Vous êtes sur la page 1sur 3

RESUME DE LA SF ET DIAGNOSTIC DE L’ENTREPRISE

INTRODUCTION

La stratégie financière peut être définit comme étant un ensemble de processus permettant
d’arriver à un ou plusieurs objectifs financiers fixés par la politique financière. En effet une telle
ou telle stratégie financière repose sur trois sous stratégies à savoir :

o La stratégie d’investissement mesure la rentabilité des projets d’investissements et la


comparer avec un taux de rentabilité minimale pour décider est ce que l’investissement
est acceptable ou non
o La stratégie de financement est basée sur la part de capitaux propres et des dettes
choisis pour financer un investissement, celle-ci doit permettre de maximiser la valeur de
l’investissement.
o La stratégie de distribution des dividendes est le troisième pilier de la stratégie financière
des entreprises. Il s’agit de savoir comment on va rémunérer les propriétaires de
capitaux

Au niveau de chacune de ces sous stratégies précité, on est face à plusieurs choix. Le problème
qui se pose est que sur quoi on va se baser pour choisir une stratégie d’investissement optimale
? idem pour les autres stratégie

Pour trouver la combinaison optimale de ces trois piliers, il faut recourir au diagnostic de
l’entreprise (diagnostic stratégique, et financier) qui est un outil indispensable qui permet de
bien déterminer les orientations de l’entreprise

DEVELOPPEMENT

LE DIAGNOSTIC STRATEGIQUE
Le diagnostic stratégique repose sur deux approches complémentaires, le diagnostic interne de
L’entreprise et le diagnostic externe de l’environnement de celle-ci

LE DIAGNOSTIC INTERNE
Le diagnostic interne vise à définir les capacités et les aptitudes stratégiques de l’entreprise et de
détecter les forces et les faiblesses de c’elle ci

Les éléments du diagnostic interne (les ressources et les compétences)

 Les ressources:

Les ressources humaines: c’est un diagnostic quantitatif, celui qui met en jeu les effectifs
Les ressources financières l’autofinancement => indépendance vis-à-vis des créanciers
L’augmentation de capital => augmente la redistribution de dividendes.
Cession d’actifs => un financement exceptionnel sur lequel l'entreprise ne
peut pas se reposer
L’emprunt => l’e/se doit surveiller son taux d'endettement
Les ressources techniques la productivité est-elle suffisante ? Les machines ne sont-elles pas
obsolètes ?

1
 Compétences

Les compétences distinctives


Le diagnostic qualitatif impose tout d'abord l'inventaire des compétences des salariés. Le
diagnostic est satisfaisant si les compétences actuelles sont adaptées aux besoins du marché
Si non, l’entreprise doit chercher à acquérir les compétences nécessaires au maintien de sa
compétitivité.
Les compétences managériales
Aptitude à gérer le personnel et les activités de l’entreprise

LE DIAGNOSTIC EXTERNE
Il a pour objectif de déceler, dans la situation actuelle et dans les évolutions des environnements
de l’entreprise, les perspectives susceptibles de lui être favorables et défavorables
En effet, les environnements de l’entreprise recèlent à la fois des opportunités et des menaces

Les éléments du diagnostic externe ( le microenvironnement et le macro environnement)

 Le microenvironnement

De manière générale, le micro environnement est représenté par les partenaires de l'organisation

Les concurrents présents La taille, le pouvoir, la stratégie, la part représentée par le secteur dans le
chiffre d’affaire
Les entrants potentiels Plus leur nombre est important, plus l’intensité concurrentielle du secteur
est forte.
Les clients et leur force de négociation Plus la part que représente un Client dans le chiffre
d'affaires d'une société est importante, plus le pouvoir de négociation du client est grand et vice
versa
Les Fournisseurs et leur pouvoir de négociation plus la part du chiffre d'affaires effectué avec un
Fournisseur est significatif pour ce dernier, plus le pouvoir de négociation est en faveur de
l’entreprise
L’influence et le pouvoir de l’Etat

 Le macro environnement

Quant à lui, il regroupe des éléments sur lesquels l'organisation peut difficilement agir

L'environnement technologique L’arrivée d'Internet qui a pu être perçue tout d'abord comme une
menace (utilisation difficile), puis est devenue une opportunité avec le développement de l'e-
commerce et des banques virtuelles
L’environnement juridique
L'environnement économique L’arrivée sur le marché d'un nouveau concurrent pouvant
représenter une menace
L’environnement démographique
L’environnement international La croissance d'un autre pays qui offre un nouveau débouché pour
une entreprise dont le marché national est saturé,
l'environnement (RSE)et le développement durable. Certaines entreprises ont compris que cette
menace pouvait être transformée en opportunité

De la combinaison des résultats de l’analyse INTERNE et EXTERNE, on déduit les orientations


stratégiques

2
DIAGNOSTIC FINANCIER
Un diagnostic financier est une analyse de la situation - passée, présente et future d’une
organisation au niveau financier
Le diagnostic financier doit notamment répondre aux interrogations portant sur la solvabilité d'une
entreprise, ses performances, sa croissance et les risques qu'elle endosse.

Les outils du diagnostic financier


Pour mener son diagnostic financier, doit disposer du C.P.C qui permet d'apprécier l'activité et la
rentabilité de l'entreprise à l'aide des différents soldes de gestions et du Bilan qui permet de
juger l'équilibre financier et l'endettement de l'entreprise

L’analyse du bilan une analyse de bilan peut passer par deux approches fonctionnelle et financière

 Approche fonctionnelle
Étudier la performance des fonction d’investissement, financement et d’exploitation
 Approche Financière
Étudier et d’évaluer le niveau de liquidité de l'actif et de l'exigibilité du passif
 l’analyse de l’équilibre financier
est une analyse qui se base sur trois indicateurs : le FR, le BFR et la TN
 L’analyses par les ratios
Autonomie Financière il mesure l’indépendance financière de l’entreprise
Solvabilité capacité à rembourser la totalité des dettes de l’entreprise
Trésorerie Général capacité de l’entreprise à faire face aux échéances à court terme
 L’analyse du CPC
Est une Analyse de l'activité et de la rentabilité de l’entreprise via

LES RATIOS DE RENDEMENTS


Le taux de marge commerciale = marge commerciale/ CA négoce (HT)
Taux de valeur ajoutée = valeur ajoutée/ Production
RATIOS DE RENTABILITE
Ratio de la rentabilité d’exploitation
Ratio de la rentabilité économique
Ratio de la rentabilité financière

CONCLUSION

Le diagnostic consiste à déterminer l'adéquation entre les ressources dont dispose une
organisation et les facteurs clés de succès de l'environnement dans lequel elle évolue, afin de
recommander en fonction des caractéristiques de la concurrence, des orientations stratégiques,
qui peuvent éventuellement conduire à bien choisir sa stratégie