Vous êtes sur la page 1sur 29
UNIVERSITE MY ISMAEL FACULTE DES SCIENCES ET TECHNIQUES D’ERRACHIDIA DEPARTEMENT DE BIOLOGIE Cours de Biologie

UNIVERSITE MY ISMAEL

FACULTE DES SCIENCES ET TECHNIQUES D’ERRACHIDIA

DEPARTEMENT DE BIOLOGIE

Cours de Biologie Animale

Pr. Y. FILALI-ZEGZOUTI

A.U. 2009/10

Yfilali69@yahoo.com

Introduction au monde animale Animaux : ~ millions d’espèces • Très diversifiés par leurs morphologie,

Introduction au monde animale

Animaux : ~ millions d’espèces

Très diversifiés par leurs morphologie, physiologie, comportement de vie…

Nécessité de les grouper en catégories (taxons)

But : Regrouper les espèces qui partagent certaines similitudes anatomiques qui proviennent d’une même lignée évolutive

certaines similitudes anatomiques qui proviennent d’une même lignée évolutive systématique (Taxonomie=Taxinomie) 2

systématique (Taxonomie=Taxinomie)

certaines similitudes anatomiques qui proviennent d’une même lignée évolutive systématique (Taxonomie=Taxinomie) 2
certaines similitudes anatomiques qui proviennent d’une même lignée évolutive systématique (Taxonomie=Taxinomie) 2
certaines similitudes anatomiques qui proviennent d’une même lignée évolutive systématique (Taxonomie=Taxinomie) 2
certaines similitudes anatomiques qui proviennent d’une même lignée évolutive systématique (Taxonomie=Taxinomie) 2
certaines similitudes anatomiques qui proviennent d’une même lignée évolutive systématique (Taxonomie=Taxinomie) 2

Introduction au Monde Animale

Plan :

1.

Espèce & Systématique

2.

Phylogénie (Phylogénèse)

3.

Evolution

4.

Ontogénèse

5.

Diplo/Triploblastiques

6.

Proto/Deutérostomiens

3

Espèce & Systématique

Phylogénie

Évolution

Ontogenèse

Diplo/Triploblastiques

Proto/Deutérostomiens

Notion d’Espèce

Est une communauté reproductive de

populations qui occupe une niche particulière

dans la nature. Généralement les

composants de l’espèces sont interfécondes

(interfertiles), leur progéniture est

également féconde et présente une

proportion normale des sexes

Espèce & Systématique

Phylogénie

Evolution

Ontogénèse

Diplo/Triploblastiques

Proto/Deutérostomiens

Objectif

Décrire et nommer chaque espèce

Nomenclature binomiale (genre et espèce)

Espèce : en général un adjectif qualitatif

Genre : en général un nom latin

Exp 1 : le nom scientifique du ver de terre est : Lumbricus terrestris

scientifique du ver de terre est : L umbricus t errestris Exp 2 : le nom

Exp 2 : le nom scientifique de l’être humaine est : Homo sapiens

du ver de terre est : L umbricus t errestris Exp 2 : le nom scientifique

Espèce & Systématique

Phylogénie

Evolution

Ontogénèse

Diplo/Triploblastiques

Proto/Deutérostomiens

Classification selon Carl Linné (1707-1778)

Evolution Ontogénèse Diplo/Triploblastiques Proto/Deutérostomiens Classification selon Carl Linné (1707-1778) 6

Espèce & Systématique

Phylogénie

Evolution

Ontogénèse

Diplo/Triploblastiques

Proto/Deutérostomiens

Genre A

Diplo/Triploblastiques Proto/Deutérostomiens Genre A Espèce A Hiérarchisation Règne Embranchement Classe Ordre

Espèce A

Hiérarchisation

Proto/Deutérostomiens Genre A Espèce A Hiérarchisation Règne Embranchement Classe Ordre Famille Genre B Espèce A
Proto/Deutérostomiens Genre A Espèce A Hiérarchisation Règne Embranchement Classe Ordre Famille Genre B Espèce A

Règne

Embranchement

Classe

Ordre

Famille

Genre A Espèce A Hiérarchisation Règne Embranchement Classe Ordre Famille Genre B Espèce A Espèce B

Genre B

Genre A Espèce A Hiérarchisation Règne Embranchement Classe Ordre Famille Genre B Espèce A Espèce B
Genre A Espèce A Hiérarchisation Règne Embranchement Classe Ordre Famille Genre B Espèce A Espèce B

Espèce A

Espèce B

Espèce B

Espèce & Systématique

Phylogénie

Evolution

Ontogénèse

Diplo/Triploblastiques

Proto/Deutérostomiens

Phylogénie (Phylogenèse)

Étude de la formation et de la l’évolution des espèces animales et végétales Établir leurs parenté

espèces animales et végétales Établir leurs parenté • Pour établir la phylogénie entre les différents

Pour établir la phylogénie entre les différents espèces, on se base essentiellement sur les critères suivants :

Morphologiques

Anatomiques

Physiologiques

Parfois on approfondie les recherches par des études

Histologiques

Cytogénétiques

les recherches par des études • Histologiques • Cytogénétiques Établir un cladigramme ou arbre généalogique 9

Établir un cladigramme ou arbre généalogique

acoelomates

lophophoriens

lophotrochozoaires

chordés

ecdysozoaires

protostomiens

deutérostomiens

(triploblastiques

bilatériens

coelomates)

diploblastiques

Espèce & Systématique

Phylogénie

Evolution

Ontogénèse

Diplo/Triploblastiques

Proto/Deutérostomiens

Exp 1 : Arbre phylogénique traditionnel

mollusques

(moules, poulpes,

nudibranches, porcelaines)

annélides

(vers de feu, spirographes)

plathelminthes

(vers plats)

bryozoaires

(dentelle de Neptune,

faux corail)

échinodermes

(oursins, étoiles de mer,

holothuries)

tuniciers

(ascidies)

vertébrés

(poissons, dauphins)

arthropodes

(langoustes, crabes)

cnidaires

(corail, méduses,

anémones)

cténaires

(béroé)

porifères

(éponges)

Espèce & Systématique

Phylogénie

Evolution

Ontogénèse

Diplo/Triploblastiques

Proto/Deutérostomiens

Exp 2 : Arbre phylogénique traditionnel des métazoaires

Ontogénèse Diplo/Triploblastiques Proto/Deutérostomiens Exp 2 : Arbre phylogénique traditionnel des métazoaires 11

Espèce & Systématique

Phylogénie

Évolution

Ontogenèse

Diplo/Triploblastiques

Proto/Deutérostomiens

Évolution (1/2)

L ’ensemble des transformation des espèces vivantes au cours des générations.

L'évolution explique la modification et la diversification de la vie, depuis ses premières formes jusqu'à l’ensemble des êtres vivants actuels, par une chaine de modifications complexes.

L’histoire de l'évolution de la vie peut être décrite sous forme d'un « arbre d’évolution », ou arbre

phylogénétique.

L'évolution est caractérisée par la formation de nouvelles espèces, mais elle s'accompagne aussi

d'extinctions d'espèces ou de taxons entiers.

Durée : ~ millions d’années

État unicellulaire

• Durée : ~ millions d’années État unicellulaire État pluricellulaire Protozoaire : Organismes simples

État pluricellulaire

Protozoaire : Organismes simples colonisant les milieux aquatiques et présentent des variétés infinies de formes. Exemples : flagellés, amibes, ciliés…

Métazoaire : Organismes avec une spécialisation porté sur des groupes cellulaires semblables ou tissus puis à des

ensembles fonctionnels d’ordre supérieurs : organes, appareils, permettent ainsi des variations structurales et fonctionnels énormes

Espèce & Systématique

Phylogénie

Évolution

Ontogenèse

Diplo/Triploblastiques

Proto/Deutérostomiens

Évolution (2/2)

Années

Périodes

 

Grands Evenements

avant 500 mA

Ère précambrienne

Des organismes simples / unicellulaires

500

mA

Ère primaire ou paléozoïque (grec "vie ancienne")

Cambrien

Surtout vie marine : mollusques, trilobites

350

mA

Dévonien - Carbonifère

250

mA

Ère secondaire ou mésozoïque ("vie moyenne")

   

Mammifères, grands reptiles

170

mA

Dinosaures

70

mA

Ère tertiaire ou cénozoïque ("vie récente")

   

35

mA

Propliopithécidés de l'ancien monde :

20

mA

)

et grands singes (hominoïdes)

7

mA

"X"pithèques (pithecus=singe)

   
 

(kenya-, dryo-, moto-, ardi-

)

4,5 mA

Australopithèque ramidus (austral=pays du Sud)

 

Découvert en 1994 par T.White

4,1 mA

Australopithèque anamensis

Découvert en 1995 par M.Leaky (Kenya)

3,5 mA

Australopithèque bahrelghazali (Abel)

 

Découvert en 1995 par M.Brunet (Tchad)

Australopithèque afarensis

 

Apparition de l'Hominidé Cousine Lucy (1974 Ethiopie) Les paranthropes, cousins divergents

3

mA

et les autres : africanus puis robustus, boisei

2,5 mA

Homo Habilis (et rudolfensis)

 

1,5 mA

Ère quaternaire Homo Erectus & australopithèque ergaster

 

400

000 ans

Paléolithique

 

Le Feu (ex : Terra amata Nice)

180

000 ans

Néandertal et Sapiens primitifs

   

100

000 ans

Homo-sapiens

 

Rites funéraires et pensée religieuse

30

000 ans

Sapiens sapiens

L'Art

10 000 ans

Néolithique

Sédentarisation et agriculture

3 000 ans

 

Métallurgie - Ecriture

requins

La vie sort de l'eau (elle y retournera plus tard pour donner les mammifères marins) - amphibiens et insectes

Importante extinction marine en début de période

Archontes : petits primates (entre le rat et le lémurien) - L'adaptation parfaite à la vie dans les arbres est le lien de toutes les lignées descendantes

Primates supérieurs Les parapithécidés (36 dents) migrent vers le nouveau monde. Séparation des petits (cercopithéques - à queue - ancêtres des macaques, babouins

LA séparation initiale d'avec les autres grands singes

Genre Homo : l'Outil (remis en cause ces temps-ci)

D'abord en Afrique puis Asie et Europe Les grottes habitées (ex : Tautavel) - Groupe très étendu, bon chasseur bipède

Sous-groupes distincts dont un seul mène à nous Néandertal existe en Europe, au proche et moyen-orient; il disparaît il y a 30 000 ans

Espèce & Systématique

Phylogénie

Evolution

Ontogénèse

Diplo/Triploblastiques

Proto/Deutérostomiens

Introduction

Malgré leur grande variété, les animaux présentent un certain

nombre de caractéristiques qui sont à la base de leur

classification. Celles-ci pourraient être étendues à l’infini…….

Chaque animal a des caractéristiques propres. Nous nous limiterons à celles qui déterminent la morphologie générale

de l’animal : c.a.d celles qui se mettent en place dés les

premiers stades embryonnaires et qui permettent de

différencier les différents embranchements.

Espèce & Systématique

Phylogénie

Evolution

Ontogénèse

Diplo/Triploblastiques

Proto/Deutérostomiens

Définition

Étude du développement embryonnaire d’un individu à

partir du moment où l’œuf est fécondé jusqu’à l’état adulte

Généralités sur le cycle reproducteur

Gamète male (spermatozoïde)

&

Gamète femelle (ovule)

Gamète male (spermatozoïde) & Gamète femelle (ovule) FECONDATION GASTRULATION Cellule œuf totipotente

FECONDATION

GASTRULATION

Cellule œuf totipotente

SEGMENTATION

Gastrula (germe creux)

Cellule œuf totipotente SEGMENTATION Gastrula (germe creux) Blastula (m. cellulaire creuse) Morula (m. cellulaire

Blastula (m. cellulaire creuse)

œuf totipotente SEGMENTATION Gastrula (germe creux) Blastula (m. cellulaire creuse) Morula (m. cellulaire pleine) 15

Morula (m. cellulaire pleine)

Espèce & Systématique

Phylogénie

Evolution

Ontogénèse

Diplo/Triploblastiques

Proto/Deutérostomiens

Segmentation de l’oeuf

Segmentation spirale : Les plans de division des cellules

sont obliques par rapport à l’axe pôle animal/pôle végétal

sont obliques par rapport à l’axe pôle animal/pôle végétal macromère au pôle végétal Micromère au pôle

macromère

au pôle végétal

Micromère

au pôle animal

sont obliques par rapport à l’axe pôle animal/pôle végétal macromère au pôle végétal Micromère au pôle

Espèce & Systématique

Phylogénie

Evolution

Ontogénèse

Gastrulation

Diplo/Triploblastiques

Proto/Deutérostomiens

Ensemble des mécanismes de migration cellulaires ainsi

que des mouvements relatifs de ces cellules indifférenciées

transformant le blastula en gastula

cellulaires ainsi que des mouvements relatifs de ces cellules indifférenciées transformant le blastula en gastula 17

Espèce & Systématique

Phylogénie

Evolution

Ontogénèse

Diplo/Triploblastiques

Proto/Deutérostomiens

Diploblastiques

Organismes formés de 2 feuillets embryonnaires :

Feuillet externe (ectoderme)

Feuillet interne (endoderme)

Blastocœle : espace séparant les feuillets, contenant une substance colloïdale anhydre (mésoglée)

Epiderme et du SN SD

les feuillets, contenant une substance colloïdale anhydre (mésoglée) Epiderme et du SN SD Spongiaires Cnidaires 18
les feuillets, contenant une substance colloïdale anhydre (mésoglée) Epiderme et du SN SD Spongiaires Cnidaires 18
les feuillets, contenant une substance colloïdale anhydre (mésoglée) Epiderme et du SN SD Spongiaires Cnidaires 18

Spongiaires

les feuillets, contenant une substance colloïdale anhydre (mésoglée) Epiderme et du SN SD Spongiaires Cnidaires 18

Cnidaires

18

Espèce & Systématique

Phylogénie

Evolution

Ontogénèse

Diplo/Triploblastiques

Proto/Deutérostomiens

Triploblastiques

- Organismes caractérisés par l’existence d’un 3 éme feuillet embryonnaires :

Le mésoderme qui s’insinue entre l’ectoderme et l’endoderme. Il donnera

naissance aux muscles, aux reins, aux OR, aux VS, aux os et au cartilage

- Ces organismes sont divisés en 3 groupes distincts :

Acœlomates

Pseudcœlomates

Cœlomates

Espèce & Systématique

Phylogénie

Evolution

Ontogénèse

Diplo/Triploblastiques

Proto/Deutérostomiens

3 « couches »

Structure

• Ectoderme • Mésoderme • Endoderme
Ectoderme
Mésoderme
Endoderme
» Structure • Ectoderme • Mésoderme • Endoderme acœlomate pseudo- cœlomate cœlomate Le cœlome est

acœlomate

• Ectoderme • Mésoderme • Endoderme acœlomate pseudo- cœlomate cœlomate Le cœlome est défini comme

pseudo-cœlomate

• Mésoderme • Endoderme acœlomate pseudo- cœlomate cœlomate Le cœlome est défini comme étant une cavité

cœlomate

Le cœlome est défini comme étant une cavité corporelle entièrement

entouré de tissu provenant du mésoderme. Cette cavité se trouve entre le

TD et l’enveloppe corporelle

Espèce & Systématique

Phylogénie

Evolution

Ontogénèse

Diplo/Triploblastiques

Proto/Deutérostomiens

Acœlomates

Caractérisés par un corps sans cavité entre le TD et l’enveloppe corporelle Le mésoderme représente une masse corporelle qui ne s’organise pas en vésicules closes, il donne généralement un tissu diffus, le parenchyme qui édifie les organes Exp. : Plathelminthes (vers plats)

un tissu diffus, le parenchyme qui édifie les organes Exp. : Plathelminthes (vers plats) Acœlomate Taenia

Acœlomate

un tissu diffus, le parenchyme qui édifie les organes Exp. : Plathelminthes (vers plats) Acœlomate Taenia

Taenia saginata

Espèce & Systématique

Phylogénie

Evolution

Ontogénèse

Diplo/Triploblastiques

Proto/Deutérostomiens

Pseudocœlomates

Caractérisés par une cavité mais elle n’est pas entièrement entourée de tissu

mésodermique. Cette cavité correspond à un reste de la cavité primitive du

blastocœle. Exp. : Némathelminthes (vers ronds)

Cette cavité correspond à un reste de la cavité primitive du blastocœle . Exp. : Némathelminthes
Cette cavité correspond à un reste de la cavité primitive du blastocœle . Exp. : Némathelminthes
Cette cavité correspond à un reste de la cavité primitive du blastocœle . Exp. : Némathelminthes

Espèce & Systématique

Phylogénie

Evolution

Ontogénèse

Diplo/Triploblastiques

Proto/Deutérostomiens

Coelomates

ont un vrai cœlome issu du creusement du mésoderme

ont un vrai cœlome issu du creusement du mésoderme Un feuillet pariétale : Somatopleure Un feuillet

Un feuillet pariétale : Somatopleureont un vrai cœlome issu du creusement du mésoderme Un feuillet interne viscérale : Splanchnopleure Les

Un feuillet interne viscérale : Splanchnopleuredu mésoderme Un feuillet pariétale : Somatopleure Les cellules du mésoderme constituent de la part et

Les cellules du mésoderme constituent de la part et d’autre du TD des masses pleines

symétriques qui se découpent en blocs isolés d’arrière en avant.

Ce découpage du 3 éme feuillet en saccules paires le long du corps s’accompagne de la répétition d’autres organes (organes excréteurs, ganglions lymphatiques, OR… )

: C’est la métamérisation. Exp. : les annélides (vers annelés)

la métamérisation . Exp. : les annélides (vers annelés) Splanchnopleure mésentère somatopleure blastocœle

Splanchnopleure

mésentère
mésentère

somatopleure

blastocœle mésoblaste
blastocœle
mésoblaste
Exp. : les annélides (vers annelés) Splanchnopleure mésentère somatopleure blastocœle mésoblaste cavité cœlomique

cavité cœlomique

Espèce & Systématique

Phylogénie

Evolution

Ontogénèse

Diplo/Triploblastiques

Proto/Deutérostomiens

Métamérisation

Métamérisation : Le corps d'un animal métamérisé est constitué d'une succession de segments (métamères) clairement discernables.

Primitivement, les métamère étaient tous identiques, ils contenaient :

-une portion de tube digestif, -une portion du tégument, -une paire d'organe excréteur, -une portion de système circulatoire

-son ganglion nerveux,

- ses muscles, -ses glandes et sa paire de gonades (quand l'animal en possède des différenciées)

gonades (quand l'animal en possède des différenciées) Exp. : les annélides (vers segments) ……. Les

Exp. : les annélides (vers segments)…….

Les métamères primitivement identiques vont se spécialiser. Les métamères vont devenir tous différents

aux points que la structure métamérisée de l'animal n'est plus discernable, comme c'est le cas chez les

mammifères.

que la structure métamérisée de l'animal n'est plus discernable, comme c'est le cas chez les mammifères.

Espèce & Systématique

Phylogénie

Evolution

Ontogénèse

Diplo/Triploblastiques

Proto/Deutérostomiens

Destinée du blastopore

Blastopore TD, une 2 éme ouverture sera formé plus tard à fin d’avoir un TD complet (2 orifices)

Selon la destinée du blastopore, on distingue :

Protostomiens : (en grec désigne bouche en premier)

: • Protostomiens : (en grec désigne bouche en premier) Ici le blastopore constitue la bouche

Ici le blastopore constitue la bouche et ne donne

jamais l’anus. Le SN est situé du côté ventrale sous le

TD (animaux hyponeuriens) Exp. : Annélides, Mollusque , Arthropodes….

Deutérostomiens : L ’anus se perce à l ’endroit du blastopore et la bouche se formera ultérieurement Exp. : Echinodermes, Chordés… Chez les chordés, nous constatons l’existence d’un axe

squelettique dorsale (la chorde) et la localisation de

tous les centres nerveux au dessus du TD (animaux

épineuriens)

Espèce & Systématique

Phylogénie

Evolution

Ontogénèse

Aspect structural

Diplo/Triploblastiques

Proto/Deutérostomiens

Protostomiens : le coelome est formé à partir de fentes dans le mésoderme. Ce processus s'appel SCHIZOCOELIE

Deutérostomiens : le coelome se forme

par deux extensions du mésoderme qui

ressortent de la paroi de l'archentéron et

forme une poche qui deviendra le

coelome. C'est donc L‘ENTEROCOELIE

SCHIZOCOELIE

ENTEROCOELIE

Espèce & Systématique

Phylogénie

Evolution

Ontogénèse

Diplo/Triploblastiques

Proto/Deutérostomiens

Comparaison

 

Protostomiens

Deutérostomiens

Mésoderme

L’origine du mésoderme est localisée proche du blastopore ; il migrera par la suite

L’origine du mésoderme est endodermique

dans le développement !

Coelome schizocoelique
Coelome schizocoelique
Coelome entérocoelique
Coelome entérocoelique

Le Blastopore

Le blastopore donne la bouche et l’anus

Le blastopore donne l’anus
Le blastopore donne l’anus

Système

Hyponeuriens
Hyponeuriens
Epineuriens
Epineuriens

nerveux

SN est situé du côté ventrale sous le TD

Localisation du SN au dessus du TD

Squelette

Pas de squelette ou exosquelette

Pas de squelette ou exosquelette

fentes branchiales Chorde endosquelette

fentes branchiales Chorde  endosquelette

Espèce & Systématique

Phylogénie

Evolution

Ontogénèse

Exemple de Protostomiens

Diplo/Triploblastiques Proto/Deutérostomiens
Diplo/Triploblastiques
Proto/Deutérostomiens

Espèce & Systématique

Phylogénie

Evolution

Ontogénèse

Diplo/Triploblastiques

Proto/Deutérostomiens

Exemple de Deutérostomiens

Proto/ Deutérostomiens Exemple de Deutérostomiens Ascidie (Urochordés=Tuniciers) VERTEBRES Échinodermes

Ascidie (Urochordés=Tuniciers)

Exemple de Deutérostomiens Ascidie (Urochordés=Tuniciers) VERTEBRES Échinodermes CHORDES Amphioxus (céphalocordés)
Exemple de Deutérostomiens Ascidie (Urochordés=Tuniciers) VERTEBRES Échinodermes CHORDES Amphioxus (céphalocordés)

VERTEBRES

Exemple de Deutérostomiens Ascidie (Urochordés=Tuniciers) VERTEBRES Échinodermes CHORDES Amphioxus (céphalocordés)

Échinodermes

CHORDES

Amphioxus (céphalocordés)