écran / Wikipédia
enfants se met en marche, ainsi que les
Philippe Rio : Qu’a fait le gouvernement
cités éducatives. L’Agence nationale de
pour nous dans le plan de relance ? Rien !
rénovation urbaine, vingt ans après, est
En réalité, il y a deux débats distincts. Oui,
toujours active. Par contre, on ne voit pas
des choses ont été faites depuis trois ans
bien comment le plan de relance vient
dans les quartiers, mais la crise a presque
s’incarner chez nous. Il y a des problèmes
changé de nature aujourd’hui. Le président
urgents à régler aujourd’hui. Pourquoi
annonce un plan de relance, il dit ces
demandons-nous 1 % ? Parce que nous
mots : « quoi qu’il en coûte »… Nous
souhaitons que l’État réinjecte d’urgence
pensons qu’il faut accepter de réfléchir
de l’argent, notamment pour recréer
à une territorialisation des solutions et
les emplois aidés qu’il a supprimés,
des moyens. La réponse en outre-mer,
renforcer les actions de médiation, l’accès
Le maire d'Arras Frédéric Leturque. dans les quartiers ruraux délaissés ou dans
© Capture d’écran / Twitter à la santé, réduire la fracture numérique.
nos banlieues ne peut pas être la même.
Frédéric Leturque : Le Covid n’est On ne doit pas avoir à discuter le bout de
Notamment parce que la crise est plus
pas filtrable, il se répand partout. Mais gras à chaque fois sur chaque projet, l’État
profonde ici.
l’accès au soin dans les quartiers pour les doit nous faire confiance. Ce 1 % doit
familles en difficulté n’est pas simple. Se nous aider à mieux déconcentrer, pour ne Emmanuel Macron, et à sa suite la
soigner n’est pas une démarche commune, ministre déléguée chargée de la ville,
d’évidence, même si la prise en charge en Nadia Hai, ont assuré que « les trois
France est plutôt honnête. Les personnes quarts » du plan Borloo avaient été mis
qui ont moins de moyens vivent aussi en œuvre. Ils mentent ou sont dans le
plus souvent ensemble. Cela pourrait déni ?
ressembler à une caricature, mais elle est Frédéric Leturque : Après notre premier
empreinte de vérité. appel de Grigny, le travail autour de Jean-
Philippe Rio : Nous n’avons pas de Louis Borloo était en quelque sorte une
chiffres très précis sur les taux d’incidence offre de service. Et la gifle de l’Élysée a
du virus. Nous sommes une ville populaire été un étourdissement pour nous. Derrière,
donc nous sommes plus touchés que les le président s’est ressaisi, en annonçant
autres, mais moins que certaines des villes des engagements. Mais ce fameux conseil
voisines, ce que je n’arrive pas encore présidentiel sur le sujet, je ne sais pas

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.21/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
22

où il en est. Il avait aussi dit banco enfants de la République. Aujourd’hui mais elle peuvent prendre du grade en
pour une clause de revoyure. On ne voit cette pandémie ! Il s’agit d’un processus ce qui concerne la promotion de la
rien venir non plus. Bien sûr que des long, continu, douloureux. En face, avec santé, via le secteur associatif notamment.
choses sont faites, mais attention aux l’appel de Grigny et cette nouvelle tribune, L’autre enjeu, c’est la médecine scolaire.
notions d’engagement et de rigueur, parce on essaye, avec des maires de toutes On a besoin de réarmer la coopération
que sinon, la confiance est rompue. Là, les tendances, de recréer du consensus entre les ARS, l’Éducation nationale et
nous tendons la main une troisième fois. national. Car on veut faire partie de cette les intercommunalités sur cette question.
Dans les territoires, on tient les cordes République. C’est une porte d’entrée vers les jeunes
mais jusqu’à quand ? Et avec quoi ? Et Vous demandez notamment « un et leurs familles. Globalement, on doit
encore, je ne suis pas la commune la plus fonds de soutien à la création de donner une force de frappe aux ARS,
fragilisée parmi les signataires de cette maisons médicales et de centres de pour que la politique de santé soit ajustée
lettre ouverte. santé » pour ces communes. Pensez- aux besoins des territoires. Le plan Ségur
Philippe Rio : Le débat qui consiste à dire vous qu’il faille plus profondément a permis de repenser les choses sur le
qu’on a fait 70 ou 85 % de tel ou tel plan revoir la gouvernance et donner plan hospitalier. J’avais participé à une
ne m’intéresse pas, il est puéril. On avait aux villes des compétences (elle est autre réflexion autour de la loi Ma santé
pris une gifle après le rapport Borloo, on aujourd’hui facultative) en matière de 2022 où ces prémices de dialogue étaient
se relève, la vie continue, il n’y a pas à être santé publique, pour pouvoir affiner posées. Le corps de la France, c’est comme
revanchard ou amer. Mais nous ne sommes les mesures entreprises à l’échelle d’un un corps humain, il a besoin du cerveau
pas dans une cour d’école ! Il ne s’agit quartier, d’une commune, et allier ainsi mais chaque membre a son existence
plus du même monde qu’il y a trois ans, la sanitaire et social ? propre.
situation est grave ! Philippe Rio : Beaucoup de collègues ont Nous sommes dans un contexte de
un discours sur les agences régionales de tension et de crispation sécuritaire, à la
Le lien entre pauvreté, haine et suite des attentats récents. Dans cette
repli sur soi santé (ARS), le rôle des préfectures. Pour
être sincère, j’ai le sentiment depuis des lettre, vous faites le lien entre pauvreté,
Est-ce que l’on paye aujourd’hui, en mois d’avoir été au fond d’une tranchée, haine et repli sur soi, ce qui est rare dans
temps de Covid, et pour le dire sans une seconde pour réfléchir. Ce que la période, pourquoi cela vous semble
clairement, le prix humain de cette je crois, cependant, c’est qu’on a besoin important ?
inertie ? On le sait, la pauvreté et les d’un cadre national fort, d’une solidarité Frédéric Leturque : Quand il s’agit
inégalités tuent, et a fortiori dans ce nationale. Mais c’est vrai qu’on a vu de survivre, on ne s’embarrasse pas de
genre d’épidémie. le système de santé se faire dépasser, sujet comme la laïcité. On gère d’autres
Frédéric Leturque : C’est la manière y compris dans les hôpitaux, pendant la urgences. Et quelque part on vit à côté
dont fonctionne notre société qui a première vague. Plus de masques, plus de de ces réalités, qui peuvent finir par
besoin d’être revisitée, il ne s’agit pas charlottes, plus de blouses ! La ville de nous submerger. Lutter contre la pauvreté
simplement de critiquer le gouvernement Grigny, qui va chercher les masques de ses est l’une des réponses à une équation
ou le président. Ce ne sera pas le Grand cantines pour les distribuer aux Ehpad et à complexe, qui est celle de lutter contre
Soir d’un jour sur l’autre mais pour ces l’hôpital du coin, sur le coup nous étions l’insécurité et la dégradation des rapports
quartiers, il faut un peu forcer l’État central fiers mais quand même, on marche sur la humains.
à changer la manière dont il envisage le tête ! Nous avons besoin de nous appuyer Philippe Rio : Quand il y a une
dialogue avec les collectivités territoriales. sur un réseau de proximité dans certains crise ici, on souffre plus vite et on
Philippe Rio : On paye plus de vingt ans territoires. À Grigny, nous étions il y a bénéficie du rebond après les autres. Les
d’incurie de notre République. Oui, il y quatre ans un véritable désert médical. inégalités nées après 2008 sont encore
a eu des rendez-vous manqués sous ce Nous avons finalement recruté un chargé bien vivantes à Grigny par exemple. À la
quinquennat, mais est-ce qu’en trois ans on de projet sur la santé, qui a fait venir des crise économique et sociale vient s’ajouter
aurait remis des centres de santé chez nous, professionnels, et qui nous a sensibilisés l’horreur terroriste, et ces crispations
retapé l’hôpital ? Cela fait deux décennies dans toutes nos politiques publiques. Les s’y incarnent plus fortement, avec une
que l’école part en sucette. Par qui a-t- villes peuvent être des acteurs efficaces forme de crise d’identité. Car la promesse
on été entendu ? Vingt ans que l’on dit et puissants, mais souvent, il n’y a même républicaine ne s’y incarne plus, nous
que l’on perd des médecins. Qui nous a pas de laboratoires d’analyses dans les sommes des oubliés. Il y a des urgences
écoutés ? Le problème, c’est que les crises communes populaires, c’est ça la réalité ! sur l’emploi, la santé, la vie associative, le
vont plus vite que les politiques publiques. Frédéric Leturque : Je ne dirais pas que logement, l’éducation. Nos propositions,
1995, fracture sociale, 2005, émeutes, les communes ou les intercommunalités
2015 et 2017, attentats commis par des doivent prendre la compétence sanitaire

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.22/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
23

depuis l’appel de Grigny, tournent autour à domicile comme un acteur à part


de ça, parce que c’est ainsi que nous ferons entière de la santé des Françaises et des
République. Aide à domicile: la grande Français ».
Vous n’êtes pas du même bord oubliée de la lutte contre le
politique, l’un centriste, l’autre Covid-19
communiste. Mais est-ce que la situation PAR MANUEL JARDINAUD
de détresse sociale, économique et LE VENDREDI 20 NOVEMBRE 2020
sanitaire dans vos quartiers vous remue
politiquement, vous font bouger, et
comment reliez-vous cet engagement
local avec ce que vos formations
politiques respectives défendent au Une aide à domicile dans le Maine-et-
niveau national ? Loire en septembre 2020. © Jean-Michel
Delage / Hans Lucas / Hans Lucas via AFP
Frédéric Leturque : Cela me remue Car en face, ou plutôt à côté, hôpitaux
humainement. Politiquement aussi mais puis Ehpad ont bénéficié d’une attention
pas au sens de la petite politique, des particulière, de l’exécutif comme de la
Une aide à domicile dans le Maine-et-Loire en septembre
postures. Il y a deux ou trois ans, il fallait 2020. © Jean-Michel Delage /Hans Lucas/AFP population, appelée à applaudir leurs
respecter toute une série d’indicateurs Du manque de masques à l’absence de personnels aux fenêtres tous les soirs en
immuables, si on voulait rester debout. reconnaissance politique et financière qui mars et avril en signe de soutien. Le
La règle des 3 % de déficit public, vous fait fuir des salariées vers l’hôpital et les Ségur de la santé, à l’été, même s’il a été
l’entendez encore ? Tout ce modèle a Ehpad, le secteur de l’aide et du soin à qualifié de trop timide pour réellement
explosé. Ce que l’on vit depuis six mois domicile dénonce une situation explosive. revaloriser les métiers du soin, a creusé
est impressionnant, les lignes peuvent le fossé avec le bout de la chaîne, celui de
Comme une histoire sans fin. Le secteur
changer. Et c’est pour ça que notre l’aide à domicile.
de l’aide et du soin à domicile n’en
démarche est humainement très forte, car
finit pas de demander reconnaissance et Pourtant, comme l’a écrit l’ancienne
elle transcende les courants et qu’elle en
financements à la hauteur de l’importance ministre Myriam El Khomri en
appelle au premier des Français, en plein
de sa mission auprès des personnes les plus octobre 2019 dans un rapport sur la
dans la loi de finances. Ce qui veut dire
vulnérables. Malgré la deuxième vague politique du grand âge, remis à l’époque à
que tous les parlementaires sont également
de l’épidémie de Covid-19, les pouvoirs Agnès Buzyn, alors ministre de la santé :
responsables. Ils doivent nous entendre, et
publics demeurent sourds aux appels des « Ces métiers [du grand âge] peuvent être
corriger le tir.
professionnels aujourd’hui en colère. mal rémunérés, en particulier au domicile,
Philippe Rio : Bien sûr, je peux vous avec un démarrage au Smic, voire
Le fil de l’année 2020 est éclairant
débiter tout le programme auquel je crois, en dessous, des progressions salariales
pour comprendre cette indignation. Il
la nécessité de faire d’autres choix fiscaux, et de façon générale des perspectives
se traduit depuis la mi-novembre par
de remettre de l’argent dans les services d’évolution qui sont très faibles. En
la création du collectif Aide et soin à
publics, etc. Mais la priorité absolue, c’est conséquence, un taux de pauvreté élevé
domicile, porté par des responsables de
de nous donner un peu de souffle. Dans parmi ces métiers, par exemple 17,5 % de
structures non lucratives qui appellent « à
trente ou quarante ans, on regardera toute ménages pauvres parmi les intervenants à
la reconnaissance urgente des services
cette séquence comme une crise majeure, domicile contre 6,5 % en moyenne pour
historique. Nous avons des contradictions, l’ensemble des salariés. »
des divisions même entre nous, mais sur ce
Ce dernier constat, connu des pouvoirs
sujet, il faut faire du commun. Les maires
publics depuis longtemps, date d’avant
que nous sommes ne sont pas des héros, ils
la première vague de l’épidémie au
ont besoin de toute urgence d’un sursaut
printemps 2020. La surmortalité des
de la nation.
personnes âgées et l’engagement des
Boite noire salariées qui s’en occupent n’ont pourtant
Cet entretien croisé a été réalisé par pas fait bouger d’un iota un gouvernement
téléphone, le 17 novembre 2020. qui continue de cloisonner une politique
de santé publique au fil des budgets et des
annonces, sans cohérence ni profondeur.

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.23/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
24

Au printemps déjà, le secteur est en masques effectuée dès janvier a toutefois par mois pour les personnels en contact
difficulté, à l’instar de celui de la santé. permis d’éviter la contamination des avec les patients. Un petit mieux pour des
« Quand la crise sanitaire est arrivée, intervenantes. professions en crise de longue date.
nous n’avions pas d’équipement, on a En Meurthe-et-Moselle, Jean-Marc Mais le Ségur a failli : il a tout simplement
fait avec les moyens du bord », explique Lucien, qui dirige le réseau ADMR sur exclu du débat les personnels de l’aide
Ronald Lozachmeur, directeur général de l’ensemble du département, estime avoir à domicile. Ronald Lozachmeur estime
Assia Réseau, une association rennaise qui été gâté en pouvant fournir deux masques qu’aujourd’hui, une aide-soignante gagne
emploie 250 personnes au titre de l’aide à par jour aux salariées dès la fin mars. entre 350 et 400 euros brut de plus
domicile et 150 pour les soins. « Pour les blouses, on s’est débrouillé en par mois que sa consœur intervenant au
S’il reconnaît que sa région a été récupérant les mêmes que le CHRU de domicile. « Pour les Ehpad, l’écart est
plutôt épargnée par la première vague, il Nancy, type sac-poubelle », se souvient-il, d’environ 300 euros », estime-t-il auprès
explique néanmoins que ses salariées ne entre amusement et amertume. de Mediapart.
pouvaient s’abstraire de se protéger et de
protéger les usagers auprès desquels elles Ce qui n’a pas empêché les associations du La colère est immense. L’absence totale
interviennent. Il a donc fallu se débrouiller département de devoir réduire d’un tiers de reconnaissance, politique et financière,
et faire appel aux départements et aux leur activité pour préserver la santé des à l’issue de la première crise sanitaire
agences régionales de santé. personnes âgées et des personnels. Une d’ampleur indigne les professionnels.
sorte de tri s’opère donc entre l’urgence « Tout le monde s’en fout, toutes
Catherine Brugière, directrice de et le confort, entre le soin et l’aide les mesures vont vers l’hôpital et les
l’Association d’aide et de maintien à proprement dite. Ehpad », s’étrangle Ronald Lozachmeur.
domicile du pays mornantais (Amad), dans « L’écœurement est général », affirme
les monts du Lyonnais, qui compte 55 Marie-Reine Tillon, présidente de l’Union
nationale de l’aide à domicile (UNA), Marie-Reine Tillon au nom des 800
salariées, se souvient d’un « effet de structures qu’elle représente. « Nous
sidération à se retrouver sans matériel ». 80 000 salariés, résume la situation au
sortir du confinement du printemps : sommes vraiment les oubliés de la crise »,
« Grâce au service de soins, on a sorti dénonce Catherine Brugière.
nos vieux masques de l’époque Bachelot », « Les personnels ont été essorés lors
dit-elle, grinçante, en référence aux stocks de la première vague. On a des Car la séance de rattrapage du
faits à l’époque de l’épidémie de grippe salariées qui se sont retrouvées en gouvernement à travers la prime Covid
H1N1 en 2009, alors que Roselyne décompensation. » D’autant que, pour n’a guère atténué le ressentiment des
Bachelot était ministre de la santé. elles, ni le gouvernement, ni même les responsables de structures et de leurs
citoyens n’avaient pris la mesure de salariées. Le 4 août, Emmanuel Macron
« J’ai vu des salariées aller la peur au leur rôle dans cette crise sanitaire où annonce pourtant une prime de 1 000
ventre au domicile des personnes âgées », prévention et sorties d’hospitalisation ont euros, dont le financement sera partagé
ajoute Laure Depinarde, directrice d’un concentré l’essentiel du travail face au entre l’État et les départements. Elle devra
service de soins polyvalents dans virus. être versée « avant Noël » et permettra « de
l’Essonne. Pas de blouses, pas de gants, reconnaître pleinement le rôle » joué par
pas de visières. Les masques, d’abord Catherine Brugière évoque deux burn
out parmi ses 55 salariées, intervenus les professionnelles du secteur.
en tissu puis chirurgicaux, arrivent au
compte-gouttes pour les salariées en après l’été. Elle parle de « contrecoup ». Au mieux, certains parlent d’un
contact direct avec des personnes très Contrecoup surtout après une séquence « imbroglio ». Mais c’est plutôt le terme
vulnérables au domicile desquelles tout estivale durant laquelle, si le Covid-19 « scandale » qui est employé quand il s’est
protocole sanitaire est difficile à mettre en ne circulait plus qu’à bas bruit, le agi de monter les dossiers et comprendre
place. gouvernement faisait flèche de tout bois les mécanismes. La plupart des structures
pour prouver son engagement auprès des dépendent de deux financements : la
Le travail en mode dégradé s’est installé soignants avec le fameux Ségur de la santé. Sécurité sociale pour les soins et le
au sein des associations pour préserver département pour l’aide à domicile.
la santé des usagers et des personnels. Le Ségur a failli : il a exclu les Une structure nationale d’un côté, une
« Durant le premier confinement, on personnels de l’aide à domicile organisation locale de l’autre, avec des
a dû réduire la voilure afin d’éviter règles différentes. Ainsi, certaines primes
Cette conférence a débouché en juillet
d’introduire le virus chez les gens et ont été calculées à l’heure près.
sur des augmentations de salaire pour
dans les familles des salariées », indique les soignants de l’hôpital et la majeure De quoi créer en interne de la
Margaux Bailly, directrice-adjointe d’une partie des Ehpad : 183 euros net mensuels discrimination et de l’injustice. Ce
structure dans la région rouennaise qui pour tous les non médicaux, plus une fut le cas. Et les tensions ont été
regroupe soins et aide à domicile. prime « d’engagement » de 100 euros fortes si l’on en croit les directeurs
Elle reconnaît qu’une commande de

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.24/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
25

et directrices des structures, qui ont À Rennes, Ronald Lochzameur ne voit pas Mais l’exécutif ne veut rien entendre
cherché à atténuer les inégalités. « C’est encore de départs massifs, mais évoque et repousse une loi sur le grand âge
épuisant, insupportable que cette prime ne deux ou trois aides-soignantes qui ont et autonomie au printemps, déjà décalée
soit pas versée directement », s’insurge préféré changer de secteur. « On ne depuis septembre. Les grands réseaux de
Thierry d’Aboville, secrétaire général de peut plus faire l’activité qu’on doit faire. l’aide à domicile ne s’y sont pas trompés
l’ADMR. Demain, si quatorze aides à domicile qui ont dénoncé l’absence de volonté
Margaux Bailly, près de Rouen, se présentent pour les quatorze postes politique.
illustre parfaitement l’absurdité de la ouverts, je les embauche toutes. Même Ils écrivaient, le 12 octobre : « Les
compensation : « Pour le personnel chose pour les sept postes d’aides- 4 fédérations nationales de la branche
paramédical, l’agence régionale de santé soignantes. » du domicile (ADMR, Adédom, FNAAFP/
a versé 1 000 euros de prime, pour les Selon Marie-Reine Tillon, du côté des CSF, UNA) ne décolèrent pas après
assistantes de vie sociale, le département ressources humaines, « la situation la lecture du PLFSS 2021 qui crée
a financé 250 euros. Il y a donc eu s’aggrave, cela devient calamiteux ». la branche autonomie… mais néglige
une grosse différence entre les collègues, Pour l’ensemble du réseau ADMR, son les services d’aide à domicile et leurs
surtout pour une phase où les barrières secrétaire général Thierry d’Aboville se salariés. […] Un véritable contresens par
sont tombées entre les métiers. » veut un peut moins catastrophiste, même rapport aux ambitions répétées de virage
Conséquence : sa structure a décidé de s’il manie le pessimisme : « Il est certain domiciliaire, de virage ambulatoire, et de
combler la différence en attendant que le que dans certains services de soins à virage inclusif. »
conseil départemental verse à nouveau 250 domicile, des aides-soignantes vont vers La communication du gouvernement se
euros pour chaque aide à domicile. Encore l’hôpital et les Ehpad. S’il est trop tôt heurte à la réalité du secteur de l’aide et
fallait-il qu’elle en ait les moyens, ce qui pour le quantifier, cette trajectoire est du soin à domicile qui voit ses ressources
n’est pas le cas d’autres associations. effectivement en train de se dessiner. » financières et humaines s’appauvrir à
Catherine Brugière et Ronald Lozachmeur « On va avoir des services qui vont mesure que le virus se propage. Un pari
ont eu la chance d’être à la tête d’une fermer si ça continue ainsi », prédit dangereux pour l’exécutif. Car, comme
structure – un service polyvalent d’aide Margaux Bailly, du collectif Aide et soin à l’exprime Thierry d’Aboville : « Si le
et de soin à domicile (SPASAD) – qui domicile qui vient de lancer une pétition. domicile craque, le système de santé
leur a permis de distribuer une prime « En ce moment, on essaie de gérer explose. »
commune à tout le personnel. Soit 1 500 des personnels qui vont bientôt fuir. Il
n’y aura plus personne pour s’occuper
Boite noire
euros au prorata du temps travaillé pendant
du domicile », s’inquiète à son tour sa Les emplois d’aide à domicile étant
le confinement. « Alors que la prime du
camarade Laure Depinarde. dans son immense majorité exercés
département du Rhône n’était que de 1 000
par des femmes, nous avons choisi
euros », indique la directrice. La colère et l’inquiétude sont d’autant
de privilégier les termes « salariées »,
Les conséquences de l’incohérence de plus grandes que la branche principale de
« professionnelles », etc.
la politique du gouvernement envers ce l’aide à domicile, dite à but non lucratif,
secteur durant la crise sanitaire, et la a négocié un avenant à sa convention
collective qui revalorise d’environ 12 %
colère qu’il a créée, sont aujourd’hui
les salaires et crée les conditions d’une
Vaccin contre le Covid-19:
délétères : des départs de professionnelles
vers l’hôpital et les Ehpad alors que les meilleure attractivité des métiers. Or, le la guerre de communication
bras manquent déjà. gouvernement ne l’a toujours pas agréé – entre les laboratoires
il ne peut donc être appliqué – et ne met PAR ROZENN LE SAINT
« On a déjà perdu une dizaine d’aides pas les moyens pour qu’il le soit.
à domicile expérimentées. Je dois en
recruter 100, j’en perds 10 », illustre Jean- Son seul geste, sous la pression des
Marc Lucien, en Meurthe-et-Moselle. Près députés : une enveloppe de 150 millions
de Lyon, sur six aides-soignantes, trois d’euros à partir d’avril 2021, votée dans
ont présenté leur démission. « C’est la le cadre du budget de la Sécurité sociale
première fois que je vis ça, c’est une alors que les associations demandent
catastrophe », assure Catherine Brugière. un minimum de 600 millions pour
Avec cette concurrence aggravée, si rien rééquilibrer cette concurrence avec le
n’est fait, je ne vois pas comment on va secteur sanitaire. Contre 8,2 milliards pour
pouvoir continuer à travailler. » l’hôpital et les Ehpad…

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.25/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
26

LE VENDREDI 20 NOVEMBRE 2020 survenue des symptômes de la maladie. Pfizer. Moderna indique à Mediapart « ne
Il n’empêche que si ces résultats étaient pas commenter les achats ou les ventes par
confirmés, cela serait déjà une avancée des dirigeants ».
conséquente.
« Ces taux d’efficacité se valent,
compte tenu du nombre de personnes
sur lesquelles se basent ces résultats
préliminaires. Le duo Pfizer-BioNTech
avait intérêt à annoncer ses résultats
© Crédit David Himbert / Hans Lucas via AFP
en premier, sinon il aurait dû admettre
Pile une semaine après l’annonce de avoir quasiment le même vaccin que
Pfizer-BioNTech, Moderna a brandi le Moderna, basé sur la même technologie, © Crédit David Himbert / Hans Lucas via AFP
taux d’efficacitéde son vaccin le 16 l’ARN-messager, avec la même efficacité La Commission européenne a aussi
novembre : 94,5%. Surtout, lui ne mais avec un produit aux caractéristiques indiqué dès le lendemain de l’annonce
demande pas de contraignantes conditions de conservation bien plus contraignantes de Moderna que « des discussions
de conservation. Le 18 novembre, et onéreuses », observe Jean-Daniel exploratoires sont déjà conclues » avec
Pfizer-BioNTech a rétorqué en affichant Lelièvre, chef du service d’immunologie la société américaine. La signature d’un
finalement un taux d'efficacité de 95%, clinique et maladies infectieuses au CHU futur contrat est proche. « C’est choquant
selon sa dernière analyse. Derrière les Henri-Mondor de Créteil (Val-de-Marne). que les États soient à ce point dépendants
effets d’annonce, le point sur les avancées Pfizer : la prime au premier malgré des de la communication des laboratoires. La
à confirmer et les inconvénients des deux conditions de logistique contraignantes semaine dernière, ils se sont précipités
vaccins en tête de cette course mondiale. à acheter des doses de vaccins à Pfizer-
Avec une semaine d’avance, Pfizer-
Quatre-vingt-dix pour cent d’efficacité BioNTech a pu profiter d’une prime BioNTech et des congélateurs spéciaux.
annoncés d'abord pour le vaccin de au premier : le temps d’engranger Et une semaine plus tard, une autre firme
Pfizer-BioNTech, puis 95% le 18 un contrat de pré-commandes de 300 annonce ses propres résultats sur son
novembre; 94,5 % pour Moderna. Qui dit millions de doses de vaccins auprès de vaccin qui semble bien plus intéressant,
mieux ? De quoi faire monter aussi les la Commission européenne, notamment. notamment sur les questions de logistique
enchères sur les marchés financiers avec D’ailleurs, Albert Bourla, PDG de Pfizer, et de conservation », commente Pauline
un bond de la valeur boursière de 7,7 % avait vendu 60 % de ses actions pour un Londeix, cofondatrice de l’Observatoire
du laboratoire américain Pfizer, de 15 % montant total de 5,56 millions de dollars de la transparence dans les politiques du
pour son partenaire allemand BioNTech et (4,8 millions d’euros) le jour même de médicament.
de 9,5 % pour leur principal concurrent, son annonce, le 9 novembre. Moderna a pris bonne note de
Moderna, le jour de l’annonce respective l’inconvénient majeur du produit proposé
Selon The Guardian, le PDG français
de leurs résultats préliminaires. De simples par le binôme qui lui a grillé la priorité
de son concurrent Moderna, Stéphane
communiqués de presse diffusés à une de l’annonce. Qu’à cela ne tienne : la
Bancel, aurait lui aussi vendu pour près
semaine d’intervalle, sans publication société n’a pas publié un communiqué de
de 50 millions de dollars d’actions en
scientifique associée, ont bouleversé les presse, mais deux, simultanément, le 16
2020, mais selon des règles de ventes
marchés financiers. novembre. L’un pour brandir son taux
automatiques établies en 2018 en fonction
Pour les deux candidats vaccins, il s’agit du niveau atteint par les actions. Et non d’efficacité et l’autre pour détailler les
de résultats intermédiaires, à consolider selon des règles du jeu modifiées en août, conditions de conservation de son vaccin,
dans le temps et sur un plus grand comme c’est le cas pour le dirigeant de sa véritable plus-value par rapport à son
nombre de volontaires inclus dans leurs concurrent direct qui exige d’être conservé
essais cliniques. Ces expérimentations à environ -75 °C.
sont menées pour évaluer l’efficacité et Le vaccin de Moderna, lui, peut rester
la tolérance des produits. Quoi qu’il en stable à -20 °C, c’est-à-dire dans un
soit, prudence : ni pour les premiers ni congélateur classique, pendant six mois.
pour le deuxième, ces taux encourageants Ensuite, il est possible de le conserver
ne signifient que le vaccin réduit d’autant pendant trente jours au réfrigérateur
la possibilité d’attraper le Covid-19 et standard, de 2 à 8 °C. Enfin, il peut
donc qu’il soit capable de stopper la demeurer douze heures à température
circulation du virus. Ils indiquent que le ambiante.
vaccin pourrait efficacement empêcher la

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.26/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
27

Cette variable allège considérablement les personnes présentent des signes de Or ces 11 malades sévères font tous
les contraintes de respect de la chaîne la maladie et que l’on confirme qu’il partie du groupe ayant reçu le placebo,
du froid. Là, elles se rapprochent de s’agissait bien du Covid-19. non protégés, donc. Cela laisse entendre
celles du vaccin contre la grippe, par Quand 95 volontaires sont tombés que le vaccin de Moderna empêcherait la
exemple, que l’on peut conserver dans malades, Moderna a réalisé son bilan survenue de cas graves.
son propre réfrigérateur après l’avoir intermédiaire. Parmi les personnes qui « Cela n’est pas significatif, car
acheté en pharmacie. Cela réduit aussi ont présenté des symptômes, 90 faisaient l’échantillon est trop faible mais ces
les coûts de distribution : Olivier Véran, partie du groupe témoin ayant reçu le premières données sont néanmoins très
ministre de la Santé, avait annoncé le placebo, non protégés donc, et cinq du rassurantes, car une des inquiétudes
12 novembre avoir commandé cinquante groupe ayant véritablement reçu le vaccin. était que le vaccin puisse, pour certains
« super-congélateurs ». C’est ainsi que le taux d’efficacité de patients, avoir un effet aggravant des
« Il semble que le vaccin de Moderna sera 94,5 % a été calculé. symptômes. Si parmi les cas sévères on
beaucoup, beaucoup plus facile à déployer Les personnes qui contractent le virus sans comptait les cinq ayant reçu le vaccin qui
que celui de Pfizer. Il sera beaucoup plus développer de symptômes et contribuent ont développé des symptômes, cela aurait
facile à utiliser dans tous les pays, mais à le faire circuler ne sont pas prises été très perturbant », traduit Jean-Daniel
surtout dans les pays en développement où en compte. Or près de 40 % des Lelièvre.
l’accès à des congélateurs spéciaux serait personnes testées positives au Covid-19 Un enthousiasme mesuré partagé sur
très difficile », commente Suerie Moon, ne présentent pas de signes de la ce point par Els Torreele, chercheuse
codirectrice du Global Health Center de maladie selon Santé publique France. en innovation médicale et biologiste de
l’Institut des hautes études internationales Le communiqué de Moderna annonce formation. « C’est très frustrant de
et du développement (IHEID). qu’en dehors de son résultat d’efficacité rester sans réponse et d’être dépendant
Derrière, Pfizer tente péniblement de globale, son expérimentation mesure aussi des informations distillées au compte-
se justifier. « D’autres études sont en des critères complémentaires, notamment gouttes par voie de presse par les
cours pour mieux comprendre et élargir destinés à évaluer la prévention de firmes pour des raisons commerciales
les conditions de stockage dans des l’infection, en elle-même, par le Sras- malgré l’importance des enjeux de santé
conditions moins glaciales », a d’ailleurs Cov-2. Un bon teasing, mais sans publique », peste-t-elle.
indiqué Pfizer à Mediapart, au lendemain davantage de précisions. Contrairement à Pfizer-BioNTech,
de l’annonce de Moderna. Moderna a donné le détail de l’inclusion
Moderna : une plus grande
En huit jours, Moderna a eu le temps transparence sur la population des populations à risque susceptibles
d’observer, après l’enthousiasme général de développer une forme grave de
provoqué par l’annonce sensationnelle
vieillissante et les effets Covid-19 : sur les 30 000 volontaires,
de Pfizer-BioNTech, les limites de la secondaires l’essai intègre « 5 000 Américains de
succincte présentation du duo germano- Son protocole de recherches prévoit en moins de 65 ans souffrant de maladies
américain. Et de soigner celle de effet des analyses de sang régulières chroniques à haut risque qui les exposent
ses propres résultats préliminaires pour des patients avec tests sérologiques pour à un risque accru de Covid-19 grave,
vanter ses mérites, point par point, tenter de déterminer ceux qui ont été comme le diabète, l’obésité sévère et
en comparaison avec son principal en contact avec le virus, symptomatiques les maladies cardiaques », souligne le
adversaire. ou non. « En réalité, beaucoup communiqué. Ainsi, l’immunologue Jean-
Encore une fois, ces taux affichés ne d’asymptomatiques ne deviennent pas Daniel Lelièvre explique que « Moderna
signifient pas que les vaccins empêchent la séropositifs. On risque de ne pas obtenir montre qu’il s’est mis dans les conditions
transmission du virus avec une efficacité de résultats significatifs », prévient Jean- d’avoir potentiellement des patients qui
de plus de 90 %, car, en réalité, pour Daniel Lelièvre. puissent développer des formes sévères de
l’un comme pour l’autre, on ne le sait la maladie dans son essai clinique ».
Une des grandes inconnues propres aux
pas. Ces vaccins ne sont pas synonymes résultats donnés par Pfizer-BioNTech De la même façon, Pfizer-BioNTech n’a
d’immunisation assurée de la population. le 9 novembre était la capacité du publié aucun élément sur le nombre de
Dans le cas du vaccin de Moderna par vaccin à prévenir les formes graves de personnes de plus de 65 ans intégrées dans
exemple, depuis le 27 juillet, 30 000 Covid-19. C’est aussi ce qui intéresse ses essais cliniques, l’autre population à
volontaires ont été recrutés. La moitié a grandement, dans l’optique de soulager risque qui serait de ce fait prioritaire
reçu le vaccin et l’autre, une injection nos hôpitaux submergés. Une semaine pour recevoir les premiers vaccins. Or les
placebo. Il a fallu ensuite attendre que plus tard, Moderna annonce que sur les sérums sont généralement moins efficaces
95 patients ayant développé des signes de sur les populations vieillissantes. En face,
Covid-19, 11 ont été gravement atteints. Moderna met alors en avant que parmi

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.27/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
28

les 95 personnes de l’essai sur lesquelles planche sur un vaccin opérationnel après de réserves de 100 millions de doses
se basent ces résultats préliminaires, on une seule piqûre, via une autre technique, pour sa population. L’Europe pourra en
compte 15 adultes âgés de 65 ans et plus. le vecteur viral. bénéficier à partir de janvier.
En revanche, le laboratoire ne précise pas « Nous assistons à une montée en Quoi qu’il en soit, l’Agence européenne
ce qui intéresse le plus à ce stade : si parmi puissance de la course aux parts de des médicaments a indiqué le 14 novembre
les cinq personnes du groupe à qui on a marché et il faut s’attendre à ce que prévoir d’accorder le précieux sésame
injecté le vaccin et non le placebo et qui d’autres résultats soient annoncés par d’autorisation de mise sur le marché « d’ici
ont quand même développé des signes de différents développeurs de vaccins dans à la fin de l’année » en vue d’une
Covid-19, on compte des personnes âgées. les semaines à venir. Nous devrions faire distribution « à partir de janvier » sur le
Moderna mentionne qu’en tout, l’essai preuve d’un peu de patience, car il sera Vieux Continent. Pfizer avait annoncé être
clinique comprend 7 000 adultes de plus de important de comprendre les forces et en mesure de déposer une demande auprès
65 ans, soit près du quart des volontaires les faiblesses de chaque vaccin pour des autorités de santé américaines dès cette
de l’essai. éclairer les décisions sur la manière de semaine du 16 novembre. Moderna devrait
« Moderna a vite compris cette les administrer et à qui », en appelle la lui emboîter le pas d’ici à la fin du mois ou
problématique d’efficacité moindre chez codirectrice du Global Health Center de début décembre.
les personnes vieillissantes alors qu’elles l’IHEID de Genève.
Boite noire
sont susceptibles de recevoir le vaccin D’autant que question prix, que cela soit
Cet article a été actualisé le 18
en premier et donc la nécessité de Pfizer-BioNTech ou Moderna, les tarifs,
novembre après la publication du second
consolider les données d’efficacité sur à peu près équivalents, sont élevés. Les
communiqué de Pfizer annonçant un taux
cette population. Quoi qu’il en soit, premières ventes du vaccin de Moderna
avec un taux d’efficacité de l’ordre de se sont faites sur la base d’un tarif autour d'efficacité de 95%.
90 % sur l’ensemble des volontaires, de 27 à 31 euros la dose, soit 54 à
s’il était confirmé, les vaccins devraient 62 euros les deux doses nécessaires pour
être efficaces aussi sur les personnes se faire vacciner. « Des accords avec des
Joe Biden nomme un allié
âgées », analyse l’immunologue Jean- volumes plus importants sont en cours de des industries fossiles à un
Daniel Lelièvre. discussion, avec des prix plus bas pour des poste clef
Enfin, Moderna a aussi joué la volumes plus élevés », indique par ailleurs PAR DAVID SIROTA
Moderna à Mediapart. LE VENDREDI 20 NOVEMBRE 2020
carte de la transparence sur la
survenue d’effets secondaires, la plupart Les États les plus riches en auront la
« d’intensité légère ou modérée » selon primeur et bénéficieront de l’immense
le communiqué et jugés « classiques majorité des vaccins produits. D’ailleurs,
suite à une vaccination » par Jean- Médecins sans frontières (MSF) a estimé
Daniel Lelièvre. Contrairement à Pfizer- que 85 % des doses que Pfizer-BioNTech
BioNTech, Moderna les a énumérés en sont en capacité de produire en 2020 et
détail : fatigue, douleurs musculaires ou 2021 sont déjà réservées via des accords
articulaires, maux de tête, douleur et conclus avec des pays à revenus élevés.
rougeurs au niveau de l’endroit où les Ce n’est pas beaucoup mieux du côté de Cedric Richmond accueille Joe Biden le 27
volontaires ont été piqués. Moderna : la proportion atteint 80 %. octobre à l'aéroport de Columbus, dans l'État de
Géorgie. © Drew Angerer/GETTY IMAGES/AFP
Deux doses à prix fort : le défaut commun 1,3 milliard de doses sortiront des chaînes
Joe Biden affirme que la lutte contre le
des deux vaccins de Pfizer-BioNTech l’an prochain, après
changement climatique est l’une de ses
Par ailleurs, les candidats vaccins du la livraison de 50 millions de produits
principales priorités. Mais il a désigné
binôme Pfizer-BioNTech et de Moderna d’ici à la fin de l’année. Moderna devrait
comme son agent de liaison avec le
ont le même défaut : il faut administrer en fabriquer un peu moins chaque année,
mouvement pour le climat un membre
deux doses, à trois et quatre semaines entre 500 millions et 1 milliard à compter
du Congrès qui a récolté de grosses
d’intervalle, respectivement. « Cela de 2021. Elle réserve ses 20 millions de
sommes d’argent auprès de l’industrie des
double le fardeau de l’infrastructure doses confectionnées d’ici à la fin 2020
combustibles fossiles.
de santé par rapport à un vaccin à aux États-Unis. Et ce, en retour du soutien
financier à hauteur de 2,48 milliards Après une campagne promettant une
injection unique », rappelle Suerie Moon.
de dollars apporté par le gouvernement action climatique audacieuse, l’équipe de
Le laboratoire Johnson & Johnson, lui,
américain entre l’aide à la recherche et transition du président élu Joe Biden a
développement et à la production, assortie nommé l’un des principaux bénéficiaires
de l’argent de l’industrie des combustibles

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.28/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
29

fossiles au sein du parti démocrate à du développement des pipelines. Il Prakash a qualifié la sélection de
un poste de haut niveau à la Maison a également voté contre la législation Richmond d’« affront aux jeunes qui ont
Blanche, en partie consacré aux questions démocrate visant à limiter la pollution rendu possible la victoire du président élu
climatiques. du fracking [la production de gaz et Biden ».
Mardi, Politico a annoncé que Joe Biden d’huile de schiste par fracturation des Biden a promis un plan de 1,7 milliard de
nomme le représentant américain Cedric roches – ndlr] et pour la législation milliards pour lutter contre le changement
Richmond (démocrate, en Louisiane) à la du parti républicain visant à limiter climatique, affirmant qu’il s’agissait d’une
tête du Bureau de l’engagement public de l’autorité de l’administration Obama de ses principales priorités. Lors des
la Maison Blanche, où il « devrait servir à réglementer plus strictement cette primaires démocrates, son équipe de
de lien avec le monde des affaires et les pratique. campagne a été critiquée pour avoir
militants du changement climatique ». Dans l’ensemble, Richmond a reçu travaillé avec un conseiller en énergie
Au cours de ses dix années au Congrès, M. une note de 76 % de la League lié à l’industrie des combustibles
Richmond a reçu environ 341 000 dollars of Conservation Voters[une association fossiles, tout en promouvant une politique
de donateurs de l’industrie du pétrole et écologiste promouvant des législations climatique « intermédiaire », et en
du gaz – le cinquième montant le plus plus vertes – ndlr], et, uniquement pour s’opposant à l’interdiction du fracking.
élevé parmi les démocrates de la Chambre 2018, 46 % – l’une des notes les plus Il a également été critiqué pour avoir
des représentants, selon une enquête de basses de tous les démocrates du Congrès. participé à une importante collecte de
Sludge. Richmond, qui a été coprésident de fonds organisée par un investisseur
l’équipe de campagne de Biden, a refusé dans le secteur des combustibles fossiles,
Cela inclut les dons de comités d’action alors même qu’il s’était engagé à ne pas
politique des entreprises suivantes [une de s’engager à soutenir un « Green
New Deal ». Dans une interview accepter l’argent provenant de sources
obligation selon la loi sur le financement liées à l’industrie des combustibles
politique aux États-Unis – ndlr] : Entergy, post-électorale avec l’émission « Face
the Nation » sur CBS, Richmond a fossiles.
une compagnie d’électricité et de gaz
naturel (50 000 dollars), ExxonMobil déclaré : « Quand nous gouvernerons, Selon le New York Times, M.
(40 000 dollars), et les entreprises nous gouvernerons avec nos valeurs, mais Biden envisagerait de nommer l’ancien
pétrolières Chevron, Phillips 66 et Valero si nous ne pouvons pas faire passer des secrétaire à l’énergie d’Obama, Ernest
Energy (10 000 dollars chacune). lois, il est inutile d’en parler. » Moniz, au sein du gouvernement ou
« Cédric Richmond a pris beaucoup à un nouveau poste d’émissaire spécial
d’argent de l’industrie des combustibles pour le climat. Des associations ont
fossiles, il fait les yeux doux au pétrole et appelé Biden à ne pas prendre Moniz
au gaz, et est resté silencieux pendant que au motif qu’il a rejoint le conseil
les pollueurs empoisonnaient sa propre d’administration de la compagnie
communauté, a écrit sur Twitter mardi d’électricité Southern Company après
le Sunrise Movement, un groupe qui milite son passage dans l’administration Obama.
pour un Green New Deal. Comment les Moniz a également été un défenseur du
jeunes et les communautés qui se trouvent fracking.
Cedric Richmond accueille Joe Biden le 27
octobre à l'aéroport de Columbus, dans l'État de en première ligne pourront-ils croire que
Géorgie. © Drew Angerer/GETTY IMAGES/AFP nos voix seront plus entendues que celles
Richmond a récolté cet argent alors qu’il des grandes compagnies pétrolières par
représentait un district du Congrès qui l’administration Joe Biden ? »
abrite sept des dix secteurs de recensement Dans un communiqué, Varshini Prakash,
[un lieu rassemblant entre 2 500 à la directrice exécutive du Sunrise
8 000 personnes – ndlr] les plus pollués du Movement qui a fait partie de la task
pays. force politique de Biden, a déclaré :
Richmond a rompu à plusieurs reprises « Aujourd’hui, nous avons l’impression
avec son parti lors de votes importants d’être trahis, car l’une des toutes
sur le climat et l’environnement. Pendant premières désignations du président élu
la crise climatique qui a frappé son État Biden pour son administration a reçu plus
natal, la Louisiane, Richmond s’est joint de dons de l’industrie des combustibles
aux républicains pour voter en faveur fossiles au cours de sa carrière au
de l’augmentation des exportations de Congrès que quasiment n’importe quel élu
combustibles fossiles et de la promotion démocrate. »

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.29/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
30

LE VENDREDI 20 NOVEMBRE 2020 comme de vagues promesses. Elles font


Boite noire
désormais peser sur l’État une obligation
de résultat, et l’engagent à mettre en
œuvre des mesures concrètes et efficaces
pour atteindre ces objectifs. » De son
côté, l’ancien ministre de la transition
écologique d’Emmanuel Macron, Nicolas
Hulot, a qualifié sur son compte Twitter la
décision de « pas de géant ».
Le député européen EELV et ancien maire de
Grâce à cette décision, les engagements
Grande-Synthe Damien Carême, lors d’une pris par le gouvernement, à travers des
manifestation sur le climatle 21 septembre lois, des décrets ou des traités, deviendront
2019 à Paris. © Lucas BARIOULET / AFP
contraignants. Par exemple, ceux pris
Dans une décision rendue jeudi 19
lors de l’Accord de Paris. Devant les
novembre, le Conseil d’État donne trois
caméras du monde entier, la France
mois au gouvernement pour prouver qu’il
et 195 autres pays ont signé le 12
respecte ses engagements en matière de
décembre 2015 un texte listant une série
réduction des émissions de gaz à effet de
À la fois site Internet et revue, Jacobin d’objectifs à atteindre, le plus ambitieux
serre. Une décision historique, selon les
est un des médias les plus influents de étant de maintenir l’augmentation de
associations et les communes qui avaient
la gauche américaine en pleine ébullition la température mondiale à un niveau
saisi le juge administratif.
depuis l’élection de Donald Trump à la inférieur à 2 °C par rapport aux niveaux
L’État va devoir rendre compte de préindustriels, à 1,5 °C si possible. « Cette
présidence des États-Unis. Sa « raison
ses engagements climatiques. Dans une décision pose un défi au gouvernement
d’être » ? « Offrir des perspectives
décision rendue jeudi 19 novembre, car il aura une obligation juridique,
socialistes – au sens américain du terme –
le Conseil d’État donne trois mois légale, d’agir pour le climat, observe
sur la politique, l’économie et la culture. »
au gouvernement pour prouver qu’il l’eurodéputée Marie Toussaint auprès de
Mediapart et Jacobin ont choisi de respecte ses promesses prises en matière Mediapart, à l’origine de la campagne «
s’associer pour proposer régulièrement à de réduction des émissions de gaz à L’Affaire du siècle ». Il faudra donc qu’il
leurs lecteurs des contenus qui aident à effet de serre. « Si la France s’est agisse de manière effective. »
analyser les mouvements sociaux, l’état engagée à réduire ses émissions de 40
des gauches de part et d’autre de Les accords signés lors de la COP21 «
% d’ici à 2030, elle a, au cours des
l’Atlantique, et à échanger des idées. renvoient à chaque État signataire le soin
dernières années, régulièrement dépassé
Jacobin sur Mediapart, c’est aussi un de prendre des mesures nationales pour
les plafonds d’émissions qu’elle s’était
blog avec des republications d’articles en assurer leur mise en œuvre », explique
fixés […] et l’essentiel des efforts de
anglais. le Conseil d’État dans son communiqué,
réduction ont été reportés à après
avant de préciser : « Néanmoins les
Ce texte a été traduit par François Bougon. 2020 », relève la plus haute juridiction
objectifs que s’est fixés la France à ce
administrative française. Le Conseil d’État
titre doivent être lus à la lumière de ces
avait été saisi en 2018 pour inaction
accords afin de leur donner une pleine
Au Conseil d’Etat, le climatique par la ville de Grande-Synthe
portée en droit français. » Cela signifie
gouvernement doit (Nord), rejointe par plusieurs ONG, ainsi
que les lois ou les décrets adoptés par la
que par les villes de Grenoble et de Paris.
prouver qu’il respecte ses France pour respecter les engagements de
La décision du Conseil d’État va permettre l’Accord de Paris ont été transposés dans
engagements climatiques une avancée cruciale en droit français, le droit français. Dès lors, ils doivent être
PAR ISMAËL BINE
selon les ONG de L’Affaire du siècle. « suivis et respectés.
En affirmant le caractère contraignant des
Le Conseil d’État constate par ailleurs
objectifs de réduction d’émissions de gaz à
l’échec de la France dans le calendrier de
effet de serre contenus dans la loi, la plus
la réduction de ses émissions de gaz à effet
haute juridiction administrative met l’État
de serre. « Pour la période 2015-2018, le
face à ses responsabilités dans la crise
plafond d’émissions prévu a sensiblement
climatique. C’est une véritable révolution
été dépassé »,note l’instance. La France
en droit : les lois programmatiques sur le
a seulement réalisé une baisse moyenne
climat ont jusqu’ici été considérées par les
de ses émissions de 1 % par an alors que
gouvernements et parlements successifs

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.30/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
31

le plafond fixé imposait une réduction de retour pour 20 euros par tête, pour qu’ils de preuves d’action ». L’entourage
l’ordre de 2,2 % par an. » Il ajoute que ne soient pas tentés de prendre l’avion ou de Barbara Pompili explique que le
le gouvernement a revu à la baisse son la voiture, qui polluent davantage mais gouvernement « mène une politique
objectif concernant la période 2019-2023, sont moins onéreux. » offensive en matière de lutte contre le
ce qui a eu pour conséquence de décaler la réchauffement climatique. Un tiers du plan
trajectoire de la diminution des émissions
Une « décision historique » France Relance, soit 30 milliards d’euros,
à l’horizon 2030. C’est pourquoi, avant de En prenant cette décision, le Conseil d’État sont consacrés à la relance verte. Le
statuer définitivement sur la requête, il lui a considéré la requête de Grande-Synthe projet de loi traduisant les propositions
enjoint dans les trois mois de « justifier que (Nord) comme recevable.« La commune de la Convention citoyenne pour le climat,
la trajectoire de réduction à horizon 2030 littorale est particulièrement exposée aux qui sera prochainement présenté, ancrera
pourra être respectée ». effets du changement climatique », a-t-il durablement la culture écologique dans le
jugé. Notamment au risque de submersion modèle français. Ces différents éléments
Toutes les études actuelles montrent que la
marine. Il donne ainsi raison à l’ancien doivent permettre à la France d’atteindre
France ne respecte pas ses engagements.
maire écologiste Damien Carême, qui les objectifs climatiques fixés. »
Les émissions de gaz à effet de serre
a engagé ce recours contre l’État en
ont baissé entre 2018 et 2019, mais L’État français n’est pas le seul exécutif
janvier 2019 pour « non-respect de ses
cette diminution n’est pas suffisante européen à avoir été attaqué en justice.
engagements climatiques ». « J’ai attaqué
pour atteindre la neutralité carbone d’ici Aux Pays-Bas, le 20 décembre 2019,
l’État en disant que les habitants et les
2050. « Le réchauffement climatique la Cour suprême a approuvé les
élus locaux faisaient des efforts pour
induit par les activités humaines continue conclusions du tribunal qui, le 24 juin
réduire leurs émissions et que celui qui
de s’aggraver, alors que les actions 2015, a condamné l’État néerlandais à
manquait à l’appel, c’était l’État lui-même
climatiques de la France ne sont pas à la réduire ses émissions de gaz à effet de
!, expliquel’eurodéputé EELV auprès de
hauteur des enjeux ni des objectifs qu’elle serre d’au moins 25 % d’ici 2020, par
Mediapart. En faisant cela, il met en péril
s’est donnés, indique le Haut Conseil rapport aux niveaux de 1990. Ne pas
l’avenir de la ville, parce que “submersion
pour le climat dans son rapport annuel, atteindre cet objectif serait une « violation
marine” veut dire qu’elle serait rayée de
publié en juillet dernier. Le gouvernement des droits des citoyens néerlandais »,
la carte. Il met aussi en péril le bien des
doit reprendre le cap vers la neutralité protégés par la Convention européenne
habitants et leur sécurité. »
carbone. » « Le premier budget carbone des droits de l’homme, a conclu la
n’a pas été respecté, ni globalement ni justice. « Le Conseil d’État s’inscrit
sectoriellement pour les quatre principaux dans ce mouvement de justice climatique
secteurs qui représentent plus de 85 % planétaire,se félicite l’ancienne ministre
des émissions, ajoute Greenpeace France de l’environnement de Jacques Chirac,
dans un communiqué. La relève des Corinne Lepage, aujourd’hui avocate
budgets carbone 2019-2023 dans les de Grande-Synthe. C’est une décision
décrets Stratégie nationale bas carbone historique car on sort des promesses qui
(SNBC) est directement contraire à n’engagent que ceux qui y croient. »
une recommandation explicite du Haut Le député européen EELV et ancien maire de Grande-
Conseil pour le climat. » Synthe Damien Carême, lors d’une manifestation le 21

Ces constats motivent la décision inédite


septembre 2019 à Paris. © Lucas BARIOULET / AFP
Financements libyens:
Le recours de Damien Carême a ensuite
de la plus haute juridiction. Si, au terme
été rejoint par les villes de Grenoble et
dans les coulisses de
des trois mois accordés, l’État n’a pas la «rétractation» de
de Paris. Puis par quatre organisations :
réussi à convaincre que les mesures
prises jusqu’à présent sont suffisantes pour
Oxfam, Notre affaire à tous, Greenpeace Takieddine
et la Fondation Nicolas Hulot. Ce quatuor PAR KARL LASKE, NADA MAUCOURANT
respecter ses ambitions, il pourrait être ATALLAH, FABRICE ARFI ET NADA MAUCOURANT
d’associations est par ailleurs à l’initiative
contraint de mettre en œuvre les politiques ATALLAH
d’une pétitionbaptisée « L’Affaire du
publiques nécessaires à la protection du
siècle ». Lancée fin 2018, elle dénonce
climat. « Cela pourrait être l’interdiction
aussi l’inaction du gouvernement sur les
de faire gérer les tarifs SNCF par des
enjeux climatiques. Elle a recueilli à ce
algorithmes qui font payer les billets
jour plus de deux millions de signatures.
toujours plus cher,illustre Me Guillaume
De son côté, le ministère de la transition
Hannotin, avocat de L’Affaire du siècle.
écologique prend acte de la décision
Il faut qu’une famille avec deux enfants
du Conseil d’État, « qui n’est pas un
qui va de Paris à Nice puisse faire l’aller-
jugement sur le fond mais une demande

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.31/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
32

LE JEUDI 19 NOVEMBRE 2020 Lorsqu’il s’est exprimé, l’intermédiaire immobilières qu’il avait lui-même
au cœur de l’affaire libyenne était en ordonnées – en particulier celle de
fait visé depuis le 5 octobre par une sa résidence familiale de Baakline qui
plainte déposée, à Saïda (Liban), par aurait été bradée – et des sommes
son ancien avocat Me Hani Murad, prétendument laissées en déshérence sur
pour « association de malfaiteurs », certains comptes. L’ancien avocat de
« falsification de preuves », « menaces », l’intermédiaire réclame depuis le paiement
« atteinte à la réputation » et même de ses honoraires, proportionnels au
« vol ». Ce dossier, porté par un cabinet montant des sommes à recouvrir.
Ziad Takieddine, en octobre
2020, au Liban. © DR/BFMTV d’avocats réputé proche des Républicains, Or le cabinet qu’il a désigné pour
L’intermédiaire a été écroué deux a conduit à l’arrestation de Takieddine, défendre ses intérêts et poursuivre
semaines au Liban avant la publication de le 26 octobre, deux jours après l’entretien Takieddine, Ororus Advisors, s’avère
son interview par Paris Match et BFMTV. accordé à Paris Match. lié aux Républicains, le parti de
La procédure a été intentée par un cabinet
Mediapart a obtenu les réquisitions Nicolas Sarkozy. Me Rami Alamé,
d’avocats qui ne cache pas sa proximité
écrites du procureur général du Sud-Liban managingpartner du cabinet, l’indique
avec Les Républicains et Nicolas Sarkozy,
ordonnant son placement en détention le dans sa notice biographique, signalant
mais plaide la « coïncidence ».
2 novembre. Ziad Takieddine a été remis même qu’il a participé à la rédaction du
Le jour de l’annonce de ses rétractations en liberté par la chambre d’accusation du programme de Nicolas Sarkozy pour la
dans l’affaire libyenne, l’intermédiaire Sud-Liban, et ce, contre l’avis du parquet, présidentielle de 2012.
Ziad Takieddine, déjà ruiné et en cavale le 10 novembre, soit l’avant-veille de la « J’ai une affiliation aux Républicains,
après sa condamnation dans l’affaire parution de Paris-Match. Il est depuis lors
Karachi, venait de sortir d’une prison sous contrôle judiciaire. confirme Me Rami Alamé à Mediapart.
libanaise dans un nouveau dossier. Paris Cela fait dix ans que je suis partisan,
Joint par téléphone, Ziad Takieddine a que je suis proche. Je suis constamment
Match assure n’en avoir rien su. BFMTV
curieusement nié l’épisode. en lien avec les Républicains, mais cela
ne le commente pas précisément. En tout
cas, les deux médias n’en ont rien dit. Les faits qui ont conduit l’intermédiaire n’a rien à voir avec la plainte contre M.
dans une prison de Saïda paraissent Takieddine. Nous représentons un avocat
éloignés de l’affaire Sarkozy mais ils qui est en conflit avec M. Takieddine. Pour
ont néanmoins conduit le plaignant à nous, c’est un cas qui n’est pas relié à M.
communiquer aux enquêteurs des pièces Sarkozy. »
relatives à des commissions occultes
Me Rami Alamé assure que son cabinet a
reçues par Takieddine… sur des marchés
été désigné en raison de la position de son
libyens.
père, Me Saïd Alamé, au Conseil de l’ordre
Ziad Takieddine, en octobre Ziad Takieddine avait en effet chargé
2020, au Liban. © DR/BFMTV
de Beyrouth, et qu’« aucun contact n’a été
l’avocat de centraliser toutes les
Il est vrai que le récit des circonstances pris avec les Républicains à ce sujet ».
informations relatives à ses comptes
dans lesquelles Ziad Takieddine s’est bancaires dans trois établissements
partiellement rétracté – ce qui ne change bancaires (Fransabank, Blom Bank et
judiciairement rien au dossier libyen et Bank Med), avant de révoquer son mandat
aux preuves accumulées – était peu courant septembre.
compatible avec l’exploitation politique et
judiciaire qu’en a fait Nicolas Sarkozy, dès Me Hani Murad avait également saisi le
l’annonce, mercredi 11 novembre, de la procureur général financier de plaintes
mise en ligne de cette courte vidéo (32 visant à récupérer des fonds dans plusieurs
secondes…) et lors d’un long entretien sur établissements bancaires. Le président du L'avocat Rami Alamé avec Nadine Morano, en 2014. © DR

BFMTV, deux jours plus tard. Groupe Med, Mohamed Hariri, cousin Sa page Facebook fait apparaître une
germain de l’ancien président Saad Hariri, photo de lui avec Nadine Morano,
Dans l’affaire libyenne, Nicolas Sarkozy aujourd’hui conseillère politique du
a ainsi été entendu le 22 juin par le
est mis en examen pour « association président des Républicains (voir ci-
procureur général financier sur la base des
de malfaiteurs », « corruption », « recel contre), avec hashtags #friends ou
dénonciations de Takieddine.
de détournements de fonds publics » #SarkozyPresident, mais il précise qu’il ne
et « financement illicite de campagne L’objectif de ce dernier était de
électorale ». se refaire financièrement, en pointant
des irrégularités dans plusieurs ventes

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.32/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
33

l’a pas contactée non plus. Sollicités, ni et internationale, et que la véritable réparti par Takieddine entre différents
Nadine Morano ni Les Républicains n’ont personnalité de Takieddine soit connue », intermédiaires, mais semble-t-il, pas dans
donné suite. indique-t-il. son intégralité.
La rétractation de l’intermédiaire dans Selon une source judiciaire libanaise
l’affaire libyenne serait donc sans lien jointe par Mediapart, il est rare que
avec la pression judiciaire qu’il a subie en des contestations d’honoraires ou des
octobre. « Il est sorti [de prison – ndlr], révocations de mandat d’avocat fassent
il a dit ça, mais c’est à lui d’expliquer l’objet d’une plainte pénale et, plus
pourquoi il a changé de version », encore, que les tribunaux du Sud-Liban
commente l’avocat. Son engagement soient saisis, lorsque les principaux
politique n’est qu’une « coïncidence » protagonistes – en l’occurrence le
dans ce dossier, même s’il y a des faits qui plaignant et le mis en cause – sont Nicolas Sarkozy et Mouammar Kadhafi,
ont été « potentiellement reliés à l’histoire domiciliés à Beyrouth, la capitale. le 12 décembre 2007, sur le parvis de
l'Elysée. © STEPHANE DE SAKUTIN/AFP
en France », reconnaît-il. Mais trois complices présumés, parmi
e
Ziad Takieddine avait-il un magot
Selon M Saïd Alamé, les documents lesquels un expert immobilier accusé de
caché au Liban ? Plusieurs de ses proches
vol, ainsi qu’une personne résidente à
réunis par Me Hani Murad sont en effet en doutent vu ses difficultés financières et
Saïda sont mis en cause. Dans la plainte de
au cœur de son différend avec Takieddine. ses tentatives répétées de vendre des biens
« Il n’y a rien qui concerne directement M. l’avocat que Mediapart a pu consulter, Me immobiliers saisis ou déjà vendus… Son
Sarkozy, déclare-t-il. Il y a des virements Hani Murad explique avoir été mandaté ancien avocat lui-même explique avoir dû
d’argent par l’intermédiaire de Ziad […] par Ziad Takieddine, il y a un an et l’héberger durant plusieurs semaines, car
de la Libye vers le Liban et du Liban, demi environ pour enquêter sur ses avoirs il n’avait pas eu les moyens de régler son
c’est reparti de nouveau. » L’avocat libanais, et y compris « certains comptes hôtel à Beyrouth.
rejette l’idée d’un conflit d’intérêts de son abandonnés », qui sont « reliés à des
secrets et des personnalités ». « J’ai réussi Me Hani Murad se faisait fort en tout
cabinet.
à découvrir dix-sept comptes bancaires de cas de récupérer environ 60 millions de
« Je représente le barreau et l’objet Ziad Takieddine au sein de Fransabank, dollars des banques, somme sur laquelle
de la plainte n’est pas autour de cinq comptes à la Blom Bank et un compte Takieddine lui promettait 30 % en cas de
M. Sarkozy, insiste-t-il. Il s’agit des à BankMed », relève-t-il. Sur ces comptes, succès. Une promesse finalement annulée
honoraires et des agissements de Ziad près de 200 millions de dollars avaient par Takieddine avec la révocation de son
Takieddine », poursuit Me Alamé, même transité, selon l’avocat. mandat, courant septembre.
si lors de l’enquête, « les documents sont L’avocat déplore la remise en liberté de
« J’ai commencé à réclamer des rapports
apparus comme la cause de la plainte », l’intermédiaire, liée selon lui à un vice de
aux banques et des détails sur les
car Takieddine voulait les récupérer et forme.
transactions, poursuit-il. Ce qui m’a
dessaisir son avocat.
conduit à jouer avec le feu avec les plus Cet épisode judiciaire particulièrement
L’avocat dit avoir découvert ses grandes banques du Liban. […] Ziad trouble, qui éclaire le contexte des
déclarations aux médias français à sa sortie Takieddine avait déposé des fonds qu’il déclarations de Ziad Takieddine, a-t-il pu
de prison. « Il a dit que M. Sarkozy n’a rien avait cachés parce qu’il était poursuivi en être ignoré par les rédactions de Paris
fait, mais ce n’est pas à notre demande, ni France pour des crimes financiers. J’ai Match et de BFMTV ?
à la demande de Me Murad », souligne-t- commencé à déposer des plaintes avec des
Le directeur général de BFMTV, Marc-
il. dossiers solides et documentés. »
Olivier Fogiel, a fait savoir que sa chaîne
Le plaignant, joint par Mediapart, lui, s’est L’un des comptes en question, ouvert a rempli son rôle en « donnant une
réjoui d’avoir « innocenté Sarkozy », et à la BankMed, a été au cœur de information ». Comprendre l’interview
même d’avoir « prouvé son innocence ». l’affaire Karachi, puisqu’il avait servi à de 32 secondes de Ziad Takieddine.
« Ziad a rétracté son témoignage, c’est réceptionner un versement compensatoire « Nous avons expliqué en plateau ce que
la plus grande preuve », a commenté Me à l’arrêt du versement des commissions nous savions. Si vous avez des nouveaux
Hani Murad. sur les ventes d’armes du gouvernement éléments, nous serions intéressés à les
Balladur (1993-95) à l’Arabie saoudite lire », a-t-il ajouté.
Il précise toutefois qu’il n’a « aucune et le Pakistan. Ce versement avait été
relation avec Sarkozy et aucun intérêt » et Hervé Gattegno, directeur de la rédaction
n’avoir « rien envoyé à ses avocats » : de Paris Match – il est aussi le directeur
« C’est mon cas qui m’intéresse et du JDD, également propriété du groupe
que la vérité éclate sur la scène locale Lagardère [voir la Boîte noire] – s’est

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.33/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
34

déclaré « surpris » par nos questions, « qui Collaborateur de l’agence Bestimage annonçant la suspension des droits de
portent toutes sur des aspects de (son) dirigée par Mimi Marchand, Sébastien Veolia (hormis les droits aux dividendes)
travail relevant du secret professionnel Valiela est notamment connu pour être le sur les 29,9 % de Suez acquis auprès
des journalistes ». « Je n’ai pas l’intention paparazzi qui avait révélé la liaison de d’Engie, tant que les comités sociaux et
de vous faire part de mes commentaires François Hollande avec Julie Gayet en économiques de Suez n’auront pas été
sur quoi que ce soit. Ne vous en déplaise, 2014. informés et consultés.
nous publions nos reportages quand et Réagissant à la décision, le groupe Veolia
comme ils nous semblent devoir l’être »,
Boite noire
a affirmé qu’elle ne changerait rien à
indique-t-il. Dans un arrêt rendu le 21 novembre, ses projets : il maintient son intention
la cour d’appel de Paris a donné
S’agissant de l’incarcération de Ziad de prendre le contrôle de la totalité du
raison à Mediapart face au journaliste
Takieddine, il a toutefois indiqué, sous groupe. De son côté, l’intersyndicale de
Hervé Gattegno qui avait poursuivi en
la réserve que l’information soit exacte, Suez (CGT, CFDT, CGC, FO, CFTC), à
diffamation un article sur les manœuvres
« l’apprendre » par notre message. l’origine de la plainte, dit prendre acte
auprès de la presse d’Alexandre Djouhri
Le lendemain de la parution de l’interview de la décision, tout en « regrettant qu’il
afin d’étouffer l’affaire Sarkozy-Kadhafi.
de Takieddine, Hervé Gattegno avait ait fallu, par deux fois, une décision de
En le déboutant, elle juge que notre
confié sur le plateau de « C à justice pour que le groupe Veolia tienne
enquête « justifie d’une base factuelle
vous » (France 5) que Nicolas Sarkozy ses engagements ».
suffisante » et « relève d’un intérêt public
l’avait récemment « remercié » pour majeur ». M. Gattegno s'est pourvu en Depuis le début, la direction de
son travail dans l’affaire libyenne, qui cassation. Veolia comme celle d’Engie ont
consiste depuis des années à dénoncer une contesté la nécessité d’informer les
« machination » judiciaire, médiatique et salariés de Suez de l’acquisition. Selon
politique. Suez-Veolia: la guerre de elles, cette opération ne relevait pas
du devoir d’information des salariés
Rarement la connivence entre un média tranchées puisqu’il s’agissait de l’acquisition d’une
et un homme politique se sera autant PAR MARTINE ORANGE
affichée, mais il est vrai que l’ancien LE VENDREDI 20 NOVEMBRE 2020 participation minoritaire, oubliant au
président poursuivi dans l’affaire libyenne passage qu’avec 32 % du capital, Engie
est désormais membre du conseil de (ex-GDF-Suez) s’est comporté pendant
surveillance du groupe Lagardère dont des années comme le seul maître à bord de
Paris Match est l’un des titres phares. sa filiale, lui imposant chaque année des
hausses de dividendes pour améliorer ses
Comme Mediapart l’a déjà rapporté, les propres résultats.
juges de l’affaire libyenne avaient par
ailleurs pointé, dans une ordonnance du De toute façon, ajoutaient les deux
31 janvier dernier, la grande proximité groupes, ce devoir d’information incombe
entre un autre mis en cause du dossier, à la direction de Suez. En réponse
Manifestation des salariés de Suez contre le rachat
l’intermédiaire Alexandre Djouhri, et le de Veolia le 23 septembre. © Eric Piermont / AFP
aux injonctions du PDG de Veolia, qui
journaliste Hervé Gattegno, les magistrats Forts d’une décision de la cour d’appel, les le mettait en demeure de transiger,le
présentant même le premier comme le salariés de Suez emportent une première président du conseil d’administration
« donneur d’ordres » du second dans un victoire : Veolia va être obligé de les de Suez, Philippe Varin, précisait qu’il
développement sur la « manipulation de informer et de lever le flou qui entoure serait bien en peine d’informer les
la presse ». Le journaliste avait vivement son projet de prise de contrôle de son salariés : « Le conseil d’administration
réagi en dénonçant des «juges sans rigueur concurrent. Le temps devient un des de Suez n’a jamais été saisi d’une offre
». facteurs clés dans cette bataille entre les ferme, détaillée et complète. L’incertitude
deux groupes. demeure quant au projet industriel, aux
Sébastien Valiela, l’auteur du reportage garanties sociales, ainsi qu’au principe,
photo pour Paris Match, qui a par ailleurs C’est une première victoire pour les
réalisé la vidéo de 32 secondes diffusée salariés de Suez dans une bataille où,
par BFMTV, a indiqué de son côté qu’il pour l’instant, ils ont le sentiment de
était « juste photographe » et qu’il ne n’avoir pris que des coups, mais une
pouvait apporter aucune précision avant victoire dans un parcours qui s’annonce
de répondre aux réquisitions de la police semé d’embûches. La cour d’appel de
qui lui a demandé les « rushes » de son Paris a confirmé ce jeudi 19 novembre
entretien réalisé à l’I-Phone. l’ordonnance en référé prise le 9 octobre

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.34/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
35

à l’issue, à la forme, et au prix d’une d’acquisition de Suez le 30 août, le PDG communiqué, toutefois, se termine par une
éventuelle offre publique proposée aux de Veolia s’est surtout contenté d’avancer mise en garde : « Si vis pacem, para
actionnaires. » des slogans publicitaires. bellum » (citation latine qui signifie : « Si
Hormis le fait de « devenir le numéro un tu veux la paix, prépare la guerre »).
mondial des services à l’environnement » Mensonges de l’État
pour « contrer la concurrence chinoise »
Car c’est bien d’une guerre entre les deux
– ce qui, au passage, semble n’avoir guère
concurrents historiques qu’il est question.
été apprécié par les autorités chinoises,
Fort du soutien de l’Élysée, Antoine Frérot
qui travaillent avec Veolia à Shanghai,
imaginait la mener de façon éclair : en un
Canton, Chongqing et Hong Kong, entre
mois, tout devait être bouclé.
autres –, et de revendre l’activité eau
Manifestation des salariés de Suez contre le rachat de Suez en France au fonds Meridiam, Mais rien ne s’est passé comme prévu :
de Veolia le 23 septembre. © Eric Piermont / AFP Antoine Frérot n’a pas dit grand-chose. le président du conseil d’administration
Tous les arguments avancés par Veolia et Quel est le projet industriel ? À quoi de Suez, Philippe Varin, et le directeur
Engie ont été balayés par la cour d’appel. devrait ressembler le groupe à la fin ? général de Suez, Bertrand Camus, ont
« C’est en vain que Veolia et Engie, pour Quels actifs devraient être cédés ? Quel opposé une résistance qui n’avait pas
contester l’information et consultation des sera l’impact social ? Et, surtout, quel est été prise en compte au départ. Soutenus
instances représentatives de Suez, font l’intérêt de cette opération ? par l’ensemble du conseil, ils ont mené
valoir leur situation de sociétés tiers une contre-offensive, expliquant que ce
«Toutes les grandes fusions horizontales
dans une opération qualifiée dans leurs projet était insensé, destructeur, et mis
finissent comme cela. Un plus un ne fait
conclusions “d’éventuel projet” portant jamais deux : le plus fort mange l’autre. La en place des dispositions juridiques, dont
sur l’intention de l’acquisition auprès une fondation aux Pays-Bas, pour éviter le
fusion Lafarge-Holcim, qui travaillaient
d’Engie de 29,9 % des actions de Suez démantèlement du groupe.
dans les mêmes métiers, dans les mêmes
et sur l’annonce d’une intention d’OPA pays, est à cet égard parlante : les Lafarge Par un coup de force organisé, mettant au
qui y est associée, mais contredite par ont payé très cher. Dans le cas de Veolia- grand jour les mensonges de l’État, Veolia
un contexte de déclarations publiques Suez, cela risque d’être encore pire. Car a finalement réussi à acquérir les 29,9 %
successives de leurs organes dirigeants ce sont des conglomérats qui sont en de Suez détenus par Engie. Mais rien n’est
qui n’ont cessé au contraire de consolider, concurrence partout depuis 150 ans sur réglé. La guerre qui devait être éclair s’est
au fil des semaines, le caractère ferme les mêmes métiers, avec les mêmes clients. transformée en guerre de tranchées.
et cohérent de l’opération d’ensemble », Il y a de fortes chances que tout cela Les escarmouches se multiplient sur
relève la cour d’appel dans ses attendus. aboutisse à un démantèlement par des tous les terrains. Dès la publication du
« Dès lors que Veolia a formalisé son tas de petits bouts », analysait pour jugement, Veolia a annoncé dans son
offre d’acquisition [des 29,9 % de Suez Mediapart un expert du droit de la communiqué que le groupe retrouverait
– ndlr], il apparaît à l’évidence que cette concurrence, à l’annonce du projet de tous ses droits « au plus tard le 5
opération, réalisée au profit du concurrent Veolia. février 2021 ». Une interprétation que
historique de Suez, dans un secteur où Jusqu’alors, le PDG de Veolia s’est Suez conteste. Dans son communiqué,
les deux groupes sont les principaux toujours refusé de présenter un ou des le groupe affirme qu’« en tout état de
acteurs du marché, était de nature à schémas potentiels de reprise, de chiffrer cause, Veolia restera privée de ses droits
affecter les orientations stratégiques et la les conséquences de la reprise de son de vote à l’issue de cette information-
gestion à venir de l’entreprise, avec un concurrent historique. Il est désormais consultation jusqu’à la fin de la revue
impact prévisible sur la politique sociale, contraint, par décision de justice, de se par l’autorité européenne de concurrence
justifiant l’expression collective de la dévoiler. (sauf autorisation de cette dernière) ».
représentation du personnel du groupe
Les représentants du personnel de Suez Derrière cette bataille juridique réside
Suez », poursuit la cour d’appel, qui a
attendent beaucoup de ces informations. tout l’enjeu du contrôle ou non de Suez.
suspendu tous les droits de Veolia sur Suez
« Nous réaffirmons que nos intentions Le temps est appelé à être le facteur
jusqu’à l’information des salariés, pouvant
ne sont pas dilatoires, nous mènerons déterminant dans l’affrontement entre les
s’étaler sur trois mois.
ce processus d’information/consultation deux concurrents. Il est dans l’intérêt de
Après cette décision, Veolia est désormais de manière sérieuse et responsable. Veolia d’aller au plus vite, et dans celui
obligé de sortir du flou qui entoure cette Les avis que nous rendrons seront de Suez d’utiliser toutes les manœuvres
opération. Depuis l’annonce de son projet motivés et éclairés, et seront rendus de retardement afin de trouver une autre
dès la fin du processus », a issue.
tenu à préciser l’intersyndicale. Son

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.35/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
36

Depuis qu’il a acquis la participation quasi-monopole sur le marché français de force, le résultat serait acquis: il n'y aurait
d’Engie, Antoine Frérot adresse des l’eau, Veolia ne peut pas passer l’obstacle plus de fondation...La direction de Suez a
propos comminatoires au conseil de la prise de contrôle de Suez. annoncé son intention de faire appel.
d’administration de Suez. Une agressivité Dans son combat, Veolia a trouvé le Sachant son temps compté, Suez tente
qui s’apparente parfois à une certaine renfort du fonds activiste Ciam. Celui-ci de monter des solutions alternatives pour
panique, selon un connaisseur du dossier. a adressé le 20 octobre une lettre pleine organiser son sauvetage. Le fonds Ardian,
« Frérot sait qu’il joue gros, très gros de menaces au conseil d’administration qui n’avait pas déposé d’offre début
dans cette affaire. A ce stade, ses 30 de Suez, afin de le rappeler à ses octobre parce que le président d’Engie
% ne lui permettent pas de prendre la « devoirs fondamentaux » : le droit l’avait jugée « inamicale », a confirmé
main sur Suez, compte tenu de l’hostilité des actionnaires d’empocher des plus- la semaine dernière qu’il était toujours
du conseil. Plus le temps passe, plus il values, quel que soit l’avenir du groupe intéressé par le dossier de reprise de Suez.
fragilise son groupe et sa position », par ailleurs. « Nous n’hésiterons pas à D’autres fonds européens pourraient aussi
analyse un connaisseur du dossier. engager la responsabilité civile ou pénale se pencher sur le dossier, après le retrait de
des membres du conseil pour des fautes l’État du dossier.
qui nous semblent déjà caractérisées », Car officiellement l’État n’est plus partie
a prévenu Catherine Berjal, la présidente prenante au dossier. Ordre a été donné au
du fonds, une ancienne de la Caisse des sommet de l’État de tout faire pour se faire
dépôts, qui est le premier actionnaire de oublier. Il est vrai que l’essentiel a été
Veolia. fait : en acceptant qu’Engie vende à Veolia
Le fonds Ciam demande lui aussi le sa participation dans Suez, sans procédure
démantèlement de la fondation aux Pays- ouverte, sans appel d’offres, le pouvoir a
Bas et n’hésite pas à agiter la menace de donné un coup de pouce d’importance à
débarquer le conseil d’administration de Antoine Frérot, même si ce dernier n’est
Suez à la prochaine assemblée générale. pas assuré de l’emporter.
La menace a surpris : jamais, jusqu’alors, Depuis, le ministre des finances, tout
un groupe français ne s’était appuyé sur un comme le gouvernement, ne souffle plus
hedge funds pour demander le renvoi d’un un mot sur l’opération. En coulisses,
conseil de son rival, le monde des affaires cependant, des proches continuent de
parisien préférant régler ces choses-là dans veiller. Comme l’a révélé Marianne,
l’entre-soi. Veolia s’est adjoint les services d’Ismaël
Antoine Frérot, PDG de Veolia.
© ERIC PIERMONT / AFP
La démarche, en plus, risque d’être Émelien, ancien conseiller spécial à
Alors le PDG de Veolia multiplie les contre-productive : seul le conseil l’Élysée, et devenu, entre autres,
déclarations fracassantes, les menaces, d’administration actuel peut démonter la conseiller à l’environnement chez
afin de bousculer la situation, de forcer le fondation ; en cas de changement du LVMH, pour défendre sa cause.
conseil de Suez à plier le plus rapidement conseil, la fondation devient intouchable et Pour l’instant, les deux groupes s’épient,
possible. Sa principale demande porte sur l’activité eau inexpugnable. se jaugent, mènent une guerre des nerfs, en
le démantèlement de la fondation montée Afin d'accélérer le cours des choses, la attendant l’éventuelle faute de l’adversaire
aux Pays-Bas, la pilule empoisonnée de direction de Veolia a aussi déposé le 16 qui ferait pencher la balance.
Suez que Veolia n’avait pas prévue. novembre un référé auprès du tribunal de
commerce de Nanterre, en vue d'obtenir
Boite noire
Dotée d’une action dans les trois entités
représentant les activités d’eau de Suez l'annulation de irrévocabilité de la fameuse Cet article a été réactualisé ce 20
en France, cette fondation bloque toute fondation néerlandaise. Le président du novembre afin de prendre en compte la
possibilité de cession s’il n’y a pas le feu tribunal de commerce de Nanterre lui décision du tribunal de commerce de
vert du conseil d’administration de Suez. a donné raison le 19 novembre, en Nanterre, ordonnant à Suez de suspendre
Tout le montage imaginé par Veolia se bloquant la pilule empoisonnée de Suez. sa fondation néerlandaise. Information
trouve… à l’eau : sans la vente de cette Il ordonne au groupe de suspendre le connue en fin de soirée le 19 novembre
activité, afin à la fois de récupérer au plus caractère irrévocable jusqu'à la tenue d'une
vite une partie de l’argent investi dans assemblée générale, de façon à ce que
une OPA et de présenter aux autorités les actionnaires puissent se prononcer sur Natixis, la banque de toutes
de la concurrence des remèdes après une ce dispositif. Compte tenu du rapport de les dérives
acquisition qui le met en situation de PAR LAURENT MAUDUIT

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.36/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
37

LE VENDREDI 20 NOVEMBRE 2020 Si l’on remonte plus loin, Natixis de Natixis 2019, établi au printemps
est aussi l’illustration de nombreuses dernier, on arrive à reconstituer la somme
autres dérives. Au cours de ces de manière approximative.
dernières années, Mediapart a ainsi
publié plusieurs dizaines d’enquêtes
mettant au jour des irrégularités lésant
gravement des épargnants. Nous avons
Après avoir accumulé des pertes, l’ex- en particulier tenu une longue chronique
directeur général de la banque, François des irrégularités commises par la filiale
Riahi, est parti avec un chèque de 4,1 de Natixis, dénommée Natixis Asset D’abord, le communiqué ne donne pas
millions d’euros. Son successeur, Nicolas Management (rebaptisée depuis), qui le montant exact de la rémunération fixe,
Namias, est l’un des symboles de la ont conduit à une sanction historique de la rémunération variable et de cette
colonisation des sommets de l’État par la de 35 millions d’euros, prononcée rémunération complémentaire baptisée,
finance : il a été conseiller à Matignon par l’Autorité des marchés financiers dans le sabir financier anglo-saxon, «
et porte une lourde responsabilité dans (AMF), sanction abaissée ultérieurement long term incentive plan », mais on
l’échec de la réforme bancaire voulue par à 20 millions d’euros par le Conseil devine que la somme sera proche de
Hollande. d’État. Plus récemment, nous avons celle perçue par François Riahi en 2019,
aussi détaillé l’histoire qui a conduit mais calculée au prorata temporis, c’est-
S’il faut trouver une banque française
à une perte énorme sur les marchés à-dire jusqu’à fin août 2020. Or, dans le
qui symbolise toutes les dérives de la
asiatiques. document d’enregistrement universel de
finance, le choix est vite fait : c’est
vers Natixis qu’il faut porter ses regards. Et puis, presque chaque année, nous avons Natixis 2019, on trouve exactement ce
Car si d’aventure on cherche l’exemple publié des enquêtes sur les rémunérations que François Riahi a perçu en 2019 :
d’un établissement qui couvre d’or ses à couper le souffle versées aux dirigeants 1 950 646 euros.
dirigeants, même quand ils ont essuyé de de Natixis ou à ceux de leur maison On peut donc en déduire que le directeur
graves revers, avec des déficits colossaux mère, BPCE. Pas plus tard qu’en mai général déchu de Natixis a perçu à ce titre
à la clef, Natixis est l’exemple le plus dernier, nous avons ainsi révélé les en partant huit douzièmes de cette somme,
caricatural. Si l’on cherche aussi une bonus indécents, de près de 1,9 million soit près de 1,3 million d’euros, au titre de
banque qui symbolise les tentatives de d’euros, prévus au profit de François l’année 2020.
colonisation des sommets de l’État par la Riahi et consignés, en pleine période
de crise sanitaire et économique, dans Par ailleurs, le communiqué indique que
finance, c’est encore Natixis qui en est la
les résolutions soumises au vote des François Rihai a perçu 400 000 euros au
plus magistrale illustration.
actionnaires. titre d’une clause de non-concurrence, plus
Et les preuves, il ne faut pas remonter très 2 425 965 euros au titre d’indemnité de
loin pour les trouver. Il suffit de piocher Mais, avec Natixis, il n’y a visiblement départ. Explication officielle : « Le Conseil
dans les actualités les plus récentes. jamais de pause. Car l’actualité la d’administration a constaté que le départ
Ainsi, François Riahi, directeur général plus récente permet, de nouveau, de de Monsieur François Riahi résultait
de Natixis, a quitté la banque en août, comprendre que la banque poursuit plus de divergences stratégiques [sic !] et
après avoir largement contribué à un que jamais sur son étonnante lancée. que deux (sur les trois) conditions de
désastre financier considérable, mais il est Première illustration : il y a donc d’abord performance étaient atteintes. Compte
parti avec un chèque d’un montant de l’histoire de ce parachute doré insensé qui tenu de son ancienneté au sein du groupe,
2 825 000 euros selon la direction, mais a été accordé en août dernier à François l’indemnité de cessation de fonctions qui
dépassant en réalité 4,1 millions selon nos Riahi, le patron de la banque, quand il a été sera versée à Monsieur François Riahi
évaluations. La preuve encore, celui qui lui poussé vers la sortie. s’élève à 2 425 965 €. »
succède dans les mêmes fonctions, Nicolas Ce parachute doré a fait l’objet d’un Mais ce chiffre est lui-même mystérieux.
Namias, n’est autre que l’ancien conseiller long communiqué publié le 6 août par la Selon le document d’enregistrement
du premier ministre socialiste Jean-Marc banque. Le voici : universel 2019, le calcul de l’indemnité de
Ayrault à Matignon. En tant que tel, il a
D’une totale opacité – sans doute est-ce départ du précédent directeur général est
contribué – on comprend mieux pourquoi
fait à dessein –, le communiqué ne permet assis sur la réalisation des trois objectifs
aujourd’hui – à l’échec lamentable de la
pas de comprendre le montant précis du totalement obscurs : le « ROE », le
réforme bancaire annoncée par François
chèque que François Riahi a perçu lors de « RNPG » et le « COEX ». Ainsi le
Hollande.
son départ à la fin du mois d’août. Mais, Return On Equity (ROE), qui correspond
en naviguant entre ce communiqué et
le document d’enregistrement universel

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.37/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
38

à la rentabilité des capitaux, et le RNPG générale de Natixis et sont supposées avoir ses profits dans des spéculations
(résultat net part du groupe) doivent être réponse à tout. Ci-dessous un extrait du hasardeuses et finit par amasser des
supérieurs à 75 % du budget. procès-verbal de cette réunion: pertes spectaculaires. On pourrait même
Mais, selon un expert, « il est important remonter jusqu’aux origines de Natixis,
de noter que le budget n’est pas connu car car, dès le début, c’est la marque
il n’y a pas de publication de “guidance/ de fabrique de cette banque : créée
budget”, il n’existe pas de budget pour le conjointement par les Caisses d’épargne et
RNPG ! Donc, François Riahi a bénéficié les Banques populaires (qui fusionneront
de 66 % de l’indemnité prévue au titre de pour donner naissance à BPCE), elle
ce critère, lequel critère est en réalité… se précipitera aussitôt sur les marchés
invérifiable ». américains hautement spéculatifs, et se
gorgera… de subprimes ! Ce dont la
« Mon adversaire, c’est le banque a failli ne pas se relever alors
monde de la finance » qu’elle venait à peine de naître. Toujours
effectivement la même histoire qui
Présidée par le successeur de François
bégaie : après l’ivresse de la spéculation,
Riahi, Nicolas Namias, une réunion
la gueule de bois des plans draconiens
commune du Comité Natixis intégrée et
d’économies, dont les salariés finissent
du Comité social et économique de Natixis Ces critères d’attribution de l’indemnité toujours par faire les frais, même si, pour
SA, le 6 novembre, a d’ailleurs donné de départ sont d’autant plus l’heure, il n’est officiellement pas question
lieu à un échange passablement surréaliste, incompréhensibles que le bénéficiaire, de licenciements.
qui a fait sourire au sein de l’entreprise, François Riahi, a fortement contribué au
car il a fait l’objet d’un enregistrement naufrage de la banque. D’abord, c’est
pirate qui a beaucoup circulé sous le lui qui était le responsable des marchés
manteau. Alors que Nicolas Namias avait asiatiques, et qui est en grande partie à
quitté la réunion, la directrice financière, l’origine de la perte spectaculaire qui a été
Nathalie Bricker, et la DRH, Cécile enregistrée. Résultat, les profits du groupe
Tricon-Brossard, s’appliquent à répondre se sont effondrés et le cours de bourse de
aux questions des élus du personnel, Natixis est toujours au plus bas, autour de
mais quand les échanges portent sur les 2 euros.
fameux critères de l’indemnité de départ
François Riahi est aussi l’un des
de François Riahi, la directrice financière
principaux responsables du désastre du
est prise d’un moment d’affolement.
hedge fund britannique dénommé H2O,
Incapable de répondre aux questions
que Natixis contrôle à 50,01 %. Compte
pointues d’un élu du personnel et oubliant
tenu des turbulences dans lesquelles était Nicolas Namias. © capture d'écran video Natixis 2018
que la réunion est en visioconférence, Mais si l’histoire de cette banque prend
prise sa filiale dès 2019 et qui se sont
elle balbutie et fait un geste désespéré en valeur de symbole, c’est aussi à cause du
accentuées au début de 2020, la banque
direction de la DRH pour qu’elle vole à cheminement de celui qui en est devenu
française a d’abord été dans l’obligation,
son secours. En vain ! La DRH n’est pas le patron depuis le mois d’août : Nicolas
sur ordre de l’AMF, de geler pendant six
plus capable de répondre et de justifier Namias. Car il est l’une des illustrations
semaines huit fonds gérés par cette société
l’un des critères. L’une et l’autre sont françaises de ce système qu’à Bruxelles et
de gestion H2O, en association avec un
pourtant membres du comité de direction à Strasbourg, on appelle les « revolving
homme d’affaires allemand controversé,
un certain Lars Windhorst. Et pour doors » ; ce système qui voit des experts ou
finir, après le départ de François Riahi, des hauts fonctionnaires faire des allers et
Natixis a été contrainte d’annoncer qu’elle retours entre le public et le privé ; ou plus
souhaitait se débarrasser de cette filiale précisément qui en viennent à défendre les
très encombrante. Et la première annonce intérêts privés, même quand ils se mettent
que son successeur a été dans l’obligation au service de l’intérêt général.
de faire, c’est la mise en œuvre d’un plan Que l’on songe, en effet, à l’étonnant
d’économie de 350 millions d’euros. parcours de Nicolas Namias. Après avoir
En résumé, l’histoire de cette banque est fait ses classes à BPCE, la maison mère
toujours la même, des marchés asiatiques de Natixis, il intègre en juin 2012 le
jusqu’à H2O : elle cherche à maximiser cabinet du premier ministre Jean-Marc

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.38/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
39

Ayrault, en qualité de conseiller pour le qui s’est accéléré après lui : un vaste * À Paris comme à Bruxelles, le système
financement de l’économie, les entreprises mouvement de colonisation des sommets des « revolving doors » alimente une vive
et les affaires économiques. Et de tous de l’État par la finance. controverse depuis de longues années,
les dossiers dont il hérite, le principal Sur tous ces points, nous avons voulu car il induit une porosité croissante entre
est évidemment celui qui est présenté par recueillir les commentaires de Nicolas les appétits privés et l’intérêt général.
François Hollande comme celui devant Namias, mais il n’a pas donné suite à nos Qu’en pensez-vous ? Issu de BPCE, avant
être le plus important de son quinquennat : demandes (voir notre onglet Prolonger). d’intégrer le cabinet de Jean-Marc Ayrault
la réforme bancaire. à Matignon, puis de revenir à Natixis, dont
Dans cette histoire, il ne faut certes pas vous êtes devenus le directeur général,
Qui ne se souvient de cette triste accabler Nicolas Namias au-delà de ses
pantalonnade ? Durant sa campagne n’êtes-vous pas devenu l’un des emblèmes
responsabilités. Car si mensonge il y a eu, de ce système contesté des « revolving
présidentielle, François Hollande s’est fait il a d’abord été commis à l’époque par
élire en fanfaronnant : « Mon adversaire, doors » ?
François Hollande. Mais l’actuel patron de
c’est le monde de la finance. » Il Natixis y a apporté sa pierre – Natixis qui * Quand vous étiez conseiller à
prononce la phrase célèbre lors de son est le meilleur symbole français de toutes Matignon, vous aviez la charge du
rassemblement du Bourget, le 22 janvier les dérives de la finance… financement de l’économie, et de la
2012 (on ne se lasse pas de la réécouter !), grande réforme bancaire, aux accents
et la répète ensuite à plusieurs reprises. Prolonger rooseveltiens, que François Hollande avait
À Matignon, Nicolas Namias a donc la Dans le cours de cette enquête, nous avons annoncée – réforme qui s’est avérée
charge de mettre en musique la réforme voulu interroger Nicolas Namias mais nos totalement microscopique. Alors, avec
qui découle de cette promesse et qui exige demandes sont restées sans réponse. Voici le recul, en observant votre trajectoire
une partition des banques, pour protéger le courriel que nous lui avons adressé : professionnelle, les citoyens, surtout ceux
les activités commerciales et isoler les qui ont cru dans la promesse socialiste
« Monsieur le directeur général,
activités spéculatives. Mais on connaît la d’une réforme bancaire, ne sont-ils pas
En prévision d’un article que je compte en droit de penser qu’ils ont été dupés,
suite pitoyable de l’histoire : finalement,
consacrer à Natixis sur Mediapart, je me puisque vous n’alliez naturellement pas
c’est une partition purement symbolique
permets de venir vers vous de sorte que conseiller au premier ministre de prendre
que le gouvernement de l’époque sort de
mon récit soit le plus précis possible et que une réforme vigoureuse contre votre futur
son chapeau, qui n’a évidemment rien
je puisse faire état de vos commentaires. possible employeur ?
à voir avec le Glass-Steagall Act voulu
Je me permets donc de vous soumettre
par Roosevelt en 1933 aux États-Unis. En vous remerciant pour les réponses que
les questions qui me semblent utiles. Je
C’est pire qu’une réformette ; c’est une vous voudrez bien m’apporter, je vous
publierai naturellement toutes les réponses
non-réforme qui a des allures de pied de prie de croire en mes sentiments très
que vous voudrez bien m’apporter.
nez aux électeurs de gauche ayant voté cordiaux. »
François Hollande. * Lors de son départ, en août, votre
prédécesseur François Riahi a perçu
Or, quand, en avril 2014, Nicolas
Namias quitte Matignon pour se faire des indemnités considérables, pour un Quand la Cour des comptes
montant de 2 825 000 €. En ces épinglait le ministre des
embaucher par Natixis, on comprend
temps de crise économique majeure, et
alors mieux le fin mot de l’histoire : PME Alain Griset
de gonflement historique du chômage,
il rentre en quelque sorte au bercail. Et PAR MICHAËL HAJDENBERG ET ANTTON
comprenez-vous que les citoyens puissent
on comprend mieux aussi pourquoi la ROUGET
être choqués par la démesure de cette LE JEUDI 19 NOVEMBRE 2020
réforme bancaire promise a totalement
somme.
avorté : pouvait-on compter sur un pareil Ancien président de l’Assemblée
conseiller pour préconiser des mesures * Ancien responsable du département
permanente des chambres de métiers, le
allant radicalement à l’encontre de son « Asie » de votre banque, François Riahi
ministre des PME Alain Griset a été
futur possible employeur ? est l’un des premiers responsables des
épinglé dans un rapport confidentiel de
pertes considérables que votre banque
C’est, certes, maintenant de l’histoire
a subi sur ces marchés. Comme patron
ancienne puisque l’intéressé est au sein
de Natixis, il a aussi sa part de
de Natixis depuis plus de six ans. Mais
responsabilité dans l’affaire H2O, qui
son cheminement est tout de même l’une
éclabousse votre banque. Compte tenu de
des illustrations les plus parlantes d’un
ce bilan, comment a fortiori comprendre
mouvement qui a commencé avant lui et
qu’il soit ainsi financièrement gratifié lors
de son départ ?

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.39/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
40

la Cour des comptes pour ses indemnités pour lesquels les magistrats financiers Cour. « La délibération […] est fondée sur
confortables, dont il n’avait pas déclaré ont relevé plusieurs irrégularités, dont une inexactitude », écrivent les magistrats
une partie aux impôts. certaines concernaient directement le financiers, qui ont été informés que le
président Alain Griset. propriétaire du logement de fonction, «
C’est notamment le cas de l’indemnité qui avait eu dans un premier temps des
pour frais de mandat qu’il touchait en tant prétentions excessives », est « revenu à des
que président de l’APCM (financé à 23 % propositions plus raisonnables » (+ 9,5 %
par de l’argent public). Selon la Cour, d’augmentation sur trois ans, et non 52 %
le principe même du versement de cette comme annoncé en assemblée).
indemnité ne reposait pas sur des bases
juridiques suffisantes. L’article 18 du code
Alain Griset, ministre chargé des petites et de l’artisanat prévoyant une indemnisation
moyennes entreprises, à Matignon, le 29 septembre des élus n’était en effet à l’époque pas
2020. © Nicholas Orchard / Hans Lucas/AFP
applicable à l’Assemblée permanente des
Quand il apporte son soutien aux petites et chambres de métiers.
moyennes entreprises (PME) confrontées
Interrogé par Mediapart, Alain Griset
aux conséquences économiques de la
précise qu’il a été « alerté » sur cette
gestion de la crise sanitaire, le ministre
difficulté juridique à l’occasion de la
Alain Griset convoque souvent son
mission de contrôle de la Cour des
propre parcours professionnel. Lui-même
comptes. « Lorsque j’ai été élu président
ancien chauffeur taxi dans le Nord,
de l’APCM en 2000, ajoute-t-il, j’ai
cet autodidacte de 67 ans a occupé la
repris les pratiques existantes des mandats
présidence de l’Assemblée permanente
précédents, en supprimant cependant les Première page du rapport confidentiel de la
des chambres de métiers et de Cour des comptes. © Document Mediapart
rémunérations en espèces concernant les
l’artisanat (APCM) de 2000 à 2016, le Le tout alors que, dans son rapport, la
indemnités pour les élus ». À la suite du
plus long mandat à ce poste. Cour des comptes estime que, sur un
rapport de la Cour, la législation a été
Son passage à la tête de l’ACPM n’est plan stratégique, les projets politiques de
modifiée en 2007 pour clarifier le régime
pourtant pas exempt de tout reproche, à mandature que M. Griset a fait adopter
indemnitaire du président de l’APCM.
en croire un rapport confidentiel de la à deux reprises par l’assemblée générale
À la tête de l’Assemblée, Alain Griset a de l’ACPM fin 2000 et fin 2005 étaient
Cour des comptes que Mediapart a pu
aussi profité de plusieurs augmentations clairement inadaptés aux enjeux. Car «
consulter. Certains faits observés lors de
de rémunération, dans des conditions très complexes », « peu lisibles » et «
ce contrôle opéré en 2007 ont même
contestées. La Cour a relevé que son reposant sur des affirmations de principe
provoqué une saisine du procureur général
indemnité de frais de mandat de président sans indication d’actions concrètes ».
près la Cour de discipline budgétaire
a été augmentée de 80 points (+ 4 723
et financière (CBDF). Après instruction, Le ministre bénéficiait alors
euros par an) en septembre 2005, avec
celui-ci a toutefois estimé qu’il n’y avait d’émoluments particulièrement
effet rétroactif. « Nous parlons d’une
pas matière à poursuivre et pris une confortables : sur l’année 2005,
augmentation de 10 % sur une période
décision de classement le 30 août 2010. l’ensemble de ses indemnités pour la
de 10 ans, ce qui apparaît comme étant
présidence de l’APCM, mais aussi de
une situation raisonnable », relativise
la Chambre des métiers du Nord, de
le ministre, qui a récemment admis au
la Chambre régionale du Nord-Pas-de-
Figaroavoir voté pour François Fillon
Calais, se sont établies à 102 000 euros
plutôt qu’Emmanuel Macron, au premier
environ. À la même période, il s’est aussi
tour de l’élection présidentielle de 2017.
fait verser des indemnités de membre du
L’année suivante, l’indemnité a pourtant Conseil économique et social (CES), selon
connu une nouvelle hausse de 270 points un circuit pour le moins étonnant : plutôt
(+ 19 440 euros par an) pour compenser que de les toucher directement, il les a fait
Alain Griset, ministre chargé des petites et
moyennes entreprises, à Matignon, le 29 septembre
l’augmentation du loyer de son logement transiter par les caisses de l’ACPM, avant
2020. © Nicholas Orchard / Hans Lucas/AFP de fonction à Paris. Or, alors que la de se les reverser, sans les déclarer au fisc.
délibération de l’assemblée générale de
Le contrôle opéré par la Cour des Sur le papier, le règlement du CES dispose
l’APCM indique que l’augmentation du
comptes portait sur la gestion financière que les « membres qui le souhaitent sont
loyer « peut aller jusqu’à 52 % », cette
de l’ACPM de 1999 à 2005, exercices autorisés à abandonner aux organisations
hausse n’est pas « avérée », selon la

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.40/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
41

syndicales ou professionnelles qui les ont frappée par des attaques au couteau loisir à fomenter ensemble de nouvelles
désignés la rémunération qui leur est imprévisibles comme à Paris, Conflans- opérations, en sachant qu’à un moment
allouée ». Outre le fait que l’ACPM n’est Sainte-Honorine et Nice. ou un autre, ils ressortiront. » Mais
pas une organisation professionnelle mais Pour prévenir la récidive, et les le ministre ne peut pas se permettre
un établissement public, le président Alain attentats qui pourraient en découler, d’avoir l’air laxiste. « Nous travaillons,
Griset n’a non seulement pas « abandonné les autorités ont mis en place ces avec Gérald Darmanin, à l’extension
» sa rémunération, mais il l’y a fait dernières années un ensemble de mesures des dispositifs existants concernant les
transiter pour la percevoir. dédiées à ces détenus pendant leur sortants de prison pour terrorisme et cela
« L’APCM a indiqué qu’elle n’avait pas incarcération : quartiers d’évaluation devrait voir le jour d’ici à la fin de
vocation à conserver ces indemnités, il a de la radicalisation, renforcement du l’année. »
été décidé de me les verser en plusieurs renseignement pénitentiaire, prise en En la matière, la marge de manœuvre
fois », se défend Alain Griset. Reste qu’à charge spécifique… mais l’exécutif et les du gouvernement est réduite. Le 7
la suite de cette manœuvre, il n’a pas parlementaires s’arrachent les cheveux sur août dernier, le Conseil constitutionnel
déclaré ces revenus imposables, avant que la meilleure manière de garder un œil sur a censuré la quasi-totalité de laloi
la Cour des comptes ne se penche sur eux, une fois qu’ils sont dehors. instaurant « des mesures de sûreté pour
cette étrangeté. Alerté par les magistrats « Je n’oublie pas la problématique les infractions terroristes », dite « loi
financiers, M. Griset a finalement effectué des sortants de prison », déclarait le Braun-Pivet », du nom de la députée et
une déclaration complémentaire, le 7 procureur national antiterroriste, Jean- présidente de la commission des lois qui
décembre 2006, pour augmenter de 29 107 François Ricard, début octobre. « Le suivi en est à l’initiative. Trois articles sur
euros le montant de ses revenus déclarés administratif et judiciaire dont ils feront quatre ont été déclarés contraires à la
de l’année 2005. l’objet a naturellement ses limites. » Constitution.
Alain Griset est visionnaire : avant même Ce texte mort-né, émanant du groupe
la pandémie, il avait acté que l’État devait LREM de l’Assemblée etadopté le
aider les petits artisans dans son genre. 27 juillet dernier, prévoyait que la
justice puisse soumettre les personnes
condamnées à plus de cinq ans de prison
Surveillance des anciens pour terrorisme à diverses obligations et
détenus: un équilibre interdictions, après la fin de leur peine.
précaire Pendant les cinq, voire les dix années
PAR CAMILLE POLLONI Un quartier d’évaluation de la radicalisation à la suivantes, les ex-détenus présentant une
LE JEUDI 19 NOVEMBRE 2020 Santé à Paris en juin 2019. © Dominique Faget/AFP « dangerosité particulière » et considérés
La pression politique est forte. Au nom comme susceptibles de récidiver auraient
Depuis la censure de la loi Braun- dû se plier à une série de contraintes
de la lutte contre le terrorisme, les
Pivet par le Conseil constitutionnel, qui pouvant se cumuler : répondre aux
propositions les plus outrancières ont droit
a tracé des lignes rouges cet été, le convocations du juge d’application des
de cité. Si la Constitution fait obstacle,
gouvernement cherche comment renforcer peines, établir leur domicile en un
qu’on la révise. Si l’État de droit met des
le suivi judiciaire des condamnés pour lieu déterminé, s’abstenir d’entrer en
bâtons dans les roues, qu’on l’affaiblisse.
terrorisme après leur sortie de prison. relation avec certaines personnes ou de
Éric Ciotti réclame ainsi « un Guantanamo
D’ici 2022, un peu plus de 150 personnes à la française », qu’il définit comme fréquenter certains lieux, pointer jusqu’à
condamnées pour terrorisme – surtout au un dispositif de « rétention de sûreté » trois fois par semaine au commissariat,
début des années 2010 – doivent sortir de pour les condamnés libérés mais encore voire porter un bracelet électronique (avec
prison au terme de leur peine, dont douze considérés comme « dangereux ». Sans leur consentement, sur ce dernier point).
avant la fin de l'année. rappeler que les anciens de Guantanamo Dans sa décision, le Conseil
L’administration pénitentiaire dénombre, sont aussi ceux qui affichent le niveau de constitutionnel reconnaît « qu’il est
récidive le plus élevé.
au 1er octobre, 503 personnes incarcérées loisible au législateur de prévoir,
pour des faits de « terrorisme islamiste « L’idée de créer un Guantanamo à sous certaines conditions, des mesures
» sur 61 102 détenus. L’inquiétude la française est tout sauf sérieuse », de sûreté fondées sur la particulière
qui entoure ces libérations, récurrente rétorque Éric Dupond-Moretti dans un dangerosité de l’auteur d’un acte
depuis trois ans, ne peut qu’augmenter entretien au Figaro, le 1er novembre. « terroriste et visant à prévenir la récidive ».
dans une période où la France est Elle équivaudrait à créer un cluster de Mais il estime que ce texte, en l’état, porte
radicalisation où ces individus auraient une atteinte disproportionnée à plusieurs
principes fondamentaux : la liberté d’aller

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.41/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
42

et venir, le respect de la vie privée et le Le premier de ces outils s’appelle Théoriquement applicable en matière
droit de mener une vie familiale normale, le Fichier des auteurs d’infractions de terrorisme, la surveillance judiciaire
et ce pour des durées très longues. terroristes (Fijait), créé par la loi requiert toutefois de remplir certains
« Il revient au législateur, s’il l’entend, renseignement de 2015. Tous les critères : il faut avoir été condamné à
d’adopter un nouveau dispositif répondant condamnés pour terrorisme (hors sept ans de prison minimum (cinq ans
à ces exigences constitutionnelles dès apologie) y sont inscrits, sur décision en cas de récidive) et faire l’objet d’une
que possible », concluait le Conseildans du juge. En conséquence, ils doivent expertise médicale (calquée sur la pratique
le communiqué qui accompagnait sa déclarer leur adresse tous les trois mois au en matière de pédocriminalité) concluant à
décision, laissant la porte ouverte à commissariat, prévenir les autorités s’ils une forte dangerosité, avec un risque élevé
une réécriture. La présidente de la déménagent ou prévoient de voyager à de récidive.
commission des lois, Yaël Braun-Pivet, l’étranger, et ce jusqu’à dix ans après Surtout, cette mesure repose sur
s’est immédiatement félicitée que le leur libération. En cas de manquement, l’existence de réductions et remises de
Conseil constitutionnel ait « tracé une voie ils risquent deux ans de prison et 30 000 peines, alors qu’elles ne sont quasiment
à suivre » afin de « poursuivre le travail euros d’amende. Cette inscription se jamais accordées aux auteurs d’infractions
engagé ». double automatiquement d’une mention terroristes. On peut toutefois citer
au Fichier des personnes recherchées, afin l'exemple de Flavien Moreau, premier
Par quoi sera remplacée cette loi de faciliter leur localisation en cas de
inconstitutionnelle ? Trois mois après djihadiste français condamné (à sept ans
contrôle, notamment aux frontières. de prison) pour s'être rendu en Syrie, et
la censure de son texte, Yaël Braun-
Pivet espère toujours le ressusciter en Lorsqu’elle travaillait sur la loi Braun- placé sous surveillance judiciaire à sa
partie, après quelques ajustements pour Pivet, la commission des lois de libération, en janvier 2020.
convaincre les Sages. La députée a trouvé l’Assemblée nationale estimait cependant Un troisième outil, le « suivi socio-
« un véhicule législatif : la future loi que l’inscription au Fijait « ne saurait judiciaire », concerne uniquement les
sécurité et lutte contre le terrorisme, qui constituer un instrument efficace de personnes condamnées pour des délits
sera discutée et votée d’ici six à neuf mois prévention du passage à l’acte chez des commis après l’entrée en vigueur de la loi
». individus identifiés pour leur particulière du 3 juin 2016. Parmi les détenus dont la
dangerosité ». Il n’existe pas de chiffres libération est programmée d’ici fin 2022,
Pour la présidente de la commission des publics sur le nombre de condamnés
lois, le Conseil constitutionnel « a tout douze ont été condamnés à un tel suivi,
figurant dans le Fijait. d’après les chiffres du Parquet national
intérêt à évoluer ». « C’est la seule
manière de le protéger des critiques Les auteurs d’actes terroristes peuvent antiterroriste communiqués au Sénat.
alors qu’il est de plus en plus attaqué aussi être inscrits au Fichier national D’autres types de suivi en milieu ouvert
à l’aune de ses décisions. » Selon Yaël d’interdiction de détention d’armes existent. Les condamnés qui ont bénéficié
Braun-Pivet, « la censure du Conseil (Finiada), créé en 2011, ce qui leur ferme d’aménagements de peines, d’un sursis
constitutionnel, alors que la menace est l’accès à tout achat légal, en armurerie. avec mise à l’épreuve ou de réductions
au maximum, a créé un double effet Bien sûr, cette mesure n’empêche pas les de peine automatiques (avant 2016) sont
pervers : celui de la contestation de cette achats illégaux ou l’utilisation d’armes orientés vers les plateformes d’accueil
autorité et la prolongation du recours à par destination (un couteau de cuisine, un individualisé de réaffirmation sociale
un système administratif moins protecteur véhicule, un marteau). (ou « PAIRS », ouvertes à Paris,
des libertés fondamentales que ce que Fichiers, surveillance Marseille, Lyon, Lille), proposant un
nous proposions ». Le président du judiciaire, rétention de sûreté et accompagnement, voire de l’aide pour un
Conseil constitutionnel, Laurent Fabius, hébergement.
lui a répondu ce dimanche dans le JDD.
assignations à résidence
Dans son livre, Les Sortants (Les
Le deuxième outil, c’est la « surveillance
Puisque la loi n’a pas pu entrer en Arènes, 2020), la journaliste Véronique
judiciaire » : en cas de libération
vigueur, il faut en effet s’accommoder du Brocard évoque ces structures. « Le
anticipée, le juge d’application des peines
droit tel qu’il est. Parmi les dispositifs PAIRS rassemble le panel classique des
peut soumettre les condamnés à des
de suivi existants, certains sont sous intervenants en milieu pénitentiaire, que
mesures particulières de contrôle – par
l’autorité des juges, d’autres pilotés viennent renforcer, selon les besoins,
exemple un bracelet électronique ou une
par l’administration. Compte tenu des un psychiatre ou un spécialiste en
injonction de soins – jusqu’à la date
conditions fixées, tous ne peuvent pas géopolitique. Cette structure constitue un
« officielle » de fin de leur peine. La
s’appliquer aux terroristes « sortants ». Ce sas entre l’enfermement et la liberté, un
surveillance judiciaire peut même être
qui fait dire aux parlementaires qu’ils sont temps consacré au retour à la société,
prolongée ensuite, jusqu’à deux ans, par la
« insuffisants ». soutenu par un suivi personnalisé. Une
« surveillance de sûreté ». prise en charge sur mesure pour ne

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.42/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
43

pas laisser seuls, sans aide et sans souhaitent pas s’exprimer dans la presse offrir d’accompagnement à la réinsertion,
encadrement, ces sortants d’un type sur leurs besoins et les limites de leur volet pourtant essentiel au développement
particulier. Ce programme se surajoute action. d’une politique efficace de prévention de
aux obligations de contrôle judiciaire et Dans le cas de figure où aucun de la récidive. »
administratif et au pointage régulier dans ces dispositifs judiciaires ne peut être En mars 2020, l’ex-garde des Sceaux
un commissariat ou une gendarmerie. utilisé, ou au-delà de leur terme, reste la Nicole Belloubet considérait que«
Il s’agit d’éviter un nouvel électrochoc surveillance administrative exercée par les l’ensemble de ces mesures nous permet
comme celui provoqué par l’égorgement services de renseignement. Grâce à l’Unité de savoir ce que font et où se trouvent
du prêtre de Saint-Étienne-du-Rouvray, de coordination de la lutte antiterroriste les personnes qui ont été condamnées
assassiné par un TIS [terroriste islamiste, (Uclat), ceux-ci sont prévenus en amont pour des faits de terrorisme ». Quelques
dans le jargon de l'administration des sorties : ils peuvent ainsi mettre mois plus tard, le consensus politique n’est
pénitentiaire, ndlr] libéré de prison et en place des écoutes, des filatures, une plus là et la notion de « dangerosité »
porteur d’un bracelet électronique. » inscription aux fichiers, etc. prime sur le reste. D’où la volonté de
Enfin, la « rétention de sûreté » peut Ils peuvent aussi compter sur un nouvel développer de nouvelles « mesures de
s’appliquer aux personnes présentant « outil, créé par la loi Silt de 2017 : sûreté » mises en œuvre par l’autorité
une dangerosité particulière », après les mesures individuelles de contrôle judiciaire, dans l’interstice laissé par le
qu’ils ont purgé une peine de réclusion administratif et de surveillance (Micas), Conseil constitutionnel.
criminelle d’au moins quinze ans pour dérivées des assignations à résidence Rappelons tout de même que depuis
un crime terroriste. Il s’agit là d’une de l’état d’urgence, prononcées par les 2018, plusieurs dizaines de condamnés
peine privative de liberté, qui doit avoir préfets. Cette pratique, qui s’est « pour terrorisme djihadiste sont sortis de
été prononcée par la cour d’assises, en largement développée » pour les sortants prison, avec des obligations à respecter.
prévision de la sortie du condamné. De de prison, permet d’interdire à un individu Certains ont été expulsés, comme Djamel
fait, la rétention de sûreté n’a jamais été de quitter le périmètre de sa commune Beghal, figure symbolique des craintes
mise en œuvre pour des crimes terroristes. et de pointer au commissariat jusqu’à autour des « sortants », renvoyé en
Ces limites font dire à la commission trois fois par semaine. Fin mars, une Algérie en 2018, après dix-sept ans de
des lois du Sénat que « les individus cinquantaine de Micas étaient en vigueur, prison en France.
condamnés pour des faits de terrorisme dont près de 80 % concernaient des Contrairement à ce qui s’est passé à
sont aujourd’hui les plus suivis en sortants de prison. Londres les 29 novembre 2019 et 2
détention mais les moins accompagnés, Mohamed Achamlane, ancien leader du février 2020, aucun d’entre eux n’a
sur le plan judiciaire, au moment de groupuscule djihadiste Forsane Alizza, est commis d’attentat à ce jour. En revanche,
leur libération ». Son alter ego de ainsi assigné à résidence depuis la fin de certaines des attaques perpétrées en
l’Assemblée nationale conclut que « les sa peine, le 31 décembre 2019. Malgré France ces dernières années sont le
outils à disposition des pouvoirs publics, deux renouvellements, la mesure arrive fait de délinquants de droit commun
bien que nombreux, se révèlent dans la bientôt à échéance, ce qui inquiète les fichés pour radicalisation pendant leur
pratique soit incomplets, soit inadaptés services de renseignement. incarcération, comme Chérif Chekatt,
pour permettre un suivi efficace des auteur de l'attentat du marché de Noël à
condamnés terroristes à leur sortie de Ces assignations à résidence d’un nouveau
genre peuvent durer six mois, voire un Strasbourg, fin 2018.
détention ».
an si des faits nouveaux permettent de Quant aux condamnés les plus récents
Au total, selon les chiffres communiqués les justifier. « Or, le profil de certains – à partir de 2016 –, ils ont écopé en
par le Parquet national antiterroriste détenus terroristes, dont le parcours moyenne de peines plus longues, dues
(Pnat), 147 personnes condamnés pour des montre un ancrage profond et une à un changement de politique pénale.
faits de terrorisme islamiste bénéficient adhésion constante, nécessite à l’évidence L’association de malfaiteurs en relation
actuellement d’un suivi judiciaire à l’issue un suivi au long cours que les MICAS ne avec une entreprise terroriste, autrefois
de leur incarcération (qu'il s'agisse d'une permettent pas », regrette la commission jugée par le tribunal correctionnel quand
surveillance judiciaire, d'un suivi post- des lois de l’Assemblée nationale. Le des crimes ne venaient pas alourdir
peine ou d'un sursis avec mise à Sénat complète : « Cette durée ne saurait, l'ardoise, est désormais systématiquement
l’épreuve). Contactés par Mediapart, les pour autant, être allongée sans risquer de jugée en cours d’assises spéciale. Quand
juges d’application des peines compétents fragiliser l’ensemble de la mesure sur le le parquet trouve la peine trop légère, il
en matière terroriste (trois magistrats plan constitutionnel. La MICAS se révèle fait appel. Les détenus condamnés il y
aujourd’hui, contre un seul en 2016) ne un outil incomplet dans la mesure où a moins de quatre ans ne sont pas près
elle se limite à soumettre la personne
à des mesures de surveillance, sans

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.43/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
44

de sortir. D’ici là, de nouveaux outils de part d’accroissement de la sécurité. » Et De plus en plus perceptibles à mesure
surveillance auront, sans aucun doute, vu de conclure : « Je tiens ces illusions pour que la prochaine échéance présidentielle
le jour. profondément nuisibles, en elles-mêmes et se rapproche, les atteintes aux libertés
parce qu’elles sont inefficaces. Au bout de publiques et aux droits fondamentaux ont
ce chemin-là, il y a une France tout aussi jalonné le mandat d’Emmanuel Macron
L’offensive de Macron exposée au risque, mais dont le visage se depuis son préambule :
contre nos libertés serait abîmé dans l’aventure. » • En 2017, les principales dispositions
PAR ELLEN SALVI dérogatoires aux droits fondamentaux
LE VENDREDI 20 NOVEMBRE 2020 et aux libertés essentielles, qui
caractérisaient l’état d’urgence, sont
entrées dans le droit commun.
L’ensemble des défenseurs des
droits humains, rassemblés dans ses
locaux par la Commission nationale
consultative des droits de l’homme
(CNCDH), tout comme les experts
Manifestation contre le projet de loi « sécurité
globale » devant l’Assemblée, le 17 novembre. qui en ont officiellement la charge aux
© Julien Mattia/Anadolu Agency via AFP Nations unies, s’étaient solennellement
© Julien Mattia/Anadolu Agency via AFP dressés contre cette dérive.
Le visage de la France s’est effectivement
Depuis trois ans, l’exécutif s’attaque aux • En 2018, le Défenseur des droits,
abîmé depuis le début du quinquennat,
grandes lois fondatrices, sous couvert Jacques Toubon, estimait que « le
comme en témoignent les débats en cours
de sécurité et de défense des principes demandeur d’asile [était] mal traité
à l’Assemblée nationale sur le projet
républicains. Pour les défenseurs des »par le projet de loi« asile et
de loi« sécurité globale », ceux à venir
libertés publiques, « une menace pèse sur immigration » porté à l’époque par
sur le texte visant à lutter contre le
l’idée de démocratie elle-même ». Gérard Collomb. Ce texte « rend
« séparatisme » et la remise en cause
Emmanuel Macron est visiblement inquiet de plusieurs principes fondamentaux. les procédures encore plus difficiles
pour nos libertés. D’ailleurs, dit-il dans Contrairement aux arguments avancés pour les plus vulnérables », arguait
un entretien fleuve récemment accordé par le ministre de l’intérieur Gérald également la présidente de la CNCDH,
à la revue en ligne Grand Continent, Darmanin, ceux qui s’inquiètent de cette Christine Lazerges, tandis que la
« le combat de notre génération en situation ne sont pas de soi-disant contrôleuse générale des lieux de
Europe, ce sera un combat pour nos « islamo-gauchistes » sombrant dans une privation de liberté, Adeline Hazan,
libertés, parce qu’elles sont en train de prétendue « démagogie anti-flic ». Ils exprimait« ses vives inquiétudes pour
basculer ». Ce combat, c’est aussi celui s’appellent François Sureau, Jean-Pierre les droits fondamentaux des personnes
que continuent de mener, depuis trois ans, Mignard, Claire Hédon, Henri Leclerc, étrangères ».
les défenseurs des libertés publiques et Jacques Toubon, Adeline Hazan, Jean- • En 2018, toujours, le président de la
des droits individuels, contre la boulimie Marie Delarue… République a aussi contribué au recul
législative et liberticide d’un président de du droit à l’information, en promouvant
Ils sont avocats, Défenseur.e.s des droits,
la République, qui va de renoncement deux textes, ayant pour point commun
contrôleur général des lieux de privation
en renoncement dans son pays. Tout de détricoter la loi du 29 juillet 1881
de liberté. Certains ont soutenu Emmanuel
en assurant, sur les scènes européenne protégeant la liberté d’expression : celui
Macron, d’autres ont été nommés par ses
et internationale, vouloir « défendre les sur le secret des affaires et celui sur les
soins. Depuis le début du quinquennat,
Lumières face à l’obscurantisme ». « fake news».
ils observent, atterrés, l’effritement de
Pour comprendre cette distorsion, il • En 2019, le chef de l’État rêvait encore
l’édifice légal des libertés. « Au fil du
faut d’abord se replonger dans le livre de placer la presse sous tutelle en
temps, du fait de choix économiques
Révolution (XO éditions), qu’Emmanuel créant des « structures » qui auraient la
et sociaux, la doctrine sécuritaire,
Macron publiait fin 2016, au moment du charge de « s’assurer de sa neutralité ».
qui est la doxa des gouvernements
lancement de sa campagne. « Un pays – et Au même moment, sa majorité adoptait
conservateurs depuis quarante ans, a
surtout pas le nôtre – n’a jamais surmonté dans l’urgence la loi « anticasseurs »,
fini par l’emporter sur le libéralisme
une épreuve décisive en reniant les lois qui restreignant le droit de manifester, qui
politique. C’est une menace qui pèse sur
le fondent ni leur esprit, écrivait-il alors. découle de l’article 10 de la Déclaration
l’idée de démocratie elle-même », prévient
On sait bien d’ailleurs que la diminution des droits de l’homme sur la liberté
Jean-Pierre Mignard, qui fut l’un des
des libertés de tous, et de la dignité de d’opinion. Un texte là encore pointé
responsables de la campagne « justice » de
chaque citoyen, n’a jamais provoqué nulle du doigt par les défenseurs des libertés
La République en marche (LREM).

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.44/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
45

publiques et des droits individuels. conseil des droits de l’homme de l’ONU. « La France ne peut pas avoir
« Réveillez-vous mes chers collègues ! Il y a aussi les sorties intempestives raison toute seule »
Le jour où vous aurez un gouvernement du ministre de l’intérieur, qui a rappelé,
différent, vous verrez, quand vous aurez au détour d’une conférence de presse, La Chancellerie le jure : son projet de
une droite extrême au pouvoir, vous la nécessité pour les journalistes de se modification du code pénal a pour but de
verrez, c’est une folie que de voter signaler auprès des autorités « pour être « garantir le travail des journalistes »
cela ! », avait à l’époque lancé le député protégés par les forces de l’ordre » et non de l’entraver. Pourtant, comme
centriste Charles de Courson, durant lorsqu’ils couvrent des manifestations, le rappelle l’avocat Jean-Pierre Mignard,
l’examen de la proposition de loi. conformément au schéma de maintien de la loi de 1881, « tous les juges de
• En 2019, toujours, alors que la l’ordre qu’il a récemment instauré – et France et de Navarre le savent », est
mobilisation des « gilets jaunes » que les sociétés de journalistes avaient une loi « qui concerne l’expression de
perdurait et que les violences policières déjà dénoncé. tous les citoyens ». En faire un texte
se multipliaient, le Parlement « corporatiste », c’est-à-dire un texte
Il y a aussi la volonté du garde des dont les journalistes seraient les seuls
européen, puis la commissaire aux Sceaux, Éric Dupond-Moretti, de modifier
droits de l’homme du Conseil de bénéficiaires particuliers, est un « crime
le code de procédure pénale afin de juger historique », ajoute-t-il. Comme il tente de
l’Europe, Dunja Mijatovi#, suivie de la « haine en ligne » en comparution
la haute-commissaire aux droits de le faire avec l’article 24 de la loi « sécurité
immédiate, avec une rédaction qui sera globale », l’exécutif cherche en réalité à
l’homme de l’Organisation des Nations intégrée dans le projet de loi visant à
unies (ONU), Michelle Bachelet, distinguer les journalistes des citoyens. Et
« conforter les principes républicains ». à réduire, ce faisant, le droit d’informer.
s’alarmaient tour à tour de l’« usage Pour l’heure, les délits relevant de la
excessif de la force » pour réprimer « haine en ligne » sont énoncés par En abandonnant le libéralisme politique
la contestation sociale, appelant la l’article 24 de la loi de 1881 protégeant au profit d’une doxa sécuritaire
France à « mieux respecter les droits la liberté d’expression, texte fondamental et conservatrice, Emmanuel Macron
de l’homme lors des opérations de que l’ancienne ministre de la justice, s’attaque à plusieurs des grandes lois
maintien de l’ordre » et « à ne pas Nicole Belloubet, avait déjà envisagé de républicaines fondatrices. Pour ne parler
apporter de restrictions excessives à la réformer en 2019, suscitant une levée de que du seul texte visant à « conforter
liberté de réunion pacifique à travers la boucliers. Quelques mois plus tard, le sujet les principes républicains », qui doit
proposition de loi visant à renforcer et resurgissait avec la proposition de loi de être présenté en conseil des ministres
garantir le maintien de l’ordre public la députée LREM Laetitia Avia. le 9 décembre, les dispositions qui sont
lors des manifestations ». prévues touchent donc à la loi de 1881 sur
Ce texte, censé lutter contre « les contenus la liberté d’expression, mais aussi à celles
En 2020, et sans même parler de l’état haineux sur internet », voulait obliger les
d’urgence sanitaire et des mesures de de 1882, dites « lois Jules Ferry », qui, tout
sites à prendre en charge la censure de la en instaurant une obligation scolaire pour
restriction de libertés qui l’accompagnent, parole publique. Mais c’est finalement lui
parfois uniques en Europe – c’est chaque enfant âgé de 3 à 16 ans, offraient
qui avait été censuré, au mois de juin, par également la liberté que cet enseignement
notamment le cas de l’attestation le Conseil constitutionnel, qui avait estimé
dérogatoire de déplacement –, l’exécutif soit dispensé à domicile – ce que le projet
que l’atteinte à la liberté d’expression de loi veut interdire.
a de nouveau trouvé toute une série n’était pas « proportionnée au but
de dispositifs remettant en cause des poursuivi ». Après l’assassinat terroriste Dans le même cadre, d’autres lois
libertés fondamentales, pour certaines visant Samuel Paty, cette décision a été fondatrices seront également détricotées,
inscrites dans le marbre de la loi depuis critiquée dans les rangs de la majorité à commencer par celle de 1905 sur la
plus d’un siècle. Liberté de manifester, et du gouvernement, certains appelant laïcité et celle de 1901 sur les associations.
liberté d’expression, liberté d’association, même à modifier la Constitution. Ce qui Pourtant, comme le soulignent plusieurs
liberté religieuse, liberté de la presse, a contraint le président de l’institution du défenseurs des libertés fondamentales,
liberté académique… On ne compte plus Palais-Royal, Laurent Fabius, à sortir de rien dans les nouveaux dispositifs
le nombre de tentatives d’atteinte aux son silence pour rappeler que la lutte imaginés par l’exécutif n’est utile,
principes qui cimentent notre État de droit. antiterroriste « ne peut conduire à rayer intelligent ou innocent. L’avocat François
Il y a bien évidemment le projet de loi d’un trait de plume libertés et droits Sureau le rappelait déjà dans son
« sécurité globale », et son désormais fondamentaux ». livreSans la liberté (Gallimard, collection
fameux article 24 pénalisant la diffusion « Tracts »), paru en septembre 2019 :
d’images de policiers, dénoncé par les « L’État de droit, dans ses principes et
sociétés de journalistes, mais aussi par dans ses organes, a été conçu pour que ni
la Défenseure des droits, ou encore le les désirs du gouvernement ni les craintes

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.45/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
46

des peuples n’emportent sur leur passage respect des valeurs de la République ». fou », et les dispositifs défendus en
les fondements de l’ordre politique, et Ce texte, qui suscite l’indignation du France. D’où aussi, poursuit l’avocat,
d’abord la liberté. » monde universitaire, a aussi été « enrichi » cette incompréhension qui s’est installée
Or, ajoutait-il, « c’est cette conception d’un autre amendement, cette fois-ci glissé entre Emmanuel Macron et bon nombre de
même que, de propagande sécuritaire par le sénateur centriste Laurent Lafon, pays « qui partagent, du moins dans leur
en renoncements parlementaires, nous qui crée un délit très flou de « trouble Constitution, des valeurs communes aux
voyons depuis vingt ans s’effacer à la tranquillité ou [au] bon ordre de nôtres », à l’instar des États-Unis. « On
de nos mémoires sans que personne l’établissement », lequel pourrait rendre ne peut pas dire d’une part que la France
ou presque semble s’en affliger ». illégales les occupations de facs. est un pays admirable de promotion des
« Le viol des libertés par un Tous ces dispositifs agrandissent le libertés et en même temps avoir un texte
gouvernement généralement centriste gouffre qui sépare la société de ses [celui sur la « sécurité globale » – ndlr]
manifeste simplement son manque de dirigeants. Un gouffre qu’Emmanuel qui est d’inspiration trumpiste », fait-il
fermeté d’âme dans l’occupation du Macron avait promis de combler, mais que remarquer.
terrain qui est le sien propre, ce qui, et ses politiques néolibérales ne pouvaient Et d’insister, en référence aux critiques
de loin, ne permet pas de l’absoudre », qu’élargir. Depuis trois ans, affirme Jean- récemment soulevées par des journaux
écrivait-il encore. De la déchéance Pierre Mignard, « l’échec des politiques étrangers comme le Guardian et le
de nationalité proposée par François de dialogue et de conciliation » est patent. New York Times : « La France ne
Hollande en 2015 aux lois défendues Et il explique à lui seul les raisons peut pas avoir raison toute seule !
par Emmanuel Macron aujourd’hui, Jean- pour lesquelles les propos tenus dans »« Les discours officiels disent : “Le
Pierre Mignard constate avec regret Révolution en 2016 s’apparentent, quatre monde nous regarde.” Mais le monde
qu’« un certain nombre de personnes de ans plus tard, à de faux serments. « Le ne nous regarde pas toujours avec les
gauche se trouvent désormais dans le raidissement social et économique est tel yeux que l’on croit. Il est stupéfait
camp sécuritaire, au nom de la défense de que les convictions du premier jour ont quelquefois de la violence qu’on peut
la République, qui est devenue une sorte éclaté, souffle l’avocat. Bon an, mal an, avoir dans nos orientations sociales,
de mantra ». Emmanuel Macron s’est rallié à l’État nos lois qui apparaissent d’autant plus
« Cette invocation de la République sécuritaire. Les libéraux économiques étranges qu’elles sont contraires aux
relève plus d’un exercice de piété que sont les premiers à détruire le libéralisme principes que nous professons. »
d’une véritable dialectique politique, dit- politique. » Le problème est ancien, comme le
il. La République vise à rassembler, elle C’est ce que décrivait aussi notre confrère soulignait l’ex-garde des Sceaux Robert
ne vise pas à exclure. Or, on a le Romaric Godin dans La Guerre sociale Badinter le 16 mars 2011, à l’occasion
sentiment que le nouveau tracé s’opérerait en France (La Découverte) : rompant avec d’une conférence donnée au Conseil de
entre les républicains, qui d’ailleurs les équilibres passés, l’État s’est rangé aux l’Europe sur le thème « La France et
s’auto-désignent, et tous les autres, qui côtés du capital contre le travail, assumant la Convention européenne des droits de
ne feraient pas partie de ce cercle la promotion d’un capitalisme autoritaire l’homme ». « Lorsque la France se targue
vertueux. C’est extrêmement dangereux, pour imposer ses vues. Le néolibéralisme, d’être la patrie des droits de l’homme,
c’est très critiquable et c’est infiniment dans lequel Emmanuel Macron s’est jeté c’est une figure de style, avait-il affirmé ce
idéologique. » Tout aussi idéologiques à corps perdu, est porteur en lui-même jour-là. Elle est la patrie de la déclaration
sont les récentes déclarations du ministre de dérives autoritaires, qui n’ont cessé des droits de l’homme, aller plus loin
de l’éducation nationale, Jean-Michel de s’accentuer dès lors que le pouvoir a relève de la cécité historique. » Loin
Blanquer, qui non content d’évoquer de commencé à perdre pied. Très tôt dans le de renouer avec l’idéal et les principes
prétendues « complicités intellectuelles quinquennat, le storytelling mis en place dont il continue pourtant à se revendiquer,
du terrorisme », a aussi mis en cause par l’Élysée a donc volé en éclats. La Emmanuel Macron s’est inscrit à son tour
« les ravages » que ferait « l’islamo- ligne de partage tracée par le président dans cette « schizophrénie française ».
gauchisme » à l’université. de la République, entre les démocraties Hormis quelques personnes qui savent
Quelques jours plus tard, au Sénat, la « libérales » et les régimes « illibéraux », pertinemment ce qu’elles font, la plupart
ministre de l’enseignement supérieur et de s’est heurtée à la réalité des politiques des membres de son gouvernement et de
la recherche Frédérique Vidal, soutenait mises en place au niveau national. sa majorité épousent cette même logique,
quant à elle un amendement de la sénatrice D’où ce décalage – Jean-Pierre Mignard balayant les nuances et la réflexion au nom
Les Républicains (LR) Laure Darcos, parle de « schizophrénie française » – de principes républicains vidés de leur
introduisant dans la loi de programmation entre les discours portés sur la scène substance. Ils prétendent désigner « les
de la recherche l’idée selon laquelle « les internationale, sur la défense des libertés vrais journalistes » qui « donnent de la
libertés académiques s’exercent dans le et les dérives d’un « capitalisme devenu vraie information ». Ils ne comprennent

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.46/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
47

pas pourquoi seul Bernard-Henri Lévy a La loi prévoit une « obligation de préfet de porter une décision locale
récemment volé au secours du président neutralité » pour les fonctionnaires, qui devant le tribunal administratif, tout en
de la République. Ils se braquent face doivent traiter équitablement tous les suspendant ses effets jusqu’au jugement.
à une jeunesse qui ne se résout pas au usagers et s’abstenir de manifester leurs Dans certains cas, l’action du préfet
déni de réalité qu’on aimerait lui imposer. opinions religieuses dans l’exercice de pourrait même se substituer à celle d’un
Ils suspendent des libertés fondamentales, leurs fonctions, y compris par leur tenue élu qui tarderait à se mettre en conformité.
comme l’a souligné le chef de file vestimentaire. • Étendre le fichier des auteurs
de La France insoumise (LFI) Jean-Luc En ce qui concerne les entreprises d’infractions terroristes aux
Mélenchon, « le sourire aux lèvres ». Et délégataires de service public (la RATP, condamnés pour « apologie » (article
l’air de rien. La Poste, Aéroports de Paris, etc.), 3)
la Cour de cassation a renduun arrêt Tous les condamnés pour des infractions
important en 2013, précisant que la en lien avec le terrorisme (hors apologie)
Séparatisme: ce que prévoit laïcité et l’obligation de neutralité s’y sont aujourd’hui inscrits, sur décision
le projet de loi appliquent. « Si les dispositions du code du juge, dans le Fichier des auteurs
PAR CAMILLE POLLONI, FAÏZA ZEROUALA ET du travail ont vocation à s’appliquer d’infractions terroristes (Fijait), créé par la
MATHILDE MATHIEU
LE VENDREDI 20 NOVEMBRE 2020 aux agents, ces derniers sont soumis à loi renseignement de 2015.
des contraintes spécifiques résultant du À leur sortie de prison, ces condamnés
fait qu’ils participent à une mission de doivent déclarer leur adresse tous les
service public, lesquelles leur interdisent trois mois au commissariat, prévenir les
notamment de manifester leurs croyances autorités s’ils déménagent ou prévoient
religieuses par des signes extérieurs, en de voyager à l’étranger, et ce jusqu’à
particulier vestimentaires. » dix ans après leur libération. En cas de
L’obligation de neutralité religieuse est manquement, ils risquent deux ans de
donc consacrée par la jurisprudence, qui prison et 30 000 euros d’amende. Cette
fait autorité, et figure déjà dans les contrats inscription se double automatiquement
signés par les salariés des entreprises d’une mention au Fichier des personnes
délégataires. Mais comme l’expliquait recherchées (FPR), afin de faciliter leur
Dans sa version actuelle, le texte compte Emmanuel Macron début octobre, le localisation en cas de contrôle, notamment
57 articles et a été transmis au Conseil gouvernement veut l’inscrire dans la loi aux frontières.
d’État pour avis. Il doit être présenté en pour lui donner une force contraignante (et Avec le projet de loi sur le séparatisme,
conseil des ministres le 9 décembre. Voici symbolique) supérieure. le gouvernement veut étendre l’inscription
ce qu’il veut changer. • Accroître le contrôle des préfets sur aux personnes condamnées pour apologie
La focalisation d’Emmanuel Macron sur les maires (article 2) du terrorisme, afin de mieux les suivre
« le séparatisme », défini comme une Dans Le Figaro, Gérald Darmanin estime et de leur interdire l’accès à certaines
forme exacerbée de communautarisme qu’aujourd’hui, « le préfet ne peut fonctions. Sans toutefois les astreindre aux
musulman depuis son discours de s’opposer à des élus qui imposent des obligations déclaratives listées plus haut.
Mulhouse, trouve en cette fin d’année sa horaires spécifiques pour les femmes au Il n’existe aucun chiffre public sur
traduction législative. nom de principes religieux, ou retirent le nombre de condamnés figurant
L’avant-projet de loi « confortant les des auteurs juifs ou homosexuels des actuellement dans le Fijait. Par ailleurs,
principes républicains », communiqué médiathèques ». Aux yeux du ministre, le le ministère de la justice n’a fourni
mardi aux présidents de l’Assemblée signalement au procureur de la République aucune statistique depuis 2015 sur
nationale et du Sénat, est encore en cours « prend du temps et crée parfois des les condamnations pour apologie du
d’examen au Conseil d’État, et peut donc débats difficiles dans la société », ce qui terrorisme. Il est donc impossible, à ce
encore évoluer. Il compte à ce jour 34 justifierait de passer par des procédures jour, d’évaluer le nombre de personnes
pages portant sur l’école, les associations, plus expéditives. concernées par cette extension du fichier.
la famille, la protection des agents publics À travers la notion de « carence • Le délit de « menaces, violence et
et l’organisation du culte. Point par point, républicaine »,le textedonne les moyens intimidation contre un agent public
voici ce qu’il veut changer. aux préfets de contester plus facilement afin d’obtenir une exemption ou une
• Inscrire dans la loi l’obligation de l’action des collectivités locales, lorsque application différenciée des règles
neutralité des délégataires de service le principe de neutralité des services pour des motifs tirés de convictions
public (article 1) publics est en cause. Une procédure ou de croyances » (article 4)
de référé-suspension permettrait ainsi au

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.47/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
48

L’article 433-3 du code pénal punit déjà L’article 8 étendrait les motifs de expliquait ici pourquoi les professionnels
les menaces contre toutes les personnes dissolution des associations. Aujourd’hui, du secteur médical n’y sont pas forcément
chargées d’une mission de service public, plusieurs raisons peuvent déjà être favorables.
dépositaires de l’autorité publique ou invoquées par les autorités, pour prendre Enfin, l’article 17 contraindrait les
bénéficiant d’une protection particulière un décret en conseil des ministres : la officiers d’état civil à saisir la justice,
comme les élus, les avocats, les jurés : trois provocation à la discrimination, à la haine à l’issue d’un entretien avec les futurs
ans de prison et 45 000 euros d’amende. ou à la violence, l’incitation à commettre mariés, en cas de doute sur le
La peine encourue monte à cinq ans des actes de terrorisme ou à participer consentement. Ce qui est aujourd’hui une
d’emprisonnement et 75 000 euros à des manifestations armées, la dérive possibilité, laissée à l’appréciation de ces
d’amende lorsqu’il s’agit d’une menace de vers une milice privée ou l’objectif de fonctionnaires, deviendrait une obligation.
mort. Elle atteint même dix ans de prison et porter atteinte à la forme républicaine du • Interdiction de l’instruction à
150 000 euros d’amende si ces « menaces, gouvernement. domicile (articles 18 et 19)
violences ou acte d’intimidation » visent Le projet de loi prévoit deux raisons Dans le texte de présentation, la présence
à faire pression sur ces personnes pour supplémentaires : « l’incitation à d’un volet concernant l’éducation est
leur forcer la main, qu’il s’agisse d’obtenir porter atteinte à la dignité de la justifiée par le fait que « l’investissement
indûment une décision favorable de leur personne humaine » et « les pressions de l’éducation par les mouvements
part, ou au contraire de les pousser à ne pas psychologiques ou physiques sur des séparatistes est en effet l’un des dangers
agir alors qu’elles devraient le faire. personnes dans le but d’obtenir des actes les plus graves contre lequel la République
Le projet de loi séparatisme définit en ou des abstentions qui leur sont gravement doit se donner les moyens d’agir ».
réalité une nouvelle catégorie de pressions, préjudiciables ».
Comme annoncé par le président de
motivées par des objectifs religieux ou Cet article prévoit, en outre, d’assimiler la République dans son discours début
idéologiques, puisqu’il s’agirait d’obtenir plus facilement les agissements des octobre, l’article 18 du projet de loi prévoit
« une exemption ou une application associations à ceux de leurs membres l’interdiction de la scolarisation à domicile
différenciée des règles pour des motifs individuels, et crée une procédure à compter de la rentrée 2021. Et ce
tirés de convictions ou de croyances ». d’urgence pour suspendre l’activité des pour lutter contre les écoles associatives
Donc de contraindre les agents publics, associations jusqu’à trois mois, sous clandestines. Tous les enfants âgés de
sous la menace ou par la force, à agir d’une la seule houlette du seul ministre de 3 à 16 ans seront tenus de fréquenter
certaine façon. l’intérieur. un établissement d’enseignement public
La sanction encourue, dans ce cas de • Succession, mariage et « certificats de ou privé. Des dérogations pourront être
figure, ne serait toutefois « que » cinq virginité » (articles 13 à 17) accordées « pour des motifs très limités
ans de prison et 75 000 euros d’amende. L’article 13 du projet de loi vise tenant à la situation de l’enfant ou à celle
Le juge aurait aussi la possibilité, dans sa à renforcer la réserve héréditaire sur de sa famille ».
décision, d’interdire le territoire français à les biens situés en France, lorsque la Emmanuel Macron avait évoqué les
la personne condamnée. succession relève d’une loi étrangère qui impératifs de santé comme un motif
• Un contrôle plus strict des ne reconnaît pas ce mécanisme. Depuis de poursuite de l’instruction à domicile.
associations (articles 6 à 12) l’été, Marlène Schiappa explique que cette L’autorisation sera délivrée par les
Cet ensemble d’articles vise à mesure permettra d’empêcher de priver autorités académiques compétentes, pour
contrôler davantage l’activité des les femmes d’héritage. Les juristes se une année scolaire. Elles devront veiller
associations, l’attribution de subventions montrent cependant très circonspects. au respect des droits de l’enfant en
et d’agréments. Les associations devraient Les articles 14 et 15 généralisent le cas d’instruction à domicile. En cas
signer un « contrat d’engagement principe selon lequel l’état de polygamie de manquements à l’obligation scolaire
républicain », lorsqu’elles sollicitent des prive les étrangers de certains bénéfices, ou à l’assiduité, une « information
fonds publics, et rembourser les sommes comme un titre de séjour ou une pension préoccupante » pourra être remontée.
perçues si elles ne respectent pas de réversion. La loi dispose aujourd’hui que
ces principes. De nouvelles obligations L’article 16 entend punir l’établissement « l’instruction est obligatoire pour tous
comptables s’imposeraient à elles, afin d’un certificat de virginité, par un an les enfants, français et étrangers, à
que leur gestion financière soit plus de prison et 15 000 euros d’amende. partir de 3 ans et jusqu’à l’âge de
transparente aux yeux de l’administration Outre la difficulté pratique de détecter 16 ans révolus ». Elle prévoit que
fiscale. cette nouvelle infraction, commise dans le l’instruction en famille peut être librement
secret d’un cabinet médical, Mediapart choisie par les parents, sans fournir de
motif ou de justification, selon l’article

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.48/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
49

L.131 du code de l’éducation. Seule une de petits garçons que de petites filles En France, 85 000 élèves sont scolarisés
déclaration annuelle d’instruction dans la alors que statistiquement on sait que plus dans des écoles privées hors contrat (50
famille au maire de la commune ainsi de petites filles naissent », a-t-il déclaré 000 dans le premier degré et 35 000 dans le
qu’au directeur académique des services au Figaro. Cette dernière affirmation est second), selon le ministère de l’éducation
départementaux de l’éducation nationale fausse car une note de la Direction de nationale. « Elles se répartissent à égalité :
(Dasen) du département suffit. Désormais, l’évaluation, de la prospective et de la un tiers en pédagogie alternative type
les familles devront décrocher « une performance (la Depp) du ministère de Montessori, un tiers laïques et un tiers
autorisation » comme le prévoit l’article l’éducation nationale recense environ 105 confessionnelles. »
19 du projet de loi. naissances de garçons pour 100 filles en En 2016, l’ex-ministre de l’éducation
À l’heure actuelle, plus de 50 000 enfants France. nationale avait déjà annoncé un
suivent l’instruction à domicile (80 % dans « C’est un scandale de ne pas voir ces renforcement de l’instruction à domicile
le primaire), « un chiffre qui augmente petits fantômes de la République ni à et des écoles hors contrat. La loi Gatel
chaque année », s’était encore alarmé l’école laïque, ni à celle sous contrat de 2018 est venue confirmer cela. Mais
le chef de l’État lors de son discours et ni même à l’école hors contrat », l’exécutif juge cela insuffisant et l’arsenal
des Mureaux. Le ministère de l’éducation a poursuivi Gérald Darmanin, assurant législatif incomplet, d’où ces dispositions.
nationale indique qu’ils étaient 41 000 en vouloir « sauver ces enfants des griffes des Le ministre de l’éducation nationale
2019 et 30 à 35 000 en 2017. Pourtant, à islamistes ». Sur Europe 1, il a expliqué avait déploré fin septembre que « la
bien y regarder, cela reste microscopique s’appuyer sur son expérience de maire fermeture d’un établissement qui viole
au regard des 12 millions d’élèves (0,5 %). de Tourcoing pour dresser ce constat, manifestement les règles de la République
• Les élèves auront tous un identifiant sans donner aucune estimation du nombre [soit] un processus encore trop difficile et
national (article 20) d’enfants concernés. trop lourd ».
L’exécutif se soucie de ce qu’il appelle les Le ministre de l’intérieur se met dans les Ceux qui ouvrent ces structures scolaires
« élèves fantômes », ces petits hors des pas du ministre de l’éducation nationale sans se conformer aux conditions requises,
radars de l’éducation nationale. « Chaque qui, en septembre 2019, avait fait peu telles que la déclaration des « noms des
semaine, des recteurs et rectrices trouvent ou prou la même déclaration. Jean-Michel personnels ainsi que les pièces attestant
des cas d’enfants totalement hors système Blanquer avait déclaré sur France Culture de leur identité, de leur âge, de leur
», avait déclaré le chef de l’État le 2 que les élèves du sexe masculin seraient nationalité et pour les enseignants, de
octobre. Des préfets ferment des structures plus fortement scolarisés, notamment à leurs titres dans des conditions fixées par
illégales, avait insisté Emmanuel Macron. cause du « fondamentalisme islamiste ». décret », risquent un an de prison et
Il avait alors livré pléthore d’exemples Un constat démenti dans les statistiques 15 000 euros d’amende. Des interdictions
pour illustrer son propos. C’est pour cette nationales, comme l’avait expliqué Le « d’enseigner ou de diriger » pourront
raison que l’article 20 du projet de loi Monde. Le ministère de l’éducation aussi être prononcées.
prévoit, pour favoriser le recensement et nationale avait expliqué s’appuyer sur En règle générale, les contrôles seront
les contrôles, d’attribuer « à chaque enfant des remontées de terrain, « dans certains renforcés sur la sécurité des élèves ou
d’âge scolaire un identifiant national quartiers ». Sans jamais donner plus de sur le respect des programmes scolaires,
permettant aux autorités académiques de précisions sur les lieux concernés. prévoit l’article 23. Tout refus de se
s’assurer qu’aucun enfant n’est privé de • Un contrôle renforcé des écoles hors conformer aux observations réalisées lors
son droit à l’instruction ». contrat et des fédérations sportives d’un contrôle pourra être sanctionné par
Les élèves sont déjà identifiés par (articles 21 à 24) une fermeture temporaire ou définitive de
un numéro, l’identifiant national élève L’article 21 du projet de loi entend l’établissement.
(INE). Les élèves instruits à domicile renforcer l’encadrement des écoles hors L’article 24 entend mieux contrôler les
ou scolarisés dans le privé hors contrat, contrat, notamment en introduisant « un fédérations sportives reconnues par l’État.
environ 2 %, n’en possèdent pas régime de fermeture administrative » en Le projet de loi prévoit de remplacer
forcément. Les maires des communes cas de « dérives ». Désormais, il sera l’actuel régime de tutelle par un régime
devraient être chargés d’établir le possible de « fermer dans les meilleurs de contrôle dans le code du sport. Elles
recensement et de le faire remonter aux délais des établissements illégalement doivent aussi « respecter et promouvoir les
académies. ouverts, ainsi que des établissements principes et valeurs de la République, et
Pour justifier cette démarche, le ministre privés présentant des dérives ou des notamment les principes de laïcité et de
de l’intérieur Gérald Darmanin a expliqué manquements graves ». Dans les quinze non-discrimination ».
ce jour l’origine d’une telle décision dans jours suivant la fermeture, les parents
un entretien auFigaro. « J’ai remarqué seront tenus d’inscrire leurs enfants dans
que dans certains quartiers, il y a plus un autre établissement scolaire.

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.49/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
50

• Le délit de « mise en danger d’autrui etc.). Les suspects pourraient, dès lors, En France, les lieux de culte musulmans
par diffusion d’informations relatives être placés en garde à vue et jugés en vivent plutôt, pour des raisons historiques,
à sa vie privée ou professionnelle comparution immédiate. sous le régime associatif de la loi
» (article 25) • Des projets d’ordonnances de 1901, beaucoup moins contraignant
Si le délit de « mise en danger d’autrui inattendus sur le logement social et transparent – elles se déclarent
» existe déjà, l’article 25 du projet de (articles 27 et 28) « cultuelles » ou « mixtes ».
loi entend le compléter en s’attaquant C’est l’invité surprise du projet de Le gouvernement a donc imaginé un
à un phénomène précis : la divulgation loi. Le texte habilite le gouvernement « donnant-donnant » : afin d’encourager
d’informations « relatives à la vie privée, à procéder par ordonnance « afin les basculements, le texte prévoit que toute
familiale ou professionnelle » d’une de renforcer la mixité sociale dans association cultuelle pourra dorénavant
personne, si elle a pour but « de l’exposer, l’attribution » des logements sociaux, tirer des revenus d’immeubles acquis à
elle ou les membres de sa famille, à et pour « renforcer les objectifs de titre gratuit. Un avantage qui s’ajoute à
un risque immédiat d’atteinte à la vie, mixité sociale dans la répartition […] de ceux déjà associés au régime de 1905
à l’intégrité physique ou psychique, ou l’offre de logement social et de places (déductions fiscales pour les donateurs,
d’atteinte aux biens ». d’hébergement d’urgence ». possibilité d’engranger dons et legs, etc.).
Selon le ministre de la justice, une telle Concrètement ? L’exécutif veut À l’inverse, le projet de loi indique que
disposition aurait permis de « judiciariser légiférer par ordonnance pour les associations cultuelles ne « peuvent
» plus vite la diffusion sur les réseaux « clarifier » les critères d’attribution recevoir de subventions de l’État ni des
sociaux d’informations personnelles sur de logements sociaux, réviser des collectivités », « sous quelque forme que
Samuel Paty (son nom et la localisation de « sanctions applicables » aux mauvais ce soit ».
son collège) avant son assassinat. bailleurs, redéfinir les voies permettant « Nous voulons développer un
On peut imaginer d’autres cas de figure, aux pouvoirs publics d’attribuer d’office financement français qui ne vienne ni des
dans lesquels la révélation de l’adresse des logements gérés par les bailleurs pouvoirs publics ni de l’étranger », argue
d’une personne, du lieu de scolarisation de sociaux… La « note explicative » Gérald Darmanin. Lequel ferait presque
ses enfants ou de ses trajets quotidiens, par accompagnant le projet de loi expose sans la leçon aux responsables de mosquées :
exemple, rendrait possible des menaces détour les intentions du gouvernement : « Il est normal que la classe moyenne
directes, une agression, l’incendie de sa « Casser la ghettoïsation dans laquelle musulmane française, comme la classe
maison, etc. les politiques de peuplement ont enfermé moyenne catholique française, bénéficie
certains quartiers. » Le Parlement, d’un reçu fiscal si elle donne de l’argent
Aujourd’hui, la divulgation de telles cependant, est prié de ne pas y mettre son pour son culte. »
informations peut être poursuivie sur nez.
le fondement de l’atteinte à la vie Un doute semble toutefois persister dans
• Une « clause anti-putsch » pour les la majorité. « Faut-il limiter [la ressource
privée, à condition que la victime associations cultuelles (article 29)
démontre un préjudice. Le changement immobilière pour les cultes] pour éviter
consisterait donc à punir la divulgation L’article 29 du projet de loi modifie la constitution d’empires immobiliers à
d’informations en elle-même, sur la base la loi de 1905 et instaure ce que le caractère religieux? », s’interroge le
de ses conséquences potentielles. Dans sa gouvernement appelle une « clause anti- ministre de l’intérieur et des cultes. « Le
rédaction, cet article présente une certaine putsch » dans le fonctionnement des débat parlementaire apportera sa pierre
ressemblance avec l’article 24 de la associations cultuelles. sur ce point, je ne serais pas défavorable
« loi sécurité globale » sur la diffusion Il leur impose de créer « un organe à ce qu’une limite soit imposée. »
d’images de policiers. délibérant », appelé à se prononcer sur S’agissant des associations dites
Ce nouveau délit serait passible de trois « l’adhésion de tout nouveau membre, la « mixtes » (où des activités cultuelles sont
ans de prison et 45 000 euros d’amende, modification des statuts de l’association, menées en parallèle d’activités éducatives
voire de cinq ans de prison et 75 000 la cession de tout bien immobilier ou sportives), le texte ne veut pas laisser
euros d’amende si la victime est une lui appartenant et, le cas échéant, d’ambiguïté : l’article 33 les assujettit au
personne dépositaire de l’autorité publique du recrutement par l’association d’un même régime que les associations type
(policiers et gendarmes, magistrats, ministre du culte ». Objectif affiché : 1905.
préfets, inspecteurs des impôts, etc.) ou éviter qu’un groupe de fidèles radicaux ne • Des financements étrangers pourront
chargée d’une mission de service public prenne le contrôle d’une mosquée. être retoqués (articles 36 à 39)
(enseignants, chauffeurs de bus, facteurs, • Inciter les mosquées à basculer sous Gérald Darmanin le claironne dans Le
le régime de 1905 (articles 30 à 35) Figaro : « [Il s’agit] que nous puissions
connaître désormais le moindre euro

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.50/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
51

venant de l’extérieur pour pouvoir nous Pour ce faire, il veut modifier le Selon cette nouvelle disposition, le préfet
opposer. » Les associations cultuelles code de procédure pénale pour que ces pourrait fermer un lieu de culte pendant
(dont le régime est défini par la loi délits puissent être jugés en comparution deux mois s’il constate que les activités
de 1905) seraient d’abord contraintes, si immédiate, sauf lorsqu’ils sont commis qui s’y déroulent incitent à la haine,
elles bénéficient de ressources venant de par des organes de presse disposant d’un encouragent la discrimination ou facilitent
l’étranger, de faire « certifier » leurs directeur de la publication. la commission de crimes ou de délits.
comptes par un commissaire aux comptes, Si la Chancellerie dément tout « Comme le relève La Croix ce mercredi
avec un chapitre « séparé » consacré à ces détricotage » de la loi de 1881 et refuse soir, les motifs de fermeture sont plus
ressources importées. la comparaison avec la décision prise en larges que ce qui existait jusqu’alors. «
Au-delà de 10 000 euros, le projet de loi 2014 sur l’apologie du terrorisme, un Si toute provocation à la haine ou à la
oblige surtout à déclarer ces sommes à tel changement consacrerait un régime à violence “doit bien sûr être condamnée”,
« l’autorité administrative », qui pourra deux vitesses en matière d’abus de la selon le père Hugues de Woillemont, la
s’y « opposer » (en exigeant la « restitution liberté d’expression, où les particuliers et mention de “discriminations” semble le
» des fonds) dès qu’elle estime qu’il la presse ne seraient plus logés à la même laisser plus circonspect. “Qu’entend-on
« existe une raison sérieuse de penser » enseigne. par là exactement ? Tous nos prêtres sont
que les « agissements » de l’association L’article 42 du projet de loi aggraverait par des hommes… A priori, nous n’avons rien
bénéficiaire, de l’un de ses dirigeants, ailleurs les peines encourues pour certains à craindre avec le gouvernement actuel,
ou encore du donateur, « constituent propos incitant au crime ou à la haine, mais on ne sait pas de quoi l’avenir
une menace réelle et suffisamment grave lorsqu’ils sont tenus dans les lieux de culte politique sera fait.” »
pour un intérêt fondamental de la ou à proximité, en les portant jusqu’à sept
société ».« Cette mesure ne concerne
Boite noire
ans de prison et 75 000 euros d’amende.
pas que l’islam », affirme le ministre Article mis à jour le 19 novembre :
• Une peine « d’interdiction de paraître
de l’intérieur dans Le Figaro, ressentant correction sur l'obligation de neutralité des
» dans les lieux de culte (article 45)
visiblement le besoin de le préciser. fonctionnaires.
• Une peine plus lourde pour « atteinte L’article 45 prévoit la possibilité, pour
à la liberté de culte » (article 41) un juge, de prononcer une peine

La loi de 1905 interdit le fait d’exercer des


d’interdiction de paraître dans les lieux Drones: quand il s’agit de
de culte à l’encontre d’une personne
violences ou diverses formes de pressions condamnée pour des délits en rapport avec
flouter les manifestants, la
pour forcer quelqu’un à exercer un culte la police des cultes, la provocation au police moins regardante
ou pour l’en empêcher. De telles atteintes terrorisme ou à la haine. Cette interdiction PAR CLÉMENT LE FOLL ET CLÉMENT POURÉ
à la liberté de culte, passibles selon les cas LE VENDREDI 20 NOVEMBRE 2020
de paraître peut durer jusqu’à trois ans.
de 1 500 euros d’amende à deux mois de • Une interdiction de gérer des lieux de Depuis juillet, la préfecture de police de
prison, deviendraient un délit puni d’un an culte pour les terroristes condamnés Paris utilise un logiciel d’anonymisation
de prison et 15 000 euros d’amende. (article 46) censé flouter les silhouettes captées par
• Juger la « haine en ligne » en
L’article 46 interdit à toute personne les images des drones. D’après nos
comparution immédiate (article 42)
définitivement condamnée pour des actes informations, lors de son installation, il
Outre la création de ces deux nouveaux de terrorisme de diriger ou d’administrer était efficace dans 70 % des cas seulement.
délits (article 4 et article 25), le une association cultuelle pendant une
ministère de la justice souhaite accélérer durée de dix ans.
le traitement judiciaire des délits relevant • Intégrer la fermeture administrative
de la « haine en ligne », énoncés des lieux de culte à la loi de 1905
parl’article 24 de la loi de 1881 sur (article 47)
la liberté de la presse, parmi lesquels
les provocations aux crimes, incitations L’article 47 intégrerait dans la loi de 1905
à la violence, appels à la haine et à la possibilité, pour un préfet, de prononcer
la discrimination. D’après les chiffres la fermeture administrative temporaire
d’un lieu de culte. Il pouvait jusqu’ici Manigestation dans le quartier Montparnasse, à
fournis par le ministère de la justice, 145 Paris. © Crédit Karine Pierre /Hans Lucas via AFP
affaires de cette nature ont été poursuivies s’appuyer sur la loi Silt, en vigueur
depuis 2017, qui avait notamment permis Son nom : YOLO, acronyme de « You
devant les tribunaux correctionnels en Only Live Once » (« On ne vit qu’une
2019. la fermeture administrative de la
mosquée de Pantin le mois dernier. fois »). Un terme d’argot qui désigne
une décision prise « à l’arrache », sans
préparation ni organisation. D’après nos

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.51/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
52

informations, il sied bien, en effet, au caractère personnel. Dès juin, la direction La préfecture de police n’a pas attendu
logiciel de floutage utilisé depuis juillet opérationnelle des services techniques et la généralisation du logiciel pour utiliser
dernier par la préfecture de police de Paris logistiques (DOSTL) s’est ainsi creusé les ses drones. Le 14 juillet, comme nous le
pour « anonymiser » les images captées méninges. détaillions il y a quelques semaines, ses
par ses drones et tenter de répondre aux Le 17 juillet, le préfet de police prend aéronefs ont notamment servi à identifier
critiques sur le non-respect du droit à la lui-même les choses en main. Dans un trois militants du collectif Inter-Urgences
vie privée des manifestants. Car ce logiciel courrier que nous nous sommes procuré, dans le cadre d’une action menée
– dont le nom complet est YOLOV4 – se Didier Lallement demande à la direction en parallèle du discours d’Emmanuel
montrait efficace, lors de son installation, de l’ordre public et de la circulation « de Macron.
à seulement 70 %. mettre en œuvre un dispositif technique Depuis le 17 juillet, les drones de la
La révélation de ce « détail » a son garantissant l’absence de traitement de préfecture de police ont encore encadré
importance à l’heure où l’Assemblée données individuelles ». plusieurs manifestations parisiennes,
nationale examine, depuis mardi soir, la Le système, « actif depuis le mois de notamment le 12 septembre lors d’un
proposition de loi de la majorité sur juin 2020 » d’après une note de la rassemblement des « gilets jaunes » ou
la « sécurité globale », qui légalise et préfecture de police que Mediapart a pu le 17 octobre lors de la marche des sans-
généralise, dans son article 22, l’usage consulter, est alors « totalement généralisé papiers.
des drones par les forces de l’ordre (pour lorsque la direction de l’ordre public et Mais les nombreuses limites du logiciel,
des opérations de maintien de l’ordre, des de la circulation (DOPC) encadre un ainsi que sa doctrine d’emploi, interrogent
actions de prévention du terrorisme ou événement de voie publique ». quant à la réalité de l’anonymisation mise
encore sécuriser les bâtiments publics). en place.
Elle a d’autant plus d’importance qu’un Son fonctionnement est simple. Les drones
député LREM a déposé un amendement qui survolent les rues de la capitale captent Une note de la préfecture de police que
qui prétend anonymiser les images des un flux vidéo de 25 images par seconde. nous avons consultée spécifie d’abord le
drones, sans doute soucieux de déminer Un premier framework (une architecture taux de réussite de la première version du
la polémique qui enfle – jusque dans les logicielle prête à l’emploi qui aide les logiciel, livrée à la fin du mois de juillet :
rangs de la majorité. informations à construire leur logiciel 70 %.
complet) intitulé OPENCV, initialement Autrement dit : 30 % des personnes
«Un traitement d’image est effectué en développé par INTEL, décompose ces 25
amont de [la] visualisation », imagine apparaissant dans le flux d’images traitées
images. Le logiciel open source YOLOV4, resteraient identifiables. Contactée ce
cet amendement de Pierre-Alain Raphan. capable d’identifier 80 classes d’objets
Aux yeux du député, une telle mesure lundi, la préfecture de police n’a pas
simultanément dans une image et de répondu à nos questions, notamment sur
suffirait à « garantir le respect des libertés donner la « certitude » de cette détection
individuelles et la protection de la vie d’éventuelles mises à jour améliorant
en pourcentage, identifie une silhouette l’efficacité du dispositif.
privée des citoyens ». On peut donc en et applique un floutage dans un rectangle
douter. correspondant. Ces images, partiellement L’intelligence artificielle Yolo V4 manque
Initialement, l’installation d’un logiciel de floutées après un premier traitement de également de maturité. À ses débuts, elle
floutage par la préfecture de police de données, parviennent ensuite à la salle de ne floute ni plaques d’immatriculations
Paris est une réponse directe au Conseil commandement de la préfecture de police ni fenêtres donnant à voir sur des
d’État, qui a ordonné au préfet Didier de Paris. espaces privés. « Or ce sont des
Lallement, le 18 mai dernier, de « cesser données à caractère personnel », précise
Pour compléter son dispositif, la direction France Charruyer, avocate spécialiste des
sans délai de procéder aux mesures de opérationnelle des services techniques et
surveillance par drone », mises en œuvre technologies avancées et des données
logistiques de la préfecture de Paris a fait personnelles.
dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire appel à la société SEOLANE. L’entreprise
au motif de faire respecter le confinement. parisienne, spécialiste des technologies Afin de régler ce problème, la DOPC
En tout cas, en l’absence de la signature innovantes à destination des opérateurs entraîne déjà son logiciel via une
d’un décret adéquat. Ou tant que les drones de transport publics, fournit un ordinateur prestation offerte par l’entreprise Pickare
de la préfecture de police n’auront pas été équipé d’une puissante carte graphique qui fournit expertise et jeux de données
dotés « de dispositifs techniques de nature et épaule la DOSPL dans la conception pour 24 000 euros.
à rendre impossible […] l’identification du logiciel. Coût de l’opération : 24 000 Interrogée par Mediapart, la Commission
des personnes filmées ». euros. nationale de l’informatique et des libertés
Ni une, ni deux. La préfecture a décidé (CNIL), le gendarme des données
de développer dans l’urgence son propre personnelles en France, précise ne pas
logiciel de floutage des données à avoir été « spécifiquement associée aux

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.52/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
53

travaux engagés sur le logiciel en matière Il y a bien sûr les accusations liées à
de floutage ». « Il ressort des documents sa présidence. Le fait d’avoir pu utiliser
transmis [par Mediapart dans le cadre de Des affaires menacent sa fonction à des fins personnelles pour
nos questions – ndlr] que le dispositif Trump à sa sortie de la s’enrichir, en logeant notamment des
technique mis en œuvre permettrait de officiels étrangers au sein de ses hôtels,
flouter les portions d’images pouvant être
Maison Blanche à Washington par exemple, où ont entre
PAR PATRICIA NEVES
assimilées à des données personnelles, LE JEUDI 19 NOVEMBRE 2020 autres séjourné de nombreux dignitaires
à savoir les silhouettes, les véhicules, et saoudiens. Ce qui pourrait constituer une
les fenêtres et accès vitrés des bâtiments Sans son immunité présidentielle, Donald violation de la Constitution. La « clause
», précise l’institution. Comprendre : Trump risque de passer beaucoup de temps sur les émoluments » interdit en effet
« Permettrait » à terme… Elle insiste : devant les tribunaux, notamment à New à tout élu ou fonctionnaire public, aux
« Une attention particulière » doit être York, sa ville natale, où deux enquêtes ont États-Unis, d’« accepter des cadeaux ou
portée « aux conditions effectives de été ouvertes pour des possibles chefs de émoluments, […] d’un État étranger »
mise en œuvre » de la solution. « Dans fraude fiscale, fraude bancaire ou encore sans l’accord du Congrès.
l’hypothèse d’un floutage partiel ou de fraude aux assurances. Des crimes
incomplet permettant une ré-identification passibles d’une peine de prison.
des individus, il y aura lieu [pour la
préfecture de police de Paris – ndlr]
de respecter la réglementation relative
à la protection des données à caractère
personnel », conclut-elle.
Les questions soulevées par le logiciel
dépassent le simple cadre technique. Trump quitte la Maison Blanche le 26
Les documents auxquels Mediapart a octobre 2020. © Brendan Smialowski/AFP
eu accès, qui décrivent sa mise en Trump quitte la Maison Blanche le 26
octobre 2020. © Brendan Smialowski/AFP
Il y a aussi les accusations d’obstruction
œuvre opérationnelle, démontrent que la à la justice liées à l’ingérence russe dans
préfecture de police continue à utiliser des New York (États-Unis).– Au 40 Wall l’élection présidentielle de 2016. Accusé
flux vidéo non floutés. Street, de longues minutes s’écoulent d’avoir à l’époque demandé au directeur
avant que quelqu’un ne franchisse la porte du FBI, James Comey, d’interrompre
Les images sont captées par le drone,
de ce gratte-ciel situé tout près de la bourse l’enquête lancée contre son conseiller à
envoyées à son pilote avant d’être
de New York. « Tout est mort ici »,se la sécurité nationale, Michael Flynn, le
transmises vers les serveurs de floutage.
lamente un commerçant du coin. président Donald Trump avait échappé,
Les pilotes, munis d’une tablette, ont donc
accès aux images brutes – soit à des « Avant, c’était tout le temps en raison de sa fonction, à d’éventuelles
données personnelles identifiantes. Et en rempli »,poursuit-il, mais depuis la sanctions bien que Flynn ait reconnu avoir
fait, le centre de commandement aussi. pandémie, la célèbre adresse et ses menti, sous serment, sur ses contacts avec
71 étages de bureaux se sont vidés. « Ce un diplomate russe, ce qui est considéré
D’après une note interne que nous
n’était déjà pas très rempli avant, rien n’a comme un crime aux États-Unis.
avons pu consulter, la DOPC a pris
vraiment changé », nuance une employée à Il y a encore les poursuites en diffamation.
la décision de permettre aux opérateurs
l’entrée, devant l’imposant hall en marbre. Parmi elles, les accusations de viol,
de consulter les flux vidéo floutés et
non floutés en attendant que la solution Rempli, pas rempli ? La justice se aujourd’hui prescrites, portées à l’égard de
soit « suffisamment stable ». Le même penche désormais sur la question. Depuis Donald Trump par la journaliste Elizabeth
document précise par ailleurs que le plusieurs mois, la procureure de l’État Jean Carroll qui accuse le président de
logiciel, maîtrisé à 100 % par les services de New York, Letitia James, enquête sur l’avoir violée il y a vingt-cinq ans dans
de police, permettra « si le cadre juridique d’éventuelles fraudes fiscales commises une cabine d’essayage au rayon lingerie
évolue et le permet », le défloutage, le par l’un des bailleurs de la propriété : d’un grand magasin de luxe à Manhattan.
comptage de participants ou la lecture de le président Donald Trump. Candidat Mis en cause là encore, Donald Trump
plaques d'immatriculations. Après tout, « malheureux à sa réélection le 3 novembre s’est défendu en accusant la journaliste de
You Only Live Once ». dernier, le millionnaire, bientôt privé de mentir.
son immunité présidentielle, apparaît à Il y a enfin les disputes familiales,
présent menacé par une série de poursuites d’héritage impliquant la nièce du
judiciaires. président, Mary Trump, qui a publié l’été
dernier un best-seller à charge contre son

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.53/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
54

oncle et qui l’accuse d’avoir sciemment Selon les documents auxquels une Vance, d’avoir accès à ses déclarations
sous-évalué la succession de la famille journaliste du site a eu accès, le clan d’impôt, rappelle Andrea Bernstein.
Trump pour diminuer la part de son Trump semble de fait avoir gonflé La première fois, sans succès, avec
héritage. Évaluée à 30 millions de dollars il auprès de ses créanciers les bénéfices l’argument de l’immunité présidentielle,
y a deux décennies, la succession se serait du Trump Building et de les avoir à la seconde en plaidant la mauvaise
en réalité élevée à une somme proche du l’inverse minimisés dans ses déclarations foi du procureur. On devrait connaître
milliard de dollars, estime Mary Trump aux autorités locales. Pour les premiers, prochainement l’avis de la Cour suprême
qui poursuit dorénavant son oncle à New les créanciers, le taux d’occupation sur ce dernier point ».
York pour fraude et manquement à une du 40 Wall Street a connu une forte L’affaire, là encore, est partie du
obligation fiduciaire. progression ; celui-ci étant passé de témoignage de Michael Cohen, l’ex-
Des petits arrangements avec la 58,9 % au 31 décembre 2012 à 95 % avocat personnel du président, qui a
comptabilité d’occupation dans les années qui ont suivi. réalisé un paiement de 130 000 dollars
Une marge idyllique ayant permis à la (115 000 euros) au profit de l’actrice de
Des possibles fraudes à New York. Parmi Trump Organization d’obtenir une bonne
toutes les affaires, aucune n’inquiète films pornographiques Stormy Daniels,
évaluation auprès des agences de notation, afin d’acheter son silence sur la relation
autant Donald Trump que les soupçons de Fitch en particulier, et à décrocher in
fraude fiscale qui se sont répandus dans sa qu’elle a entretenue avec Donald Trump.
fine un prêt à un taux inférieur que celui
ville natale, celle qui l’a vu grandir et qui négocié précédemment. À partir de ce versement initial, l’enquête
a fait sa fortune. Au départ à New York, du procureur Cyrus Vance s’est élargie
tout part de l’audition, par la Chambre des Pour les seconds, les autorités fiscales, la à des faits pouvant relever de fraude
représentants, de Michael Cohen, l’ancien Trump Organization a au contraire indiqué bancaire, fraude fiscale ou fraude aux
avocat personnel de Donald Trump qui que le 40 Wall Street n’était loué qu’à assurances, précise Andrea Bernstein. Des
purge actuellement à domicile une peine 81 % en janvier 2013. Soit 10 % de moins affaires « difficiles à prouver, ajoute-t-
de trois ans de prison pour fraude fiscale que le nombre présenté aux créanciers. elle, dans la mesure où le procureur
et infraction aux règles de financement des Un écart qui persistera selon ProPublica doit démontrer l’intention de commettre
campagnes électorales. Devant les élus, jusqu’en 2016 sans qu’aucune explication ce type de fraude, de commettre ce qui
l’hiver dernier, Michael Cohen n’hésite évidente, légale, ne puisse justifier une constitue à New York un crime passible
pas à qualifier son ex-patron d’« escroc », telle différence. d’une peine de prison ».
et à esquisser les ressorts, selon lui « On sait, grâce aux témoignages À ces deux enquêtes s’ajouteront peut-
frauduleux, du business Trump. d’anciens employés, que Donald Trump être de nouvelles poursuites pour fraudes
Des petits arrangements avec la repoussait toujours les limites pour fiscales, le New York Times ayant révélé il
comptabilité, a expliqué Michael Cohen, parvenir à un maximum de rentabilité, y a quelques semaines que Donald Trump
qui consisteraient tantôt à surévaluer les explique à Mediapart la journaliste Andrea n’a payé que 750 dollars (645 euros)
profits, notamment pour obtenir des prêts à Bernstein, co-hôte du podcast « Trump, d’impôts fédéraux en 2016 et 2017, malgré
des taux avantageux, tantôt à sous-estimer Inc » diffusé sur la radio publique new- des revenus s’élevant, l’année suivante,
les bénéfices afin de réduire le montant yorkaise WNYC et auteure d’American à 434 millions de dollars (366 millions
des taxes et autres avis d’imposition. Ce Oligarchs, un livre enquête sur le business d’euros).
double jeu aurait permis à la Trump Trump.
Autant de menaces sur le plan judiciaire
Organization, un ensemble de 500 entités Si le président pourrait faire l’objet d’une qui pourraient conduire Donald Trump
détenues quasiment toutes à 100 % par simple amende au-delà du remboursement à tenter de s’auto-accorder un pardon
Donald Trump, de faire indûment de très d’éventuels arriérés dans l’enquête au civil présidentiel avant de quitter la Maison
bonnes affaires. ouverte par la procureure Letitia James, il Blanche. Seul hic, ce pardon ne pourrait
À New York, deux enquêtes distinctes risque en revanche beaucoup plus dans une s’appliquer qu’aux crimes fédéraux, et non
sont ainsi ouvertes. L’une, au civil, autre affaire, criminelle cette fois, dont on aux crimes jugés au niveau des États. À
menée par la procureure Letitia James, sait encore peu de choses ; celle ouverte il New York, les enquêtes suivent donc leur
vise quatre propriétés du président, parmi y a deux ans par le procureur démocrate de cours…
lesquelles le 40 Wall Street, aussi appelé Manhattan, Cyrus Vance.
le Trump Building. À l’automne 2019, Les précieuses déclarations d’impôt
ProPublica, un site Internet spécialisé dans Dans cette deuxième affaire, « Donald
Commerce international:
le journalisme d’investigation « d’utilité Trump a saisi deux fois la Cour suprême que peut faire Joe Biden?
publique », a pu y vérifier le mécanisme pour empêcher le DA [district attorney, PAR MARTINE ORANGE
décrit par Michael Cohen. équivalent de procureur – ndlr],Cyrus

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.54/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
55

LE JEUDI 19 NOVEMBRE 2020 puis abandonné par Donald Trump et dont « Beaucoup espèrent que lorsque le
l’objectif premier était de cantonner la président américain Joe Biden prendra ses
puissance chinoise dans la région, il lui fonctions en janvier, il pourra sauver et
sera difficile désormais de mener à bien ce même restaurer l’ordre mondial libéral de
projet. l’après de 1945, dirigé par l’Amérique.
Un bloc régional économique est en train C’est un désir compréhensible, mais
d’émerger sous nos yeux dont la Chine par totalement irréaliste », met en garde
son poids économique et sa démographie l’ancien ministre israélien des affaires
se pose d’emblée comme le maître du jeu. étrangères Shlomo Ben-Ami. L’institut
Le monde bascule d’Ouest en Est, sous les Bruegel partage l’analyse : « L’histoire de
Joe Biden et Xi Jinping en décembre
2013 à Pékin. © Lintao Zhang / AFP yeux des États-Unis impuissants. l’administration Obama-Biden et le long
Après quatre ans de présidence Trump, Joe passé sénatorial de Biden soutenant les
Biden va hériter d’une situation dévastée : grands accords commerciaux, y compris
guerre commerciale avec la Chine, le Nafta (Alena/accord USA-Canada-
relations au plus bas avec les pays alliés, Mexique), l’Uruguay Round et les accords
institutions internationales paralysées. avec la Chine, pourraient suggérer un
Mais contrairement aux attentes de retour à une approche plus traditionnelle
certains, le multilatéralisme d’avant ne de la politique commerciale, mais cette
reviendra pas. attente est irréaliste », écrit l’institut,
compte tenu des changements majeurs
La réponse chinoise à l’élection de Joe Joe Biden et Xi Jinping en décembre intervenus au cours des quatre dernières
Biden à la Maison Blanche n’a pas tardé : 2013 à Pékin. © Lintao Zhang / AFP
années.
la Chine continue son chemin. Le 15 Cette perte d’influence est analysée outre-
novembre, les quinze nations de la région De fait, même si Donald Trump a
Atlantique comme une des conséquences
Asie-Pacifique ont annoncé la signature fait des dégâts considérables en matière
de la politique calamiteuse de Donald
d’un des plus vastes accords de libre- de relations commerciales internationales,
Trump. Pendant quatre ans, le président
échange. À l’exception de l’Inde, tous les il a souvent été un accélérateur plus
américain à coups de tweets ravageurs,
pays de la région, y compris le Japon, que l’initiateur des ruptures. De lourdes
de diktats, de décisions unilatérales a
la Corée du Sud, le Vietnam, Singapour, tendances de fragmentation préexistaient
exacerbé les tensions commerciales, au
l’Indonésie mais aussi l’Australie et la avant sa présidence.
nom d’« America First ».
Nouvelle-Zélande, y participent. Cela Car, en dépit des laudateurs du
Les sanctions commerciales sont tombées
représente un ensemble de 2,2 milliards de multilatéralisme, il y a longtemps que la
sur tous, y compris sur les pays censés
personnes, pour un PIB total de 26 200 mondialisation, vendue comme heureuse
être alliés. La Chine a été particulièrement
milliards de dollars. dans les années 1990 et 2000, ne fait plus
visée, au point de déclencher une
Les pays signataires se sont engagés consensus. Celle-ci n’a pas été le succès
quasi-guerre froide commerciale entre
à abaisser, voire supprimer les droits qu’on veut bien dire, étant à l’origine
Pékin et Washington. En retour, le
de douane dans tous leurs échanges, à d’une explosion sans précédent des
gouvernement de Xi Jinping a en tiré la
adopter des normes communes dans leurs inégalités entre les pays, de destruction des
conclusion que le temps des négociations
productions et élaborer de nouvelles règles classes moyennes, comme le rappellent de
et des accords avec la première puissance
pour l’e-commerce. Les fondations d’un nombreux travaux d’économistes.
mondiale était révolu. Désormais, il
marché unique asiatique commencent à suivrait son chemin comme il l’entend. Dès la crise de 2008, la démondialisation
être posées. a commencé. Le commerce international
Tous les milieux d’affaires et financiers
Pour le gouvernement chinois, cet accord qui connaissait jusqu’alors des croissances
américains souhaitent voir cette page
représente un immense succès. Pékin spectaculaires (entre 6 et 10 % par an)
tournée au plus vite, afin de renouer avec
a réussi à briser l’encerclement que a commencé à ralentir pour tomber à
un cours plus apaisé. Dans un long article
voulaient imposer les États-Unis, en 2-3 % par an. « En 2008, les échanges
publié par Foreign Affairsen mars, Joe
convainquant les alliés traditionnels de internationaux représentaient 25 % de
Biden s’est engagé à restaurer les liens
Washington, notamment le Japon et l’économie mondiale, contre 14 % en
de confiance avec les pays amis, à rebâtir
l’Australie, à rejoindre cette alliance. Si 1990. Le commerce ne représente plus que
une diplomatie apaisée, et de restaurer
jamais Joe Biden, après son entrée à la 21 % de l’économie mondiale en 2018 »,
le leadership mondial des États-Unis, en
Maison Blanche en janvier, avait l’espoir pointe le directeur général de Fedex, Raj
particulier dans le domaine commercial,
de ressusciter le partenariat transpacifique, Subramaniam.
Mais le peut-il ?
négocié sous la présidence Obama-Biden

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.55/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
56

Le ralentissement s’est poursuivi depuis. Les propositions de réforme avancées ne découpler », analyse l’ancien conseiller
Des barrières tarifaires ont été érigées recueillent aucune majorité, les grandes économique du gouvernement indien,
un peu partout dans le monde, en puissances régionales, Union européenne, Arvind Subramanian.
suivant l’exemple américain. La pandémie Japon, Chine, voulant conserver ou écrire Le président élu entretient ainsi un flou
a encore accéléré ce mouvement de leurs règles des échanges, sans en référer artistique sur l’avenir des droits de douane,
démondialisation, perturbant durablement à une instance internationale, quoi qu’elles allant jusqu’à 62 % d’augmentation
les chaînes mondiales de production et de disent par ailleurs de leur attachement au sur certaines importations chinoises,
fourniture, amenant les gouvernements et multilatéralisme. imposés par Donald Trump. Va-t-il les
les firmes à conduire des relocalisations De plus, face à l’effondrement des maintenir, les supprimer, les réduire ?
régionales ou locales pour assurer la économies provoqué par la pandémie et la Les incertitudes sont tout aussi grandes
sécurité de leurs approvisionnements. menace d’un appauvrissement notable des pour le secteur des high-tech, un des
L’Organisation mondiale du commerce ménages, l’époque ne se prête guère à la domaines d’intervention privilégiés de
(OMC) illustre à elle seule cette relance des échanges commerciaux, même Donald Trump.
grande panne de la mondialisation. En si les responsables politiques continuent à En quelques mois, celui-ci a interdit tout
refusant de nommer des représentants jurer le contraire. commerce avec le fabricant de télécoms
américains pour siéger dans cette Mais les oppositions les plus fortes sont chinois Huawei, bloqué le rachat de la
institution censée ordonner les échanges aux États-Unis mêmes. Même s’ils ne plateforme TikTok, poussé les fabricants
mondiaux, Donald Trump l’a plongée souscrivent pas à la rhétorique de Donald américains à relocaliser leurs productions
dans une paralysie totale. L’OMC ne Trump, beaucoup d’élus démocrates et aux États-Unis. En moins de deux ans,
peut même plus exercer son rôle d’arbitre une large partie de l’opinion publique l’administration Trump a perturbé toute
dans les grands litiges commerciaux américaine partagent son analyse sur la la chaîne d’approvisionnements et de
internationaux, type Boeing-Airbus, faute Chine. Ils estiment que les États-Unis ont fabrication élaborée par les géants high-
de membres suffisants. fait preuve de « naïveté » en ouvrant tech depuis des années entre la Chine et
Mais cette décrépitude était à l’œuvre largement les portes aux importations les États-Unis. Puces, microprocesseurs,
bien longtemps avant la décision de chinoises, à partir de son entrée dans logiciels, et même terres rares sont
Donald Trump. Depuis l’échec du cycle l’OMC en 2001. L’institution est montrée devenus des enjeux stratégiques aux États-
de Doha en 2006, qui visait à libéraliser du doigt pour son laxisme pour ne pas Unis.
encore plus les échanges commerciaux avoir fait respecter ses règles sur la Sur ces sujets, la rupture avec Donald
internationaux en abattant notamment concurrence équitable en matière d’emploi Trump risque plus d’être plus dans le ton
les dernières barrières sur les produits et d’environnement, des droits de propriété que sur le fond. « Je pense que Biden va
agricoles, plus aucun projet d’accord intellectuelle, de non-subvention par l’État continuer d’être ferme face à la Chine,
international n’est évoqué. À la place, des entreprises publiques. mais il sera un peu plus stratégique dans
les États ont préféré signer des accords son approche, sur le type de relations que
bilatéraux ou régionaux. Ceta (Europe-
Le défi chinois
nous voulons avec la Chine », pronostique
Canada), Jefta (Europe-Japon), Mercosur Avant de reparler de coopération Orit Frenkel, ancien négociateur sur
(Europe-Amérique du Sud) sont les internationale, les responsables américains les questions commerciales avec l’office
produits de la désaffection de l’OMC. – démocrates et républicains confondus – fédéral du représentant américain au
entendent bien obtenir des changements
Aujourd’hui, une majorité de pays, à commerce, interrogé par le Financial
majeurs sur ces points du pouvoir chinois,
commencer par la Chine, se disent Times.
en mettant toute la pression nécessaire.
attachés au multilatéralisme « afin de
Ainsi, même s’il dit avoir l’intention
combattre le protectionnisme ». Beaucoup
d’établir des relations plus conformes à la
jugent nécessaire de renouer avec les
diplomatie avec Xi Jinping, Joe Biden a
négociations communes au sein de
déjà affirmé son intention de parler ferme
l’OMC afin de relancer la coopération
face à Pékin. « Joe Biden se retrouve
économique internationale. Joe Biden a
face à un dilemme. La Chine est devenue
promis de sortir l’institution de l’état
trop déviante pour pouvoir coopérer
de léthargie dans lequel l’administration
pleinement avec elle, trop grande pour
Trump l’a précipitée en renommant très
être contenue ou ignorée et trop Angela Merkel et Joe Biden en février
vite des délégués pour y siéger. 2013 à Berlin. © Johannes Eisele / AFP
connectée [avec le reste de l’économie
Mais cela risque de ne pas suffire pour mondiale – ndlr] pour pouvoir s’en Le vrai changement pourrait-il alors
redonner une dynamique à la machine, venir dans les relations avec l’Europe ?
tant les contentieux passés sont lourds. Joe Biden s’est engagé à renouer les

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.56/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
57

relations avec les pays européens, mises Le dossier le plus brûlant porte susceptible de faire consensus, de réunir
à mal par les décisions intempestives de actuellement sur la taxation des Gafa un pays fragmenté : priorité aux intérêts
Donald Trump, obnubilé par les déficits (Google, Apple, Facebook, Amazon) américains.
commerciaux américains à l’égard de présentés comme les grands gagnants de Celui-ci l’a déjà d’ailleurs en partie
l’Europe. cette période. Depuis plusieurs années, annoncé : « La question est : qui écrit
La chronique de la semaine dernière la Commission européenne est partie en les lois qui gouvernent le commerce ?
illustre cette dégradation. Coup sur guerre contre ces géants du numérique Qui s’assure qu’elles protègent
coup, l’Union européenne a annoncé échappant à tout impôt. Apple, Google, les travailleurs, l’environnement, la
l’application de nouveaux droits douaniers Facebook ont déjà été condamnés à transparence, les salaires de la classe
d’un montant de 4 milliards de dollars sur plusieurs milliards d’euros d’amende. moyenne. Les États-Unis, et non la Chine,
les importations américaines, pour faire La Commission européenne ne fait pas doivent conduire cet effort. »
suite aux sanctions autorisées par l’OMC mystère de sa volonté d’écrire une
réglementation propre, afin de pouvoir Dans ce schéma, pas question de co-
dans le différend Boeing-Airbus (les États- écriture, de participation, de négociations.
Unis avaient de leur côté été autorisés imposer tous les groupes qui travaillent en
Europe. C’est l’Amérique qui tient la plume. Et
d’imposer des sanctions de 6 milliards de c’est ce à quoi la présidence Biden,
dollars à l’Europe dans le même litige). De leur côté, les responsables démocrates comme toutes les présidences américaines
Par la suite, la Commission européenne se sont montrés ces derniers mois précédentes, attend que l’Europe se
a décidé d’ouvrir une enquête contre particulièrement critiques sur le conforme : en tant qu’alliée, qu’elle se
Amazon, soupçonné d’enfreindre les comportement de ces mêmes géants du rallie à la vision américaine et qu’elle
règles de l’Union européenne en matière numérique, soupçonnés d’avoir constitué soutienne et respecte les règles décidées
de concurrence, « en utilisant des données des monopoles mondiaux incontrôlables par les États-Unis.
commerciales non publiques pour sa et de prospérer sur la captation de
rentes mondiales toujours plus immenses. En ce domaine, les précédentes
propre activité de vente au détail ». présidences démocrates montrent qu’elles
Plusieurs élus américains ont déjà avancé
De son côté, l’administration Trump des propositions de démantèlement alors n’ont pas été plus accommodantes que
laisse planer le doute sur la hausse des que la justice américaine a ouvert une les présidences républicaines. S’appuyant
tarifs douaniers sur certaines importations enquête contre Google pour abus de sur les lois d’extraterritorialité, la
européennes, y compris les produits de position dominante. présidence Obama a été une de celles
luxe et les voitures. La décision devrait qui ont le plus poursuivi et sanctionné
être tranchée le 6 janvier. Bien qu’il soit en Un terrain d’entente pourrait donc exister les entreprises européennes. Deutsche
fin de mandat, Donald Trump décidera-t- entre États-Unis et Europe en ce domaine. Bank, Volkswagen, BNP Paribas, Crédit
il d’aller jusqu’au bout de sa politique de Les observateurs du dossier se montrent agricole, Alstom, Technip, pour ne citer
représailles ? Mystère. Mais celui-ci nous toutefois très circonspects. D’abord, que quelques exemples, ont été condamnés
a habitués à toujours redouter le pire. relèvent-ils, la volonté de contrôler les à payer des milliards de dollars d’amendes
Gafa risque très vite de s’émousser par la justice américaine.
« Le commerce entre les États-Unis et avec la nouvelle explosion du Covid et
l’Union européenne représentait 1 000 ses immenses conséquences économiques. Face aux difficultés, ces lois
milliards de dollars en 2018, soit « La priorité va d’abord être de régler d’extraterritorialité pourraient très vite
trois fois plus qu’avec la Chine. Le les problèmes domestiques plutôt que les reprendre du service, surtout si l’Union
stock des investissements entre les deux relations commerciales », dit l’institut européenne, que ce soit pour la taxation
continents dépassait les 4 500 milliards de Bruegel, rappelant que Barack Obama des Gafa, la protection des données
dollars, éclipsant ceux avec la Chine », avait fait le même choix lors de son privées, de la propriété intellectuelle, des
rappelle l’institut Bruegel pour souligner accession à la présidence en pleine crise médicaments, l’évasion fiscale, continue à
l’importance des échanges commerciaux financière mondiale. vouloir élaborer ses propres règles.
transatlantiques, et donc de trouver des À ce stade, même si Joe Biden entend
terrains d’entente. Ensuite, font-ils valoir, la montée
des tensions sociales et économiques, se montrer rassurant, les responsables
Même si de part et d’autre de l’Atlantique envenimées par un Donald Trump pousse- européens n’ont donc pas beaucoup
les responsables souhaitent renouer des au-crime, l’absence d’une majorité claire d’assurance sur la suite des relations
relations plus apaisées, de nombreux au Sénat, la crainte de se voir concurrencé commerciales avec les États-Unis. Ils
points de tension risquent rapidement de plus en plus frontalement par la savent une seule chose : la période des
d’émerger, exacerbés par une conjoncture Chine ont toutes les chances de conduire tweets incendiaires à n’importe quelle
économique désastreuse, la montée du Joe Biden à adopter la ligne la plus heure du jour et de la nuit, des décisions
chômage, de la précarité et des inégalités. arbitraires prises du jour au lendemain

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.57/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
58

bousculant tout sur son passage, des « Brûlant » car les ONG n’étaient Contrôle par une délégation parlementaire,
coups de tête ébranlant un peu plus pas seules à mettre la pression sur questions sur le périmètre du secret-
une architecture internationale déjà bien les autorités françaises : le Parlement défense… : les députés s’enhardissent
abîmée, est révolue. européen appelait à un embargo sur les Jusqu’à présent, ce contrôle prend la
armes à destination de l’Arabie saoudite forme d’une procédure administrative
et un groupe d’experts de l’ONU alertait régulièrement dénoncée pour son opacité.
Ventes d’armes: un (petit) sur les possibles crimes de guerres Le but : vérifier que la France se conforme
pas vers un contrôle par le commis au Yémen. Alors qu’un groupe à ses engagements internationaux, et
de députés décidait de se saisir du notamment aux règles fixées par le Traité
Parlement problème en proposant l’ouverture d’une
PAR JUSTINE BRABANT sur le commerce des armes (TCA) et par
LE MERCREDI 18 NOVEMBRE 2020 commission d’enquête, la présidente de la « position commune de l’UE » (cette
la Commission des affaires étrangères de dernière fixe entre autres comme critère
Dans un rapport d’information rendu l’Assemblée nationale Marielle de Sarnez le respect des droits humains par le pays
public ce 18 novembre, les députés optait pour une option nettement plus acquéreur).
Jacques Maire et Michèle Tabarot tiède : la création d’une simple
plaident pour un contrôle des exportations mission d’information, aux pouvoirs Mais les délibérations et décisions
d’armement français par le Parlement. La moins étendus. Les députés montés au de l’organisme chargé d’examiner ces
proposition a malheureusement de bonnes créneau, eux, étaient rappelés à l’ordre demandes d’exportation (la Commission
chances de rester lettre morte. par leur groupe. interministérielle pour l’étude des
exportations de matériels de guerre,
CIEEMG) sont couvertes par le secret-
défense. Les deux députés de la mission
d’information eux-mêmes n’ont pas eu
accès à ces décisions : « Compte tenu du
secret qui entoure les de#libe#rations de
la CIEEMG, auxquelles vos rapporteurs
n’ont pas eu acce#s, l’E#tat est le seul
a# pouvoir juger de la qualite# du
En 2015, la France vend 24 Rafale à En 2015, la France vend 24 Rafale à processus d’examen des demandes de
l’Egypte. © Boris HORVAT / AFP l’Egypte. © Boris HORVAT / AFP
licences, en particulier l’examen de la
Disons-le : l’affaire était plutôt mal Le profil des deux co-rapporteurs choisis conformite# juridique », écrivent les deux
engagée. Alors que Mediapart apporte de – le député LREM des Hauts-de- co-rapporteurs, lucides sur les limites de
nouvelles preuves de la compromission Seine Jacques Maire et la députée leur travail.
d'industriels français dans la guerre Les Républicains des Alpes-Maritimes
Le Parlement, lui, est simplement
au Yemen, les partisans d’un contrôle Michèle Tabarot –, peu connus jusqu’alors
destinataire d’un rapport annuel ne
accru des exportations d’armes françaises pour leur regard critique sur les questions
détaillant ni les types d’équipements
n’attendaient pas de miracles de la mission morales posées par le business français des
vendus, ni leurs quantités, ni les
d’information parlementaire lancée en ventes d’armes, n’était pas venu dissiper le
bénéficiaires précis des livraisons (seul
2018 sur le sujet. sentiment tenace d’une mission de faible
l’État client est indiqué, mais pas si
Il faut dire que la mission en question était envergure, surtout créée pour éteindre
le matériel est destiné à sa police, son
née sous des auspices contrariés. Décidée l’incendie.
armée…), ni l’utilisation qui va en être
en novembre 2018 après les premières Et pourtant : le fruit de leur deux faite.
alertes d’ONG sur les ventes d’armes années de travail, rendu public ce
Une situation intenable pour les ONG
françaises à l’Arabie saoudite (et leur mercredi 18 novembre, semble plutôt être
mobilisées sur ces questions, qui
utilisation dans la dévastatrice guerre une bonne nouvelle pour les partisans
rappellent que la France est de ce point
au Yémen) ainsi qu’à l’Égypte (et leur d’une transparence et d’un contrôle accru
de vue une « exception parmi les grandes
utilisation par les forces de police pour des exportations d’armement français.
démocraties occidentales » et citent à
réprimer les manifestants en 2013), elle Leur rapport de 145 pages plaide
l’appui les contrôles parlementaires mis en
ressemblait plutôt, pour la majorité, à une pour la fin d’une regrettable exception
place aux États-Unis, au Royaume-Uni et
manière commode de se débarrasser d’un française : l’absence de réel contrôle de ces
en Allemagne notamment.
dossier brûlant. exportations par le Parlement.

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.58/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
59

Les députés Jacques Maire et Michèle « Il y a une vraie logique d’interrogation mais de les « légitimer » : « Il suffit de jeter
Tabarot partagent ce constat. Les vingt- et de questionnement dans ce rapport, un regard sur les pays comparables a#
cinq dernières pages de leur rapport sont apprécie Tony Fortin, chargé d’études de la France pour s’apercevoir qu’un ro#le
consacrées aux manières d’« améliorer l’Observatoire des armements. La prise accru du Parlement, loin de signifier la fin
l’information et le pouvoir de contrôle du en compte des biens à double usage, des exportations d’armement, permettrait
Parlement ». Leur proposition phare : la notamment, est intéressante. » un renforcement de leur le#gitimite# et
création d’une délégation parlementaire au Sauver la « marque France » contribuerait a# accroi#tre l’inte#gration
contrôle des exportations d’armement qui europe#enne en matie#re de de#fense et
« contro#lerait, a posteriori, les grands Les deux co-rapporteurs ne sont d’armement. »
choix de la politique d’exportation de la pourtant pas, loin de là, devenus de
fieffés pacifistes. En réalité, si leurs Un ton et des arguments qui ne sont pas
France tout en ayant un pouvoir d’avis et exactement ceux des ONG, mais dont
de recommandation ». recommandations rejoignent largement
celles d’Amnesty International, de ces dernières ont choisi de s’accommoder
« On ne peut être que satisfaits sur l’Observatoire des armements et des 12 – malgré ses défauts, le rapport Maire-
le principe. C’est une première et on autres ONG signataires de cet appel, Tabarot reste une « étape importante »,
ne s’attendait pas à ça, clairement », c’est presque involontairement, par la souligne Aymeric Elluin. La question
réagit Aymeric Elluin, chargé de plaidoyer convergence inattendue des intérêts des désormais est de savoir si ce document
« Armes » à Amnesty International France. défenseurs des droits humains et de ceux et ses propositions ont des chances
Deux autres aspects du rapport ont de la « start-up nation ». d’aboutir concrètement. De ce point de vue
de quoi réjouir les partisans d’une hélas, les raisons d’être pessimistes sont
Car là où ces ONG appuient largement nombreuses.
meilleure transparence et d’un meilleur leur argumentaire sur des arguments
contrôle. D’abord, les critiques exprimées éthiques et moraux, les députés Jacques L’« exception française » ne se
par les deux députés sur le recours Maire et Michèle Tabarot envisagent défait pas en un jour
au secret défense – dont le périmètre plutôt le contrôle des exportations comme
« fait parfois l’objet d’une interpre#tation Si la France constitue jusqu’à présent une
une nécessité pour faire face à des
inutilement extensive », empêchant ainsi exception en matière de transparence et de
« risques », notamment le risque de voir
une information réelle du Parlement. contrôle de ses exportations d’armement,
la réputation de la « marque France »
Jacques Maire et Michèle Tabarot c’est qu’elle entretient historiquement
(sic) ternie par les crimes commis grâce
plaident pour une « clarification de son un rapport singulier à son institution
à son industrie d’armement. « Les risques
périmètre », afin de « faciliter l’accès à militaire et par extension à son industrie
juridiques, politiques, me#diatiques et
certaines données » sous réserve que leur d’armement.
de re#putation que repre#sentent les
publicité « ne remet[te] pas en cause les exportations d’armement militent pluto#t Dans un livre paru en 2017 (Le Militaire :
intérêts de la Nation ». pour un contro#le renforce# », écrivent- une histoire française, éd. Amsterdam),
Ensuite, les députés accordent une place ils ainsi, comptant parmi les « risques l’économiste Claude Serfati retrace la
importante dans leur rapport à plusieurs juridiques » les procès intentés aux manière dont ce lien singulier s’est noué.
pratiques qui ne relèvent pas directement industriels pour « complicité de crime « Les racines du militarisme français sont
de la vente de matériels de guerre, de guerre » ou autres atteintes aux droits profondes et anciennes », diagnostique-
mais peuvent néanmoins poser des humains (c’est par exemple le cas de t-il, remontant au choix de Louis XIV
problèmes éthiques et/ou juridiques. Ils la société française Amesys) et comme de revendiquer « l’alliance de l’économie
appellent ainsi à un contrôle renforcé « risque médiatique » les révélations […] et du pouvoir militaire », puis à
des biens dits « à double usage » (des par la presse de scandales concernant la manière dont « le militaire a formé
biens conc#us pour un usage civil mais l’utilisation d’armes françaises par des en France l’armature sur laquelle l’État
qui peuvent e#tre de#tourne#s a# des forces armées suspectées de crimes de moderne s’est renforcé » aux XVIII et
fins militaires ou de re#pression interne, guerre (telles que les révélations de XIXe siècles, avant de rappeler ce non-
comme les technologies d’interception des Disclose en septembre 2019 concernant dit fondateur : à la fin des années 1950,
communications), alertent sur le cas du le matériel militaire français utilisé au la création de la Ve République par
matériel de maintien de l’ordre (dont Yémen). de Gaulle n’est possible qu’au prix de
le contrôle fait l’objet de procédures Les deux députés ont par ailleurs des « l’enracinement plus profond de l’armée
distinctes de celles du matériel de guerre, mots rassurants à l’attention des patrons dans les institutions » de cette dernière.
ce qui induit « un risque d’écart dans d’industrie qui s’inquiéteraient de la
le traitement » des exportations) ainsi La République française ne s’est jamais
brèche ouverte par un meilleur contrôle départie de son tropisme kaki depuis.
que sur les problématiques liées à la parlementaire. Cela n’aurait pas pour effet
maintenance du matériel exporté. Après la Seconde Guerre mondiale,
de baisser ces exportations, assurent-ils, rappelle encore Claude Serfati, « le

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.59/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
60

“rang de la France” dans le monde, le sujet ces dernières années, convoquant mesures conduisant, même indirectement,
autrement dit sa place dans le club les journalistes auteurs de révélations sur à supprimer des emplois dans ce secteur
restreint des membres permanents du l’utilisation d’armes française au Yémen trouvent un écho favorable au sein
Conseil de sécurité de l’ONU, a été fondé devant la Direction générale de la sécurité de l’exécutif. Ces mêmes industriels
sur deux piliers : l’arme nucléaire […] intérieure (DGSI) à la suite d’une plainte ont d’ailleurs pris les devants, plaidant
et le maintien d’un contrôle économique, du ministère pour « compromission du dès avril pour un « plan de relance
politique et militaire sur les anciennes secret de la défense nationale ». destiné à soutenir la base industrielle
colonies africaines ». Plus largement, la manière dont l’exécutif et technologique de défense ». Ils ont
Ces deux piliers n’ont jamais radicalement a accueilli, depuis 2018, les révélations partiellement été entendus par le ministère
été remis en cause par les gouvernements par la presse de nouveaux scandales liés de la défense, qui a mis en place une « task
de droite et de gauche, conduisant à des exportations d’armes françaises force de sauvetage » de ce secteur.
l’économiste à conclure que « le ne laisse pas transparaître une envie Ce contexte particulièrement défavorable
e démesurée de s’attaquer à ces problèmes. n’effraie pas pour autant les ONG :
régime de la V République a construit
un entrelacement du militaire et de Après la mise en place de la mission elles savent qu’elles mènent un combat
l’économique qui demeure un élément d’information Maire-Tabarot, plusieurs de longue haleine.« Il faut que le
indispensable à prendre en compte pour médias dont Mediapart ont en effet Parlement se mette rapidement au
comprendre la situation actuelle », et dont documenté de nouveaux cas d’utilisation travail sur ce projet de délégation
la « centralité de l’industrie d’armement de matériel militaire français dans des chargée du contrôle des exportations.
dans l’économie nationale » est l’une des contextes d’attaques contre des civils ou Cela ne produira pas magiquement du
expressions. de possibles violations des droits humains changement, mais ça ouvrira des brèches.
(voir notre dossier FrenchArms). Les récentes décisions de suspension
Cette centralité de l’industrie d’armement de ventes d’armes aux Pays-Bas, en
devient très concrète lorsque l’on examine Ces révélations, qui concernaient la France
mais également l’Allemagne, « ont montré Allemagne et au Royaume-Uni sont
les chiffres. Le ministère des armées le produit de réformes entamées dans
aime à répéter que l’armement pèse « 13 comment la position commune [de l’UE
définissant des règles communes pour les année 1990 et 2000. Ça n’a pas
% des emplois industriels » en France. bougé en six mois, c’est un processus
Sur les cinquante plus grandes usines le contrôle des exportations d’armement]
est appliquée différemment en fonction sur vingt ans »,analyseTony Fortin, de
françaises (en termes d’effectifs), quinze l’Observatoire des armements. « C’est
appartiennent à des groupes engagés des États membres », analyse a
posteriori Ludo Hekman, directeur du comme la peine de mort, c’est un combat
dans la production militaire aéronautique, au long terme, abonde Aymeric Elluin
navale et terrestre, ajoute Claude Serfati média néerlandais Lighthouse Reports
(partenaire de Mediapart au sein du projet d’Amnesty International. Et on ne lâchera
– le seul secteur à dépasser ce chiffre pas. »
est l’industrie automobile, avec dix-sept #FrenchArms). Alors que l’Allemagne
usines. débattait du fait de prolonger son
interdiction de vente d’armes à l’Arabie
Ces pesanteurs historiques pourraient-
saoudite, le Royaume-Uni et la France
Derrière les canons qui
elles être renversées par un Emmanuel menacent des populations
préféraient « utiliser leur puissance
Macron qui, candidat, n’avait pas de
diplomatique pour tenter d’influencer les civiles du Yémen, des
mots assez durs contre « la doctrine
décisions allemandes », rappelle Ludo
actuelle, qui est en fait une absence
Hekman. L’ambassadrice française en
entreprises de formation
de doctrine, et consiste simplement en françaises
Allemagne avait notamment averti que
une commercialisation à marche forcée
ce boycott menaçait les futurs projets PAR ANTTON ROUGET
des armements français » (extrait des LE MERCREDI 18 NOVEMBRE 2020
franco-allemands en matière de défense.
« MacronLeaks » relevé en 2019 par la
journaliste Anne Poiret dans son livre Mon Enfin, un dernier élément de contexte, Plusieurs entreprises françaises
pays vend des armes) ? et non des moindres, semble jouer spécialisées dans la formation militaire
en défaveur d’une révision drastique entraînent, y compris dans l’Hexagone,
Il y a peu de chances. Le président des officiers de l’armée saoudienne. Une
de la politique française de contrôle
français semble avoir vite oublié ses
des exportations d’armes : la crise
audaces de candidat sur ces questions. Les
économique monstre provoquée par la
co-rapporteurs critiquent l’usage excessif
pandémie de Covid-19. Alors que les
du secret-défense et souhaitent revoir
industriels de l’armement n’ont de cesse
son périmètre ? La justice française
de rappeler leur contribution à l’économie
et le ministère des armées n’ont pas
française, difficile d’imaginer que des
spécialement fait preuve de souplesse sur

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.60/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
61

activité qu’elles n’ont pas arrêtée depuis des formations pratiques sont dispensées Le gouvernement explique aussi que « les
le début de l’intervention militaire au par du personnel français pour apprendre risques d’emploi contre les populations
Yémen. Bien au contraire. aux soldats saoudiens à utiliser les canons. civiles sont systématiquement évalués »,
Et ce alors même que près de 50 de ces quitte à prendre – sans en préciser le
obusiers sont déployés dans des zones contenu, ni dire si cela a déjà été fait –
pouvant atteindre les populations civiles « des mesures de remédiation des risques
au Yémen, selon une note confidentielle d’utilisation inappropriée ».
de 2018 de la Direction du renseignement Les autorités rappellent enfin que
militaire (DRM), révélée par Disclose. Le « l’existence de menaces contre le
rapport de la DRM relevait précisément territoire saoudien est avérée », en
que la « population concernée par les évoquant notamment « les attaques
Formation d’officier d’artillerie et d’infanterie
tirs d’artillerie potentiels » était alors de lancées sur les installations pétrolières
saoudien par la société française DCI. © DCI Group.
« 436 370 personnes ». saoudiennes en septembre 2019 ». Elles ne
Depuis le début de son intervention disent par contre rien des canons Caesar
militaire au Yémen en 2015, accusée dont le positionnement à la frontière
par l’ONU de provoquer « la pire crise yéménite est prouvé.
humanitaire du XXIe siècle », l’Arabie En plus de la note de la DRM de 2018, le
saoudite utilise des avions, des blindés, groupe d’experts des Nations unies sur le
des navires ou encore des missiles qui lui Yémen a fait part en septembre 2020 de
ont été vendus ces dernières années par sa « préoccupation »(lire ici) quant au fait
la France (lire ici, ici ou là), provoquant que les tirs imprécis, tels que ceux réalisés
l’indignation répétée des ONG de défense par les canons Caesar, peuvent donner
Des canons Caesar en Arabie saoudite. © DR
des droits humains. « lieu à des pertes civiles importantes ».
Les formations à l’usage des canons
Mais la monarchie peut également L’ONG yéménite Mwatana for Human
Caesar ont notamment été dispensées par
compter, plus discrètement encore, sur Rights a pour sa part recensé de nombreux
la société Défense conseil international
le savoir-faire français pour former incidents liés à l’utilisation de l’artillerie
(DCI) – dont l’État français est le premier
ses troupes de combat. Selon une saoudienne qui auraient provoqué la mort
actionnaire, avec plus de 50 % des
enquête coordonnée par le média de civils, adultes et enfants. « Cette guerre
parts – dans son centre international de
néerlandais Lighthouse Reports, avec dure depuis trop longtemps, six ans de
formation, situé à Draguignan, dans le Var.
le soutien d’Arte et Mediapart, des conflits incessants et de violations du droit
À Commercy, dans la Meuse, l’entreprise
entreprises de l’Hexagone participent à international humanitaire et des droits
belge John Cockerill exploite aussi un
la formation de soldats saoudiens sur de l’homme commis contre le peuple
centre de formation de tireurs canons
des compétences essentielles pour son yéménite sont simplement ignorés et ne
pour soldats saoudiens, comme l’a révélé
intervention militaire. peuvent être ignorés. La communauté
Amnesty International en juillet 2020.
Des instituts de formation interviennent internationale ne peut pas dire que nous
Interrogée, la société DCI n’a pas
notamment auprès d’officiers saoudiens, “ne savions pas” », s’inquiète Ardi
répondu à nos questions sur ses relations
malgré la guerre au Yémen, pour leur Imseis, professeur de droit à l’université
contractuelles avec les forces saoudiennes
apprendre à manipuler des canons Caesar, Queen’s de Toronto et membre du
(voir en Boîte noire). Le gouvernement
selon des documents et témoignages de groupe d’experts de l’ONU.
explique pour sa part qu’il exerce
formateurs. Ce contexte a poussé certains pays
« son contrôle à un double niveau »
Produits par Nexter, une entreprise pour les formations opérationnelles de exportateurs à réagir de manière
détenue par l’État français, les Caesar, soldats saoudiens : les entreprises différente, en prenant plus de précautions,
des obusiers à longue portée montés sur qui les réalisent doivent bénéficier même si « peu de pays ont choisi d’être
des camions tout-terrain, ont été livrés par d’une « autorisation de fabrication, de plus restrictifs à l’égard des exportations
dizaines à l’Arabie saoudite ces dernières commerce et d’intermédiation (AFCI) » d’armes vers l’Arabie saoudite »,
années : depuis 2010, 132 modèles ont délivrée par le ministère des armées, explique Pieter Wezeman, chercheur à
été envoyés, selon le Sipri, un institut mais aussi faire l’objet d’une autorisation l’Institut international de recherche sur
suédois spécialisé dans les transferts d’exportation garantissant qu’elles « ne la paix de Stockholm (SIPRI), qui
d’armements, et d’autres livraisons sont contreviennent ni aux engagements cite les exemples de « l’Allemagne, la
prévues jusqu’en 2023. C’est dans le internationaux de la France, ni aux Suède, la Finlande, la Norvège et les
cadre de l’exécution de ces contrats que embargos décidés par les organisations Pays-Bas ». En Belgique, le Conseil
internationales ». d’État a récemment suspendu plusieurs

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.61/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
62

licences d’autorisations d’exportation à À Draguignan, les officiers s’entraînent « J’avais travaillé dans d’autres pays du
destination de la Saudi National Guard aussi à utiliser le logiciel d’Automatisation Golfe mais jamais en Arabie saoudite.
(SANG), en considérant qu’« il ne peut des tirs et des liaisons de l’artillerie sol/ C’est un pays qui fait parler de lui,
être exclu qu’il y ait un risque réel pour les sol (ATLAS), produit par le français qui est très loin du nôtre au sujet des
armes d’être utilisées dans le contexte du Thalès, qui est un système électronique libertés, des mœurs, etc. Donc c’était
conflit au Yémen ou pour contribuer à la d’information et de gestion de tir installé très enrichissant, autant humainement que
répression interne ». sur les canons Caesar lorsqu’ils sont professionnellement », témoigne-t-il.
Même lorsqu’elles ont des autorisations livrés. Selon la vidéo de DCI, les soldats La mission est également intéressante d’un
étatiques, les entreprises sont également sont aussi formés sur un simulateur pour point de vue financier : « Vous avez des
tenues à plusieurs obligations. Elles Mistral Manpads, un missile sol-air courte salaires de cadre expatrié, donc vous êtes
doivent par exemple, selon les « principes distance fabriqué par le français MBDA. pas mal on va dire », résume-t-il, même si
directeurs des Nations unies relatifs aux Les entreprises françaises cela « demande des sacrifices personnels
entreprises et aux droits de l’homme »(à avaient misé sur un concurrent et familiaux ». Sans compter que cette
lire ici), « éviter de causer ou de expérience est venue rompre un quotidien
contribuer à des incidences négatives sur
de MBS un peu trop monotone depuis qu’il avait
les droits de l’homme », et adopter un Selon le rapport annuel 2016 de DCI, quitté l’armée : « Pour nous qui avons vécu
« processus de diligence raisonnable pour la formation (artillerie et défense sol- des choses un petit peu extraordinaires, on
identifier leurs incidences sur les droits de air) des officiers de la SANG a débuté s’embête un peu quand on revient à la vie
l’homme ». en septembre de cette année-là, alors civile. Là, on garde un petit peu cette fibre
même que l’intervention au Yémen avait militaire, cette ambiance dans laquelle on
En d’autres termes, DCI est tenue
déjà commencé. « Grâce à ses capacités se sent bien et on apprend toujours »,
de contrôler en interne les effets des
de projection, le CIF-D complète ce raconte l’ancien soldat.
formations qu’elle dispense et de mettre
cursus en France par des formations
fin aux relations commerciales qui
collectives in situ avec la réalisation de
pourraient porter atteinte aux droits de
manœuvres en situation opérationnelle »,
l’homme.
ajoute aussi le rapport. Ce qu’ont confirmé
Sur mediapart.fr, un objet graphique à Mediapart plusieurs formateurs ayant
est disponible à cet endroit. opéré en Arabie saoudite.
Les formations dispensées par DCI
aux forces saoudiennes apparaissent Un officier saoudien s’entraîne sur
notamment dans un film promotionnel le logiciel Atlas. © DCI Group.
de l’entreprise diffusé en 2018. Selon En Arabie saoudite, le Français formait des
nos recherches, le film correspond à une membres des forces spéciales saoudiennes
formation pour l’utilisation de canons dont il savait, pour certains d’entre
Caesar qui a été offerte en 2017 à des eux, qu’ils rejoindraient ensuite le front
officiers de la SANG dans son centre yéménite. « On n’en parle pas trop mais
Un formateur de DCI avec des soldats saoudiens
international (CIF-D), intégré depuis en 2017, à Draguignan. © Images DCI Group.
voilà, on sait très bien que les mecs, on les
2013 aux écoles militaires de l’armée forme et direct, ils partent. Il y en avait,
française installées à Draguignan. Après avoir passé plus de dix ans dans en discutant avec eux, ils finissaient la
l’armée française, Jean* a été recruté par formation et ils partaient sur les zones de
Curieusement, les soldats saoudiens DCI grâce au « bouche à oreille » : « Un
ne s’entraînent pas sur un modèle combat, on le savait très bien », explique-
ancien collègue m’a appelé, il m’a dit : t-il, estimant leur proportion à un tiers
d’entraînement fourni par le fabricant “J’ai donné ton nom à DCI parce que je
mais sur un canon appartenant à d’une promotion.
savais que tes compétences matchaient et
l’armée française, ainsi que le montre sa que tu es au vert” », explique-t-il. Recruté Cette situation n’a pas provoqué chez
plaque d’immatriculation. Le matériel, qui au terme d’un entretien d’embauche de lui de questionnement sur le sens de sa
possède le numéro 6081-0367, a été utilisé plusieurs heures, il est envoyé jusqu’à la mission. « Effectivement, il y a des morts
dans au moins deux défilés du 14-Juillet à fin 2017 sur une base saoudienne située au Yémen, il y a la famine, c’est la misère,
Draguignan, en 2013 et 2018. Dans quel dans une « région un peu isolée » du mais c’est la guerre. Dans quelle guerre
cadre se fait cette mise à disposition de Royaume. Il ne s’est jamais rendu sur le ça n’a pas existé ? », interroge Jean.
matériel ? DCI et le gouvernement ne nous front yéménite et a mené des formations « C’est malheureux. Moi je ne me sens pas
ont pas répondu sur ce point. sur des questions liées au renseignement, responsable à partir du moment où c’est
pas à l’artillerie. quelque chose qui ne nous regarde pas.

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.62/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
63

[…] Effectivement, oui c’est une guerre, Les contacts entre la Saudi National Guard Prolonger
c’est le peuple qui souffre le plus, comme et les entreprises de l’Hexagone auraient,
Réponse intégrale du gouvernement
dans tous les conflits. Si ce n’est pas nous selon lui, été facilités par la proximité entre
français :
qui prenons ces contrats, ce sera d’autres plusieurs Français et le prince Moutaïb
pays de toute façon. Je préfère y aller moi Ben Abdallah, qui a dirigé la SANG de « S’agissant de la guerre au Yémen,
et faire les choses bien, avec mon esprit 2010 à 2013, avant de devenir ministre de comme pour chaque crise régionale,
critique, ma façon de faire à la française. la Garde nationale. une attention particulière est portée
Si ce n’est pas nous qui le faisons, ça sera pour discerner, lors de l’instruction de
Les patrons français du cabinet Caesar
d’autres de toute façon », développe-t-il. toute demande d’autorisation, l’ensemble
International, domicilié à Dubaï et qui
des risques et leurs conséquences
Sa formation s’est arrêtée fin 2017, plus réalise des opérations de maintenance sur
potentiellement négatives, en conformité
tôt que prévu, à la suite de l’accession les canons Caesar saoudiens, étaient « très,
avec les engagements internationaux de
au pouvoir, quelques mois plus tôt, de très proches » de Moutaïb Ben Abdallah,
la France. Cette instruction reposant sur
Mohamed Ben Salmane. « Le nouveau souligne-t-il, confirmant une information
une analyse au cas par cas systématique
roi était plutôt pro-américain, donc DCI déjà évoquée dans Intelligence Online ou
des demandes de licence, il permet,
a perdu le contrat », indique-t-il. Sur dans le livre Nos très chers émirs (éditions
dans ce contexte, de limiter l’octroi de
la base saoudienne, Jean estime à une Michel Lafon, 2016). Mais comme Jean,
licences aux seuls matériels susceptibles
« petite centaine de personnes », tous pôles Nicolas estime que la prise de pouvoir de
d’appuyer l’Arabie saoudite dans son
confondus, le nombre d’employés de DCI MBS en 2017 – aux dépens de Moutaïb qui
combat contre le terrorisme et pour sa
présents sur place. fut arrêté avant d’être libéré sous caution
sécurité. Au demeurant, l’existence de
Plusieurs formations se sont ainsi arrêtées – n’a pas arrangé les affaires des Français,
menaces contre le territoire saoudien est
en 2018, mais DCI est tout de même confrontés à la concurrence américaine,
avérée, comme l’illustrent les attaques
resté présent en Arabie saoudite pour malgré les courbettes diplomatiques de
lancées depuis le territoire yéménite sur
honorer certains contrats. Les cursus Paris.
les installations pétrolières saoudiennes en
pour les canons Caesar sont-ils toujours Boite noire septembre 2019 ou les tirs de missiles
d’actualité ? L’entreprise n’a pas voulu balistiques en direction de centres urbains
Après avoir enquêté en septembre 2019
nous le dire. saoudiens.
sur l’exportation des armes fabriquées
D’autres entreprises continuent d’opérer en France (lire ici), Mediapart a décidé, Dans l’étude préalable à l’octroi
sur place. C’est notamment le cas dans un projet coordonné par le média de licences d’exportation, les risques
d’ISD qui fonctionne comme une néerlandais Lighthouse Reports, en d’emploi contre les populations civiles
agence d’intérim pour des spécialistes de collaboration avec Arte, de se pencher sont systématiquement évalués, en
l’armement issus de l’armée française, sur les services après-vente dispensés conformité avec les engagements
selon Nicolas*, un autre formateur ayant par des sociétés françaises, avec l’accord internationaux de la France. Ce processus
travaillé en Arabie saoudite jusqu’en des autorités, à des armées étrangères permet également de considérer des
2015. « C’est un monde compliqué, engagées dans des conflits dénoncés par mesures de remédiation des risques
les ressources qualifiées sont rares », la communauté internationale et qui font d'utilisation inappropriée, conformément
témoigne-t-il. l’objet de résolutions du Conseil de aux règles et principes fixés par le droit
En Arabie saoudite, ISD travaille sécurité des Nations unies. international applicable.
notamment pour Nexter. Sollicitées, Les journalistes ayant participé à ce sujet Cette approche générale est partagée par
aucune des deux entreprises n’a répondu à sont Matteo Civillini, Leone Hadavi, Ludo d’autres pays occidentaux.
nos questions. Hekman, Maud Jullien et Jonas Dunkel. Concernant les formations
Selon Nicolas, ISD est chargé de la Vous pouvez retrouver l’intégralité de opérationnelles, l’État exerce son contrôle
formation technique des officiers de la la réponse du gouvernement français à à un double niveau. En premier lieu, les
Saudi National Guard (SANG) sur les nos questions sous l’onglet Prolonger. entreprises qui dispensent ces prestations
canons Caesar, tandis que DCI prend Interrogées, les entreprises Nexter, lorsqu’elles sont spécialement conçues
en charge la partie militaire « dans MBDA, DCI, ISD et Caesar International pour des applications militaires ne peuvent
des conditions de guerre ». Comme n’ont pas répondu à nos questions. exercer que si elles sont titulaires
Jean, le formateur raconte qu’il était d’une autorisation de fabrication, de
personnellement « absolument » au *Les formateurs que nous avons
commerce et d’intermédiation (AFCI).
courant qu’il formait des soldats qui interviewés ont accepté de répondre sous
Cette autorisation est délivrée par le
seraient ensuite déployés au Yémen. couvert d’anonymat, raison pour laquelle
peu de détails sont donnés sur leurs
carrières respectives.

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.63/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
64

ministère des armées dans le cas de au bombardement de civils. Or, ces à l’autoproclamé « maréchal » Khalifa
formations portant sur des matériels de avions sont entretenus par des entreprises Haftar, chef de « l’Armée nationale
guerre. françaises. libyenne » (ANL), que Paris aide aussi en
En second lieu, ces formations secret depuis plusieurs années (lire notre
sont classées dans la catégorie enquête ici).
« autres matériels assimilés » Le double jeu de la France, qui
au sens de la réglementation du continue de reconnaître officiellement le
contrôle des exportations lorsqu’elles gouvernement de Tripoli, est un secret
sont spécialement conçues pour des de Polichinelle. « En Libye, nous ne
applications militaires ou mettent en travaillons pas seuls, nous travaillons
œuvre des matériels de guerre et en tandem avec les Égyptiens, avec les
matériels assimilés. Elles doivent donc Français, avec d’autres pays », a même
Deux Mirage émiratis sur une base en Égypte, en mai
faire l’objet d’une demande d’autorisation 2020. © Satellite image © 2020 Maxar Technologies
reconnu en septembre 2020, le ministre
d’exportation de la part du prestataire. des affaires étrangères, Anwar Gargash,
Il s’agit de la partie immergée des dans le Wall Street Journal.
À l’issue d'une évaluation in concreto partenariats entre la France, les industriels
les licences ont été accordées aux de l’armement, et leurs riches clients L’armée de l’air égyptienne a quant à elle
différents prestataires dans la mesure où étrangers. Souvent secrètes, les opérations effectué un raid en 2017, avec plusieurs
elles correspondent à la satisfaction des de maintenance et de formation sont avions de combat Rafale vendus par la
besoins légitimes de l’État concerné et pourtant un rouage essentiel des contrats France, sur les localités libyennes de
ne contreviennent ni aux engagements d’armement : ce sont elles qui permettent Derna et Houn pour soutenir les forces
internationaux de la France, ni aux par exemple à un avion de chasse de de Khalifa Haftar, comme nous l’avions
embargos décidés par les organisations continuer à voler ou à des soldats de révélé ici.
internationales. » pouvoir utiliser du matériel de plus en plus
sophistiqué.
En Libye, des Mirage Après avoir enquêté en septembre 2019
sur l’exportation des armes fabriquées
entretenus par des sociétés en France (lire ici), Mediapart a décidé,
françaises au cœur de dans un projet coordonné par le média
soupçons de crimes de néerlandais Lighthouse Reports en
Le « maréchal » Haftar lors d'une conférence à Benghazi
collaboration avec Arte, de se pencher
guerre sur les services après-vente dispensés
le 21 mai 2014. © Reuters / Esam Omran Al-Fetori

PAR ANTTON ROUGET


par des sociétés françaises, avec l’accord En novembre 2019, le groupe d’experts de
LE MERCREDI 18 NOVEMBRE 2020
des autorités, à des armées étrangères l’ONU sur la Libye a considéré, au terme
Pour soutenir des factions engagées dans engagées dans des conflits dénoncés par d’une enquête, qu’il était « hautement
la guerre en Libye, les Émirats arabes la communauté internationale et qui font probable » que l’un des Mirage émiratis
unis ont déployé une partie de leur flotte l’objet de résolutions du Conseil de soit à l’origine de l’attaque aérienne
de Mirage, soupçonnée d’avoir participé sécurité des Nations unies. revendiquée par un porte-parole de l’ANL,
le 2 juillet 2019, contre un centre de
Le premier volet porte sur l’implication migrants à Tajoura, dans le district de
d’avions Mirage 2000-9 dans la guerre en Tripoli (lire ici le résultat de leurs
Libye, pour laquelle l’ONU a décrété un investigations).
embargo sur les armes en 2011, dans le
cadre de la résolution 1970 du Conseil de Cette attaque, qui a causé la mort de 53
sécurité (lire ici). migrants selon le gouvernement libyen,
constitue une violation des règles 14
Cet embargo souffre de violations et 15 du droit international humanitaire,
récurrentes. Certaines sont sanctionnées, considère le groupe d’experts de l’ONU
pas d’autres. Des Mirage 2000 appartenant (lire ici).
aux Émirats arabes unis opèrent ainsi
sur le territoire libyen depuis plusieurs Or, si les Mirage 2000-9, avions de
années, à partir de bases militaires en combat polyvalent (air-air et air-sol), ont
Égypte où ils sont stationnés. Les Émirats été vendus par la France aux Émirats
ne se sont jamais cachés de leur soutien dans le cadre de contrats signés dans

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.64/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
65

les années 1990, les appareils font exclusivement aux Émirats arabes unis », sont peints avec un camouflage gris clair,
encore aujourd’hui l’objet d’opérations de ajoute-t-on à Matignon (lire l’intégralité correspondant à celui des appareils de
maintenance dispensées par les entreprises de la réponse sous l’onglet « Prolonger »). l’aviation émiratie.
françaises Dassault, Thales, MBDA, Cela suffit-il à absoudre les entreprises Voir ici, le 31 août 2019 :
Novae et AAA. françaises et le gouvernement de toute
Signe que ce partenariat est plus que responsabilité ? « On pourrait dire que
jamais d’actualité : quelques jours avant réparer un train d’atterrissage d’un avion
que le rapport de l’ONU sur la frappe qui, par ailleurs, sera peut-être utilisé
de Tajoura ne soit rendu public, et alors en Libye, ce n’est pas la même chose
même que plusieurs des informations qu’il que de vendre un avion à la Libye elle-
contenait avaient fuité dans la presse, des même. Mais, en réalité, c’est très difficile
contrats de modernisation de la flotte de de tracer une ligne entre les deux »,
Mirage 2000-9 ont été signés, pour un considère Frédéric Mégret*, professeur de Trois Mirage émiratis sur la base de Sidi
Barrani en Égypte, le 31 août 2019. ©
montant de plusieurs centaines de millions droit international à l’Université McGill
Satellite image © 2020 Maxar Technologies
d’euros, entre les Émirats arabes unis et de Montréal.
Dassault, Thales et MBDA. Ou là, le 5 mai 2020 :
« À partir du moment où les Émirats
Interrogées, les entreprises concernées arabes unis apportent un soutien à
n’ont pas répondu à nos demandes certaines factions en Libye, qui est
d’explication (lire en « boîte noire »). un soutien aérien, un soutien militaire,
Le gouvernement français, qui autorise qui n’est pas que symbolique mais qui
ces contrats de maintenance et de implique l’utilisation de ces systèmes
modernisation par le biais de licences, d’armes, il y a une obligation à la charge
estime que ces autorisations ne sont pas des compagnies qui opèrent dans des États
contradictoires avec « le respect de ses qui sont pleinement liés par l’embargo, de
engagements internationaux ». due diligence [procédure de vérifications – Deux Mirage émiratis sur la base de Sidi
Les autorités font en effet une ndlr] par rapport à l’utilisation de ces Barrani en Égypte, le 5 mai 2020. ©

interprétation restreinte de la résolution armes », ajoute le juriste. Satellite image ©2020 Maxar Technologies.

du Conseil de sécurité sur l’embargo Le rôle de la base de Sidi Barrani a aussi


Une activité intense sur une base
des armes en Libye. « Ces mesures été mis en exergue par un documentaire
à 80 km de la frontière libyenne diffusé par BBC, Africa Eye, en août
s’appliquent uniquement aux fournitures
d’armes et aux activités de formation Frédéric Mégret considère ainsi qu’il 2020 (à voir ici). L’enquête a retracé
et d’assistance à destination ou en y a une « une vraie chaîne de les allers-retours d’avions-cargos en 2019,
provenance de la Libye », expliquent les responsabilités », qui « mène de certaines suggérant qu’un pont aérien a pu être mis
services du premier ministre, en estimant régions libyennes où les Mirage ont en place entre les Émirats et Sidi Barrani.
que « les activités de même nature été déployés jusqu’à l’État français ». Cette présomption est renforcée par un
dispensées au profit d’autres États ne sont « Dassault ne sait pas forcément tout, il rapport confidentiel de l’ONU présenté
donc pas concernées par ce régime de est difficile de suivre l’utilisation de tous au Conseil de sécurité de l’ONU en
sanctions ». « En conséquence, ajoute ces systèmes d’armes. Mais, il faut faire août 2020, et cité par le Wall Street
le gouvernement, les contrats conclus attention, se renseigner, ne pas faire la Journal. Selon le document, les Émirats
entre les entreprises françaises et les politique de l’autruche, suivre les indices ont effectué 150 vols de fret entre janvier
forces armées des Émirats arabes unis ne concordants, récurrents », complète-t-il. et avril 2020, et de « nombreux vols ont
rentrent pas dans le cadre de la résolution En l’occurrence, les indices sur atterri sur la base aérienne égyptienne de
1970. » l’implication de la flotte émiratie en Libye Sidi Barrani ». « De là, des véhicules et des
Les autorités indiquent aussi que ne manquent pas ces dernières années. avions ont transporté du matériel militaire
les licences qu’elles délivrent pour Sur la base de l’exploitation d’images en Libye », selon le rapport de l’ONU, qui
autoriser les entreprises à réaliser les satellites publiques, nous avons pu s’appuie sur des images aériennes de la
opérations de maintenance « précisent documenter la présence de Mirage 2000-9 base et des enregistrements de vol.
le pays dans lequel seront réalisées les sur la base de Sidi Barrani, en Égypte, à Les Mirage sont aussi soupçonnés
opérations ». « Ainsi, les opérations de 80 km de la frontière libyenne, à plusieurs d’opérer depuis le sol libyen. Dans son
soutien des M2000 émiriens impliquant reprises en 2019 et 2020. Les avions enquête sur l’attaque de Tajoura, le groupe
des industriels français sont réalisées d’experts de l’ONU a ainsi indiqué qu’il
disposait d’éléments de « preuves »,

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.65/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
66

provenant d’une « source confidentielle « De plus en plus, lorsque nous la communauté internationale et qui font
fiable », qu’un « nombre inconnu » appelons à un embargo sur les armes, l’objet de résolutions du Conseil de
de Mirage 2000-9 utilisaient les bases nous incluons l’appel à l’arrêt de sécurité des Nations unies.
libyennes d’Al Khadim et Jufra comme tous les contrats de fournitures et Les journalistes ayant participé à ce sujet
« bases opérationnelles » au moment du de maintenance », appuie l’eurodéputée sont : Matteo Civillini, Leone Hadavi,
raid. écologiste allemande Hannah Neumann, Ludo Hekman, Maud Jullien et Jonas
Ces éléments devraient-ils conduire les vice-présidente de la sous-commission des Dunkel.
entreprises assurant la maintenance des droits de l’homme du Parlement européen.
Le professeur de droit international
avions aux Émirats à réagir ? « Il y Quelles précautions prennent de leur côté Frédéric Mégret a été interviewé par Maud
a bien sûr une complication derrière les entreprises concernées ? Sollicitées, Jullien.
tout cela : à partir du moment où on elles ne nous ont pas répondu, ce qui donne
a des contrats industriels extrêmement une idée de l’opacité dans lesquelles elles Vous pouvez retrouver l’intégralité de
amples concernant beaucoup d’avions, gèrent leurs relations avec ce riche client. la réponse du gouvernement français à
quelle mesure proportionnée doit prendre nos questions sous l’onglet Prolonger.
Le 18 novembre 2019, dix jours avant la Interrogées, les entreprises Dassault,
Dassault, par exemple ? Est-ce qu’il faut publication du rapport du groupe d’experts
se retirer entièrement de ces contrats de Thales, MBDA, Novae, AAA n’ont pas
de l’ONU, les Émirats ont annoncé répondu à nos questions.
soutien et de suivi, au motif qu’on ne peut lors du salon aéronautique de Dubaï
pas savoir quelle partie de la flotte va (Dubai Airshow) la signature de contrats Prolonger
être affectée à la violation de l’embargo, portant notamment sur la modernisation Réponse intégrale du gouvernement
ou est-ce qu’il faut cibler ? », interroge de la flotte des Mirage 2000-9. Ces français :
Frédéric Mégret. « En tout cas, il y a une contrats, qui avaient été négociés deux
inquiétude à avoir, et tout simplement des « La délivrance des autorisations
ans auparavant, ont été signés avec
règles à respecter », estime le professeur préalables d’exportation de matériels de
Dassault, MBDA et Thales.
de droit, en citant l’exemple, dans un guerre et matériels assimilés repose sur
tout autre domaine, du cas de l’entreprise Dans le cas de MBDA, les contrats un ensemble de considérations liées,
Lafarge en Syrie (lire nos enquêtes ici). concernent la fourniture d’« un support au premier chef, au respect de nos
technique et de pièces de rechange pour engagements internationaux, ainsi qu’aux
Ces derniers mois, l’Union européenne les systèmes d’armement », selon la enjeux de stabilité et de sécurité régionales
a pris des sanctions dures contre des presse spécialisée. L’entreprise Thales ou internationales, à la lutte contre la
entreprises et particuliers, notamment International Middle East doit, elle, prolifération, à la protection de nos forces
turcs, soupçonnés de ne pas avoir respecté « fournir des services de maintenance et de celles de nos alliés.
l’embargo sur les armes (lire ici). En et de prolongation de la durée de vie
France, la direction générale du Trésor Elle prend en compte par ailleurs, les
des conteneurs de Mirage 2000 ». Selon
vient d’ailleurs de rappeler le 19 octobre enjeux économiques, industriels et de
nos estimations, le montant total de
que les sanctions « imposent des gels et renforcement de notre base industrielle
ces contrats avec les trois entreprises
des interdictions de mise à disposition de et technologique de défense, qui sont
françaises avoisine les 784 millions
fonds et ressources économiques au profit l’une des conditions de notre autonomie
d’euros, hissant cette année-là les Émirats
de personnes désignées ». stratégique et de notre souveraineté.
au deuxième rang des clients les plus
« Il me paraît impensable que la France importants de la France en matière Le respect de la position commune de
ait une politique étrangère auprès du d’exportation d’armes. l’Union européenne 2008/944/PESC du
Conseil de sécurité d’une part, et une Conseil du 8 décembre 2008 modifiée
politique commerciale et militaire d’autre
Boite noire par la décision (PESC) 2019/1560 du
part, qui se contredisent. Il y a un travail Après avoir enquêté en septembre 2019 Conseil du 16 septembre 2019, définissant
de mise en garde à faire à l’égard des sur l’exportation des armes fabriquées des règles communes régissant le contrôle
entreprises françaises impliquées dans le en France (lire ici), Mediapart a décidé, des exportations de technologies et
commerce extérieur de l’armement. Il y dans un projet coordonné par le média d’équipements militaires, et du Traité
a aussi potentiellement des sanctions à néerlandais Lighthouse Reports en sur le commerce des armes (TCA) est
adopter si on est face à des violations collaboration avec Arte, de se pencher systématiquement observé dans la mise
persistantes qui ne peuvent pas s’excuser sur les services après-vente dispensés en œuvre de la réglementation relative
par un défaut de connaissance. On arrive par des sociétés françaises, avec l’accord aux exportations d'armement. À ce titre,
très près d’une ligne rouge qui a peut- des autorités, à des armées étrangères le TCA rappelle dans son préambule, le
être déjà été franchie », ajoute Frédéric engagées dans des conflits dénoncés par principe du “respect de l’intérêt légitime
Mégret. reconnu à tout État d’acquérir des armes

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.66/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
67

classiques pour exercer son droit de Ces mesures s’appliquent uniquement aux Mediapart a pu consulter l'enquête. « Les
légitime défense et contribuer à des fournitures d’armes et aux activités de mineurs étaient mélangés avec d'anciens
opérations de maintien de la paix, et de formation et d’assistance à destination ou taulards », a témoigné un éducateur.
produire, exporter, importer et transférer en provenance de la Libye.
des armes classiques”. Les activités de même nature dispensées
Pour la partie Mirage et Libye : au profit d’autres États ne sont donc pas
La France respecte ses engagements concernées par ce régime de sanctions et
internationaux et applique la résolution font l’objet d’un contrôle dans le respect
1970 du conseil de sécurité des Nations des engagements internationaux de la
Unies. Elle appelle également tous les France susmentionnés (TCA et position
acteurs étrangers de la crise libyenne à commune 2008/944/PESC).
Manifestation à Paris en solidarité avec
respecter les termes de cette résolution. En conséquence, les contrats conclus entre les mineurs isolés, le 17 octobre 2020. ©
La résolution 1970 (2011) du Conseil de les entreprises françaises et les forces Frédéric Migeon / Hans Lucas via AFP

sécurité des Nations unies (CSNU) sur armées des Émirats Arabes Unis ne Denko Sissoko, jeune exilé malien, s’est
la Libye, complétée par des résolutions rentrent pas dans le cadre de la résolution suicidé le 6 janvier 2017 en se jetant par la
1970.
ultérieures, impose un embargo sur les fenêtre de sa chambre, au 8e étage du foyer
armes à destination ou en provenance de La France contribue au soutien des dans lequel il était hébergé à Châlons-
ce pays. systèmes vendus et à leurs modernisations, en-Champagne (Marne). Très médiatisé,
En vertu du paragraphe 9 de la toujours dans le respect de ses le drame avait mis en lumière le manque
résolution 1970, les activités suivantes engagements internationaux. Les contrats de moyens alloués au suivi des mineurs
sont notamment interdites : de soutien ou de modernisation sont étrangers isolés. Ce jeudi 19 novembre, à
• la fourniture, la vente couverts par des licences délivrées par le la cour d’appel de Reims, la chambre de
ou le transfert directs ou indirects à Premier ministre. Ces licences précisent l’instruction doit se pencher sur le non-
la Libye, d’armements et de matériel le pays dans lequel seront réalisées lieu prononcé en juillet dernier par le
connexe de tous types – armes les opérations. Ainsi, les opérations de juge d’instruction à l’issue d'investigations
et munitions, véhicules et matériels soutien des M2000 émiriens impliquant auxquelles Mediapart a eu accès.
militaires, équipements paramilitaires et des industriels français sont réalisées
Plus de trois ans après les faits, les
pièces détachées correspondantes, exclusivement aux Émirats arabes unis. »
parents de Denko mettent toujours en
• toute assistance technique cause l’encadrement dans cette résidence
ou formation, et toute aide financière sociale de 200 chambres, gérée par la
ou autre en rapport avec les activités
Suicide du mineur Denko Sauvegarde de la Marne, où se croisaient
militaires ou la fourniture, l’entretien Sissoko: la famille espère mineurs isolés étrangers et majeurs en
ou l’utilisation de tous armements et toujours faire reconnaître difficulté sociale. La famille a donc décidé
matériel connexe. de contester la décision du juge. Pour
la responsabilité du foyer
Des dérogations sont toutefois prévues, et PAR TOMAS STATIUS eux et pour leur avocat, Me Emmanuel
soumises selon les cas soit à l’approbation LE JEUDI 19 NOVEMBRE 2020 Daoud, toute la lumière sur l’affaire n’a
soit à la notification du comité de pas été faite : « Il y a des choses qui
sanctions sur la Libye, pour certaines Ce jeune exilé malien s’est suicidé en 2017 laissent à penser qu’il y aurait eu un défaut
activités (ex : assistance technique et en se jetant par une fenêtre de son foyer. d’encadrement. »
formation ou aide financière en soutien Ce jeudi 19 novembre, à la cour d’appel
de Reims, la chambre de l’instruction doit Plusieurs éléments de l’enquête, dont
au gouvernement libyen pour la sécurité Mediapart a pu prendre connaissance,
ou le désarmement, fourniture d’armes et se pencher sur le non-lieu prononcé en
juillet dernier par un juge d’instruction. racontent en effet la prise en charge
de matériels connexes pour la lutte contre minimum des jeunes au foyer Bellevue.
l’État islamique d’Iraq et du Levant) « Les mineurs étaient mélangés avec
conformément aux points a, b et c du des majeurs, des anciens taulards,
paragraphe 9 de la résolution 1970 ainsi des déséquilibrés mentaux », soutient
qu’aux dispositions des résolutions 2009 un éducateur du Service assistance
(2011), 2095 (2013), 2174 (2014) et 2292 des mineurs isolés étrangers (SAMIE),
(2016). interrogé par les enquêteurs. Une militante
du réseau éducation sans frontières
(RESF), qui visitait fréquemment les

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.67/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
68

lieux, se souvient de l’ambiance chaotique aux frontières, dans le même foyer. Un France en 1789 : “Un agrégat inconstitué
qui y régnait :« Après 18 heures, ils n’ont test osseux venait de conclure qu’il n’était de peuples désunis.” Aujourd’hui, notre
plus accès à rien. Ce sont des conditions pas mineur. Parmi ses anciens camarades, famille est complètement éclatée. » Depuis
particulières. Ils n’ont pas la télé. Ils ne ils sont d’ailleurs nombreux à souligner la la défaite de François Fillon en 2017,
dorment pas la nuit car ils ont peur que la présence fréquente des forces de l’ordre chacun y va de son aventure et de son
police vienne. » aux abords du bâtiment. micro-parti. Bruno Retailleau montre sa
Tous deux rapportent des tensions entre Denko était dans une situation incertaine, « Force républicaine », Julien Aubert veut
les mineurs et d’autres résidents. Parfois fait valoir le conseil de la famille « Oser la France », Christian Estrosi en
même avec des voisins du foyer et des Sissoko. Ses papiers d’identité venaient appelle à « La France audacieuse »…
« propos racistes ». Le 23 décembre 2016, d’être envoyés à la police aux frontières Sans parler de ceux qui ont quitté le parti
deux semaines avant la mort de Denko pour expertise. La veille de sa mort, il pour créer le leur, comme Xavier Bertrand
Sissoko, une salariée de la Sauvegarde, s’était rendu à l’hôpital, en compagnie de (« La Manufacture ») et Valérie Pécresse
déléguée du personnel, visite le foyer. Elle plusieurs autres jeunes et d’un éducateur, (« Libres ! ») .
relève de nombreux dysfonctionnements, pour une batterie d’examens. Aucun
dont l’absence d’un véritable encadrement d’entre eux n’avait à voir avec son
et le manque de personnel : « Il y avait examen de minorité mais ils ont pu
73 mineurs isolés pour un maximum de 4 le troubler, estiment ses proches. Pour
éducateurs sous les ordres d’une cheffe de Me Daoud :« C’est un geste de fuite… ou
service. Souvent les jeunes étaient livrés à de désespoir. »
eux-mêmes. »
Le parquet, de son côté, a fait savoir très
Cette dernière note que les mineurs, en tôt qu’aucun équipage de police n’était
cours d’évaluation (ceux qui n’avaient présent aux abords du foyer, le jour de Xavier Bertrand au Sénat, le 22
encore été reconnus comme tels – c’était septembre 2020. © Bertrand Guay / AFP
sa mort. « Mais cet élément n’a fait
le cas de Denko), ne sont pas scolarisés. l’objet d’aucune vérification au cours Et LR dans tout ça ? Parmi la demi-
La nuit, personne n’est là pour assurer leur de l’instruction. Il n’y a même pas eu douzaine d’actuelles ou anciennes figures
sécurité : « Théoriquement, le département d’exploitation de la vidéo surveillance », du parti que Mediapart a interrogées,
devrait pallier cette absence. » oppose l’avocat de la famille. les avis divergent. Certains veulent
Ces observations sont confirmées par un voir le verre à moitié plein, comme
Interrogée en 2017, une travailleuse
avis du Défenseur des droits. Saisi suite Damien Abad, le président du groupe
sociale s’inquiétait :« Aucune réflexion
à la mort du jeune homme, il rend son à l’Assemblée nationale. Le député de
suite à cet incident n’a été menée en
rapport le 28 mars 2019. Ses conclusions l’Ain vante le renouvellement des élus
interne sur les interventions de la police
sont sans appel : « Le foyer Bellevue qui a eu lieu en 2017. « Il y a un vivier
aux frontières. »
[était] inadapté à l’accueil de mineurs de parlementaires et de jeunes élus que
[…], l’encadrement a ainsi porté atteinte à personne n’a dans les autres partis »,
s’enorgueillit-il.
l’intérêt supérieur des personnes se disant La quête de l’homme
mineures et non accompagnées. » Lorsqu’il a repris la présidence du parti en
providentiel divise et agite octobre 2019, Christian Jacob s’est appuyé
En cause dans le cas de Denko, l’absence
de suivi psychologique malgré les signes
les Républicains sur cette jeunesse, faisant d’Aurélien
PAR ILYES RAMDANI Pradié (34 ans) son numéro 3 ou de Pierre-
« d’un trouble post traumatique » lié à LE VENDREDI 20 NOVEMBRE 2020
son parcours migratoire, notamment son Henri Dumont (33 ans) son secrétaire
passage en Libye, insiste le DDD : « Le À dix-huit mois de l’élection général à la rénovation. Le parti tente
mal-être de [Denko Sissoko] avait été présidentielle, Les Républicains n’ont depuis de panser ses plaies et de travailler
perçu de manière diffuse par certains de toujours pas réglé leur problème de sur le fond. Ce mardi, LR a débuté un
ses camarades. » leadership. Tenté par la candidature de nouveau cycle de conventions thématiques
Xavier Bertrand, le parti doit affronter en faisant discuter Éric Ciotti, Nadine
Les amis et les proches de Denko, eux, Morano ou encore Frédéric Péchenard
ses divisions internes, la question de
n’en démordent pas. Si leur copain s’est d’autorité de l’État et d’immigration.
la primaire et la droitisation constante
jeté par la fenêtre, c’est parce qu’il pensait
d’Emmanuel Macron. « Il y a des débats, des conventions
que la police viendrait le chercher. Trois
semaines avant les faits, un jeune homme Quand on l’interroge sur l’état actuel thématiques… On est au boulot, plaide
avait sauté du deuxième étage pour essayer des Républicains, cet ancien cacique du Damien Abad. Quand on compare
d’échapper à une interpellation de la police parti pioche dans son réservoir à citations. La République en marche (LREM) et
« LR, c’est ce que disait Mirabeau de la nous, on n’a pas à rougir. » Un vieux

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.68/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
69

de la vieille confirme à sa manière : était sur la ligne de crête et il fallait qu’on Si la division se cristallise, ce n’est donc
« Jacob fait travailler les gens, il est à veille à le rester, sans devenir des gilets pas parce que les positions s’éloignent
plein temps. On est harcelés de papiers jaunes. » mais parce qu’une échéance se rapproche :
et d’argumentaires, on fait des trucs En coulisses, les tacles pleuvent entre les l’élection présidentielle de 2022. Pour
thématiques qui font chier tout le monde… partisans d’une droite « dure », en boucle l’instant, l’état-major du parti prend bien
Mais c’est bien ! » sur l’identité et la sécurité, et les autres, soin d’éviter le sujet. Officiellement parce
Face à une mort annoncée, LR se débat. plus nombreux mais moins bruyants. que la crise qui frappe le pays empêche de
Pour un parti qui vient de perdre deux En réunion de groupe, à l’Assemblée se replonger dans la politique politicienne.
présidentielles de suite et qui subit une nationale, le ton monte parfois. Le plus En vérité, LR est orphelin de son poulain.
violente OPA du pouvoir en place, c’est souvent, on s’échange quelques amabilités La direction du parti attendait secrètement
déjà une petite victoire. Un membre du par voie de presse. Début octobre, au François Baroin mais le maire de Troyes
bureau politique confirme, sous couvert séminaire de rentrée des parlementaires a renoncé à se présenter. Alors, que
d’anonymat : « C’est horrible pour Jacob LR, François-Xavier Bellamy a surpris faire ? Certains comblent le désespoir en
mais il se bat courageusement. Il a au son monde en dénonçant à la tribune la rêvant d’un retour de Nicolas Sarkozy,
moins remis un peu d’apaisement. » « guerre de tranchées » qui « divis[ait] » comme Mediapart le racontait il y a
le parti, faite de « petites phrases en on et quelques jours.
Voilà pour le verre à moitié plein. En face,
il y a ceux qui constatent l’effondrement en off dans les médias ». Et l’eurodéputé, À dix-huit mois du scrutin, les appétits
d’une formation encore hyper-puissante il figure – habituellement policée – de l’aile s’aiguisent et cela s’entend. Xavier
y a dix ans. « Le parti est un peu mort, droite du parti, de tonner : « Ça suffit ! » Bertrand « assume » de ne pas se « cacher
lâche notre cacique, lecteur de Mirabeau. Entre les lignes, chacun y avait lu une derrière [son] petit doigt », Rachida
Il reste la charpente mais il n’y a plus attaque en règle contre Aurélien Pradié. Dati clame dans le Times « I want to
personne dans les fédérations, il n’y a Régulièrement, le secrétaire général du be president », Bruno Retailleau ne fait
plus de militants. » Et plus beaucoup mouvement dit tout le mal qu’il pense de la plus mystère de ses intentions… Aurélien
d’électeurs : aux élections européennes, ligne (très) libérale et (très) conservatrice Pradié, lui, regarde ça avec un certain
l’année dernière, LR a péniblement récolté qu’incarne Bellamy. Bruno Retailleau, détachement : « Quand on fait 3 % ou
8,5 % des suffrages. Une claque. l’autre figure de cette droite « catho 4 % dans les études d’opinion, je veux
tradi », ne vient même plus au conseil bien qu’on se sente une destinée mais
Depuis trois ans et demi, le parti de la bon… C’est comme si je disais que j’étais
rue de Vaugirard doit aussi résoudre une stratégique du mardi matin, où siègent une
petite dizaine de dirigeants de LR… dont candidat en 2022 ! »
équation bien difficile : comment exister
dans l’opposition face à un gouvernement Aurélien Pradié. De son côté, ce dernier La primaire en débat
qui s’ancre, déclaration après déclaration assume : « On ne reconstruit pas une
Reste à savoir comment choisir celui (ou
et loi après loi, un peu plus à droite ? famille politique en se regardant dans le
celle) qui portera les couleurs de la droite
Certains ont trouvé la solution : être encore blanc des yeux, dit-il. Il faut qu’on accepte
à la présidentielle. Dans les statuts de LR,
plus à droite. Ces dernières semaines, de se dire les choses. J’ai parfois un peu le
il est indiqué noir sur blanc que le parti
Éric Ciotti a appelé à l’ouverture d’un mauvais rôle, ce n’est pas grave. »
doit organiser une primaire. Sauf que ni
« Guantanamo à la française », Christian Les cadres du parti se refusent pour la direction du parti ni les élus ne veulent
Estrosi a expliqué qu’il n’y avait « pas autant à dresser le tableau d’un parti entendre parler d’une nouvelle primaire,
de droit pour les ennemis du droit », déchiré. « Je pense qu’on surjoue un après l’expérience traumatisante de 2017.
d’autres ont défendu avec ardeur le récit peu nos différences parce qu’il n’y a « La primaire est une connerie et il faut
des petits commerces méprisés par les pas de leaders, tempère Damien Abad. être absolument fou pour ne pas s’en
élites parisiennes… À gauche, ils se réunissent sur tout rendre compte », lance Aurélien Pradié.
Une radicalisation du discours qui divise mais ils ne s’entendent sur rien. Nous, Un sénateur confirme : « Ce n’est pas dans
le parti. « Ce n’est pas en montant les c’est un peu l’inverse. » À LR, les la culture de la droite, on préfère se faire
décibels qu’on va se faire entendre, juge inimitiés personnelles sont plus profondes crever qu’avoir à se rabibocher. »
Damien Abad. Il ne faut pas oublier que les divergences programmatiques.
Ce refus de la primaire a ses partisans
qu’on est un parti de gouvernement. À « Il y a quelques différences, notamment
chez LR, à commencer par le président,
nous d’incarner une droite responsable et sur l’économie et sur la question du
Christian Jacob. Le président du parti
crédible, sans tomber dans le poujadisme souverainisme, souligne Abad. Mais elles
espère convoquer un congrès et purger
ou les excès. » Aurélien Pradié le dit avec ont toujours existé, il n’y a rien
les statuts des primaires. Pour gagner du
ses mots : « Sur les petits commerçants, on d’incompatible entre nous et, surtout, il
temps, il a demandé à Gérard Larcher
y a des convergences sur l’essentiel et le
de réfléchir avec lui à une « méthode
régalien. »
de départage ». Et il a fait acter par les

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.69/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
70

instances du parti qu’aucune décision ne aux yeux de certains » et qu’une primaire considérer comme battu d’avance. Il peut
serait prise avant les élections régionales. ouverte à tous, comme en 2017, est parfaitement gagner la primaire et être un
Une manière de noyer le poisson qui a le hautement improbable. Alors, il réfléchit bon candidat. »
don d’ulcérer Bruno Retailleau. à une solution intermédiaire. « Il faut Si les uns et les autres commencent à
Le président du groupe LR au Sénat travailler sur le statut du sympathisant, se positionner, le duel Bertrand-Retailleau
est le principal partisan (le seul, diront dit-il. Je suis d’accord sur le principe est loin de susciter l’enthousiasme au sein
les mauvaises langues) de la primaire. d’une primaire relativement ouverte. La du parti. Aurélien Pradié veut croire en
En interne, il milite depuis des mois question, c’est : à qui on l’ouvre ? » « l’alchimie » de la dernière ligne droite :
pour accélérer le calendrier, demande À personne, seraient tentés de lui répondre « On ne croit plus assez au destin, à
qu’un groupe de travail soit mis en place ses petits copains du mardi matin. Eux l’incertitude en politique… D’ici 2022,
à ce sujet. L’état-major du parti évite ne veulent ni d’une primaire ni d’une tout peut encore se passer. » Y compris
soigneusement d’aborder cette question candidature de Retailleau. Alors, par un dernier scénario, que Christian Estrosi a
lors des conseils stratégiques du mardi défaut, beaucoup au parti se résignent à publiquement appelé de ses vœux fin août :
matin. « Ça n’avance pas », soupire faire de Xavier Bertrand leur nouveau une alliance avec Emmanuel Macron pour
Retailleau, lassé des circonlocutions. Le champion. Damien Abad a été un des la prochaine présidentielle. Une sorte de
Vendéen tient à sa primaire, et pour cause : premiers à le clamer haut et fort, début baiser de la mort pour un parti qui se bat
en 2017, il avait coordonné la campagne septembre. Il persiste et signe : « C’est pour survivre.
victorieuse de François Fillon. Il se verrait le mieux placé chez nous. Il ne faut pas
bien refaire le coup en 2022, cette fois-ci perdre notre temps dans des primaires ou
pour lui-même. des systèmes de départage à n’en plus La Californie permet
finir. À nous de faire corps derrière un désormais aux entreprises
candidat. »
de technologie de rédiger
Aurélien Pradié ne souhaite pas se
prononcer – c’est trop tôt, assure-t-il, et
leurs propres lois
PAR ALEX N. PRESS (JACOBIN)
ça ne lui rendrait pas service – mais il LE MERCREDI 18 NOVEMBRE 2020
ouvre grand la porte. « Les thématiques
que Xavier Bertrand installe dans le pays Objet d'une campagne de propagande
sont celles que je porte, salue le député qui a coûté plus de 200 millions de
Bruno Retailleau milite pour l'organisation du Lot. Je suis convaincu qu’il s’y prend dollars, l’électorat californien a adopté
d'une primaire en 2021. © Ludovic Marin / AFP exactement comme il faut. Il a beaucoup la « Proposition 22 » soutenue par
Bruno Retailleau juge la primaire de qualités. » En septembre sur BFM-TV, Uber et Lyft, excluant définitivement les
indispensable à LR. « Nous avons besoin Rachida Dati validait aussi la candidature travailleurs des « plates-formes » en ligne
d’un élan, estime-t-il. Et on doit le trouver de son ancien collègue au gouvernement, de la protection du travail.
chez nos militants et nos électeurs. Sans jugeant que c’était celui qui avait « le plus
primaire, ça sera très difficile de gagner. faim ».
Et notre parti ne survivra pas à un second La voie semble donc se dégager pour le
échec. » Conscient du lobbying interne président des Hauts-de-France mais il n’a
pour contourner ce scénario, le sénateur pas que des atouts. Premièrement, il a
prévient : « Aucun parti n’a une légitimité quitté le parti « au moment où ça tanguait »
suffisamment forte pour désigner seul un – ce sénateur expérimenté cité plus haut ne
candidat. Au XXIe siècle, quand vous avez l’a pas oublié. Deuxièmement, il refuse de
donné la parole aux gens, vous ne pouvez se plier à une primaire. Troisièmement, il a
plus leur retirer. » un scrutin à passer avant de pouvoir penser Une conductrice opposée à la Proposition 22 le 9 octobre
2020 à Oakland (Californie). © Josh Edelson/AFP
Une posture loin d’être désintéressée. à l’Élysée : l’élection régionale, qui devrait
être reportée en juin prochain. Le 3 novembre, les électeurs californiens
Bruno Retailleau est conscient qu’il ne
ont adopté la Proposition 22, une mesure
sera jamais choisi par la direction du parti. Xavier Bertrand a déjà dit qu’il la
législative soutenue par les entreprises
Son salut vient de la base et il le sait considérait comme sa primaire. Quand il
de l’économie des « petits boulots »,
aussi. « Si on fait une primaire fermée, entend cela, Bruno Retailleau s’étrangle :
fonctionnant sur des applications, et qui
je pense que je gagne », assure-t-il. Fin « Une régionale ne peut pas être
les dispense de classer leurs quelque trois
politicien, il convient cependant qu’une une primaire, enfin ! » Et le sénateur
cent mille travailleurs comme employés.
élection qui se limiterait aux militants du d’interpeller son concurrent : « Je
Les petites lignes de la Proposition 22
parti n’aurait « pas assez de légitimité ne vois pas en quoi il pourrait se

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.70/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
71

stipulentque la mesure ne peut être » En plus d’engagerdix-neuf sociétés de pourquoi elles étaient prêtes à débourser
modifiée avec moins de sept huitièmes de relations publiques, dont certaines se sont tant d’argent pour l’obtenir. Aucune de ces
l’approbation du corps législatif de l’État, fait un nom en travaillant pour le Big entreprises ne réalise de bénéfices. Uber a
garantissant ainsi qu’elle ne puisse être Tobacco [grandes entreprises mondiales perdu 4,7 milliards de dollars au cours du
annulée. de l’industrie du tabac – ndlr], les sociétés premier semestre 2020.
Le succès de cette mesure est un jalon dans ont achetédes alibis, faisant donde 85 Tout leur modèle d’entreprise est basé
l’histoire du gouvernement des riches. 000 dollars à une société de conseil sur l’arbitrage du travail : il ne sera
S’il y avait des doutes auparavant, cette dirigée par Alice Huffman, la directrice rentable qu’en adoptant une technologie
victoire de la Proposition 22 prouve que de la NAACP [National Association for qui automatise le travail des chauffeurs,
les capitalistes peuvent écrire leurs propres the Advancement of Colored People, en ce qui signifie qu’elles ne seront
lois. Vous pouvez vous attendre à ce que français Association nationale pour la jamais rentables, cette technologie étant
chaque exécutif américain en prenne note. progression des personnes de couleur loin d’être aboutie. Mais, en attendant,
– ndlr]de Californie. elles opèrent à perte, subventionnées
Des entreprises comme Uber, Lyft,
DoorDash, Postmates et Instacart ont Cela leur permet effectivement de se par le capital-risque, en se soustrayant
consacré205 millions de dollars à l’effort présenter avec cynisme comme étant du à la responsabilité et au risque qui
« Oui à la Proposition 22 » afin de faire côté de la justice raciale, alors que la accompagnent le statut d’employeur. Lors
passer une législation qui les exemptedes mesure va appauvrir encore davantage de l’ouverture des marchés le matin du 4
exigences du droit du travail en matière les chauffeurs, dont la majorité sont des novembre, les actions d’Uber ont fait un
de soins de santé, d’assurance-chômage, personnes de couleur. Ce véritable déluge bond de 9 %, tandis que celles de Lyft ont
de conditions de travail sûres et d’autres d’argent fait de la Proposition 22 non augmenté de 12 %.
avantages (y compris potentiellement les seulement la mesure électorale la plus Si ces entreprises étaient tenues de
indemnités pour accident du travail, telles chère de l’histoire de la Californie, mais respecter le droit du travail, elles
que les prestations de décès, comme le aussi de celle des États-Unis. couleraient. Par exemple, comme le
décrit en détail cet articlepoignant du Los L'essentiel de la mesure consiste à rapportele magazine Prospect, le refus
Angeles Times). exempter les entreprises de l’économie d’Uber et de Lyft de verser des cotisations
Les opposants à la Proposition 22, des « petits boulots » de l’AB 5 à la caisse d’assurance-chômage de
composés en grande partie de syndicats (Assembly Bill 5, en français Projet de Californie a permis aux entreprises
et d’organisations du travail alliées, ont loi 5), une loi de l’État qui oblige les d’économiser « 413 millions de dollars
recueilli 20 millions de dollars, ce qui fait entreprises à accorder aux travailleurs le depuis 2014 ». Selondes chercheurs
un ratio de dépenses de dix contre un. statut d’employé sur la base du « test du Centre du travail de l’Université
ABC ». Énoncée dans l’affaire Dynamex de Berkeley, au lieu de payer pour
de la Cour suprême de Californie, la les avantages et les protections que la
norme ABC stipulequ’un travailleur est loi impose, ces entreprises ne seront
un employé, plutôt qu’un entrepreneur désormais tenues qu’à offrir des avantages
indépendant, « si son travail fait partie de limités et un salaire de 5,64 dollars de
l'activité principale d’une entreprise, si les l’heure (au lieu des 13 dollars de l’heure
chefs d’entreprise dirigent la manière dont pour les employés en vertu de la loi sur le
le travail est effectué ou si le travailleur salaire minimum de l’État).
n’a pas établi un commerce ou une Peu d’opposition organisée parmi les élus
entreprise indépendante ».
Une conductrice opposée à la proposition 22 le 9 octobre Il y a des raisons de penser que même cette
2020 à Oakland (Californie). © Josh Edelson/AFP Malgré l’insistance des cadres des victoire historique ne suffira pas à redorer
entreprises de technologie à considérer le blason d’Uber. L’entreprise, le parasite
Les partisans de la proposition ont
leurs organisations comme de simples le plus visible dans l’économie des « petits
bombardé les Californiens de mailings,
plates-formes plutôt que comme des boulots », est confrontée à une opposition
d’annonces et de notifications internes
employeurs, les caractéristiques des à travers les États-Unis et dans le monde
trompeusesavant le vote. Comme le
entreprises de l’économie des « petits entier. Comme l’écritEdward Ongweso Jr,
rapportele Los Angeles Times, « Oui
boulots » répondent clairement au test les gouvernements, tant au niveau national
à la Proposition 22 » a dépensé 628
ABC, ce qui a conduit à la course à qu’à celui des États, se battent pour obliger
854 dollars par jour : « Dans un mois
l’exemption. Uber à payer des milliards de dollars en
donné, cela représente plus d’argent que
tout un cycle électoral de collecte de Cette exception est une question impôts éludés.
fonds dans 49 des 53 courses à la existentielle pour les entreprises de
Chambre des représentantsen Californie. l’économie des « petits boulots », c’est

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.71/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
72

Une grève en 2019, le jour de l’offre Lyft a envoyé un courriel de N. Press est rédacteur en chef adjoint
publique de la société, a été suivie d’autres célébration, qualifiantla loi d’« avancée chez Jacobin, un site américain également
actions des travailleurs au Brésil, au révolutionnaire vers la création d’une partenaire de Mediapart. Ses écrits ont été
Mexique, au Chili, en Argentine et en “troisième voie” qui reconnaît les publiés dans le Washington Post, Vox, the
Équateur. En outre, « Uber perd des travailleurs indépendants aux États- Nation et n+1, entre autres.
procès en France, en Grande-Bretagne, Unis ». « La Proposition 22 représente
au Canadaet en Italie, où les Hautes l’avenir du travail dans une économie de
Cours ont soit statué que les chauffeurs plus en plus axée sur la technologie », Cinq militants du GUD
d’Uber sont des employés, soit ouvert la proclame« Oui à la Proposition 22 » dans renvoyés en correctionnelle
porte à des procès les reclassant comme une déclaration de célébration publiée sur
tels », écrit Ongweso Jr. leur site internet.
pour «violences aggravées»
PAR MARINE TURCHI
Mais même si les organisations partisanes Il y a peu d’opposition organisée parmi les LE MERCREDI 18 NOVEMBRE 2020
de la Proposition 22 sont condamnées élus contre ces dirigeants qui souhaitent
en fin de compte, c’est encore très capitaliser sur ce succès en Californie pour
incertain et cela n’a pas beaucoup le fédéraliser. Ces entreprises ont lancé
d’importance pour les innombrables leur offensive dans le propre district de
chauffeurs qui dépendent actuellement Nancy Pelosi, et le leader de la Chambre
de leurs algorithmes pour payer leur n’a pas donné la priorité à leur lutte.
loyer. Leur quête pour se soustraire à la Si Joe Biden et Kamala Harris disent
responsabilité des travailleurs n’est pas s’opposer à la Proposition 22, il n’y a
unique aux entreprises de l’économie de guère de preuvesque Biden n’eût jamais
marché. pris la peine de se battre pour les droits des
L’industrie de la technologie est unie travailleurs si ce n’est pour une séance de
fondamentalement dans l’arbitrage du photos de campagne, et Harris a des liens
travail et l’exploitation des lacunes sans précédentavec la Silicon Valley. Logan Djian et Loïk Le Priol posent avec l'un de
juridiques. C’est leur revendication à Après tout, de telles affinités existent dans leurs camarades. Photo mise en ligne sur le compte
l’innovation. Et cela ne concerne pas sa famille : Tony West, son beau-frère Facebook de Logan Djian le 11 septembre 2014.

seulement les travailleurs à bas salaires. et haut fonctionnaire de l’administration Selon nos informations, cinq militants
La majorité des effectifs de Google, dont Obama, a rédigéla stratégie juridique des du groupuscule d’extrême droite Groupe
une grande partie de cols blancs, est entreprises de l’économie des « petits Union Défense (GUD), dont leur ancien
composée d’entrepreneurs indépendants. boulots » en matière de classification chef à Paris, Logan Djian, sont renvoyés
C’est l’avenir du travail pour nous tous, si erronée. devant le tribunal correctionnel pour
la Silicon Valley a son mot à dire à ce sujet. « violences aggravées » à l’encontre d’un
Personne ne viendra sauver les de leurs anciens camarades.
La création d’une nouvelle catégorie de travailleurs. L’avenir dépend de leur
travailleurs dont aucune entreprise n’est organisation pour défendre leurs droits, Selon nos informations, cinq militants
tenue de respecter les droits durement alors même que le capital abreuve de façon du groupuscule d’extrême droite Groupe
acquis ne restera pas non plus réservée vraiment illimitée une caisse noire pour Union Défense (GUD), dont leur ancien
aux serfs de la gigantesque économie les empêcher de réussir. L’unité entre les chef à Paris, Logan Djian, sont renvoyés
de Californie. Depuis que le résultat travailleurs, syndiqués ou non, employés devant le tribunal correctionnel afin d’être
de la Proposition 22 est arrivé dans et entrepreneurs indépendants, n’a jamais jugés pour des faits de « violences
la nuit du 3 novembre, les dirigeants été aussi pressante. Si l’on en croit la aggravées » à l’encontre de l’un de leurs
des entreprises victorieuses ont annoncé Proposition 22, l’avenir de la démocratie, anciens camarades.
leur intentiond’exporter le modèle au même limitée, encore exercée aux États- Ce renvoi a été décidé en mai 2019, mais
niveau national. « Maintenant, nous Unis en dépend. l’audience n’a pas encore été fixée, en
nous tournons vers l’avenir et vers raison du retard judiciaire lié à l’épidémie
le pays tout entier, prêts à défendre
Boite noire de Covid.
de nouvelles structures de prestations Cet article a été initialement publié par
Les faits avaient eu lieu en octobre 2015.
qui soient portables, proportionnelles et Jacobin (lire ici) et est republié
Le parquet de Paris avait ouvert une
flexibles », a déclaréle PDG de DoorDash, ici via le fil du site L’Internationale
information judiciaire pour « violences
Tony Xu, peu après l’adoption du vote. progressiste, dont Mediapart est
aggravées », avec préméditation, usage
partenaire (la traduction a été effectuée
d’une arme en réunion, et entraînant une
par L’Internationale progressiste). Alex
incapacité totale de travail supérieure à

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.72/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
73

huit jours. Parmi les cinq militants mis enquêteurs, parce qu’elles constituaient Les images suivantes montrent E.K. à
en cause, deux – Logan Djian et Loïk un élément important de l’affaire et terre, et Djian le contraignant à se
Le Priol – avaient été mis en examen éclairaient la déposition de la victime. déshabiller. « Je t’en supplie », implore
pour « violences aggravées » et placés en Les faits avaient eu lieu dans la nuit du E.K.
détention provisoire. 8 et 9 octobre 2015, après une heure du
matin. Ce soir-là, la bande de militants
du GUD se retrouve au domicile de E.K.
Logan Djian assène une première claque
au jeune homme. « On est cinq », le
prévient-il. « T’as parlé, faut assumer »,
accuse-t-il, lui proposant alors de se lever
À gauche, la victime et Logan Djian. À
pour un combat à « un contre un ». droite, la victime est emmenée de force
E.K. refuse, et essuie un violent coup qui dans sa chambre. © Document Mediapart
le propulse par terre : Sur une autre vidéo, (dont nous n’avions
La même accusation revient sans cesse diffusé que le son), cette fois dans
dans les vidéos : la victime aurait « trop l’obscurité de la chambre, on entend des
parlé ». « Tu vas payer pour tout ce bruits de coups. « Tu te mets à poil,
Logan Djian et Loïk Le Priol posent avec l’un de
leurs camarades. Photo mise en ligne sur le compte
que t’as dit », lui lance notamment Loïk tu te dépêches, ordonne Logan Djian.
Facebook de Logan Djian le 11 septembre 2014. Le Priol. À qui ? À la police ? À d’autres Tu enlèves ta chemise, tu enlèves ton
En mars 2016, Mediapart avait révélé militants d’extrême droite ? Pourquoi ? foulard. » « Tu te dépêches ou on te pend
un élément crucial de l’affaire : neuf Les vidéos ne permettent pas de le dire. avec, espèce d’enculé, on te pend avec ! »,
vidéos, sur lesquelles on voit un jeune « On va pas te lyncher. À un contre un, rajoute Le Priol, surexcité.
homme subir, chez lui, un soir, des faits toi et moi », le défie ensuite Logan Djian Sur la vidéo suivante, la victime apparaît
d’une violence inouïe. Il s’agit de E.K., un dans l’une des vidéos. « Mais tu vois dans le salon, agenouillée, totalement nue,
ancien chef du GUD passé ensuite au Front bien que t’es dix fois plus costaud que le visage ensanglanté. Logan Djian le
national de la jeunesse (FNJ). moi », réplique le jeune homme, apeuré. menace de faire circuler la vidéo s’il
Sur ces images, deux des cinq « T’es qu’une merde…, l’insulte l’homme parle de cette affaire : « Écoute-moi, cette
autres personnes présentes ce soir-là qui filme, Loïk Le Priol. […] C’est toi histoire, elle ne reste qu’entre nous, elle
apparaissent : Logan Djian, à l’époque l’idole du fascisme ? C’est toi le patron du ne circulera pas, pas comme les autres
chef du GUD à Paris, et un autre militant GUD ? Mais t’es personne, regarde-toi !, […]. Maintenant, si on a des infos autres
du groupuscule, qui apparaît furtivement poursuit Le Priol. Allez lève-toi, assume que nous qui circulent sur ça, la vidéo va
mais restera silencieux tout au long de la pour une fois ! Porte tes couilles ! […] circuler, et évidemment tu sais ce qui va
scène, sans porter de coups. L’homme qui T’es un putain de Français, vas -y assume ! se passer. » « Maintenant, si ça t’a pas
filme est Loïk Le Priol, alors militant du […] T’oses même pas te lever. […] Le servi de leçon, on reviendra », prévient
GUD lui aussi, ancien militaire, et étoile peu de Français que t’avais en toi tu l’as
montante de la mouvance. même pas porté tes couilles. » « Dernière
chance de te lever ou bien on te fout
D’une durée totale de huit minutes, ces à poil », prévient Logan Djian. « Si tu
vidéos montrent des actes d’une grande veux faire le canard devant nous, comme
violence. Nous avions choisi à l’époque le Hammerskin [organisation skinhead
de ne diffuser que de très courts extraits néonazie – ndlr] ! », ajoute Le Priol.
de ces scènes, éliminant toutes les images
dégradantes pour la victime (lire notre
onglet Prolonger).
Durant l’enquête judiciaire,
les perquisitions n’avaient pas permis
de retrouver ces neuf vidéos. Mais
après notre article, la justice, par une
réquisition judiciaire, les avait demandées
à Mediapart, qui les avait transmises aux

Ce document est à usage strictement individuel et sa distribution par Internet n’est pas autorisée. Merci de vous adresser à contact@mediapart.fr si vous souhaitez le diffuser.73/134
Directeur de la publication : Edwy Plenel
www.mediapart.fr
74

l’ex-chef du GUD, en lui assenant un coup tu parleras », lâche Le Priol. « Sinon, elle Au cœur des investigations se trouvaient
de pied au visage et en le traitant de « petite reste entre nous. Elle reste que pour moi. alors deux sociétés de la « GUD
salope ». C’est Loïk Le Priol qui a cette vidéo. »« Tu connection » : la Financière Agos,
bouges bien en plus, comme une petite créée par Axel Loustau (un ancien
salope, comme tu es en fait. » La vidéo militant du GUD devenu conseiller
s’arrête sur ces mots. régional du Rassemblement national et
La victime s’était rendue à l’hôpital, trésorier du microparti de Marine Le
et avait déposé plainte le lendemain. Ses Pen) ; Olympe Communication, détenue
blessures avaient été constatées par les par des proches de Logan Djian et
unités médico-judiciaires (UMJ). Dans sa chargée de la propagande électorale de
plainte, le jeune homme mentionnait cette candidats frontistes lors des élections
vidéo, que la justice n’était pas parvenue à régionales, en 2015.
retrouver. Axel Loustau avait à l’époque expliqué
Contactés par Mediapart à l’époque de à Mediapart n’avoir « strictement rien
notre premier article, ni E. K., ni Loïk à voir avec ça » et avait dénoncé « un
Le Priol, ni Logan Djian n’avaient voulu mélange de mensonges, d’amalgames et
s’exprimer sur cette agression et cette d’approximations ». Questionné