Vous êtes sur la page 1sur 14

OFFICE RÉGIONAL DE MISE EN VALEUR AGRICOLE DU TADLA

TÉLÉGESTION DES INFRASTRUCTURES ET ÉQUIPEMENTS COLLECTIFS D’IRRIGATION

ZONE D’ACTION DE L’OFFICE RÉGIONAL DE MISE EN VALEUR AGRICOLE DU TADLA


PROVINCE FQUIH BEN SALAH

26 Mars 2018
Plan de la présentation
 Situation du projet

 Pourquoi le recours à la télégestion dans la zone de reconversion ?

 Attentes du projet

 Description de la solution mise en place


 Difficultés majeures rencontrées
Situation du projet
Zone d’action de l’Office Régional de Mise en Valeur Agricole du Tadla; Il concerne les secteurs qui ont connu la
reconversion de l’irrigation gravitaire à l’irrigation gouttes à gouttes (Projet PROMER)

Superficie (ha) 7 400


Nombre 1 746
d’agriculteurs
Pourquoi le recours à la télégestion dans la zone de
reconversion ? (1/2)
ORGANISATION DE L’IRRIGATION

Configuration de l’irrigation = Distribution à la demande restreinte


Le secteur irrigué est organisé en blocs, regroupant des parcelles individuelles: L’équipement complet
de régulation et de contrôle des prises-propriétés d’un bloc est installé dans un abri unique selon une
configuration ‘’multipropriétés = Prise borne’’

La prise propriété ne peut être utilisée librement qu’à l’intérieur de certaines plages horaires: ‘’Une
parité est affectée au sein d’une prise borne; deux groupes peuvent être définis, ces deux groupes ne pouvant pas
irriguer en même temps’’

Le débit affecté à la prise borne est la somme des débits des prises propriétés du groupe d’irrigants

Local prise borne Equipements prise borne


Pourquoi le recours à la télégestion dans la zone de
reconversion ? (2/2)
 DIFFICULTÉS RÉSULTANTES DE CETTE ORGANISATION DE L’IRRIGATION

Un nombre importants d’équipements à surveiller et gérer= 2 238 Prises borne, prises propriétaires
et stations de filtration

Le pilotage (ouverture/fermeture) fréquent des vannes; quotidiennement pour assurer la parité


qui est affectée au sein des prises bornes
Nécessité d’intervenir d’une façon rapide, en cas de panne; Étant données que le réseau
fonctionne sous pression et proches des conglomérations d’habitants et des axes routières

EN PLUS
Tirer profit des avantages de l’utilisation de la technologie de la télégestion dans le domaine
agricole; rapidité, fiabilité, automatisation des traitements répétitifs, facilité d’accès, archivage
Résorber le déficit en moyens humain et matériel/logistiques

Mise en place d’un système de télégestion des infrastructures et


équipements collectifs d’irrigation
Attentes du projet (1/2)
Télé-relève des compteurs
Relever plus rapidement et plus facilement les compteurs;
Limiter les risques d’erreurs, erreurs de lecture, erreur de transcription, erreur d’affectation;
Simplifier et améliorer la facturation;
Suivre la consommation journalière des irrigants;
Détecter plus rapidement les problèmes sur l’installation comme le blocage du compteur ou l’utilisation non
autorisé de l’eau d’irrigation par certains agriculteurs;

Surveillance de la pression des collecteurs des bornes d’irrigation


la mise en place des capteurs de pression au niveau des collecteurs: Une émission d’alarmes vers le poste
central ou vers des téléphones mobiles en de baisse ou de d’augmentation anormale de la pression .

Pilotage des vannes


Le système permettra de manœuvrer les vannes des irrigants ou les vannes des blocs à distance, par l’envoi
de télécommande depuis le poste central ou selon la parité qui est affectée au sein des prises bornes
Surveillance des installations d’irrigation
la mise en place de détecteurs d’intrusion dans les locaux des prises PB : Une émission d’alarmes vers le
poste central ou vers des téléphones mobiles en cas d’ouverture de la porte du PB.
Attentes du projet (2/2)
Aide à la gestion technique
L’amélioration de la gestion grâce aux fonctions attendues au niveau du Poste Central;
L’archivage des historiques des données de fonctionnement dans une base de données centralisée;
La visualisation de l’état des installations sur des synoptiques animés;
La gestion des programmes d’astreinte;
L’élaboration de rapports d’exploitation;
Le partage des données avec les autres systèmes d’information tels que le logiciel de facturation, le SIG, les
outils Microsoft Excel, Access;
Description de la solution mise en place (1/5)
Relevé fréquentiel ou à la demande
Centraliser et automatiser la relève des
compteurs
@ des compteurs type waltman à impulsion

Exécution automatique des PROGRAMMES


Capacité de manœuvrer à distance les d’irrigation ou à la demande
vannes de l’hydrant
Par impulsion électrique d’une solénoïde
permettant O/F des vannes

Relevé fréquentiel ou à la demande


Capacité de suivre les pressions au niveau
des PB @ des capteurs de pression installés sur les
collecteurs des PB

A chaque ouverture de la porte du PB


Surveillance d’accès aux locaux des PB
@ des capteurs magnétiques installés sur les
portes des PB

A chaque défaut
Surveillance des défauts d’instruments
Chargeurs de batteries, plaques solaires,
communications
Description de la solution mise en place (2/5)
Description de la solution mise en place (3/5)
Description de la solution mise en place (4/5)
Description de la solution mise en place (6/5)
Difficultés majeures rencontrées
Géographiques ou l’éloignement: Certains postes locaux se situent dans des zones où la couverture
GSM fait défaut

Les automates fonctionnent en autonomes en absence du signal GSM

Techniques:
 Les solénoïdes à deux voies installées dans les secteurs M4-M7, leur fonction de maintien ou latch se
fait par une DDP entre l’amont et l’aval: Cette condition n’est pas toujours assurée étant donnée qu’il
s’agit d’un réseau ramifié les opérations de F/O est aléatoire
Changement des solénoïdes à deux voies par d’autres de trois voies dont la fonction de maintien
est indépendante de la DDP entre l’amont et l’aval
 Les automates installés dans les secteurs M8-M9 ne permettent pas de commander directement les
solénoïdes (O=Signal positif; F=signal négatif)
Ajout d’un dispositif supplémentaire pour assurer cette fonction avec une programmation spécifique
de l’automate
Essai et mise en marche:
 L’éloignement des sites
 s’est coïncidé avec des coupures fréquentes de l’eau d’irrigation
Merci