Vous êtes sur la page 1sur 6

République Algérienne Démocratique et Populaire

Ministère des Etudes supérieures et de Recherche Scientifique


Université Ferhat Abbas –Sétif 1-
Institut d’Optique et Mécanique de Précision

Compte Rendu :

Réalisé par :

Benamara Salem
Zeggari Marwa
Bounazef Sari Bouharket

Année Universitaire: 2017/2018

Encadré par: Mme Messagi


Introduction :
L’indice de réfraction, noté ne est une grandeur sans dimension
qui caractérise un milieu. Il intervient dans la loi de Snell-Descartes
et décrive généralement le comportement du milieu étudié. En
réalisant cette expérience on va pouvoir déterminer l’indice de
réfraction à partir de l’étude de dispersion ne(λ) qui est la
variation de l’indice de réfraction en fonction de la longueur
d’onde.

But du TP :
- Etude de la dispersion de la lumière blanche par un prisme
et détermination de la caractérisation
- Détermination de l’indice ne à l’aide du réfractomètre
d’ABBE.
- Classification des deux groupes de verres optiques.

Matériel:
- 1 Lampe, 1 Prisme, 1 Banc optique, 1 Porte filtre, 1 Fente, 1
Lentille convergente, 1 Table tournante, 1 lunette, 2 Prisme, 1
set des filtres interférentiels, 1 Réfractomètre d’ABBE, 1
Bouteille de colle liquide.
-
Manipulation :
1. Etude de la dispersion :

En mettant la lampe (L) en marche, on diminue la fente (F)


jusqu’à avoir une image nette et on centre cette dernière sur le
repère de la lunette pour lire l’angle de référence α (5,48° dans
notre expérience). On place après un prisme dans la plaque
tournante et on cherche la déviation δmin. En trouvant la position
de la déviation minimale on place dans le porte filtre (PF) des
filtres interférentiels à fin de déterminer la déviation δmin de
chaque longueur d’onde (couleur de filtre).

1.1 Principe de mesure :

; avec l’angle au sommet du prisme

Calculs :
Prisme 1 :
Tableau1 :
Filtre
Angle 470 nm 510 nm 550 nm 590 nm 630 nm 670 nm
δmin1 26.58° 26.4° 25.98° 26.13° 26.097° 26.097°
δmin2 26.7° 26.41° 26.1° 26.11° 26.13° 26.13°
δmin3 26.5° 26.4° 25.81° 26.13° 26.08° 26.14°
δmin 26.6° 26.4° 25.96° 26.12° 26.1° 26.12°
Tableau2 :
Filtre
Indice 470 nm 510 nm 550 nm 590 nm 630 nm 670 nm
n(δmin1) 1.528 1.524 1.517 1.519 1.519 1.519
n(δmin2) 1.53 1.525 1.519 1.519 1.519 1.519
n(δmin3) 1.527 1.524 1.514 1.519 1.519 1.520
n(δmin) 1.528 1.524 1.517 1.519 1.519 1.519
Prisme 2 :
Tableau1 :
Filtre
Angle 470 nm 510 nm 550 nm 590 nm 630 nm 670 nm
δmin1 47.18 47.68 47.18 46.7 46.71 46.73
δmin2 47.26 47.66 47.13 46.63 46.76 46.7
δmin3 47.15 47.78 46.81 47.66 46.73 46.73
δmin 47.19 47.71 47.04 47 46.73 46.72
Tableau2 :
Filtre
Indice 470 nm 510 nm 550 nm 590 nm 630 nm 670 nm
n(δmin1) 1.596 1.601 1.596 1.591 1.591 1.591
n(δmin2) 1.597 1.601 1.595 1.590 1.592 1.591
n(δmin3) 1.596 1.602 1.592 1.601 1.591 1.591
n(δmin) 1.596 1.601 1.594 1.594 1.591 1.591
Le graphe :
D’après le graphe on a :

nD1 = 1.5168 nD2 = 1.5832

nF1 = 1.5248 et nF2 = 1.5984

nC1 = 1.519 nC2 = 1.591

Donc : υ1 = 89.103 et υ2 = 78.811

Alors à partir des résultats obtenus et selon le catalogue de


SCHOTT les verres des prismes utilisés sont d’une nature PK
(Phosphate+crown) pour le premier prisme et PSK (Phosphate
dense+crown).

Conclusion :

En réalisant l’expérience de ce TP, on peut dire que la


détermination de l’indice de réfraction aide à bien classifier les
verres, à fin de pouvoir bien déterminer les caractéristique et
savoir comment les utiliser et pour quel besoin. Mais dans la
détermination de ce paramètres intervient plusieurs facteurs
optiques notamment la longueur d’onde ce qui est remarque
dans la courbe dessiné.