Vous êtes sur la page 1sur 16

2 ième Forum du secteur privé sur les TIC au Bénin

Thème central « LA GOUVERNANCE ÉLÉCTRONIQUE PUBLIQUE AU BÉNIN: ENJEUX, OPPORTUNITÉS ET DÉFIS POUR LE SECTEUR PRIVÉ »

CCoommmmununiiccaattiioonn 11::

SSttrraattééggiieess ppoourur ununee ggoouvuveerrnnaannccee éélleectctrroonniiqqueue ppuubblliiqqueue rrééuussssiiee:: CCoonnttrriibbuuttiioonnss eett bbéénnééffiicceess ppoourur llee sseectcteueurr pprriivvéé

Présentation :

Christian Parfait AHOYO

Consultant International en TIC Chef de la mission étude de faisabilité du e-Gouvernement au Bénin Directeur du Cabinet NLC GROUPE

International en TIC Chef de la mission étude de faisabilité du e-Gouvernement au Bénin Directeur du

SOMMAIRE

1- e-Gouvernement : bref rappel du contexte béninois 2- Stratégies pour un e-Gouvernement réussi 3- e-Gouvernement et entreprises 4- Contributions des entreprises au e-Gouvernement 5- Bénéfices du e-Gouvernement pour le secteur privé 6- Conclusion

4- Contributions des entreprises au e-Gouvernement 5- Bénéfices du e-Gouvernement pour le secteur privé 6- Conclusion

1- e-Gouvernement : bref rappel du contexte béninois

(1/1)

Contexte

Le Bénin s’est doté en mars 2006 d’un nouveau Président de la République et d’un Gouvernement décidé à réformer en profondeur l’économie du pays, en s’appuyant notamment sur les effets de leviers et économies d’échelles qu’une mise en place rationnelle des technologies de l’information peut susciter.

La reforme de la culture administrative via les TIC

La mise en cohérence des services d’information

L’évaluation et l’harmonisation des équipements bureautiques et connectiques

Objectifs du e-Gouverment au Bénin

AXE 1: «Promouvoir la bonne gouvernance»

Fédérer les initiatives et systèmes existants vers une plate-forme intégrée e-gouvernement

Améliorer grâce aux Tic la visibilité de l’action gouvernementale

Renforcer les capacités et améliorer la visibilité du Parlement, des organes consultatifs et de médiation grâce aux TIC

Rennforcer les capacités et l’efficacité de l’appareil judiciaire grâce aux TIC

de médiation grâce aux TIC ➢ Rennforcer les capacités et l’efficacité de l’appareil judiciaire grâce aux

1- E-gouvernement : bref rappel du contexte béninois

(1/2)

Objectifs du e-Gouverment au Bénin (suite )

Renforcer les capacités et améliorer la visibilité des représentations diplomatiques du Bénin grâce aux TIC Améliorer grâce aux TIC l’efficacité du personnel de l’administration Améliorer grâce aux TIC l’accès aux services offerts par l’administration Améliorer grâce aux TIC la transparence et le contrôle dans la gestion budgétaire et comptable, la gestion de l’aide financière internationale et la lutte contre la corruption Améliorer grâce aux TIC la visibilité des collectivités locales et des actions en faveur du développement

Formuler des recommandations pouvant permettre de lever ces obstacles

identifier et exploiter les principaux points forts de l’administration

AXE 2: «Accélérer la croissance et la fonder sur l’éthique»

Renforcer grâce aux TIC les mécanismes et instruments de gestion de l’économie et mettre à temps à la disposition des organes de contrôle et de pilotage de l’économie des informations fiables afin d’améliorer la rationalité et la pertinence des prises de décisions et l’efficacité des investissements publics

Réduire et stabiliser les charges de fonctionnement de l’Etat (en particuliers les frais de communication et de fourniture de bureau) et améliorer ses recettes à travers l’informatisation des procédures et la mise en ligne de service destinés aux citoyens, aux entreprises et aux partenaires afin de dégager des ressources pour les investissements sociaux et améliorer l’efficacité du système économique Apporter une réponse économiquement viable et durable aux besoins présents et futurs de communication et d’échange de données au sein de l’administration afin de permettre la mise en oeuvre des programmes et de la bonne gouvernance,

de la décentralisation et de la modernisation des systèmes de développements (éducatifs, sanitaires

place d’un réseau convergent de voix et données de l’administration à l’échelle nationale et de contribuer ainsi à la

réduction des coûts de transaction.

),

par la mise en

1- e-Gouvernement : bref rappel du contexte béninois

(1/3)

Etat des Lieux des TIC au Bénin

Une absence de culture de services aux citoyens Un taux de couverture du réseau téléphonique fixe faible et inégalement réparti Une connexion Internet encore sélective Un parc informatique insuffisant disparatre et inégalement réparti Une grande propension à l'utilisation de logiciels piratés Une très faible utilisation de logiciels et de progiciels de gestion Un très faible taux de cadres informatiques dans l'administration Une absence quasi totale de politique de formation de cadres en TIC Une réglementation inadaptée Une non maîtrise générale de l'outil informatique par les APE non informaticiens Une sous utilisation de la fibre optique. Une interconnexion embryonnaire

2- Stratégies pour un e-Gouvernement réussi

(2/1)

Difficulté 1 .Absence d'essor favorisant le changement

2. Nécessité de désigner un

champion

3. Besoin d'un cadre

directeur clair

4. Besoin d'une gestion de

projet efficace

5. Nécessité de gérer le

changement et les attentes

Facteurs de réussite

Explication Volonté de changement émanant tant de

Pression externe

l'intérieur que l'extérieur du gouvernement Volonté des dirigeants politiques et des Volonté politique interne dirigeants du secteur public d'améliorer la prestation et la transformation des services

Vision et stratégie globales

Compétences et processus efficaces en gestion de projet

Gestion du changement efficace

Enoncer une vision claire des objectifs ultimes reliant la transformation des services, le- gouvernement et les principaux investisseurs dans l'infrastructure Inclure des responsabilités claires, une planification et analyse solide des risques, une bonne structure de surveillance et de contrôle, une bonne organisation des ressources ainsi que des partenariats bien gérés entre les organismes publics et d'autres organismes et entités publics et privés Mobiliser toute les parties intéressées, déterminer les projets prometteurs aptes à créer une force d'impulsion et mettre en oeuvre des protocoles et des processus de gestion du changement

2- Stratégies pour un e-Gouvernement réussi

(2/2)

Difficulté

6. Nécessité d'établir

des liens hiérarchiques bien définis

7. Nécessité de

communiquer avec toutes les parties intéressées

8. Nécessité de fixer

les priorités

Facteurs de réussite

Cadres de responsabilité clairement définis

Communications claires et concises à toutes les étapes du projet

Fixer des objectifs réalistes et bien définis en commençant par les priorités les plus essentielles

Explication Etablir clairement sur qui repose la réussite d'un projet et le soutien que leur fourniront les autres intervenant du système dans l'atteinte de leurs objectifs

L'un des plus grands facteurs de réussite d'un projet d'e- gouvernement est la nécessité de communiquer avec toutes les parties intéressées par le projet, y compris le dirigeants du milieu politique et du secteur public, le public, le secteur privé ainsi que les personnes et les organismes chargés de mettre en oeuvre le projet e-Gouvernement Un gouvernement compte des centaines de processus et de programmes susceptibles d'être transformés par l'e-gouvernement. I est crucial de déterminer quels sont les objectifs prioritaires réalisables

2- Stratégies pour un e-Gouvernement réussi

(2/3)

 

Difficulté

Facteurs de réussite

Explication

9.

Nécessité de

 

Garantir la disponibilité d'une combinaison adéquate de compétences et de connaissanes, en particulier au sein même du gouvernement. Les compétences de base concernant la gestion, la planification, les opérations ainsi que les compétences et les connaissances en matière de TI Ve iller à ce qu'une politique de réglementation adéquate soit appliquée dans les principaux secteurs, comme les télécommunications Veiller à ce que les investissements nécessaires soient faits dans l'infrastructure technologique, y compris l'accès aux services cellulaires et à la large bande

permettre le perfectionnement professionnel et la formation

Compétences

nécessaires

10. Besoin de cadres réglementaires adéquats

Réforme de la réglementation

11.

Besoin

Déterminer et effectuer les investissements priorutaires en matière d'infrastructure

d'investissement dans l'infrastructure technologique essentiel

2- Stratégies pour un e-Gouvernement réussi

(2/4)

Quelques questions clés:

Comment adapter les pratiques du e-Gouvernement dans un pays où le taux d'analphabéitsme est élévé? (reponse au stand )

Comment mettre en oeuvre l'e-Gouvernement dans le contexte de la réforme administrative?

Comment faire la démonstration de projets promoteurs pour encourager le maintien des investissements dans l' e-Gouvernement?

La répondre à cette dernière question se trouve dans les services aux citoyens qui doivent reposer sur les acteurs suivants: les citoyens, les entreprises et les Institutions

les services aux citoyens qui doivent reposer sur les acteurs suivants: les citoyens, les entreprises et

3- e-Gouvernement et entreprises

(3/1)

L'établissement d'une bonne approche dans les relations entre le gouvernement et les entreprises est un catalyseur important de croissance et de développement économiques. Une stratégie e-Gouvernement axée sur la transformation des services peut :

- permettre aux entrepreneurs de créer et d'enregister de nouvelles entreprises plus rapidement et plus éfficacement ;

- permettre aux entreprises d'acceder à des marchés essentiels et de consulter

l'infomortion sur la réglementation plus rapidement et plus éfficacement;

- établir des liens plus interactifs entre le milieu des affaires et le gouvernement .

Ces liens peuvent se décliner sous forme de:

- externalisation de certains services redondants, lourds et difficiles à maintenir par les pouvoirs publics ,

- simplification de la procédure de code des marchés publics et des tracasseries administravites,

- etc

publics , - simplification de la procédure de code des marchés publics et des tracasseries administravites,

3- e-Gouvernement et entreprises

(3/2)

Les e-services prioritaires sont :

1- communication de l'infomation ( bon portail web du gouvernement , et autres canaux , )

2- réduction des formalités administratives et réglementaires

3- rapidité de la prestation de services (adopter une charte

républicaine donnant obligation de délai à tout service offert

par l'administration );

4- équité et égalité de traitement

5- atteinte de resultat souhaité

NB: ces principes variront d'une administration à une autre . Par exemple , la rapidité d'exécution peut être l'aspect primordial dans le processus de passation des marchés , mais revêtir une importance moindre pour la perception des impôts

4- Contributions des entreprises au e-gouvernement

Les contributions des entreprises au e-Gouvernement passent par :

- l'écoute du marché

- la veille technologique, R&D

- les prestations de services de qualité (Etudes ,

infrastructures , formation etc

)

- la création de richesse , et d'emplois émergents (AMOE,

AMOA , Audit , etc

)

- la contribution à une prise de conscience des décideurs

sur l'importance des TIC

(AMOE, AMOA , Audit , etc ) - la contribution à une prise de conscience des

5- Bénéfices du e-gouvernement pour le secteur privé

(5/1)

LE TRIANGULAIRE DU e-GOUVERNEMENT

CITOYENS Entreprises Gouvernement /Institutions
CITOYENS
Entreprises
Gouvernement /Institutions

Le citoyen d'abord!

privé (5/1) LE TRIANGULAIRE DU e-GOUVERNEMENT CITOYENS Entreprises Gouvernement /Institutions Le citoyen d'abord!

5- Bénéfices du e-gouvernement pour le secteur privé

(5/2)

Les grands défis du secteur privé pour un e-gouv réussi

-Les entreprises doivent se regrouper pour faire face au grand besoin du gouvernement et du pays, -La convention collective du secteur des TIC doit être clairement définie, -Mise en place d'un parténariat public privé dynamique , -Réussir la spécialisation et la catégorisation des entreprises, -Réussir à être force de proposition dans tous les secteurs de la vie économique -Se constituer en observatoire en vue d'améliorer les services -Contribuer à la définition d'une charte de qualité de service exigible à tous -Se faire respecter par son professionnalisme -Participer à la conduite du changement

Conclusion

Les grands défis du Bénin sont d'ordre organisationnel

- la formation des décideurs et des hommes politiques devient une urgence

- la formation et la sensibilisation des agents de l'admnistration constituent une priorité

- la formation , la sensibilisation et l'éducation des citoyens doivent être un enjeu national .

Les services aux citoyens doivent devenir l'élémént d'évaluation d'une administration et d'une équipe gouvernementale.

- adoption d'une charte républicaine

- adoption d'une chatre de qualité de service

- respect des précedures et la culture du resultat

républicaine - adoption d'une chatre de qualité de service - respect des précedures et la culture

L'e-Gouvernement peut commencer aujourd'hui , ici et maintenant

Merci pour votre attention

Christian Parfait AHOYO Consultant International en TIC Chef de la mission étude de faisabilité du e-Gouvernement au Bénin Directeur du Cabinet NLC GROUPE christian.ahoyo@nlcgroupe.com

mission étude de faisabilité du e-Gouvernement au Bénin Directeur du Cabinet NLC GROUPE christian.ahoyo@nlcgroupe.com