Vous êtes sur la page 1sur 20

Alchimie

L'intersigne Livres anciens

66 rue du Cherche-midi 75006 Paris


L'intersigne
Alain MARCHISET
Libraire-Expert
S.A. au capital de 91 500 € membre de la Cie Nale des Experts
66 rue du Cherche-midi
F-75006 Paris
☎ [33] (0) 1 45 44 24 54 - Banque C.A. Alésia-Plaisance
Fax [33] (0) 1 45 44 50 55 (bic) AGRIFRPP882
(iban) FR76 1820 6002 0145 5170 9600 129
E-mail: tersign@noos.fr

RC Paris B 332 977 347 TVA FR57 332 977 347


La librairie est ouverte de 11h à 18h 30
du Lundi au Vendredi (et le Samedi en période de catalogue)

DIVISION DU CATALOGUE

Alchimie.............................................. 1 à 46

CONDITIONS DE VENTE

- Conformes aux usages du Syndicat national de la Librairie Ancienne et Moderne


(SLAM) et de la Ligue Internationale de la Librairie Ancienne (LILA).
- Les commandes téléphonées doivent être, en cas d'expédition, confirmées par
écrit, par fax, ou E-mail.
- Expédition en colis recommandé à la charge de l'acquéreur, emballage gratuit.
- Retour possible sous 8 jours, après accord préalable de notre part.
- Règlement comptant dès réception, soit de la facture proforma, soit des
ouvrages pour nos clients habituels. Tous frais bancaires à la charge du client.
- Le transfert de propriété des marchandises vendues est différé à la date
d'encaissement effectif de l'intégralité du prix.
-Clients outside France: We should like payment in EUROS. If in foreign
currency, please add 30 Euros for bank charges. Thank You.

❦ Achat au comptant de livres et bibliothèques ❦


L’intersigne Livres anciens 3

lchimie
L'exemplaire d’Henri Joliet
1- [ATREMONT (D')]. Le Tombeau de la Pauvreté, dans lequel il
est traité clairement de la transmutation des métaux, & du moyen
qu'on doit tenir pour y parvenir. Seconde édition, reveuë &
augmentée de la clef, ou explication des mots obscurs. Avec un
songe philosophique sur le sujet de l'art. Paris, chez L. d'Houry, 1681,
pet. in 12, de 17ff-163pp. 2ff. de table 2ff bl., pl. veau brun époque,
dos orné, avec les passages cryptés remis en clair dans le texte à
l'époque à la plume. (ex-libris gravé XIXe d'Henri Joliet avec sa devise "Plus
penser que dire" et le monogramme ICHMB) Bel exemplaire. (v1).
2.200 €
Rarissime seconde édition augmentée de ce traité d'alchimie attribué par Lenglet-
Dufresnoy au Sieur d'Atremont. Cette seconde édition contient en tête une Clef des mots
obscurs, qui ne figure pas dans l'originale. ¶ Dorbon 5643 “Très rare seconde édition” -
Duveen p. 32 - Ferguson I.54 (missing in the Young collection) - Caillet 500 “Livre
rarissime... incompréhensible sans la clef, mais qui devient limpide grâce à ce moyen de déchiffrement,
qui se trouve dans certains exemplaires" ” - Ouvaroff 1226 .

2- [BATSDORF (Heinrich von)]. Le Filet d'Ariadne, pour


entrer avec seureté dans le labirinthe de la philosophie
hermétique. P., Laurent d'Houry, 1695, in 12, de 4ff.n.ch. 176pp.
16ff. de table, 6 bois gravés in t., cart. papier marbré brun
XIXe, qq. taches et annotations anciennes en marge, cachet
du cabinet littéraire de Masuert à Marseille au titre. (v1).
2.400 €
Edition originale très rare de ce texte alchimique très recherché, attribué à
Heinrich von Batsdorf, pseudonyme de Christophe Reibehand, mais que
d'autres bibliographes ont attribué à G. Le Doux dit de Claves, ce dernier
n'étant que le traducteur d'après l'édition originale latine parue à Leipzig en
1636 (cf. Lenglet-Dufresnoy Hist. philosophie hermétique). Le dernier feuillet
de l'ouvrage recense une série de "livres chymiques" importants. ¶ Duveen p. 217
- Kopp II/369 - Ferguson I/276 (attribué à de Claves) - Hoefer II/118 - Brunet
II/1256 (attribué à de Claves) - Nourry cat. alchimie 1927 n°186: "Les
alchimistes le tiennent en très haute estime." - Caillet 9238: "petit traité peu commun que
Brunet attribue à G. Le doux, dit de Claves, et la Bibliothèque Nationale à Christophe
Reibehand." - Dorbon n°4015 (classé à Reibehand).

L'exemplaire de Vauquelin des Yveteaux


3- BELIN (Dom). (Recueil), Les aventures du philosophe inconnu, en la recherche
& l’invention de la pierre philosophale. Divisées en quatre livres. Au dernier desquels
est parlé si clairement de la façon de la faire, que jamais on n'a parlé avec tant de
candeur. Paris, chez Estienne Danguy, 1646, pet. in 12, de 6ff. 225pp., pl. vélin époque,
mouillure claire. Exemplaire du poète alchimiste Jean Vauquelin des Yveteaux
avec sa signature au titre. (cf. G. Amourette J. Vauquelin des Yveteaux (1561-
1716) sa vie, son oeuvre et le milieu des alchimistes normands du XVIIe siècle, thèse
1978 - et S. Matton une autobiographie de J. Vauquelin des Yvetaux in Chrysopoeia
I de 1987, p.31) (v1). 2.600 €
Edition originale très rare. Ce récit de voyage initiatique, contrairement à l'opinion de Lenglet-Dufresnoy
répétée stupidement par tous, est proprement un traité hermétique et symbolique comme le décrit S. Matton
dans la préface de la réédition moderne. Dom Belin est surtout un défenseur de l'alchimie spirituelle et
chrétienne. Comme le remarque Robert Amadou il fut aussi le premier à qualifier un alchimiste de "Philosophe
Inconnu", terme qui sera repris par d'Atremont, Sendivogius et Tschoudy. ¶ cat. Nourry alchimie n°63 "Edition
originale rare de ce petit livre spirituel dirigé contre les souffleurs..." - Dorbon n°5441 (édit. de 1674 seulement) - Caillet
n°925 "dirigé contre les souffleurs, dom Belin, après avoir
travaillé au grand oeuvre et n'avoir pas réussi s'en vengea
par cette curieuse satyre...(copie ici Lenglet-Dufresnoy)" -
Cat. Verginelli-Rota n°38
4 L’intersigne Livres anciens

Exemplaire du peintre Charles-Frédéric Soehnée (1789-1878)


4- BELIN (Dom). (Recueil), Les aventures du philosophe
inconnu, en la recherche & l’invention de la pierre philosophale.
Divisées en quatre livres. Au dernier desquels est parlé si clairement
de la façon de la faire, que jamais on n'a parlé avec tant de candeur.
Paris, chez Estienne Danguy, 1646, pet. in 12, de 6ff. 225pp., -relié à la
suite : [Alexander Sethon, dit le Cosmopolite] Lettre
philosophique trad. d'allemand en français par Antoine Du Val.
Paris, J. d'Houry 1671, de 1f. 84pp. - et suivi de : [Alexandre-Toussaint
Limojon de Saint-Didier] Lettre d'un Philosophe, sur le secret du
grand oeuvre; écrite au sujet des instructions qu'Aristée a laissées
par écrit à son fils, touchant le magistère philosophique. Le nom de
l'auteur est en latin dans cet anagramme : "dives sicut ardens" [Limojon
de Saint-Didier]. à Paris, chez Laurent d'Houry, 1688, de 61pp. 1 f. bl.;
le tout relié en 1 vol. pl. veau époque, dos orné, coiffes et coins lég.
usés, mors du 1er plat lég. fendus, qq. taches claires et annotations
anciennes en marge. Bel ensemble de trois textes rares. (Ex-libris
manuscrit du peintre Charles-Frédéric Soehnée daté du 29 sept. 1825, élève de
Girodet et inventeur d'un célèbre vernis, 1789-1878) (v1). 2.500 €
-1) Edition originale très rare. Ce récit de voyage initiatique, contrairement à l'opinion de Lenglet-Dufresnoy
répétée stupidement par tous, est proprement un traité hermétique et symbolique comme le décrit S. Matton
dans la préface de la réédition moderne "Cette forme littéraire demeure la mieux
adéquate pour nous faire accepter l'effort intérieur qu'exige de nous l'alchimie... La
remarque de Lenglet-Dufresnoy montre... qu'il n'a point lu notre roman et qu'il
emprunte encore une fois... son jugement à autrui". Dom Belin est surtout un
défenseur de l'alchimie spirituelle et chrétienne. Selon Robert Amadou il fut
aussi le premier à qualifier un alchimiste de "Philosophe Inconnu", terme
qui sera repris par d'Atremont, Sendivogius et Tschoudy. ¶ cat. Nourry
alchimie n°63 "Edition originale rare de ce petit livre spirituel dirigé contre les
souffleurs..." - Dorbon n°5441 (édit. de 1674 seulement) - Caillet n°925 -
Cat. Verginelli-Rota n°38 "La questione rimane ancora aperta, perché il trattato
del Belin presenta molte ambiguità...". -2) Rare traduction par Antoine Du Val
d'un traité attribué au véritable Cosmopolite, l'alchimiste écossais
Alexander Sethon, souvent confondu avec son disciple polonais Michael
Sendivogius qui publia les oeuvres du maître après sa mort, et épousa sa
veuve. ¶ Très rare. Pas dans Duveen ni dans Dorbon ni dans Ferguson -
cat. Nourry alchimie (1927) n°n°410 (relié à la suite d'un recueil du
Cosmopolite) - Seulement 4 ex. au cat. CCFR (BnF, Toulouse, Angers, Ste
Geneviève "incomplet") - 3) Rare lettre attribuée à Limojon de Saint Didier
d'après l'anagramme du titre, elle est suivie à partir de la page 42 de la
version bilingue des Paroles d'Aristée à son fils (Verba Aristei Patris ad
filium) Pas dans Duveen ni Dorbon - cat. Nourry alchimie (1927) n°271 -
cat. Guaïta n°405 (2e édit. seulement , dans un recueil) - Caillet n°6695 -
Ferguson I. 39 (2e édit. seulement)

Avec la planche aquarellée


5- [BERNARD Le Trevisan]. Le texte d'alchymie et le
Songe-Verd. P., Laurent d' Houry, 1695, in 12, de 115 pp., 1f.,
et un frontispice gravé aquarellé, plein veau époque, dos
lisse orné, coiffe sup. et coins usés, une charnière lég. fendue
mais solide, qq. lég. taches. Reste un bon exemplaire. (v1).
2.800 €
Rarissime traité d'alchimie attribué en partie à Bernard, Comte de Trévizo ou
de Trévise, alchimiste padouan du XV° siècle, qui après 20 années de voyages
et de recherches consacra deux années au travail pratique et réussit à faire la
pierre, de son propre aveu. Selon certaines bibliographies Bernard le Trévisan
ne serait l'auteur que du Songe Verd proprement dit qui forme la 4° partie du
Texte d'alchymie et qui est plus spécialement consacré à la préparation de la
Première Matière et au processus de la pierre végétable. ¶ Caillet 1042 “traité fort
rare” - Duveen p.69 - Manque à Dorbon - Ferguson II/433.
L’intersigne Livres anciens 5

6- BERTHELOT (Marcelin). Introduction à l'étude de la chimie des anciens et du


moyen-âge. Paris, G. Steinheil, 1889, 2 parties in 4°, de XII-330pp., ill. de 45 figures
alchimiques in t. et à pl. page, en 1 vol. demi-basane brune époque, dos frotté, couv.
cons., petite mouillure claire en marge, reste un bon exemplaire. (97). 650 €
Rare édition originale. Origines égyptiennes de l'alchimie, traduction du papyrus de Leyde, ouvrages apocryphes
de Moïse, d'Hermès etc., alphabets magiques et hermétiques, manuscrits divers, analyse des leçons de Stephanus,
le traité de Justinien, etc. ¶ Duveen 72 "it is a wholly original work, and gives a history of alchemical notation, and, among
other noteworthy facts, proves that alchemy originated in the practices of egyptian goldsmiths and metallurgists" - Caillet 1065 -
Nourry cat. alchimie (1927) n°76 "étude très savante et fort documentée..." - Dorbon n°5460 "très rare".

7- [CARO (Roger)] KAMALA-JNANA. Dictionnaire de philosophie alchimique.


Argentière, Charlet, 1961, in 8°, de XVIII-55 pp., et 16 planches ill. h.t. dont 8 en
couleur, broché. (94). Edition originale, rare et recherchée. 100 €
L'exemplaire de la famille Castaigne
8- CASTAIGNE (R.P. Gabriel de). Les oeuvres, ... tant médicinales que chymiques,
divisées en quatre principaux traitez. - I Le Paradis terrestre. - II Le grand miracle de
la nature métallique. - III L'or potable. - IV Le thrésor philosophique de la médecine
métallique. 2e édition à quoy sont adjoutez les Aphorismes Basiliens, & la méthode
particulière pour bien faire le merveilleux onguent appelé Manus Dei. P., Jean d'Houry,
1661, in 8°, de 20pp.-93pp.-1f. 78pp.-1f. bl. 146pp.-1f. bl. 15pp., demi-maroquin à
grain long XIXe à petits coins, dos lisse à filets dorés, qq. rousseurs et qq. taches
sinon bon exemplaire grand de marges. Intéressant exemplaire provenant de la
famille Castaigne, avec une longue notice en tête d'Eusèbe Castaigne, Bibliothécaire
et archiviste de la ville d'Angoulême, un des grands érudits charentais du XIXe siècle,
fondateur de la société archéologique et historique de la Charente en 1844, et un ex-
dono plus tardif d'André Castaigne (peintre et illustrateur,
élève de Gérôme) à l'éminent Dr.J. Castaigne.. son très obligé
cousin..(1911)(v1) 3.500 €
Traités alchimiques très rares et très recherchés du Révérend Père
Cordelier qui fut aumônier du Roi Louis XIII. Seconde édition donnée par
J.B. de La Noue, la première étant de 1660. Chaque traité possède une page
de titre séparée, datée de 1660. Le miracle de la nature contient l'Oeuvre
philosophique de Jean Saunier, faite en l'an 1432 le 7 mai, et publié par
Castaigne. Selon Eusèbe Castaigne, érudit bibliothécaire, les aphorismes
basiliens et la méthode particulière pour bien faire l'onguent rajoutés in fine par
l'éditeur, ne son pas du Père Castaigne. ¶ Dorbon n°635 "ces différents traités
forment ensemble l'un des plus complets recueils sur la médecine spagyrique qu'il nous
ait été donné de rencontrer... on remarque aussi de nombreuses attestations de
personnages importants que Castaigne aurait soignés ou guéris..." - Caillet n°2059
"très rares et recherchés des adeptes..." - Cat. Nourry Alchimie "de toute rareté et très
recherché..." - Ferguson I.148 (l'exemplaire de la Young collection était
incomplet) - Wellcome II. 310 - Cat. Bechtel n°70 (ex. incomplet) - Pas dans
le cat. Guaïta - Pas dans la collection Verginelli - Manque à Neuville.

9- CHARAS (Moyse, apothicaire). Pharmacopée royale,


galénique et chymique. Nouvelle édition revue, corrigée &
augmentée par l'auteur... à Lyon, chez Anisson & Posuel, 1704, in 4°,
de 4ff. dont un joli front. gravé, 884pp. 24ff. de table, ill. de 5
planches gravées d'instruments de chimie, et d'une planche
d'explication des caractères chimiques, pl. basane époque, dos
orné, plats très lég. frottés, qq. petits trous de ver en marge sans
gêne pour la lecture. Bon exemplaire d'un ouvrage très rare en
belle condition. (76). 1.300 €
Bonne édition augmentée, la première édition est de 1676. Ouvrage rare et recherché
de l’apothicaire du Duc d’Orléans qui enseigna pendant 9 ans la chimie au jardin royal
de Paris. Il est le créateur des préparations publiques de médicaments au cours
desquelles il commentait les propriétés des drogues. Il est aussi l’auteur supposé du
traité de chimie publié sous le nom de Ch. Glaser, son collègue de travail au Jardin
des plantes. La Pharmacopée contient de nombreuses préparations et recettes de
poudres, sirops, pilules, emplâtres, thériaques, mithridates et autres panacées
6 L’intersigne Livres anciens

universelles ... ¶ Cat. alchimie de Nourry (1927) n°119 (cette édition) - Duveen p.130 (édit. de 1753) -
Ferguson I. 151 (idem) - Caillet n°2198 - Krivatsy p.234 - Boussel et Bonnemain hist. pharmacie p.268 -
Manque à Dorbon.

Rarissime recueil rosicrucien


10- [CHYMICA VANNUS] - Reconditorum ac reclusorium
opulentiae sapientiaeque numinis mundi magni, cui deditur in
titulum Chymica Vannus . . . inventa proauthoribus immortabilus
adeptis... - suivi de: Commentario de Pharmaco Catholico;
quomodo nimirum istud in tribus illis naturæ regnis, mineralium,
animalium ac vegetabilium, reperiendum: atque inde conficiendum,
per excellentissimum Universale Menstruum, vi pollens recludendi
occludendique, tam metallum quodlibet, in primam sui materiam,
reducendi... Amsterdam, J. a Waesberge & Wayerstraet, 1666, in 4°, de
392pp. (pour 292) & 1f. 76pp. 2ff. dont le dernier blanc, ill. de 13
jolies planches symboliques h. t. dont une imprimée en rouge, et
qq. figures in t., pl. veau époque, dos orné, bon exemplaire. (v1).
8.500 €
Rarissimes traités alchimiques
rosicruciens. Le premier est
généralement attribué à Thomas
Vaughan, qui a écrit sous le
pseudonyme d'Eugenius Philalèthe. Le second intitulé
"Commentatio de pharmaco catholico" est attribué à
Johannes de Monte-Snyder. ¶ Jouin & Descreux p.363
"Ouvrage devenu introuvable et qui renferme intégralement
la doctrine secrète des frères de la Rose-Croix... Il est
vraisemblable que l'abbé Sepher tenait pour auteur du
Chymica Vannus le Philalèthe..." - S. de Guaita n°891 "Très
mystérieux ouvrage d'Alchimie et de Philosophie Mystique
publié en Mai 1666 par les Frères de la Rose-Croix: il est
singulier de texte et de figures et se trouve difficilement en
librairie.... Le catalogue de l'abbé Sepher attribue
formellement la Chymica Vannus à Philalèthe..." - Duveen
498 "I believe Monte-Snyder to be the author of the whole
work..." - Ferguson Il, 246 - Caillet 2362 - Gardner, Bibl.
Rosicruciana. 137.

Avec un commentaire de la Table de Pythagore


11- CLAVICULE de la science hermétique (La), écrite par un habitant du Nord,
dans ses heures de loisir, l'an 1732. Amsterdam, Pierre Mortier, 1751, in 12, de 1f. 73pp. &
4ff. de cat., demi-veau brun à coins lég. frotté, titre
doré en long, rel. anglaise vers 1850 (signée Isacke) (v1).
2.500 €
Très rare traité d'alchimie anonyme. La première édition latine date
de 1746. C'est ici la première édition en français, avec le texte latin en
regard, elle est rare. Ferguson cite cette édition mais n'a vu que
l'édition de 1786. L'auteur entend restituer la doctrine alchimique
originelle. Le traité est cité par Fulcanelli pour l'étude cabalistique qui y
est faite de la table de Pythagore. Etude en effet très originale basée
sur la Kabbale et la numérologie. Relevons la curieuse dédicace : "A la
nature vierge non souillée et à l'art qui la suit comme guide, je consacre
très humblement mes délassemens du soir, moi qui suis un grain de
poussière du Paradis, un Homme". ¶ Duveen p.138 "the book is rare..." -
Caillet I, 2392 - Ferguson I,p.163 " 1751... edition quoted by Ladrague ... I
have not seen it" - Dorbon n°763 (pour l'édition de 1786) "Ouvrage très rare
à la fin duquel on trouve la Cabale de la table de Pythagore..." - cat. Verginelli-
Rota n°72 (édit. de 1786 seulement) "Libricino simpatico e raro..."
L’intersigne Livres anciens 7

12- COLLESSON (Jean). L'idée parfaite de la philosophie


hermétique, ou l'abrégé de la théorie & pratique de la pierre des
Philosophes. 3e édition augmentée d'observations pour l'intelligence des
principes & fondemens de la nature, & de la philosophie hermétique.
Avec une méditation sur les mystères de la sapience divine & humaine.
Paris, Laurent d'Houry, 1719, in 12, de 62pp. 8ff. 81pp. & 20pp. pour le
"Songe de l'auteur", pl. basane marbrée époque, dos orné, coins lég. usés,
qq. annotations anciennes en marge. (v1). 1.500 €
Bonne édition augmentée de ce rare traité alchimique. ¶ Dorbon n°794 "Cette 3e édition
contient, de plus que les précédentes, un petit opuscule d'alchimie... sous le titre de Songe de
l'auteur, et qui est fort curieux." - Duveen p.141 - Ferguson I.171 - Caillet n°2439 - Cat. Guaïta
n°172 - Cat. Verginelli n°77.

Avec le très rare "Chemin du ciel chymique"


13- [CRASSELLAME (Marc-Antonio)]. La Lumière sortant par soi-
mesme des ténèbres, ou véritable théorie de la pierre des philosophes
écrite en vers italiens, avec un commentaire, le tout traduit en françois
par B. D. L. [Bruno de Lansac]. Seconde édition reveue & augmentée de CLIII
aphorismes chymiques. Paris, Laurent d’Houry, 1693, in 12, de 11
ff. 336 pp., ill. d'une figure in texte, suivi de 31pp. pour le
Chemin du ciel chymique de Jacques Tolius, pl. veau
époque, dos orné, coiffes lég. restaurées, page de titre
remontée, lég. mouillures claires en marge. Reste un bon
exemplaire avec in fine 3ff. manuscrits de table des matières
rajoutés. (v1). 3.500 €
Rare seconde édition augmentée, dans sa variante peu commune suivie ici du
très rare "Chemin du ciel chymique", et non des aphorismes comme mentionné au
titre. La traduction est due à Bruno de Lansac. ¶ Dorbon 2799 (exemplaire
identique avec le "chemin du ciel chymique") "Ce dernier traité qu'aucun
bibliographe ne cite dans sa traduction française est excessivement rare. Il se
termine par cette souscription à Amsterdam, le jour suivant des Kalendes de septembre
de l'année 1688" - Caillet 6872 (ne signale pas cette variante) - Ouvaroff 1285 (ex.
avec les aphorismes) - Guaita 1874 (idem) - Duveen p.147. (signale un
exemplaire identique mais sans la préface) "Ferguson I.181 has not seen this
edition... at the place of the CLIII aphorismes... it has at the end Le chemin du
ciel chymique... This copy lacks the 10 leaves containing Lettre du traducteur,
préface..." - Cat. Verginelli-Rota n°202

Annoté par un hermétiste, Capitaine des Gardes


14- [CRASSELLAME (Marc-Antonio)]. La Lumière sortant par soy même des
ténèbres, ou véritable théorie de la pierre des philosophes écrite en vers italiens, &
amplifiée en latin par un auteur anonyme, en forme de commentaire, le tout traduit en
françois par B.D.L. [Bruno de Lansac] Paris, chez Laurent d’Houry, 1687, in 12, de 11 ff.
336 pp., ill. d'une figure in texte, pl. veau brun époque, dos orné, qq.
annotations et commentaires hermétiques en marge, (Bel ex-libris
hermétique à la plume de J.B. Le Ragois de Bretonvilliers, capitaine des Gardes
françaises, 1693-1712) (v1). 3.000 €
Très rare édition originale française, la traduction est due à Bruno de Lansac. Le poème
de Fra. Marc Antonio Crassellame chinois, est en version italienne avec la traduction
française en regard. La seconde partie est constituée
d'un commentaire hermétique. Fulcanelli considérait
que ce traité contenait une des meilleures descriptions
de la matière première. Le poème lui-même a été
republié par Tschoudy dans son étoile flamboyante. ¶
Dorbon 2797 - Caillet 6872 - Ferguson I.181 - cat.
alchimie de Nourry (1927) n°281 "Edition originale très
rare de ce curieux traité alchimique très estimé et l'un
des plus clairs que l'on puisse rencontrer." - manque à
Duveen - Pas dans Guaïta - pas dans Verginelli-Rota
n°202 - cat. CCFR 1 seul ex. (Versailles)
8 L’intersigne Livres anciens

Exemplaire du Sénateur de La Sicotière


15- CROSSET DE LA HAUMERIE. Les Secrets les plus cachés de
la Philosophie des Anciens, découverts et expliqués à la suite d’une
histoire des plus curieuses Paris, d’Houry, 1722, in 12, de XVI-336pp. 3
figures gravées sur bois in t., plein veau brun époque, dos orné. Bel
exemplaire.(ex-libris du sénateur et érudit Léon Duchesne de La Sicotière,
1812-1895, avec des notes de sa main in fine) (v1). 1.400 €
Edition originale rare de cet ouvrage curieux, attribué par Caillet et Dorbon à Fr. Marie
Pompée Colonne, et par Lenglet-Dufresnoy, Ferguson et Duveen à Le Crom, médecin,
dont Crosset de la Haumerie ne serait que le pseudonyme. ¶ Dorbon 825 " ouvrage curieux,
dû à un célèbre philosophe hermétique qui périt en 1729 dans l'incendie de la maison qu'il habitait à
Paris. Des semences métalliques, manière d'extraire les essences séminales des trois règnes, végétal,
animal et minéral, pour la médecine; médecine universelle pour toutes sortes de maladies; de la pierre
philosophale, etc." - Caillet 2511: "Ces secrets d'alchimie sont encadrés dans un récit." - Ferguson
II/15 - Duveen p.345: "Considerable doubt exists as to the true identity of Crosset de La Haumerie: I
have followed Ferguson in ascribing the work to Le Crom." - cat. alchimie de Nourry (1927) n°144:
"Expose clairement toute la doctrine spagyrique sans faire le moindre mystère des arcanes que les vieux
alchimistes ont plus cachés que dévoilés..."

16- DES COMTES (Louis). Discours philosophiques sur les deux


merveilles de l'art et de la nature, ou traité de la liqueur de l'Alchaest
& de la médecine universelle, de la matière de l'une & de l'autre, du
moyen d'operer et de la voye qu'il faut tenir pour faire le sel de tartre
volatil. Composez en Latin par Monsieur Des Comtes,... et traduit en
François par Robert Preud'homme. 2e édition reveuë & corrigée. Paris,
chez Jean d'Houry, 1678, in 12, de 195pp. & 4ff., pl. veau époque, dos
orné, coins lég. usés sinon bel exemplaire. (v1). 2.000 €
Rare seconde édition française de ce traité latin de l'italien Luigi de Conti, ou en latin
Ludovicus de Comitibus. ¶ Ferguson I. 173 (en note seulement) "Luigi de Conti or de
Comitibus, was a native of Macerata. Borrichius speaks highly of him from personnal
interscourse, but doubts his being an adept. Latterly he became blind. Of the Disceptatio
there was a French version by Robert Prudhomme, Paris 1669 & 1678." - Dorbon n°1186
"On trouve à la fin un catalogue des huit traitez que l'auteur du livre latin sur lequel la
présente traduction a été faite, promet de mettre bientôt au jour... Inconnu à Hoefer et
Ferguson..." - Nourry cat alchimie (1927) n°152 "très rare, inconnu à Hoefer et Ferguson." -
Cat. Guaïta n°228 - Pas dans Duveen ni dans Verginelli-Rota - cat. CCFR seulement 3 ex.
(Rennes, Museum, Paris BIUP.)

17- ECKHARTSHAUSEN (K. d'). Essais chimiques. Paris, Heugel, 1938, plaq. in 8°,
de 79pp., qq. figures in t., broché. (96). 65 €
Manuel d'alchimie rosicrucienne, résumé d'un opuscule publié à Munich par d'Eckhartshausen en 1798, et
intitulé: les plus récentes découvertes sur la lumière, la chaleur et le feu, à l'intention des amateurs de physique
et de chimie. L'introduction et les annotations sont dues à A. Savoret.

18- ESPAGNET (Jean d'). L'oeuvre secret de la philosophie d'Hermès, précédé de


la philosophie naturelle restituée. Introd. et trad. nelle de J. Lefebvre Desagues. Paris,
Denoël, 1972, pet. in 8°, de 198 pp. et qq. ill. à pl. page., percal. édit.
et jaquette ill. (Collection Bibliotheca Hermetica). (91). 80 €

19- ETTMULLER (Michel). Nouvelle chymie raisonnée, de


Michel Ettmüller célèbre médecin et professeur de l'Université.
Lyon, Thomas Amaulry, 1693, in 12, de 12ff-443pp-30ff., vignette au
titre, pl. veau brun époque, dos orné, coiffe sup. usée. 1.000 €
Première édition française de ce rarissime traité spagyrique (paru d'abord en latin à
Leyde en 1684) du célèbre médecin allemand, professeur de chimie et membre de
"l'Académie des Curieux de Nature". Il est très intéressant pour les préparations
antimoniales sur lesquels Ettmuller est particulièrement prolixe, les principes
paracelsiens, le vitriol, le nitre, le soufre, le mercure, le cinabre et les métaux. ¶
Duveen p.197 - Ferguson I/251 - Dorbon 5758: "Ouvrage inconnu à toutes les bibliographies
spécialistes … [Etmuller] fut l'un de ceux qui prônèrent le plus les remèdes chimiques et les
alchimistes contemporains le revendiquent comme un de leurs maîtres. " - Hoefer II/291.
L’intersigne Livres anciens 9

20- [EYQUEM DU MARTINEAU (Mathurin)]. Le pilote de l'onde


vive, ou le secret du flux et reflux de la mer; contenant la cause de ses
mouvemens, et celle du Point Fixe. Avec un voyage abrégé des Indes,
et une explication de la Quadrature du Cercle. 2nde édition revue et
augmentée de deux traitéz nouveaux sur la philosophie naturelle. P.,
Laurent d'Houry, 1689, in 12, de 8 ff., 221 pp., 84 pp., et 2 planches
gravées sur cuivre h.t. : quadrature du cercle et sphère droite, plein
veau moucheté époque, dos orné, qq. mouillures en marge sinon bon
exemplaire. (v1). 2.000 €
Deuxième édition très rare, la plus recherchée car augmentée de deux traités intitulés: "Le
tombeau de Sémiramis nouvellement ouvert aux Sages", et "Réfutation de l'anonyme Pantaleon soy
disant disciple d'Hermès", qui manquent presque toujours. Sous couvert de l'influence céleste
sur les mouvements de la mer, cet ouvrage est un véritable traité d'alchimie où sont exposés
les phénomènes de l'onde alchimique. ¶ Caillet 3747: "Ouvrage hermétique qui recèle dans ses
profondeurs tous les arcanes du Grand Oeuvre" - Dorbon 1567 pour la 1ere édition seulement -
Guaïta 290 - Duveen p.200 - Lenglet-Dufresnoy: "estimé des connaisseurs et peu commun."

21- GELLERT (Ch. E.). Chimie métallurgique, dans


laquelle on trouvera la théorie & la pratique de cet art. Avec
des expériences sur la densité des alliages des métaux & des
demi-métaux, & un abrégé de docimastique. Trad. de
l'allemand. P., Briasson, 1758, 2 vol. in 12, de XII-296pp. &
XVII-351pp. ill. de 2 tableaux dépl. et de 4 planches
gravées dépl. d'instruments, pl. basane marbrée époque, dos
orné. Bel exemplaire. (55). 1.100 €
Première édition française traduite par le Baron d'Holbach. Gellert fut le
premier à introduire la méthode d'extraction à froid des métaux de leur
minerai par l'amalgame avec le mercure. Le tableau des affinités des éléments,
avec 28 colonnes de symboles, contenu dans l'ouvrage est aussi
particulièrement intéressant. Inspecteur des mines de Saxe, puis
administrateur des fonderies et forges d'Heidelberg, il devint dès sa fondation
en 1765 professeur de chimie métallurgique à la fameuse Bergakademie de
Freiberg. ¶ Duveen p.242 "Gellert was the first to introduce the method of extracting
metals from their ores by amalgamation with mercury in the cold..." - Partington
II.710 - Poggendorff I.870

22- GLASER (Christophe). Traité de la chymie, enseignant par


une briève et facile méthode toutes les plus nécessaires
préparations. Nelle édit. revue et augm. en toutes ses parties,
principalement dans la 3°, que la mort de l'Autheur avait empêché
de mettre en sa perfection. Lyon, Jean Thioly, 1676, in 12, de 6 ff. 439
pp. 4 ff., faux-titre gravé et 3 planches gravées se dépl.
représentant des fourneaux et des ustensiles divers, pl. basane
époque frottée, dos orné, coiffes lég. usées, sinon bon exemplaire.
(v1). 900 €
Glaser fut un chimiste réputé en son temps, surtout dans les préparations des poisons.
C'est à la suite de la mort de Glaser et de Sainte-Croix dans un accident de laboratoire
que la justice se saisit de documents qui conduisirent à l'arrestation de la Marquise de
Brinvilliers et de ses complices: ce fut le point de départ de l'affaire des poisons. Lors
de son procès, la Brinvilliers déclara que Fouquet avait envoyé Glaser étudier à
Florence l'action des poisons italiens; il découvrit entre autres le chlorure d'arsenic et
le sous-nitrate de bismuth. Moyse Charas, collègue de Glaser au Jardin Royal des
Plantes, s'attribue la paternité de cet ouvrage dans la préface de sa "Thériaque
d'Andromachus" Paris 1668: “ … J'aimay mieux le publier sous le nom de Christophe Glaser,
que d'y faire voir le mien…” ¶ Caillet 2201 (pour d'autres éditions) - Dorbon 1873/75
(pour d'autres éditions) - Duveen p.251 (pour l'édition originale).
10 L’intersigne Livres anciens

23- GRASSOT (Louis). La lumière tirée du cahos, ou


Science hermétique du Grand-Oeuvre Philosophique dévoilé
par Mr L. G*** à Amsterdam, 1784, in 16, de 139pp., pl. vélin
genre ancien, feuillet de titre restauré en marge sinon bon
exemplaire. 3.000 €
Traité hermétique très rare. L'avis à la fin du livre est signé "Grassot".
L'auteur publia en 1803 un second traité alchimique dans lequel il se disait
médecin diplômé de l'Université de Montpellier. ¶ Caillet n°4743 "traité
hermétique, très rare et recherché des adeptes" - Dorbon n°5927 - Manque à
Duveen - Inconnu de Ferguson - Pas dans le cat. Alchimie de Nourry -
Seulement 2 ex. au cat CCFR (BNF & Versailles)

24- JAMIN (Jules). La rosée son histoire et son rôle,


(extrait de la Revue des deux Mondes) Paris, janv., 1879, in 8°,
paginé de 324 à 345pp., broché sous couv. muette
postérieure. 85 €
Edition originale rare de cette publication savante originale d'un professeur de physique à l'Ecole
Polytechnique, resté célèbre pour ses travaux sur la lumière. Le phénomène de la rosée restait encore
mystérieux au XIXe siècle. Ce texte paru uniquement en revue et largement méconnu a fait l'objet d'une
réédition en 2004, commentée par Philippe Blon.

Une utopie scientifique


25- [LA FOLIE (Louis Guillaume de)]. Le philosophe sans prétention ou l'homme
rare, Ouvrage physique, chymique, politique et morale, dédié aux savants. Paris,
Clousier, 1775, in 8°, de 350 pp., ill. d'un joli front.
gravé représentant une machine volante et de 2
vignettes gravées par Boissel in t., pl. veau marbré
époque, dos lisse orné, tr. rouges, qq. très rares
rousseurs et petite restauration en marge int. de qq. ff.
sinon bel exemplaire. (v1). 1.600 €
Edition originale de cette célèbre utopie scientifique, sorte de
fiction astronautique originale qui décrit l'arrivée sur terre d'un
habitant de Mercure dans une machine volante, dont la description
est considérée comme la première anticipation de la dynamo (cf.
Duhem Musée de l'aéronautique). Cet étonnant aérostat décrit et
représenté en frontispice est aussi considéré comme la première
machine volante "électrique" par Mohler et Nicolson ("The first
Electrical Flying Machine", in Essays Contributes in Honor of W. A.
Neilson, 1939 ). Rappelons que La Folie était chimiste et auteur de
plusieurs innovations en matière de vernis et teintures. L'habitant de
Mercure donne d'ailleurs ici de nombreuses explications concernant
l'Alchimie, l'électricité, la gravitation, la géologie,
etc... Rare et curieux ouvrage. ¶ Caillet n°5969 -
Tissandier 8 - Duhem 128 - Cohen 546 - Versins
utopie p.276 - Nicolson Voyage to the Moon
p.195/200 - Wellcome III. 430.

26- LA GARAYE (Claude T. Marot, Cte de). Chymie hydraulique,


pour extraire les sels essentiels des végétaux, animaux & minéraux,
avec l'eau pure... Paris, Coignard, 1745, in 12, de 8ff. 390 pp.,. ill. de 2
planches gravées dépl. représentant la machine inventée par l'auteur,
pl. veau époque, dos orné, bel exemplaire (Ex-libris ms. Mr duLuc, C.er
au parlt. "Conseiller au Parlement"). (55). 650 €
Edition originale rare de cet ouvrage curieux du pharmacien et chimiste La Garaye. Il y
expose sa méthode de préparation des sels essentiels. On lui doit une méthode de
dissolution des matières médicamenteuses par trituration dans l'eau froide, ainsi que la
préparation de l'extrait sec de Quinquina longtemps appelé "sel de La Garaye ". ¶ Caillet
n°5976 - Ferguson II.78 (édit. allemande seulement) - Neu n°2204 (ex. incomplet) - pas
dans Duveen qui cite d'autres textes.
L’intersigne Livres anciens 11

27- [LA GARAYE (Claude T. Marot, Cte de)]. Lettre de M. de T*** à un de ses
amis, en réponse d'un mémoire de M. Geoffroy, sur les sels essentiels de M. le
Comte de la Garaye. On y a joint aussi une dissertation de M. Grosse sur les mêmes
sels, & des lettres de plusieurs médecins de la Faculté de Paris sur le même sujet.
Paris, Denis Mouchet, 1743, plaq. in 8°, de 2ff. 48pp. 1f. de privilège, broché sans couv.,
tel que paru. (r100). 300 €
Très rare. Le Comte de La Garaye, resté célèbre pour avoir découvert de nouvelles méthodes pour extraire les
sels des plantes médicinales et rendre leur absorption efficace, est ici défendu par l'auteur anonyme: en effet,
Claude Joseph Geoffroy avait prétendu, dans un mémoire paru dans le Journal de l'Académie des Sciences,
en être lui-même l'inventeur: "M. Geoffroy ne s'est pas contenté de vouloir lui ôter l'honneur de la découverte, il veut encore
changer le nom de ces remèdes, & au lieu de Sels, il les appelle des extraits & des poudres, ce qui est
bien différent." Rappelons que les méthodes de La Garaye ont été utilisées jusqu'à la fin du
XIXe siècle. ¶ cat. CCFR seulement 3 ex. (BIUM et BNF 2 ex.)

28- LE PELLETIER (Jean). L'Alkaest ou le dissolvant universel


de Van-Helmont, relevé dans plusieurs traitez qui en découvrent le
secret. Rouen, Guillaume Behourt, 1704, in 12, de 2ff. 256pp. 2ff., pl. veau
époque, dos orné. Bel exemplaire (v1). 1.800 €
Rare ouvrage très estimé. Il contient pour la première fois en français des extraits et
commentaires de l'oeuvre de Philalèthe et de Starkey. En particulier: Le 11e chapitre du
secret révélé du Philalèthe, son "commentaire sur les douze portes de Ripley" (préface, 3e
et 4e portes), la traduction des 20 stances du poème intitulé "Medulla Alchimiae", du
dialogue de Philalèthe sur "le secret de l'Alkaest", la traduction des chapitres IX à XIII de
la "Pyrotechnie" de Starkey, et "de la liqueur alkaest ou dissolvant universel de Paracelse
et Van-Helmont" du même Starkey, et les réflexions de l'auteur "sur la manière de faire
l'alkaest". ¶ "Ouvrage curieux et fort estimé" d'après Lenglet-Dufresnoy Hist. de la
philosophie hermétique - Caillet n°6550 (n'a pas vu l'édit. de 1704) - Duveen p.353 -
Nourry cat. alchimie de 1927 n°262 - Guaïta n°1551 "L'un des ouvrages anciens d'alchimie les
plus curieux" - Pas d'exemplaire dans Dorbon.

29- [LIMOJON DE ST DIDIER (A. Toussaint de)]. Le Triomphe hermétique,


ou la pierre philosophale victorieuse, traitté plus complet & plus intelligible qu'il y en
ait eû jusques ici, touchant le magistère hermétique. 2e édition revue corrigée &
augmentée. Amsterdam, J. Desbordes, 1710, in 8°, de 7 ff-153 pp. 1f. bl. et une grande
planche gravée se dépl. avec un feuillet de commentaire en regard, pl. veau brun
époque, dos orné, bon exemplaire avec
quelques soulignures et annotations
anciennes en marge. (v1). 2.000 €
3° édition aussi rare que la première, de ce recueil
alchimique qui contient: - L'ancienne guerre des chevaliers,
ou entretien de la Pierre des philosophes avec l'or et le mercure
- Entretien d'Eudoxe et de Pyrophile sur l'ancienne guerre des
Chevaliers - Lettre aux vrais disciples d'Hermès contenant 6
principales clefs de la philosophie secrète. C'est un des
traités les plus fameux et les plus appréciés du XVII°
siècle, dont Lenglet Dufresnoy dit que Limojon de St
Didier n'a fait qu'en recueillir les différents traités. La
belle planche manque dans la plupart des exemplaires
comme le rappelle E. Canseliet dans sa préface à la
réédition "la planche... qui se déplie.. cette image symbolique
et son explication en marge ... manquent très souvent... dans
les exemplaires... des 2 éditions d'Amsterdam qui sont
devenues rarissimes... H.Wetstein 1699 et J. Desbordes
1710..., et toutes deux se montrent littéralement identiques". ¶
Duveen p.361 (1° & 2° édit. seul.)- Ferguson II 40 -
Caillet n°6696 - Dorbon 2707 - Guaïta n°155 -
Manque à la Young collection.
12 L’intersigne Livres anciens

Avec des textes alchimiques


30- LORRIS (Guillaume de) et Jean de MEUNG. Le
Roman de la Rose, revu sur plusieurs éditions.. accompagné de
plusieurs ouvrages, d'une préface historique, de notes et d'un
glossaire (par Lenglet-Dufresnoy) Amsterdam, Jean Fred. Bernard,
1735, 3 vol. in 12, de LXVIII-362pp. 424pp. & 384pp., pl. veau
blond époque, dos orné, p. de t. rouge et verte, coiffes lég. usées
sinon bel exemplaire. (25). 600 €
Contrefaçon hollandaise de l'édition donnée à Paris par Lenglet-Dufresnoy la
même année. Elle contient outre la préface historique de Lenglet-Dufresnoy, une
vie de Jean Clopinel et de J. de Meung par A. Thévet, un glossaire in fine, et les
textes alchimiques suivants: le Testament de Jean de Meung, les Remontrances
de Nature à l'Alchimiste errant et la response de l'Alchymiste de Jehan de
Meung, le Testament attribué à Arnauld de Villeneuve, le Petit Traité d'Alchymie
intitulé le Sommaire Philosophique de Nicolas Flamel, la Fontaine des Amoureux
de Science de Jean de La Fontaine, la ballade du secret des philosophes. ¶ Brunet
III.1175 - Caillet n°6802 (ne cite que la réédition de 1814) - Pas dans Dorbon

31- LUCAS (Louis). La chimie nouvelle, appuyée sur des découvertes importantes
qui modifient profondément l'étude de l'électricité, du magnétisme, de la lumière, de
l'analyse et des affinités chimiques... Paris, éditée par l'auteur, 1854, pet. in 8°, de 2ff.
524pp., ill. d'une planche h.t. in fine, demi-chagrin Lavallière époque à coins, dos
orné, coiffe sup. et coins lég. usés, couv. cons., t. dorée, nbr. rousseurs. (64). 600 €
Edition originale très rare comme tous les ouvrages de Louis Lucas; journaliste, alchimiste et occultiste;
auquel Papus consacre 4 pages dithyrambiques dans son traité méthodique de Sciences occultes. ¶ Dorbon
n°2777: “Dans au Seuil du mystère, Guaïta dit d'autres comme Louis Lucas, la tête la plus audacieuse de la science
contemporaine, étaient amenés par l'expérience même à vérifier ces grandes lois que les alchimistes n'avaient formulées peut-
être que par induction. Et sur son propre exemplaire : presqu'introuvable, l'édition ayant été presque entièrement détruite" -
Caillet n°6825: “les données les plus sérieuses et les plus intéressantes sur l'alchimie..."

L'Atalanta fugiens (1687)


32- MAIER (Michel). Secretioris naturae secretorum scrutinium chymicum, per
oculis et et intellectui accuratè accommodata, figuris cupro appositissimè incisa,
ingeniosissima emblemata... illustratum... Francfort, imp. G.H. Oehrlingii, typo J. Ph.
Andreae, 1687, in 4°, de 4ff. 150pp., ill. de 50 belles planches emblématiques par J.
Théodore de Bry, demi-veau début XIXe à petits coins, dos à filets dorés, tr. vertes,
exemplaire lég. court de marges et qq. taches sinon bon exemplaire. (v1) 9.000 €
Très rare seconde édition de l'Atalante fugitive de Maier (Atalanta fugiens), parue pour la première fois en
1617. C'est une des plus belles suites emblématiques hermétiques jamais publiées. Cette réimpression sous un
nouveau titre ne comprend pas la partie musique ni les épigrammes, ni l'épître dédicatoire, ni le portrait. Les
planches non signées et de bonne qualité sont de J.
Théodore de Bry, elles sont identiques à celles de la
première édition. C'est d'ailleurs sur cette édition que
travailla Carl Gustav Jung. Né en 1569, Michael Maier
étudie la philosophie et la médecine à Rostock(1587), à
Francfort-sur-l'Oder et à Padoue. Il obtient son doctorat
de médecine en 1596 à Bâle. Vers 1601 il commence à
s'intéresser à l'alchimie. En 1609 il devient médecin et
secrétaire de Rodolphe II à Prague, du fait de la passion
de l'empereur pour l'alchimie. Entre 1611 et 1616, il visite
la cour de Jacques Ier d'Angleterre, et sert aussi d'autres
princes allemands, dont le prince de Nassau, grand
protecteur de l'alchimie. En 1619 il devient le médecin du
landgrave Maurice de Hesse-Cassel. En 1620 il s'installe
comme médecin à Magdebourg où il meurt en 1622.
Michael Maier est l'un des principaux commentateurs
des manifestes Rose-Croix (1614-1616) ¶ Landwehr
German emblem books, 412 - Ferguson II.64 - Neu 2609 - Duveen p.384 - Caillet n°6996 - Waller 11191 -
Cole 900 "This work is noted for its illustrations and the author's use of fanciful parallels between mythology and alchemy" -
Bolton 1003 - Dorbon n°2850 "Réimpression de l'Atalanta fugiens .... L'auteur décrit les opérations nécessaires pour
parvenir à la réalisation du Grand-Oeuvre et commente les écrits des principaux philosophes chimiques..." - Verginelli,
Bibl.Hermetica 209 - Mellon collect. 76 (pour l'édit. de 1618) - Pas dans le cat. alchimie de Nourry (1927).
L’intersigne Livres anciens 13

33- MEYER (Frederich). Essais de chymie, sur la chaux vive


, la matière élastique et électrique, le feu, et l'acide universel
primitif; avec un supplément sur les éléments; trad. de
l'Allemand … par P.F. Dreux. Paris, G. Cavelier, 1766, 2 vol. in
12, de XLIV-364pp. 1 tableau dépl. & 2ff.-384pp., pl. veau
époque., dos orné, coupes lég. usées, et qq. très lég. mouillures
claires en marge du 2° vol. sinon bel exemplaire. (cachet ex-libris
A. Daquin) (55b). 1.000 €
Ouvrage rare et curieux dans lequel cet alchimiste et apothicaire allemand
développe sa théorie de "l'acidum pingue". Cet agent naturel qualifié aussi de
"Causticum" est, dit l'auteur: "une substance saline, subtile, volatile, laquelle est composée
d'un acide, qui est uni le plus intimement avec la plus pure matière du feu. Je le regarde comme
un mélange analogue au soufre, et qui est distinct de tous les autres corps de l'Univers, qui est
indissoluble et indestructible…" Cet agent igné qualifié d'esprit ou sel volatil est tour à
tour comparé avec l'acide du vitriol, l'acide nitreux et l'acide du soufre. Cette
théorie a été curieusement défendue par Lavoisier. ¶Hoefer II,355 - cité par
Caillet au n°7492, mais sans mention d'ouvrage - Duveen p.402 pour les "lettres
alchymiques".

Bien complet des 4 parties


34- NUYSEMENT (Clovis Hesteau, sieur de). Traittez de l'Harmonie, et
Constitution Generalle du Vray Sel, Secret des Philosophes, et de l’esprit universel du
monde, suivant le troisième principe du Cosmopolite. Oeuvre non mois curieux que
profitable, traittant de la connaissance de la vraye médecine chimique. - et: Poëme
philosophique de la vérité de la physique minérale, où sont réfutées les objections que
peuvent faire les incrédules et ennemis de cet art. Auquel est naïvement et
véritablement dépeinte la vraye matière des philosophes. - Suivi de: (SENDIVOGIUS
M.) Cosmopolite, ou nouvelle lumière de la physique naturelle. Traittant de la
constitution générale des éléments simples et des composés. Traduit nouvellement de
latin en françois par de Bosnay. - et: Tracté du soulphre, second principe de la
nature. Faict par le mesme Autheur, qui par cy devant a mis en lumière le premier
principe, intitulé le Cosmopolite. Traduit de latin en françois par F. Guiraud. La Haye,
Th. Maire, 1639, 4 textes en 1 vol. in 12, de 12 ff-115 pp.1 grand bois gravé à pl. page,
et 57 pp. et 7ff-58 pp. et 4 ff-49 pp., pl. veau brun ancien, dos muet avec filets à froid,
tr. marbrées, reliure anglaise (Dulau & Co, London). Brunissures à qq. feuillets sinon
bon exemplaire. (v1). 4.000 €
Réunion de 4 textes alchimiques de la plus insigne rareté nous dit
Dorbon, édités ensemble par Maire. Les deux traités de
Nuysement (spécialement rares) ont été respectivement publiés
pour la 1ere fois en 1621 et 1620. A la suite du "poème
philosophique" figurent aussi les "Stances" et les "Visions
hermétiques". Les deux traités de Sendivogius ont été publiés pour
la première fois à Paris en 1628. Selon A. M. Schmidt (la poésie
scientifique au XVIe siècle p.340 et sq.) dans ses Visions
hermétiques "Nuysement s'efforce ici de défendre l'art auquel il a
voué sa vieillesse" et cela entre autres contre les allégations de Du
Gault contre l'alchimie. Il qualifie aussi le poème des "Visions
hermétiques" de "chef-d'oeuvre de la poésie alchimique française"
(p.377). Cette édition du Cosmopolite est complétée de “l’énigme
philosophique” et du “dialogue de Mercure, de l’alchymiste et de Nature”.
La présente édition réunissant les 4 plus célèbres textes alchimiques
de l’époque est très rare. ¶ Dorbon 6366 "réunion ... de la plus
insigne rareté..." - Duveen pp.437 - Caillet n°8111 (avec un titre
général à la date de 1640) - Ferguson II-147 (ne cite que les deux
premiers textes) - Pas dans le cat. Alchimie de Nourry (1927).
14 L’intersigne Livres anciens

35- ORSCHALL (Johann Christian). Oeuvres métallurgiques,


contenant : I. l'Art de la Fonderie - II. un traité de la Liquation - III.
un traité de la Macération des Mines - IV. le traité des trois
Merveilles. Paris, Hardy, 1760, in 12, de XXXII-394 pp. 1f. d'errata, 1
planche gravée se dépl. et une figure in t., pl. veau marbré époque, dos
lisse orné, qq. très lég. mouillures claires en marge sinon bon
exemplaire. (54). 1.000 €
Edition originale traduite de l'allemand par le Baron d'Holbach. L'auteur a été pour un
temps inspecteur des Mines du Landgrave de Hesse-Cassel, mais il fut vite remercié. Il
traite des opérations qu'exigent les mines de Cuivre et de Plomb, la façon de traiter les
mines d'Or et d'Argent et la manière de tirer le Soufre, mais aussi de nombreuses
expérimentations et procédés particuliers. Orschall s'intéressait en effet à l'alchimie, et il
reste connu pour sa description d'un procédé pour obtenir de faux rubis par teinture du
verre. ¶ Ferguson II.156 "He made attempts to extract a purple color out of gold without
the gold itself" - Duveen p.441

36- PALISSY (Bernard). Les oeuvres, publiées d'après les textes originaux avec une
notice historique et bibliographique et une table analytique par Anatole France. Paris,
Charavay, 1880, pet. in 8°, de XXVII-499pp., demi-chagrin brun époque, t. dorée, qq.
très rares rousseurs. (ex-libris André Eveillé) (v2). 160 €
Edition originale de la notice d'Anatole France. Edition des oeuvres recherchée pour les traités d'alchimie
suivants: Traité des métaux et alchimie, traité de l'or potable, des sels divers, des pierres et aussi des eaux et
fontaines, etc… ¶ Dorbon n°6380.

37- PARACELSE (Th.). L'art d'alchimie, et autres écrits… tirés des traditions de
ses premiers sectateurs français, contenant le discours de l'alchimie, un traité du mal
caduc, le très-excellent livre des vers, serpents, araignées, etc. … avec l'épitaphe de
Th. Paracelse à Strasbourg. Paris, P.L.F., 1950, in 12, de 108pp-4ff., broché. (96) 60 €

38- RANQUE (Georges). La Pierre Philosophale. S.l., (v.1960), fort vol. in 4°,
polycopié dactylo. recto à pagination multiple, qq. ill. à pl. page, broché. (97). 120 €
Rare polycopié à compte d'auteur de la pré-version originale de cet ouvrage sur l'alchimie qui sera ensuite
édité en 1972 dans la Collection Noire des éditions Laffont. L'auteur tente d'expliquer l'alchimie par la science
moderne. Il contient la reproduction de textes anciens et rares: Sommaire philosophique de N. Flamel, Petit
traité sur la pierre philosophale de Lambsprinck, Traité physico-chimique des choses naturelles de Basile
Valentin, l'entrée ouverte au palais fermé du Roi de Philalèthe, etc.

Une explication alchimique de la matière


39- [SAINT-ROMAIN (G. B. de)]. La science naturelle, ou
Explication curieuse et nouvelle des differens effets de la nature
terrestre et céleste. Paris, J. B. Lamesle, 1724, in 12, de 7ff. 460pp.
1f. d'errata, pl. veau glacé époque, dos orné, coiffe sup. lég. usée
et deux mors lég. fendus. Bon exemplaire. (55). 700 €
Réimpression de l'édition de 1679 sous un titre légèrement différent. Une traduction
latine a paru à Leyde en 1684. C'est une explication alchimique de la matière, par
un disciple de Gassendi. Une critique a été publiée par Sylvain Matton : Un
Gassendiste oublié G.B. de Saint-Romain (Colloque. Vrin 1997) La première partie
étudie les causes et principes de la Nature, la seconde traite du Monde céleste, la 3e
des choses qui sont au dessous de l'homme à scavoir la Terre, la 4e des choses qui
sont dans l'homme, et de 'homme lui-même... ¶ Caillet n°9795 (édit.orig.) "Très
curieux, contient un certain nombre de secrets et de recettes tirés en partie de la philosophie
hermétique" - Dorbon n°4325 (id.) "d'intéressants chapitres, par exemple, sur la
poudre de sympathie..." (ou les propriétés de la pierre de jade) - Guaita n°941 (id.) -
Thorndike VII.265 - Nourry cat. Alchimie (1927) n°401 - La première édition n'est
pas à la BNF, et seulement 2 ex. de la 2e édition au cat. CCFR (CNAM & Ste
Geneviève)
L’intersigne Livres anciens 15

40- [SALMON (G.)]. Bibliothèque des Philosophes Chymiques, ou recueil des


oeuvres des auteurs es plus approuvez qui ont écrit de la pierre philosophale. Avec un
discours servant de préface sur la vérité de la science... et une liste des termes de l'art,
& des mots anciens qui se trouvent dans ces traitez, avec leur explication. ... - (et)
Avec des remarques... une lettre latine sur le livre intitulé Icon Philosophiae
Occultae.. une préface sur l'obscurité des philosophes... Par le Sieur S. D. E. M. Paris,
Charles Angot, 1672-1678, 2 vol. in 12, de 54ff. 334pp. 13ff., et 34ff. 522pp. 17ff., ill.
d'une figure à mi-page et d'une grande planche gravée se dépl. pour le livre de
Flamel, pl. veau époque, dos orné, reliure lég. restaurée et petite restauration en
marge des pages de titres, qq. annotations anciennes en marge. (v1). 6.500 €
Edition originale rarissime de ce recueil hermétique contenant 12 importants
traités alchimiques, la plupart n'ayant pas d'autre traduction française : -
Hermès Trismégiste la table d'émeraude - La touche des philosophes ou
l'assemblée des disciples de Pythagoras - Lee livre de Nicolas Flamel contenant
l'explication des figures hiéroglyphiques - Le Trevisan le livre de la philosophie
naturelle des métaux - L'opuscule de D. Zachaire - Livianus traité du ciel
terrestre - Philalèthe ou l'entrée ouverte du palais fermé du roy - Les cinq
chapitres d'Hermès Trismégiste - Le dialogue de Marie et d'Aoos sur le
magistère de Hermès, ou la pratique de Marie la prophétesse sur l'art de chymie
- Galip L'entretien de Calid et du philosophe Morien sur le magistère de
Hermès - Le livre d'Arthephius qui traite de l'art secret - Geber le somme de
perfection ou l'abrégé du magistère parfait. ¶ Cat. Thiébaud n°65 de 1938
"Ouvrage fort rare... reliures différentes, la figure manque..." - Cat. alchimie de Nourry,
1927 (tome 2 seul) - Caillet n°9853 (avec erreur sur la date) - Dorbon n°4376
(tome 1 seul) - S. de Guaïta n'avait que la 2e édition du 18e siècle - Pas dans
Duveen, ni Ferguson, ni Verginelli.

41- [SALMON (G.)]. Dictionnaire hermétique, contenant


l'explication des termes, fables, énigmes, emblèmes et manières de
parler des vrais philosophes, accompagné de deux traités singuliers
utiles aux Curieux de l'Art, par un amateur de la Science. Suivi de:
Traité philosophique de la triple préparation de l'or et de l'argent
par Gaston Le Doux, dit De Claves, amateur de véritez
hermétiques. P., Laurent d'Houry, 1695, in 12, de 6ff-216pp. et 119pp.,
pl. veau brun époque, dos orné. Très bon exemplaire. (v1) 2.500 €
Ouvrage extrêmement rare, inconnu de Hoefer et de Ferguson. C'est un dictionnaire
basé sur une courte liste établie par Salmon mais élaboré ensuite et considérablement
développé par "un amateur de la Science". Lenglet-Dufresnoy en parle en bien dans son
Histoire de la philosophie hermétique. Ce dictionnaire est ici suivi d'un Traité philosophique de la
triple préparation de l'or et de l'argent de Gaston Le Doux, dit de Claves, et d'un autre traité à
la page 49: De la droite et vraie manière de produire la pierre philosophique, ou le sel argentifique &
aurifique. ¶ Duveen p.528 décrit un exemplaire sans les deux traités qui suivent - Caillet
9857 - Guaïta 949: "Ouvrage presque introuvable… (les) 2 traités ayant un titre spécial et une
pagination séparée manquent souvent". - Ouvaroff 568, sans les deux traités - Dorbon n°4378.

Une utopie alchimique


42- TIPHAIGNE DE LA ROCHE (Ch. Fr.). Amilec ou la
graine d'hommes, par Monsieur Tiphaigne, médecin de la
Faculté de Caën. S.l., 1753, pet. in 12, de X-113pp., vignette sur
bois au titre, pl. veau marbré époque, dos lisse orné, bon
exemplaire. (v1). 1.100 €
Très rare édition inconnue, à la date de l'édition originale. Ce "petit livre très
curieux et si habillement fermé..." dont le titre singulier, selon l'alchimiste Fulcanelli,
est "un assemblage de l'anagramme et du calembour... qu'il faut lire Alcmie ou la crème
d'Aum. Les néophytes apprendront que c'est là un véritable traité d'alchimie, … que le point
de science révélé par l'auteur se rapporte à l'extraction de l'esprit enclos dans la matière
première, ou vierge philosophique, qui porte le même signe que la Vierge céleste; qu'enfin cette
extraction doit se faire par un procédé analogue à celui qui permet de séparer la crème du lait,
ce qu'enseignent d'ailleurs Basile Valentin, Tollius et Philalèthe … et le Liber Mutus...
Tiphaigne de la Roche, à peu près inconnu, fut cependant l'un des plus savants adeptes du
XVIII° siècle. Dans un autre traité intitulé Giphantie... il décrit parfaitement le procédé
photographique..." ¶ Fulcanelli Demeures I. 108 - Pour Versins (Encyclop. utopie
16 L’intersigne Livres anciens

p.888) il est question dans ce traité "d'enseignements scientifiques sous couvert d'une fiction" - Soboul (Utopies n°27)
y voit "un songe fantastique d'inspiration anti-matérialiste" - Le cat. NUC ne recense que 3 ex. (NIC, MH, CtY) -
Cioranescu 61973 (mentionne aussi une édition de 126 pp. en 1753) - cat. CCFR (aucune exemplaire de ce
tirage) 1ex. de 113pp. mais à la date de 1754 (Lyon), et 1 ex. de 126pp. (Montpellier).

43- VALENTIN (Basile). Le Dernier testament, avant-propos et notes par S.


Matton. Paris, Retz, 1978, pet. in 8°, de 320pp. ill. à pl. page, percal. éditeur et jaquette
ill. lég. jaunie en bordure. (Collection Biblioth. Hermetica). (91). 75 €

Avec les rarissimes figures des 12 clefs


44- VALENTIN (Basile). Les douze clefs de philosophie, de frère Basile Valentin
religieux de l'ordre Sainct Benoist, traictant de la vraye médecine métalique. Plus
l'Azoth, ou le moyen de faire l'or caché des philosophes. Traduction françoise.
Paris, chez Pierre Moët, 1660, 2 parties in 12, de 176pp. ill. d'un beau frontispice à pl.
page et de 12 belles planches symboliques des clefs h.t., & 196pp. pour l'Azoth, avec
titre séparé à la date de 1659, beau bois gravé au titre et 14 figures hermétiques sur
bois in texte, pl. vélin postérieur genre ancien, qq. petites taches en marge sinon bel
exemplaire. (v1). 4.500 €
Rarissimes et beaux traités alchimiques. Excessivement rare avec les figures des 12 clefs qui manquent dans
la plupart des exemplaires. L'illustration est en effet remarquable : elle comprend le frontispice allégorique,
une vignette sur bois "Visita Interiora… Lapidem", et 12 figures attribuées à Jean Gobille, représentant les
douze clefs. A la fin des 12 clefs figure le "Colloque de l'esprit de Mercure à frère Albert", et les "stances". L'Azoth est
un traité à la fois hermétique, cabalistique et
magique et à la fin figure le poème de Nuisement
intitulé "sur l'Azoth des philosophes". La traduction
de l'ensemble est due à David L’Agneau l’auteur
de l’Harmonie mystique. On trouve souvent en 3e
partie le "Traité de la nature de l'oeuf des
philosophes" de Bernard de Trèves, qui ne figure
pas dans cet exemplaire. ¶ Guaita 2182 "ouvrage
extrêmement rare, surtout lorsqu'il est suivi du traité de
l'Azoth, et surtout du Traité de l'Œuf des Philosophes ...
le front. manque... " & 1039 "Traités d'alchimie fort
rares… " - Dorbon 5029 "Cette édition est beaucoup
plus estimée et plus belle que celle de 1624, et selon
Brunet, elle est fort rare..." (ex. avec figures mais
sans l'Azoth) - Ferguson I.77 (les exemplaires de
la collection Young étaient incomplets du front. et
des planches) - Duveen p. 48 (ex. avec le texte de
Bernard de Trèves) - Caillet 800 & 802 "12 figures gravées à l'eau-forte par J. Gobille..."(ne décrit pas le tirage à la
date de 1660) - Ouvaroff 849 (les 12 clefs seules) - Krivatsy 871 - Nourry cat. alchimie (n°29 de 1937) n°49 à
52 (décrit 5 ex. vendus séparément, aucun avec les 3 parties, et un seul avec le figures des 12 clefs décrit
comme "Un des rares exemplaires auquel on a ajouté la suite des 12 figures sur cuivre représentant les douze
clefs...") - Brunet V.1035

45- VIGENERE (Blaise de). Traicté du feu et du sel,


excellent et rare opuscule du Sieur Blaise de Vigenère,
Bourbonnois, trouvé parmy ses papiers après son
décès. Paris, Claude Cramoisy, 1622, in 4°, de 2 ff-267
pp., vignette gravée au titre, pl. vélin souple époque,
qq. ff. très lég. brunis et qq. annotations d'époque en
marge sinon bel exemplaire. (v1). 4.500 €
Très rare remise en vente de l'édition originale de 1618, avec titre
renouvelé. Ce curieux traité d'alchimie et de kabbale, relate un grand
nombre d'expériences, et donne aussi la manière de fabriquer de l'or.
Rappelons que l'on doit à Blaise de Vigenère la découverte de l'acide
benzoïque qu'il nomme dans son traité "huile de benjoin". ¶ Dorbon
5131 (édit. de 1618) "Ce traité qui relate un nombre considérable
d'expériences, est en outre un commentaire des textes des philosophes
anciens et principalement du Zohar" - Caillet 11161 (ne signale pas
l'édit. de 1622) "traité recherché" - Guaïta 1059 (édit. de 1618) -
Manque à Duveen.
L’intersigne Livres anciens 17

Rarissime
46- ZACAIRE (Denis). Opuscule très-excellent de la vraye Philosophie naturelle
des métaulx, traictant de l'augmentation & perfection d'iceux, Avec advertissement
d'éviter les folles despences qui se font ordinairement par faute de vraye science....
Avec le traicté de vénérable Docteur Allemand Messire Bernard Comte de la Marche
Trevisane sur le mesme subject. Lyon, Benoist Rigaud, 1574, in 16, de 280pp. & 2ff. de
table, bandeaux et lettrines in t., pl. maroquin vert XIXe, dentelle int., rogné très
légèrement court en tête sinon bel exemplaire. (v1). 4.000 €
Edition lyonnaise rarissime de ce célèbre traité de l'alchimiste Denis Zacaire. La première édition a paru à
Anvers en 1567. La seconde partie contient le traité de Bernard le
Trévisan. Le jeune Zacaire étudia d'abord l'alchimie à Bordeaux
puis à Toulouse, en 1539 il vint à Paris et fit la connaissance
d'alchimistes renommés. C'est là qu'il connut enfin le secret de la
pierre. Appelé par le Roi Henri II de Navarre, il n'obtint pas le
succès escompté dans ses travaux, et ce dernier le congédia. C'est
en 1550 qu'il réussit à transformer une quantité importante de
mercure en or. S'étant installé en Suisse, il s'éprit d'une jeune fille
de Lausanne avec laquelle il partit pour Cologne, mais fut volé et
assassiné dans son sommeil par un
cousin qui était à son service. Ce dernier
s'enfuit avec la fille, le butin et la poudre
de transmutation. Triste fin ! Les
infortunes de Denis Zacaire sont
longuement rapportées par Louis
Figuier. ¶ Brunet V. 1516 cite l'édition
de 1574 comme l'édition de référence -
Caillet n°11571 "Ce traité donne sous une
forme symbolique, l'élaboration alchimique de
la pierre philosophale et la clef du Grand Oeuvre..." - Duveen p.631 (édit. de 1612
seulement) "One of the very few alchemical books to which Brunet allows any commercial
value" - Ferguson II. 562 (idem) - L. Figuier l'Alchimie et les alchimistes 3e édit.
1880 - T. L. Davis The Autobiography of Denis Zacaire, in Isis 8, 2 p.287 (1925) -
Baudrier Bibliogr. lyonnaise II.312 ne recense que 2 ex. Aix (perdu) et British Libr.
- Cat. CCFR (seulement 2 ex. Amiens et BNF) - Pas d'ex. dans la coll. Verginelli-
Rota. - Pas dans le cat. Guaïta - Pas dans la vente Bechtel.

❦ Achat au comptant de livres et bibliothèques ❦


18 L’intersigne Livres anciens

* La Librairie L'intersigne a publié


les catalogues suivants depuis 1985
n°8 FOUS LITTERAIRES & Cie
auteurs excentriques, hétéroclites, délirants, fous,
fantaisistes, agités, illuminés, bizarres, originaux etc... épuisé

n°15 COLPORTAGES & suppléments


Livrets et fascicules de la Bibliothèque Bleue 5€

n°37 PETIT CABINET DE CURIOSITES I


sujets curieux, folie, velus, barbus, monstres, drogues,
filous, femmes, prostitution, prisons, perversions, etc... 8€

n°40 CABINET DE CURIOSITES II : le retour


monstres, criminologie, drogues, excentriques, cryptographie
femmes, prostitution, toilette, scatologie, perversions, etc... 8€

n°48 CABINET DE CURIOSITES III


monstres, truands, drogues, excentriques, facéties
femmes, prostitution, toilette, perversions, utopies etc... 8€

n°63 CABINET DE CURIOSITES IV: Les bas-fonds


argots, truands, filous, voleurs, prostitution, perversions,
criminologie, assassins, prisons, bagnes, supplices, etc... 8€

n°104 CABINET DE CURIOSITES V: crimes & délits


Criminologie, truands, drogues, médecine légale, argot,
police, prostitution, perversions, prisons, eugénisme, etc... 8€

n°113 CABINET DE CURIOSITES VI: loisirs, oisiveté, vices


Facéties, jeux, argot, voleurs, toilette, excentriques, curiosa,
police, prostitution, perversions, gastronomie, mort, etc... 8€

n°118 HISTOIRE DES SCIENCES


chimie, alchimie, physique, métallurgie, optique, pharmacie,
minéralogie, mathématiques, sciences naturelles.. 8€

n°121 VARIA
littérature, curiosités, philosophie, histoire, Paris,
pédagogie, économie, colportages, voyages,
gastronomie, jeux, prestidigitation etc ... 8€

n°122 SCIENCES ANCIENNES, SCIENCES OCCULTES


alchimie, médecine, prestidigitation, chimie, franc-maçonnerie,
psychiatrie, physique, magnétisme, magie, etc... 8€

n°123 CABINET DE CURIOSITES VII: frénétiques & sombres


Romans gothiques, fantastique, frénétiques, policiers, argot,
excentriques, voleurs, curiosa, police, prostitution, mort, etc... 8€
CATALOGUE INTERNET

Consultez notre catalogue Internet


à l'adresse:

www.livresanciens.eu
E-mail : tersign@noos.fr

L'intersigne Livres anciens

66 rue du Cherche-midi F-75006 Paris


tel. [33] (0) 1 45 44 24 54
fax.[33] (0) 1 45 44 50 55

Catalogue avec rubriques thématiques,


descriptions complètes et illustrations en couleurs

Catalogue with thematic summary,


complete descriptions and colour illustrations

www.livresanciens.eu
www.livresrares.eu
❦ L'intersigne Livres anciens ❦

44- VALENTIN (Basile). Les douze clefs de philosophie


Paris, chez Pierre Moët, 1660