Vous êtes sur la page 1sur 2
 
Baudelaire en tant que poète
 
Biographie du poète
 
La mère de Charles, efrayé par ses dépenses, lui impose un conseil judicaire, l’obligeant à restreindre ces dépenses. Il se ait d’abord connaître en tant que crique d’art, de 1845 à 1846, où il dénit sa concepon du beau.En 1848, lorsque Charles était engagé aux cotés des insurgés, il écrit de nombreux poèmes pour sa uture œuvre : Les Fleurs du Mal. De plus, la révoluon de 1848 rend Baudeliare méprisant vis-à-vis de la démocrae et ne croit guère au progrès social.En 1852, Baudelaire rencontre Apolline Sabaer, emme brillante qui tenait un salon de liérature. Elle lui inspirera beaucoup de poèmes, avec un cycle « Madame Sabaer » au sein de son recueil des Fleurs du Mal.De 1856 à 1857, il traduit l’américain Edgar Allan Poe, qu’il considère comme son « écrivain rère », etait découvrir au public rançais ses
Histoires Extraordinaires
 en 1856.En 1857 parut la première édion de son très célèbre recueil : « Les Fleurs du mal », comptant plus de 100 poèmes. Son œuvre sera jugé « immoral » pour « outrage à la morale publique et aux bonnes mœurs », et 6 pièces seront censurées, disparaissant donc de sa deuxième édion.Dans cee nouvelle édion publie en 1861, le poète l’enrichira de 32 nouveaux poèmes. Après ça, Charles songe à un recueil de poème en prose.Après sa mort en 1867,
Pets Poèmes en prose
 (
Spleen de Paris
),
Les Paradis Arfciels
, ainsi que ses journaux inmes (
Fusée, mon cœur mis à nu
) et ses arcles de criques (
l’Art romanque, Curiosité esthéque
) seront publiés.Baudelaire aimait le romansme. Il admirait aussi Théophile Gauer, et publia quelques vers dans la première livraison du
Parnasse
 
contemporain
 (1866).
 
Comment le représente t-on ? 
Aujourd’hui, Baudelaire est représenté comme un poète moderne et engagé.Baudelaire est moderne dans la construcon de ses sonnets. Par exemple, dans le poème
"A une  passante" 
 (extrait des
Fleurs du Mal 
), il n'ulise pas les rimes tradionnelles du sonnet (rimes diférentes dans les deux premiers quatrains, et rimes non tradionnelles dans le sizain).Il est aussi moderne car il aborde souvent dans ses poèmes le thème de la ville, qui représente à ses yeux la modernité, y aisant réérence dans toute la deuxième pare des Fleurs du Mal :
Tableau Parisiens.
Mais ce n’est pas tout car Baudelaire aborde d’autres thèmes modernes assez provocateurs pour l'époque comme : la déchéance physique et morale, le Mal sous toutes ses ormes, le senment de révolte, les amours interdits de l'époque (l'homosexualité éminine, par exemple) etc…Nous avons relevé une pare de texte ré du document 7, résumant très bien cee modernité :
« Baudelaire témoigne des déchirements de l’homme moderne, plongé au cœur des grandes villes. La  poésie doit tout dire : la révolte et l’écrasement, les délices de la rêverie et de la volupté, l’expérience de la solitude ».

Satisfaites votre curiosité

Tout ce que vous voulez lire.
À tout moment. Partout. Sur n'importe quel appareil.
Résiliez à tout moment
576648e32a3d8b82ca71961b7a986505