Vous êtes sur la page 1sur 8

Cas de corrosion de pièces en alliage

d’aluminium

1
DATE
Les formes de corrosion

Les formes de corrosion les plus répandues sont :

 la corrosion uniforme
 la corrosion par piqûres
 la corrosion caverneuse (ou sous dépôt)
 la corrosion galvanique
 la corrosion intercristalline
 la corrosion exfoliante
 la corrosion sous contrainte
 la corrosion filiforme
Les formes de corrosion
La corrosion par piqûres

Origine : rupture locale du film


d’oxyde

Formation en surface de cavités,


recouvertes de pustules blanches.
Peut se produire en milieu pH neutre

m
La vitesse d’approfondissement des piqûres

Profondeur piqûres
800
décroît avec le temps ( loi P = k.t 1/3 ) 600

400
200
ans
Forme de corrosion 0
5 10 15 20

n’excédant pas 1 mm Maximum


Minimum
Durée d ’exposition
Pechiney Centre de Recherches de Voreppe
Les formes de corrosion
La corrosion par piqûres

Résine d’enrobage

Réservoir cylindrique en 6082

Métal
100µm Coupe polie au droit d’une piqûre
Les formes de corrosion
La corrosion feuilletante
Forme :
propagation suivant une multitude de plans
parallèles à la direction de corroyage

Corrosion se produisant sur du métal très


écroui,mince, présentant une structure très
fibrée
Gonflement de feuillets de métal
 aspect spectaculaire
Les formes de corrosion
La corrosion filiforme

Forme : spécifique aux métaux peints


Origine: défauts de revêtements (rayures) et points faibles (arêtes, bords, …)

Corrosion d’aspect issue du gonflement des produits de corrosion à l’interface métal-peinture


Cas industriels – Corrosion filiforme
Profilé automobile - alliage 6000 peint

Peinture

Aluminium
Cas industriels – Corrosion filiforme
Paramètres influents
- Préparation de surface (décapage, conversion chimique…)
- Nature des revêtements et de l’alliage
- Environnement extérieur (humidité, ambiance marine…)
- Considérations géométriques (zones de rétention, entretien…)

Respect des règles de l’art, contrôle de la qualité


- Label Qualicoat (bâtiment)
- Gamme de traitement « marine »
- Contrôle qualité par des essais normalisés: essai BS, test
d’adhérence (quadrillage puis adhésif), essai de résistance à la
corrosion filiforme, mesure d’épaisseur de revêtement (contrôle non
destructif)