Vous êtes sur la page 1sur 6

Tp 4 : Bioréacteur à membrane pour le triatement des eaux

Les eaux usées contiennent une panoplie de polluants. Ces polluants de type organique,

inorganique ou microbien représentent une grande menace pour I'environnement et pour la


santé humaine.

La composition des eaux usées détermine le type de traitement adéquat

Il existe différents types d'eaux usées pouvant être subdivisées de la manière suivante :

1) les eaux usées biodégradables, qui peuvent être directement acheminées vers une station de
traitement biologique .

2) les eaux usées récalcitrantes, qui nécessitent une sélection et une adaptation bactérienne
avant de pouvoir être dégradées par voie biologique .

3) les eaux usées toxiques et ,ou non biodégradables, qui nécessitent un traitement autre qu'un
traitement biologique

Les eaux usées sont classées en trois grandes catégories dont les compositions et les

concentrations en polluants sont très variables :

·0 les eaux usées domestiques

·1 les eaux usées municipales ou urbaines

·2 les eaux usées industrielles

But :

le but de cette manipulation est l'élimination de la matiére organique par des microorganisme
(Bactéries)

Principe :

Le bioréacteur à membrane (BRM) est une technologie qui résulte de la combinaison d'un
procédé de boues activées et d'une filtration sur membrane .

Le BRM est une installation d'épuration réalisant en continu deux fonctions :

une fonction d'épuration biologique et une fonction de clarification.

Ainsi, l'élimination des polluants dissous et particulaires permet d'obtenir une eau traitée

d'excellente qualité pouvant être réutilisée pour un certain nombre d'applications (arrosage des
espaces verts, lavage des rues, fontaines, affosage des golfs, etc.)
D´un point de vue scientifique, les objectifs principaux de recherches vont tendre à favoriser le
fonctionnement du réacteur en périodes aussi longues que possibles.

La limite en cela est le colmatage et le nettoyage de la membrane, dont la compréhension


constitue alors le cœur principal des travaux d’investigation dans le domaine.

Ainsi, des stratégies pour la minimisation du colmatage peuvent être obtenues par l´étude de la
filtration sur la membrane et la compréhension de la biologie impliquée dans ces

conditions

La microfiltration qui est intégrée lors de la conception des réacteurs membranaires pour le
traitement des eaux résiduelle est prévue pour assurer une fonction de séparation solide liquide.

Traitement biologiquedeseauxusées

Le traitement des effluents urbains et industriels fait majoritairement appel au procédé


biologiquequ'il soit sousconditionsaérobiesetlou anoxies,ou même anaérobies. Les procédés
diffèrent selonle type de culture, qui peut êtrelibre ou fixée sur un support.
Dans le premier cas,les microorganismessont maintenus en suspensiondans le liquide à traiter
(bouesactivées)et dans le second,les cultures bactériennes appelées biofilm sont fixées sur un
support .

Présentation du bioréacteur à membrane

Actuellement, on trouve sur le marché deux types de configurations de BRM :

·3 BRM à boucle externe

Le BRM à boucle externe est la première générationde BRM, ce type de BRM est constitué de
membranes tubulaires mises en place dans des boucles externes .
La biomasse circule à grande vitesse dans ces boucles de façon à limiter le colmatage des
membranes et à réduire les fréquences de lavages chimiques.La biomasse retenue par filtration
membranaire est recyclée afin de maintenir une concentration beaucoup plus élevée dans le
bioréacteur.
Le BRM à boucle externe est généralement utilisé pour le traitement des eaux usées
caractérisées par des températures relativement élevées(ex. 40"C), des charges organiques
élevées(ex. 10500 mg DCO.L-I) ou des pH élevés . Cependant,leurs inconvénients sont
essentiellementliés aux taux de cisaillement importants subis par la biomasse ainsi que la
consommation énergétique relativement élevée(de I'ordre de 10à 50 kWh.m-3)

Le BRM à boucle externe engendre des couts de fonctionnement importants. Cependant ces
coûts peuvent être justifiés dans des conditions spécifiques,telles que le traitement des eaux
usées caractérisées par des charges très élevées et la mise en place de systèmes
intensifs. La demande énergétique élevée fait en marché de BRM à boucle externe,
sorte qu'on n'observe aucune croissance significative du comparativementà celui des BRM
immergés

·4 BRM immergé

Le BRM immergé est une configuration plus récente du BRM, visant à réduire les couts
d'exploitation. Le principe de cette configuration consiste à immerger les membranes dans le
bioréacteur(boue activée).
Les modulesutilisés sont généralementdes fibres creuses ou des membranes planes.
La filtration (pseudo-frontale) est accomplie par l'application d'une pression négative du côté du
perméatet par injection d'air directement sous le module membranaire et à
l'intérieur du module membranaire afin de maintenir les particules en suspension et nettoyer la
surface externe de la membrane

Pilote BRM au sein du laboratoire :

·5 Un bac d'alimentation

·6 Un bac en absence d'oxygene avec des sondes pour la mesure de pH , conductivité ..

·7 Un bac en présence d'oxygéne avec des sondes pour la mesure de pH , conductivité

·8 Un module de filtration d'ultrafiltration : membrane céramique tubulaire d'écoulement


tangentiel Des

pompes
·9 des vannes

·10 Armoire eléctrique

Les étapes et les réactions lors d'un traitement des eaux par un BRM :
étapes 1 : ANOXIE - DéNITRIFICATION

milieu anoxie : c'est un milieu sans oxygéne (O2) les bactéries sans obligées de prelever
l'oxygéne d'autre molécules .

La dénitrification c'est la conversion de la matiéres organiques de l'azote N en azote gazeux

suivant la réaction suivante :

Dénitrification : NO3- -------> NO2- -------> N2


étapes 2 : NITRIFICATION

En présence de l'oxygéne O2 par un compresseur , la boue et l'effluent assiste à la conversion de


NH4+ en NO3- suivant la réaction suivante :
Nitrification : NH4+ -------> NO2- -------> NO3-
étapes 3 : Filtration

La filtration s'effectue par une membrane céramique de forme tubulaire basé sur la technique
de l'ultrafiltration c'est une méthode de séparation membranaire par laquelle des particules en
solution ou en suspension sont séparées du mélange liquide qui les contenait.

l’ultrafiltration permet la clarification et la désinfection de l’eau en une seule étape

étapes 4 : lavage de la membrane :

Généralement, la décision de laver une membrane se base sur l’un ou l’autre des critères
suivants :

• La perméabilité normalisée a diminué de 10 à 15%;

• Le taux normalisé de passage de sels (TDS) a augmenté de 5 à 10 %;

Il y a deux types de lavage utilisé

-Lavage Acide : ne demande pas de température

-Lavage Basique : pour la désinféction demande de la température

Le lavage dure 20 min en moyenne et il est accompagné d'un rinçage

Question / Réponse :

1 - Quel est l'intéret et le principe de BRM ?

L'intéret de BRM est le traitement des eaux usées par un procédes biologique et
physique La technologie des bioréacteurs à membrane est basée sur le procédé de
boues activées.Un ensemble de micro-organismes contenus dans un réservoir dégradent
la matière organique provenant d'un effluent .

2 - Citez quelques avantages de BRM

·11 la certitude d’obtenir une clarification parfaite quels que soient l’état de la boue
et son indice de boue puisque la membrane peut retenir même les bactéries non
floculées et produire un effluent sans MES (turbidité < 1 NTU). En même temps,
l’effluent est désinfecté (élimination de pathogènes tels que œufs d’helminthes,
bactérie et même de virus si l’on utilise une membrane d’ultrafiltration)

·12 Compacité : les bioréacteurs à membrane permettent la construction de


réacteurs plus petits que ceux utilisés uniquement pour les boues activées en
raison de la grande concentration en micro-organismes au sein du réacteur et la
possibilité de contrôler de nombreux facteurs : température, oxygénation etc.

·13 Simplification : la séparation membranaire supprime les contraintes habituelles


liées à la décantation des boues par clarification gravitaire. La production de
boues est également réduite.

·14 Abattement important : Le BRM permet d'effectuer le traitement avec des


concentrations assez importantes en biomasse et un âge de boue élevé, par
conséquent même des molécules peu biodégradables peuvent être traitées dans
ce procédé

3 - Quel sont les réactions lors d'un traitement par BRM ?

- Dénitrification : NO3- -------> NO2- -------> N2

- Nitrification : NH4+ -------> NO2- -------> NO3-

4 - Quel sont les types de membranes ?

il existe deux types de membranes

- organique

- non organique (céramique )

5 - Quel sont les caractéristique de la membranes du BRM?

-Membrane tubulaire en céramique

-Mode de séparation : ultrafiltration

-Ecoulement tangentielle

-Surface : S= 0,45 m2

- Diamétre : d= 6 mm

6 - Quel est le principe du lavage en BRM ?

Il y a deux types de lavage utilisé

-Lavage Acide : ne demande pas de température


-Lavage Basique : pour la désinféction demande de la température

Le lavage dure 20 min en moyenne et il est accompagné d'un rinçage