Lettre de RABAT 2013 N°3 3 questions à : 3 questions à

M. Kadir Topbaş Maire d’Istanbul Président de CGLU

06 Août 2013

1. Quelles sont vos attentes concernant le Sommet de Rabat 2013 ? Pour nous 1996 (Habitat II à Istanbul) a été une date importante, elle a marqué le début du processus d’unification du mouvement mondial qui a abouti en 2004 à la naissance de CGLU qui est la voix unifiée des gouvernements locaux et régionaux. L’année 2013 au cours de laquelle se tiendra le Sommet de Rabat constitue aussi une date importante car nous sommes à la veille de deux échéances cruciales pour les gouvernements locaux et régionaux. La première est 2015 avec la révision des Objectifs du Millénaire pour le Développement et en 2016 la Conférence Habitat III et c’est le sens de notre présence au sein du Panel de Haut Niveau sur l’agenda du développement établi par Ban ki Moon, le Secrétaire Général des Nations Unies. A Rabat nous devons mettre les bases de notre propre agenda pour le développement. C’est pour cela que je demande à tous nos membres et partenaires d’être présents à Rabat pour ce grand événement qui fera date dans la vie de notre mouvement 2. En tant que Président de CGLU, quel est votre rôle au sein du Panel de Haut Niveau sur l’agenda du développement post-2015 ? Ces dernières années, les gouvernements locaux et régionaux ont franchi des étapes très importantes dans la reconnaissance de leur rôle clé dans l’Agenda mondial du développement. En juillet 2012, le Secrétaire Général des Nations unies, Ban Ki-moon crée un Panel de Haut Niveau dans lequel je représente la voix des villes et des régions, pour un agenda du développement unique et universel et qui se concentre sur l’humain.

1

C’est également dans ce sens que nous avons mis en place, à CGLU, la Taskforce internationale des gouvernements locaux et régionaux avec pour but de renforcer les villes et régions dans les processus Post-2015, Rio+20 et vers Habitat III. Lors de notre dernière réunion à New York en mai, la déclaration du Secrétaire Général Ban Ki-moon est très positive pour nous et je le cite : « Alors que le monde s’efforce de définir un chemin plus durable pour les prochaines années, particulièrement pour l’après 2015, les voix et actions locales seront des éléments cruciaux dans cette quête. Il est important de préserver et d’encourager des espaces politiques où les autorités locales peuvent avoir un impact sur la prise de décision au niveau mondial. » 3. « Renforcer la solidarité entre les territoires » sera l’un des principaux thèmes de Rabat 2013 : est-ce un objectif réalisable dans ce contexte de crise économique mondiale et donc de compétitivité accrue des territoires ? La compétitivité et la solidarité ne sont pas des notions antinomiques. En ces temps de crise qui touchent de plein fouet les gouvernements locaux dans certaines régions du monde nous avons besoin de la compétitivité qui tire vers le haut et génère des ressources et aussi de la solidarité entre les territoires. Les villes et régions sont les moteurs de la dynamique économique et du développement. Dans certaines régions du monde plus de 65% de l’investissement public passent par les gouvernements locaux et régionaux, donc la dynamique de développement se situe au niveau des territoires. Si la crise économique a profondément touché les gouvernements locaux et régionaux et bouleversé les priorités, elle nous oblige à innover, à rechercher d’autres solutions et à renforcer la solidarité. Ce thème s’est imposé à nous et nous tenterons d’en débattre à Rabat.

Focus: Les temps forts du Sommet Rabat 2013

Focus

Près de 3000 participants de plus de 100 pays, dirigeants locaux et régionaux, représentants des organisations internationales et des institutions financières, partenaires de la société civile et des secteurs public et privé sont attendus au Sommet pour un programme riche et varié, conçu pour répondre aux attentes de chacun d’entre vous. Des intervenants prestigieux ont été invités parmi lesquels :         Ban Ki-moon, Secrétaire Général des Nations Unies Ellen Johnson Sirleaf, Présidente du Libéria Nkosazana Dlamini Zuma, Présidente de l’Union Africaine Roger Myerson, Prix Nobel d’économie et professeur à l’Université de Chicago Jorge Sampaio, Ancien Président de la République du Portugal, ancien Haut Représentant de l’ONU pour l’Alliance des Civilisations Tawakkul Karman, Prix Nobel de la Paix José Graziano Da Silva, DG de la FAO ainsi que les Maires des villes de Barcelone, Béthléem, Beyrouth, Brazzavile, Canton, Cape Town, Cologne, Dakar, Istanbul, Johannesburg, Lille, Lisbonne, Liverpool, Lusaka, Manama, Marrakech, Mexico, Nouakchott, Paris, Pekin, Santiago du Chili, Tunis, Vancouver, etc., qui ont confirmé leur participation.  Andris Piebalgs, Commissaire Européen pour le Développement.

2

 Le programme officiel Des rencontres et débats de haut niveau autour du thème du Sommet «Imaginer la Société, Construire la Démocratie » :  1 plénière introductive o  IMAGINER LA SOCIETE CONSTRUIRE LA DEMOCRATIE : Faire face aux grands changements de notre ère depuis nos villes et régions 4 tables-rondes thématiques o o o o  o o  o o o o o o o o o o o o  Améliorer la qualité de la vie Renforcer la solidarité entre les territoires Accompagner la nouvelle gouvernance locale et les dynamiques de changement Promouvoir la Diversité Agenda de Développement Post 2015 Habitat III Financement et gouvernance des services publics de base Participation et services publics de base - Présentation de GOLD III Villes intelligentes Planifier et financer les villes intermédiaires Sécurité alimentaire et nutritionnelle pour les villes et les régions Coopération et développement decentralisés Participation citoyenne et gouvernance locale Dynamiques de changement en Méditerranée Démocratie locale et agenda du développement Culture et le développement durable Promouvoir le développement économique local Droit à la ville et lutte contre les inégalités urbaines

2 plénières stratégiques

12 sessions parallèles

1 plénière finale

Les réunions de l’ensemble des Commissions et Groupes de travail thématiques et régionaux de l’organisation CGLU, ainsi que de nombreuses réunions statutaires se tiendront à Rabat entre le 1er et le 4 octobre, en vue notamment de renouveler leurs mandats. L’ Assemblée Générale, le Conseil mondial, le Bureau Exécutif définiront les priorités stratégiques de l’organisation mondiale pour les trois prochaines années et seront l’occasion de renouveler les mandats des instances dirigeantes.

3

 Des ateliers parallèles Une vingtaine d’ateliers parallèles sont programmés, pour présenter et valoriser l’action d’institutions marocaines et multilatérales et de leurs partenaires :             La planification stratégique urbaine (Villes de Rabat, Lyon, Barcelone et Medcities) Vers un réseau Maghrébin pour le développement urbain (Programme CoMun de la GIZ) Réseau de Développement Economique Local en Afrique (LEDNA) Le droit à la ville (CISDP) Réseau des fonds africains pour la décentralisation (FEICOM – CGLUA) Le bien être des enfants et des jeunes : quelle redevabilité pour les communes? (UNICEF Maroc) Réduction des risques de catastrophe (UNISDR) Cadre réglementaire pour le développement urbain durable (ONU-Habitat) Justice et santé urbaine (UNDP et Commission Santé Urbaine de CGLU) Société civile et jeunesse en Méditerranée (Fondation Anna Lindh) La Culture, quatrième pilier du développement durable (Association des Maires du Burkina Faso) “Apports de la recherche et de la formation au renforcement des compétences des acteurs" (Institut Supérieur de la Communication/ Centre des Etudes et Recherches en Sciences Sociales)    Dialogue et renforcement des capacités des autorités locales et régionales au Maghreb dans les domaines du développement et de la gouvernance locale (Platforma) Les collectivités locales et la sortie de crise (Cités Unies France) Rencontre des femmes élues locales (Ville de Rabat/Réseau de femmes élues d’Afrique/Organisation des Villes Arabes/ chinese african people friendship association)   Les systèmes d’information dans la gouvernance locale (Ville de Rabat/Forum árabe des systèmes d’information) La modernisation des services publics locaux : perspectives d’élus sur l’expérience marocaine (CMI de la Banque mondiale, Association Marocaine des Présidents de Conseils Communaux)  Les problématiques de la gestion des ressources humaines des collectivités locales face aux nouveaux défis de la gouvernance locale (Observatoire Marocain de l'Administration Publique, Association Marocaine des Présidents de Conseils Communaux)

4

Stratégie territoriale de l'ADEREE en matière de planification énergétique durable (Agence Nationale pour le développement des énergies renouvelables et de l’efficacité energétique)

   

Innovation et leadership dans la gestion locale : l’exemple du coaching territorial au Maroc (Ville de Rabat/CGLUA/Académie africaine des collectivités locales) Capital humain & bonne gouvernance locale : rôle des partenariats (AMPCC/Ville de Rabat UNICEF, USAID, ACDI, PNUD, GIZ) Enjeux et défis de l’articulation des acteurs du développement dans une optique de bonne gouvernance territoriale (Initiative ART INTERNATIONAL du PNUD) Résilience/adaptation des villes face aux situation de crise / Solutions techniques, financières et de gouvernance en matière de développement urbain dans le Grand Casablanca pour une performance métier renforcée (Suez Environnement)

 Le salon Rabat Expo du 1er au 5 Octobre 2013 Le Salon « Rabat Expo » propose sur cinq journées, du 1er au 5 octobre 2013, 10 000 m² d’espace d’exposition aux entreprises, gouvernements, collectivités territoriales et leurs associations, bureaux d’études, universités, associations professionnelles, ONG, institutions internationales de coopération, pour présenter une offre diversifiée d’équipements, de technologies, de services, de méthodologies et de savoir-faire adaptés et répondant aux besoins spécifiques des collectivités territoriales. Le salon sera installé sur l’esplanade située en face de l’hôtel Sofitel Jardin des Roses et comprendra trois pavillons    Un pavillon marocain dédié aux régions, aux villes, à la culture et aux arts marocains. Un pavillon pour les villes, les régions étrangères et les institutions internationales Un pavillon pour les professionnels du secteur (entreprises marocaines et étrangères)

Plus d’info : http://rabat2013.com/attachment/BROCHURE%20EXPOSITION%20SALON%20RABAT%20EXPO%20 2013.pdf

 La célébration du Centenaire du Mouvement Municipal International L’anniversaire du Mouvement Municipal International sera célébré lors du Sommet par l’exposition d’un calendrier de plus de 100 m de long. Cette fresque chronologique retracera et illustrera les événements des cent dernières années de coopération directe entre municipalités : les succès, les difficultés, leur impact, etc.

5

Une cérémonie sera également organisée, lors de laquelle un hommage sera rendu aux grandes figures du Mouvement Municipal International.  Des visites techniques La Ville de Rabat organise pendant le Sommet différentes visites de sites en lien direct avec les problématiques de la gestion urbaine :

La Cité de technologie Technopolis de Rabat

Le dispositif de transport urbain de l’agglomération Rabat Salé Témara

6

Le Tramway de Rabat Salé

Différents services publics locaux : eau, électricité, gestion des déchets, assainissement, nettoyage, etc.

La station de dépollution du littoral de Rabat

Agence d’aménagement du Bouregreg

7

 Des rencontres festives Le 2 octobre 2013 : cocktail spectacle à la Kasbah des Oudayas

-

Le 3 octobre 2013 : Diner officiel à l’hôtel Jardin des Roses, accompagné d’animations musicales arabo andalouse, africaine et internationale.

 Des découvertes touristiques Durant le Sommet, de nombreuses visites touristiques et culturelles sont prévues pour les accompagnants.  Des visites gratuites organisées (proposées 2 fois par jour)

-

-Visite guidée du patrimoine historique de la ville de Rabat (1/2 journée) : Mausolée Mohammed V, Tour Hassan, nécropole du Chellah, Kasbah des Oudayas, extérieurs du Palais royal, médina.

-Visite du village des artisans potiers et vanniers de Salé (1/2 journée)

- Visite des Musées de Rabat (1/2 journée) : Musée d’archéologie, Le Musée National des Postes, télégraphes et des téléphones, Le Musée de la Monnaie de Bank Al-Maghrib,

- Visite des Jardins de Rabat (1/2 journée) : le Jardin d’Essais, Les Jardins exotiques de Sidi Bouknadel

8

 Excursions payantes

- Une journée dans le site archéologique de Volubilis et dans la ville impériale de Meknès

- Une journée à Fès, Ville impériale et capitale spirituelle du Maroc

-

-

Une

journée

à

Casablanca :

visite

du

patrimoine Arts Déco, de la grande Mosquée Hassan II, et shopping au Morocco Mall, le plus grand centre commercial d’Afrique

9

Brèves:

Brève

 Participation d’une délégation de l’Association Rabat 2013, conduite par son Président et Maire de Rabat, M. Fathallah OUALALOU, aux travaux du Bureau exécutif de CGLU, à Lyon du 5 au 7 juin 2013 et ce, dans le cadre de la compagne de communication menée pour la promotion du 4ème Congrès mondial de CGLU.

En parallèle des rencontres du Bureau exécutif de CGLU, l’Association Rabat 2013 a organisé au siège de la Région Rhône-Alpes une exposition composée de 31 tableaux de peinture sur la ville de Rabat.  Dans le cadre de la préparation du Sommet mondial, l’Association Rabat 2013 a organisé une réunion des Chefs de Mission diplomatique accrédités au Maroc, afin de leur présenter l’état d’avancement des préparatifs et les inviter à mobiliser les collectivités locales de leur pays. Préalablement, ce sont les Chefs de mission diplomatique africains qui ont été conviés par M. OUALALOU, Maire de la Ville de Rabat, à une réunion à la Commune Urbaine.  Afin de promouvoir le Sommet mondial des Dirigeants Locaux et Régionaux et le Salon Rabat Expo, l’Association Rabat 2013 a participé au 4ème Forum de l’action internationale des collectivités locales, organisé à Paris les 1er et 2 juillet 2013 par Cités Unies France et Média Contact Services. L’enjeu de cette manifestation était d’autant plus important qu’il existe depuis de nombreuses années des relations très étroites entre collectivités territoriales marocaines et françaises. Personnellement impliqué dans la coopération décentralisée franco-marocaine, en tant que Président du Conseil Régional de Rabat Salé Zemmour Zaër, partenaire du Conseil Régional de Rhône-Alpes et de la Ville de Mantes-la-Jolie, M. Abdelkbir BERKIA, par ailleurs Vice Président de l’Association Rabat 2013, a conduit la délégation marocaine, aux côtés de M. Allal SEKROUHI, Wali Directeur Général des Collectivités Locales du Ministère de l’Intérieur.

10

Présence de M. Pascal CANFIN, Ministre délégué auprès du ministre français des Affaires étrangères, chargé du Développement, sur le stand de l’Association Rabat 2013.  Lancement des débats en ligne avant le Sommet :

Quel futur veulent les gouvernements locaux et régionaux ? A moins de trois mois du Sommet, CGLU offre à tous ses membres et partenaires l’opportunité de participer activement aux débats qui seront au cœur de cet évènement mondial. Le hashtag de Twitter #Rabat2013 est déjà en fonctionnement pour compiler les annonces, commentaires et contributions portant sur le Sommet. Partagez dès aujourd’hui vos contributions ! Plus d’info :
http://www.uclg.org/fr/media/nouvelles/quel-futur-veulent-les-gouvernements-locaux-etr%C3%A9gionaux-participez-aux-d%C3%A9bats-en

 Selon un rapport de l’ONU, en 2050, la population mondiale devrait atteindre 9,6 milliards d'habitants, dont 2,4 milliards d'Africains ; autrement dit, 1 homme sur 4 sera africain en 2050.  A l’occasion de la participation tion de M. OUALALOU à une rencontre entre Maires et Gouverneurs chinois et africains, signature d'une lettre d’intention pour l’établissement d’un partenariat d’amitié entre Rabat et Jinan en Chine, visant à consolider et développer la coopération amicale entre les deux villes.  Organisation à Bruxelles de la 3ème réunion intermédiaire du Development Policy Forum. Le DPF est un partenariat entre le think-tank bruxellois Friends of Europe , l’Agence Française de Développement, les Nations Unies, la Banque Mondiale et la Coopération allemande (GIZ). A cette occasion a été présenté le programme de l’UE «Les organisations de la société civile et les autorités locales 2014-2020», qui succède au programme thématique «Les acteurs non étatiques et les autorités locales dans le développement (2007-2013)», actuellement en cours d’application.

11

 Puerto Iguazú en Argentine, a accueilli la 7ème Conférence au Sommet de la Fédération latino-américaine des villes, municipalités et associations de gouvernements locaux, (FLACMA) en présence de plus de 2000 participants, venus également d’Europe et d’Amérique du nord.  A l’occasion de la visite officielle au Maroc de Sa Majesté Juan Carlos 1er d’Espagne, M. OUALALOU, Maire de Rabat, a remis les clés de la ville au souverain, en gage de « considération pour son illustre personne et pour affirmer l'amitié et la confiance entre les peuples marocain et espagnol et les deux pays voisins ». Après avoir évoqué les relations humaines et historiques qui lient la capitale du Maroc et l’Espagne, en particulier l’Andalousie, M. le Maire de Rabat a appelé de ses vœux la présence de nombreuses collectivités locales espagnoles au Sommet mondial des Dirigeant Locaux et Régionaux.

 Organisation au siège du Sécrétariat mondial de  Organisation au siège du Sécrétariat mondial de CGLU à Barcelone, du 3ème et dernier comité de pilotage du prochain rapport de l'Observatoire mondial sur la démocratie locale et de la décentralisation (GOLD) sur les services locaux de base, qui a permis de débattre de la dernière version des contributions et recommandations de toutes les sections régionales. Suite au succès rencontré par les rapports GOLD I et II, le rapport GOLD III sur les services locaux de base, qui sera présenté au Congrès de Rabat, vise à renforcer le message de l'administration locale et régionale aux débats sur les OMD et dans le cadre de l’Agenda des Nations Unies sur le développement post-2015  Plus de 2200 participants représentant plus de 200 autorités locales de 30 pays des 5 continents se sont réunis à Porto Alegre au Brésil, dans le cadre du 3ème Congrès du réseau du Forum des Autorités Locales de Périphéries (FALP), organisé sur le thème « Droits et Démocratie pour des métropoles solidaires »

12

 M. Claude DAUPHIN est le nouveau Président de la Fédération Canadienne des Municipalités en remplacement de Mme Karen LEIBOVICI.  Publication par la Commission Décentralisation et Autonomie Locale (DAL) de CGLU de la 5ème édition du Magazine D+ dédié à tous les sujets liés à la décentralisation et la gouvernance locale. Ce dernier numéro comprend notamment un entretien avec M. Fatallah OUALALOU, Président de la Commission des Finances Locales et Développement de CGLU, Maire de Rabat et Président de l’Association Rabat 2013. http://issuu.com/uclgcglu/docs/d5es-frbaixa__1_  Lancement d’un portail web interactif dédié à la nature en ville financé par le Gouvernement français : http://www.nature-en-ville.com/

Agenda v
Du 18 au 19 Septembre Rabat Du 25 au 27 Septembre Nantes 2ème Edition de la Global Conference de Rabat.

Eco-cities, 10ème édition du Sommet mondial des villes durables.

Du 25 au 27 Septembre Abidjan

3ème Forum des villes dynamiques ont besoin des femmes

Du 13 au 14 Novembre Rabat

Conférence de Rabat pour le Développement Durable

Association Rabat 2013 Immeuble High Tech – 5ème étage – Boulevard Annakhil – Hay Riad – Rabat Téléphone: +212 537 207 207 Fax: +212 537 700 545 SiteWeb: www.rabat2013.com

Pour toute question/suggestion/observation relative à cette publication, au site web ou au Sommet Rabat 2013 : contact@rabat2013.com Pour plus d’information sur le Salon Rabat Expo : Irena.Bardinet@mci-group.com

13

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful