Vous êtes sur la page 1sur 23

- LOIN"2005-023 DU17oCTOBRE 2005

portantrefontède Ialoi n'96-034 1997


du 2T.ianvier
DortantRéforme du sEcteurdesTélécommunicalions
insttutionnelle

EXPOSE
DESMOTIFS

Laloin" 96-034 surlestélécommunications deMadagascar appliquée jusqu'àcejoura étéélaborée en


't996envuede la libéralisation du secteuret de meltrefin à uneépoquemarquée parle mongpole de l'Etat
dansle secteurdestélécommun'cations. Durantcettenowellepériodemarquée par le désengagement cle
I'Etat,cetteloidoits'ow r dâvantage aux demières technologies et permettê à desnoweauxinvestissements
privésdecontribuer à l,amélio€tion de I'efficiencê de I'administrationà la croissance de l'économie. Lenowel
bnvironnement ainsicréédoitconcourir à l'atteinte des grands objectifs que la nation s'est fixée dansle
Document pour
deStratégie la Réduction de la Pauvreté (DSRP) et que I'Etatl\''lalagasy a traduitdans sa visjon
( Madagascar
-Cettenaturellement D.
loi Dlaidepourunelibéralisation totaledu secteuret uneouverture versla mondialisaiion. La
population malagasy, principale ackicede cêttemondialisation à Madagascar estau ccêutdecetteloi Toutes
iestechnotogies nouvellement intrcduites ne doiventplusdésormais se festreindre à desobjetsde 1uxemajs
permettrc âù plusgrandnombae d'accéder à dê noweauxoutilsde moinsen moinscoûteux ou partagés dê
iaçonà intégierprôgressivement tousnosconcitoyens versle cheminde la connaissance, du savoia, et des
échanges afindelesconduirevers lavoiedudéveloppement et dela cohésion nationale-
Nousengageons ainsiaujourd'hui
-également le paysversunevéfitable refonte quitouche I'ancienne loin" 96-034
Cetterefontee-st jultifiée par une volontéde I'Etat de s'orienter vers I'E-gouvemance afin
d'améliorer la comDéiitivité de l;économiê nationale et de concrâiser l'intégration de Madagascar âu sein d'un
vastepartenaria$ondial. C'estsurla basede la proposition de politique sectotièlle gowernêmentale dansle
domaine des TIC élaborée après une lafge consultation sous forme d'âteliérs nationaux, que celte rêfonte a été
élaborée. cetterelonleâ également faitI obje!d'uneconsultâtion publiquê sousformedeforumpublique et de
miseen lignedespropositiôns de textepourrecueillir et prendre en comptelescommentaires du public'du
secteur privé,despartenairês dedéveloppement.
Laprivatisation et la présente réfotmê sontlespremierc moyens defaireprogresser lâ nationdansune
nowellesociété detinformation, unesociété de partage et d'inclusion. Le paysage institutionnel estmodifié pa.
le désengagement de l'Ëtat dans TÉLMA. Le rapport entrc lê gouvernement et I'office dê réglementation
actuelle e;t modifié. Lerôledu Ministère de tutelleet sonrapportavecla noùvelle Agencede Régulation se
précisent pourleverlesdifférents obstacles ayantfreialé lesévoluliong dânsle secteur'Lanouvelle Agence de
itégutâiioirvoitsonchampd'actiorélargiet leséglesdetransparence et de responsabilisation sontprécisées
et àntédnées. Latrânsition entreI'OMERT ei la nowelleAgencê de Régulation est précisée. Unoqanisme
chargéd'o enterefiicâcêment ta gestion du Fonds de développement est cÉée en vue de dynâmiser I'usage
du Fàndsdéiàcollecté ainsi que son évolution future vers des moyens de vulgadser les outilset applicaiions
TICauprès
'La descitoyens mâqinalisés parI'isolement, lapawreléel l'exclusion sociâlê.
loi fait égâlement féférenceà lAgenced'exécution de l'E golNêmance, qui serâ l'entité
opérationnelle pou. I'exécution des actionsde I'EtatMalagasy dansle domainede I'E-gouvernance. Le
Gouvernement êt sêsstfuctures déconcêntées participeront égâlement à la miseen placede ce cadfesurla
basêd'unegestion efficace dê lAgenced'exécution.
Ënclarifiant ei simplifianf lesmodalités dânsle câd.êdu régimede licences (licences, déclarations et
régimetibfe),Ia refonie proposée présente enfinun cadre qui va permeitre aux investisseuF de tous les
se;teurset danstoutesies cotlectivités décentralisées de Madagâscar de bénéficier progrcssivêment des
mêmesseNicesque ceux des pays avancésen matièrede TlC. En effet,des nouvelles possibilifés
d'investissemênt sê Drésentent au secteurprivédans!e domâine destélécommunications et Tlc, et tousles
efiortsdéptoyéspar I'Etatdans le déploiement de ses infaastructurès nationales, notâmment routières'
2

contribueront à la miseenplacedeI'infrastructuae nalionale detélécommunication. Lenouveau cadae permetà


I'EtatI'exerciced'unpartenarjatpublic privé cla'ret motivant construit sur Ia base d'une politique
sectoriêlle dont
la fomulation a co;nu une large participation de toutes les parties prenantes nationales, y compfis les
différentsrêprésentants de la sociétécÛileet les parlemeôtâires. D'autrcs loiscitéesdânscëllê-clvontse
succéderpôchainement pourcompléter ce nouveaucadre.Les 1echnologies de l'lnformaiion et de !a
communiàion(rlo) voniapporter deséléments nouvêatxen faveurde la bonnegowernance et de la
dérnoclatie. Lerâpport entrelecitoyen et I'Etatvasaméliorer pardes to.tes intêractions.Le drcità I'informâtiot
va se concrétiser davantage pardesnouvelles législations régissant le d.oitd'accès à I'infonnation en faveuf
d'uneémancipation del'individu.L introduciion de l'inilrmatique et de l'lnternet apporteront à nos citoyens une
plus gEnde margede libertéd'action et préserveront la sécurité et la moÊlité des jeunes de tr0]l!9fo.rme
connrie demanipulation oud'agression surInternet. Notrediversité culturelle va êtrepréservée et enrichie dans
unnouveau monde de l'archivageet de la diffusionnumérique.
Lesdi.ectionssontclaircment indiquées danscetteloià tousnosdécldeurs, auxparlementaires, à tous
Ies paysmembres des olganisations régionales prochesde nous,et à toutesles générations à venir:
Madàgâscâr décided'utilise;lesTechnotogies dê l'lnformation de Iâ Communicâtion (TlC)poÙraccélérÙ-son
proprèdévetoppement et poursuivre soniniégration économiquê régionale êf mondiale. fEtat espè.eainsifaire
bOrieRcier a uièAangeOtàrgie dela population malagasy d'un meilleur environnement de santé,d'éducation êt
grâce
deformation à desnoqveaux moyens de communications.
LaPolitiqueNationalesectodelle desTICfaitpadieintégrante decefteloi.

dela présente
TelestI'objet lol.
023DU170CTOBRE
LOIN"2005- 2005
du 2Tianvier1997
portanlrefontede la loi n'96-034
portantRéforme du secteurdesTélécgmmunicalions
institutionnelle

LAssembtée nationale en dâtedu 25juillet2005èt


et le Sénatont adopiéen leurséancèrêspective
du26juillet2005,
DELA REPUBLIQUE,
LEPRESIDENT
Vula Constitution
;
Vula Décision
n" 18-HCC/D3 2005dela HautêCourConstitutionnelle
du 12octobre ;
Promulgue
laloidont suit:
lateneur

TITREI
GENERÀLES
DISPOSITIONS
. l: DEFINITIONS
CHAPITRE

Articlepremier- Lesdéfinitions à laprésente


s'appliquent
suivantes loi:
( Abonné) toutepérsonnê physique oumoralepartieà uncontrat avecunopérateut
{ Accèsuniversel} : Toutefourniture desetuice outoutautredispositif partagée
d'utilisation delignes
ou determinaux, accessible âu publicpour lesbesoins d'informationetdê communication.
{ Adressâge lP }: Touteformed'identification ou.d'ad.essagê numérique auseind'unréseau nalional
étendude communicâtion selonle prctocole standard TcP/lPassociée à touf pointde terminaison' de
connexion oud'interconnexion quipermet
de I'lnternêt de localiser unpointdeconnexion
( Agencêde Régulation): Elablissement chârgépar I'Etatde la régulation en matièrede
télécommunications et de technologies de I'infomation et de la communication du domaine publicet de ses
applications
' dansIamiseenplacedeI'E-gouvemance.
( Agenced'exécution r: Etablissement cha€éparl'Eiatdel'exécution enmatière detechnologiêsde
l'informationet de la cammunication du domaine publicet de sesapplications dansla miseen placede I'E-
gouvemance.
(Candidatqualifié,: Toutopé.ateur powântfaireféférence d'expédênces ou de marchédansle
domaine destélécommunications.
( Communication médiatisée ) : Unecommunication qui se fait par I'intermédiaired'unou des
medias, quecettecommunication soitsousla formed'échanges communautailes ouâssociâtifs, souslaformê
de propagation d'uneidentité oud'unecauseousouslaformed'unediffusion deproximité oudemêsse
<Cryptâgê): Ioliê formede serviceintermédiaire de brouillage de signauxou de codagese
produisant lorsde latransmission oudustockage desdonnées stratégiquesouconfidentielles et dontlêseffets
sont réversibles. Toute techniquede c.yptage et de décryptage nécessite la détention d'un moyen
technologique et d'unecléoucodeparunepefsonne morale identifiéêà conditionque I'usage soitautorisesur
le tenitoirê
national.
( E€ouvernancê r: Tout dispositif électroniquê visantà promouvoir et pratiquer la gouvernance
auprèsdesseNicesde lAdministration par I'iniermédiaired'infraet.ucturepublique ou privée,collectiveou
individuelleet quise traduisent en pratiquepârla gestioninformatisée de l'Etatet de sesrâpports avecles
citoyens surtouteI'étendue dutefiitoiaenational.
4

( Equlpêment tetminâl) : Toutappa.eil, touteinstallation ou toutensemble d'installations, destinéà


être conne;é'à un point de terminaison d'un éseau êt qui émet' reçoit ou traite des Eignaux de
télécommunication. Ne sontpasvisésleséquipements peflnettantd'accéder à desservices de radiodiffusion
ou deté!édiskibution, saufdansle casoùceséquipements permettent d'ac6éder égâlement à desseNicesde
télécommunication.
{ Exigences eqgenlielles ) : Lesexigences nécessaircs pourgaÉntk,dansI'intérêt général :
. lâsécurité desusagers et dupeFonnel exploitant desréseaux detélécommunication ;
. l'intedonctionnement deséseauxet notamment deséchanges d'informations de commande et
de gestion qui Ysont associés ,
. I'utilisation
efficace duspectrc desfréquences radioélectriquesi
. I'interopérabilitédessêNices et celledeséquipements terminaux etlaproteciion desdonnées'
' ( lnstallation de tétécommunication t : Touteinslallation' appareil,fil, systèmeradioélectrique ou
optiqueou toutauireprocédé technique semblâble pouvantservirà lâ télécoanmunicâtion ou à toute autre
ooêrationquienêstdirectement liée.
Sontcepêndani exclusdela présente déllnition :
' lei appareilsservantuniquement à la communication ou au tEitementde signauxde
téléconiinunication notamment pouf teuf tEnsformation en paroles, texteou touteautreforme
intelligible;
' lesin-stall;tions, têl le câblage en plâcechezI'usager, quisontauxiliaires auxappareils visésà
!'alinéa ci-dessus.
< Installation radioélectrique ) : Touteinstallation de télécommunication qui utilisedesfréquences
pour
herLiennes la propâgation des ondes en espace libre.
( Interconnexion t : Lesprestations réciproques offertespardeuxg(ploitants de reseaux owertsau
oublicDermettant à l,ensemble d;s utilisateurs de communiquêr librement entre eux quels que soientles
éseauxauxquels ilssontraccordés oules sêNices qu'ils utilisent
L'interconnexioncomplendégalement|'accèsaÙxréseauxdeté|écommunicâtioncore
miseà àisposition de moyens, maté;elsou logiclels ou de services, en vuede permettre au bénéficiairede
desservices
fournir detélécommunication.
( Interopérabilité des équipements têrminaux): Aptitudede ces équipements terminaux à
fonclionner, d'unàpart,avecle réieàuet, d'autrepart,avecles autreséquipements terminaux pemettant
d'aqcédet à unmêmeservice.
(Media)r:Lesmoyensdepublicationparlesquelsunémetteurtrânsmetunmessagecon
infomation,une connaissance, un savoif,unê cutturë,un art, une opinionà destination de plusjeurs
recepleurs.
Unmediaestdit autonome lorsque lessupports paflesquels sontinscritslesmessages ne tequièrent
oas de raccordement à un éseau particulier. il en est ainsides livres,journaux,disquês-audio, vidéo,
infonnatique.
Unmediaestditdediffusion|orsqu'iIpêrmetd,instau|erunecommunicationàdistanceà
deprocédés
pârI'utilisation detélécommunication.
LJnmediaestditde communicatioh lolsqu'ilpermêt d'instâurerunecommunication à distânce à double
sens par les pfocédésde la télématique
et dê l'lnte.net.
( Nomde domaine) : C'estunegt.ucture d'adressage utiliséepourI'identification des
et la localisation
équipements réseauxou/etterminâux sur Inlernet. Les noms de domâines la
facililênt mémodsation des
acireisesInternet,qui sont traduitêspar un systèmeinformatique et réseauen adrcssesnumédques
(adressagê futuresévolutions).
lP ou.ses
Unnomdedomaineeststructuréetfournitlesinformationssurletyped'entiiéqu'ilreprés
règlesgénérales auniveauinternational
sontétablies maischaquepayspeutlê géreràsapropremanière pour
faciliter d'une
I'identification d'une
entité, activité
ou d'unEecteur.
( Numérod'appel) : Toutélément au seindu dispositif
de numérotation d'appeld'abonné
national à
I'exception deceluiquiestdestinéà I'adressâgelP.
( opérateur) : Toutepersonne unréseaudetélécommunicâtion
mo.ale'exploitant ouve.tau publicou
fournissant unservice detélécommunication.
( Orgânisme en chârgêdê la gestiondu fonds) : O.ganistne chargéde-gérerle fondscollecté à
publique
partirde l'utilsation d;s gervicéstélécommunicationsei Tlc el destinéà former,à développeret à
vulgaser I'usagedu réseauet des servicestélécommunications et TIC en généralauprèsde toutela
population.
( Point dg teminaison) : Le pointphysique par lequelun utilisateuraccèdeà un réseaude
télécommunication pârl,intermédiaire
d'unèquipem;nt Cê pointde terminaison
terminal. faitpârtiedu réseau
detélécommunication.
{Pointd'interconnêxlondel'hternett:pointdeconvergencêphysiquedetouslesréseaux
preslatairesnationaux créédanschaque
del'lnternet Pays.
(Prestatairedeseûice):Toutopérateuroffrantauplblicunouplusieursservic
télécommunication de télécommunication
et Tlc en utilisantdes installations appartenant à un opératêur
d'unelicence
titulaire detélécommunication
( Publiphono) : Appareil,y compriscâbinetéléphoniq'le, qui pemet d'offrirdes services
téléphoniques d;âppelssortantsau publicsâns paiement desappels entrantset répondant auxexigences
essentielles.
(Réseaunationa||P}:ensembledegéquipements,desinstallationsdetéIécornmunicat
pointsde terminaison identifiés par adressage lP numèiquetemporaire ou permânent sur toutle leflitoire
;ational,à l'êxcepiion desadressages lP réservés et propreà desréseaux privés ou locaux
( Radiocommunication ) : Toutetélécommunication réaliséê au moyend'ondes électrornagnétiquès
defréquence inférieure à 3.OoO gigaherL, transmises dans l'espace sans guide artificier'
( Radiodiffusion ' : Radiocommunication à usagepublicquicomprend desprogrammes sonores et
despfogrammes detélévision :
- ( prog€mmessonoÉs ) : lesémissions sonoaes de sewicesde radiodiffusion et lesautres
transmissions desons;
- ( p.ogrammes de tétévision' : Iesémissions télévisées desservices de radiodiffusion et les
autrestransmissions d'images oudetextesaccompagnés ou nonde sons'
( Réseau de télécommunlcation ) : Touteinstallation outoutensemble d'installationsassurant soitla
transmission, soitlatransmission et I'acheminement de signaux de télécommunication, ainsique l'échange des
ir,formation" du "ommandê et de gestion qui sont associé;s à ces signaux, entre les points de teminaison de
ce rêseâu.
(Réseau|ntèmè}:ToutRéseaudetélécommunicationentièrementétâb|idansunimmeu
( RéseauouveÉâu public)ù: Toutréseaudetélécommunicâtion établiouutilisépourla fourniture au
publicdeservices detélécommunication.
( Résêaupdvé t : Toutéseau de té!écommuôication réservéà l' usaged'uneou de plusieurs
personnes constituànt un groupefemé dutilisateùas, en vue d,échanger des communications enhe les
membres decegroupe à moinsquece féseaupuisseêtrequâliîéde réseau interne
( servicede télécommunication ) : Touteprestation inc|uant|a transmission ou l'acheminement de
signauxou unecombinaison de ces fonctions, pâr des paocédés dê télécommunication à l'exception des
sewices deradiodifiusion et detélédiskibution.
(servicetéIéphonique)|seryicedetélécommunicationentempsréelessentiellementd
l'échange directet ternporâire d'information sousformede parolêà partird'équipements teminaux
(selviceunivèrset):DanslecadreduseNicepublicdesté|écommunication6,|eserviceu
foumità tous un servicetétéphonique dê qualitéà un prix abordable. Il assurel'acheminement des
communications en
téléphoniques prcvenanceou à des
destination pointsd'abonnement. Peut êtrechaagé de
foumirle seNiceunùerselioutopérateuracceptant surI'ensemble
la fourniture êt
nationâl
duterritoire capable
-- I'assurer.
de - -
uiecnnotoglesde l'lnformationet des Communications ) ou ( télécommunications et TIC ' :
Toutestechnologie; emptoyées
eyou logicieltes
matérietles pour traiter
stocker,
recueillir, et échanger les
informations par permanente
et I'utilisation ounonde réseâu de télécommunication
( Télécommunlcation ' : Toutetransmission, émissionou aéception soitpaasystème
d'informatioo
électromagnétjque, notammênt parfil,câbleousyslème ou
radioélectdque optique, soitpa.toutautreprocédé
techniquê semblable.
( Télédist.ibution ) : La transmission ou la retEnsmissionde signauxde radiodiffusionreçuspar
ouparun système
satellite deterreapproprié ouproduits à desabonnés
localement, à traveF unréseaucâblé
ouherlzien.
( VolP) : siglesignifiant
voixsur lP, èstun servicedê télécommunication par paquetou en temps
partêgépar destectrnologies essentiellement destiné à directe
l'échange et temporaire sous
d'information
formede parole
à partrd'équipem entsterm'naux.

CTIAPITRE II : CHAMPD,APPLICATION
tui. 2 - L'Etatet lesopératêurs de téseauxainsiqueceuxqui offrcntdesservices en matièrede
télécommunications êt deTechnologies dê t'lntormation de la communication (télécommunications et Tlc) sur
letenitoire malâgasy sontliésparlaprésente loi.
Sontexàusduchampd'application de la présente loi,l'établissement desréseaux
et l'exploitation ou
servlces de télécommuniçation de i'Etatréservés auxbesoins de la défense, de la sécuriténationale et des
seNicesd'administration lnternedê I'Etatainsique de la sécuritépourla navigation aérienne et madtime.
Toutefois, ces installations doivent sê faiæ confomément aux exigences de la coordination aux niveaux
national, régional et international, notamment en matièred'utilisation desfréquences dont la planificaiion,
I'allocationetla gestion relèveo(clusivement dêlAgencedêRégulation.
Art. 3 - LesoDérateurs en matièrede télécommunications et de Technologies de l'lnformation de la
communication (télécommunications et Tlc) Iiés par la présente loi doivent être des personnalités mo.ales de
droitmalgache, èoumises à l'ensemble des dispositions du dfoitcommun malagasy, notamment en ce qui
concerntbsobligatjons de domiciliation bancaire, d'utilisation de devises et de monnaie de facturation et la
législation surlessociétés commerciales.
Art. 4 - La présente loi s'applique également à I'administrateur nomméparunejuridiction pourgérer
provisoirement unêsociété endifficulté.
CHAPITRE lll : LESOPERATEURS
DISPOSITIONS GENERALES
Art.5 - Lapolitique malgache ênmatière detélécommunications et TICviseà
(a)' favoriser le développêment socio-économique partout à Madagâscaren améliorant Iape'formance du
secteua destélécommunications et TIC quant à la couverturc du tenitoire nationâlet en engâgêant
le déveloDDemênt desservices dânsun environnement concurrentiel en fâveurd'uneamélioration
réettede iâ qualité des services pour satisfaire lesdêmandes des utilisateurset ceciparlêjeudela
concurrcnce entreopérateurs ;
(b)faciliter unemiseen place cohérente du réseauet desapplications de télécommunications et TICau
seinde I'administrâtion dans le cadre de lâ mise en place de I'E-gouvernance ;
(c)assurer parla réglemêntalion uneconcuraence libreet loyaleentrelesopérateurs desréseaux et des
seavicês ;
(d) ce quelesfonctions de régulation soientassuéesde façonêfficace, indépendante, t.ansparente et
impârtiale:
(e) favoriser I'interconnexion et t'interopérabilité desdifiérents réseaux dê télécommunicatjons et TIC
accessibles aupublicsurtoutel'élendue duteadtoire national ;
(0 encourager le partenâriât entae publicet prÛéet entrclesinvestisseurs étÉngerset malgâches ;
(g)favodser l'accès universel et labaissedescoûts;
(h) engager le secteuf veIsunelibéralisation ;
(i) accompagner par les télécommunications et TIC la miseen @uvredesprogrammes secloriels et
pioritaires del'Etat;
0)favoriser lâ croissance del'économie et del'emploi parlêstélécommunications et TlC.
7

Art 6 - Afin de garantirune concurenceloyaleentre opérateurset d'évitêrI'abusde position


dominantê, l,Agence de Ré-gulatjon Sassure du rcspectdesrèglesen matière de concurence et de traitement
enheopérateurg.
égalitaire
Sontprohibéês les pratiques qui ont pourobjetou qui peuventavoi'.poureffetd'empêcher, de
restreindreoudefaussêr jeu
le dèh concurrenèe en màtière defoumiturc de servicesde télécommunication et
d interconnexion.
Lesopérateurs nesau.aient utitiser,defaçonabusive, uneposjtion
dominante surle marchéintérieur ou
unepartiesubstantielle de celui-ci-lls ne peuvent userde cette positionpour I'âccès
limiler au marché ou le
libreexercice de la concurrence par d'autresopérateurs en opposant à ces derniers un refus ou
injustilié
discriminatoired'accès auxréseaux ouseryices detélécommunications etTICouenoccâsionnant desruplures
oudiscriminatoires
injustifiées de relations commerciales établies.
LAgencê de Régulation définitlâ notiondeposition dominante et établitet publiela listedesopélateurs
concernês,
LesopéEteurs réputés dominants parI'Agence de Régulationet ere.çantuneinfluence signillcativesur
un marchéàe télécomôunications et TIC peutentse voif imposer, par voie réglementaire, notamment en
matièred,interconnexion et d'accès, de parùgedesinfrasiructures et .églementation tadfaire, des obligations
spécifiques découlant deleurpositondominante.
Lesmodalités d'applicâtion duprésent articleserontfxéespardécret.
AÉ.Z - Lesopérateurs exercent leursactivitésdansle domaine destélécommunicâtions et TICdansle
respect dela présenie loiet deses textes ainsi
d'application quedesconditions p.opres aux régimes suivants :
- le régime delalicence;
- le régime de ladéclaration ;
- Ierégime libre.
(1)Touslesopérateurs sontsoumis au respect deÈglespodantsur:
(a)Iaconcurfençe loyale;
(b)l'obligationde tenirdescomptes tinanciers et descomptes analytiques autonomes pourchaque
réseaueuouservice exploité;
(c)lesconditions depermanence, dequalité et dedisponibilité duréseauet duservice;
(d)
' ' tesconditions de confidentialitéet de neutralité au rcgarddesmessâges transmiset de lêur
dispositif
decryptage, desinformations li#s auxcommunications et l'obligation poureuxet leur
perconneldetenirle secretprofessionnel ;
(e)lesnonnes duréseauet duseNice;
et spéciflcations
" Iesprescriptions
(f) exigées parla protection de la santéet dê I'environnement et parlesobjectifs
d'àménagement d-uteiitoke et d'urbanisme, comportânt, le câs échéant,, les conditions
d'occupaiion du domaine public, les garânties financières orl techniques nécessêkes à la
bonneexécution deshavauxd'infÉstructures et lesmodalités departage desinfrastructures ;
(g) les prescriptions exigéespar I'ordrepublic,les règtesde cryptage, la défensenetionalê et lâ
sé;uritépublique, i noiamment càles qui sont nécessaifes â la mise en oewre des
justifiées
interceptions par les nécessités de la sûreté de I'Etat;
(h)
' ' I'achêminement gratuitdesappelsd'urgenceA cê tike, les opérateurs slnt tenusd'assurer
I'accèsgratuitdèsservices d'urgence à I'informâtion à
relatrve la localisation dê l'équipement
duterminal deI'utilisateur,
dans la mesure où cette informalion est disponible ;
(i)
'' lesmodalités decontribution auxmissions gènérales de l'Étatet,en.particulier, lefinancement de
et dù serviceuniversel
l'accès et,le caséchéant, la fourniturede Iaccès et du serviceuniversel
et desservices ainsiquelesobligations
obligatoires demêmequeIesconditions
tarifaires dans
lesquelleslestarifsdu sêryiceuniversel et sa qualité sontconlrôlés;
û) lafournituredesinformations nécessakes à l'èxercice desfonctions de I'Agence de Régulation ;
(k) lesconditions de fourniture desinfomâÛons nécessaires de I'annuairê
à la réâl'sation général
desabonnés;
(l) t'obligâtion
de respectet lesaccords inte.nationaux
et lesconventions ratifiésparla République
deMadagascar ;
(m)
' la participation à la recherche, à la fomalionliéeauxécoleset institutionsdê formationet à Ia
ndmali;atjonênmatière detélécommunicaiions etTIC,decryptage et degestion deI'lnternêt;
(n) I'interconnexion,
l'accès,et le pârtage prévues
danslesconditions 21ci-dessous
à I'arlicle ;
(o)Iesconditions nécessairespourassurer desservices
I'interopérabilité ;
(p) les obligations qui s'imposent à I'opérateur son contrôlepar l'Agencede
pour permettre
Régutation;
(q)I'acquittement desdrcits,taxeset,le caséchéant, desaedevancês duesparl'opéaatêur dansles
conditronsprévues par la présente
loi et ses d'application
textes ;
(r)l'informaton,notamment surlesconditions defourniture
contractuelles et la prctection
du servicê
desutilisateurs.
Desdécretsfixentlesmodalitésd'application desdispositions du présêntalinéa
(2) Out.eles règtesénoncéesà I'âlinéâprécédent, qui sontapplicablês à tout opérateur' lês dispositions
auxopérateurs
ieiatives soumisau régimede la licence, sont précisées au chapitrel, $ke ll, celles.elatives
aurégimedeladéclaration auchapjùe au
ll, titrell et cellesrelatives régime libreau chapitre lll, titrell
(3)Lesopérateu.s unréseau
exploitant ouvertaupublicet lesprestataires de servicedetélécommunications et
TICainsiquelesmembrcs dupersonnel sonttenusausecretprofessionnel.
TITREII
RESEAUX ET SÊRVICES
| : REGIME
CHAPITRE DELA LICENCE
ArtS-
1) Lesopérateurs établissantet exploitant un rêseaude télécommunication ouvertau publicutilisant des
réssourcès limitéestellesquê les fÉquencesnon partagées et les numércs d'appel sont soumis à
I'obtention pa.
d'unelicencedéiivfée I'Agencê de Régulation conformémênt a|.x dispositions du présent
chapike.
2) Letitulaire d'unelicencêdoitrespecter la églementation résultantde I'application 7 ainsique
dê I'articlê
lé3clâuses contenues danslecahierdescharges annexé à la licence et podant notâmmentsur:
a) lazonêdecouverture y compds le calendrierdemiseencewle;
b) lacapacité du réseau et Iaqualité du seNiceI
c) la confonnité du réseauet de tout autrêdispositif annexeaux normestechniques établiespar
I'Agence de Régulation ;
d) lesconditions d'allocation dêsfréquences radioélectriques ;
e) laduréedela licence :
0 le aespect desconditions réglementaires visantâ assurer uneconcuraence libreetloyale;
g) I'interconnexion duréseau auxautrêsréseaux ;
h) la numérotatjon confomêauplanétabliparl'Agênce de Régulation ;
i) le concours exigéauxservices de l'Etattfaitantdesquestions de défense, dê sécurité publique,des
pouvoirs de policêet deI'administ.ation terdtoriale;
j) tesdroitset Gdevances du spect.edesfréquênces
surI'utilisation radioéleciriques, lesdroitsdes
Iicencês,lestaxesde régutation et le concours finâncier destinéau ionds de développement du
secteur destélécommunicâtions et TIC;
k) lesmodalités à suivrepourtoutêmodification desclauses ;
l) lerèglement deslitiges.
3) Lalicence permet l'utilisationdetouteslestechnologies aptesà fournirlesservices auiorisés.
4) Nonobstant læ disDositions de I'alinéa1 du présentaficle,t'attibutionde numéros d'appelà toute
Éersonne, titulâired'u;e licence ou non, qui en iait Ia demande, est réalisée selon les règles de gestion
fxéesparlAgencedê Régulalion.
Art. I - Afind'âssurer un déveloDpement harmonieux destélécommunications et TICdanstoutlê pays,
l,Etatdoitorganisef lesmodalités de financement de Ia miseen place,de I'exploitation ei de la maintenance
d'inf6strudu;es de télécommunications et TICdansleszonesenclavées pourlesquelles aucunopérateur n'a
émisun désirde s'implanter. La procédure à suÛreserâ,dansce cas,cellemêntionnée à 24
I'article ci-
dessous
Art. lo - LAgence deRégulâtion précise lesclauses applicablesà chaquêclassedecahierdescharges et
préparc lalicence coraespondante.
AÉ 11-
(1)Lademande delicence répond à unappeld'offres auquelestannexéunprojetde câhierdescharges
applicàble à loutsoumigsionnaire. Le règlernent de I'appel comprendra
d'offres lesclauses du projetdecahier
dài charges quine pounontpasfaireI'ôbjetde modification. Cetappeld'orfres est o€anisé parlAgence.de
Régulatdn soit de èa propre sôità la demande
initiative, du ministère de tutelle,soit à la demande d'un
Doùuhntoou.unetice;ce. Le nombre de de
titutairês licences nê serapas limité
à priod par la réglementalioô
iauf lorcque estjustifiée
cettelii,ritâfon parIa raretédesressources, en parliculierdesfrequences, et Gspecte
le pdncipe d'assurer la possibilité de concurrcnce danschaquesegment du marchédanstoutesles zones
géographiques.
(2)LAgence de Régulationsaisid'uneou desdemande(s), d'unou despostulan(s), peutprocéder à Ia
prépârâtion1'un appela'offrêsen vue de l'octroide licence.LAgence de saisie
Regulation, d'unê telle
âerianaeayantpoLiiou;etI'attribution
d'unelicence, doitdonnêruneréponsê motivéeà ceftedemande, dans
undélaideirois-moisà;ompterdesaréception, su. de
I'opportunité lancer un appel Ce
d'offres. délâidê trois
mois peut
êkerenoweté unà foissi !Agence de Régulationesiimequ il est de
nècêssaire réaliser
desétudes
techniqueset/ouéconomiques envuede répondre à la demande quiluia étéfaite

(3) Le processus d,appel doitêtretransparcnt


ou d'appelà candldature
d'offres
-pfopositions et ouvertà toutcandidat
qualifiit.Lâude des s'effeciuesuivantune prccédure publique âccessible à tous les
s;umissionnaires. Lesprocédures êt mesures auxappelsd'offres
applicâbles sont définies par décret.Est
déclaréadjudicatairepàr I'Agence de Régulation, qualifié,
te candidat dont I'ofireestjugéê la meilleurcpâf
rapportà iensemble des pÈscriptions
dù cahierdes charges annexé à I'appel d'offrêset des dê
critères
sélèction. La licence
et le cahierdes chargegy annexé sônt publiésau Journal pâr
Officiel les soinsde
I'Agence deRégulation.
(4)Unrapport
surtaprocédufe estrendupublicparlAgencede Régulation'
del'adjudication
(5)L'ofganjsation
d'unappêld'offfes de bandes
neserâpasexigéesi I'att.ibution dèfféquences I
- consiste dêcellepréalablement
ên l'é'argissement quecetteno]Jvelle
à la condition
attribuée, bânde
deIasatuEtion
eaquel'opérateurjusiifie
6oitdisponible desbandes préalablement
attribuéês:
- consistêen un échange entredesbandesde fréquences préalablement âttdbuéesê[ de nouvellês
bandesde fréquencea envue de pêmettfeunemei,leure gestiondu spectreradioélectriquedans
sonensemble particulier
bu à l'égardd'unutilisateur du faitde l'évolution
destechnologies ou du
matcne.
(6) De même I'organisationd'appeld'offresne sera pas exigéelorsqu'ils'agit de modifierles
techniques
caractéristtques des existantes
licences notamment desstândards
en câsd'évolution ou normes
auxouelsceslicênces
fontaéférence-
10

A.t 12-
(1) La licencepouraêtrerenoweléepourunepédoden'excédant pasla duréeinitiâle-Lê litulairedoit
dépoèér sa requête !e renouvellenent de
auprès IAgencede deux
Régulation ans lâ
avant finde Iapériode de
vaiiditéde la licenceet recevoir de l'Agence
la réponse dansun délaimaximum
de Régulâtion de six mois
aprèsladatededépôt.Lecahierdescha.ges la période
précise.a dela licence.
devalidité
(2)Lesprincipeg géné.alês
et conditions du ienouvellement sontprécisés
ainsiquedu nonrcnowellement
pardèérctLerefusparI'Agence du renouvellement
dè Régulation doitêheconstatépârune motivée
décision
iaquelle
estsusceptible devant
devoiederecours lajuridiction compétente.
administrative

(3)Toutelicence n'ayant
faitI'objetd'aucune pendant
exploitation uneduréeconsécutive de plusdesix(6)
moii Ëeutêtre révoquéé pourêtrerestituéeau domaine d'unnoweau
publicet faheI'objet pfocesgrJsd'appel
dansl,article
d,offrèDrévu 11. Seulslesmotifsquiempêchent de la licencepeuvent
I'exploitation faireI'objet
d'unedérogationsurlâ révocation.
(4)Lalicence estpersonnellêet noncessible.

CHAPITREll : REGIMEDE LA DECLARÀTION

AÉ, t3 - Doiventdépose.auprèsde lAgencêde Régulation, unê déclaration préalable d'inlention


d'ouvêÉure de réseau ou de service selon les dispositionsfixéesdâns le présentchapitre ll, les opérateurs
exerçantlesactivitésdélniesci-après:
(1)Lesopéfateurs, établissantet exploitantun réseaude télécommunications et Tlc, nonviséà l'article
8 précédent ; et
(2) Lesopérateuas non titulairesde réseauet foumissant' à des fins commerciales, des services
télécommunications etTlC,comprenant notamment :
(a)lareventeâÙpublicdessêrvicesdeté|écommunicationsetTlcd'unopérateurétâ
exploitant unréseau detélécommunications ;
(b) la fournitureau publicdesserv'ces de félécommunications les infrashuctures
et TIC utilisant
d'unopérateur et exploitanl
établissant un réseau de télécommunicâtions ;
(c)I'exploitationdepubliphones liésau résêau d'unelicence
d'untitulairê dêtélécommunication'
Lesopérateurssoumisàdéclarationconfomémentauxdispositionsduprésentchapitre
respecterlesrèglesvisées à I'articlè
7 ci-dessus.
Art.{4-Lesconditionôetmoda|itésdedépôtet|econtenude|adéclaratjonprévueà|'adic
fixéspafdécret.Lesopérateurc soumisau régimedêdéclaration doivent seconformerauxobligations prévues
parI'article
20ciiessous.
Art. 15 - Le dépôtde la déclaration, viséeà l'articte14 ci-dessus'donnelieu au versement de
redevances dont les modalités de fixationet de pa'ementsontfxées par décret
L'exploitalion d'unrésêaupdvéestsoumise à la déclaration prévueà l'article13ci-dessus.
préalable
Seséquioenlents dôivent
et installâtions êtrê conformesâux normes établiesparl'Agencede Régulation'
Lesaqtivitéssoumises aurégimededéclaration doiventrespecter lesÈglesportantsuf:
-la concurrence;
- I'obligation de tenir des comptesfinanciersautonomes pour chaque service
exploité;
- ta foumiture desinfomations desfonctions
à I'exercice
nécêssaires de
de l'Agence
Régulatlon ;
En cas de cessation du réseauou selviceayantfâit I'objetd'unedéclaration,
de I'exploitation le
esttenud'informêr
déclarant l'Agence de Régulationau moins (30)jours
trente avant la cessation
11

LIBREETAGREMENT
lll I REGIMÉ
CHAPITRE
Art 16-
(1) Régimê libre: nesontsoumis à aucune préalable
formalité :
(a) ta fourniture deséquipements terminaux, sousréservede I'homologation de ces équipements par
I'Agence deRégulation ;
(b)Iafourniture desseruices auxiliairesauxtélécommunications, comprenant lesseryices et
d'installations
maintenanced'équipementsdelé|écommunicationsetTlc,|afoumiturcdeseruicesàva
utilisant
lestélécommunications et TICtelsquecênired'appels, ceniredetraitement desinfomations à
distance, l'établissementet la gestionet des
eiploitation centres téléphoniques
d'aff€ireg et Tlc,.les
sefvices'd'accèspublicsêVôu communautaires' les servicesde publicâtiondes annuaircs
téléphoniques ;
(c) I'instâllation, et la maintenance
l,exptoitâtion desrésêauxinternes souséservêde la conformité dê
leurséquipements ;
(d) et la maintenance
l'exploitation de terminaux radioélectdquesexclusivement composêes
' ' l'installation, par lAgence
d'appareils Éefaiblepuissance et defaiblêportéedontlescâtégodes seront déterminées
deRégulation ;
(e)I'exploitation réseaux
d'aut.es êtservices quisontidentifiésparlAgencede Réguletion
(2) Lesactivités soumises au régimelibrêconsistant à foumirdesservices ou deséquipements au public
doivent respecter lesrèglesportant sur:
- la concurrcnce;
- I'obligation de tenir des comptesfinanciersautonomes pour chaque service
exploité
;
- le fourniture desinfomations nécessaires desfonctions
à l'êxercice de lAgencede
Régulation.
Art.17-
(1) L'agrément a pourobjetde gafantirIe rêspect dêsexigences
''des-équipementsauxnormetêtspécificationslechniquesenvigueuràMadagascar' et de védfierla conformité
esseniielles

(2) à êke connectés à un réseâuouvertau public,les équipements term'naux


' ' Lorsqu'ilssontdestinés
par un 1êboratoi.eautodsé ou reconnu
par
d'unagaément l,Agence
doivdtfaifel,objet de.Régulation ou
fAg;ncedeÉégulation
parcelle-ci. publieet met àjou. une
régulièretnent listedeslaboratoirês agréés
dont elle .econnaîtd'officeles agrèments Une fois attribuée pour une marque el un lype
d'équipements terminaux,I'agéme;t sertà autodser immédiatement la et
distribution de
l'utitisation
touteunitécorrespondantà cettemarque et à cetyped'équipêments'
(3)cetêgrémentestexigédanstous|escaspourlesinstallâlionsradioélectques,qu'
dêstinées ou nonà êkeconnectées à unréseau owertaupublic.
(4)Lesprocédures d'agrément
administratives sontpéciséesparl'Agenc€ de Régulation quitientà iour
unregjstredeséqU;pementshomologués,ouvertaupub|ic'Ledé|êid'obtêntiondel'ag
aepaiserquinze(ts;jours.Passéc;délai,l'âgrément d officêToutrefusd'agrément
estattribué doit
ètremotivé.
(5) desnouvelles technologies deI'information et deIâcommunicàtion est
'' Lerégimedesexpérimeniations de lAgence de
souiris au régimelibre pendant une durée déteminée suivant l'appréciation
Régulationparrapporlà présentée.
I'opportunité Les modalités d'applicâtionclece paÉgfapne se'onl
fixèesparvoieréglementêire.

CHAPITRElV : GESTIONDESFREQUENCES
RADIOELECTRIQUES
fait pârtiedu domainepublicde I'Etat
Art. 18 - Le soectredesfréquences
t2

L'Agence de Régulation est chafgée,pourle comPtedê fÉtât M-alagasy, de Ia planiflcation,de la


gestion et d-usuividuspe;tredesfÉquencès suivant les modalitès qui sontfixées par décret'
L'agenceétablit,danslerespectdêstraitésinternationaux,unpland'attribùtionde
fréquences et d'assignation defréqlences.
L'agence assigneles f.équences y compiscêllesréservées aux services de I'Etatselonle plan
national d'attribution.
Leplannationatd'attributionoud'assignationdefréquencesclrreslondantàlâmissiond
spectre doitêtrerendupublicdemanière systématique parI'Agence de Régulation'
Lesféquences, assignées à desléseauxou services de té|écommunication re|evant du régimede la
licence definidâns 8,lont accordées
l'article enmêmetemps la que licenceet pour la même durée'
Lesfréquences sont aftribuéespour une duréeet unezonegéographique déterminée
Toutefréquence attribuée dansIe cadrede !a délivrance d'unelicenceet n'ayant faitl'objetd'aucune
exploitation pend;fiuneduréeconsécutjve (6)
de plusde six mois peut être.révoquée pour etrerestituéeau
do;ainepu|ticei fairet'objetd,unnouvea! pr;essus d'appel d'offre prévudêns I'adiclê1'1. Seuls lesmotifs
quiempê;hent l'êxptoitatio;de|aféquenceÉêwentfaireI'objet d'unedèrogaiion surlâ révocation
L'Etatou son représentant tedtorialcompétent peut,en cas de situationexceptionnelle, notamment la
déclaraton d,étatâeguenê,d'étatde Siègeôude câtastrophe nêturelle tou6hant unesuperficie, unsecteurou
unecatégode de poÈllation, ordonner It réquisiliontemporairê soitdesinstallâtions d'unopérateur, soitdes
fÉquences quiluiontétéattribuées.
Lerefusde I'opérateur d,opérêf a'nsiestpâssibte depeines prévues dansle codePénalrelâtlvèment à
la stretédel'Etat.
Art. l9 - Lesfréquences radioélectriquesallouées à la radiodiffusionet à la-télédistdbutionsonigérées
par lAgencè de Rég;lationsuivant les recommandations déflnies par l'Union lnternationale des
Télécommunications (UlT).
CesfÉquences oubandes defréquences nécessaires duservice
à I'exploitatjon de .âdiodifiusionet de
télédiffusionà u;agepublicou ptuésont;thibuées pa. lAgencede Régulation, conformémênt aux conditions
dêfiniespa.la régl;m;ntâtion envigueurrégissant lâcommunicâtion médiatiséeet cellesfixéesparla présente
lot,
Lesfiéquences ne peuventpasfaireI'objetd'unecession
ou bandesde féquencesâttribuées à titre
onéreux ou grâtuit.
LesfÉquenceg attribuées
ou bandesde fréquences et de
du servicedê radiodiffusion
à |,exploitation
tétédiffusion pêndantuneburéeconsècutive
noil exploitées de plusde kois mois sans motifpeuventfaire
I'objetde rekait
LAgence peutsubordonnêr
de Régulation I'usagé desfréquenceso! bandesdê fréquences viséesè
I'a'inéapré;édent têchniques
aures;ectdeéonditions particulières
eilinancières règlement
êt à tout et âccords
intêrnationâuxenvigueur enla matière.
Leplannâtionatdesfréquêncesoubandesdefréquencesdetoutesleségionset|oca|ité
doitêtrècommuniqué
nâtional pàrI'Agencede Régulation chargédela communication
à Iorganede régulation
afinde per-mettre
aprèschaqueriodification
médiatisée ef/oula miseen ceùvredu
à ce dèrnierl'élêboration
plandecouverturenationale
médiatiquê demanière objective.
GHAPITRE V : CONDITIONS D'OFFRE
DESSERMCES AU PUBLIC
Art.20 - Chaoueopérateurdoitseconformerauxobligationssuivantes:
a)Exercer|aprêstationdanstêlespecidupnciped,égalitédetraitementdesusagers'c
detrâitemeni concemenotamment l'âccès
auxservices et leurtarification
;
desusageÉ,
b) Meitreà la disposition précise
de manière et accessible, touteslesinfomations utiles
concernant |eÀconditionsd'a;ès à ses notâmment
services, les condifions de leur de
fourniture'
Ieurmode les
d'emploi, tarifset lesmodalités
defacturation;
c) Respectef toutêdécision de lAgêncede Régulation visantà assureruneconcurence loyaleet à
réduireleseffetsdetouteforme de monopolê;
t3

dt ResDecter touteloi relatjveà la communication publique, l'accèsà l'information,le cryptage,la loi


relaiiveà la concurrence et à la protection des consommateurs et au respect du drcit à
I'informationdesindividus;
e)Fournirtoutrenseignement,demandéparl'AgencedeRégulation'nécessaircàl'acc
delamission de lÀgencÉ deRégulation tellequ'elleestdéfinieparlaprésente loi'
ArL 21-
{1)Tout opérateur de réseaux ou seryices olvertsaupublicesttenuà I'offred'interconnexion à toutautre
detélécommunication.
opérateur
Les accordsd,interconnexion font l,objetde négociations commerciales entreopérateurs et doÛent
lesprincipes
respecter suivants :
a) |'accord d'intêrconnexiondoitpêmettreà chaque opérateur d'offdrà sesclients|,accès réciproque
à l'ensemble des réseauxbubticsde télécommunication ou servicesde télécommunication
nationaux et intemationaux ;nterconnectés;
b)' sousréservede l'alinéaqui suit,I'interconnexion estétabliesur la bas€d'unenormêtechnique
(multiplexage, connectique, code de signalisation, routage,comptabilisation) mutuellement
àcceptée ei reconnue parlesorganismes internalionaux de normalisation compétents ;
c)' lAgencede Régulation peutimposer de normesd'interconnexion
l'application sousréseNeque'
ceiies-cisoientiecommândées partesorgLanismês intemationaux de normaligation compétents ;
d) le cott de miseen cêuvreestpartagééquitablement entrêlèsopérateurs ;
e) le partage desrecettes estnégocié entrelesdifférentsinte.venants concernés parI'interconnexion

0 le partagedes installations physiquedes réseauxest assuréà des


liéesau raccordement
nondiscriminatoires.
condilions
(2)Toutopérateur de servicecletélécommunication les réseauxlP owertsau publ;cest tenu
utilisant
soninterconnexion
d,asèurer avecle ou 1espointsd'interconnexiond'lntemet ou national,
régional lorsqu'ils
localement.
sontaccessibles estde réduirelescoûtsinternationaux
L'objectif de passante
bande et de mettre
davantagelecott et taqualité
del'lnternet
au profit
desutilisateurs
et de I'E-gouvernance
(3)L'accoid
d'interconnexionestdéposé auprèsde I'Agence de Régulatio..

(4) Les conditions et procécluaes appliêâbtes dans le cas de refus.d'interconnexion, d'échecdes


oudedésaccord
négoài;fions surla conctulion d'uneconvention d'interconnexionsont fixées pardécret.
A.bitragedediffércnd :
(5)Dâ;sle casdedésaccofd surt'exécution d'uneconvention d'interconnexion,il incombe à l'Agence de
d'arbitrer
Régulation le différênd, dansun détaifixé pardécret,et de prononcer une décisionadministÉtive
conformément auxprincipes suivants :
a) lesconditjons d'interconnexion doiventêtrenondiscriminatoires,y compris vis-à_visde leuÉ
prcprcsservices, filiâlesou PaÉenaires desopérateurs de reseauxde télécommunication,
;'es!à-direnê pasavantagê; unopérateû. de réseaudetélécommunication, prestaiairede
services de télécommunicàtion, uil service,unefilialeou un partenaire par rapportà un
aukê.et kansparentes, c est-à-direfondées sur des princjpes
objectifs etvérifiables
;
b) les conditions d''nterconnexion ne doiventpasconduire à imposerindÛment de charces
excessives auxopémteurs de éseauxdetélécommunication ou prestataires de servicesde
télécommunication l'interconnexion.
utilisant
(6)fAgencede Régulâtion :
- précisêles principesde baseénoncésà I'alinéa5) ci-dêssus par des voies réglementaires
appropriéês I
- peut'mposerdes obligations -les liéesà la Écupération des cotts et au contrôledes prir et des
àbligatiohs concernant systèmes de comptabilisation dês colts, por]rIa fourniture de types
padiculiers d'interconnexion torsque l'opératêÙaconcerné pourrâit,
en I'absence de concurrence
èffica".,maintenir desprixà unniveauexcessivement élevé'oucomprimer lesprix,audétriment des
t4

flnaux.L,Agence
utilisateufs de Régulation tientcomptedesinvestisgements réalisésparI'opérateur
et luipermet une.émunération raisonnableducapitaladéquat engagé;
- veitteè ce quetouslesmécanismes de écupérationdêscottsou lesméthodologiês de taritication
qui seraienirenduesobligatoires visentà promowoirl'efficacité économique' à favoriserune
;oncurrence du.ableet à protéger
lesintérêtsduconsommateur. A cetégard'l'AgencedeRégulalion
peutégalement prendre èn coir,ptelespdxen vigueursurles marchés comparables
concurfentiels
surtoutleterdtoiredela République;
- peut,lorsquecelaest indispensable pourgarantirle respectde la loyautédê la concurence ou
desservices,
iinteropérabilité de pleindroitou sursaisined unepârtieidéressée, demander apÈs
enouêtèconfomémentaux dispositions de lâ présentêloi, la modificaiion des conventions
d'intefconnexiondéjàconclues.
(7)Lesdécisions prisesparlAgencede Régulation pewentfairel'objetd un recouFen annulationou en
réfoùâiondansle déiaid'unmoisà comptêr dê-leur aux
notification parties
devant lajuridiction
âdministrative
compétente.
Lerecours n'estpassusPensif.
Art. 22 - Lesooérateurs et services
de réseaux dê télécommunicationse conforment auxdrcitset
concernant
obligations desvoiespubliques
l'utilisation et privées.
TITREIII
RÊGULATION DUSECTEURTELECOMMUNICATION ETTIC
CHAPITRE I : PoUVolRsETFONcTloNsDUMINISTRE DETUTELLE; oRGANISMÉ DEGESTION Du
FONDS

Art 23-
de tutellechargédês télécommunications
Le l\4inistre et TIC sê dotede moyenset ressources
appropriéspou.élaborer la politiqud sectorielle de l'Étaten matjèrede télécommunication et TICet dansle
cadredecettepolitiqueétablitle schéma dkecteur du réseau national.
(2) Le Miniskede tutelleest chargédêsfonctions d'orientation stratégique.nationalê êt de coordination
ielionateet intemationale dans lés télécommunications. ll s'appuiesur lef compétenc€s. naiionales
di;poniblespourassurercesfonctions et surleecompétences reconnues de l'Agencê de Régulation et de
l'agence d'eiécutionen charge
-diterente! li
de I'E-gowemances appuie également sur les conseils de l'Agence de
Ré:gulation concèrnânt les évolutions du cadrê juridiquê mpliquêes par l'adbésion de
Madagascar à uno€anismêrégionalou intemational.
(3)
'É LêMiniske detutellepeut,desapropreinitiatÛe ousurdemande d'unministère ou d'uneinslitution de
République, ordonner desenquêtes, des études sectorielleset des Iapporls à lAgence de
Régulation envued'orienter la politjquedu secteur.
(4)
' Le Minishe detutelleveilleà ce qu,unfondsdestinéau développement destélécommunications et Tlc
én généËlsoitcoltêcté et géré en fâvêurde la potitique
du secteur et de celuidê l'Etatselon les cadres
régËmêntâkes en vigueur:La créationou I'exiension de ce fonds,le statutet lê fonctionnement de
t'oiganisme cnargéprincipalement delagestion dècefonds,sontprcmulgués pârdécrêt'
(5) L'organisme désignépour gérerle fondsest chargéde mettreen placetoutesles procédurcs
nécessaires à unegestion efficace ettransparente decefonds.
en matièfede réglementatjon êt
' Le Minislrede tutelleveilleà cê quedescompétences
(6) nationales
de fomation
iégulat]on enmatière detélécommunications êtTICsoient renforcées parle biâis

Art A-
(1) Le l,iliniske
de tutelleestchargéd,élaborer lesplansei schémas
directeursnationâuxconformément
aux orientâtions shatégiqueset àe faciliterleurmiseen ceuvre
au proflt de son secteur
et d'âutres
secteurs par
identifiés d'autresministères.
l5

peut, dudésenclavement' desapropfe ouaprèsconsultation


initiatÙe
(2)
*' LeMiniske "o, danslê cadre
detutelle demander
Décenttalisées' à lAgencede
ï ;;il; ;i;è piusi"uocorr-"iiiuità"-i"t'itori"rei
Régulation de préparerun appeld'offresvisântà I'octloid'unelicence'
pour l'exiensiond'un résêauou seNice' par I'Etatou les CollecUvités
'-' Si le Ministrede tutelle est sate
(3) en
I'organjsmê
iurriiôriàËJoZ"untralisées ou daàsle càslrécisé à alinéa2) de cet article'il consultera
chargede Ia gestiondu fondssurI'opportunité d utiliserunesuDvenlon
et
télécommunications
,-, si le Ministrede tutelteest saasipourla promotionevou I'exploitation.sectorielle,des
(4)
énJnàise
r'org5n'ist;é dufonds
oLlasestion d'utiliser
surl'opportunité
îiô iàii,liï-"iiièiô,iiconiurd,"
dessubventions.
($ Au casoùI'oaganisme en chargeclela gêstiondufondsrecommande qu'unêsubvention serailnécessaire'
le
pouridentifier
un âôoeld'offressêralancéparIAge;; àËntàurJon aupresoe tàusles opéraleurs
qualifié
iouniiisionnaire techniquement êt lemoinsdisântenmatièredesuovenflon
(6)Toutfondsallouêpardesorganismes intemationaux dansle €dre de la luttecontrelâ fEcturenumérique
ou lapromotion
dsl'accèsuniverselsêradestiné à cefonds'

CHAPITRE lt I PouvolRs ETFoNcTloNSDE


L'AGENCE DERÉGULATION
AÉ 25 - LAgencede Régulation, assurant le rôleprincipaldel'exéculonde cetteloi sousl'égidedu
commeèlJlissemlntpuotica càraaère et
industriel commercial'
ministèredetutelle,estinstituée
sa drssolution' sa dénomination'
sa modificâtion, sonorganisationet son
sa création'
Sa constitution,
fonctionnementfontl'obietd'undécretsoumis auconseildes ministres'
deRégulation estdotéedela persgnnalité moraleet deI'autonomiê financière'
L'Agence
Lesiègede lAgêncedeRégulêlion està Antananê vo
de lAgêncede Régulation sétendent surlestélécommunicâtions et TICen matière
Lescompétences
de régulation.
desl\4inistres decoordination.et
fixeralesrelations decompétences ent'eles
Undécretprisen Conseil É-gouvemânce' notamment
impliquées
institutions
différentes dansla;i; én-Ëuui" o' p|"ogt"tte natjonal
avecI'agenced'exécutionchaQée dêl'E-gowernance'

Arr.26-
(1)Lesorganes de l'AgencedeRégulation sont:
- 16Conseil et
d'Administration,
- la Direc,iion
Générale.
chârgêed'appuyer lê Conseil dansle suividêI'organê
d'Administfation exécutif'
et d'uneceltulêdestGtégiê
de septmembresCes.membrcs sontnommés pardécret
(2)Leconseild'administÉtion eslcomposé
prisen conseildêsMinistres. nu mo,nsqir-aiiË-fai rn"Àit"" o' conseildAdminislrâtion
'publiq sontchoisisdansle
aveclaionctio; ueou avecle secteurdëstélécommunications et TIC'
secteufpivé sansI'encontfactuêl
;;;;;oeËt;;peten""entute,"iiâniiéiàeconomiqueoujurioique.LesrèolesdecomDoEitiondês
ou-directeurgénérat feront
membres du consêild Administratio"'" Ë;;;âii;Ë; ;lique ia noÀination
globalemenl t;!i;tut àei mémores àinsiquele fonclionnement de lAgence Les
l'obietd'undécretrégissant et intemationaux de risueurên
Ëffi;i;;"];;;ds-Ë;;i iËËlô a r',t"o"gài""t"insiquedesrèslesrésionâux aPPlicables à
desInveslrssemË;; àansl'seaeurteiecommunications et Tlc seront
fâveurdeI harmonrsatron
l'Agence deRégulatjon.
(3)Lemandat d'administratêurestincompâtible avectoutechargegouvernemêmâe'
(4)Lemandâtde DGestincompaiible âvecd'autres chezun opérateur
intérâsfinanciers titulairedê
licence oud'autorisation
16

(5)Lagence estcharcée decollecter lesmontants prétevés à partirde.redevancês et dÛerses taxesde


rèqulalion: Él; affecteensuiieet intégralement la parliequiconstitue le fondsdestiné au développement du
se-cteurà lêdispositiondeI'organismê enchargêdelagestion decefonds'
(6) Lebudgetde fonctionnement de l'Agencê seraassufépa' unepartiedesrêdevances et licences
maisnonsualefonds.
Les meûbresdu Conseild'adminisiration doiventêtre de nationalité malgacheêt résidêntsà
jouir
vtaoagaiiàr, deteursdroitsciviques et politiquês et n'avoir subiaucune peineafflictÛe ouinfamante'
La qualitéd'administrateur est incompatible avectout intérêtécoromique ou financierdansloute
entreprise dilentricedê licencede réseauou de transmission de donnéesou prêstataire dê servicede
l'audiovisueloudeseNicêsoumis aurégimedela déclaration prévuparcetteloi'
L accession à untelmandat ouchargeemporte d'offiçe cessation dumandat d'administrateur
Lesadministrateurs sontnommés pourunmandatdê quakêansrenowelable unefoispardécretprls
en Conseil desMinistres.
Le rcnouvêllêment desadministrateurs doitse fairede manièrcalternéepourgarderunecontinuité
dansl'administration de lAgencede Régulation. Unmécanisme de rcnoweltement desmembres estdéfinipar
le décretconcernant le statut.
Lesadministrâtêurs ne peuventêtrefetevésde leursfonctions que pou' unefauteg'avepassible
U'emprisonnémènt ou pourtoutcompo.tement portântpréjudice à I'atteintêdes objêclifsdê gestionet de
réoulâtonassiqnésà I'Aqencede Régulation et des obiectifsdéfinis dans la politiquê du secteurdes
iJiecàÀmunicaiions et flolToute révocaiion ou nomination desadmlnistrateurs estprise par décretenconseil
desMinislres surproposition duMinistère detutelle.
Encasde vacance dê posted'administrateuf, il estprocédé à la nomination de remplaçants dansIe
moisquisuitcettevacance et d;nslesconditions définies plushaut.Lessuccesseu's seront nommés pourla
duréedumêndat dequakeansreslant à courir.
Lesadministrateurs peuvent percevoir uneindemnité mensuelle evouuneindemnité deprégenÔe dont
fesmonlantJsoni àpprouvés parvoieréglementaire. Ilssontsoumisauxrèglesrégissant tout hautresponsable
d'institution
Art2T.Lesmemb|esduconsei|d'administrationélisentleu|présidentpamilesmembres
secteurprivéêt leur vice-président parmiles administrateurs. Llélection est constatée pâr décretprisen
Conseil desMinistres.
Art.28-Leconsei|d'administrationsiègeensessionodinaireetextrâodinaiesurconvoc
président,parlettre,fax,oumêssagerie électronique' quidzejours aumoinsavantla datedela réunion
4.t.29 - LeConseit dAdministraton seréunjtensession ordinâire unefoispa'mojscivil'
Art.30 - Lesdécisions du ConseildAdministration sontpdsesà la majoritédesvoixdesmembes
présents oureprésentés. Éncasdepartage desvoix,celledu président estprépondé'antê'
Lesdécisions sontconstatées par des prooès-veôaux de séancessignéspar le président et le
secrétaire deséance.
Art" 31 - Le Consêild'administration est investides pouvoirsles plusétenduspouraccomplir s€l
mission, dansIe respect des de
dispositions la présente loi.ll estnotâmment chargéde :
- fixefle Èglementintérieurdu Conseil;
- définitla stratégiede I'Agencede Régulation pourmenerà biensêsmissions;
du Directeurgénéral;
surproposition
- fixerles râtiosde gestionei d'exploitâtion
- désignerle câbinetd'expedisecomptêblechargéde la vérification annuelledes compteset étatsde
gestion;
- approuverle rapportânnueld'activitéset les états financiersâprès examendu rapportd'auditde
gestionexterne;
- donnerquitusdê sa gestionau Directeur
Général:
- approuverlegdispositions en matièrccomptable
et règlements et de gestion;
t7

- apprower le budgetetle programme d'investissement présentés parle Directeur Général ;


- définirlesorocédures deconclusion desmarchés et nommer patmilesadministrateurs lesmembres cle
la Commiésion spéciâle chargée de I'examen desmarchés supérieurs à unmontant fixéparlê Conseil
d'administration lorsdesasession dumoisdeseptembre i
- proposêr le Directeur Général, dontla nomination seraeffectuéê pardécretpr'lsenConseil deMinistres
lurpréseniation du l\4inistredetutelleselondesprocédures déflniesdansI'article 33ci-dessous ;
- approuve. le règlement générâldu personnel, et veillerà sa conformité avecla convention collective
dontrelèvele personnel delAgencedeRégulation ;
- autoriser touteacquisitjon, touséchanges et toutescessions debienset droitsimmobiliers;
- auloriser lesemprunts et âccepter lesdonset legs;
- veillerà Ia bonneexécution desobligations misesà la chargedu Directeur Général, notamment en
matièrê degêstion financière et satransparence vis-à-visdes opéfateurs et des contribuables;
- Droposer au Ministre de tutellela révocation du Directeuf généralen casde fauteou comportement
prévus à I'article33ci-dessous.
LeConseil dAdministration peuts'appuyer surla cellulede stratégie pourmenerà biensa mission.La
celluledestratégie estparailleurs chargée dusec.étariat desséances duConseil dAdministration
AÉ 32 - Leprésident duConseil d'âdministration estchargé:
- desassurer del'exécution desdécisjons duConseil d'admini9tration ;
- de convoquer les membres, de fairerespecte. ei garantirla régularité dês débats'ainsique le
règlement intérieuri
- d'authentifier les procès-verbaux desséânces et de signertouslesactesétablisou autorisés parle
Conseil d'administration.
ll peut exceptionnellement déléguerau DifecteurGénéralunê partiede ses prérogafives sur
approbation duConseil dAdministration.
Æt. 33 - Lesfonctions de Direcieur Génâalde lAgencede Régulation sontexe'cêespar une
personnalité recrutée parvoied'appel d'offres d'emploi lancéparle Conseil d'administration selondescritères
àe compétences tech;iquês et d; gestionobjectivement vérifiables conformes à la réalisation desobjectits
fixéset selonuneprocédure transpêrênte notifiée paruneannonce nâtionale et inteanationale.
Son mandatest de quatreâns. II peut êke relevéde sa fonctionpour faute gfave passible
d'emprisonnement ou pourtoutcompo*emena portantpréjudice â I'atteintedês objectifs de gestionetde
régul;tionassignés à lAgencede iRégulation et des objectifsdéfinisdans la politique du €ecteurdes
téiécommunicaiions et TlC,et touteauarefauterelevânt de Ia législation du travail et conformément â son
contratdet.avail.Touterévocation ou nomination au poste de Dirêcteur Général est pdse par décret au conseil
desMinistres surprcposition duMinistre deTutelleà la requête duConseil dAdministration.
un Dirêcieur Généralsortantnê pêutparticiper qu'uneet unêfoisà l'âppeld'offresd'emploi viséà
I'alinéaprécédent. ll ne peul plus
exercer dedeux mandats à ce poste
Le Directeur Généraldoitêtrede nationalité malgachê, jouirde sesdroitsciviquêset politiques et
n'avoùsubiaucunepeineafflictive ouinfamante.
Lesfonctions du Directeur Généralsontincompatibles avectout auke emploiprivé'tout rnandat
légistaiif et toutechargegouvêrnementale. La qualitédu Diæcteua Général estincompatible avectoutintérêt
éànomiqueou finanéier, directou indirect, dânstouteentrepdse détentrice de licencede réseauou de
transmis;ion dê clonnées, prestatake de seNicesde I'audiovisuel ou dê servicessoumisau régimede la
déclarâtign par
prévu cetteloi.
Le Diaecteur Généralne peutexerceraucuneautrcfoncton,ni recevoiraucunerémunéaation pour
travailauConseil d'administration. lt nepeutégâlêment confieraucune partiede sa migsion à un desmembres
du Conseil d'administEtion.
Lê Dirccteur Généfalest responsable des services el de la bonneexécution des missionsconfiéesà
lAgencede Régulation parlâprésente loi.ll estnotâmment chargé:
18

- d'exécuter la stratégie définie parle Conseil d'Adminisiration pourmenerà bienIamission delAgêncede


Régulation ;
- d'exécuter lesdécisions prisesparle Conseil d'administratjon auquelil rendcomptede sa gestion et de
I'atteintedesobjeciifsfixési
- d'établirle projetdô reglement généfaldu personnel ainsiquedesdispositions et règlements en matjère
comDtable:
- d'exercer l'autodté surl'ensemble dupersonnel et enâssurer la gêslion;
- dedéfinirI'organisation interne de I'Agence deRégulation, recruter et nommerà touslesemPlois I
- de prendre dessanctions et desmesures de révocation et de licenciement conformément au règlemeôt
général dupersonnel ;
- deveiller aurespect delâconvention collective applicablê à lAgencêdê Régulation ;
- d'établirlesbudgets et ratiosannuèls d'êxploitation, devoyaged'étudeet d'lnvestissements, et en assurer
la miseencewreet la maîtrise aprèsapprobaiion duConseil d'administration;
- designertousactes,conventioôg et kansactions pourlesquels compétence luiestreconnue parle Conseil
d'âdminist€tion, notammenl en matièrêde baux,contrâtsd'assurances, opérations commerciales êt
civiles;
- defaireâppliquêr lestarifsrelatifs auxtaxesperçues parlAgencêde Régulation, mettreen rêcouvrement
et percevoir lessommes correspondanles ;
- deprendrê toutesmesures consewatoires, nécessaires encasd'urgence, nécessitant undépâssement de
ses attributions normales, à charge pour lui d'en .endre compte, par écdt et sans délai, au Conseil
d'administration ;
- de signerlesmarchés, aprèsavisfavorable de la Commission spéclale desmarchés pourceuxdontle
montant estsupérieur auseuilfxé par le Conseil d'administration ;
- de représenter lAgencede Régulation vis-à-vis destierset danstouslesactesde la vie sociale ainsique
touteslesactions enjustice;
- de pârticipef auxréunions duConseil d'administration avecvoixconsultatÛê ;
- de préparer et deprésente. au Conseild'adminiskation pourexamenunprogramme de travail, y compris
un programme de recrutement, devoyages d'étudeet deformation et un compte de résultat prévisionnel
glissanisur troisanset le budgetcomposéd'uncomptede trésorede prévisionnel annuel'd'unétat
,révisionnel annuel des recettes et des dépenses; ainsi qu'un progrâmme d'investissements ; après
aoDrobation du Conseild'administralion, cesdocuments sontcommuniqués pourviEâauxMinistres dê
tutellefinancière ettechnique.
- d'assurer la relèvenationale ên matièrede réglementation pa.desdispositifs de formâtion appropriês en
collaboration aveclesopéaâtêurs et lesorcanismes intêanâtionaux.
- d'assurerun rôle de veillêtechnologique en matièrèd'infrastructure, de fréquence, de serviceset
d'applications enfaveurdel'E-gouvernance-
Art 34 - LAgence de Régulâtion estchargée :
a) d'octroyer les licences êt établirlês cahiersdeschaQêsy relatifs, de .ecevoifles déclarations, et de
délivrer lesagréments desleminaux;
b) d'étudier, et deproposer auministère detutellelespropositions visantà définir, à compléter ouà modifier
lêcadrêjuridique ouéconomique danslequels'exêrcênt lesactivités télécommunications et TlC.A cetitre'il
prépa.eles projetsde loi et de décretet les arrêtésministériels ou intêminisiériels et les soumetau
ministère detutelle;
c) de représentêr le Ministre de tutellechargédestélécommunications et TICauxréunions intemationales
traitant de la gegtion duspectrê desfréquences et autresquêstions de Ia réglementation, dedéveloppement
et denormalisation destélécommunications, destechnologies deI'informalion et dela communication ;
d) dê pârticiper ou d'adhérer à des orgaôismes nationaux ou étrangers ayantpour objetI'étudeet
I'amélioration de la réglementation et de la gestiondestélécommunications, desradiocommunications, du
19

oryptage, dê l'adressage lP, de la oonvergence desservices électroniques et desnormes conespondantes


afinderendrecompte et conseillea le gouvêrnemeni et la nationsurlesprogrès, opportunités et lesbonnes
pratiques réalisées au niveaumondialqui pourraient éclairersur les décisions à prendreau niveaudu
gouvernemenl I
e) d'assurer la gestiondu spectredes fréquences .adioélectriquês de façonà assure.une utilisation
Étionnelle du spectreparles utilisateurs, étantdonnélesbesoins propres de l'Etattouten âssurant pour
I'allocaûondeskéquêncês auxtélécommunications civiles!n traitement non discnminâtojrc et transParênt
entreconcurrents de manjèreà éviterque certainsopéfateurs disposent d'un accèsprivilégié à ces
ressources ouà unedétention dê licence non exploitée à des seulsfins de monopole;
0 d'aftribuerlespointshautsauxopérateurs concernés toutenassurant untraitement nondiscriminatoire et
transDarent entreconcunents de manière que
à éviter certains opérateurs disposent d'un accès privilégié à
cesfessources ;
g) de pfomowoir l'expérimentation de nouveautés technologiques dansun cadae établiparsonsoinet d'en
lirerdesconclusions surI'opportunité d'engager ou nondesactions ênfaveurde sâgénéralisation âu profit
de la réalisation delapolitique dusecteur et deceluideI'Etat;
le plande numérotation
h) d'établjr et d'affecter lesnuméros auxopâateurs touten assurant untlaitement
nondiscriminatoire et transparent entreconcurrents de manière à éviterquecertains opérateurs disposent
d'unaccèsprivilégié à cesressources I
i) dêveillefà I'exécution descahie.sdêscha.ges el autresrèglesétablies confomément à Ia présênte loi ;
le caséchéant, d'adressêr âuxopérateurs lesrecommândations et lesmisesen demeure envuêd-assurêr
le respectdesengagements correspondants;
j) de s'assurerdu respectde la réglementation techniqueen vigueur dans le secteurdes
télécommunications et des radiocommunications, y compris la .adiodiffwion ;
k) de protégetles intérêtsdes consommateurs et des citoyensen tant qu'usagerslndÛiduels'
orofessionnels. collectifset résidentiels des servicesde télécommunicalions et TIC et de ceuxde !'E-
gouvernance ;
lesdiférends
l) d'arbitrer ente opérateurs selonlesprocédures définies pa.décret; lesparties clncemées
par la décisionde l'Agencede Régutation pourrontensuiteporterle litigedevântles juddictions
compétentes. LAgence de Régulation recevraégalement lesplaintes desutilisateurs, lesihstrujÉdansun
délaimaximum dédeuxmois,et le caséchéant, p.endra à l'encontre des opé.ateurs en fautelessanctions
par
prévues la réglementation envigueur:
m) de menerune enquêtesuitêà la réception d'uneplâinteformellêd'unopérateur concernant toute
possibilitèdeconcufience déloyale ;
n) de menertouteenquêtepublique relativeà desquêstions portântsur les décisions que lAgêncede
Régulation estamenée à prendre i
o) d'assurer quelaconcurrence entae lesopérateurs estloyalepourprévenir et corriget,entrêautres, I'abus
de position dominante, la tarification visantà décourager la concurrence, et les accords quiont I'effetde
rækeindre Iefonctionnemênt dumafché, y compds lesèntentes enkedeuxou plusieuÊ opé€teurs ;
p) d'assufer I'harmonisation entrelesdifférents domêines impliqués danslestélécommunications et TICet
de I'E-gouvêrnancê têls l'adressage lP, le cryptage, le nom de domaine, les droitsliésà la propriété
intellêctuelleouindustrielle et deceluidel'individu ;
q) d'exécuter destâchesoumissions gupplémentaires et panctuelles powantdépasser lescompétences de
l'agenceet quiluisontdemandées parIeMinistère detutelle;
r) de vêilleaà ce que les condilions financiàes,administratives ou techniques d'interconnexion entre
opérateurs neconslituent pasd'obstaclê à la prestation desservices ;
s) d'êxercerun contrôlepermanent sur les stâtionsterriennes à usageprivé et d'autoriser toutes
modificalions desdites stationsterriennes,
t) ducontrôle de la conformité desinstallations et dela délivrance de l'avistechnique préalable à l'octroide
licencespêfI'Organe deRégulation chargédescommunications médiatisées.
20

Art 35-
ll est institué,au geindê l'agencê, un organede règlement de différend quj serachargéde traiterles
différends entrelesopérâteurs, entreI'agence et lesopérateurs ainsique lespoursuites pénales.
1) Dansl'exeacice desonmandat, lAgencede Régulation a lespouvoirs nécessaires v;santnotamment à:
a) la compârution des témoinsainsique la production
et I'iniêrrogatoire et I'examen des pièceset
I'inspection dêsbiens;
b) la Droduction et I'examendes documents relevantd'un différendentretitulairesdes licences,
prestataires desservices, et utilisateurs
:
c) établirlesmisesendemeurê à I'encont.e desopérateurs en intraction restent
; si celles-ci sanseffet,il
applique lessanctions prévues parla loiet la réglementation envigueur;
d) suspendre temporairement ou.évoquer leslicences dânslesconditions fxéesparla réglementâtion ;
e) déposer lesplâintes dêvantlestdbunaux contrelesopérâtêurs refusantdê régulariserleursituâtion ou
Iesdénoncdauxautodtés épressives compétentes ;
0 assuaer le rccouvrement des aedevances de régulation, de gestionet de contrôledêsfféquences
radioéleciriques dontune partie seraaffectée aufonds.Lemontant desredevances ainsi
de régulation
quelesdifférentes répartitions par
sontfixées décret, celuide Ia gestionet du contrôledes fréquences
radioélectriques pârânêtéduministère detutelle;
g) fairepublierau Jou.nâlOfficielde la République et dansun rappodannuelpubliclæ textes
réglementaires envigueur, quê
ainsi lesdécisions particulièrespdsesenapplication dela présentêloi:
h)publiertout document qu'ilestimenécessaire pourI'exécution desesfonctions et notamment envue
d'uneconsultation ou information publique.

2) Dans l'âccomptiss€ment des obligations ci-dessus, I'Agencede Régulation agit d'unemanière


transparente êt loyâledansI'intérêt général et dansle but d'offdaaux consommateurs degseNicesde
té'éconmun'câlion conespondant à des objectifsd'accès universel.
AÉ.36 - Lesressources delAgencedeRégulation sontconstituées par:
a) le produitdesdroitset .edevances duspectre
surl'utilisation deslréquences radioélectdques ;
b) unepartieduproduitdesdroitset redevânces de régulation,dêgestion et de contrôledæ opéÉteurs.
L'autrepartieestaffectée à unfondsdont lâ créat'on ou I'extensionet les principes
de gestionseront
précisés pardécretprévudansl'article 23ci-dessus ;
c) lêsredêvances d'âgrément desmatériels de radiqcommunicatlon et detélécommunicâtion ;
d lesdroitsd'examen desopérateuF Édioênvued'attribuer uncertificatd'exploitation
;
ê) lesrevenusdescessionsdesestravauxet prestations ;
f) lestaxeg paraf:scales par
autorisées la loidesfinances ;
g) lesemprunts;
h) les subventions de I'Etat,des Collectiviiés Tenitoriales Décentralisées, d'organismes publicsou
privés,nationauxouinternatlonaux ;
i) lesdonset legs;
j) toutesautresressources ertraordinâires, et cellesquipourraient lui êtreaffêctées ou résulter de son
activité.
Art.37- Lescomptês dê lAgèncêdê Régulation fontI'objetd'unâud'tannuelparuncabinet d'expertise-
compiable agréé.Lerapportestcommuniqué au Conseild'admjnistration avantsa présentation auMinistre de
tutellechargédestélécommunications et T1c.Lescomptes de lAgencede Régulation sonlmisà la disposition
dupublic.Lesdispositions du présent articlenefontpasobstacle à tdutcontrôle quele Conseil d'administration
êstimêdevoirfaire effectuef
à toutmoment surla gestiondelAgencede Régulation.
2l

L'Agence de Régulation doitpublierau JoumalOfficiel, sursonsiteInternet et dansun .apportannuel


publicbs lextesréglementaires ainsiquelesdécisions padiculières et leursannexes prisesenapplicâtion dela
présente loi.Lêrapport annuelcomporte uncompteaendu de I'activité de l'exercice elos et le programme des
pour
deuxansà venir,enincliquant chaqueexercice clos,les objectifs du programme ainsi que leur réalisation.
Cerapport annuel estpubliéauplusta.dle 'lerjuilletdeI'année suivante.
TITREIV
SANClIONS ADMINISTMTIVES
ETDISPOSITIONS PENALES
AÉ.38 - Laoolication dessanctions administratives ou pécuniaires doitêtreprécédée d'unemiseen
demeure adressée parlAgencede Régulation à l'opérateur défaillant et précisant le ou les points susceptibles
de sanction et la naturêdessanctions encourues. Le délaiaccordé pout lâ mise en conformité ne poufttêke
inféfieur à 30joursni excéder 90 jours.
Lorsque cettemiseendemeure n'estpassuivied'effet,lessanctions sgntprononcées parlAgencede
Régulation pa.décision notivéêquitientcomptede la gravitédumanquement et d'autres facteurs telsqueles
dommages encourus parlestie.s,le bênéfice retiréet lacapacité financière de I'opérateur.
Ladécision estsuseêptible derecou6devantlajuddiction administrative compétênte.
Lerecours n'estpassuspensii
Cessanctions ne sontpasexclusives des poursuites éventuellemênt encourues par les opérateurs
pournon-respect desloiset règlêments envigueur, notamment enmatière dedroit commercial.
-
Art 39 L'Agence de Régulation vérifiequelesopérateurs titulaires de licencese conforment aux
clauses deleurscahiers deschargeg. Lenonrespect decesclauses portesurlescasci-après :
- fausses déclarations finânciêres dest'nées à augmenterde façonartificiellê lesinvestissements oules
charges d'exploitation : sânction pécuniaire de20pourcentdumontant surévalué :
- manquemenl auxobligations decouverlufe etd'interconnêxion ;
- manquement auxobligations tarifaires : sanction pécuniaire destinéè à limiterlæ résultats financiers
auniveau qu'ilsauraient atteintsi lesobligâtions laritaires avaiênt étérespectées ;
- manquement aux obligations de vjabilitéfinancière, manquements aux obllgations du cahie.des
charges, rcfusdê foumirdesinformations relatives à l'activité souslicenceou d'autofiser la visite
dessitesà desagentshabilités ;
Pourlenonrespect decesclauses, l'opérateur défaillantestsoumisauxsanctions suivantes : sanction
pécuniaire, suspension, réduction de la duÉe ou .évocation de la licenceel/ou interdiction d'établirou
d'exploiter desréseaux oudefournifdesservices detélécommunications et TICsurleteraitoiae national
Art. 40 - LAgencede Régulation estfondéeà sanctionner toutopérateur qui ne respectê pasles
règles prévues à l'article
7 ci-dessus ainsique notammênt I'une des obligaÛons suivantes :
a) I'utilisation d'équipements agréés. Toutefois, I'utilisationparun clientdu sêNiced'untêminalnon-agréé
nesera opposâble à I'opérâteuf que s'ilen est informé ;
b) l'utilisationdefrequènces râdioélectriques domentattr;buées ;
c) le respect descontrats defourniture deservice ;
d) l'interconnexion aveÇsonréseau;
e) le respect dæ aègles énoncées à I'arlicle6 et lesrèglesgénérales ênmatière deconcurrence;
f) le respect desnormes de qualité deseNiceet desrèglesde bonneconduite en matière d';nterâction avec
tesconsommateurs ;
g) le respect desrèglesgéné.ales pourprotégêr lesintérêts desconsommateurs.
Lessanctions âpplicables sontdessanctions pécuniaires dontle montantestcalculésur Ia based'un
barèmefixé par décisionde lAgêncêde Régulation en tenantcomptêdes principes de I'article38. Ces
sanctions pas
nesont êxclusivês de poufsuites judiciaires Pournon-respect des lois et règlements envigueur,
notamment enmatière dedroitcommercial.
22

Enoutre,lAgêncede Régulation èstfondéeà imposer lasuspension du serviceducontrevenêntjusqu'à


samiseenconformité avec la réglementation.
Arl 41 - Serapunid'unepeined'emprisonnement d'unmoisà deuxanset d'uneamende de 2 000.000
à 100.000.000 Ariaryoudel'unedecesdeux peines seulement quiconque :
- auraétabtiouexploité faitétabliroufâitexploiter unréseau dêtélécommunications et TICenviolation des
conditions par
définiês laloi;
- aurafoumioufaitfournirunsêNicedetélécommunications et TICenviolation desconditions définiespar
la loi:
- auramisenoeuvredesréseaux ou installations radioélectdques en côntravention desconditions définies
parla loi;
- au.autilisée unefréquence radioélectrique quine lui a pasétépréalablement assignée parl'Agence de
Régulation ;
- auraétabtie ou exploité oufaitétabtirou exploiter un ÉseauprÛé,sansdéclaratioû ou I'auramaintenu en
viotation d'unedécision de suspension ou de révocation, ou auraétabliou exploitée gu fait établirou
exoloiter un réseauDerturbant le tonctionnement desréseaux existants ou auraétabliou faitétablirune
liaison enviolaùon dela réglementation envigueur;
- auraparla rupture desfilsou descâbles,pârlâ destruction ou la dégradation desappareils ou partout
aukêmoyen, volontairement causél'interluption destélécommunications ;
- aura,dansleseauxterritoria,es ou suaie plateau continental contiguau terdtoire de l\4adagascar, rompu
volontairement uncâblesous-madn ou luiauracauséoutentédeluicauserdesdétériorations denatureà
interomprc entoutouenpartielestélécommunications ;
- aura refuséde régulariser des situations non ;onfomesavec la loi ou la réglementation sur les
télécommunications et TIC en général;
- auracopié,divulgué à uneoudespetsonnes tierces,publiéotlutilisélesinformations contenues dansdes
fichiers informatiques sansautorisation du propriétaire;
- auraintercepté, décrypté, divulgué,publiéou utiliséle contenu descommunications acheminées par lês
réseaux ou services télécommunications et TIC,desmessages transmis patvoieradioélectfique ou aurâ
févéléleurexistence, sansle consentement expresg de I'auteur et d! destinataire de la communication ou
en vertud'unmandâtde justiceou su. ordrcdê I'Agence de Régulation auxfinsd'idèntifier,d'isolerou
d'empêcher I'utilisation
nonautorisée d'unêfféquence oud'undispositif decryptage.
Art 42 - Outrelesofficie|s et agentsde policejudiciake,de la policenatonâleet de la gendatmerie
ontqualité
nationale, de policejudiciaire,
d'officief lesagentsde I'Agence de Régulation quisontchargés de Ia
poursuitepénaleauseinde l'organe derèglement dedifférend.
ces agentsagissent confomément auxdispositions ducodede P.océdure PénaleréglantI'information
sommaire,
Cesagentspeuvent procéder à desperquisitionssoitdansdeslieuxpublicsou ouverts au publicsoit
audomicile du contrcvenant.Dans ce demiercas celui-ci
assisteà la perquisitiqn.
Cesagentspeuventprocéder à dessaisiesdes piècêsà conviction ou desobjetsou desvalêurs
procuréesparIedélit.
Cesagêntsprêtent serment devantle CourdAppelavant leurfonction
d'exercea
Art 43 - Lesjugements ou réputés
contradictoires rendusparla ju.idiction
contradictoi.es pénalene
quedepouNoiencassation.
serontsusceptibles
L'oppositionet le fecoursen cassation serontreçuspar déclaration faite dansles conditions et
modalitésfixéesparlestextesenvigueur.
Le délajsd'opposition et de pourvoisontceuxprévuspar le Codede Procédufe Pénaleet de la loi
relative au fonctionnement
à I'orgânisation, et attdbutionsde la Cour Suprême êt de la procédure applicable
devantcelle-ci.
23

TITREV
DISPOSITIONS ET FINALES
TRANSITOIRES
Arl. 44 -

(1) Dans le cadrc de la politiquede désengagement de I'Etat pris spécifiquêmêni à i'égardde la


de TELMA,pendantune périodetransitoire
privâiisâtion se terminantau plustard au 30 juin 2008,un
décrctpaisen conseilde ministrêpréciserale contextede Iâ pédodetransitoire
et les détailsauxquels
lAgencede Régulation devrâse confomea.
lls'aoitnolâmment de :
- la datede débutet de fin de la périodet.ansitoire:
- les restrictionsen mâtièrede délivrancede licencesde téléphon'efixe. mobilesel de transmissionde
donnéeset d'utilisation
de VolP ;
- Les aestdctions en matièrede servicessoumisau régimede déclarationà partird'un éseau flxe dê
télécommunication I
- et d'auiresdérogâtions ou arangementsliéesà l'exécutiondes accordssur Iâ pdvatisation.

(2) L'OMERTâssuresâ fonctionactuellejusqu'àla miseen placeofiiciellede l'Agencede Régulation. Les


ressources de I'OMERTsont affectéesà l'Agencede Régulation dès sa m;se en place.Pour faciliterla
mise en plâce de l'Agence de Régulation. I'OIVIERTesl ienu, dans les dêux mois, de prcposer en
collaborâtion avec le luinistrede tutelle techniqueet les Institutionspârliê prcnantes,la structurêet
organisation de cettenouvelleagence.

(3) L'O|ERT présentera de mafchécofespondântaux


dans les trcis mois les différentesopportunités
différcntsopérâteuÉsoumisaux régimesrégispaf cetteloi durantla périodetÉnsitoirc.Ce documentsera
pâf l'Agencede Régulation
régulièrement
à réactualisê. pendântla périodede t|ansition.Lngencemettra
notammenten ceuvrcsans délâi un procêssus de réactivationet dê prcmotiondes licencesou âutrcs
âctivitésautorisées cette
durant pêriode pourse mettreen mnforîilé aveccetteloi.
transitoire

Art. 45 - Toutesles dispositionslégislativesnotamment cellesde la loi n" 96-034du 27 janvier1997ou


réglementaires antédeurescontrairesà la présente loi sonl et demeurentabrogées.Lestextesréglementairês
nécêssâiresà l'âpplication
de la pésente loi seront et ceuxqui sefaientcontraires
pris à sesdispositions
seront
misen conformité aveccettedernièae dansles six moisqui suiventsâ publication.
Arl. 46 - Les définitions
présentées générâlêsde la p.ésenteloi peuventfairel'0bjet
dansles dispositions
par
d'ajoutou de modification toutesnouvellêsdispositions postérieurcsrégissantle domainedes
législatives
télécommunications que
et TlC, ainsi de l'E-gouvernance.
-
Art. 47 Lesopérateurs devront,dânsun délaide slx moissuivantla publicâlion
de la présenteloi, mettre
en conformiiéavec cette demière leu|s licenc€s,autorisations et déclaÉtionsen vigueur au joua de la
DUblicationde celle-ci.

Art. 48 - La présenteloiserapubliéeau Jorlnal off,cie,de lâ République.


EIleseÉ exéculéecommeloide l'Etat.

le '17octobre2005
Antananadvo,

MarcRAVALOMANANA