Vous êtes sur la page 1sur 9

UNIVERSITÉ DU QUÉBEC À MONTRÉAL

DÉPARTEMENT DES SCIENCES JURIDIQUES


HIVER 2019

JUR 2509-40
Introduction à l’étude du droit et à la méthodologie juridique
JEUDI DE 8H30 À 12H30
LOCAL : A-2191

Coordonnées de le chargé de cours


Nom : Richard-Alexandre Laniel
Local : W-2450
Courriel: laniel.richard-alexandre@uqam.ca

*Disponibilités sur rendez-vous

1 DESCRIPTION OFFICIELLE DU COURS [http://www.juris.uqam.ca]

Ce cours vise l'introduction des étudiants aux concepts essentiels à la compréhension et à


l'étude du droit, aux fondements théoriques du droit et à l'analyse critique du droit, aux
processus législatifs et aux systèmes juridictionnels, aux différents types de raisonnements
juridiques, ainsi que le développement des habiletés de recherche, de raisonnement et de
rédaction juridiques. - Conceptions et définitions du droit, de l'État de droit et de la justice,
notamment la justice sociale et la justice participative. - Éléments fondamentaux d'histoire
du droit en Occident, au Canada et au Québec. - Sources du droit. - Caractéristiques des
traditions civiliste et de la Common Law. - Genèse et évolution des domaines du droit. -
Processus législatifs canadien et québécois, repérage, mise à jour et analyse de la
jurisprudence. - Notions des règles d'interprétation des lois. - Qualification, raisonnements
et argumentation juridiques. - Introduction aux théories du droit, aux grands courants
d'analyse critique du droit et aux approches disciplinaires. - Stratégies de recherche
documentaire et techniques d'interrogation des bases de données spécialisées en droit. -
Formes de discours et de production intellectuelle sur le droit. - Initiation à la rédaction
juridique. - Règles formelles de références juridiques.

2 OBJECTIFS OFFICIELS DU PROGRAMME DE BACCALAURÉAT EN DROIT


[http://www.juris.uqam.ca]

Le programme de baccalauréat en droit a pour objectif socio-économique la formation de


juristes qui seront préoccupés de justice sociale et qui, à cette fin, pourront intervenir
largement (recherche-action, enseignement, organisation, consultation, contentieux) à la
défense et à la promotion des droits des personnes et des groupes (les organismes
populaires et communautaires et les associations volontaires et autonomes, sans but
lucratif, les syndicats, les comités de citoyens ou autres groupes apparentés qui poursuivent
des objectifs de développement à caractère économique, social, culturel et communautaire)
et ce, partout où le droit est en cause et particulièrement dans les domaines qui concernent
les conditions de vie et de travail des personnes.
À cette fin, le programme poursuit les objectifs spécifiques suivants :
1. L'acquisition par l'étudiant.e d'une connaissance des concepts, des règles et des
principes fondamentaux du droit qui lui assure une bonne formation générale et une
connaissance particulière de secteurs d'interventions privilégiés par l'objectif socio-
économique du programme. L'étudiant.e doit être capable de bien repérer les règles
de droit, de les analyser et d'en faire la synthèse;
2. Le développement chez l'étudiant.e d'une capacité d'analyse critique du droit.
L'étudiant.e doit être capable de questionner les règles de droit, d'en percevoir les
dimensions historiques, politiques et socio-économiques et d'en comprendre les
fondements et les fonctions dans la société ;
3. La maîtrise par l'étudiant.e d'habiletés pratiques qui lui permettront d'utiliser
adéquatement le droit dans le traitement de problèmes concrets. L'étudiant.e doit
être capable de bien qualifier juridiquement les problèmes qui lui sont posés,
d'identifier les règles de droit applicables, d'en mesurer l'impact en regard des
intérêts en jeu et des résultats désirés, de proposer des solutions appropriées, de
structurer une argumentation qui les sous-tende et d'en faire l'exposé de façon écrite
et orale.

Pour atteindre ces objectifs, le programme utilise une pédagogie qui repose sur des activités
où l'étudiant.e est amené.e à jouer un rôle très actif dans sa formation (lectures préparatoires
aux cours, questions et discussions pendant les cours ou en ateliers d'encadrement, travaux
de cas pratiques et d'analyses jurisprudentielles, activités cliniques et de recherche) et il
privilégie le travail d'équipe comme mode d'apprentissage.

3 OBJECTIFS SPÉCIFIQUES D’APPRENTISSAGE

Pendant ce cours, chaque étudiant.e aura l’opportunité :

- De se familiariser avec le vocabulaire juridique et le système juridique québécois;


- D’expliquer les fondements historiques, politiques et philosophiques du système
juridique québécois;
- D’identifier les sources et les méthodologies juridiques;
- D’expliquer le processus par lequel les lois et les règlements sont adoptés et
amendés;
- D’utiliser des outils et techniques de repérage de sources afin de solutionner un
problème concret;
- De lire et commenter une décision judiciaire;
- D’utiliser l’argumentation juridique;
- De s’initier à certains outils de réflexion critique sur le droit;
- De se familiariser avec les problématiques juridiques contemporaines.

4 MÉTHODES D’ENSEIGNEMENT ET D’APPRENTISSAGE

Afin de permettre à l’étudiant.e d’atteindre ces objectifs, les méthodes d’enseignement


suivantes seront utilisées dans le but de favoriser son apprentissage :

2
• Les séances seront composées d’exposés magistraux et/ou d’ateliers;
• Les exposés magistraux seront présentés par le chargé de cours;
• Les ateliers seront présentés par le chargée de cours et/ou le moniteur et/ou le
ou la bibliothécaire et/ou des intervenant.e.s de différentes banques de données
juridiques;
• Les séances sont alimentées de questions et de discussions avec les étudiant.e.s :
il est impératif de faire les lectures préalables à chaque cours. Les lectures à
faire sont indiquées dans le présent plan de cours ou seront transmises par
courriel ou par Moodle.

5 CONTENU ET CALENDRIER
Veuillez noter que, bien que l’ensemble de la matière annoncée sera couvert, il est possible que l’ordre du contenu change
quelque peu et que certaines lectures s’ajoutent en cours de session. Le cas échéant, le chargé de cours avertira les
étudiant.e.s la séance précédente.

Cours Ateliers Lectures

Cours 1 Introduction Initiation aux


10.01.19 • Présentation du cours bibliothèques avec Luc
• Introduction au site Marceau ou Sylvie
Moodle Chouinard, bibliothécaires
• Entente d’évaluation en droit
• Présentation des trois ▪ Présentation du catalogue et
évaluations de l’outil de recherche
• Informations sur le Virtuose
plagiat ▪ Présentation des principaux
• Étudier le droit à services disponibles
l’UQAM ▪ Accès aux monographies et
aux périodiques
• Activité brise-glace
▪ Durée : 2h00 (10h30)
Cours 2 Droit québécois : rappels Initiation aux principales Une grille d'analyse pour le
17.01.19 sociohistoriques bases de données : CAIJ droit, chap. 1 p. 7-16, chap.
• Jalons historiques ▪ Durée : 2h00 (à 10h30) 5 p. 83-102 et chap. 6 p.
• Le droit civil et la 103-119
common law
• Le cas du Québec et Voir les lectures
l’héritage mixte en obligatoires sur Moodle
matière de droit privé et
public

Cours 3 Introduction aux sources Atelier d’initiation au Une grille d'analyse pour le
24.01.19 du droit, au partage des Manuel de la référence droit, chap. 2, 3 et 4 p. 17-
compétences et au partage juridique 82.
des pouvoirs ▪ Durée : 1h30 (à 11h00)
• Les sources du droit Documentation juridique:
• La séparation des recherche, rédaction et
pouvoirs références, chap. 2, 3 et 4,
• Les compétences p. 27-90.
constitutionnelles
Le pouvoir législatif

3
• La législation fédérale Manuel de la référence
et provinciale juridique
• L’adoption des lois et
des règlements

Cours 4 Le pouvoir exécutif Initiation aux principales Documentation juridique:


31.01.19 • Les règlements bases de données : SOQUIJ recherche, rédaction et
• L’adoption des ▪ Durée : 2h00 (à 10h30) références, chap. 5, 6 et 7,
règlements ▪ Exercices en classe p. 91-126.
Le pouvoir judiciaire
• L’organisation des Consulter Le système
tribunaux judiciaire québécois sur
• La nomination des juges Éducaloi:
• La jurisprudence https://www.educaloi.qc.ca/
comme source de droit capsules/le-systeme-
judiciaire-quebecois
Cours 5 La doctrine et la rédaction Introduction aux banques de Les outils du raisonnement
07.02.19 juridique données de la doctrine juridique, chap. 2 p. 59-77,
▪ Source de droit : la canadienne et québécoise chap.4 p. 103-139 et 9 p.
doctrine avec Luc Marceau ou Sylvie 221-232
▪ Principes de rédaction Chouinard, bibliothécaires
juridique en droit Documentation juridique:
▪ Note de service et lettre au ▪ Durée : 2h00 (à 10h30) recherche, rédaction et
client références, chap. 9 p. 157-
177 et chap. 11 p. 197-232.
Introduction à la
méthodologie juridique

➢ Distribution du
problème pour la note
de service

Cours 6 Principes d’interprétation Atelier sur la rédaction Les outils du raisonnement


14.02.19 des lois et lecture de la d’une fiche de jurisprudence juridique, chap. 1, p. 1-57
jurisprudence ▪ Durée : 1h30 (à 11h00)
• Décortiquer une Documentation juridique:
décision judiciaire recherche, rédaction et
• Ratio decidendi, obiter références, chap. 8 p. 127-
dictum, dissidence, 153.
motifs concurrents
• Règles de base en
interprétation des lois

Cours 7 Introduction aux théories Présentation des banques de Voir les lectures
21.02.19 du droit données : WESTLAW / LA obligatoires sur Moodle
RÉFÉRENCE
▪ Durée : 2h30 (à 10h00)
▪ Les étudiants doivent
avoir créé leur code
d’usager préalablement
Cour 8 Semaine de lecture
28.02.19 ➢ Remise du plan pour la note de service au plus tard le 28.02.19 à minuit.
Cours 9 Encadrement individuel sur les plans pour la note de service
07.03.19

4
Cours 10 Rédaction juridique : Atelier sur la rédaction d’un Les outils du raisonnement
14.03.19 ▪ Le commentaire d'arrêt commentaire d’arrêt juridique, chap. 7, p. 177-
▪ Durée : 1h30 (à 11h00) 195

Cours 11 Problématiques Initiation aux principales Voir les lectures


21.03.19 contemporaines du droit bases de données : obligatoires sur Moodle
▪ L'accès à la justice (coûts, QUICKLAW /
délais, nouveau Cpc, auto- LEXISNEXIS
représentation) (à confirmer)
▪ Monopolisation des ▪ Durée : 1h15
tribunaux par l'entreprise
privée et production du
droit
▪ Le profilage politique,
social, racial

➢ Remise de la note de
service

Cours 12 Les modes alternatifs de Techniques de repérage des Voir les lectures
28.03.19 règlement des différends sources du droit canadien et obligatoires sur Moodle
▪ La négociation, la québécois
médiation, la conciliation, ▪ Durée : 45 minutes (à
l'arbitrage 11h00)
▪ Les tribunaux adaptés, la
déjudiciarisation
▪ Les tribunaux et
programmes spécialisés

Cours 13 Le droit, monopole des Atelier pratique sur le Voir les lectures
04.04.19 juristes? Manuel de la référence obligatoires sur Moodle
▪ Le droit: monopole de juridique et la recherche
l'État? juridique (suite)
▪ Introduction à l’étude ▪ Durée : 1h30 (à 11h00)
interdisciplinaire du droit

➢ Consultation des notes


de service corrigées
Cours 14 Qu’est qu’un juriste? Rencontre avec des juristes Voir les lectures
11.04.19 ▪ Les différents ordres obligatoires sur Moodle
professionnels
▪ Juristes de l’État, en
cabinets privés, en
organismes parapublics,
en entreprises, en ONG
▪ Les juristes et la recherche
▪ Encore une profession
prestigieuse (discussion)?
▪ Retour sur l’activité brise-
glace

➢ Remise du lexique

5
Période
d’examens ➢ Remise du
15.04.19 commentaire d’arrêt au
au plus tard le 18 avril à
26.04.19 minuit.

6 MODALITÉS D’ÉVALUATION DES APPRENTISSAGES

Outil d’évaluation Pondération Échéance


Participation 10% Toute la session
Note de service Plan : 5% Plan : 28 février 2019
Travail : 30% Travail : 21 mars 2019
Lexique 20% 11 avril 2019
Commentaire d'arrêt 35% 18 avril 2019

PARTICIPATION AU COURS ET AUX ATELIERS

La présence et la participation active durant les ateliers sont requises. Toute absence doit
être motivée. L'absence non motivée ou la non-participation à une séance entraineront une
pénalité d'un point par cours.

REMISE DES TRAVAUX

Les travaux sont remis par courriel à l’adresse ra.laniel@uqam.ca aux dates indiquées dans
le tableau ci-dessus. Les travaux doivent obligatoirement être remis avant le début du cours,
soit avant 8h30 ou à minuit s’il n’y a pas de cours en classe. Le texte est présenté à
interligne et demie, en Times New Roman 12 points. Les marges doivent être de 2,5 cm,
sur une page de format lettre (8 ½ par 11).

RÉFÉRENCES JURIDIQUES

Les travaux doivent être conformes au Manuel Canadien de la référence juridique, 9e


édition. À moins d’indications contraires, les références doivent être en note de bas de page
(et non à la fin du texte ou dans le corps du texte).

QUALITÉ DE LA LANGUE

Les travaux doivent être rédigés dans un français acceptable des points de vue de
l’orthographe, de la grammaire et de la syntaxe. Des points sont spécifiquement attribués
à la qualité de la langue et les étudiants peuvent perdre jusqu’à 10% de la note,
dépendamment de l’évaluation.

6
PÉNALITÉS

Les dates prévues de dépôt des prestations sont impératives ; tout retard entraîne une
pénalité de 5% par jour de calendrier.

Par mesure de prudence, vous êtes priés de conserver une copie de tout travail remis
pour correction.

BARÈME DE CORRECTION

Le barème de correction utilisé dans ce cours est celui du Département des sciences
juridiques, soit :

Note chiffrée Lettre Point Niveau

92% et plus A+ 4,3 Excellent


88%-91% A 4,0
85%-87% A- 3,7
82%-84% B+ 3,3 Très bien
78%-81% B 3,0
75%-77% B- 2,7
72%-74% C+ 2,3 Bien
68%-71% C 2,0
65%-67% C- 1,7
62%-64% D+ 1,3 Passable
60%-61% D 1,0
59% et moins E 0,0 Échec

DIFFUSION DES RÉSULTATS

Tous les résultats des évaluations seront transmis aux étudiant.e.s à l’aide du logiciel
RÉSULTATS, disponible en ligne sur le site internet du registrariat à l’adresse
http://www.resultats.uqam.ca/etudiant/.

7 MATÉRIEL PÉDAGOGIQUE

Textes obligatoires
- Laprise, Gisèle, Les outils du raisonnement et de la rédaction juridiques, Montréal,
Thémis, 2000.
- Lemay, Denis et Thiboutot, Martin, Documentation juridique: recherche, rédaction
et références, Montréal, Wilson & Lafleur, 2016
- Manuel canadien de la référence juridique, 9e édition, Toronto, Carswell, 2018.
- Guy Tremblay & Denis Lemay, Une grille d’analyse pour le droit du Québec,
Montréal, Wilson & Lafleur, 2009.
- Certaines lectures seront disponibles sur Moodle ou par courriel.

7
PLAGIAT
Règlement no 18 sur les infractions de nature académique

Tout acte de plagiat, fraude, copiage, tricherie ou falsification de document commis par
une étudiante, un étudiant, de même que toute participation à ces actes ou tentative
de les commettre, à l’occasion d’un examen ou d’un travail faisant l’objet d’une
évaluation ou dans toute autre circonstance, constituent une infraction au sens de ce
règlement

La liste non limitative des infractions est définie comme suit :


• la substitution de personnes ;

• l’utilisation totale ou partielle du texte d’autrui en le faisant passer pour sien ou


sans indication de référence ;

• la transmission d’un travail pour fins d’évaluation alors qu’il constitue


essentiellement un travail qui a déjà été transmis pour fins d’évaluation
académique à l’Université ou dans une autre institution d’enseignement, sauf
avec l’accord préalable de l’enseignante, l’enseignant ;

• l’obtention par vol, manœuvre ou corruption de questions ou de réponses


d’examen ou de tout autre document ou matériel non autorisés, ou encore d’une
évaluation non méritée ;

• la possession ou l’utilisation, avant ou pendant un examen, de tout document


non autorisé ;

• l’utilisation pendant un examen de la copie d’examen d’une autre personne ;

• l’obtention de toute aide non autorisée, qu’elle soit collective ou individuelle ;

• la falsification d’un document, notamment d’un document transmis par


l’Université ou d’un document de l’Université transmis ou non à une tierce
personne, quelles que soient les circonstances ;

• la falsification de données de recherche dans un travail, notamment une


thèse, un mémoire, un mémoire-création, un rapport de stage ou un rapport de
recherche.

Les sanctions reliées à ces infractions sont précisées à l’article 3 du Règlement no 18

Pour plus d’information sur les infractions académiques et comment les prévenir :
www.integrite.uqam.ca

8
HARCÈLEMENT SEXUEL
Politique 16 sur le harcèlement sexuel

Le harcèlement sexuel se définit comme étant un comportement à connotation sexuelle


unilatéral et non désiré ayant pour effet de compromettre le droit à des conditions de
travail et d’études justes et raisonnables ou le droit à la dignité.

La Politique 16 identifie les comportements suivants comme du harcèlement sexuel :

1. Manifestations persistantes ou abusives d’un intérêt sexuel non désirées.


2. Remarques, commentaires, allusions, plaisanteries ou insultes persistants à caractère
sexuel portant atteinte à un environnement propice au travail ou à l’étude.
3. Avances verbales ou propositions insistantes à caractère sexuel non désirées.
4. Avances physiques, attouchements, frôlements, pincements, baisers non désirés.
5. Promesses de récompense ou menaces de représailles, implicites ou explicites,
représailles liées à l’acceptation ou au refus d’une demande d’ordre sexuel.
6. Actes de voyeurisme ou d’exhibitionnisme.
7. Manifestations de violence physique à caractère sexuel ou imposition d’une intimité
sexuelle non voulue.
8. Toute autre manifestation à caractère sexuel offensante ou non désirée.

Pour plus d’information :

http://www.instances.uqam.ca/ReglementsPolitiquesDocuments/Documents/Politique_n
o_16.pdf

Pour rencontrer une personne ou faire un signalement :

Bureau d’intervention et de prévention en matière de harcèlement :


514-987-3000, poste 0886
http://www.harcelement.uqam.ca