Vous êtes sur la page 1sur 2

Matière 

: Sciences Série Classe  : 3ème Sc.


physiques Acides Forts et Faibles Bases Bel Feleh. J.
Fortes et faibles
Exercice n°1:
On dispose de deux solutions aqueuses de même concentration molaire CB = 0,1 mol.L-1.
 SA : Solution d’acide éthanoïque CH3COOH.
 SB : Solution d’acide nitrique HNO3.
1/- Compléter le tableau suivant :
Solution SA SB
pH 3,4
[H3O+] (mol.L-1)
[OH-] (mol.L-1) 10-12
2/- Comparer les forces des deux acides. Justifier la réponse.
3/- Attribuer le caractère fort ou faible à chaque acide mis en jeu.
4/- Ecrire pour chaque acide l’équation de son ionisation dans l’eau.
On donne  : 10-0,4 = 0,4 ; 10-0,6 = 0,25.
Exercice n° 2 :
1) Une solution (S) d’acide chlorhydrique est obtenue en dissolvant un volume VHCl de chlorure
d’hydrogène gazeux dans 200 mL d’eau. La valeur de son pH est 1,5. Déterminer :
a. La concentration C de la solution.
b. Le volume VHCl utilisé dans les conditions normales de température et de pression.
2) On prélève un volume de 20 mL de cette solution auquel on ajoute de l’eau. La solution (S’) obtenue a
un pH = 2. Calculer alors le volume d’eau ajouté.
3) On mélange 30 mL de (S) avec 20 mL de (S’). Calculer :
a. La molarité des différents ions présents dans le mélange.
b. Le pH du mélange.
Exercice n° 3 :
On considère une solution (S) d’un monoacide AH de molarité C = 10M.
1) Rappeler la définition d’un acide en donnant un exemple.
2) Sachant que cette solution a un pH = 3,4 à 25°C,
a. Déterminer la concentration molaire des ions H3O+ dans la solution (S). En déduire celle des ions
hydroxydes.
b. L’acide AH est-il fort ou faible ? Justifier la réponse.
c. Ecrire alors l’équation de sa dissociation ionique dans l’eau.
On donne : 100,6= 4.
Exercice n°4 :
On prépare deux solutions (S1) et (S2) de même molarité CB = 0,1 mol.L-1 en dissolvant dans l’eau pure,
respectivement les monobases B1 et B2.
Les pH mesurés à 25°C sont respectivement : pH1 = 13 et pH2 = 11.
1/- Calculer la concentration molaire en ions H3O+ de (S1) et de (S2).
2/- Calculer la concentration molaire en ions OH- de (S1) et de (S2).
3/- En déduire le caractère fort ou faible de chacune des bases.
4/- Ecrire les équations de l’ionisation dans l’eau de B1 et de B2 dans le cas où B1 est le potasse KOH et B2 est
l’ammoniac NH3.
On donne  : [H3O+].[OH-] = 10-14.
Exercice n° 5 :
Une solution aqueuse (S) de soude a un pH égal à 11.
1) a. Quels sont les ions présents dans cette solution ?
b. Calculer la molarité de chacun de ces ions.

Page 1 sur 2
Bel Feleh. J.
c. En déduire la concentration molaire C1 de la solution (S).
2) Quelle masse de soude a-t-il fallu dissoudre dans l’eau pour préparer 500 cm1 de la solution(S) ?
3) Quelle masse de soude faut-il ajouter à la solution (S) pour obtenir une solution (S) de pH = 12 en
admettant que le volume reste inchangé ?
4) On chauffe les 500 cm3 de (S) de manière à éliminer une quantité d’eau par vaporisation.
Calculer le volume d’eau qui doit se vaporiser pour obtenir une solution (S) de pH =13.
On donne : M(Na) = 23 g.mol-1 ; M(O) = 16 g.mol-1 ; M(H) = 1 g.mol-1
Exercice n° 6 :
Toutes les mesures sont faites à 25°C, température à laquelle le produit ionique de l’eau est 10 -14.
On dispose de deux solutions aqueuses (S1) et (S2) de même concentration molaireC=10−2 mol . L−1.
* (S1) est une solution d’une base B1 tel que [OH-] 1 = 10 -3,4 mol.L-1.
* (S2) est une solution d’une base B2 de pH2 = 12.
1) Rappeler la définition d’une base.
2) a- Déterminer la molarité [OH-]2 dans la solution (S2). En déduire que la base B2 est une base forte.
b- Déterminer le pH1 de la solution (S1). En déduire que B2 est une base plus forte que B1.
c- Quel est la couleur de l’indicateur B.B.T dans les solutions (S1) et (S2).
3) A un volume V de la solution (S2), on ajoute de l’eau pure. La concentration molaire de la solution
(S’2) obtenue est C’ = 10 -2,6 mol.L-1.
a- Déterminer le pH’2 de la solution (S’2).
b- Déduire comment varie le pH suite à une dilution de S2.
4) La base B1 est l’ammoniac de formule NH3. A un prélèvement de la solution (S1), on ajoute
une quantité d’une solution de sulfate de fer (III). Il se forme un précipité.
a- Ecrire l’équation de la réaction de dissociation ionique de cette base dans l’eau.
b- Ecrire l’équation de la réaction de précipitation. Donner la couleur et le nom du précipité formé.
Exercice n° 7 :
On dispose de deux solutions aqueuses d’électrolytes forts (S1) et (S2), telles que la molarité des ions OH-
dans chaque solution est respectivement : [OH-]1 = 2.10-2 M et [OH-]2 = 4.10-13 M.
1) Déterminer le pH de chacune des solutions (S1) et (S2).
2) En déduire la nature de chacune des solutions (S1) et (S2).
3) Déterminer les concentrations C1 et C2 respectivement des solutions (S1) et (S2).
4) A un volume V1 = 25 cm3 de la solution (S1), on ajoute un volume V2 = 20 cm3 de (S2).
a- Définir l’équivalence acido-basique.
b- Le mélange obtenu est-il à l’équivalence acido-basique ? Justifier.
c- Quelle est la valeur du pH du mélange obtenu ?
On donne : 2 = 100,3 ; 4 = 100,6 et Ke = 10-14.
Exercice n°8:
On prépare à 25°C les solutions aqueuses d’acides forts et de bases fortes.
 S1 : Solution d’acide chlorhydrique HCℓ de volume V1 = 0,2 L et de concentration C1 = 0,2 mol.L-1.
 S2 : Solution d’acide nitrique HNO3 de volume V2 = 0,05 L en faisant dissoudre une masse m2 = 1,26
g de soluté dans l’eau.
 S3 : Solution de soude NaOH de volume V3 = 0,2 L et de pH = 12.
 S4 : Solution de potasse KOH de volume V4 = 0,2 L et de concentration C4 = 0,05 mol.L-1.
1/- a) Calculer la concentration molaire de la solution S2.
b) Calculer le pH de la solution S1 et S2.
c) On mélange S1 et S2. Calculer le pH du mélange obtenu.
2/- a) Calculer la concentration molaire de la solution S3.
b) On mélange S3 et S4. Calculer le pH du mélange obtenu.
On donne  : M(H) = 1 g.mol-1 ; M(N) = 14 g.mol-1 ; M(O) = 16 g.mol-1 ;
100,3 = 2 ; 100,6 = 4 ; 100,53 = 3,4 ; 100,38 = 2,4.

Page 2 sur 2
Bel Feleh. J.