Vous êtes sur la page 1sur 22

REGLAGES

Sur la
Moissonneuse-batteuse
LES PRINCIPAUX REGLAGES DE TRAVAIL
D’UNE MOISSONNEUSE-BATTEUSE

En premier lieu, ne jamais oublier


que le moteur doit tourner à son
régime maximum lorsque la machine
est au travail. Ne jamais modifier le
régime des organes de battage, de
coupe ou d’avancement en
intervenant sur le régime du moteur.
LA VITESSE D’AVANCEMENT

La vitesse d’avancement est déterminée à


la fois par le rapport engagé à la boite de
vitesses (généralement à trois vitesses avant
et une vitesse arrière) et par le variateur.

Choisir la vitesse d’avancement la plus


rapide possible assurant un travail correct.

Attendre l’arrêt total d’avancement avant


de changer de rapport
LA HAUTEUR DES RABATTEURS
Leur hauteur doit être telle que la
récolte soit attaquée légèrement sous
l’épi.
Ils ne devront être baissés
complètement que dans les récoltes
emmêlées et versées.
Dans ce cas, on doit régler l’angle
d’attaque des griffes afin de soulever la
récolte devant la lame.
En conditions normales, les griffes
devront être verticales.
LE REGIME DES RABATTEURS
Il doit être fonction de la vitesse
d’avancement. A l’exception des récoltes
versées, on doit toujours s’efforcer de faire
rentrer la récolte dans la machine:
a) Récoltes à paille courte et droite: vitesse
périphérique des rabatteurs inférieure à la
vitesse d’avancement de la machine.

b) Récoltes à paille courte et droite ou


versées: vitesse périphérique des rabatteurs
légèrement supérieure à la vitesse
d’avancement de la machine.
LE REGLAGE LONGITUDINAL
DES RABATTEURS

Ce réglage sera fonction des


conditions de récolte et doit permettre
une alimentation régulière de la vis. Il
est solidaire de la hauteur des
rabatteurs.
Dans les bras des rabatteurs, se
trouvent des vérins double effet,
commandés du poste de conduite, qui
permettent ce réglage.
LE REGIME DE LA VIS
D’ALIMENTATION
Il est possible d’obtenir deux régimes
par changement du pignon.

Le régime maximum sert pour les


récoltes classiques (blé, avoine, orge) en
conditions normales.

Le régime minimum, pour les récoltes


s’égrenant facilement (colza, haricots,
etc…) et pour les récoltes versées.
AUTRES REGLAGES DE LA VIS
SA POSITION
La vis est réglable en hauteur et en avancées. Ces
deux réglages sont fonction de la densité de récolte.
Remonter la vis dans les récoltes denses, afin qu’il
n’y ait pas de risques de bourrage entre la vis et le
fond de la table.
Abaisser la vis dans les récoltes claires afin que
toute la récolte soit entraînée par la vis.
Le réglage en avancée est fonction de la hauteur,
on doit, en effet, garder un jeu minimum entre les
spirales de vis et la barre arrière anti-enroulement.
En règle générale, on maintient la vis à une
hauteur moyenne de 10-12 mm du fond de la table
quelle que soit la densité de récolte.
La vis d’alimentation:
LES DOIGTS ESCAMOTABLES

Les doigts de la vis d’alimentation


sont réglables par déplacement du
vilebrequin intérieur.

Ceci a pour effet de rapprocher ou


d’éloigner les doigts du fond de la
table.

On doit toujours régler les doigts


légèrement plus bas que la vis.
Réglages en hauteur et en position longitudinale des rabatteurs.

Récoltes dressées Récoltes versées


Réglages
Les griffes du Les griffes du rabatteur
rabatteur doivent la doivent d'abord
Hauteur prendre environ aux soulever les épis avant
2/3 de sa hauteur la coupe
Les rabatteurs sont Il peut s'avérer
placés de telle sorte nécessaire de déplacer
Position que leur axe se légèrement le rabatteur
longitudinale trouve à plomb de vers l'avant pour
la barre de coupe relever les tiges avant
de les couper.

L'avancement et la hauteur des rabatteurs doivent être


réglés de façon à amener les épis sur la table de coupe sans
former de paquets ni provoquer de battage prématuré, cause de
pertes de grains et quelquefois d'épis entiers devant la coupe.
Le réglage de l'inclinaison des griffes.

Récoltes droites Récoltes versées Récoltes à paille


Réglage courte
les griffes sont en Les griffes doivent Il peut être
Inclinais principe guider le être inclinées vers la nécessaire
on produit et vis pour ramasser la d'incliner assez
des permettre ainsi un récolte devant la lame fortement les
griffes apport régulier à la de coupe et pour la griffes vers la
vis d'alimentation relever vers la vis vis, afin de
d'alimentation avant guider plus
qu’elle ne soit coupée efficacement les
tiges.
Le réglage de la vitesse
de rotation des rabatteurs.

Récoltes Récoltes à
Réglage Conditions normales
versées hautes tiges
La vitesse tangentielle La vitesse de Il est
Vitesse des rabatteurs doit rotation du souhaitable de
de être légèrement rabatteur doit diminuer la
supérieure à la vitesse être légèrement vitesse du
rotation d'avancement de la augmentée rabatteur par
machine (environ 10%) pour accentuer rapport à la
afin d'amener les tiges l'effet de vitesse
coupées vers la vis ramassage de d'avancement
d'alimentation rabatteur
LE REGIME DU BATTEUR
Le régime du batteur est réglé suivant les modèles de
machines, soit par changement de pignons, soit par
variateur, soit encore par variateur (en 1) plus boîte de
vitesses (en 2), avec sélecteur de gammes (en 3).
En règle générale, rechercher toujours la vitesse la
plus lente possible, compte tenu d’un bon battage.
Se rappeler :
S’il y a du grain cassé, réduire la vitesse du batteur avant
d’augmenter l’écartement du contre-batteur.
S’il y a un manque de battage, réduire l’écartement du
contre-batteur, avant d’augmenter la vitesse du batteur.
Dans le cas où la vitesse du batteur est réglable par
pignons, rechercher la vitesse la meilleure, en commençant
toujours par un grand pignon, c’est-à-dire en partant de la
vitesse la plus lente possible.
L’ECARTEMENT BATTEUR –
CONTRE-BATTEUR

Cet écartement est fonction de la densité,


de la variété et des conditions de récolte.
En règle générale, choisir l’écartement
du contre-batteur le plus grand possible
assurant un battage convenable.
FIN