Vous êtes sur la page 1sur 81

Structure et utilisation de la mémoire CPU

Avantpropos

Guide de la documentation
Descriptions fonctionnelles 1
Zones de mémoire et
rémanence 2
SIMATIC
Utilisation de la mémoire et
exemples d'applications 3
S7-1500, S7-1500R/H,
SIMATIC Drive Controller, 4
Carte mémoire SIMATIC
ET 200SP, ET 200pro
Structure et utilisation de la
mémoire CPU

Description fonctionnelle

11/2019
A5E03461666-AD
Mentions légales
Signalétique d'avertissement
Ce manuel donne des consignes que vous devez respecter pour votre propre sécurité et pour éviter des
dommages matériels. Les avertissements servant à votre sécurité personnelle sont accompagnés d'un triangle de
danger, les avertissements concernant uniquement des dommages matériels sont dépourvus de ce triangle. Les
avertissements sont représentés ci-après par ordre décroissant de niveau de risque.

DANGER
signifie que la non-application des mesures de sécurité appropriées entraîne la mort ou des blessures graves.

ATTENTION
signifie que la non-application des mesures de sécurité appropriées peut entraîner la mort ou des blessures
graves.

PRUDENCE
signifie que la non-application des mesures de sécurité appropriées peut entraîner des blessures légères.

IMPORTANT
signifie que la non-application des mesures de sécurité appropriées peut entraîner un dommage matériel.
En présence de plusieurs niveaux de risque, c'est toujours l'avertissement correspondant au niveau le plus élevé
qui est reproduit. Si un avertissement avec triangle de danger prévient des risques de dommages corporels, le
même avertissement peut aussi contenir un avis de mise en garde contre des dommages matériels.
Personnes qualifiées
L’appareil/le système décrit dans cette documentation ne doit être manipulé que par du personnel qualifié pour
chaque tâche spécifique. La documentation relative à cette tâche doit être observée, en particulier les consignes
de sécurité et avertissements. Les personnes qualifiées sont, en raison de leur formation et de leur expérience,
en mesure de reconnaître les risques liés au maniement de ce produit / système et de les éviter.
Utilisation des produits Siemens conforme à leur destination
Tenez compte des points suivants:

ATTENTION
Les produits Siemens ne doivent être utilisés que pour les cas d'application prévus dans le catalogue et dans la
documentation technique correspondante. S'ils sont utilisés en liaison avec des produits et composants d'autres
marques, ceux-ci doivent être recommandés ou agréés par Siemens. Le fonctionnement correct et sûr des
produits suppose un transport, un entreposage, une mise en place, un montage, une mise en service, une
utilisation et une maintenance dans les règles de l'art. Il faut respecter les conditions d'environnement
admissibles ainsi que les indications dans les documentations afférentes.

Marques de fabrique
Toutes les désignations repérées par ® sont des marques déposées de Siemens AG. Les autres désignations
dans ce document peuvent être des marques dont l'utilisation par des tiers à leurs propres fins peut enfreindre les
droits de leurs propriétaires respectifs.
Exclusion de responsabilité
Nous avons vérifié la conformité du contenu du présent document avec le matériel et le logiciel qui y sont décrits.
Ne pouvant toutefois exclure toute divergence, nous ne pouvons pas nous porter garants de la conformité
intégrale. Si l'usage de ce manuel devait révéler des erreurs, nous en tiendrons compte et apporterons les
corrections nécessaires dès la prochaine édition.

Siemens AG A5E03461666-AD Copyright © Siemens AG 2013 - 2019.


Division Digital Factory Ⓟ 10/2019 Sous réserve de modifications Tous droits réservés
Postfach 48 48
90026 NÜRNBERG
ALLEMAGNE
Avantpropos

Objet de cette documentation


Cette documentation décrit les différentes zones de mémoire des systèmes suivants :
● système d'automatisation SIMATIC S7-1500
● système redondant SIMATIC S7-1500R/H
● SIMATIC Drive Controller
● les CPU du système périphérique décentralisé ET 200SP
● les CPU basées sur SIMATIC S7-1500 du système périphérique décentralisé ET 200pro
Le manuel indique également :
● comment utiliser les zones de mémoire de manière optimale
● comment désencombrer la mémoire de travail :
– par l'utilisation de recettes et de Data Logs
– par l'archivage de blocs de données sur la carte mémoire SIMATIC

Connaissances de base requises


Pour bien exploiter les informations contenues dans cette documentation, les connaissances
suivantes sont nécessaires :
● Connaissances générales en technique d'automatisation
● Connaissances du système d'automatisation industriel SIMATIC
● Connaissances sur l'utilisation d'ordinateurs
● Connaissances sur l'utilisation de STEP 7

Conventions
STEP 7 : Dans cette documentation, nous utilisons "STEP 7" comme synonyme pour toutes
les versions de "STEP 7 (TIA Portal)" pour désigner le logiciel de configuration et de
programmation.

Tenez également compte des remarques identifiées de la façon suivante:

Remarque
Une remarque contient des informations importantes sur le produit décrit dans la
documentation, sur la manipulation du produit ou sur la partie de la documentation qu'il faut
particulièrement mettre en relief.

Structure et utilisation de la mémoire CPU


Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD 3
Avantpropos

Domaine de validité de la documentation


La présente documentation s'applique pour les unités centrales des systèmes
SIMATIC S7-1500, SIMATIC Drive Controller, ET 200SP et pour le ET 200pro.
Les CPU du système redondant S7-1500R/H ne prennent pas en charge tous les objets
mémoire présentés dans cette description fonctionnelle. Les restrictions liées au système
redondant S7-1500R/H seront mentionnées aux passages correspondants dans le manuel.
Vous trouverez la liste de toutes les fonctions non prises en charge dans le manuel système
Système redondant S7-1500R/H
(https://support.industry.siemens.com/cs/ww/fr/view/109754833)

Nouveautés dans l'édition 11/2019 par rapport à l'édition 10/2018

Quelles sont les nouveautés ? Quels sont les avantages pour le client ? Où se trouvent les informa-
tions ?
Contenus Extension du domaine d'ap- SIMATIC Drive Controller et SINAMICS • Dans les chapitres corres-
modifiés plication de la description Integrated prennent en charge les struc- pondants du présent ma-
fonctionnelle aux CPU du tures de mémoire déjà connues du sys- nuel
SIMATIC Drive Controller tème d'automatisation S7-1500.
• Manuel système SIMATIC
Des informations sur les particularités du
Drive Controller
SIMATIC Drives Controller sont fournies
aux passages correspondants dans le (https://support.industry.sie
manuel. mens.com/cs/ww/fr/view/10
9766665)

Nouveautés dans l'édition 10/2018 par rapport à l'édition 09/2016

Quelles sont les nouveautés ? Quels sont les avantages pour le client ? Où se trouvent les informa-
tions ?
Contenus Extension du domaine d'ap- Les CPU du système redondant S7- • Dans les chapitres corres-
modifiés plication de la description 1500R/H prennent en charge les struc- pondants du présent ma-
fonctionnelle aux CPU du tures de mémoire déjà connues du sys- nuel
système redondant S7- tème d'automatisation S7-1500
1500R/H • Manuel système Système
Des informations sur les particularités du
redondant S7-1500R/H
système redondant S7-1500R/H sont
fournies aux passages correspondants (https://support.industry.sie
dans le manuel. mens.com/cs/ww/fr/view/10
9754833)

Structure et utilisation de la mémoire CPU


4 Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD
Avantpropos

Nouveautés dans l'édition 09/2016 par rapport à l'édition 01/2013

Quelles sont les nouveautés ? Quels sont les avantages pour le client ? Où se trouvent les informa-
tions ?
Nouveaux Évaluation de la mémoire Plusieurs méthodes permettent d'évaluer Chap. Espace mémoire requis
contenus requise et des ressources la capacité de mémoire requise et les et ressources mémoire
mémoire ressources mémoire de la CPU : (Page 16)
• avec STEP 7
• avec l'écran de la CPU
• avec le serveur Web de la CPU
Espace requis dans la mé- Lors du chargement de modifications Chap. Espace mémoire requis
moire de chargement lors logicielles sur la carte mémoire SIMATIC, lors du chargement de modifi-
du chargement de modifica- les fichiers concernés ne sont supprimés cations de logiciel (Page 29)
tions logicielles qu'une fois les nouveaux fichiers créés.
C'est la raison pour laquelle la CPU re-
quiert un espace mémoire disponible
suffisant sur la carte mémoire SIMATIC.
Les différentes méthodes qui vous sont
expliquées permettent de créer de l'es-
pace mémoire.
Durée de vie des cartes À l'aide d'exemples de calcul sur la durée Chap. Durée de vie de la carte
mémoire SIMATIC de vie d'une carte mémoire SIMATIC, mémoire SIMATIC (Page 67)
vous pouvez déterminer la carte mémoire
SIMATIC requise pour votre tâche d'auto-
matisation.
Contenus Extension du domaine d'ap- Les fonctions que vous connaissez pour • Manuel de la
modifiés plication de la description les CPU du SIMATIC S7-1500 sont réali- CPU 1510SP-1 PN
fonctionnelle aux CPU du sées dans les CPU d'une autre version (https://support.industry.sie
système de périphérie dé- (ET 200SP) et dans la CPU 1516pro-2 PN
mens.com/cs/ww/fr/view/90
centralisée ET 200SP et à la (degré de protection IP65, IP66 et IP67).
157130)
CPU 1516pro-2 PN
• Manuel de la
CPU 1512SP-1 PN
(https://support.industry.sie
mens.com/cs/ww/fr/view/90
157013)
• Instructions de service de
la CPU 1516pro-2 PN
(https://support.industry.sie
mens.com/cs/ww/fr/view/10
9482416)

Recyclage et élimination
Adressez-vous à une entreprise certifiée dans la mise au rebut de déchets électroniques
pour un recyclage et une mise au rebut de votre appareil dans le respect de l'environnement
et de la législation de votre pays.

Structure et utilisation de la mémoire CPU


Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD 5
Avantpropos

Note relative à la sécurité


Siemens commercialise des produits et solutions comprenant des fonctions de sécurité
industrielle qui contribuent à une exploitation sûre des installations, systèmes, machines et
réseaux.
Pour garantir la sécurité des installations, systèmes, machines et réseaux contre les
cybermenaces, il est nécessaire de mettre en œuvre - et de maintenir en permanence - un
concept de sécurité industrielle global et de pointe. Les produits et solutions de Siemens
constituent une partie de ce concept.
Il incombe aux clients d'empêcher tout accès non autorisé à ses installations, systèmes,
machines et réseaux. Ces systèmes, machines et composants doivent uniquement être
connectés au réseau d'entreprise ou à Internet si et dans la mesure où cela est nécessaire
et seulement si des mesures de protection adéquates (ex : pare-feu et/ou segmentation du
réseau) ont été prises.
Pour plus d'informations sur les mesures de protection pouvant être mises en œuvre dans le
domaine de la sécurité industrielle, rendez-vous sur
(https://www.siemens.com/industrialsecurity).
Les produits et solutions Siemens font l'objet de développements continus pour être encore
plus sûrs. Siemens recommande vivement d'effectuer des mises à jour dès que celles-ci
sont disponibles et d'utiliser la dernière version des produits. L'utilisation de versions qui ne
sont plus prises en charge et la non-application des dernières mises à jour peut augmenter
le risque de cybermenaces pour nos clients.
Pour être informé des mises à jour produit, abonnez-vous au flux RSS Siemens Industrial
Security à l'adresse suivante (https://www.siemens.com/industrialsecurity) :

Structure et utilisation de la mémoire CPU


6 Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD
Avantpropos

Siemens Industry Online Support


Vous y trouvez rapidement et facilement des informations actuelles sur les thèmes suivants :
● Support produit
Toutes les informations et un know-how complet sur votre produit, des caractéristiques
techniques, des FAQ, des certificats, des téléchargements et des manuels.
● Exemples d'application
Des outils et des exemples pour vous permettre d'exécuter vos tâches d'automatisation -
également des blocs fonctionnels, des données sur la performance et des vidéos.
● Services
Des informations sur Industry Services, Field Services, l'assistance technique, les pièce
de rechange et l'offre de formations.
● Forums
Pour obtenir des réponses et des solutions aux questions sur la technique
d'automatisation.
● mySupport
Votre espace personnel dans Siemens Industry Online Support, pour avoir accès à des
notifications, poser des questions à l'assistance et obtenir des documents configurables.
Ces informations vous sont fournies par Siemens Industry Online Support sur Internet
(https://support.industry.siemens.com).

Industry Mall
L'Industry Mall est le catalogue et le système de commande de Siemens AG pour les
solutions d'automatisation et d'entraînements sur la base de Totally Integrated Automation
(TIA) et Totally Integrated Power (TIP).
Vous trouverez les catalogues de tous les produits des techniques d'automatisation et
d'entraînement sur Internet (https://mall.industry.siemens.com).

Structure et utilisation de la mémoire CPU


Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD 7
Sommaire

Avantpropos ............................................................................................................................ 3
1 Guide de la documentation Descriptions fonctionnelles ................................................................... 9
2 Zones de mémoire et rémanence .............................................................................................. 11
2.1 Zones de mémoire .............................................................................................................11
2.1.1 Particularités des CPU du système redondant S7-1500R/H ................................................14
2.2 Espace mémoire requis et ressources mémoire..................................................................16
2.3 Zones de mémoire rémanente ............................................................................................22
2.4 Synthèse du comportement rémanent ................................................................................26
2.4.1 Comportement rémanent des objets mémoire ....................................................................26
2.5 Comportement de la mémoire lors du chargement de modifications de logiciel ...................27
2.6 Espace mémoire requis lors du chargement de modifications de logiciel.............................29
3 Utilisation de la mémoire et exemples d'applications ..................................................................... 34
3.1 Utilisation de la mémoire pour des blocs de données..........................................................34
3.2 Utilisation de la mémoire pour des recettes.........................................................................36
3.3 Utilisation de la mémoire pour Data Logging .......................................................................39
3.3.1 Aperçu de Data Logging .....................................................................................................39
3.3.2 Structure des données du fichier archives (Data Log) .........................................................41
3.3.3 Instructions pour Data Logging ...........................................................................................42
3.3.4 Exemple de programme Data Logging (archives) ...............................................................43
3.3.5 Calcul de la taille d'un Data Log..........................................................................................50
4 Carte mémoire SIMATIC .......................................................................................................... 54
4.1 Carte mémoire SIMATIC - Vue d'ensemble ........................................................................54
4.2 Réglage du type de carte....................................................................................................62
4.3 Transmission de données avec des cartes mémoires SIMATIC ..........................................64
4.4 Durée de vie de la carte mémoire SIMATIC ........................................................................67
4.5 Extension de la mémoire de chargement des CPU du système redondant S7-1500R/H......72
Glossaire............................................................................................................................... 73
Index .................................................................................................................................... 79

Structure et utilisation de la mémoire CPU


8 Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD
Guide de la documentation Descriptions
fonctionnelles 1
La documentation pour le système d'automatisation SIMATIC S7-1500, la CPU
1516pro-2 PN basée sur SIMATIC S7-1500 et les systèmes de périphérie décentralisée
SIMATIC ET 200MP, ET 200SP et ET 200AL se compose de trois parties.
Cette répartition vous permet d'accéder de manière ciblée aux contenus souhaités.

Informations de base
Les manuels système et le guide de mise en route décrivent en détail la configuration, le
montage, le câblage et la mise en service des systèmes SIMATIC S7-1500, ET 200MP,
ET 200SP et ET 200AL. Pour la CPU 1516pro-2 PN, référez-vous aux instructions de
service correspondantes. L'aide en ligne de STEP 7 vous assiste dans la configuration et la
programmation.

Informations sur les appareils


Les manuels contiennent une description compacte des informations spécifiques aux
modules, telles que les propriétés, les schémas de raccordement, les courbes
caractéristiques, les caractéristiques techniques.

Informations globales
Vous trouverez dans les descriptions fonctionnelles des descriptions détaillées sur des
sujets transversaux, p. ex. le diagnostic, la communication, Motion Control, le serveur Web,
OPC UA.

Structure et utilisation de la mémoire CPU


Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD 9
Guide de la documentation Descriptions fonctionnelles

Vous pouvez télécharger gratuitement la documentation sur Internet


(https://support.industry.siemens.com/cs/ww/fr/view/109742705).
Les modifications et compléments apportés aux manuels sont documentés dans des
informations produit.
Vous trouverez les informations produit sur Internet.
● S7-1500/ET 200MP (https://support.industry.siemens.com/cs/fr/fr/view/68052815)
● ET 200SP (https://support.industry.siemens.com/cs/fr/fr/view/73021864)
● ET 200AL (https://support.industry.siemens.com/cs/fr/fr/view/99494757)

Collection de manuels (Manual Collections)


Les collection de manuels contiennent dans un fichier la documentation complète relative
aux systèmes correspondant.
Vous trouverez les collections de manuels sur Internet.
● S7-1500/ET 200MP (https://support.industry.siemens.com/cs/ww/fr/view/86140384)
● ET 200SP (https://support.industry.siemens.com/cs/ww/fr/view/84133942)
● ET 200AL (https://support.industry.siemens.com/cs/ww/fr/view/95242965)

"mySupport"
"mySupport", votre espace de travail personnel, vous permet de tirer au mieux profit de votre
Industry Online Support.
Dans "mySupport", vous pouvez créer des filtres, des favoris et des tags, demander des
"données CAx" et compiler votre bibliothèque personnelle dans le volet "Documentation". De
même, les champs sont déjà renseignés avec vos données dans les demandes d'assistance
et vous disposez à tout moment d'une vue d'ensemble de vos requêtes en cours.
Pour utiliser la fonctionnalité complète de "mySupport", il suffit de vous enregistrer une seule
fois.
Vous trouverez "mySupport" sur Internet (https://support.industry.siemens.com/My/ww/fr).

Exemples d'application
Les exemples d'application mettent à votre disposition différents outils et exemples pour la
résolution de vos tâches d'automatisation. Les solutions sont représentées en interaction
avec plusieurs composants dans le système - sans se focaliser sur des produits individuels.
Vous trouverez les exemples d'application sur Internet
(https://support.industry.siemens.com/sc/ww/fr/sc/2054).

Structure et utilisation de la mémoire CPU


10 Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD
Zones de mémoire et rémanence 2
2.1 Zones de mémoire
Les données d'automatisation se trouvent sur le système d'automatisation dans différentes
zones de mémoire.
Le disque dur de la console de programmation contient les données hors ligne du projet créé
dans STEP 7. Les données en ligne du projet se trouvent dans la mémoire de chargement
sur la carte mémoire SIMATIC. En outre, la CPU contient également la mémoire de travail,
la mémoire rémanente ainsi que d'autres zones de mémoire.
La figure suivante montre une vue des zones de mémoire des CPU :

Figure 2-1 Zones de mémoire

Structure et utilisation de la mémoire CPU


Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD 11
Zones de mémoire et rémanence
2.1 Zones de mémoire

Mémoire de chargement
La mémoire de chargement est une mémoire non volatile pour blocs de code, blocs de
données, objets technologiques et configuration matérielle. La mémoire de chargement se
trouve sur la carte mémoire SIMATIC. STEP 7 transmet les données de projet de la console
de programmation à la mémoire de chargement.
Vous pouvez copier d'autres données (par ex. sauvegardes IHM et fichiers divers) sur la
carte mémoire SIMATIC en utilisant le serveur Web ou l'explorateur Windows. Ces données
se trouvent également dans la mémoire de chargement de la carte mémoire SIMATIC.

Remarque
Le fonctionnement de la CPU requiert impérativement une carte mémoire SIMATIC
enfichée.

Mémoire de chargement : CPU 1518-4 PN/DP MFP et CPU 1518F-4 PN/DP MFP
Les éléments suivants occupent de l'espace supplémentaire dans la mémoire de
chargement des CPU ci-dessus :
● Runtime Linux exécuté parallèlement au runtime CPU
● Applications Runtime C/C++
● Fichiers requis pour les applications Runtime C/C++
● Bibliothèques de fonctions CPU

Remarque
Runtime CPU
Dans l'environnement de la CPU 1518-4 PN/DP MFP et de la CPU 1518F-4 PN/DP MFP
ainsi que dans l'environnement Open Development Kit (ODK), la notion runtime CPU a la
signification suivante :
Runtime CPU est l'environnement d'exécution dans lequel une application runtime CPU peut
être exécutée. La CPU 1518-4 PN/DP MFP et CPU 1518F-4 PN/DP MFP exécutent runtime
Linux parallèlement au runtime CPU. Runtime Linux est l'environnement d'exécution pour les
applications exécutables sous Linux, par ex. les applications Runtime C/C++.
Pour plus d'informations sur les CPU concernées, référez-vous au manuel CPU 1518-
4 PN/DP MFP (https://support.industry.siemens.com/cs/ww/fr/view/109749061) et
l'information produit CPU 1518(F)-4 PN/DP MFP
(https://support.industry.siemens.com/cs/ww/fr/view/109756478). Pour plus d'informations
sur la création d'applications Runtime C/C++, référez-vous au manuel SIMATIC S7-
1500 ODK 1500S (https://support.industry.siemens.com/cs/ww/fr/view/109752683).

Structure et utilisation de la mémoire CPU


12 Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD
Zones de mémoire et rémanence
2.1 Zones de mémoire

Mémoire de travail
La mémoire de travail est une mémoire volatile qui contient les blocs de code et de données.
La mémoire de travail est intégrée à la CPU et ne peut pas être étendue. Elle n'est utilisée
que lorsque la CPU est en cours de fonctionnement.
Dans les CPU, la mémoire de travail est divisée en deux zones :
● Mémoire de travail Code : La mémoire de travail Code contient les éléments du code de
programme significatifs pour l'exécution.
● Mémoire de travail Données : La mémoire de travail Données contient les éléments des
blocs de données et des objets technologiques significatifs pour l'exécution.
Lors des passages entre les états de fonctionnement suivants, les variables des blocs de
données globaux, des blocs de données d'instance et des objets technologiques sont
réinitialisées à leurs valeurs de départ. Les variables rémanentes reçoivent leurs valeurs
actuelles, sauvegardées dans la mémoire rémanente.
– ARRET → MISE EN ROUTE
– MISE SOUS TENSION → MISE EN ROUTE
– MISE SOUS TENSION → ARRET

Mémoire de travail des CPU 1518-4 PN/DP MFP et CPU 1518F-4 PN/DP MFP
L'utilisation des bibliothèques de fonctions CPU et d'applications Runtime C/C++ requiert de
la mémoire de travail supplémentaire.

Mémoire rémanente
La mémoire rémanente est une mémoire non volatile pour la sauvegarde d'une quantité
limitée de données en cas de défaillance de tension.
Les actions suivantes suppriment certains objets de mémoire de la mémoire rémanente :
● Effacement général
● Réinitialisation aux paramètres d'usine
Pour une vue d'ensemble du comportement rémanent des différents objets mémoire,
référez-vous au chapitre Comportement rémanent des objets mémoire (Page 26).
De plus amples informations sur l'effacement général et la réinitialisation aux paramètres
d'usine vous sont proposées dans les manuels suivants :
● Manuel système Système d'automatisation S7-1500, ET 200MP
(http://support.automation.siemens.com/WW/view/fr/59191792)
● Manuel système SIMATIC Drive Controller
(https://support.industry.siemens.com/cs/ww/fr/view/109766665)
● Manuel système Système de périphérie décentralisée ET 200SP
(http://support.automation.siemens.com/WW/view/fr/58649293)
● Instructions de service ET 200pro CPU 1513pro-2 PN
(https://support.industry.siemens.com/cs/ww/fr/view/109769507) et
ET 200pro CPU 1516pro-2 PN
(https://support.industry.siemens.com/cs/ww/fr/view/109482416)

Structure et utilisation de la mémoire CPU


Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD 13
Zones de mémoire et rémanence
2.1 Zones de mémoire

Autres zones de mémoire


Parallèlement aux zones de mémoire écrites pour le programme utilisateur et les données,
la CPU dispose d'autres zones de mémoire.
Les autres zones de mémoire comprennent entre autres :
● Mémoires images
● Données locales temporaires
Les grandeurs spécifiques aux CPU sont indiquées dans les caractéristiques techniques de
chaque CPU.

2.1.1 Particularités des CPU du système redondant S7-1500R/H


Le système redondant S7-1500R/H est composé de deux CPU. Une carte mémoire
SIMATIC doit être enfichée dans chaque CPU. Nous recommandons d'utiliser deux cartes
mémoire SIMATIC disposant d'une capacité de mémoire identique. Pendant le mode
redondant, les deux CPU exécutent le programme utilisateur de manière synchrone. La
première CPU joue le rôle de CPU maître (CPU principale) et la deuxième CPU sert de CPU
secondaire (CPU réserve). En cas de défaillance d'une CPU, la deuxième CPU poursuit la
gestion du processus.

Zones de mémoire
Les deux CPU du système redondant S7-1500R/H possèdent les mêmes zones de mémoire
que les CPU des systèmes non redondants.
Dans STEP 7, vous créez la configuration matérielle des données du projet hors ligne une
seule fois comme vous êtes habitué à le faire. STEP 7 charge les données du projet hors
ligne dans la CPU principale. Le système synchronise toutes les données nécessaires pour
le mode redondant de la CPU principale avec la CPU de réserve.
Les deux CPU contiennent des données de projet hors ligne identiques. Les données de
projet hors ligne contiennent la configuration matérielle du système H.

Structure et utilisation de la mémoire CPU


14 Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD
Zones de mémoire et rémanence
2.1 Zones de mémoire

Particularités de la mémoire rémanente


Comme dans le cas des CPU non redondantes, la mémoire rémanente est une mémoire
non volatile. La mémoire rémanente sauvegarde une quantité limitée de données en cas de
défaillance de tension.
Chacune des CPU du système redondant S7-1500R/H possède une mémoire rémanente. Si
l'une des CPU est MISE HORS TENSION pendant que la deuxième CPU se trouve à l'état
RUN, les données rémanentes de la CPU continuent d'être actualisées à l'état RUN. Si la
deuxième CPU passe, elle aussi, de l'état RUN à l'état MISE HORS TENSION, les données
rémanentes les plus récentes se trouvent dans la mémoire rémanente de cette CPU. Dans
ce cas, tenez compte de la remarque suivante avant de remettre les CPU sur RUN.

Remarque
Comportement des données rémanentes après un STOP ou une MISE HORS TENSION
des deux CPU.
Après un STOP ou une MISE HORS TENSION des deux CPU, remettez d'abord la CPU
contenant les données les plus actuelles sur RUN. Les données actuelles se trouvent sur la
CPU qui exécutait le processus avant la survenue de l'état STOP ou MISE HORS TENSION.
Cette procédure vous permet d'avoir la certitude que vous utilisez toujours la version la plus
récente des données rémanentes. À condition bien sûr que vous n'ayez modifié aucune
donnée avecSTEP 7 ou l'IHM à l'état de fonctionnement STOP des CPU.

ID de redondance
Contrairement aux CPU non redondantes, la mémoire rémanente de la CPU respective
contient un objet mémoire supplémentaire. Dans cet objet mémoire, chaque CPU enregistre
son ID de redondance respective. Les ID de redondance peuvent prendre les valeurs 1 et 2.
Des ID de redondance différentes sont nécessaires pour le mode redondant afin d'identifier
sans ambiguïté les CPU et d'affecter les données du projet aux CPU respectives. Pour plus
d'informations sur les ID de redondance des CPU, reportez-vous au manuel système
Système redondant S7-1500R/H
(https://support.industry.siemens.com/cs/ww/fr/view/109754833).
Pour une vue d'ensemble du comportement rémanent des différents objets mémoire,
référez-vous au chapitre Comportement rémanent des objets mémoire (Page 26).

Structure et utilisation de la mémoire CPU


Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD 15
Zones de mémoire et rémanence
2.2 Espace mémoire requis et ressources mémoire

2.2 Espace mémoire requis et ressources mémoire


En fonction des CPU des familles de produits utilisées, vous pouvez consulter les
informations suivantes sur les zones de mémoire de la CPU :

Famille de produits Informations consultables sur les zones de mémoire de la CPU via :
STEP 7 Serveur Web Ecran
S7-1500 ✓ ✓ ✓
S7-1500R/H ✓ -- ✓
SIMATIC Drive Controller ✓ ✓ --
ET 200SP ✓ ✓ --
ET 200pro ✓ ✓ --
CPU 151xpro-2 PN

Espace mémoire requis par le programme dans le projet hors ligne


Dans l'affichage des ressources mémoire dans STEP 7, vous pouvez déjà voir, dès la
création ou la modification d'un projet, la taille du projet dans la :
● Mémoire de chargement
● Mémoire de travail
● Mémoire rémanente
Les informations correspondantes sont disponibles dans le navigateur du projet, sous
"Informations sur le programme" de la CPU dans l'onglet "Ressources" :
● Taille totale des zones de mémoire du projet sur la CPU respective (dans la figure sous la
ligne "Totale :")
● Mémoire requise pour les éléments de programme (blocs, types de données, objets pour
Motion Control et variables API)
● Quantité de mémoire attribuée au projet hors ligne dans la zone de mémoire respective
(dans la figure sous la ligne "Occupée(s) :")
● Entrées et sorties occupées
La figure suivante représente une vue d'ensemble de l'espace mémoire utilisé dans les
différentes zones de mémoire de l'onglet "Ressources" :

Figure 2-2 Affichage de l'espace mémoire utilisé des différentes zones de mémoire

Structure et utilisation de la mémoire CPU


16 Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD
Zones de mémoire et rémanence
2.2 Espace mémoire requis et ressources mémoire

Pour une CPU, vous pouvez sélectionner la taille totale de la mémoire de chargement dans
une liste déroulante. Sélectionnez la taille de la mémoire de chargement en fonction de la
taille de la carte mémoire SIMATIC que vous utilisez. Le pourcentage indiqué dans la
colonne de la mémoire de chargement dépend de la taille sélectionnée pour la mémoire de
chargement. Dès que la taille de la mémoire excède la taille de la mémoire de chargement
de la carte mémoire utilisée, les données sur la taille apparaissent en rouge.

Remarque
Calcul de l'espace mémoire utilisé
Notez que, en plus du programme utilisateur, la carte mémoire SIMATIC contient des
données que vous ne pouvez pas évaluer via "Ressources", par ex. :
• Configuration matérielle
• Recettes, Data Logs et sauvegardes IHM (non pris en charge pour S7-1500R/H)
• Fichiers non SIMATIC (par ex. PDF, etc.)
La liste déroulante avec la taille de votre carte mémoire SIMATIC sert uniquement
d'indicateur visuel.

Veuillez également vous référer à la FAQ "Comment estimer le besoin en taille mémoire de
votre programme utilisateur dans la mémoire de chargement d'une CPU S7-1500 et d'une
CPU ET 200SP (Open Controller) ?" sur Internet
(https://support.industry.siemens.com/cs/ww/fr/view/97553417).

Remarque
Affichage des ressources mémoire sous "Informations sur le programme"
L'affichage des ressources mémoire dans les informations programme est un affichage hors
ligne dans STEP 7 et indique uniquement l'espace mémoire requis par le programme dans
le projet. Toutefois, le programme sur la carte mémoire de la CPU peut être différent, par ex.
lorsque le programme :
• est plus récent
• comporte des blocs créés via un autre projet
• comporte des blocs créés sur la CPU

Structure et utilisation de la mémoire CPU


Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD 17
Zones de mémoire et rémanence
2.2 Espace mémoire requis et ressources mémoire

Données sur la carte mémoire SIMATIC


Outre le programme et les éléments de programme associés (blocs, types de données,
objets pour Motion Technology et variables API), les données suivantes sont également
enregistrées sur la carte mémoire :
● Configuration matérielle
● Informations sur le projet
● Tâches de forçage permanent
● Enregistrements Trace (pas pris en charge dans S7-1500R/H)
● Mnémonique et commentaires
Les données supplémentaires suivantes peuvent également se trouver sur la carte
mémoire :
● Recettes, Data Logs et sauvegardes IHM (non pris en charge dans S7-1500R/H)
● Les fichiers non SIMATIC copiés sur la carte mémoire à l'aide du serveur web de la CPU
ou hors ligne dans l'explorateur Windows (p. ex. fichiers PDF).

Structure et utilisation de la mémoire CPU


18 Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD
Zones de mémoire et rémanence
2.2 Espace mémoire requis et ressources mémoire

Affichage des ressources mémoire dans STEP 7


En mode de fonctionnement connecté, la fonction en ligne "Mémoire" indique les
informations suivantes sur la mémoire :
● Espace de la mémoire de chargement total, disponible et déjà utilisé sur la carte mémoire
SIMATIC.
● Taille de l'espace mémoire total, disponible et déjà utilisé de la mémoire de travail réparti
par code et données.
● Taille de l'espace mémoire total, libre et déjà utilisé de la mémoire rémanente.
La fonction en ligne "Mémoire" se trouve dans En ligne & diagnostic sous "Diagnostic >
Mémoire". Vous pouvez accéder de différentes façons aux fonctions sous En ligne &
diagnostic :
● dans le navigateur du projet sous chaque CPU configurée.
● dans le navigateur du projet sous Accès en ligne > Abonnés accessibles, pour afficher
l'espace mémoire utilisé des CPU qui n'ont pas été configurées dans le projet.
● dans toutes les vues de configuration de l'appareil (vue topologique, vue du réseau, vue
des appareils) en sélectionnant la CPU à l'aide du bouton droit de la souris.

Figure 2-3 Fonction en ligne "Mémoire"

Remarque
Utilisation de la mémoire des CPU du système redondant S7-1500R/H
En mode non redondant, les CPU du système redondant S7-1500R/H peuvent présenter un
pourcentage d'occupation de la mémoire spécifique à chaque CPU.
Dans la mémoire de chargement, les pourcentages d'occupation de la mémoire des CPU
peuvent être différents aussi bien en mode redondant que non redondant (par ex. en raison
de fichiers PDF sauvegardés ou des cartes mémoire SIMATIC de tailles différentes).
Vous pouvez afficher les ressources mémoire de la CPU 1 et de la CPU 2 dans STEP 7.

À côté de la fonction en ligne "Mémoire", vous trouverez l'affichage des fonctions de


mémoire actuelles dans la Task Card "Outils en ligne", dans la section "Mémoire".

Structure et utilisation de la mémoire CPU


Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD 19
Zones de mémoire et rémanence
2.2 Espace mémoire requis et ressources mémoire

Affichage des ressources mémoire sur l'écran de la CPU


Pour obtenir des informations à l'écran concernant l'espace mémoire disponible, procédez
de la manière suivante :
● À l'aide des touches fléchées, sélectionnez sur l'écran le menu "Diagnostic".
● Dans le menu "Diagnostic", sélectionnez l'option de menu "Mémoire occupée".
Sous l'option de menu "Mémoire occupée", vous trouverez des informations sur l'espace
mémoire utilisé pour les différentes zones de mémoire (voir figure suivante). Veillez à ce que
l'espace mémoire occupé soit interrogé au moment de l'appel et qu'aucune actualisation
permanente ne soit en cours.

Pour afficher des détails sur les différentes zones de mémoire (par ex. mémoire de travail de
code), sélectionnez la zone de mémoire souhaitée à l'aide des touches fléchées (voir figure
suivante).

Dans la vue détaillée, par ex. de la mémoire de travail de code, l'écran vous indique les
informations suivantes :
● Espace mémoire encore disponible dans la mémoire de travail de code
● Espace mémoire occupé dans la mémoire de travail de code
● Espace mémoire disponible au total dans la mémoire de travail de code

Structure et utilisation de la mémoire CPU


20 Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD
Zones de mémoire et rémanence
2.2 Espace mémoire requis et ressources mémoire

Affichage des ressources mémoire sur le serveur Web


Sur le serveur Web, vous trouverez à la page Web "Diagnostic" dans l'onglet "Mémoire", des
informations sur l'espace mémoire actuellement utilisé pour chaque zone de mémoire.
Des informations détaillées sur l'utilisation du serveur Web sont indiquées dans la
description fonctionnelle Serveur Web S7-1500
(https://support.industry.siemens.com/cs/ww/fr/view/59193560).

Figure 2-4 Affichage des ressources mémoire sur le serveur Web

Remarque
Système redondant S7-1500R/H
Les CPU du système redondant S7-1500R/H ne prennent pas en charge le serveur Web.

Structure et utilisation de la mémoire CPU


Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD 21
Zones de mémoire et rémanence
2.3 Zones de mémoire rémanente

2.3 Zones de mémoire rémanente

Introduction
Les CPU disposent d'une mémoire pour le stockage de données rémanentes lors de la
MISE HORS TENSION. La taille de la mémoire rémanente est indiquée dans les
caractéristiques techniques de la CPU concernée.
STEP 7 indique l'espace mémoire utilisé de la mémoire rémanente de la CPU configurée,
hors ligne sous "Informations sur le programme > Ressources" ou en ligne dans En
ligne & diagnostic sous "Diagnostic > Mémoire".
Lorsque vous définissez des données comme étant rémanentes, leur contenu est conservé
lors de la mise en route du programme après STOP ou en cas de défaillance de tension.
Vous pouvez définir les données ou objets suivants comme étant rémanents :
● Variables de blocs de données globaux
● Variables de blocs de données d'instance d'un bloc fonctionnel
● Mémentos, temporisations, compteurs
Des variables d'objets technologiques sont rémanentes, par ex. les valeurs d'ajustage des
codeurs absolus. STEP 7 gère la rémanence des variables des objets technologiques
automatiquement, de sorte que vous n'avez pas besoin de la configurer.
Les variables rémanentes des objets technologiques ne sont pas affectées par un
effacement général. Vous ne pouvez supprimer les variables rémanentes que par la
restauration des réglages d'usine.

Structure et utilisation de la mémoire CPU


22 Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD
Zones de mémoire et rémanence
2.3 Zones de mémoire rémanente

Variables d'un bloc de données global


Vous pouvez, dans un bloc de données global, en fonction du paramétrage de l'attribut
"Accès au bloc optimisé", définir comme rémanentes des variables individuelles ou toutes
les variables du bloc :
● "Accès au bloc optimisé" activé : Vous pouvez définir comme rémanente chaque variable
individuellement dans la table de déclaration du bloc de données.

Figure 2-5 Paramètre de rémanence "Accès au bloc optimisé" activé

● "Accès au bloc optimisé" désactivé : Vous pouvez définir dans la table de déclaration du
bloc de données la rémanence uniquement pour l'ensemble de toutes les variables.

Figure 2-6 Paramètre de rémanence "Accès au bloc optimisé" désactivé

Pour de plus amples informations sur les blocs de données optimisés et non optimisés,
référez-vous au guide de programmation pour S7-1200/S7-1500
(https://support.industry.siemens.com/cs/de/de/view/90885040/en).

Variables d'un bloc de données d'instance d'un bloc fonctionnel


Les variables d'un bloc de données d'instance d'un bloc fonctionnel peuvent être définies
comme étant rémanentes dans STEP 7. Vous pouvez, en fonction du paramétrage de
l'attribut "Accès au bloc optimisé", définir la rémanence pour chaque variable ou pour toutes
les variables du bloc :
● "Accès au bloc optimisé" activé : Vous pouvez définir dans l'interface du bloc fonctionnel
la rémanence de chaque variable.
● "Accès au bloc optimisé" désactivé : Vous pouvez définir dans le bloc de données
d'instance uniquement la rémanence de toutes les variables ensemble.

Structure et utilisation de la mémoire CPU


Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD 23
Zones de mémoire et rémanence
2.3 Zones de mémoire rémanente

Création d'un bloc de données dans le programme utilisateur


L'instruction "CREATE_DB" permet de générer un nouveau bloc de données dans la
mémoire de chargement et/ou de travail. Pour les blocs de données que vous créez dans la
mémoire de chargement, le bloc de données généré a, en fonction du paramètre ATTRIB
sélectionné, soit la propriété "rémanent", soit la propriété "non rémanent". Le paramétrage
de la rémanence pour des variables individuelles est dans ce cas impossible. L'attribut
"Accès au bloc optimisé" est désactivé.
Pour plus d'informations sur l'instruction "CREATE_DB", référez-vous à l'aide en ligne de
STEP 7 sous "Programmer API > Instructions > Instructions étendues > Fonctions sur bloc
de données > CREATE_DB : Créer un bloc de données.

Remarque
Système redondant S7-1500R/H
Les CPU du système redondant S7-1500R/H ne prennent pas en charge l'instruction
"CREATE_DB".

Variables des objets technologiques


Des variables d'objets technologiques sont rémanentes, par ex. les valeurs d'ajustage des
codeurs absolus. STEP 7 gère la rémanence des variables des objets technologiques
automatiquement, de sorte que vous n'avez pas besoin de la configurer.
Les variables rémanentes des objets technologiques ne sont pas affectées par un
effacement général. Elles ne sont supprimées que par la restauration des paramètres
d'usine.

Remarque
Système redondant S7-1500R/H
Les CPU du système redondant S7-1500R/H ne prennent pas en charge les objets
technologiques.

Structure et utilisation de la mémoire CPU


24 Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD
Zones de mémoire et rémanence
2.3 Zones de mémoire rémanente

Mémentos, temporisations, compteurs


Le nombre de mémentos, temporisations et compteurs rémanents peut être défini dans
STEP 7 dans la table des variables API à l'aide du bouton "Rémanence".

Figure 2-7 Définition du nombre de mémentos, temporisations, compteurs rémanents (en


commençant par 0, puis sans interruption) à l'aide du bouton "Rémanence"

Renvoi
De plus amples informations sur le paramétrage de la rémanence sont disponibles dans
l'aide en ligne de STEP 7.

Structure et utilisation de la mémoire CPU


Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD 25
Zones de mémoire et rémanence
2.4 Synthèse du comportement rémanent

2.4 Synthèse du comportement rémanent

2.4.1 Comportement rémanent des objets mémoire


Ce chapitre vous donne un aperçu du comportement rémanent des objets mémoire des
CPU.
Outre les zones de mémoire rémanentes décrites précédemment, il existe également
d'autres objets avec un comportement de rémanence, par ex. des tampons de diagnostic.
Ces objets n'occupent aucun espace dans la mémoire rémanente.
Le tableau suivant montre le comportement de rémanence des objets mémoire en cas de :
● STOP → MISE EN ROUTE
● MISE SOUS TENSION → MISE EN ROUTE
● MISE SOUS TENSION → STOP
● "Effacement général"
● "Réinitialisation aux paramètres d'usine"

Tableau 2- 1 Comportement rémanent des objets mémoire

Objet mémoire STOP → MISE EN ROUTE Effacement Réinitialisation aux


MISE SOUS TENSION → général paramètres d'usine
MISE EN ROUTE
MISE SOUS TENSION →
STOP
Valeurs actuelles des blocs de données, blocs réglables dans STEP 7 dans - -
de données d'instance les propriétés du DB 1)
Mémentos, temporisations et compteurs x - -
configurés comme étant rémanents
Mémentos, temporisations et compteurs - - -
configurés comme non rémanents
Variables rémanentes d'objets technologiques x x -
(p. ex. valeurs de référencement de codeurs
absolus) 2)
Entrées dans le tampon de diagnostic x x -
Compteur d'heures de fonctionnement x x -
Heure x x -
ID de redondance 3) x x -
x = le contenu est conservé
– = l'objet est initialisé
1) Pour les DB avec un accès optimisé, le comportement rémanent est paramétrable pour chaque variable
2) Pas pour les CPU du système redondant S7-1500R/H
3) Uniquement pour les CPU du système redondant S7-1500R/H

Structure et utilisation de la mémoire CPU


26 Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD
Zones de mémoire et rémanence
2.5 Comportement de la mémoire lors du chargement de modifications de logiciel

Tampon de diagnostic
Les 500 entrées les plus actuelles dans le tampon de diagnostic sont conservées après une
défaillance de tension et ne sont pas affectées par l'effacement général. Le tampon de
diagnostic peut uniquement être supprimé par la restauration des paramètres d'usine. Les
entrées dans le tampon de diagnostic n'occupent aucun espace dans la mémoire
rémanente.

Compteur d'heures de fonctionnement


Les compteurs d'heures de fonctionnement des CPU sont rémanents et ne sont pas affectés
par l'effacement général. La restauration des paramètres d'usine entraîne la remise à zéro
des compteurs d'heures de fonctionnement.

Heure
L'heure des CPU est rémanente et protégée contre un effacement général. La restauration
aux réglages d'usine réinitialise l'horloge du système sur 01/01/2012 00:00:00.

2.5 Comportement de la mémoire lors du chargement de modifications


de logiciel

Introduction
Vous avez la possibilité de charger des modifications de logiciel en mode STOP et en mode
RUN sans que les valeurs actuelles des variables déjà chargées soient influencées par ce
chargement.
Dans STEP 7, vous chargez des modifications du logiciel (dans le navigateur du projet et
pour la station API mise en surbrillance) sous "Charger dans l'appareil > Logiciel
(modifications uniquement)".

Effets des modifications de logiciel sur les variables API.


Vous pouvez charger les modifications de logiciel suivantes, sans que les valeurs actuelles
des variables API déjà chargées ne soient affectées :
● Modification de nom
● Modification de commentaires
● Extension par de nouvelles variables
● Suppression de variables
● Modification des paramètres de rémanence pour Zones de mémoire rémanente
(Page 22)
Les valeurs actuelles sont affectées par le chargement des modifications de logiciel
suivantes :
● Modification de types de données
● Modification d'adresses

Structure et utilisation de la mémoire CPU


Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD 27
Zones de mémoire et rémanence
2.5 Comportement de la mémoire lors du chargement de modifications de logiciel

Réserve de mémoire des blocs de données globaux et des blocs de données d'instance
Chaque bloc fonctionnel ou bloc de données avec l'attribut "Accès au bloc optimisé" contient
par défaut une réserve de mémoire que vous pouvez utiliser pour des modifications
ultérieures de l'interface. Dans un premier temps, la réserve de mémoire n'est pas utilisée.
Lorsque vous avez compilé et chargé le bloc et constatez par la suite qu'il vous faut
recharger des modifications d'interfaces, activez la réserve de mémoire. Toutes les variables
que vous déclarez après cela sont stockées dans la réserve de mémoire. Lors du
chargement suivant, les nouvelles variables sont initialisées à leur valeur initiale. Les
variables déjà chargées ne sont pas réinitialisées.
Le paramétrage de la réserve de mémoire se trouve dans STEP 7, dans les propriétés du
bloc de données, dans la catégorie "Charger sans réinitialisation".

Effets des modifications de logiciel sur les blocs de données sans réserve de mémoire
Lorsque vous n'utilisez pas de réserve de mémoire, vous pouvez charger les modifications
de logiciel suivantes sans que les valeurs actuelles des variables de bloc de données déjà
chargées ne soient réinitialisées :
● Modification de valeurs de départ
● Modification de commentaires

Effets des modifications de logiciel sur les blocs de données avec réserve de mémoire
Lorsque vous utilisez la réserve de mémoire pour blocs de données (attribut "Accès au bloc
optimisé" et bouton "Activer le chargement sans réinitialisation pour les variables
rémanentes" activé), vous pouvez charger les modifications suivantes du logiciel. Les
valeurs actuelles des variables de bloc de données déjà chargées ne sont pas réinitialisées.
● Modification de valeurs de départ
● Modification de commentaires
● Extension par de nouvelles variables
Lorsque le bouton "Activer le chargement sans réinitialisation pour les variables rémanentes"
est désactivé, toutes les valeurs actuelles du bloc de données seront réinitialisées lors du
prochain chargement des modifications de logiciel suivantes :
● Modification de nom
● Modification de types de données
● Modification de la rémanence
● Suppression de variables
● Modifications des paramètres de la réserve de mémoire
● Extension par de nouvelles variables

Renvoi
De plus amples informations sur le paramétrage et l'activation de la réserve de mémoire,
ainsi que sur le chargement de modifications de bloc, sont disponibles dans l'aide en ligne
de STEP 7 sous "Programmation API > Compiler et charger des blocs > Charger des blocs
pour S7-1200/1500 > Charger des extensions de bloc sans réinitialisation".

Structure et utilisation de la mémoire CPU


28 Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD
Zones de mémoire et rémanence
2.6 Espace mémoire requis lors du chargement de modifications de logiciel

2.6 Espace mémoire requis lors du chargement de modifications de logiciel

Espace mémoire requis en état de fonctionnement RUN


Pour pouvoir exécuter le déroulement cohérent et complet du chargement, la CPU requiert
un espace mémoire disponible suffisant dans la mémoire de travail et sur la carte mémoire
SIMATIC. Les fichiers concernés par le chargement des modifications de logiciel sur la CPU
ne sont supprimés qu'après la création des nouveaux fichiers. Par conséquent, l'espace
mémoire disponible sur la carte mémoire SIMATIC doit être à peu près égal à l'espace
mémoire requis par tous les objets de programme à charger sur la carte mémoire.
Si un espace mémoire de cet ordre de grandeur n'est pas disponible sur la carte mémoire
SIMATIC, l'alarme suivante s'affiche dans STEP 7 lors du chargement dans la CPU :
"L'espace disponible sur la carte mémoire est insuffisant pour ce volume de données."
Toutefois, afin de vous permettre de réaliser le chargement de modifications dans la CPU,
nous vous recommandons d'exécuter une ou plusieurs des options décrites ci-après :
● Chargement en état de fonctionnement RUN
– À l'aide du serveur Web, supprimez de la carte mémoire les fichiers qui ne sont plus
nécessaires (par ex. fichiers csv, sauvegardes Panel, etc.).
– Chargez les modifications volumineuses en état de fonctionnement RUN en plusieurs
étapes si possible ou effectuez le chargement après chaque étape de modification.

Remarque
Chargement à l'état système RUN-Redundant dans les CPU du système redondant
S7-1500R/H
Avant l'exécution d'une fonction d'écriture, le système ne vérifie pas si les cartes
mémoire SIMATIC des CPU disposent d'un espace mémoire disponible suffisant pour
la fonction. Les fonctions d'écriture sont des fonctions en ligne avec la PG/le PC, par
ex. charger/supprimer un bloc, fonctions de test, charger le programme utilisateur
modifié à l'état système RUN-Redundant.
Si l'espace mémoire disponible est insuffisant sur la carte mémoire SIMATIC d'une CPU :
• la CPU concernée passe à l'état de fonctionnement Arrêt.
– Si l'espace mémoire disponible est insuffisant sur la carte mémoire SIMATIC de
la CPU sélectionnée (sur laquelle vous souhaitez effectuer le chargement),
cette CPU passe alors à l'état de fonctionnement Arrêt. La seconde CPU passe
à l'état de fonctionnement Marche en exécutant l'ancien programme utilisateur
(système redondant → état système RUN-Solo).
– Si l'espace mémoire disponible est insuffisant sur la seconde CPU, celle-ci
passe en état de fonctionnement Arrêt. La CPU sélectionnée (sur laquelle le
chargement a été effectué) passe à l'état de fonctionnement Marche par
l'exécution du programme utilisateur modifié (système redondant → état
système RUN-Solo).
• la LED ERROR clignote en rouge (erreur temporaire)
• un message de défaut correspondant est entré dans le tampon de diagnostic
Si, par la suite, l'espace mémoire disponible est insuffisant sur la carte mémoire
SIMATIC de la seconde CPU, cette CPU reste à l'état de fonctionnement Marche. La
CPU réagit alors comme une CPU standard.

Structure et utilisation de la mémoire CPU


Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD 29
Zones de mémoire et rémanence
2.6 Espace mémoire requis lors du chargement de modifications de logiciel

● Chargement en état de fonctionnement STOP


– Si le chargement en plusieurs étapes n'est pas possible, chargez les modifications
volumineuses en état de fonctionnement STOP.
● Utilisation d'une carte mémoire de capacité supérieure
– Afin de pouvoir réaliser ultérieurement des chargements volumineux lorsque la CPU
est en état de fonctionnement RUN, utilisez une carte mémoire de capacité
supérieure. La section "Changement de la carte mémoire sans perte des données
rémanentes" vous explique la procédure à suivre pour changer la carte mémoire.
Effets des modifications mineures de programme sur le processus de chargement
Il existe des dépendances parmi les objets d'un programme, par ex. entre
● des blocs de code et des blocs de code appelés,
● des blocs de code et des blocs de données,
● des blocs de données et des types de données (types de données API, types de bloc
fonctionnel).
En conséquence, lors d'une modification mineure, le chargement peut être très volumineux
lorsque la modification concerne de très nombreux objets dépendants.

Structure et utilisation de la mémoire CPU


30 Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD
Zones de mémoire et rémanence
2.6 Espace mémoire requis lors du chargement de modifications de logiciel

Exemple :
Un programme STEP 7 contient un bloc d'organisation (OB), 20 fonctions (FC) et un bloc de
données (DB). L'OB appelle les 20 FC. Toutes les FC accèdent au DB. Si vous modifiez le
code de programme dans l'une des FC, le chargement qui suivra ne contiendra que la FC
modifiée. En revanche, si vous modifiez dans un DB le type de données d'une des variables,
le chargement qui suivra contiendra toutes les FC ainsi que le DB.
La figure suivante indique les objets inclus dans le processus de chargement dans l'aperçu
avant chargement.

Figure 2-8 Aperçu avant chargement

Structure et utilisation de la mémoire CPU


Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD 31
Zones de mémoire et rémanence
2.6 Espace mémoire requis lors du chargement de modifications de logiciel

Afin de repérer les interdépendances de chaque objet, double-cliquez dans le navigateur de


projets sur "Informations sur le programme". Dans la boîte de dialogue "Informations sur le
programme", sélectionnez l'onglet "Structure de dépendances".

Figure 2-9 Structure des dépendances

Structure et utilisation de la mémoire CPU


32 Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD
Zones de mémoire et rémanence
2.6 Espace mémoire requis lors du chargement de modifications de logiciel

Espace mémoire requis à l'état de fonctionnement STOP


Même lors d'un chargement à l'état de fonctionnement STOP, un certain espace mémoire
disponible est nécessaire. En effet, pour permettre le déroulement cohérent du chargement
de chaque bloc de données, votre CPU requiert un espace mémoire suffisant disponible sur
la carte mémoire. Les fichiers concernés par le chargement des blocs de données ne sont
supprimés qu'après la création des nouveaux fichiers. Par conséquent, pour les
modifications, vous devez impérativement prévoir au moins l'espace mémoire nécessaire
pour le plus gros bloc de données.
Si votre carte mémoire SIMATIC ne dispose pas d'un espace mémoire suffisant lors du
chargement à l'état de fonctionnement STOP, l'alarme suivante s'affiche dans STEP 7 lors
du chargement dans la CPU : "L'espace disponible sur la carte mémoire est insuffisant pour
ce volume de données."
Toutefois, afin de vous permettre de réaliser le chargement de modifications dans la CPU,
nous vous recommandons d'exécuter une ou plusieurs des options décrites ci-après :
● À l'aide du serveur Web, supprimez de la carte mémoire les fichiers qui ne sont plus
nécessaires (par ex. fichiers CSV, sauvegardes Panel, etc.).
● Insérez une carte mémoire de capacité supérieure. La section "Changement de la carte
mémoire sans perte des données rémanentes" vous explique la procédure à suivre pour
changer la carte mémoire.

Remarque
Pour les trois options suivantes, tenez compte du fait que les données rémanentes et, le cas
échéant, les données de projet seront perdues. Par conséquent, n'utilisez les options
décrites ci-après que si les deux solutions décrites précédemment n'ont pas permis d'obtenir
le résultat escompté.

● Chargez votre programme dans STEP 7 à l'aide de la commande de menu "En ligne >
Charger et réinitialiser le programme API dans l'appareil" dans la CPU.
● Retirez la carte mémoire du logement de la CPU. Effacez à l'aide de votre console de
programmation le contenu de la carte mémoire qui n'est plus utilisé.
● Supprimez la totalité du contenu, par ex. en formatant la carte mémoire. Vous trouverez
une description de la procédure de formatage de la carte mémoire à la rubrique
"Formatage de la carte mémoire SIMATIC".
Veuillez également consulter les FAQ suivantes :
● "Pourquoi, lors du chargement dans une CPU S7-1500, le message "Il reste
insuffisamment de place sur la carte mémoire pour charger ces données" s'affiche-t-il,
bien qu'il reste encore de l'espace mémoire disponible ?" sur Internet
(https://support.industry.siemens.com/cs/ww/fr/view/107108015).
● "Why can you not load the project data into the load memory of the S7-1500 CPU when
the number of alarms and messages is too large?" sur Internet
(https://support.industry.siemens.com/cs/ww/en/view/109751485).

Structure et utilisation de la mémoire CPU


Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD 33
Utilisation de la mémoire et exemples d'applications 3
3.1 Utilisation de la mémoire pour des blocs de données

Exécution du traitement
● Sauvegarder des enregistrements dans la mémoire de chargement
STEP 7 envoie les différents enregistrements dans un bloc de données n'intervenant pas
dans l'exécution et charge celui-ci dans la CPU. Pour configurer un bloc de données
n'intervenant pas dans l'exécution, vous devez activer l'attribut de bloc "Sauvegarder
uniquement dans la mémoire de chargement". Les enregistrements utilisent ainsi
uniquement l'espace mémoire dans la mémoire de chargement et non pas dans la
mémoire de travail.
● Travailler avec les données d'un enregistrement dans le programme utilisateur
L'instruction "READ_DBL" vous permet de copier un enregistrement depuis le bloc de
données dans la mémoire de chargement, dans un bloc de données intervenant dans
l'exécution dans la mémoire de travail. Il est ainsi possible d'arriver à ce que la mémoire
de travail n'enregistre que les données pour l'enregistrement actuellement nécessaire. Le
programme utilisateur peut désormais accéder aux données de l'enregistrement actuel.
● Réenregistrer des enregistrements modifiés
L'instruction "WRIT_DBL" permet de réécrire depuis le programme utilisateur de
nouveaux enregistrements ou des enregistrements modifiés, dans la mémoire de
chargement. Ces données écrites dans la mémoire de chargement sont protégées contre
un effacement général et sont transportables. Pour sauvegarder des enregistrements
modifiés, vous devez charger les blocs de données et les sauvegarder sur la PG/le PC.
Des informations sur le chargement de blocs de données sont disponibles dans l'aide en
ligne de STEP 7 sous "Programmation API> Compiler et charger des blocs > Charger
des blocs pour S7-1200/1500 > Charger des blocs d'une carte mémoire".

Figure 3-1 Exécution du traitement avec "READ_DBL" et "WRIT_DBL"

Structure et utilisation de la mémoire CPU


Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD 34
Utilisation de la mémoire et exemples d'applications
3.1 Utilisation de la mémoire pour des blocs de données

Remarque
Système redondant S7-1500R/H
Les CPU du système redondant S7-1500R/H ne prennent pas en charge les fonctions
sur bloc de données. Par conséquent, il est impossible d'utiliser des blocs de données
n'intervenant pas dans l'exécution.

Veuillez également consulter la FAQ "Comment configurer des blocs de données avec
l'attribut "sauvegarder uniquement dans la mémoire de chargement" pour le S7-1200/S7-
1500 ?" sur Internet (https://support.industry.siemens.com/cs/ww/fr/view/53034113).

Remarque
Les instructions, qui permettent d'accéder à la carte mémoire SIMATIC, ont une
performance moindre que celles accédant à la mémoire de travail. C'est pourquoi les
blocs correspondants (par ex., READ_DBL et WRIT_DBL) sont asynchrones. Leur
exécution s'étend éventuellement sur plusieurs cycles.

IMPORTANT
Durée de vie de la carte mémoire SIMATIC
La carte mémoire SIMATIC ne permet qu'un nombre limité d'opérations d'effacement et
d'écriture. Une fois la durée de vie écoulée, l'utilisation de la carte risque de ne plus être
possible.
Pour plus d'informations sur la durée de vie de la carte mémoire SIMATIC, référez-vous
au chapitre Durée de vie de la carte mémoire SIMATIC (Page 67).

Remarque
Taille de la mémoire de la carte mémoire SIMATIC
Utilisez une carte mémoire SIMATIC d'une capacité suffisante pour votre application.

Structure et utilisation de la mémoire CPU


Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD 35
Utilisation de la mémoire et exemples d'applications
3.2 Utilisation de la mémoire pour des recettes

3.2 Utilisation de la mémoire pour des recettes

Introduction
Une recette est une collection de jeux de paramètres de structure similaire. Ces
enregistrements de recettes se trouvent dans la mémoire de chargement, dans un bloc de
données, et n'utilisent pas d'espace dans la mémoire de travail. Vous avez la possibilité de
lire chaque enregistrement de recette dans un bloc de données dans la mémoire de travail
et d'accéder aux données dans le programme utilisateur. Vous pouvez réécrire un
enregistrement de recette modifié dans le programme utilisateur dans le bloc de données
recette.
Les recettes obtiennent par exemple les données correspondantes d'un lot donné de la
production. Vous pouvez exporter des enregistrements de recette d'un bloc de données de
recette sous la forme d'un fichier CSV. Même lorsque la CPU est à l'état de fonctionnement
STOP, un navigateur Internet peut lire les données par le biais du serveur web présent dans
la CPU. Vous pouvez aussi accéder directement aux données de la carte mémoire SIMATIC
en utilisant le lecteur de cartes d'une console de programmation.

Remarque
Système redondant S7-1500R/H
Les CPU du système redondant S7-1500R/H ne prennent pas en charge les recettes.

Structure et utilisation de la mémoire CPU


36 Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD
Utilisation de la mémoire et exemples d'applications
3.2 Utilisation de la mémoire pour des recettes

Importation et exportation de données de recette


Vous avez la possibilité d'exporter des enregistrements de recette d'un DB Recette au
format de fichier CSV ou de les importer depuis un fichier CSV dans un DB. Le fichier CSV
se trouve sur la carte mémoire SIMATIC dans le répertoire "\recipes". Vous avez la
possibilité d'ouvrir ce fichier et de le modifier dans un programme de feuille de calcul, par ex.
Microsoft Excel.
Vous pouvez simplement gérer les fichiers CSV situés sur la carte mémoire SIMATIC avec
le serveur Web de la CPU (par ex., renommer, enregistrer sur disque dur, supprimer, etc.).
Afin d'éviter toute manipulation indésirable, paramétrez les droits d'accès au serveur Web
dans STEP 7. De plus amples informations sur le serveur Web vous sont proposées dans la
description fonctionnelle Serveur Web
(http://support.automation.siemens.com/WW/view/fr/59193560).
● Exportation de données de recette
L'instruction "RecipeExport" permet d'exporter depuis la mémoire de chargement tous les
enregistrements de recette d'un bloc de données recette vers un fichier CSV sur la carte
mémoire SIMATIC. Le fichier CSV a le même nom que la recette du DB. Le fichier CSV
est stocké dans le répertoire "\recipes" de la carte mémoire SIMATIC.
L'instruction "RecipeExport" permet d'exporter uniquement les enregistrements de recette
valides et non verrouillés.
● Importation de données de recette
L'instruction "RecipeImport" permet d'importer tous les enregistrements de recette depuis
le fichier CSV vers le bloc de données recette dans la mémoire de chargement. Le nom
du fichier CSV doit correspondre au nom du bloc de données recette.

Figure 3-2 Importation et exportation de données de recette

Structure et utilisation de la mémoire CPU


Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD 37
Utilisation de la mémoire et exemples d'applications
3.2 Utilisation de la mémoire pour des recettes

Remarque
Instructions asynchrones
Notez que les instructions "RecipeExport" et "RecipeImport" sont des instructions
asynchrones.
Contrairement aux instructions en mode synchrone, l'exécution d'une instruction asynchrone
peut s'étendre sur plusieurs appels avant que l'exécution ne soit terminée. La CPU traite les
instructions asynchrones parallèlement au programme utilisateur cyclique.
Une CPU peut traiter parallèlement plusieurs tâches d'une instruction asynchrone. La CPU
peut traiter en parallèle, au maximum, 10 tâches des instructions spécifiées.
Pour plus d'informations sur les instructions asynchrones, référez-vous aux manuels
suivants :
• Manuel système S7-1500, ET 200MP
(http://support.automation.siemens.com/WW/view/fr/59191792)
• Manuel système Système redondant S7-1500R/H
(https://support.industry.siemens.com/cs/ww/fr/view/109754833)
• Manuel système SIMATIC Drive Controller
(https://support.industry.siemens.com/cs/ww/fr/view/109766665)
• Manuel système Système de périphérie décentralisée ET 200SP
(http://support.automation.siemens.com/WW/view/fr/58649293)
• Instructions de service ET 200pro CPU 1513pro-2 PN
(https://support.industry.siemens.com/cs/ww/fr/view/109769507) et
ET 200pro CPU 1516pro-2 PN
(https://support.industry.siemens.com/cs/ww/fr/view/109482416)

Plus d'informations
De plus amples informations sur les instructions relatives aux recettes sont disponibles dans
l'aide en ligne de STEP 7 sous "Programmer API > Instructions > Instructions (S7-1200, S7-
1500) > Instructions étendues > Recettes et Data Logging > Fonctions de recette".
Tenez également compte de l'exemple d'application "Utilisation de fonctions de recette pour
données rémanentes avec SIMATIC S7-1200 et S7-1500" sur Internet
(https://support.industry.siemens.com/cs/ww/en/view/109479727).

Structure et utilisation de la mémoire CPU


38 Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD
Utilisation de la mémoire et exemples d'applications
3.3 Utilisation de la mémoire pour Data Logging

3.3 Utilisation de la mémoire pour Data Logging

3.3.1 Aperçu de Data Logging


Avec l'archivage de données (Data Logging), vous enregistrez des valeurs de processus
sélectionnées dans le programme utilisateur vers un fichier, le fichier-journal de données
(Data Log). Les Data Logs sont enregistrés sur la carte mémoire SIMATIC au format CSV,
dans le répertoire "\datalogs". Même lorsque la CPU est à l'état de fonctionnement STOP,
un navigateur Web peut lire les données par le biais du serveur Web présent dans la CPU.
Vous pouvez aussi accéder directement aux données de la carte mémoire SIMATIC en
utilisant le lecteur de cartes d'une console de programmation.

IMPORTANT
Durée de vie de la carte mémoire SIMATIC
La carte mémoire SIMATIC ne permet qu'un nombre limité d'opérations d'effacement et
d'écriture. Les opérations d'écriture cycliques sur la carte mémoire SIMATIC via le
programme utilisateur réduisent la durée de vie de la carte mémoire SIMATIC. Une fois la
durée de vie écoulée, l'utilisation de la carte risque de ne plus être possible. Par
conséquent, utilisez une carte mémoire SIMATIC d'une capacité suffisante pour votre
application.
Pour plus d'informations sur la durée de vie de la carte mémoire SIMATIC, référez-vous au
chapitre Durée de vie de la carte mémoire SIMATIC (Page 67).

Remarque
Taille de la mémoire de la carte mémoire SIMATIC
Utilisez une carte mémoire SIMATIC d'une capacité suffisante pour votre application.

Les instructions "Data Logging" servent à créer, ouvrir, écrire et fermer ou supprimer des
Data Logs dans votre programme. Vous décidez des variables que vous souhaitez
consigner en créant un bloc de données qui définit un enregistrement de Data Log distinct.
Votre bloc de données est utilisé comme mémoire temporaire pour un nouvel enregistrement
de Data Log. Les nouvelles valeurs actuelles des variables doivent être transférées dans le
bloc de données pendant l'exécution par le biais des instructions du programme utilisateur.
Lorsque toutes les valeurs des variables sont actualisées, vous pouvez exécuter l'instruction
"DataLogWrite", afin de transférer les données depuis le bloc de données vers le Data Log.

Structure et utilisation de la mémoire CPU


Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD 39
Utilisation de la mémoire et exemples d'applications
3.3 Utilisation de la mémoire pour Data Logging

Vous gérez vos Data Logs à l'aide du serveur Web intégré. Sur la page Web standard
"Gestionnaire de fichiers" (Filebrowser), vous pouvez télécharger des Data Logs. Une fois
que vous avez transféré un Data Log sur votre PC, vous pouvez exploiter les données avec
des programmes de feuille de calcul courants comme Microsoft Excel.

Remarque
Système redondant S7-1500R/H
Les CPU du système redondant S7-1500R/H ne prennent pas en charge le Data Logging
(archives).

La figure suivante indique la procédure générale de création d'un Data Log :

Figure 3-3 Procédure générale de création d'un Data Log (fichier archives)

Structure et utilisation de la mémoire CPU


40 Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD
Utilisation de la mémoire et exemples d'applications
3.3 Utilisation de la mémoire pour Data Logging

3.3.2 Structure des données du fichier archives (Data Log)

Introduction
L'instruction "DataLogCreate" vous permet de créer un Data Log dans STEP 7. Le
paramètre NAME attribue un nom au Data Log. Les paramètres DATA et HEADER
déterminent le type de données de tous les éléments d'un enregistrement de Data Log et
l'en-tête de ce dernier. Le paramètre RECORDS indique le nombre maximal
d'enregistrements du Data Log.

Paramètre NAME pour l'instruction "DataLogCreate"


Le paramètre NAME permet d'affecter un nom au Data Log. C'est sous ce nom que le Data
Log est sauvegardé dans le répertoire "\datalogs" de la carte mémoire SIMATIC.

Paramètre DATA pour l'instruction "DataLogCreate"


Le paramètre de bloc DATA détermine la structure des enregistrements du Data Log. Les
colonnes et types de données d'un enregistrement dans le Data Log sont élaborés à partir
des éléments de la déclaration de structure ou de la déclaration Array de ce tampon de
données. Chaque élément d'une structure ou d'un tableau (Array) correspond à une colonne
dans une ligne du Data Log.

Paramètre HEADER pour l'instruction "DataLogCreate"


Le paramètre de bloc HEADER vous permet d'affecter un titre dans la ligne d'en-tête de
chaque colonne d'un Data Log.

Paramètre RECORDS pour l'instruction "DataLogCreate"


Le paramètre RECORDS indique le nombre maximal d'enregistrements qu'il est possible de
stocker dans un Data Log. Lorsque le nombre maximal d'enregistrements défini est atteint
dans un Data Log, le processus d'écriture suivant écrase l'enregistrement le plus ancien.

Structure et utilisation de la mémoire CPU


Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD 41
Utilisation de la mémoire et exemples d'applications
3.3 Utilisation de la mémoire pour Data Logging

3.3.3 Instructions pour Data Logging

Vue d'ensemble
Le tableau suivant donne un aperçu des instructions pour l'archivage de données (Data
Logging). Les instructions Data Logging se trouvent dans STEP 7 dans la Task Card
"Instructions" sous "Instructions avancées > Recettes et Data Logging > Data Logging".

Tableau 3- 1 Vue d'ensemble des instructions Data Logging

Nom de l'instruction Description


"DataLogCreate" : L'instruction "DataLogCreate" vous permet de créer un fichier archives (Data Log). Le Data
créer un Data Log Log est enregistré sur la carte mémoire SIMATIC dans le répertoire "\datalogs". Vous pou-
vez utiliser les instructions Data Logging pour mémoriser les données de processus. Le
volume de données dans un Data Log dépend ainsi de l'espace mémoire disponible sur la
carte mémoire SIMATIC.
"DataLogOpen" : L'instruction "DataLogOpen" vous permet d'ouvrir un Data Log existant sur la carte mémoire
Ouvrir Data Log SIMATIC. Un Data Log doit impérativement être ouvert pour permettre l'écriture de nou-
veaux enregistrements dans le Data Log.
L'exécution des instructions "DataLogCreate" et "DataLogNewFile" ouvre automatiquement
le fichier archives (Data Log).
Il est possible d'ouvrir au maximum 10 Data Logs simultanément. Vous pouvez sélectionner
le Data Log à ouvrir à l'aide de l'ID ou du nom du Data Log.
La taille maximale du fichier DataLog est de 2 Go.
Avec la version de firmware V2.0, un nombre maximum de 1 000 fichiers-journaux est pos-
sible.
"DataLogWrite" : L'instruction "DataLogWrite" permet d'écrire un enregistrement dans un Data Log existant.
Ecrire Data Log Vous choisissez via le paramètre ID le Data Log dans lequel l'enregistrement doit être écrit.
Pour créer un nouvel enregistrement, le Data Log doit impérativement être ouvert.
"DataLogClose" : L'instruction "DataLogClose" permet de fermer un Data Log ouvert. Utilisez le paramètre ID
Fermer Data Log pour sélectionner le Data Log.
Lors de la transition en état de fonctionnement STOP, tous les Data Logs ouverts sont
fermés.
"DataLogNewFile" : L'instruction "DataLogNewFile" permet de créer un nouveau Data Log. Le nouveau Data
Data Log dans un nouveau Log a les mêmes propriétés qu'un Data Log existant. La création d'un nouveau Data Log
fichier évite que les enregistrements existants ne soient écrasés cycliquement.
Lors de l'appel, l'instruction crée un nouveau Data Log sur la carte mémoire SIMATIC avec
le nom défini au paramètre NAME. Le paramètre ID vous permet d'indiquer l'ID du Data Log
existant, dont les propriétés vont être reprises pour le nouveau Data Log. Le paramètre ID
fournit ensuite l'ID du nouveau Data Log.
"DataLogClear" : L'instruction "DataLogClear" permet de supprimer tous les enregistrements d'un Data Log
Vider un Data Log existant. La ligne d'en-tête du Data Log n'est pas effacée (voir la description du paramètre
Structure des données du fichier archives (Data Log) (Page 41)).
"DataLogDelete" : L'instruction "DataLogDelete" permet d'effacer un Data Log de la carte mémoire SIMATIC.
Supprimer un Data Log Les paramètres NAME et ID permettent de sélectionner le Data Log à supprimer.

Structure et utilisation de la mémoire CPU


42 Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD
Utilisation de la mémoire et exemples d'applications
3.3 Utilisation de la mémoire pour Data Logging

Remarque
Instructions asynchrones
Notez que les instructions présentes dans le tableau sont des instructions asynchrones.
Contrairement aux instructions en mode synchrone, l'exécution d'une instruction asynchrone
peut s'étendre sur plusieurs appels avant que l'exécution ne soit terminée. La CPU traite les
instructions asynchrones parallèlement au programme utilisateur cyclique.
Une CPU peut traiter parallèlement plusieurs tâches d'une instruction asynchrone. La CPU
peut traiter en parallèle, au maximum, 10 tâches des instructions spécifiées dans la table.
Pour plus d'informations sur les instructions asynchrones, référez-vous aux manuels
suivants :
• Manuel système S7-1500, ET 200MP
(http://support.automation.siemens.com/WW/view/fr/59191792)
• Manuel système Système de périphérie décentralisée ET 200SP
(https://support.industry.siemens.com/cs/ww/fr/view/109482416)
• Manuel système SIMATIC Drive Controller
(https://support.industry.siemens.com/cs/ww/fr/view/109766665)
• Instructions de service ET 200pro CPU 1513pro-2 PN
(https://support.industry.siemens.com/cs/ww/fr/view/109769507) et
ET 200pro CPU 1516pro-2 PN
(https://support.industry.siemens.com/cs/ww/fr/view/109482416)

3.3.4 Exemple de programme Data Logging (archives)


Cet exemple de programme décrit la mémorisation des valeurs de processus pour le
compteur, la température et la pression dans un Data Log.
L'exemple illustre le fonctionnement principal des instructions pour les Data Logs. La logique
globale du programme n'est pas indiquée.

Remarque
Utilisation générale des Data Logs
• Après l'exécution des instructions "DataLogCreate" et "DataLogNewFile", les Data Logs
s'ouvrent automatiquement.
• Lors d'une transition de l'état de fonctionnement de la CPU de RUN à STOP ou d'un
redémarrage de la CPU, les Data Logs se ferment automatiquement.
• Pour pouvoir écrire les données avec l'instruction "DataLogWrite" dans un Data Log, ce
dernier doit impérativement être ouvert.
• Le système permet l'ouverture simultanée de 10 Data Logs maximum, même s'il existe
plus de 10 fichiers.

Structure et utilisation de la mémoire CPU


Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD 43
Utilisation de la mémoire et exemples d'applications
3.3 Utilisation de la mémoire pour Data Logging

Variables du bloc de données


L'image suivante présente les variables du bloc de données "My_Datalog_Vars". Ces
variables sont utilisées par les instructions de Data Logging "DataLogCreate" et
"DataLogNewFile". Les variables "MyDataLogName" et "MyNEWDataLogName" sont
appelées dans le paramètre de bloc NAME et attribuent un nom aux Data Logs. La structure
"MyData" est appelée dans le paramètre de bloc DATA, elle détermine la structure du fichier
CSV. Les trois variables MyData enregistrent de nouvelles valeurs temporairement. Les
valeurs des variables de ces adresses de bloc de données sont transférées vers un Data
Log lors de l'exécution de l'instruction "DataLogWrite". La variable "MyDataLogHeaders" est
appelée dans le paramètre de bloc HEADER et donne un en-tête au Data Log.

Figure 3-4 Tableau de déclaration avec les variables du bloc de données

Structure et utilisation de la mémoire CPU


44 Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD
Utilisation de la mémoire et exemples d'applications
3.3 Utilisation de la mémoire pour Data Logging

Réseau 1
Un front montant au niveau de REQ lance la création du Data Log.

Figure 3-5 Réseau 1

Réseau 2
Saisissez la sortie DONE de "DataLogCreate", car après l'exécution de "DataLogCreate",
son paramétrage ne sera sur 1 que pour un seul cycle.

Figure 3-6 Réseau 2

Réseau 3
Un front montant déclenche l'instant auquel de nouvelles valeurs de processus sont
mémorisées dans la structure MyData.

Figure 3-7 Réseau 3

Structure et utilisation de la mémoire CPU


Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD 45
Utilisation de la mémoire et exemples d'applications
3.3 Utilisation de la mémoire pour Data Logging

Réseau 4
L'état de l'entrée EN est basé sur l'instant auquel l'exécution de "DataLogCreate" se termine.
Une exécution de "DataLogCreate" s'étend sur plusieurs cycles et doit se terminer avant
l'exécution d'un processus d'écriture. Le front montant à l'entrée REQ est l'événement qui
déclenche une opération d'écriture activée.

Figure 3-8 Réseau 4

Réseau 5
Fermez le Data Log après l'écriture du dernier enregistrement. Après l'exécution de
l'instruction "DataLogWrite", qui écrit le dernier enregistrement, la sortie STATUS est
paramétrée sur "1".

Figure 3-9 Réseau 5

Structure et utilisation de la mémoire CPU


46 Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD
Utilisation de la mémoire et exemples d'applications
3.3 Utilisation de la mémoire pour Data Logging

Réseau 6
Un front montant à l'entrée REQ de l'instruction "DataLogOpen" simule l'activation par
l'utilisateur d'une touche d'un appareil IHM qui ouvre un Data Log. Lorsque vous ouvrez un
Data Log contenant tous les enregistrements avec les données de processus, l'exécution
suivante de l'instruction "DataLogWrite" écrase alors l'enregistrement le plus ancien. Vous
pouvez toutefois conserver l'ancien Data Log, vous devrez pour cela créer un nouveau
fichier Data Log. Ceci est indiqué dans le réseau 7.

Figure 3-10 Réseau 6

Réseau 7
Le paramètre ID est de type IN/OUT. Dans un premier temps, vous indiquez la valeur ID du
Data Log existant dont vous souhaitez copier la structure. Après l'exécution de l'instruction
"DataLogNewFile", une nouvelle valeur ID univoque pour le nouveau Data Log est réécrite
dans l'adresse de renvoi d'ID. L'acquisition requise du bit DONE = VRAI n'est pas indiquée.
Un exemple de la logique du bit DONE vous est proposé dans les réseaux 1, 2 et 4.

Structure et utilisation de la mémoire CPU


Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD 47
Utilisation de la mémoire et exemples d'applications
3.3 Utilisation de la mémoire pour Data Logging

Figure 3-11 Réseau 7

Les Data Logs créés dans l'exemple de programme se trouvent sur la page Web standard
"Gestionnaire de fichiers" du site Web de la CPU dans le dossier "\datalogs".
La figure suivante représente la page standard du serveur Web avec l'exemple de la
CPU 1516-3 PN/DP.

Figure 3-12 Page Web standard "Gestionnaire de fichiers" du site Web

Vous avez la possibilité de télécharger dans le gestionnaire de fichiers les Data Logs créés
dans l'exemple de programme. En revanche, il est impossible de supprimer ou de renommer
les DataLogs dans le serveur Web. Pour supprimer un Data Log, utilisez l'instruction
DataLogDelete ou formatez la carte mémoire SIMATIC.

Structure et utilisation de la mémoire CPU


48 Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD
Utilisation de la mémoire et exemples d'applications
3.3 Utilisation de la mémoire pour Data Logging

Sur la page Web DataLogs, vous pouvez afficher tous les DataLogs que vous avez créés.
En cliquant sur l'icône , vous pouvez appeler et vider le fichier DataLog correspondant.

Remarque
Gestion de fichiers DataLog via un lecteur de carte
Ne supprimez pas et ne modifiez pas non plus les DataLogs à l'aide d'un lecteur de carte sur
PG/PC. Toutefois, vous pouvez copier les DataLogs sur la carte mémoire SIMATIC à l'aide
d'un lecteur de carte pour PG/PC.
Le gestionnaire de fichiers (Filebrowser) du serveur Web est l'outil recommandé pour
visualiser, télécharger (copier) et supprimer des DataLogs. Un accès direct aux fichiers via
Windows Explorer risque d'entraîner la suppression ou la modification involontaire des
DataLogs ou des fichiers système. Cette méthode peut conduire à la détérioration des
fichiers ou rendre la carte mémoire SIMATIC inutilisable.

Figure 3-13 Exemple - Data Logs dans le répertoire "\datalogs" du gestionnaire de fichiers
(Filebrowser)

Structure et utilisation de la mémoire CPU


Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD 49
Utilisation de la mémoire et exemples d'applications
3.3 Utilisation de la mémoire pour Data Logging

Tableau 3- 2 Exemples de Data Logs téléchargés affichés dans Microsoft Excel

Deux enregistrements écrits dans un Da-


ta Log qui contient cinq enregistrements
maximum.

Cinq enregistrements écrits dans un Data


Log qui contient cinq enregistrements
maximum.

Après l'écriture d'un autre enregistrement, le


sixième processus d'écriture écrase l'enre-
gistrement 1 le plus ancien avec l'enregis-
trement 6. L'opération d'écriture suivante
remplace l'enregistrement 2 par l'enregis-
trement 7, et ainsi de suite.

3.3.5 Calcul de la taille d'un Data Log


Lors de la création d'un Data Log, la taille maximale de la mémoire est attribuée. Outre la
taille requise pour tous les enregistrements, vous devez tenir compte de l'espace mémoire
requis pour l'attribution de l'espace mémoire aux éléments suivants :
● en-tête de Data Log (si utilisé),
● en-tête d'horodatage (si utilisé),
● en-tête d'indice d'enregistrement,
● taille minimale du bloc de données.
La formule suivante représente une méthode vous permettant de déterminer la taille
prévisionnelle de votre Data Log. Veillez à respecter les règles qui s'appliquent pour la taille
maximale.
Octets de données du Data Log = ((Octets de données dans un enregistrement + Octets
d'horodatage + 12 octets) * Nombre d'enregistrements)

Structure et utilisation de la mémoire CPU


50 Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD
Utilisation de la mémoire et exemples d'applications
3.3 Utilisation de la mémoire pour Data Logging

En-tête
Octets d'en-tête du Data Log = Octets de caractères d'en-tête + 2 octets

Octets de caractères d'en-tête


● Pas d'en-tête de données et pas d'horodatage = 7 octets
● Pas d'en-tête de données et horodatage (avec en-tête d'horodatage) = 21 octets
● En-tête de données et pas d'horodatage = Nombre d'octets de caractères dans tous les
en-têtes de colonnes, y compris les virgules de séparation
● En-tête de données et horodatage (avec en-tête d'horodatage) = Nombre d'octets de
caractères dans tous les en-têtes de colonnes, y compris les virgules de
séparation + 21 octets

Données
Octets de données du Data Log = ((Octets de données dans un enregistrement + octets
d'horodatage + 12 octets) * Nombre d'enregistrements)

Octets de données dans un enregistrement


Le paramètre DATA de l'instruction "DataLogCreate" montre une structure. qui attribue le
nombre de champs de données et le type de données de chaque champ de données à un
enregistrement de Data Log.
Multipliez le nombre de chaque type de données par le nombre d'octets requis pour ce type
de données. Répétez l'opération pour chaque type de données dans un enregistrement.
Ajoutez tous les octets de données pour obtenir la somme de tous les éléments de données
dans un enregistrement.

Tailles des différents types de données


Les données contenues dans les Data Logs sont enregistrées comme octets de caractères
au format CSV (par des valeurs séparées par des virgules). Le tableau suivant montre le
nombre d'octets requis pour enregistrer chaque type de données.

Type de données Octets


Any 10
Bool 1
Byte 4
Char 1
Date 10
DInt 12
DTL 31
DWord 11
Int 7
LDT 31
LReal 25
Real 16
Sint 5

Structure et utilisation de la mémoire CPU


Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD 51
Utilisation de la mémoire et exemples d'applications
3.3 Utilisation de la mémoire pour Data Logging

Type de données Octets


Chaîne de caractères Exemple 1 : MyString String[10]
La longueur maximale pour la chaîne de caractères est indiquée avec 10 caractères.
• Caractères de texte + remplissage automatique avec espaces = 10 octets
• Guillemets au début et à la fin + virgule = 3 octets
10 + 3 = 13 octets au total
Exemple 2 : Mystring2 String
Si aucune longueur n'est indiquée entre crochets, 254 octets sont alors attribués par
défaut.
• Caractères de texte + remplissage automatique avec espaces = 254 octets
• Guillemets au début et à la fin + virgule = 3 octets
254 + 3 = 257 octets au total
Time 14
Tod 12
UDInt 12
UInt 7
USInt 5
WChar 1
Word 6

Nombre d'enregistrements dans un Data Log


Le paramètre RECORDS de l'instruction "DataLogCreate" détermine le nombre maximal
d'enregistrements dans un Data Log.

Octets d'horodatage dans un enregistrement


● Pas d'horodatage = 0 octet
● Horodatage = 22 octets

Structure et utilisation de la mémoire CPU


52 Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD
Utilisation de la mémoire et exemples d'applications
3.3 Utilisation de la mémoire pour Data Logging

Exemple de taille d'un fichier CSV


La figure "Fichier CSV ouvert" montre un fichier CSV ouvert dans un tableur avec cinq
enregistrements écrits dans un Data Log.
La figure "Taille de l'en-tête et des enregistrements" montre la taille de l'en-tête utilisé dans
le fichier CSV et la taille des différents enregistrements sur la carte mémoire SIMATIC.
La figure "Taille de colonne" montre la taille des différentes colonnes en fonction du type de
données utilisé.

Fichier CSV ouvert Taille de l'en-tête et des enregistrements

Taille de colonne

Chaque enregistrement est également constitué d'une virgule de séparation. C'est pourquoi
une virgule de séparation à 1 octet est prise en compte dans le calcul de la taille totale par
colonne.
Veillez à ce que le calcul de la taille de l'en-tête, des enregistrements et des colonnes ne soit
pas contenu dans le fichier CSV ouvert. Les tailles sont indiquées manuellement pour
illustrer la composition de la taille d'un Data Log. Sur la page Web "DataLogs" du serveur
Web, vous pouvez afficher la taille totale d'un Data Log créé par vos soins sous la forme
d'un fichier CSV.

Structure et utilisation de la mémoire CPU


Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD 53
Carte mémoire SIMATIC 4
4.1 Carte mémoire SIMATIC - Vue d'ensemble

Introduction
Le système d'automatisation utilise une carte mémoire SIMATIC comme mémoire de
programme. La carte mémoire SIMATIC est une carte mémoire préformatée, compatible
avec le système de fichiers Windows. La carte mémoire est disponible avec différentes
capacités de stockage et utilisable aux fins suivantes :
● support de données portatif
● carte programme
● carte de mise à jour du firmware
● carte de données de maintenance
Lorsque vous transférez le programme utilisateur dans la CPU par le biais d'une liaison en
ligne, le programme est écrit sur la carte mémoire SIMATIC. À cet effet, la carte mémoire
SIMATIC doit se trouver dans le logement à cartes de la CPU.
L'écriture sur la carte mémoire SIMATIC est également possible avec la console de
programmation/le PC. Un lecteur de cartes SD, en vente dans le commerce, est nécessaire
pour pouvoir accéder en lecture/écriture à la carte mémoire SIMATIC depuis la PG / le PC. Il
vous permettra, par exemple, de copier des fichiers directement sur la carte mémoire
SIMATIC avec l'explorateur Windows.

Remarque
La carte mémoire SIMATIC est impérative pour pouvoir utiliser la CPU.

Remarque
Cartes mémoire SIMATIC du système redondant S7-1500R/H
L'utilisation du système redondant S7-1500R/H requiert une carte mémoire SIMATIC pour
chacune des deux CPU. Pendant le mode redondant, les deux CPU exécutent l'accès aux
cartes de mémoire de manière synchrone.
Une carte mémoire SIMATIC doit être enfichée dans chaque CPU. Nous recommandons
d'utiliser deux cartes mémoire SIMATIC disposant d'une capacité de mémoire identique. Les
deux cartes mémoire doivent disposer d'une réserve de mémoire suffisante.

Structure et utilisation de la mémoire CPU


54 Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD
Carte mémoire SIMATIC
4.1 Carte mémoire SIMATIC - Vue d'ensemble

Remarque
Carte mémoire SIMATIC du SIMATIC Drive Controller
Outre les caractéristiques CPU du SIMATIC Drive Controller, vous pouvez également
sauvegarder la configuration SINAMICS Integrated sur la carte mémoire SIMATIC.
Pour une description de la procédure de sauvegarde de données en ligne et hors ligne,
référez-vous au chapitre Carte mémoire SIMATIC du manuel système SIMATIC Drive
Controller (https://support.industry.siemens.com/cs/ww/fr/view/109766665).

Structure et utilisation de la mémoire CPU


Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD 55
Carte mémoire SIMATIC
4.1 Carte mémoire SIMATIC - Vue d'ensemble

Inscriptions sur la carte mémoire SIMATIC

① Numéro d'article
② Numéro de série
③ Version
④ Taille de la mémoire
⑤ Verrou pour régler la protection en écriture :
• Verrou en haut : pas de protection d'écriture
• Verrou en bas : protection d'écriture

Figure 4-1 Inscriptions sur la carte mémoire SIMATIC

Structure et utilisation de la mémoire CPU


56 Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD
Carte mémoire SIMATIC
4.1 Carte mémoire SIMATIC - Vue d'ensemble

Dossiers et fichiers sur la carte mémoire SIMATIC


La carte mémoire SIMATIC peut comporter les dossiers et fichiers suivants :

Tableau 4- 1 Structure de dossiers

Dossier Description
FWUPDATE.S7S Fichiers de mise à jour du firmware pour CPU, modules périphériques ou
SINAMICS Integrated**
SIMATIC.S7S Programme utilisateur, c'est-à-dire tous les blocs (OB, FC, FB, DB) et blocs sys-
tème, données de projet de la CPU
SINAMICS.S7S** Données de projet SINAMICS Integrated
La structure de dossiers en dessous du dossier SINAMICS.S7S est basée sur la
structure d'une carte mémoire SINAMICS S120
SIMATIC.HMI Données importantes pour IHMI
DataLogs* Fichiers DataLog
Recipes* Fichiers de recette
UserFiles* Vous devez créer manuellement le dossier avec le nom "UserFiles" sur la carte
mémoire. Seuls les fichiers dans ce dossier (*.pdf, *.txt, *.csv, ...) sont également
chargés dans le projet STEP 7 avec la fonction "Charger l'appareil comme nouvelle
station".
Backups Fichiers pour la sauvegarde et la restauration depuis l'écran
DUMP.S7S Fichiers de données de maintenance

* Le contenu de ce dossier est également chargé dans le projet STEP 7 avec "Charger l'appareil comme nouvelle station".
** uniquement avec SIMATIC Drive Controller

Tableau 4- 2 Structure de fichiers

Type de fichier Description


S7_JOB.S7S Fichier de tâche
SIMATIC.HMI\Backup\*.psb Fichiers de sauvegarde de panel
SIMATICHMI_Backups_DMS.bin Fichier protégé (requis pour l'utilisation de fichiers de sauvegarde de Panel dans
STEP 7)
__LOG__ Fichier système protégé (requis pour l'utilisation de la carte)
crdinfo.bin Fichier système protégé (requis pour l'utilisation de la carte)
*.pdf, *.txt, *.csv, ... Autre fichier avec différents formats qu'il est également possible d'enregistrer sur la
carte mémoire SIMATIC
Si vous enregistrez des fichiers dans le dossier "UserFiles", ceux-ci sont également
chargés dans le projet STEP 7 avec "Charger l'appareil comme nouvelle station" et
peuvent être utilisés, par exemple, pour la restauration en cas de défaut de la carte
mémoire SIMATIC.

Structure et utilisation de la mémoire CPU


Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD 57
Carte mémoire SIMATIC
4.1 Carte mémoire SIMATIC - Vue d'ensemble

Remarque
Noms de fichier/répertoire et niveaux hiérarchiques pris en charge sur la carte mémoire SIMATIC
Les règles de nommage ci-dessous s'appliquent aux fichiers et aux répertoires, ainsi qu'aux
niveaux hiérarchiques sur la carte mémoire SIMATIC :
• Ne pas utiliser de voyelles infléchies (ö, ä, ü, Ö, Ä, Ü) dans les noms de fichiers ou de
répertoires.
• Limiter le nombre de caractères à 60 pour le nom des fichiers et/ou répertoires.
• Utiliser 6 niveaux hiérarchiques maximum pour la structure du répertoire de la carte
mémoire SIMATIC (par ex. : /Point de montage/1/2/3/4/5/6/file.txt).
Le système d'exploitation de la CPU prend en charge des répertoires comportant 8 niveaux
maximum, dont un niveau est réservé pour le point de montage et un autre pour le fichier réel.

Dossiers et fichiers supplémentaires : CPU 1518-4 PN/DP MFP et CPU 1518F-


4 PN/DP MFP
Les dossiers et fichiers supplémentaires suivants se trouvent sur la carte mémoire SIMATIC
des CPU 1518-4 PN/DP MFP et CPU 1518F-4 PN/DP MFP :
● Les emplacements Runtime C/C++ se trouvent dans le répertoire "/CppEnv1.MFP" sur la
carte mémoire SIMATIC et, sous Linux, sont montés comme décrit dans le système de
fichier :
– System.img → Point de montage : "/etc/mfp" (fichiers système)
– User.img → Point de montage : "/home" (répertoires Home des utilisateurs, pour
application Runtime C/C++ par ex.)
– Data.img → Point de montage : "/var/userdata" (données de journal par ex.)
● Disque RAM → Point de montage : "/var/volatile"

Remarque
Première mise en route des CPU 1518-4 PN/DP MFP et CPU 1518F-4 PN/DP MFP avec
carte mémoire SIMATIC vide
Lors de la première mise en route de la CPU avec une carte mémoire SIMATIC vide, la carte
est préparée pour une utilisation avec Runtime C/C++. Ce processus peut durer jusqu'à trois
minutes. N'éteignez pas la CPU lors de cette phase ; la LED STOP clignote.

Remarque
Influence sur les performances des CPU 1518-4 PN/DP MFP et CPU 1518F-4 PN/DP MFP
En fonction du type de programmation, des applications, par ex. les accès de mémoire de
masse à la carte mémoire SIMATIC, peuvent avoir une incidence sur les performances de la
CPU sur la partie Runtime C/C++.

Structure et utilisation de la mémoire CPU


58 Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD
Carte mémoire SIMATIC
4.1 Carte mémoire SIMATIC - Vue d'ensemble

Pour plus d'informations sur les CPU concernées, référez-vous au manuel CPU 1518-
4 PN/DP MFP (https://support.industry.siemens.com/cs/ww/fr/view/109749061) et
l'information produit CPU 1518(F)-4 PN/DP MFP
(https://support.industry.siemens.com/cs/ww/fr/view/109756478).
Pour plus d'informations sur la création d'applications Runtime C/C++, référez-vous au
manuel SIMATIC S7-1500 ODK 1500S
(https://support.industry.siemens.com/cs/ww/fr/view/109752683).

Utilisation du numéro de série comme protection contre la copie


Vous pouvez créer pour les CPU une protection contre la copie qui lie l'exécution du bloc à
une carte mémoire SIMATIC déterminée. Vous ne pourrez exécuter le bloc que s'il se trouve
sur la carte mémoire SIMATIC ayant le numéro de série défini.
Pour plus d'informations sur la protection contre la copie, référez-vous aux manuels
suivants :
● Manuel système Système d'automatisation S7-1500, ET 200MP
(http://support.automation.siemens.com/WW/view/fr/59191792)texte Hotspot
(https://support.industry.siemens.com/cs/ww/fr/view/109754833)
● Manuel système SIMATIC Drive Controller
(https://support.industry.siemens.com/cs/ww/fr/view/109766665) et description
fonctionnelle SINAMICS S120 Fonctions d'entraînement
(https://support.industry.siemens.com/cs/ww/fr/view/109763287)
● Manuel système Système de périphérie décentralisée ET 200SP
(http://support.automation.siemens.com/WW/view/fr/58649293)
● Instructions de service ET 200pro CPU 1513pro-2 PN
(https://support.industry.siemens.com/cs/ww/fr/view/109769507) et
ET 200pro CPU 1516pro-2 PN
(https://support.industry.siemens.com/cs/ww/fr/view/109482416)

Remarque
Système redondant S7-1500R/H
Les CPU du système redondant S7-1500R/H ne prennent pas en charge la fonction de
protection contre la copie.

Structure et utilisation de la mémoire CPU


Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD 59
Carte mémoire SIMATIC
4.1 Carte mémoire SIMATIC - Vue d'ensemble

Retrait de la carte mémoire SIMATIC d'une CPU

Remarque
Ne retirez pas la carte mémoire SIMATIC lorsqu'une opération d'écriture est en cours.
Si vous retirez une carte mémoire d'une CPU pendant une opération d'écriture, le contenu
de la carte mémoire peut s'en trouver altéré. La rémanence des zones de mémoire risque
alors d'être perdue. Dans certaines circonstances, vous devrez effacer la carte mémoire
avec la console de programmation et recharger le programme.

Pour retirer la carte mémoire, procédez comme suit :


● Coupez la tension d'alimentation.

Remarque
À condition qu'aucune demande d'accès en écriture à la carte mémoire via la console de
programmation ne soit en cours, vous pouvez également la retirer de la CPU quand
celle-ci est sous tension, mais à l'état ARRET. Dans ce cas, nous vous conseillons de
couper au préalable toutes les liaisons de communication.

L'insertion de la carte mémoire SIMATIC dans la CPU à l'état de fonctionnement STOP


déclenche une nouvelle analyse de la carte mémoire SIMATIC. La CPU compare le contenu
de la configuration sur la carte mémoire SIMATIC avec les données rémanentes
sauvegardées. Si les données rémanentes sauvegardées concordent avec les données de
la configuration sur la carte mémoire SIMATIC, les données rémanentes sont conservées. Si
ces données ne concordent pas, la CPU effectue automatiquement un effacement général.
L'effacement général supprime les données rémanentes existant sur la CPU. Après
l'effacement général, la CPU passe à l'état STOP.
Pour le retrait de la carte mémoire SIMATIC, voir aussi la FAQ suivante sur Internet
(https://support.industry.siemens.com/cs/ww/fr/view/59457183).

Remarque
Utilisation de la carte de mémoire SIMATIC comme carte de mise à jour du firmware
En cas d'utilisation de la carte mémoire SIMATIC comme carte de mise à jour du firmware,
le retrait ou l'insertion de carte n'entraîne pas la perte des données rémanentes.

Retrait de la carte mémoire SIMATIC d'un ordinateur sous Windows


Si vous utilisez la carte sous Windows dans un lecteur courant dans le commerce, utilisez la
fonction "Ejecter" avant de retirer la carte du lecteur. En retirant la carte sans utiliser
"Ejecter", vous risquez de perdre des données.

Structure et utilisation de la mémoire CPU


60 Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD
Carte mémoire SIMATIC
4.1 Carte mémoire SIMATIC - Vue d'ensemble

Suppression des contenus de la carte mémoire SIMATIC


Pour supprimer le contenu de la carte mémoire SIMATIC, vous avez les possibilités
suivantes :
● Supprimer les fichiers avec l'explorateur Windows
● Formater avec STEP 7

Remarque
Ce qui est autorisé, c'est la suppression de fichiers et de dossiers, à l'exception des fichiers
système "__LOG__" et "crdinfo.bin". La CPU a besoin de ces fichiers système. Si vous
supprimez ces fichiers, vous ne pourrez plus utiliser la carte mémoire SIMATIC avec la CPU.
Si les fichiers système "__LOG__" et "crdinfo.bin" ont été supprimés, formatez la carte
mémoire SIMATIC comme il est décrit ci-dessous.

Formatage de la carte mémoire SIMATIC

IMPORTANT
Formatage de la carte mémoire SIMATIC
Ne formatez pas la carte mémoire à l'aide de Windows. Le formatage à l'aide de Windows
rend la carte mémoire inutilisable dans une CPU.
Vous trouverez des informations sur la manière de réparer une carte incohérente ou
formatée de manière incorrecte dans les FAQ suivantes sur Internet
(https://support.industry.siemens.com/cs/ww/fr/view/69063974).

Vous avez la possibilité de formater la carte mémoire SIMATIC pour obtenir un espace de
stockage sur votre carte mémoire SIMATIC. Lors du formatage, la totalité du contenu de la
carte mémoire est supprimée.
La carte mémoire SIMATIC doit être formatée dans la CPU uniquement. Lorsque la carte
mémoire SIMATIC est enfichée, procédez comme suit :

Formatage avec STEP 7 :


● Etablissez une liaison en ligne.
● Ouvrez la vue En ligne & Diagnostic de la CPU (soit à partir du contexte du projet, soit à
partir de la liste "Abonnés accessibles").
● Dans la boîte de dialogue, sélectionnez "Fonctions > Formater carte mémoire", puis
appuyez sur "Formater".
Formatage via l'écran de la CPU
● Sur l'écran de la CPU, sélectionnez le menu "Réglages" > "Fonctions carte" > "Formater
la carte" et cliquez sur OK pour valider.

Structure et utilisation de la mémoire CPU


Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD 61
Carte mémoire SIMATIC
4.2 Réglage du type de carte

Changement de la carte mémoire sans perte des données rémanentes


Il est possible de changer la carte mémoire ou d'utiliser une carte mémoire SIMATIC de
capacité supérieure sans perdre les données rémanentes. Lorsque vous mettez la CPU hors
tension, les données rémanentes sont sauvegardées dans la mémoire rémanente de la
CPU. Une fois la CPU arrêtée, vous pouvez retirer la carte mémoire et copier son contenu
sur une carte mémoire de capacité supérieure. Lors du redémarrage de la CPU, les données
sauvegardées dans la CPU lors de la mise hors tension sont rétablies.

4.2 Réglage du type de carte

Introduction
Vous pouvez utiliser la carte SIMATIC comme carte programme ou comme carte de mise à
jour du firmware.

Marche à suivre avec STEP 7


1. Pour régler le type de carte, insérez la carte mémoire SIMATIC dans le lecteur de carte
de la console de programmation.
2. Sélectionnez le dossier "SIMATIC Card Reader" dans le navigateur du projet.
3. Vous déterminez le type de carte dans les propriétés de la carte mémoire SIMATIC
sélectionnée :
● Carte programme
Vous utilisez une carte programme comme mémoire de chargement externe pour la
CPU. Elle contient le programme utilisateur entier pour la CPU. La CPU transfère le
programme utilisateur de la mémoire de chargement dans la mémoire de travail. Le
programme utilisateur s'exécute dans la mémoire de travail.
Les dossiers suivants sont créés sur la carte mémoire SIMATIC :
– SIMATIC.S7
– SINAMICS.S7S (uniquement avec SIMATIC Drive Controller)
● Carte de mise à jour du firmware
Vous pouvez enregistrer un firmware pour CPU et pour modules de périphérie sur une
carte mémoire SIMATIC. Cela permet d'effectuer une mise à jour du firmware au moyen
d'une carte mémoire SIMATIC spécialement préparée.
Le dossier suivant est créé sur la carte mémoire SIMATIC : FWUPDATE.S7S

Renvoi
Pour plus d'informations, voir l'aide en ligne de STEP 7.

Structure et utilisation de la mémoire CPU


62 Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD
Carte mémoire SIMATIC
4.2 Réglage du type de carte

Procédé avec un fichier de tâche


À l'aide du fichier de tâche S7_JOB.S7S, vous pouvez également définir sur la carte
mémoire SIMATIC si vous voulez utiliser celle-ci comme carte programme ou comme carte
de mise à jour du firmware.
Entrée du fichier de tâche :
● PROGRAM: la carte mémoire SIMATIC est utilisée comme carte programme
● FWUPDATE: la carte mémoire SIMATIC est utilisée comme carte de mise à jour
Procédez comme suit :
1. Ouvrez le fichier de tâche S7_JOB.S7S dans un éditeur.
2. Dans l'éditeur, remplacez l'entrée PROGRAM par FWUPDATE (ou vice versa).
N'utilisez pas d'espace, de retour à la ligne ou de guillemets.
3. Enregistrez le fichier sous le nom de fichier existant.

Carte programme et fichiers de mise à jour inclus


Si vous souhaitez livrer votre projet avec un firmware que vous avez validé, par exemple,
vous pouvez sauvegarder des données du programme et des fichiers de mise à jour du
firmware ensemble sur la même carte mémoire. Vos clients ont alors la possibilité de mettre
à niveau leur CPU avec cette version de firmware précise.

Remarque
Notez que selon l'outil utilisé (par ex. STEP 7, écran, serveur web), en cas de remise du type
de carte à "Carte programme", les fichiers de mise à jour du firmware sont également
supprimés.

Structure et utilisation de la mémoire CPU


Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD 63
Carte mémoire SIMATIC
4.3 Transmission de données avec des cartes mémoires SIMATIC

4.3 Transmission de données avec des cartes mémoires SIMATIC

Enregistrer des objets du projet sur la carte mémoire SIMATIC


Quand la carte mémoire SIMATIC est enfichée dans la console de programmation ou dans
le lecteur de cartes externe, vous pouvez transférer les objets suivants du navigateur du
projet (STEP 7) sur la carte mémoire SIMATIC :
● Blocs indépendants (sélection multiple possible)
Dans ce cas, le transfert est cohérent, c'est-à-dire que la fonction tient compte des
dépendances des blocs entre eux par appels de bloc.
● Dossier CPU
Dans ce cas, tous les objets significatifs pour l'exécution, entre autres les blocs et la
configuration matérielle, sont enregistrés sur la carte mémoire SIMATIC, comme lors du
chargement.
● Données de maintenance
Dans ce cas, toutes les données de maintenance enregistrées auparavant sont
sauvegardées sur la carte mémoire SIMATIC. Pour plus d'informations sur les données
de maintenance, référez-vous aux documents suivants :
– Manuel système Système d'automatisation S7-1500, ET 200MP
(http://support.automation.siemens.com/WW/view/fr/59191792)
– Manuel système Système redondant S7-1500R/H
(https://support.industry.siemens.com/cs/ww/fr/view/109754833)
– Manuel système SIMATIC Drive Controller
(https://support.industry.siemens.com/cs/ww/fr/view/109766665)
– Manuel système Système de périphérie décentralisée ET 200SP
(http://support.automation.siemens.com/WW/view/fr/58649293)
– Instructions de service ET 200pro CPU 1513pro-2 PN
(https://support.industry.siemens.com/cs/ww/fr/view/109769507) et
ET 200pro CPU 1516pro-2 PN
(http://support.automation.siemens.com/WW/view/fr/58649293).
Pour effectuer l'enregistrement, vous disposez des possibilités suivantes :
● enregistrer les objets par glisser-déplacer
● choisir dans le menu "Projet" la commande "Card Reader/Mémoire USB > Écrire sur la
carte mémoire"

Structure et utilisation de la mémoire CPU


64 Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD
Carte mémoire SIMATIC
4.3 Transmission de données avec des cartes mémoires SIMATIC

Sauvegarder des enregistrements Trace sur la carte mémoire SIMATIC


La fonction "Enregistrement des mesures dans l'appareil (carte mémoire)" vous permet de
sauvegarder des enregistrements Trace sur votre carte mémoire SIMATIC.

Remarque
Système redondant S7-1500R/H
Les CPU du système redondant S7-1500R/H ne prennent pas en charge l'enregistrement de
mesures sur la carte mémoire SIMATIC.

Pour ouvrir la boîte de dialogue correspondante, procédez comme suit :


1. Dans la navigation du projet, sélectionnez "Traces" > "Trace".
2. Sélectionnez dans la zone "Configuration" > "Conditions d'enregistrement" > "Mesures
dans l'appareil (carte mémoire)"

Comportement quand le nombre est atteint


"Désactiver enregistrement" répète les mesures jusqu'à ce que le "Nombre de mesures"
paramétré soit atteint.
"Écraser l'enregistrement le plus ancien" remplace la plus ancienne mesure par la mesure la
plus récente lorsque le "Nombre de mesures" paramétré est atteint. Notez toutefois que
l'écriture continue de données sur la carte mémoire SIMATIC en réduit la durée de vie.

Figure 4-2 Boîte de dialogue des paramètres pour le stockage de mesures sur la carte mémoire dans STEP 7

Structure et utilisation de la mémoire CPU


Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD 65
Carte mémoire SIMATIC
4.3 Transmission de données avec des cartes mémoires SIMATIC

Nombre de mesures
La CPU prend en charge un nombre maximal de 999 mesures. La CPU écrit les
enregistrements Trace dans la mémoire de chargement de la carte mémoire. Pendant
l'écriture, la CPU interrompt la vérification des conditions de déclenchement pour la tâche
Trace. Une fois le stockage des enregistrements Trace terminé, la CPU reprend la
vérification des conditions de déclenchement.

IMPORTANT
Espace mémoire requis sur la carte mémoire SIMATIC
Si la fonction Trace "Mesures dans l'appareil (carte mémoire)" requiert plus d'espace libre
qu'il n'y en a sur la carte mémoire SIMATIC, cela peut avoir des effets indésirables.
Assurez-vous d'avoir toujours assez d'espace mémoire libre lorsque vous utilisez la
fonction "Mesures dans l'appareil (carte mémoire)".
Outre la fonction Trace "Mesures dans l'appareil (carte mémoire)", d'autres fonctions,
comme par exemple l'archivage de DataLogs, occupent de l'espace mémoire sur la carte
mémoire SIMATIC. Dans tous les cas, assurez-vous d'avoir assez d'espace mémoire libre
pour toutes les fonctions encombrant la mémoire.

Pour plus d'informations sur les mesures Trace et les enregistrements Trace, référez-vous à :
● la description fonctionnelle Utilisation de la fonction Trace et analyseur logique
(http://support.automation.siemens.com/WW/view/fr/64897128)
● la description fonctionnelle Serveur Web
(http://support.automation.siemens.com/WW/view/fr/59193560)
● l'aide en ligne de STEP 7.

La mise à jour du firmware par carte mémoire SIMATIC


La procédure de mise à jour du firmware est décrite dans :
● le manuel système Système d'automatisation S7-1500, ET 200MP
(http://support.automation.siemens.com/WW/view/fr/59191792)
● le manuel système Système redondant S7-1500R/H
(https://support.industry.siemens.com/cs/ww/fr/view/109754833)
● le manuel système SIMATIC Drive Controller
(https://support.industry.siemens.com/cs/ww/fr/view/109766665)
● dans le manuel système Système de périphérie décentralisée ET 200SP
(http://support.automation.siemens.com/WW/view/fr/58649293)
● dans les instructions de service ET 200pro CPU 1513pro-2 PN
(https://support.industry.siemens.com/cs/ww/fr/view/109769507) et
ET 200pro CPU 1516pro-2 PN
(http://support.automation.siemens.com/WW/view/fr/58649293)

Renvoi
Pour plus d'informations sur les cartes mémoires SIMATIC, référez-vous à l'aide en ligne de
STEP 7.

Structure et utilisation de la mémoire CPU


66 Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD
Carte mémoire SIMATIC
4.4 Durée de vie de la carte mémoire SIMATIC

4.4 Durée de vie de la carte mémoire SIMATIC


Le calcul de la durée de vie théorique d'une carte mémoire SIMATIC vous permet de
déterminer la carte qui correspond à vos tâches d'automatisation. Les exemples suivants ne
fournissent qu'une valeur indicative. Le calcul exact de la durée de vie est impossible du fait
que la description ne peut envisager tous les scénarios théoriquement possibles.

Incidence sur la durée de vie


Vous avez la possibilité d'influer sur la durée de vie de la carte mémoire SIMATIC à l'aide
des valeurs suivantes :
● Taille de la carte et nombre d'opérations d'écriture garanties
● Nombre d'opérations d'écriture réelles.
Le nombre des opérations d'écriture physiques sur les blocs de mémoire de la carte
résulte du nombre d'opérations d'écriture liées à l'application.

Structure d'une carte mémoire SIMATIC


La mémoire flash interne de la carte mémoire SIMATIC est organisée en blocs de mémoire.
Un bloc de mémoire est une zone de mémoire de taille fixe. Une opération d'écriture
correspond toujours à des blocs de mémoire entiers sur la carte mémoire SIMATIC.
Lorsqu'un bloc de mémoire a été écrit une fois, il doit être impérativement effacé avant de
pouvoir être écrit une autre fois. Le nombre d'opérations d'effacement et d'écriture par bloc
de mémoire est limité. La durée de vie de la carte mémoire SIMATIC se calcule par rapport
au nombre maximal d'opérations d'effacement ou d'écriture prises en charge par bloc de
mémoire.
Contrairement aux opérations d'effacement ou d'écriture, les opérations de lecture ont un
effet négligeable sur la durée de vie. C'est pourquoi l'effet des opérations de lecture sur la
durée de vie n'est pas pris en compte dans le calcul. Néanmoins, un nombre très important
d'opérations de lecture peut influencer dans une moindre mesure la durée de vie de la carte.

Structure et utilisation de la mémoire CPU


Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD 67
Carte mémoire SIMATIC
4.4 Durée de vie de la carte mémoire SIMATIC

Nombre d'opérations maximum d'écriture/effacement


Le contrôleur interne de la carte mémoire s'assure que les blocs de mémoire disponibles
sont utilisés de manière uniforme afin de pouvoir réaliser le plus grand nombre possible
d'opérations d'écriture sur la carte mémoire SIMATIC. Des algorithmes internes répartissent
les accès en écriture dans une même zone de mémoire logique sur des zones de mémoire
physiques alternées, pour ainsi solliciter les blocs de mémoire de manière uniforme.
Le tableau ci-après indique le nombre d'opérations maximales d'écriture/effacement en
fonction de la carte mémoire SIMATIC utilisée. Le nombre d'opérations maximales
d'écriture/effacement de la carte mémoire SIMATIC est également indiqué en ligne dans les
caractéristiques techniques de la carte mémoire SIMATIC concernée.

Taille de la mémoire de la carte mémoire N° d'article Nombre max. d'opérations d'écri-


SIMATIC * ture/effacement par bloc de mémoire
4 Mo 6ES7954-8LCxx-0AA0 500 000
12 Mo 6ES7954-8LExx-0AA0 500 000
24 Mo 6ES7954-8LFxx-0AA0 500 000
256 Mo 6ES7954-8LL03-0AA0 200 000
2 Go 6ES7954-8LP01-0AA0 100 000
2 Go 6ES7954-8LP02-0AA0 60 000
32 Go 6ES7954-8LT03-0AA0 100 000

* Les valeurs indiquées dans le tableau pour la taille de la mémoire sont des valeurs théoriques. Dans la pratique, la capa-
cité réelle de stockage d'une mémoire est inférieure à la valeur théorique. Cette différence est due au fait que le contrô-
leur interne de la carte et le système de fichiers utilisent une partie de la mémoire disponible pour gérer leur propre
capacité de mémoire.

Remarque
Opérations d'écriture et d'effacement
Les opérations d'écriture et d'effacement, notamment les opérations d'écriture/effacement
répétées (cycliques) sur la carte mémoire SIMATIC via le programme utilisateur, réduisent la
durée de vie de la carte.
L'exécution cyclique des instructions suivantes réduit la durée de vie de la carte mémoire en
fonction du nombre d'opérations d'écriture et du volume de données :
• "CREATE_DB" (avec l'option ATTRIB "Créer un bloc de données dans la mémoire de
chargement")
• "DataLogWrite"
• "RecipeExport"
• "RecipeImport" (si le bloc de données de destination est dans la mémoire de
chargement)
• "WRIT_DBL"
• "SET_TIMEZONE"
Tenez compte également du fait que, outre les opérations cycliques d'écriture/effacement,
l'écriture ou la suppression de très gros volumes de données ont une incidence négative sur
la durée de vie de la carte mémoire SIMATIC.

Structure et utilisation de la mémoire CPU


68 Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD
Carte mémoire SIMATIC
4.4 Durée de vie de la carte mémoire SIMATIC

Remarque
Système redondant S7-1500R/H
Les CPU du système redondant S7-1500R/H ne prennent pas en charge les instructions
mentionnées à la remarque "Opérations d'écriture ou de suppression".

Durée garantie de conservation des données


Si vous n'utilisez pas votre carte mémoire SIMATIC pendant une période prolongée, il se
peut qu'après un certain temps, les données enregistrées sur la carte mémoire ne soient
plus lisibles.
La durée garantie de conservation des données (Data Retention Time) d'une carte mémoire
SIMATIC s'élève à 10 ans au moment de la livraison et dans les conditions appropriées de
stockage de la carte. Les données enregistrées sur la carte ont une durée de conservation
de 10 ans pour un nombre ≤ 10 % des opérations maximales d'écriture/effacement.
Tenez compte du fait que l'augmentation des opérations d'écriture/effacement sur la carte
diminue la durée de conservation des données. Si le nombre des opérations maximales
d'écriture/effacement atteint 90 %, la durée garantie de conservation des données diminue
d'une année. Si le nombre des opérations maximales d'écriture/effacement atteint 100 %, la
durée de conservation des données enregistrées n'est plus garantie.

Détermination du niveau de consommation réel d'une carte mémoire SIMATIC dans STEP 7
Si vous activez l'option "Durée de vie de la carte mémoire SIMATIC", indiquez une valeur
limite en pourcentage dans le champ de saisie situé juste en dessous. Dès que la durée de
vie de la carte mémoire SIMATIC a atteint la valeur limite indiquée (par ex. 80 %), la CPU
émet un message de diagnostic et la LED MAINT est allumée en jaune.

Figure 4-3 Option "Durée de vie de la carte mémoire SIMATIC" activée

Structure et utilisation de la mémoire CPU


Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD 69
Carte mémoire SIMATIC
4.4 Durée de vie de la carte mémoire SIMATIC

Calcul de la durée de vie théorique d'une carte mémoire SIMATIC


L'exemple suivant sert de base de calcul :
L'utilisateur utilise une carte mémoire neuve de 256 Mo. Selon les indications mentionnées
dans le tableau, ce type de carte mémoire prend en charge 200 000 opérations d'écriture.
Après modifications des paramètres, l'utilisateur souhaite utiliser l'instruction "RecipeExport"
pour écrire 200 blocs de données à 5 Ko à une fréquence de 50 fois par jour sur la carte
mémoire SIMATIC.

Etape 1 : Calcul des opérations d'écriture


Pour calculer la durée de vie de la carte mémoire SIMATIC, utilisez dans un premier temps
la formule suivante :

Dans un premier temps, considérons comme base de calcul de la durée de vie, les valeurs
indiquées dans l'exemple pour la formule "opérations d'écriture" :
● Taille de la carte mémoire : 256 Mo = 268 435 456 octets
● Nombre d'opérations maximales d'écriture/effacement : 200 000
● Nombre d'octets écrits : 1024 000 octets (200 x 5 Ko)
En utilisant ces valeurs tirées de l'exemple dans la formule, on obtient le résultat suivant :

Etape 2 : Calcul de la durée de vie


Pour calculer la durée de vie en années, utilisez la formule suivante :

Remarque
Facteur net-brut
Avec chaque opération d'écriture, des données internes (métadonnées) supplémentaires
sont écrites sur la carte mémoire SIMATIC. Du fait de ces données supplémentaires, il
convient de prendre en compte dans le calcul de la durée de vie, un facteur net-brut de 100.

En utilisant ces valeurs tirées de l'exemple dans la formule, on obtient le résultat suivant :

Structure et utilisation de la mémoire CPU


70 Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD
Carte mémoire SIMATIC
4.4 Durée de vie de la carte mémoire SIMATIC

Calcul avec des accès en écriture plus fréquents et un nombre plus important d'octets écrits
L'augmentation de la fréquence des accès en écriture et du nombre d'octets écrits par jour
entraîne une diminution de la durée de vie de la carte mémoire SIMATIC.
Le tableau ci-après illustre, à l'aide de valeurs d'exemple, de quelle manière la durée de vie
d'une carte mémoire SIMATIC d'une capacité de 256 Mo diminue.

Accès en écriture par jour Nombre d'octets écrits par instruction Durée de vie de la carte mémoire
SIMATIC en années
50 1 024 000 28,7
100 1 024 000 14,3
400 1 024 000 3,6
400 2 048 000 1,8
400 4 096 000 0,9

Le tableau suivant indique de quelle manière les valeurs identiques influent sur la durée de
vie d'une carte mémoire SIMATIC d'une capacité de 2 Go (6ES7954-8LP01-0AA0).

Accès en écriture par jour Nombre d'octets écrits par instruction Durée de vie de la carte mémoire
SIMATIC en années
50 1 024 000 114,9
100 1 024 000 57,5
400 1 024 000 14,4
400 2 048 000 7,2
400 4 096 000 3,6

Le résultat montre qu'un nombre élevé d'accès en écriture associé à un nombre élevé
d'octets écrits, réduit considérablement la durée de vie de la carte mémoire SIMATIC.

Renvoi
Vous trouverez une autre méthode de calcul de la durée de vie d'une carte mémoire
SIMATIC dans la FAQ correspondante sur Internet
(https://support.industry.siemens.com/cs/ww/fr/view/109482591).

Instruction GetSMCinfo
Dans STEP 7 (TIA Portal), vous avez la possibilité de lire les informations suivantes de la
carte mémoire SIMATIC enfichée par le biais de l'instruction GetSMCinfo :
● Taille de la mémoire en (1 Ko = 1 024 octets)
● Espace mémoire utilisé en (1 Ko = 1 024 octets)
● Information de maintenance : pourcentage de la durée de vie utilisé jusqu'à présent
● Pourcentage paramétré de la durée de vie à partir duquel la CPU crée une entrée dans le
tampon de diagnostic
Pour plus d'informations sur l'instruction "GetSMCinfo", voir l'aide en ligne de STEP 7.

Structure et utilisation de la mémoire CPU


Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD 71
Carte mémoire SIMATIC
4.5 Extension de la mémoire de chargement des CPU du système redondant S7-1500R/H

4.5 Extension de la mémoire de chargement des CPU du système


redondant S7-1500R/H

Mémoire nécessaire
Si l'espace mémoire libre sur l'une des deux cartes mémoire SIMATIC n'est plus suffisant,
vous pouvez effectuer le remplacement de la carte pendant le fonctionnement du système
redondant S7-1500R/H.

Remarque
Pour éviter des erreurs liées à l'insuffisance d'espace mémoire disponible sur la carte
mémoire SIMATIC, utilisez des cartes mémoire ayant assez d'espace mémoire.

Extension de la mémoire de chargement en cours de fonctionnement


Pour élargir la mémoire de chargement des CPU du système redondant S7-1500R/H en
cours de fonctionnement, procédez de la manière suivante :

Étape de l'opération Réaction du système


1. Mettez la première CPU en mode redondant sur STOP. Le système passe à l'état système RUN-
Solo.
2. Retirez la carte mémoire SIMATIC de la CPU qui se trouve à l'état La CPU effectue un effacement général.
STOP. Insérez une carte mémoire SIMATIC de taille plus grande.
3. Après l'effacement général, remettez la CPU en RUN. La CPU effectue un SYNCUP.
4. Attendez que la procédure de SYNCUP de la CPU soit terminée et Le système passe à nouveau à l'état sys-
mettez maintenant la deuxième CPU à l'état STOP. tème RUN-Solo.
5. Retirez la carte mémoire SIMATIC de la CPU qui se trouve à l'état La CPU effectue un effacement général.
STOP. Insérez une carte mémoire SIMATIC de taille plus grande.
6. Après l'effacement général, remettez la CPU en RUN. La CPU effectue un SYNCUP.
7. Attendez que la procédure de SnycUp de la CPU soit terminée. Les CPU possèdent désormais une mé-
moire de chargement plus grande et retrou-
vent l'état système RUN-Redundant.

Structure et utilisation de la mémoire CPU


72 Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD
Glossaire

Accès au bloc optimisé


Les blocs de données avec un accès optimisé n'ont pas de structure clairement définie. Les
éléments de données conservent uniquement un nom symbolique dans la déclaration, mais
pas d'adresse fixe dans le bloc. Les éléments sont automatiquement ordonnés dans une
zone de mémoire disponible du bloc de façon à ce que la capacité soit exploitée de manière
optimale.
Seul un adressage symbolique des variables dans ces blocs de données est possible. Par
exemple, vous accédez à la variable "Niveau" dans le DB "Données" de la manière
suivante :
"Données".Niveau
L'accès optimisé offre les avantages suivants :
● Les données sont structurées et stockées d'une manière qui est optimale pour la CPU
utilisée. Vous augmentez ainsi la performance de la CPU.
● Les erreurs d'accès, par exemple à partir de l'IHM, ne sont pas possibles.
● Vous pouvez définir de manière ciblée la rémanence de chacune des variables.

Accès standard
Les blocs de données avec un accès standard ont une structure fixe. Les éléments de
données conservent un nom symbolique dans la déclaration, ainsi qu'une adresse fixe dans
le bloc. L'adresse est affichée dans la colonne "Offset".
Vous pouvez adresser les variables dans ces blocs de données en symbolique comme en
absolu :
"Données".Niveau
DB1.DBW2

Adresse IP
L'adresse IP se compose de 4 nombres décimaux compris entre 0 et 255. Ces nombres
décimaux sont séparés par un point (p. ex. 192.162.0.0).
L'adresse IP est composée de la manière suivante :
● Adresse du réseau
● Adresse d'abonné (interface PROFINET des contrôleurs IO/périphériques IO)

Bloc de code
Un bloc de code dans SIMATIC S7 contient une partie du programme utilisateur STEP 7.

Structure et utilisation de la mémoire CPU


Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD 73
Glossaire

Bloc de données
Les blocs de données (DB) sont des plages de données du programme utilisateur qui
contiennent des données utilisateur. Il existe les blocs de données suivants :
● Des blocs de données globaux auquel il est possible d'accéder à partir de n'importe quel
bloc de code.
● Des blocs de données d'instance affectés à un appel de FB spécifique.

Bloc de données d'instance (IDB)


Un bloc de données généré automatiquement est affecté à chaque appel de bloc fonctionnel
dans le programme utilisateur STEP 7. Les valeurs des paramètres d'entrée, de sortie et
d'entrée/sortie ainsi que les données locales du bloc sont stockées dans le bloc de données
d'instance.

Bloc de données global (DB)


Chaque bloc de fonction, chaque fonction ou bloc d'organisation peut lire les données
depuis un bloc de données global, voire écrire des données dans un bloc de données global.
Ces données restent dans le bloc de données et sont ensuite conservées même après avoir
quitté le bloc.

Bloc d'organisation
Les blocs d'organisation (OB) constituent l'interface entre le système d'exploitation de la
CPU et le programme utilisateur. Les blocs d'organisation fixent l'ordre de traitement du
programme utilisateur.

Bloc fonctionnel
Un bloc fonctionnel (FB) est un bloc de code avec des données statiques. Un FB permet de
transmettre des paramètres dans le programme utilisateur. Les blocs fonctionnels se prêtent
donc à la programmation de fonctions complexes qui reviennent souvent, p. ex. régulations,
sélection de modes de fonctionnement.

Carte mémoire SIMATIC


Mémoire pour le programme utilisateur pour un module programmable et des processus de
communication. Vous pouvez également utiliser la carte mémoire SIMATIC pour échanger
des logiciels et des données utilisateur.

Compteur
Les compteurs font partie de la mémoire système de la CPU. Vous pouvez modifier le
contenu des "cellules de comptage" via les instructions de STEP 7. Exemple :
incrémenter/décrémenter.

Structure et utilisation de la mémoire CPU


74 Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD
Glossaire

CPU de réserve
Lorsque le système R/H se trouver à l'état RUN-Redundant, la CPU principale exécute le
processus. La CPU de réserve exécute le programme utilisateur de manière synchrone et
peut assurer l'exécution du processus en cas de défaillance de la CPU principale.

CPU principale
Lorsque le système R/H se trouve à l'état système RUN-Redundant, la CPU principale
commande le processus. La CPU de réserve exécute le programme utilisateur de manière
synchrone et peut assurer la conduite de processus en cas de défaillance de la CPU
principale.

Data Log (fichier archives)


Les Data Logs sont des fichiers CSV pour l'enregistrement des valeurs de variables. Les
fichiers archives sont stockés sur la carte mémoire SIMATIC dans le répertoire "\datalogs".
Des instructions du programme utilisateur permettent l'écriture d'enregistrements de valeurs
de variables dans un Data Log.

Démarrage
En cas de démarrage (à chaud), tous les mémentos non rémanents sont effacés et les
contenus de DB non rémanents sont remis aux valeurs initiales provenant de la mémoire de
chargement. Les mémentos et les contenus de DB rémanents sont conservés. Le traitement
du programme commence avec le premier OB de mise en route.

Diagnostic
Les fonctions de surveillance incluent :
● La détection, la localisation et la classification des erreurs, défauts et alarmes.
● L'affichage et autre évaluation des erreurs, défauts et alarmes.
Elles s'exécutent automatiquement pendant l'utilisation de l'installation. Ainsi, la disponibilité
des installations est accrue car les temps de mise en service et d'arrêt sont réduits.

Données cohérentes
Les données cohérentes sont des données ayant des contenus connexes. Les données
cohérentes sont lues et écrites ensemble.

Données locales
Cette zone de mémoire enregistre les données locales temporaires d'un bloc pour la durée
du traitement.

Effacement général
Marche à suivre pour amener la mémoire de la CPU dans un état de base défini.

Structure et utilisation de la mémoire CPU


Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD 75
Glossaire

Etats de fonctionnement
Les états de fonctionnement décrivent le comportement d'une CPU individuelle à tout
moment.
Les CPU des systèmes standard SIMATIC disposent des états de fonctionnement STOP,
MISE EN ROUTE et RUN.
La CPU principale du système redondant S7-1500R/H dispose des états de fonctionnement
STOP, MISE EN ROUTE, RUN, RUN-Syncup et RUN-Redundant. La CPU de réserve
dispose des états de fonctionnement STOP, SYNCUP et RUN redondant.

États système
Le système redondant S7-1500R/H connaît différents états système. Les états système
découlent des états de fonctionnement des deux CPU (principale et réserve). La notion
d'état système est une expression simplifiée qui caractérise les états de fonctionnement
simultanés des deux CPU. Le système redondant S7-1500R/H présente les états système
STOP, MISE EN ROUTE, RUN-Solo, SYNCUP et RUN-Redundant.

Firmware de la CPU
Pour SIMATIC, la distinction est faite entre le firmware de la CPU et les programmes
utilisateur.
Le firmware est un logiciel intégré dans des appareils électroniques, c'est-à-dire dont le
fonctionnement est strictement lié au matériel. Il est enregistré la plupart du temps dans une
mémoire Flash une EPROM, EEPROM ou ROM et ne peut pas être remplacé par l'utilisateur
ou seulement à l'aide de fonctions ou moyens spéciaux.
Programme utilisateur : voir entrée du glossaire "Programme utilisateur"

Mémento
Les mémentos font partie de la mémoire système de la CPU et servent à enregistrer des
résultats intermédiaires. L'accès aux mémentos peut être effectué en bit, en octet, mot à mot
ou en double mot via le programme utilisateur.

Mémoire image (E/S)


C'est dans cette zone de mémoire que la CPU transfère les valeurs des modules d'entrées
et de sorties. Au début du programme cyclique, la CPU transfère la mémoire image des
sorties comme état logique aux modules de sorties. Ensuite, la CPU transfère les états
logiques des modules d'entrées dans la mémoire image des entrées. Enfin, la CPU traite le
programme utilisateur.

Mise à jour du firmware


Mise à jour des firmware de modules, par ex. après des extensions fonctionnelles d'une
CPU ou d'un module d'interface pour passer à la dernière version du firmware (mise à jour).

Structure et utilisation de la mémoire CPU


76 Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD
Glossaire

Module de périphérie
Appareil de la périphérie décentralisée, utilisé comme interface entre l'automate et le
processus.

Paramètre
● Variable d'un bloc de code STEP 7
● Variable permettant le paramétrage du comportement d'un module (une ou plusieurs par
module). A la livraison, chaque module dispose d'un paramétrage de base pertinent qui
peut être modifié par configuration dans STEP 7. Il existe des paramètres statiques et
des paramètres dynamiques.

Paramètre dynamique
Les paramètres dynamiques des modules peuvent être modifiés en cours de fonctionnement
par appel d'un SFC dans le programme utilisateur. On peut ainsi par exemple modifier les
valeurs limites d'un module d'entrées analogique.

Paramètres, statiques
Les paramètres statiques de modules ne peuvent pas être modifiés par le programme
utilisateur mais uniquement par configuration dans STEP 7, p. ex. retard d'entrée d'un
module d'entrée TOR.

Programme utilisateur
Pour SIMATIC, la distinction est faite entre les programmes utilisateur et le firmware de la
CPU.
Le programme utilisateur contient toutes les instructions, déclarations et données permettant
de piloter une installation ou un processus. Le programme utilisateur est affecté à un module
programmable (p. ex. CPU, FM) et peut être structuré en unités plus petites.
Firmware : voir entrée du glossaire "Firmware de la CPU"

Rémanence
On dit qu'une zone mémoire est rémanente si son contenu est conservé même après une
panne de courant et après le passage de STOP à RUN. Après une panne de courant et
après une transition STOP-RUN, la zone non rémanente des mémentos, temporisations et
compteurs est réinitialisée.

Restaurer les paramètres d'usine


La restauration des paramètres d'usine restaure les paramètres de la CPU à l'état de
livraison.

Structure et utilisation de la mémoire CPU


Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD 77
Glossaire

Systèmes redondants
Les systèmes redondants sont caractérisés par le fait que les composants d'automatisation
importants y figurent plusieurs fois (en redondance). En cas de défaillance d'un tel
composant redondant, le contrôle du processus n'est pas interrompu.

Tampon de diagnostic
Le tampon de diagnostic est une zone de mémoire mise en tampon sur la CPU dans
laquelle les événements de diagnostic sont enregistrés dans l'ordre de leur apparition.

Temporisations
Les temporisations font partie de la mémoire système de la CPU. Le contenu des "cellules
de temporisation" est actualisé automatiquement par le système d'exploitation de manière
asynchrone au programme utilisateur. Avec les instructions de STEP 7, la fonction exacte de
la cellule temps (par ex. temps d'activation) est définie et son traitement est lancé.

Structure et utilisation de la mémoire CPU


78 Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD
Index

Formatage de la carte mémoire SIMATIC, 61


Mémoire de chargement insuffisante, 33
B Réparation de la carte mémoire SIMATIC, 61
Retrait de la carte mémoire SIMATIC, 60
Bloc de données, 23, 28
Utilisation de phases de recette, 38
Bloc fonctionnel, 23

I
C
ID de redondance, 15
C/C++, 12, 58
Instructions
Carte mémoire SIMATIC, 54, 62, 64
asynchrone, 38, 43
Carte firmware, 62
CREATE_DB, 24
Carte programme, 62
DataLogClear, 42
Mise à jour du firmware, 66
DataLogClose, 42
Notions de base, 54
DataLogCreate, 41, 42, 51
Possibilités d'utilisation, 64
DataLogDelete, 42
Réparation, 61
DataLogNewFile, 42
Compteur, 25
DataLogOpen, 42
Compteur d'heures de fonctionnement, 27
DataLogWrite, 42
GetSMCinfo, 71
READ_DBL, 34
D RecipeExport, 37
Data Logging (archives) RecipeImport, 37
Aperçu de Data Logging, 39 WRIT_DBL, 34
DataLogCreate, 41
Exemple de programme, 44
Structure des données, 41 L
Domaine de validité, 4
Linux, 12, 58
Données de projet en ligne, 11
Données de projet hors ligne, 11
Données rémanentes, 15, 60, 62
M
Durée garantie de conservation des données, 69
Mémentos, 25
Mémoire de chargement, 12
E Mémoire de chargement des CPU S7-1500R/H, 72
Mémoire de travail, 11, 12
Écran, 20, 57, 61
Mémoire rémanente, 11, 13, 22
Élimination, 5
CPU S7-1500R/H, 15
Enregistrements Trace, 65
Modification de logiciel, 27

F O
FAQ
Objets technologiques, 24
Calcul de la durée de vie de la SMC, 71
Calculer la mémoire requise, 17
Chargement des données du projet dans la
P
mémoire de chargement, 33
Configuration des blocs de données, 35 Projet hors ligne, 14, 16

Structure et utilisation de la mémoire CPU


Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD 79
Index

R
Réserve de mémoire, 28
Runtime, 12, 58

S
Serveur Web, 12, 21, 48, 66
Système redondant S7-1500R/H, 72

T
Tampon de diagnostic, 27
Temporisations, 25

V
Variables API, 27

Structure et utilisation de la mémoire CPU


80 Description fonctionnelle, 11/2019, A5E03461666-AD