Vous êtes sur la page 1sur 23

8.

Classification géotechnique des sols


Pour résoudre les problèmes de mécanique des sols, il est
important de caractériser un sol mais aussi de les classer, c’est
à dire de les mettre dans un groupe ayant des comportements
similaires.
En mécanique des sols, il existe plusieurs systèmes de
classification des sols, présentant des avantages et des
inconvénients.

8.1. But de la classification des sols:


Est d’unifier la terminologie utilisée en mécanique des sols et
utiliser la même domination pour les différents types de sols
avoir aussi une idée sur le comportement mécanique des
différents types de sols.
Cette classification se repose sur l’analyse granulométrique
essentiellement pour les sols grenus et les limites
d’Atterberg pour les sols fins. Il existe trois (03) méthodes
de classification:
* Classification d’Atterberg,
* Classification du L.C.P.C (Laboratoire Central des Ponts et
Chaussées).
* Classification GTR
8.2. Classification d’Atterberg: (pour les sols à
granulométrie uniforme)
Cette classification est basée sur l’analyse granulométrique
(dimensions des grains).
Avantages de cette classification:
Elle est simple et rapide (facile à réaliser). Atterberg a classé
les sols selon le tableau suivant:

Sols grenus Sols fins

Cailloux Graves Sable gros Sable fin Limons Argiles

200mm 20mm 2mm 0.2mm 20µ 2µ 0.2µ


Diamètre des grains
Nota: En pratique, les limons se différencient des argiles par
les limites d’Atterberg (Classification basée sur la
plasticité plutôt que la granulométrie). On peut classer les
sables, les argiles et les limons selon le tableau suivant:

wL (%) wP (%) IP (%)


Sables < 35 < 20 < 15
Limons 20 < wL < 60 15 < wP < 35 5 < IP < 25
Argiles > 30 > 15 > 15
Les inconvénients de cette classification:
¨ Cette classification ne fait pas intervenir certains
paramètres physiques importants dans le comportement des
sols tels que:
- La teneur en eau (w)
- Le poids volumique (g)
¨ Cette classification peut être bien adaptée pour les sols
grenus et male adaptée pour les sols fins puis que la
teneur en eau a un rôle important sur le comportement de
cette famille de sols (Sols fins).
8.3. Classification du L.C.P.C:
Cette classification est celle utilisée dans les pays Afrique
francophone. Elle a été mise au point en France en 1965 par
le Laboratoire Central des Ponts et Chaussées. Cette
classification est une adaptation de la classification U.S.C.S
(The Unified Soil Classification System) (Système de
Classification Unifié des Sols) mis au point par le « Bureau
of reclamation » et le « Corps of Engineers » aux Etats-Unis.
La classification LCPC des sols utilise les résultats de
l’analyse granulométrique, de l’Equivalent de sable et des
limites d’Atterberg. Dans cette classification les grains de
dimensions > 60mm sont éliminés.
Suivant la classification LCPC, on distingue trois grands
types de sols:
¨ Les sols grenus dont 50% d’éléments en poids sont > à
80µ;
¨ Les sols fins dont 50% d’éléments en poids sont < à 80µ;
¨ Les sols organiques dont la teneur en matière
organique est élevée

d50 ˃ 80µ (0.08mm) Þ sols grenus


Règle générale: Si
d50 < 80µ (0.08mm) Þ sols fins
Deux grandes familles

8.3.1. Sols grenus ( d50 > 80µ ou 0.08mm)

On trouve deux (02) grands groupes de sols:


a- Les graves (G):
Pour lesquelles plus de 50% des éléments de dimensions
> 80µ (0.08mm) sont retenus au tamis de 2mm.
b- Les sables (S):
Pour lesquelles plus de 50% des éléments de dimensions
> 80µ (0.08mm) passant au tamis de 2mm.
* Dans les deux cas (a) et (b) , s’il existe moins de 5%
d’éléments fins < à 80µ (0.08mm) les graves (G) ou les sables
(S) sont dits propres (P), ils peuvent être bien gradués (b) ou
mal gradué (m) suivant les valeurs de Cu et Cc.

S'il y’a plus de 12% d’éléments fins < à 80µ (0.08mm), les
graves (G) et les sables sont dits pollués.
Ils seront argileux (A) ou limoneux (L) suivant la fraction
d’éléments fins qu’ils contiennent (Limites d’Atterberg).
Déterminer wL, wP et IP et situer le point (IP, wL) sur le
diagramme de plasticité de Casagrande .
Exemple:
Gb: Grave propre bien graduée,
Sm: Sable mal gradué ,
GA: Grave polluée argileuse,
SL: Sable pollué limoneux
8.3.2. Sols fins ( d50 < 80µ ou 0.08mm )
La classification est fondée sur les limites d’Atterberg et plus
précisément sur la position du point représentatif du sol
considéré dans le plan (Ip, wL) appelé diagramme de
plasticité de Casagrande. Déterminer wL, wP et IP et situer le
point (IP, wL) sur le diagramme de plasticité de Casagrande
.
Indice de plasticité IP (%)

Limite de liquidité wL(%)

Diagramme de plasticité de Casagrande


Ap : Argile peu plastique;

Indice de plasticité IP (%)


At : Argile très plastique;
Lt : Limon très plastique;
Lp : Limon peu plastique.
Ot: Limon organique très plastique
Op: Limon organique peu plastique.

Si wL < 50% sol peu plastique (p); Limite de liquidité wL(%)


Diagramme de plasticité de Casagrande
Si wL > 50% sol très plastique (t).
Pour tous les points qui se trouvent au dessus de la ligne A, c’est de
l’argile (A).
Pour tous les points qui se trouvent au dessous de la ligne A, soit des
limons (L) soit des sols organiques (O).
La ligne A a pour équation:
wL > 30% Þ IP = 0.73(wL-20)
wL = 30% Þ IP = 7.3
Définitions Symboles Conditions Appellations

Plus de 50% d’éléments > 0.08mm

d’éléments < 0,08mm


Grave propre

Grave propre
Cu ˃ 4 et Cc compris entre 1 et 3

Moins de 5%
Gb

Ont un diamètre ˃ 2mm


bien graduée
Grave propre
GRAVES

Gm Cu < 4 et Cc < 1 ou et Cc > 3


male graduée
Point situé au-dessous de la ligne A du
d’éléments < 0,08mm

Grave polluée
GL diagramme de plasticité de Casagrande Grave
Plus de 12%

Limoneuse
Point situé au-dessus de la ligne A du
SOLS GRENUS
D50 ˃ 0.08mm

GA Grave
diagramme de plasticité de Casagrande Argileuse

Sable propre
d’éléments < 0,08mm

Sable propre
Plus de 50% d’éléments > 0.08mm

Cu ˃ 6 et Cc compris entre 1 et 3
Moins de 5%

Sb bien gradué
Ont un diamètre < 2mm

Sable propre
Sm Cu < 6 et Cc < 1 ou et Cc > 3 Mal gradué
SABLES

Point situé au-dessous de la ligne A du


d’éléments < 0,08mm

Sable pollué

SL Sable
diagramme de plasticité de Casagrande
Plus de 12%

Limoneux

Point situé au-dessus de la ligne A du


SA diagramme de plasticité de Casagrande Sable Argileux
Définitions Symboles Conditions Appellations

SOLS PEU PLASTIQUES Limite d’Atterberg au-dessus de la ligne A


Argile peu
Ap plastique
wL < 50%
Limon peu
Pas de matières
D50 < 0.08mm et (MO < 10%)

plastique
Lp organiques
Limite d’Atterberg au-
dessous de la ligne A Présence de Sol organique
SOLS FINS

peu plastique
Op matières
organiques
Argile très
SOLS TRES PLASTIQUES

Limite d’Atterberg au-dessus de la ligne A plastique


At
wL > 50%

Pas de matières Limon très


organiques plastique
Lt Limite d’Atterberg au-
dessous de la ligne A
Présence de Sol organique
matières très plastique
Ot organiques

Prédominance de matières ligneuses Tourbe


T (Débris végétaux en site aquatique (milieu aquatique)).
MO < 3% Sol non organique
3% < MO < 10% Sol faiblement organique (fo)
10% < MO < 30% Sol moyennement organique (mo)
MO > 30% Sol très organique (to)
Entre 5% et 12% d’éléments < 0.08mm: On utilise un
double symbole adapté aux caractéristiques de la
courbe granulométrique et de plasticité.
Exemple:
Gb – GL: Grave bien graduée - Grave Limoneuse
Sb – SL: Sable bien gradué - Sable Limoneux
8.4. La classification GTR
Cette classification est la seule présentant un réel
intérêt pratique et utilisée dans les travaux de
terrassement. Son utilisation est détaillée dans le Guide
technique pour la réalisation des remblais et couches
de forme; C’est pour cette raison qu’elle est désignée par
classification GTR.
Les grandes familles de matériaux de cette classification
sont présentées dans le tableau suivant:
Classe Définition Caractéristique Sous-classe

A Sols fins Dmax £ 50mm et passant à A1 à A4 selon VBS


80µ ˃ 35% ou IP
B Sols sableux et graveleux Dmax £ 50mm et passant à B1 à B6 selon VBS
avec fines 80µ £ 35% ou IP et tamisat
C Sols comportant des fines Dmax ˃ 50mm et et passant 30 sous-classes
et des gros éléments à 80µ > 12% ou passant à selon VBS, IP et
80µ £ 12%+ Tamisat à 50 mm
VBS ˃ 0,1
D Sols insensibles à l’eau VBS £ 0,1 et passant à D1 à D3
avec fines 80µ £ 12%
R Matériaux rocheux Voir la norme NF P 11-300

F Sols organiques et sous- Voir la norme NF P 11-300


produits industriels
Dmax = diamètre pour lequel 95% des grains du sol ont une dimension inférieure (soit D95
si la courbe granulométrique est disponible, sinon appréciation visuelle de la dimension
des plus gros éléments.

Classification GTR (SETRA)


Passant à 80mm 12 25 40 Ipn
100%
A2
A1 A3 A4
(1)
35%
Sols Passant
B5 B6 à 2mm
Dmax ≤ 50mm
12% 100%
D1 B1 B2
70%
D2 B3 B4 0% VBS
0%
0 0,1 0,2 1,5 2,5 6 8

C1 ou C2
C1: matériaux roulés et matériaux anguleux peu
12% charpentés (0/50 > 60 à 80%)
Sols
D3 C2: matériaux anguleux très charpentés
Dmax > 50mm VBS
(0/50 ≤ 60 à 80%)

0 0,1
Synoptique de classification des matériaux selon
leur nature, suivant la norme NF P 11-300
Craies R1
Roches
carbonatées
Calcaires R2

Roches Marnes, argilites, pélites… R3


Matériaux Roches argileuses
rocheux sédimentaires Roches Grès, poudingues, brèches R4
siliceuses
Roches salines Sel gemme, gypse R5

Roches Granites, andésites, gneiss, schistes


magmatiques et
métamorphiques métamorphiques et ardoisiers R6

Matériaux
particuliers Sols organiques et sous produits industriels F
La classification de matériaux utilisables dans la construction
des remblais et des couches de forme d’infrastructures
routières permet de classer les sols en fonction d’un certain
nombre de paramètres :
• Classe A: Sols fins limons, argiles…..);
• Classe B: Sols sableux et graveleux avec fines (sables et
graves argileuses…),
• Classe C: Sols comportant des fines et des gros éléments
(alluvions grossières, argile à silex…..),
• Classe D: Sols insensibles à l’eau (sables et graves,
matériaux rocheux…),
• Classe R et F: Matériaux rocheux et matériaux particuliers.
Classification détaillée de la sous classe de sol A2:

A2 correspond le plus fréquemment aux sols suivants: sables

fins argileux, limons, argiles et marnes peu plastiques,

arènes. La majorité des outils de terrassement est adaptée à

ce type de sol si la teneur en eau n’est pas trop élevée. Dès

que IP est inférieur à 12% (NF P 94-051), il est préférable

d’utiliser la valeur de bleu VBS pour identifier le sol.


On retrouve l’utilisation de ce classement dans de
nombreuses applications comme le montre les tableaux ci-
après.

Classe Nature du matériau Ff Fc


A Argiles, limons, sables argileux (ou terre végétale) 1,25 0,90
B Sables et graves sableuses 1,10 1,00
C Sol meuble consolidé ou argiles et marnes. 1,35 1,10
D Sols rocheux défoncés au rippeur (arracheur), 1,30 1,15
roche altérée
R Matériaux rocheux de carrières 1,40 1,20
Coefficient de foisonnement et de contre foisonnement
Classe Nature du matériau Temps unitaire
h/m3
A Argiles, limons, sables argileux (ou terre 1,55h/m3
végétale)
B Sables et graves sableuses 2,20h/m3
C Sol meuble consolidé ou argiles et marnes 3,10h/m3
D Sols rocheux défoncés au rippeur Sans objet
(arracheur), roche altérée
R Matériaux rocheux de carrières 5,00h/m3

Temps unitaire moyen pour des terrassements faits


manuellement (équipe de 2 manœuvres)