Vous êtes sur la page 1sur 4

Construire une résistance

chauffante 5W.

Il est très simple de créer sois-même une petite résistance


chauffante 5W bien utile sous un pot de graines en
germination, ou sous un seau de caoutchouc pour protéger
un jeune CYCAS revoluta, comme je le fait. 
Parfaitement étanche, elle s'adapte à beaucoup de situations.

J'ai utilisé pour ceci, un couvercle de pot à stériliser en


verre, du plâtre, du silicone, 6 résistances 1,5 K ohms
2W, un câble d'appareil à fiche moulée, et un fer à
souder. Pour le reste, voyez comment faire.

Mais j'ai ajouté une modification importante, car après quelques temps,
je me suis rendu compte que l'une d'entre elle ne fonctionnait plus, en
brisant le plâtre, j'y ai trouvé des connections rongées par la rouille.

L'humidité emprisonnée dans le plâtre y reste même après un long


séchage une fois le silicone appliqué autour du plâtre.

Le meilleur moyen est d'enrober de silicone le circuit a résistance


complet , ainsi que le bout de la gaine du câble d'alimentation.
Voici ce que j'ai découvert
après un fonctionnement
de deux ans, des
résistances complètement
rouillées des connections
carrément coupées, nous
allons résoudre ce
problème, voyez plus bas
par un enrobage du circuit.
Voici le schéma électrique
du dispositif, 6 résistances
1,5 K ohms 2W que l'on
trouve chez n'importe quel
vendeur de pièces
détachées électroniques
(Lafayette Radio,
Charleroi), mises en séries
et raccordées au secteur
par un câble.
Disposez ces résistances
afin de les répartir le
mieux possible à l'intérieur
du moule (j'utilise un
couvercle en verre de pot
à stériliser, pour le moule,
mais n importe quel
récipient a fond plat sans
rebords conviendra)
ensuite pincez les pattes
des résistances ensemble,
afin que ce ne soit pas la
soudure qui les tiennes,
soudez , puis n'oubliez pas
les deux fils du câble, dont
l'isolant devra être plongé
dans le plâtre.
Ici nous arrivons a la partie
capitale de la réalisation,
qui va corriger  le
problème de corrosion, il
faut enrober totalement de
silicone l'ensemble du
circuit ainsi que le bout du
câble pour éviter que
l'humidité persistante du
plâtre alliée a la chaleur
fasse son effet.

Maintenant il faut déposer


le circuit dans le moule, en
prenant garde que l'isolant
du câble sera enfuis une
fois le plâtre coulé. Prévoir
une épaisseur de 10-
12mm.

Une fois le plâtre sec, il ne


reste plus qu'a la
démouler, sans la casser,
puis enduire le tout d'une
fine couche de silicone
sans laisser de plâtre nu,
insistez sur la sortie du
câble. 
Il ne doit plus rester
d'humidité, sous peine de
l'emprisonner sous le
silicone, qui ne collerais de
toutes façon pas !!!

Comment l'utiliser?
Je m'en sert souvent pour
réchauffer certains petits pots
contenants des graines en
germination, pour accélérer le
processus. Dans ce cas n'y mettre
qu'un terreau parfait pour éviter
les proliférations de parasites.

Mon CYCAS revoluta en bénéficie


aussi durant l'hiver. Je retourne
un seau de maçonnerie en
caoutchouc sur le CYCAS puis je
pose la résistance sur le sol, sans
toucher le caudex, pour éviter les
pourritures.
Ne pas Chauffer le CYCAS avec excès ,
car il est sensible à la pourriture, et doit
hiverner en température fraiche.