Vous êtes sur la page 1sur 34

Evaluation de la dose en

radiologie
conventionnelle

Carlo MACCIA
(CAATS)
STRATEGIES ET
METHODES (I)
Les problèmes méthodologiques liés à
l'évaluation de la dose en radiodiagnostic
peuvent se présenter sous différentes formes
qui dépendent directement des objectifs
recherchés. Il peut s’agir:
$ De calculer “ a posteriori ” la dose reçue
par le fœtus au cours d'un examen
radiologique pratiqué chez une patiente
pendant la grossesse.

$ D ’estimer de la charge radique collective


attribuable à l'ensemble des activités de
radiodiagnostic à l'échelle d'un pays tout
entier.
STRATEGIES ET
METHODES (II)

Dans le premier cas il s'agira de


reconstituer les conditions d'irradiation
du patient, à partir:
Î du nombre de clichés,
Î du temps de scopie,
Î des type d'incidence,
Î des caractéristiques techniques
nominales des équipements
radiologiques utilisés (constantes
physiques ex: kV, mAs, taille du
STRATEGIES ET
METHODES (III)
Dans le deuxième cas il sera question
de:
Î recueil de données statistiques
concernant l'activité radiologique de
plusieurs installations dans des lieux
géographiques différents
Î de mesures dosimétriques (sur un
échantillon de patients)
Î de calculs dosimétriques (modèles)
Î de disponibilité de personnel et de
moyens financiers très importants
OBJECTIFS DE LA DOSIMETRIE
EN RADIODIAGNOSTIC
¾Suivi des caractéristiques techniques d'un
équipement radiologique.

¾Estimation des doses "moyennes" reçues au


cours de certaines catégories d'examens.

¾Estimation des doses reçues par certains


groupes de patients.

¾Estimation de l'étendue des doses reçues au


cours de certaines catégories d'examens
(NRD)
STRATEGIES POUR
LA MESURE DE LA DOSE
DEPART

a b c

MESURE DIRECTE MESURE INDIRECTE MONTE-CARLO

d f h
g
e

FANTOME PATIENT MODELE MATHEMATIQUE


m n

i j k l

DOSE A L ’ENTREE DOSE A L’ORGANE


DIAMENTOR Exposeur
Automatique

Dose dans l’air Cassette +


Tube +
Film
Collimation
CHAMBRE D ’IONISATION

Filtration Additionnelle
DOSE A
L ’ORGANE

GENERATEUR H.T.
Grille Antidiffusante

Distance-Foyer-Peau (DFP)

Distance-Foyer-Film (DFF)
Calcul de la dose délivrée au patient
au cours d’un examen
Quantités importantes

• Dose dans l’air


• Dose à l’entrée (rétrodiffusé)
• Dose absorbée à l’organe
• Equivalent de dose
• Energie totale
Paramètres qui ont une
influence sur la dose
• Taille du patient
• Haute tension
• Filtration
• Taille du champ
• Centrage du faisceau
• Distance Foyer-Peau (DFP)
• Grille anti-diffusante
• Sensibilité du couple écran-film.
LA FILTRATION DU FAISCEAU
5
Filtration inhérente
Intensité par keV (unités arbitraires) 4
(1mm Be)

0,03 mm Al
3
0,06 mm Al
2
0,19 mm Al

1,01 mm Al
0
0 10 20 30 40 50
Energie (keV)
PRINCIPE DE LA GRILLE DIFFUSANTE

Foyer des rayons X

RAYONS DIFFUSES LAMELLES


DE PLOMB

FILM ET CASSETTE
RAYONS UTILES
EXEMPLES de GRILLES
(Rapports de grille)
Grid : C

Grid : A Grid : B

D
h
δ δ δ

h 1
Rapport de grille : r = = tg 5 < r < 16
D δ

• Grid A et B ont le même nombre de lames


• Grid B et C ont le même espacement entre les lames
TABLEAU 1 : Facteurs de rétrodiffusion
mesurés avec des TLD et un fantôme
d’eau simulant le patient

CDA Taille du champ en cm x cm


mm Al 10 x 10 15 x 15 20 x 20 25 x 25 30 x 30
2.0 1.26 1.28 1.29 1.30 1.30
2.5 1.28 1.31 1.32 1.33 1.34
3.0 1.30 1.33 1.35 1.36 1.37
4.0 1.32 1.37 1.39 1.40 1.41
LOI DU CARRE DE LA
DISTANCE

3
2
1 2
4 1 6
5
3 4 9
D
8
7
2D
3D
Atténuation et rayonnement
diffusé :

Les interactions du faisceau de


rayons-X (rayonnement diffusé et
dose en profondeur) dans le milieu
avec les différents tissus du corps
humain dépendent, entre autres, de
la qualité du faisceau (kilovoltage et
filtration)
Dose en profondeur pour différents
kilovoltages

1,0

0,1 120 (kV) + 2 mm Al


100 (kV) + 2 mm Al
80 (kV) + 1 mm Al

60 (kV)
0,01 50 (kV)
0 5 10 15 20
Profondeur en cm
Rayonnement diffusé pour différentes
qualités de faisceau

0,90
70 kV
0,80
Fraction de diffusé

0,70
100 kV
0,60
0,50
0,40
0,30
0,20
0,10

0,00
0 5 10 15 20 25 30
Dimensions du champs en cm
Sensibilité relative et résolution d ’une
sélection de combinaisons ecran-film (à 80
kVp pour un fantôme équivalent thorax

Niveau de Matériau Sensibilité Résolution


résolution phosphorescent relative (pour (cycles/mm)
théorique une densité de 1
Détaillé Tungstate de Ca 0,3 à 0,5 8 à 10
Haut Rendement 0,6 à 1 8 à 10

Moyen Tungstate de Ca 1 5
Haut Rendement 2à3 4 à 5,5

Rapide Tungstate de Ca 2 3
Haut Rendement 3 à 10 3
Le calcul de la dose s’effectue
en deux étapes

• calcul de la dose dans l’air


• conversion de la dose dans l’air à
la dose aux organes
Calcul de la dose dans l’air
(à partir de la source) :
La dose dans l’air (à 100 cm de la source et pour
différentes valeurs de tension et de filtration)
peut se calculer à partir de:

 I.t 
Dair (U,I, t, x F , a) ≈  2 
 a U,xF =const.
U = tension
I = intensité de courant
t = temps d’exposition
xF = filtration totale
a = distance du foyer
Dair par mAs
Calcul de la dose dans l’air
(à partir de la source) :
Pour des distances du foyer autres que 100
cm, la dose par mAs sera :

2
 100 
Dair = D100cm . 
 DFP 
DFP = Distance Foyer-Peau.
Dose absorbée “dans l’air” par mAs à 100 cm du
foyer, générateur triphasé (en cas de générateur
monophasé diviser les valeurs par 1,8)
1,0

Dose Absorbée « dans l ’air » mGy/mAs 0,5

0,2 150 (kV)

125 (kV)
0,1 110 (kV)
100 (kV)
90 (kV)
0,05 80 (kV)
70 (kV)
0,02 60 (kV)

50 (kV)
0,01
1 2 3 4
Filtration Totale en mm d ’Al
Exemple numérique

La dose à l’entrée reçue lors d’un cliché


du bassin en incidence de face :

(70 kV; 2,5 mm Al; 40 mAs; 86 cm DFP) :

2
 100 
DE = 0.069 mGy/mAs ⋅ 40 mAs ⋅   = 3,7 mGy
 86 
Calcul de la dose dans l’air
(à partir du récepteur)
La dose à l’entrée DE peut être estimée à partir de la dose DI reçue au niveau du
film (récepteur) ou du débit de dose à la surface de l’amplificateur de brillance.

Où : DE = S ⋅ DI = S ⋅ DI ⋅ t
avec : S = SG ⋅ SP,100 ⋅ S T,100 ⋅ SGR,100 ⋅ SF
S = facteur d’atténuation total
SP,100 = facteur d’atténuation du patient pour un champ de 100 cm2
SF = facteur de correction pour des champs de taille différente de 100 cm2
ST,100 = facteur d’atténuation de la table pour des champs de 100 cm2
SGR,100 = facteur d’atténuation de la grille pour des
2 champs de 100 cm
2

SG = facteur de géométrie  DFF 


SG =  
 DFP 
DFF = Distance Foyer Film
DFP = Distance Foyer Peau
SF vaut 1 pour des champs > à 100 cm2.
Les autres facteurs, lorsqu ’ils ne sont pas mesurés, assument les valeurs :
ST,= 1,5 SGR,100 = 2,5 SGR,100 = 3,5 pour les hautes tensions
Exemple numérique : (Tableau 2)

Calcul de la dose à l’entrée pour un cliché de bassin :


à 70 kV,
filtration : 2,5 mm Al,
40 mAs,
86 cm DFP,
115 cm DFF,
19 cm épaisseur du patient,
DI = 0,005 mGy).
2
 115 
DE =   ⋅ 120 ⋅ 1,5 ⋅ 1⋅ 2,5 ⋅ 0,005 mGy = 4,0 mGy
 86 
TABLEAU 2 : Facteurs
d’atténuation pour différentes
épaisseurs et tensions

Tension du Epaisseur du Patient


Tube
kV 15 cm 20 cm 25 cm 30 cm 35 cm
48 140 410 1200 3000 7200
52 110 300 750 1800 4000
56 85 230 550 1300 2300
63 70 180 400 800 1500
69 57 120 290 580 1000
80 45 100 210 400 680
92 35 76 155 290 430
110 28 58 120 200 280
Passage de la dose dans l’air (A) à la dose à la surface
(B) et en profondeur dans le milieu par l’intermédiare du
rendement en profondeur (C) ou rapport tissu-air (D) pour
des rayons X d’energie < à 500 keV
(S) (S) (S) (S)

Dans l’air

(A)
(B)
RTA
Rendement
(D)
(C)
Ratios tissu-air (RTA)
Le ratio TA est le rapport entre la dose dans le tissu
et la dose dans l’air mesurée au même point.
La dose à la profondeur dT s’exprime alors :
2
 DFP    µ en   µ en  
DT = DE ⋅ TA ⋅   ⋅     
 ρ  
 DFP + dT    ρ  eau  air 

avec :
  µ en   µ en  
      ≈ 1,05
 ρ 
  ρ  eau  air 

où (µen/ρ) sont les coefficients d’absorption massique


de l’eau et de l’air respectivement.
TABLEAU 3 : Ratios Tissus-Air (TA) pour une
filtration totale de 2,6 mm Al, une tension de
70 kV et une CDA de 2,5 mm Al
Profondeur Dimension du Champ (cm2)
(cm) 100 225 400 900
0 1.257 1.303 1.341 1.341
1 1.200 1.246 1.246 1.269
2 1.030 0.875 0.878 0.906
3 0.831 0.875 0.878 0.906
4 0.672 0.711 0.732 0.755
5 0.541 0.584 0.600 0.632
6 0.434 0.480 0.498 0.529
7 0.349 0.394 0.413 0.443
8 0.280 0.325 0.342 0.371
9 0.225 0.266 0.285 0.311
10 0.181 0.218 0.237 0.261
12 0.117 0.147 0.162 0.182
14 0.075 0.099 0.112 0.128
16 0.049 0.067 0.077 0.090
18 0.031 0.045 0.053 0.063
20 0.021 0.031 0.037 0.045
Exemple numérique : (voir Tableau 3)
La dose reçue au niveau de l’utérus lors d’un cliché du bassin :

70 kV,
2,6 mm CDA,
champ : 900 cm2,
DFP : 86 cm,
profondeur du tissu : 7 cm,
DE : 4,0 mGy).
2
 86 
DT = 4,0 mGy ⋅ 0,443 ⋅   ⋅ 1,05 = 1,6 mGy
 86 + 7 
MODELING OF INTERNAL
RADIATION DOSIMETRY (MIRD)
¾Utilisation d ’un modèle de simulation de
transport de photons par la méthode Monte
Carlo
¾Les données nécessaires :
¾ point de centrage
¾ incidence
¾ filtration
¾ format du film
¾ kV
¾Les sorties :
¾ les coefficients de dose aux organes
par rapport à la dose à l ’entrée
CALCUL DE LA DOSE DUE A
L'EXAMEN

Dose dans l'air


par cliché : dose (mSv)
Centrage par organe
kV (27 organes)
filtration PCXMC
champs dose efficace
incidence (mSv)
Coefficients (CIPR 60)
Monte Carlo
de conversion
Exemple de simulation
C

0
10
20
30
40
50
Po œ
u
O um r

(mGy)
es o
o p ns
Sq ha
ue ge
M S l
o ë urr ett
lle en e
O ale
ss s
eu
Th se
ym
us
Au Fo
tr ie
es P
O ea
rg u
Pa ane
nc s

a
Se s
Es in
to s
m
a
Ve R c
sc ei
ic ns
ul
G e Ra
ro Bi te
s l
In T iair
te hi e
st r o
Pe in ïde
ti (ha
G tI u
nt t)
ro
s e
In O sti
te va n
(3 stent), 28 séries d’images,

st i r
i n es
(b
a
1301 expositions, 20 mn de scopie

U s)
Doses aux organes : femme (64 ans)

te
Ce ru
rv s
ea
angioplastie de l’interventriculaire antérieure

Ve u
ss
ie