P. 1
C02 TP Refraction

C02 TP Refraction

|Views: 203|Likes:
Publié parc_landel

More info:

Published by: c_landel on Nov 02, 2010
Droits d'auteur :Attribution Non-commercial

Availability:

Read on Scribd mobile: iPhone, iPad and Android.
download as PDF, TXT or read online from Scribd
See more
See less

05/31/2014

pdf

text

original

Chapitre 2, TP : Le phénomène de réfraction

Présentation du phénomène La manipulation s’effectue au bureau du professeur. Un faisceau de lumière LASER éclaire obliquement la surface libre (interface air-eau) d’une cuve remplie d’eau, avec quelques gouttes de fluorescine (Le rôle de cette substance est de diffuser la lumière.). 1. Schématiser l’expérience. Le phénomène observé est la réfraction de la lumière. (On ne s’intéresse pas à la fraction de lumière qui est réfléchie.)

2. Sachant que la lumière se propage en ligne droite dans un milieu, expliquer le phénomène.

Conclusion : La réfraction, c’est …………..…………………………………………………………………….

Historique
Claude Ptolémée (110-160) : à l’aide des résultats de ses expériences, Ptolémée s’est livré à des commentaires d’ordre qualitatif. Il a observé que : - le rayon réfracté est situé dans le plan d'incidence - les rayons perpendiculaires à la surface ne sont pas réfractés ; - l’importance de la réfraction dépend de la densité des milieux. Robert Grossetête (1175 – 1190) : il fut l’un des pionniers de la méthode expérimentale moderne en affirmant que l’expérimentation était la meilleure manière d’étudier la réflexion et la réfraction de la lumière. La loi de la réfraction qu’il avait proposée est que l’angle de réfraction est égal au double de l’angle d’incidence. Johannes Képler (1571 - 1630): ce savant proposa une relation de proportionnalité entre l’angle d'incidence et l’angle de réfraction, pour des valeurs d’angle petites. René Descartes (1596-1620) : la loi qu’il donne repose sur des résultats expérimentaux mais a également un caractère théorique. Elle fait intervenir la fonction trigonométrique sinus. Descartes établit une relation de proportionnalité entre les sinus des angles d'incidence (noté « i1 ») et de réfraction (noté « i2 ») ; c’est la 2ème loi de Descartes : n1 x sin i1 = n2 x sin i2 . n1 (ou n2) est un nombre caractérisant le milieu 1 (ou 2). On appelle ce nombre indice de réfraction. L’indice de l’air vaut n = 1.

Objectifs • • • • • Mettre en évidence le phénomène de réfraction. Vérifier la validité des lois de Descartes sur la réfraction. Lanterne alimentée Demi-disque de plexiglas + rapporteur (feuille) 2 feuilles de papier millimétré

Matériel

___________________________________________________________________________________________________ Thème n°1 : l’Univers

1

Montage Réaliser le montage ci-contre en prenant soin de bien diriger le faisceau, de sorte qu’il éclaire bien le demidisque de plexiglas comme indiqué sur le schéma. Remarquer (puis noter sur le schéma) comment se mesurent l’angle d’incidence i1, l’angle de réflexion r et l’angle de réfraction i2. Que remarquez-vous pour l’angle de réflexion ? Appeler le professeur, avant de commencer les mesures.

Mesures 3. Imposer plusieurs angles d'incidence i (de 10° en 10°, par exemple) et mesurer les angles de réfraction r correspondants. Dresser le tableau de mesures suivant : i1 (°) i2 (°)

Exploitation (sur papier millimétré) 4. Tracer la courbe représentant i1 en fonction de i2. (Tracer à main levée la courbe moyenne passant par le maximum de points. Ne pas relier les points un à un !) 4.1. La courbe est-elle une droite linéaire ? Justifier.

4.2. Est-ce que Grossetête avait raison ? Détailler la réponse.

4.3. Est-ce que Képler avait raison ? Détailler la réponse.

5. A l’aide de la calculatrice, calculer les grandeurs sin(i1) et sin(i2), puis compléter le tableau suivant. sin (i1) sin (i2)

6. Tracer la courbe sin(i1) en fonction de sin(i2). Répondre aux questions suivantes sur la feuille millimétrée. 6.1. Est-ce une droite linéaire ? 6.2. Si oui, calculer le coefficient directeur de cette droite, et donner son équation. 6.3. En comparant votre équation avec celle établie par Descartes, donner la valeur de l'indice de réfraction du plexiglas, noté n2. Comparer la valeur trouvée à la valeur reconnue (plexiplas : n2 = 1,51).
___________________________________________________________________________________________________ Thème n°1 : l’Univers

2

___________________________________________________________________________________________________ Thème n°1 : l’Univers

3

___________________________________________________________________________________________________ Thème n°1 : l’Univers

4

You're Reading a Free Preview

Télécharger
scribd
/*********** DO NOT ALTER ANYTHING BELOW THIS LINE ! ************/ var s_code=s.t();if(s_code)document.write(s_code)//-->