Vous êtes sur la page 1sur 15

2020-09-14 PLOMBERIE, CHAPITRE 3: VENTILATION DE LA PLOMBERIE | comprendreconstruire

comprendreconstruire
CONSTRUIRE, ENTRETENIR, RÉNOVER, RESTAURER, METTRE AUX NORMES UNE MAISON AU QUÉBEC,
SOI-MÊME OU AUTREMENT

PLOMBERIE, CHAPITRE 3: VENTILATION


DE LA PLOMBERIE

En gros, l’apport d’air nécessaire au bon fonctionnement de la plomberie est fourni par un tuyau
de ventilation (appelé colonne de ventilation) qui monte en parallèle de la colonne de chute et
passe à travers le toit:

Confidentialité & Cookies : Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir davantage, y compris comment contrôler les cookies, voir : Politique relative aux cookies

Fermer et accepter

https://comprendreconstruire.wordpress.com/plomberie/chapitre-3-ventilation/ 1/15
2020-09-14 PLOMBERIE, CHAPITRE 3: VENTILATION DE LA PLOMBERIE | comprendreconstruire

Comme on peut le constater, la colonne de ventilation fournit un apport d’air à la colonne


d’évacuation. Autrement, les liquides n’auraient que le drain de toiture (ou avaloir de toiture) pour
se fournir en air, ce qui est considéré actuellement comme insuffisant. (Les maisons à toit plat
plus anciennes ne portent généralement pas de colonne de ventilation distincte de la colonne de
chute, à moins qu’elles aient subi des rénovations en profondeur.)

Mais si le système général est ainsi fourni en air, qu’en est-il des installations particulières telles
que les toilettes et les éviers? Chacune des installations particulières doit-elle bénéficier aussi
d’un apport d’air fourni par un tuyau de ventilation?
Confidentialité & Cookies : Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez leur utilisation.
Là-dessus,
Pour en savoir l’heure
davantage, juste nous
y compris commentest contrôler
fournie par des fiches
les cookies, voir :d’interprétation duaux
Politique relative code préparée par la
cookies
Corporation des maîtres mécaniciens en tuyauterie du Québec (CMMTQ) en collaboration avec la
RBQ, qui les publie d’ailleurs sur son site Internet: Bonnes pratiques-plomberie, fiche Fermer et accepter
PL-29, mars

https://comprendreconstruire.wordpress.com/plomberie/chapitre-3-ventilation/ 2/15
2020-09-14 PLOMBERIE, CHAPITRE 3: VENTILATION DE LA PLOMBERIE | comprendreconstruire

2012, Ventilation terminale, partie 1 de 2, de même que Bonnes pratiques-plomberie, fiche PL-30,
avril 2012, Ventilation terminale, partie 2 de 2

Le schéma suivant résume l’essentiel du propos:

Comme on le voit, un tuyau de ventilation « terminale » est installé entre les deux dernières
toilettes; il rejoint un tuyau de ventilation dit d’équilibrage placé avant la première toilette, puis,
tous deux rejoignent la colonne de ventilation qui sort du toit. Noter que la section horizontale du
tuyau de ventilation doit être en pente légère vers la gauche (pour éviter de recevoir de l’eau du
toit).

De toute évidence, ce qui précède concerne les édifices publics ou commerciaux, où on trouve
fréquemment plusieurs toilettes côte à côte. C’est rarement le cas dans les résidences privées, où
on ne trouve généralement même pas deux toilettes sur le même étage. Dans ces cas, où il y a
au maximum deux toilettes ensemble, le premier paragraphe de la fiche CCMTQ de mars 2012 dit
que « les siphons d’appareils sanitaires raccordés à un branchement d’évacuation horizontal
peuvent être ventilés par une ventilation interne. » La ventilation interne (wet vent en anglais),
consiste à utiliser un tuyau d’évacuation plus gros afin que le haut du tuyau serve à faire circuler
l’air:

Confidentialité & Cookies : Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir davantage, y compris comment contrôler les cookies, voir : Politique relative aux cookies

Fermer et accepter

https://comprendreconstruire.wordpress.com/plomberie/chapitre-3-ventilation/ 3/15
2020-09-14 PLOMBERIE, CHAPITRE 3: VENTILATION DE LA PLOMBERIE | comprendreconstruire

Mais, le code québécois demande d’installer, dans certains cas, un tuyau de ventilation
secondaire :

Confidentialité & Cookies : Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir davantage, y compris comment contrôler les cookies, voir : Politique relative aux cookies

Règles concernant la ventilation interne


Fermer et accepter
Si le code québécois permet de faire appel de façon à la ventilation interne des tuyaux
d’évacuation, il encadre celle-ci de façon assez rigoureuse :
https://comprendreconstruire.wordpress.com/plomberie/chapitre-3-ventilation/ 4/15
2020-09-14 PLOMBERIE, CHAPITRE 3: VENTILATION DE LA PLOMBERIE | comprendreconstruire

1) Colonne de ventilation primaire

Toute colonne de chute doit obligatoirement être prolongée en colonne de ventilation primaire :

2) Ventilation d’un seul appareil par la colonne de chute

Une colonne de chute peut évidemment ventiler un seul appareil, comme illustré dans le schéma
précédent.

3) Ventilation de deux appareils par la colonne de chute

Une colonne de chute peut aussi servir à ventiler deux appareils, de préférence au même niveau.
S’il s’agit de deux toilettes (WC), le branchement doit se faire au moyen d’un raccord double.
Rappelons que des règles précises, mentionnées au chapitre précédent, s’appliquent à la
longueur et à la pente des tuyaux d’évacuation des appareils.

Confidentialité & Cookies : Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir davantage, y compris comment contrôler les cookies, voir : Politique relative aux cookies

Fermer et accepter

https://comprendreconstruire.wordpress.com/plomberie/chapitre-3-ventilation/ 5/15
2020-09-14 PLOMBERIE, CHAPITRE 3: VENTILATION DE LA PLOMBERIE | comprendreconstruire

4) Raccord individuel des appareils au tuyau d’évacuation

Les tuyaux d’évacuation des appareils sanitaires (autrement dit leur bras de siphon, « waste arm »
en anglais) doivent être raccordés directement et individuellement au tuyau d’évacuation servant
de ventilation interne :

Confidentialité & Cookies : Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir davantage, y compris comment contrôler les cookies, voir : Politique relative aux cookies

Fermer et accepter

https://comprendreconstruire.wordpress.com/plomberie/chapitre-3-ventilation/ 6/15
2020-09-14 PLOMBERIE, CHAPITRE 3: VENTILATION DE LA PLOMBERIE | comprendreconstruire

Confidentialité & Cookies : Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir davantage, y compris comment contrôler les cookies, voir : Politique relative aux cookies

Fermer et accepter

https://comprendreconstruire.wordpress.com/plomberie/chapitre-3-ventilation/ 7/15
2020-09-14 PLOMBERIE, CHAPITRE 3: VENTILATION DE LA PLOMBERIE | comprendreconstruire

5) Diamètre maximal des bras de siphon

Les bras de siphon des appareils doivent avoir un diamètre maximal de 2 pouces (sauf les
toilettes, dont le tuyau d’évacuation doit avoir 3 pouces). L’idée, évidemment, est d’éviter
d’engorger la colonne de chute.

6) Raccordement d’une toilette

Le bras de siphon d’une toilette doit être raccordé plus bas que ceux des autres appareils
sanitaires.

7) Déviation horizontale d’une colonne de chute

La colonne de chute ne peut pas avoir plus qu’une déviation horizontale. De plus, celle-ci doit
avoir une longueur maximale de 2,5 m (8 pieds), ne recevoir aucun raccordement et se situer à un
minimum de 15 cm (6 pouces) au-dessus du niveau de débordement d’un appareil raccordé plus
bas.

8) Diamètre d’une colonne de chute


Confidentialité & Cookies : Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez leur utilisation.
La colonne
Pour en savoir de chute
davantage, doitcomment
y compris avoir le contrôler
même diamètre, à voir
les cookies, partir de son pied
: Politique jusqu’au
relative raccordement le
aux cookies
plus haut (c’est-à-dire, ici, 4 pouces de diamètre).
Fermer et accepter
9) Pente des tuyaux d’évacuation ou ventilation
https://comprendreconstruire.wordpress.com/plomberie/chapitre-3-ventilation/ 8/15
2020-09-14 PLOMBERIE, CHAPITRE 3: VENTILATION DE LA PLOMBERIE | comprendreconstruire

Évidemment, comme on le sait déjà, les tuyaux doivent avoir une pente qui empêche
l’accumulation d’eau. Cette pente est généralement de 1:50, soit 2% ou ¼ po par pied.

10) Soupape d’admission d’air

Enfin, une soupape d’admission d’air peut être installée s’il n’est pas possible de ventiler
autrement un appareil sanitaire (par exemple un évier de cuisine).

Confidentialité & Cookies : Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir davantage, y compris comment contrôler les cookies, voir : Politique relative aux cookies

Fermer et accepter
Schéma d’une soupape d’admission d’air

https://comprendreconstruire.wordpress.com/plomberie/chapitre-3-ventilation/ 9/15
2020-09-14 PLOMBERIE, CHAPITRE 3: VENTILATION DE LA PLOMBERIE | comprendreconstruire

Lorsque de l’air est exigé par le mouvement des eaux usées, la pièce A se soulève et l’air entre
par les côtés B et C.

Mais si la soupape permet de faire entrer de l’air, elle ne peut pas faire sortir de l’air quand la
pression de celui-ci devient trop grande dans la tuyauterie. D’où la nécessité d’avoir, en aval, une
prise d’air secondaire qui peut jouer ce rôle.

Supposons maintenant qu’on veut aller plus loin que ce qui précède et qu’on désire bénéficier
aussi des avantages d’une ventilation «sèche» plus poussée. Voici ce qu’on obtiendrait, en
s’inspirant des pratiques américaines en la matière.
Confidentialité & Cookies : Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir davantage, y compris comment contrôler les cookies, voir : Politique relative aux cookies
D’abord, la jonction entre le tuyau de ventilation et le tuyau d’égout doit se faire de façon à
minimiser le retour des fluides dans le tuyau de ventilation. D’où l’emploi d’un raccord Fermer
en Y et d’un
et accepter
coude de 45° :

https://comprendreconstruire.wordpress.com/plomberie/chapitre-3-ventilation/ 10/15
2020-09-14 PLOMBERIE, CHAPITRE 3: VENTILATION DE LA PLOMBERIE | comprendreconstruire

Regard de nettoyage du tuyau de ventilation « sèche »


En plus, un regard de nettoyage (placé à droite ou devant, mais pas à gauche, comme vu
précédemment) doit permettre l’entretien et le nettoyage du tuyau de ventilation :

Branchement des appareils au tuyau de ventilation « sèche »


Il est souhaitable que le plus grand nombre possible d’appareils puisse profiter de cette
amélioration. Il s’agit de relier chaque bras de siphon au tuyau de ventilation:

Confidentialité & Cookies : Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir davantage, y compris comment contrôler les cookies, voir : Politique relative aux cookies

Fermer et accepter

https://comprendreconstruire.wordpress.com/plomberie/chapitre-3-ventilation/ 11/15
2020-09-14 PLOMBERIE, CHAPITRE 3: VENTILATION DE LA PLOMBERIE | comprendreconstruire

Branchement de ventilation à 45° ou 90°

Noter qu’on ne peut pas faire un branchement de ventilation à l’horizontale. En effet, les eaux
usées risqueraient alors d’encombrer le branchement de ventilation et de le rendre inopérant. Il
faut donc viser un angle de 45° lorsqu’on installe un branchement de ventilation. Parfois, surtout
lorsqu’il s’agit de ventiler un évier de cuisine, le branchement se fera tout simplement à la
verticale.

Confidentialité & Cookies : Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir davantage, y compris comment contrôler les cookies, voir : Politique relative aux cookies

Branchement d’un ou deux appareils


Fermer et accepter

https://comprendreconstruire.wordpress.com/plomberie/chapitre-3-ventilation/ 12/15
2020-09-14 PLOMBERIE, CHAPITRE 3: VENTILATION DE LA PLOMBERIE | comprendreconstruire

Autant que possible, il faut qu’un branchement de ventilation desserve chaque appareil. On peut
cependant, au besoin, faire un branchement de ventilation qui dessert deux appareils :

Soupape d’admission d’air

Malgré tous les efforts qu’on peut déployer pour ventiler de façon indépendante le bras de siphon
de chaque appareil, la chose n’est parfois tout simplement pas possible. Il faut alors se résigner à
installer une soupape d’entrée d’air (comme vu précédemment). C’est ce qui peut se produire
sous un évier de cuisine et même pour tout le groupe sanitaire de la salle de bain. (Ne pas oublier
de faire un trou dans le cabinet de l’évier concerné, afin que la soupape d’entrée d’air puisse
s’alimenter convenablement en air frais.) On est alors renvoyé, même si c’est à contre-cœur, à
une forme de ventilation interne.

Ventilation d’appoint
Comme vu précédemment, l’installation d’une soupape d’admission d’air doit être équilibrée par
une ventilation d’appoint qui la complète. En effet, si la soupape d’admission d’air permet à l’air
d’entrer, elle ne lui permet pas de sortir.

Dimensions des tuyaux de ventilation


Un mot sur les dimensions des tuyaux de ventilation (indépendants des tuyaux d’évacuation des
eaux usées). À la page 81, Légaré 2003, 2005 indique que d’après le code québécois, un tuyau
de ventilation peut être de l ¼ po si le siphon desservi est de 1 ¼ ou 1 ½ po de diamètre et de 1 ½
po si le siphon desservi est de 2, 2 ½, 3 ou 4 po (tableau 5.7.1, « Diamètre du tuyau de ventilation
selon le diamètre du siphon desservi »).

Nous allons cependant préférer une norme un peu plus exigeante, soit :

pour un tuyau d’évacuation de 1 ½ po, installer un tuyau de ventilation de l ½ po, jusqu’à une
longueur de tuyau de 100 pieds (30 m);

pour un tuyau d’évacuation de 2 po, installer un tuyau de ventilation de 1 ½ po jusqu’à une


longueur de tuyau de 50 pieds (15 m) et un tuyau de 2 po au-delà de 50 pieds;

pour un tuyau d’évacuation de 3 po, installer un tuyau de ventilation de 2 po jusqu’à une longueur
de tuyau de 86 pieds (26 m);

pour un tuyau d’évacuation de 4 po, installer un tuyau de ventilation de 3 po, jusqu’à une longueur
de tuyau de 150 pieds (45 m) (Note 6).

Évidemment, le diamètre du tuyau principal de ventilation devrait passer de 3 po à 4 po juste


avant de traverser le toit. Cette dernière précaution vise à éviter que le tuyau de ventilation soit
obstrué
Confidentialité par le gel
& Cookies : Ce(comme ondes
site utilise le sait déjà).
cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir davantage, y compris comment contrôler les cookies, voir : Politique relative aux cookies
Schématiquement, on aurait donc :
Fermer et accepter

https://comprendreconstruire.wordpress.com/plomberie/chapitre-3-ventilation/ 13/15
2020-09-14 PLOMBERIE, CHAPITRE 3: VENTILATION DE LA PLOMBERIE | comprendreconstruire

Le tableau suivant peut donc servir d’aide-mémoire :

Tuyaux d’évacuation (en po) Tuyaux de ventilation « sèche » (en po)

4 3 (qui devient 4 au toit)

3 2

2 1 ½, 2 au delà de 50 pieds (15 m)

1½ 1½

( Voir Note 7 ci-après)

___________________

Note 6

Ces normes concernant les dimensions des tuyaux de ventilation sont tirées de Smith 2001, 2008,
page 395, tableau 18-13, qui reprend des normes extraites du International Plumbing Code, un
code de plomberie assez largement utilisé aux États-Unis. Voici quelques éléments de ce tableau,
pour la charge hydraulique maximale (c’est-à-dire pour les situations où les eaux usées à évacuer
sont à leur maximum) :

tuyaux d’évacuation tuyaux de ventilation (« sèche »)

(dimensions en pouces) (dimensions en pouces)

1½ 1 ¼ jusqu’à 30 pieds

1½ 1 ½ jusqu’à 100 pieds

2 1 ½ jusqu’à 26 pieds

2 1 ½ jusqu’à 50 pieds

2 2 jusqu’à 150 pieds

3 1 ½ jusqu’à 25 pieds

3 2 jusqu’à 86 pieds
Confidentialité & Cookies : Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir
3 davantage, y compris comment contrôler les3cookies,
jusqu’à voir
620: pieds
Politique relative aux cookies

Fermer et accepter
4 2 jusqu’à 21 pieds

https://comprendreconstruire.wordpress.com/plomberie/chapitre-3-ventilation/ 14/15
2020-09-14 PLOMBERIE, CHAPITRE 3: VENTILATION DE LA PLOMBERIE | comprendreconstruire

4 3 jusqu’à 150 pieds

4 4 jusqu’à 580 pieds

Note 7

Ce chapitre 3 reprend Légaré 2003, 2005, pp. 17-114, mais en centrant l’attention sur la
ventilation. De plus, il repose sur Smith 2001, 2008, p. 286-302 et 394-400, qui accorde beaucoup
plus de place à la ventilation indépendante, dite « sèche ».

PARTA G E R:

 Twitter  Facebook

J’aime

Un blogueur aime ceci.

Confidentialité & Cookies : Ce site utilise des cookies. En continuant à utiliser ce site, vous acceptez leur utilisation.
Pour en savoir davantage, y compris comment contrôler les cookies, voir : Politique relative aux cookies

Fermer et accepter

https://comprendreconstruire.wordpress.com/plomberie/chapitre-3-ventilation/ 15/15