Vous êtes sur la page 1sur 11

ASSOCIATION AFFI

ACTION EN FAVEUR DES FILLES INDIGENTES


EXPOSE DES MOTIFS
Au Togo, la proportion des filles mères et des adolescentes en déperdition scolaire devient
de plus en plus croissante et alarmante. Sans ressource financière et parfois sans soutient
d’aucune sorte, ces filles deviennent de véritables cas sociaux. Par conséquent, elles sont
exposées à différentes tares : la débauche, le vol, la déchéance morale etc…
Certes, les pouvoirs publics font de leur mieux afin d’y remédier (création d’un ministère
en charge de la promotion de la femme), mais ils ont nécessairement besoin d’être
épaulés. Entre autre par des personnes physiques ou morales, soucieuses du bien être
de cette frange importante de la jeunesse togolaise. C’est dans cette optique qu’est créée
l’Association AFFI qui signifie Action en Faveur des Filles Indigentes. Cette association a
pour objectifs d’apporter sa modeste contribution dans le vaste et laborieux processus
d’éducation, d’encadrement et de promotion sociale des filles en général et des filles
indigentes en particulier. Notamment à travers l’apprentissage d’une profession
génératrice de revenus à savoir la coiffure et l’esthétique à laquelle sera joint le volet
alphabétisation…
A cette fin l’association AFFI se propose un certain nombre d’objectifs; lesquels aboutiront
à des résultats.
Objectif global :
Offrir un cadre d’apprentissage d’un métier aux adolescentes en situation de précarité et
de détresse dans la ville de Lomé. Et par ricochet, contribuer à l’avènement d’une société
débarrassée de la délinquance juvénile et de la pauvreté.
Objectif spécifique :
Offrir aux jeunes filles en situation de précarité et de désarroi un moyen de subsistance
pour elles même et pour leur(s) enfant(s).
Résultats attendus
Les filles prématurément déscolarisées, les filles mères et les filles indigentes seront
détentrices d’un diplôme de fin de formation ou tout au moins une attestation devant leur
permettre de gagner décemment leur vie par l’ouverture d’un atelier.

Moyens d’action 1
Pour mener à bien cette noble tâche, l’association AFFI s’appuiera sur des moyens
multiples : matériels et financiers. Lesquels lui permettront d’installer les outils
indispensables à l’apprentissage de la coiffure / esthétique ainsi que l’alphabétisation.

MECENES ET BAILLEURS DE FONDS


ORGANISMES INTERNATIONAUX
o UNICEF
o UNFPA
o PLAN TOGO
o USAID
o CROIX ROUGE
AMBASSADES
o France (OIF)
o Allemagne (gtz)
MINISTERES
o Ministère de l’enseignement primaire, secondaire et de la formation
professionnelle
o Ministère de l’enseignement technique et de la formation professionnelle
o Ministère de l’action sociale, de la promotion de la femme, et de l’alphabétisation.
Autres
- Personnes physiques ou morales, compagnies nationales ou étrangères…

2
ACTION EN FAVEUR
DES FILLES
INDIGENTES
AFFI

STATUTS

3
PREAMBULE
Au Togo, en général et dans la région maritime en particulier, la situation des
filles mères et des filles prématurément déscolarisées devient de plus en plus
préoccupante pour les pouvoirs publics et pour la société civile.
En vue d’atténuer les effets néfastes de ce fléau social, des personnes de
bonne volonté éprouvent la nécessité d’agir par le truchement d’une
association librement constituée.
Il est donc créé entre les membres figurant au procès-verbal ci joint, et toute
autre personne physique ou morale qui viendrait à y adhérer, une association,
conformément à la loi No 40-484 du 1er juillet 1901 et dont la teneur suit.

TITRE I : DENOMINATION- SIEGE-DUREE


Article 1 :
Il est constitué, entre les adhérents aux présents statuts et tous ceux qui y adhèreront une
association apolitique, laïque et à but non lucratif dénommée « Action en Faveur des Filles
Indigentes » en abrégé « AFFI ».
Article 2 :
Son siège est fixé à Vakpossito dans la prefecture d’Agoè-Nyivé, rue non dénommée,
maison KPAROU Pokopana. S/c 18 BP 236 Lomé 18. Cel : 90 21 81 82 / 90 21 88 88
Il peut être transféré en tout autre lieu du territoire national sur décision de l’Assemblée
Générale.
Article 3 :
L’Association AFFI est créée pour une durée indéterminée.

4
TITRE II : BUT-OBJECTIFS-DOMAINES D’INTERVENTION-
MOYENS D’ACTION
Article 4 :
L’Association AFFI a pour but de promouvoir le bien être socio-économique des jeunes
filles indigentes.
Article 5 :
L’Association AFFI a pour objectifs de :
- Promouvoir l’éducation et la formation professionnelle des
jeunes filles indigentes.
- Promouvoir et encourager la scolarisation de la jeune fille indigente.
- Lutter contre la déperdition scolaire de la jeune fille indigente.
- Lutter contre les pratiques traditionnelles néfastes à la santé de la jeune fille
indigente.
- Lutter contre la délinquance de la jeune fille indigente.
Article 6 :
AFFI intervient dans le domaine suivant : Promotion de la jeune fille indigente.

Article 7 :
Pour atteindre ses objectifs, l’association AFFI entend :
- Organiser des rencontres périodiques entre les membres.
- Organiser des séminaires, des conférences, des colloques et des causeries -
débats.
- Sensibiliser et former les populations à la base.
- Participer à des émissions radiophoniques et télévisées.
- Organiser des séances de formation si besoin à l’endroit des membres.
- Effectuer des voyages d’études
- Organiser des activités socioculturelles
- Organiser des cours d’alphabétisations
- Former les filles indigentes par le biais d’ateliers de coiffure/ esthétique, de
couture et tout autre métier disponible.
- Collaborer avec les pouvoirs publics, ONG et associations de la place.
- Adhérer à toute institution ou organisation nationale ou internationale dont les buts
sont similaires, dans le respect de son indépendance et de son autonomie.
- Elaborer des programmes et projets de développement. 5
- Mobiliser les ressources.

TITRE III : MEMBRES-MODE D’ADHESION-QUALITE DE


MEMBRE
Article 8:
L’association AFFI se compose de :
- Membres Fondateurs.
- Membres Actifs.
- Membres Sympathisants.
- Membres D’honneur.
Article 9 :
Sont membres fondateurs, les personnes physiques dont les noms et adresses figurent
sur la liste des membres présents à l’Assemblée Générale constitutive de AFFI.
Article 10 :
Est membre actif, tout adhérent disposé à :
- Œuvrer pour les objectifs et buts de l’association.
- Participer à ses instances et activités.
- Se conformer aux dispositions des statuts et règlement intérieur de l’association.
- S’acquitter régulièrement de ses cotisations.
- Etre éligible au sein des instances.
Article 11 :
Sont membres sympathisants, les personnes physiques majeures qui portent un intérêt à
l’association et désirent la soutenir moralement, financièrement, matériellement ou
techniquement. Les membres sympathisants peuvent participer à l’assemblée générale
sans voix délibérative.

Article 12 :

6
Sont membres d’honneur les personnes physiques qui se sont distinguées soit par les
services rendus à l’association, ou par des actions allant dans les buts poursuivis par
l’association.
La qualité de membre d’honneur est décernée par l’Assemblée Générale sur proposition
du Bureau Exécutif.
Les membres d’honneur peuvent participer à l’assemblée générale sans voix délibérative.
Article 13 :
L’adhésion à l’association est libre et volontaire à toute personne jouissant de ses droits
civiques et moraux sans distinction de race, de sexe, de religion ou de conviction politique,
et qui adhère à ses objectifs.
Pour adhérer, le postulant doit adresser une demande d’adhésion au bureau exécutif.
Après étude et avis favorable, il est invité à se faire inscrire au registre de l’organisation
après versement du droit d’adhésion.
Article 14 :
La qualité de membre se perd par :
- Démission ;
- Exclusion/ radiation ;
- Décès.
Article 15 :
La démission est libre et volontaire. Elle se fait par demande écrite motivée, adressée au
Bureau Exécutif et prononcée en Assemblée Générale.
Article 16 :
Pour tout motif jugé grave, tout membre peut être exclu ou radié par l’Assemblée Générale
à la majorité des 2/3 des membres des membres présents sur proposition des membres
du Bureau Exécutif. Toutefois, l’intéressé sera appelé à fournir des explications sur les
faits qui lui sont reprochés devant l’Assemblée Générale.
Article 17 :
Tout membre démissionnaire ou exclu ne peut aucunement se faire rembourser les fonds
qu’il aura cotisés quel que soit leur montant.
Tout membre démissionnaire ou exclu doit restituer les biens de l’association en sa
possession et s’acquitter des éventuelles dettes qu’il aurait contractées vis-à-vis de celle-
ci.
7
TITRE IV : ORGANISATION - FONCTIONEMENT
Article 18 :
Les organes de l’association AFFI sont :
-l’Assemblée Générale (AG)
- le Bureau Exécutif (BE)
- le Commissariat aux comptes (CC)
Article 19 :
L’Assemblée Générale est l’organe suprême de l’Association. Elle constitue l’universalité
des membres. Elle se réunit en session ordinaire une fois l’an, sur convocation du
président. Elle peut toutefois se réunir en session extraordinaire lorsque les circonstances
l’exigent.
L’Assemblée Générale est compétente pour :
- Statuer sur tous les points inscrits à l’ordre du jour.
- Adopter les statuts et règlement intérieur de l’Association.
- Elire les membres du Bureau Exécutif et ceux du commissariat aux comptes.
- Entendre et délibérer sur les rapports d’activités et financiers du Bureau Exécutif.
- Exclure tout membre pour une faute jugée grave.
- Donner un quitus au Bureau Exécutif.
- Voter le budget et approuver le programme d’activités proposé par le Bureau
Exécutif.
- Fixer les taux d’adhésion et de cotisation.
- Modifier les statuts et règlement intérieur.
- Décider de l’affiliation de l’Association à d’autres organisations.
- Dissoudre l’Association et décider de la destination de ses biens.
Article 20 :
Les décisions de l’Assemblée Générale sont prises de façon consensuelle ou à défaut
à la majorité simple des voix de membres présents. Le vote a leu au scrutin secret, à
main levée ou par acclamation. Seuls les membres actifs et en règle de leurs
cotisations prennent part aux votes.
Les délibérations de l’Assemblée Générale sont consignées dans des procès-verbaux
transcrits dans un registre signé conjointement par le président et le Secrétaire
Général.

8
Article 21 :
Le Bureau Exécutif est l’organe administratif et directeur de l’Association.il met en
œuvre la politique de l’Association dans le cadre des directives fixés par l’Assemblée
Générale. Le Bureau Exécutif rend compte de ses activités à l’Assemblée Générale en
fin de mandat. Il peut créer des commissions pour l’aider à réussir son mandat. Il est
dirigé par son président. Il arrête le budget de l’Association et rend compte à
l’Assemblée Générale.
Le Bureau Exécutif est élu pour un mandat de 4 ans renouvelable.
Article 22 :
Le Bureau Exécutif composé de cinq (3) membres :
- un président
- un secrétaire général
- un trésorier général
Article 23 :
Le président est le premier responsable de l’Association qu’il représente dans tous les
actes de la vie civile. Il préside toutes les réunions du bureau exécutif et conduit la
délégation auprès des autorités administratives et judiciaires. Il signe conjointement avec
le trésorier les chèques au nom de l’association. Il tient le chéquier du compte bancaire de
l’association. Il signe les correspondances.
Il est suppléé par le Secrétaire Général en cas d’empêchement.
Article 24 : Le secrétaire général assure la gestion administrative de l’association et veille
à son bon fonctionnement. Il est le permanencier du siège de l’association.
Article 25 : Le trésorier général tient un fond de caisse approvisionné par les cotisations
des membres et les frais d’adhésion et les documents comptables de l’Association. Il
contribue à la recherche des ressources de l’Association.
Article 26 :
L’Assemblée Générale élit pour un mandat de deux 02 ans renouvelable une fois, deux
commissaires aux comptes chargés de :
- Vérifier les livres, les caisses, les portefeuilles et les valeurs de l’Association.
- Contrôler la régularité et la sincérité des inventaires et des bilans ainsi que les
attitudes des informations données sur les comptes et la situation financière.
Ils opèrent inopinément et le Trésorier général est tenu de mettre à leur disposition, tous
les documents nécessaires à leur travail. Ils rendent régulièrement compte à l’Assemblée 9
Générale de toutes les inexactitudes révélés dans l’acte de gestion et présentent un
rapport annuel à l’Assemblée Générale.

TITRE VI : DISPOSITIONS FINANCIERES


Article 27 : Les ressources de l’association « AFFI » proviennent de :
- Droits d’adhésion
- Cotisations mensuelles des membres
- Revenues des activités
- Subventions
- Dons, legs.
Article 28 : un compte bancaire sera ouvert au nom de l’Association. Les signatures du
président et du trésorier sont nécessaires pour tout retrait de fonds sur le compte.
Article 29 :
Pour les dépenses courantes un fond de caisse de cinquante mille (50 000 F CFA) est
détenu par le Trésorier.
Article 30 :
Les ressources de AFFI sont destinées à la réalisation de ses objectifs.

TITRE VII : DISPOSITIONS FINALES


Article 31:
Les dispositions des présents statuts ne peuvent être modifiées qu’en assemblée générale
à la majorité des trois quart (3/4) des membres présents ou dument représentés, sur
proposition du bureau exécutif ou à la demande du tiers (1/3) au moins des membres.
Article 32 :
L’Association AFFI ne peut être dissoute qu’en Assemblée Générale Extraordinaire à la
majorité simple des membres présents sur proposition du Bureau.
En cas de dissolution, les biens de l’association, pourraient être légués à une autre
structure de développement ayant les mêmes objectifs.

10
Article 33 :
Un règlement intérieur est élaboré pour préciser et compléter les présents statuts
Article 34 :
Les présents statuts entrent en vigueur à compter de la date de leur adoption en
Assemblée Générale.

Adopté à Vakpossito, le 08 Mars 2019

L’Assemblée Générale constitutive

11