Vous êtes sur la page 1sur 3

01/08/2016 Le déversement

LE VOILEMENT
<= Notes sur les pratiques techniques

Définition:  si  on  charge  un  plaque  en  compression  uniforme,  il  apparaît,  au  delà
d’une certaine charge, des déformations comme des cloques ou boursouflures, c’est à
dire des zones plastifiées localement par des contraintes en compression excessive: il
s’agit du voilement.

Le voilement se manifeste généralement dans les âmes de profilés minces soumis à
un  effort  tranchant  excessif.  Les  profilés  laminés  à  chaud  courants  sont  immunisés
contre ce genre de problèmes (épaisseur d’âmes suffisante), mais les profilés à froid
(ainsi parfois que les PRS) ne le sont pas.

Le voilement se développe progressivement, et en général ne conduit pas à une ruine
rapide et brutale des pièces ; les âmes, bien que voilées résistent encore en effet à
des efforts additionnels.

Pour éviter le voilement deux moyens sont possibles:

Augmenter l’épaisseur de l’âme
Disposer des raidisseurs d’âmes judicieusement positionnés

vérification  avec  les  régles  CM66:  le  règlement  utilise  des  méthodes
énergétiques basés sur des critères empiriques; il est inutile de placer des raidisseurs
du moment que les contraintes normales et tangentielles s et t en DaN/mm² satisfont
à:

http://notech.franceserv.com/voilement.html 1/3
01/08/2016 Le déversement

si cette condition n’est pas satisfaite on prévoit des raidisseurs disposés de façon à ce
que dans tout panneau de longueur d, les valeurs de s et t  correspondant  à  chaque
section droite satisfassent à :

il y a lieu enfin de vérifier les raidisseurs au flambement. Si T est l’effort tranchant au
droit du raidisseur, ce dernier sera vérifié au flambement pour l’effort suivant :

avec 

les abaques art 15,512 permettent de s’affranchir d’une partie de ces calculs

élancements géométriques: il s’agit du rapport longueur sur épaisseur des parois de
profilés. Les règles CM66 fixent des élancements géométriques maximum pour éviter
les phénomènes de voilement dans les profilés courants.

Vérification suivant l’Eurocode 3: les âmes cisaillées peuvent être considérées comme
prémunies contre le risque de voilement si leurs élancements géométriques respectent la
condition de non voilement  de cisaillement des âmes:

Ame raidie :

avec:

http://notech.franceserv.com/voilement.html 2/3
01/08/2016 Le déversement

Ame non raidie 

Si ces conditions ne sont pas vérifiées on doit justifier la stabilité au voilement ; pour cela
deux méthodes sont proposées (voir Eurocode):

La méthode post­critique simple
La méthode du champ diagonal de traction

http://notech.franceserv.com/voilement.html 3/3