Vous êtes sur la page 1sur 1

Pr : JENKAL RACHID Série d’exercices N° 1 Etablissement: AIT BAHA

Matière : Physique  Transformations rapides et DP: CHTOUKA AIT BAHA


Niveau : 2 BAC , SM, PC , SVT , BIOF transformations lentes Année scolaire : 2019 / 2020
Exercice 1 : Réaction d’oxydoréduction
On met en contact une masse m1 = 2,00 g d’aluminium dans une solution d’acide chlorhydrique (H+ (aq), Cl-(aq) )
de concentration C1 = 1,00 mol.L-1 et de volume V1 = 100 mL. Il se dégage un gaz qui explose au contact de
l’oxygène de l’air (quand on enflamme ce mélange). On réalise les tests suivants en fin de réaction :
- un test au papier pH indique pH = 2,5, et il n’y a plus d’aluminium
- l’ajout d’une solution contenant des ions hydroxyde provoque la formation d’un précipité blanc d’hydroxyde
d’aluminium Al(OH)3.
1. Décrire l’état initial et final du système en indiquant les réactifs et les produits de la réaction.
2. Écrire l’équation chimique. Qui sont les ions spectateurs ?
3. Dresser le tableau d’avancement en faisant intervenir les ions spectateurs. Vous calculerez les quantités de
matière initiales des réactifs et vous écrirez leur valeur dans le tableau.
4. En déduire la valeur de xmax
5. Déterminer le volume de gaz V2 qui se dégage.
 Données : M(Al) = 27,0 g.mol-1 ; Vm = 24,0 L.mol-1

Exercice 2 : Facteurs cinétiques


On réalise l’oxydation des ions iodures (aq) par les ions peroxodisulfate (aq) . Cette réaction ,lente et
totale , met en jeu les couples ox / red suivants : I2(aq) / I-(aq) et (aq) / S (aq)
1. Établir l’équation bilan de la réaction chimique
2. Afin d’étudier les facteurs cinétiques influant sur la durée de cette réaction, on réalise les 3 expériences
suivantes :
Expériences [ ] ( en mol .L-1 ) [ ] ( en mol .L-1 ) Température ( en °C )
1 2,0 .10-2 1,0 .10-2 20
-2 -2
2 4,0 .10 2,0 .10 20
-2 -2
3 4,0 .10 2,0 .10 35
3. Sans justifier, répondre par Vrai ou Faux aux affirmations suivantes :
3. 1 C’est dans l’expérience 2 que la vitesse de réaction est la plus faible
3. 2 Par comparaison entre les expériences 1 et 3 , on étudie l’influence de la température
3. 3 C’est dans l’expérience 3 que la vitesse de réaction est la plus grande
3. 4 Les ions iodure sont toujours en excès
3. 5 La quantité finale de diode formé dans l’expérience 2 est le double de celle formée dans l’expérience 1

Exercice 3 : l’effet de la concentration initiale des réactifs sur la vitesse de la réaction chimique
On réalise successivement les trois mélanges ci-dessous (pour chacun des trois mélanges, l'eau oxygéné est
introduite à l'instant t=0 s); dans les trois mélanges, l'acide sulfurique est en large excès.
Réactifs Mélange A Mélange B Mélange C
Acide sulfurique 0,1 mol/L 10 mL 10 mL 10 mL
Solution iodure 0,1 mol/L 18 mL 10 mL 10 mL
Eau oxygénée 0,1 mol/L 2 mL 2 mL 1 mL
Eau distillée 0 mL 8 mL 9 mL
Le document ci-dessus donne les concentrations en diiode formé en fonction du temps.
 Étude de l'état initial :
1. 1 Écrire l'équation de la réaction étudiée. On donne : I2(aq)/I-(aq) et
H2O2 (aq) /H2O(l)
1. 2 Calculer, la concentration molaire de l'eau oxygénée et des
ions iodure, pour chaque mélange.
 Étude des courbes :
2. 1 Préciser (en justifiant) dans chaque cas le réactif limitant en
déduire pour chaque mélange, les concentrations finales en
diiode lorsque la réaction est terminée.
2. 2 Attribuer à chaque courbe numérotée le mélange
correspondant A, B ou C en justifiant.
2. 3 A t= 30 min, les réactions sont-elles terminées dans les trois cas ? Justifiez la réponse

Site : www.chtoukaphysique.com Gmail : prof.jenkalrachid@gmail.com Page 1