Vous êtes sur la page 1sur 12

ISET DU KEF 2019/2020

I. Introduction :
Les organes récepteurs transforment l’énergie hydraulique reçue en énergie mécanique :
- de translation réalisée par des vérins
- de rotation réalisée par des vérins et des moteurs hydrauliques
II. Les vérins hydrauliques :
1. Définition :
Un vérin est l’élément récepteur de l’énergie dans un circuit hydraulique. Il permet de
développer un effort très important avec une vitesse très précise.

2. Le vérin simple effet :


a. Rôle :
Permet la translation hydraulique du vérin uniquement dans un sens de fonctionnement.
Dans l’autre sens le mouvement est permis par :
- le retour en bâche
- la masse de la charge agissant sur le vérin, celle-ci peut être assistée par un ressort.

b. Symbole :

c. Description :

GUESMI LAMINE Page 76


ISET DU KEF 2019/2020

d. Fonctionnement :
 Lors de la sortie :
La charge soumise au vérin génère une pression
Celle-ci appliquée sur la surface du piston détermine une force de
sortie du vérin.

 Lors de la rentrée :
Les forces et vitesses sont déterminées par la charge soumise au vérin (à débit constant).

3. Le vérin double effet :


a. Rôle :
Permet la translation hydraulique du vérin dans les deux sens de fonctionnement
b. Symbole :

c. Description :

Joint racleur :
- permet de déposer une fine pellicule d’huile sur la tige lors de sa sortie (protège de la
corrosion)
- permet d’empêcher la pénétration d’éléments extérieurs lors de la rentrée ce qui évite la
pollution interne du circuit
d. Fonctionnement :
Lors de la sortie : Idem que le simple effet
Lors de la rentrée : Idem que la sortie
La force est déterminée par la charge imprimée au vérin sur la petite surface
La force de rentrée est plus faible que celle de sortie
La vitesse est déterminée par le débit de la pompe appliquée au vérin sur la petite surface

4. Le vérin double effet différentiel :


a. Rôle :
Permet la translation hydraulique du vérin dans les deux sens de fonctionnement.
La surface côté fond de vérin est égale à deux fois celle du côté tige
La vitesse de translation est deux fois plus rapide lorsque la pompe débite côté tige
La force disponible est deux fois plus importante lorsque la pression s'applique côté fond

GUESMI LAMINE Page 77


ISET DU KEF 2019/2020

b. Symbole :

c. Fonctionnement :
S 2 S1

Lors de la sortie :
La vitesse est la plus faible, le débit s'applique sur la grande surface
La force est la plus importante, la pression s'applique sur la grande surface

Lors de la rentrée :
La vitesse est la plus importante, le débit s'applique sur la petite surface
La force est la plus faible, la pression s'applique sur la petite surface

5. Le vérin double effet équilibré :


a. Rôle :
Permet la translation hydraulique du vérin dans les deux sens de fonctionnement avec des
forces et des vitesses de translations identiques.
b. Symbole :

c. Description :

d. Fonctionnement :
S = S1
Lors de la translation droite ou gauche:
Les vitesses de translation ainsi que les forces disponibles sont égales

6. Les vérins télescopiques :


a. Rôle :
Permet d'obtenir de très grandes courses de vérin dans un encombrement minimum
Ils peuvent être simple ou double effet, à sortie simultanée ou par étage

GUESMI LAMINE Page 78


ISET DU KEF 2019/2020

7. Les vérins télescopiques simples effet


a. Rôle :
Idem que le vérin simple effet mais sur une plus grande course
b. Symbole :

c. Description :

8. Les vérins télescopiques doubles effet :


a. Symbole :

GUESMI LAMINE Page 79


ISET DU KEF 2019/2020

b. Description :

9. Les vérins spéciaux :


a. Le vérin simple effet avec amortisseur à azote :
 Rôle
Permet la translation hydraulique du vérin, il est équipé d’un accumulateur à azote qui a un
rôle d’amortisseur. Il a le même symbole que tous les vérins simple effet.

GUESMI LAMINE Page 80


ISET DU KEF 2019/2020

 Description :

 Fonctionnement :
L’alimentation se fait sur la douille femelle et la douille mâle se déplace vers la droite
L’amortissement : est réalisé par l’accumulateur et son clapet
Lors d’un choc sur le vérin :
- Le clapet d’amortissement se déplace vers la droite et bouche partiellement le gicleur
d’entrée dans l’accumulateur
- Il y a amortissement du choc, le piston de l'accumulateur se déplace vers la droite
Lors du retour d’amortissement :
- Le clapet d’amortissement se déplace vers la gauche et bouche partiellement le gicleur de
sortie de l’accumulateur
- Le retour du piston de l'accumulateur est freiné, le choc est amorti
b. Le vérin de rotation (moteur oscillant :
 Rôle
Transforme l’énergie hydraulique en énergie mécanique de rotation

 Symbole :

GUESMI LAMINE Page 81


ISET DU KEF 2019/2020

 Fonctionnement :

III. Moteurs hydrauliques :


1. Définition :
Dans ce type d’actionneur, l’énergie hydraulique fournie par un fluide sous pression est
transformée en énergie mécanique. Il en résulte un mouvement de rotation sur l’arbre de
sortie.
Les moteurs hydrauliques présentent deux caractéristiques : le couple moteur et la vitesse de
rotation.
Ces moteurs entraînent des systèmes mécaniques. Si le couple résistant devient trop
important, la pression monte. Quand elle atteint la valeur de réglage du limiteur de pression,
le débit retourne au réservoir.
Leur avantage c’est qu’ils développent une grande puissance pour un encombrement réduit
2. Principaux types de moteurs hydrauliques :
a. Le moteur à engrenage :
 Symbole :

GUESMI LAMINE Page 82


ISET DU KEF 2019/2020

 Description

 Fonctionnement :
La résistance générée par l'effort sur le moteur crée la pression.
La pression s'exerce :
- Dans le volume correspondant à l'arrivée du débit de pompe
- Sur des surfaces S et S 1
- S S 1 donc F F 1 (La pression est identique dans tout le circuit)
Le moteur tourne dans le sens du total des plus grandes surfaces

b. Le moteur à palettes :
 Symbole :

GUESMI LAMINE Page 83


ISET DU KEF 2019/2020

 Description :

 Fonctionnement :
Même principe de fonctionnement que pour les moteurs précédents :
S S 1 donc F F 1
Le moteur tourne dans le sens du total des plus grandes surfaces

 Réversibilité :

c. Le moteur à pistons radiaux :


 Symbole :

GUESMI LAMINE Page 84


ISET DU KEF 2019/2020

 Description :

 Fonctionnement :
La résistance générée par l'effort sur le moteur crée la pression
La pression s'exerce :
- Sur les surfaces des pistons correspondant au débit de pompe
- Cette pression génère une force hydraulique au point de contact
La réaction à cette force est perpendiculaire à la tangente du point de contact
L'addition de ces deux forces donne la force de rotation
Dans le cas présent quatre pistons sont alimentés, il y a donc quatre forces qui donnent un
couple de rotation important au démarrage

 Réversibilité :

GUESMI LAMINE Page 85


ISET DU KEF 2019/2020

d. Le moteur à pistons axiaux :


 Symbole :

 Description :

 Fonctionnement :
- La résistance générée par l'effort sur le moteur crée la pression
- La pression s'exerce :
- Sur les surfaces des pistons correspondant au débit de pompe
- Cette pression génère une force hydraulique au point de contact
- La réaction à cette force est perpendiculaire à la tangente du point de contact
- L'addition de ces deux forces donne la force de rotation
- Tous les pistons alimentés génèrent une force de rotation

 Réversibilité :

GUESMI LAMINE Page 86


ISET DU KEF 2019/2020

GUESMI LAMINE Page 87