Vous êtes sur la page 1sur 31

République du Sénégal

Un peuple –Un But –Une Foi


Ministère de l’Enseignement Supérieur
UNIVERSITE DE THIES
UNITE DE FORMATION ET DE RECHERCHE DES SCIENCES ET TECHNOLOGIES

Département : Sciences expérimentales

Filière : Mater en Ingénierie Hydraulique et Assainissement (MIHA)

EXPOSE : LES OUVRAGES DE FRANCHISSEMENT ( DALOTS ET BUSES)


EXPOSANTS
Ousseynou ka
Fatou Faye
Bounama Faye Ndiaye
PLAN
INTRODUCTION
I. LES OUVRAGES DE FRANCHISSEMENT (buses et
Dalots)
II. DIFFERENTS TYPES DE BUSES
III.DIFFERENTS TYPES DE DALOTS
IV.RECOMMANDATIONS
CONCLUSION
INTRODUCTION

Les routes coupent des cours d’eau permanent ou saisonniers (oueds, thalwegs...).
Ces points d’intersection constituent les points les plus dangereux, ils conduisent
souvent soit à la destruction de la voie, soit à sa submersion et dans des cas à
l’interruption de la circulation, ou la diminution de la vitesse.
Pendant la saison pluviale, des petits ruisseaux d’eau s’établissent au bord de la
chaussée ou traversent celle-ci. De ce fait, un nombre important des routes
nationales sont impraticables à cause des crues qui conduisent à des coupures de
circulation. Pour le rétablissement des écoulements naturels sans danger ni pour la
route ni pour l’usager, les buses et dalots sont généralement les ouvrages les plus
utilisés.
I. OUVRAGES DE FRANCHISSEMENT

Ce sont des petits ouvrages hydrauliques qui permettent à l’eau


de franchir la route, en passant au dessous de celle-ci.
Parmi ces ouvrages on peut noter:
Les buses qui sont de forme circulaire ou arche, en béton armé
ou en métal, alors que les dalots sont de forme rectangulaire ou
carré, cadres, ordinaires ou portiques, également en béton
armé.
II. DIFFERENTS TYPES DE BUSES

Biseauté selon le talus

Métallique Saillante hors remblai,


coupée droite
BUSE
CIRCULAIRE Avec mur de tête ( ou
avec mur tête et murs
ailes)
Béton

Entrée chanfreinée
Biseauté
selon le talus
Saillante hors
remblai,
coupée droite
Avec mur de tête ( ou avec mur
tête et murs ailes)
Entrée
chanfreinée
BUSE ARCHE
Exemple de buse métallique

biseautée Biseautée selon le talus


-Buse en béton: au moins 80cm de remblai au dessus
-Buse en métal: La hauteur du remblai admissible est
fonction de l’épaisseur de la buse

Elles doivent avoir un diamètre minimal de 80 cm


exigé par l’entretien, et dépassent rarement 120 cm.
II. DIFFERENTS TYPES DE DALOTS

Mur de tète, sans mur


en aile
ORDINAIRES

Mur en aile inclinés


DALOTS
Section CADRES
rectangulaire Mur en aile dans le
prolongement des
parois latérales
PORTIQUES

Entrée chanfreinée
Les dalots ordinaires dans lesquelles les pieds droits sont en
DALOTS gros béton ou en maçonnerie et qui peuvent être fondés soit
ORDINAIRES sur les semelles en béton ou en béton armé, soit sur un radier
général en béton armé.

Les dalots cadres dans lesquelles la dalle, les pieds droits et le


DALOTS CADRES
radier constituent une structure rigide en béton (cadre) .

DALOTS Les dalots portiques qui sont analogues aux dalots cadres
PORTIQUES mais qui n'ont pas de radier.
DALOTS
DALOTS CADRES DALOTS
ORDINAIRES
PORTIQUES
A bord francs sur 3 cotés
Mur de tète, sans mur
en aile

Chanfreinés sur 3 cotés

Toit à bord franc

Mur en aile inclinés

Toit à bord arrondi ou


chanfreiné
Toit à bord franc
Mur en aile dans le
prolongement des
parois latérales
Toit à bord chanfreiné ou
arrondi

Entrée chanfreinée
Mur en aile inclinés
Mur de tète, sans mur
en aile
Mur en aile dans le
prolongement des
parois latérales
Les dalots : pas de remblai ou faible épaisseur.
3 types:
ordinaire: coulés sur place
cadre: préfabriqués (dalle + radier + voiles)
portique: préfabriqués (dalle + voiles)
Autres types de dalots

Dalot avec mur en aile


courbé
IV. RECOMMANDATIONS

Dégagement des extrémités en enlevant les matériaux d’obstruction;


Nettoyage et curage de l’ouvrage en dégageant les dépôts;
Réfection d’étanchéité;
 Lutter contre l’érosion en amont et en aval de l’ouvrage en aménageant
des entrées
et sorties adéquates (entrées avec mur en aile, sorties en gabions...);
 Utiliser une batterie de buses ou de dalots si le lit est large.
CONCLUSION

L’eau, source de vie, constitue pour la chaussée et ses annexes un élément néfaste
qui a souvent un rôle très important dans le processus de dégradations des
chaussées.
L’accumulation d’eau sur la chaussée est dangereuse non seulement pour sa
structure mais encore pour la sécurité de la circulation ; en effet, l’adhérence de la
route est fortement diminuée tandis qu’apparaissent des risques d’aquaplanage.
L’eau interne peut engendrer une perte de portance du sol support due à une
augmentation de sa teneur en eau ou une chute des caractéristiques des matériaux
du corps de chaussée.
La lutte contre les conséquences néfastes engendrées par l’eau sur les chaussées,
doit se faire en établissant un système de drainage efficace. Or pour être efficace,
un tel projet nécessite un bon choix des dispositifs drainants, une bonne exécution
et un entretien courant.
MERCI DE VOTRE ATTENTION