Vous êtes sur la page 1sur 9

Université Batna2 (Mostefa Benboulaïd) Année universitaire

2019/2020
Dép.Génie industriel
Option Génie des procédés

Projet professionnel

Gestion et entreprise industriel dans


la génie chimique

Réalisé par : Encadré par le professeur :


Boultif Achouak Smadi lakhdar
Tableau de matières :

-Introduction : L’industrie
chimiqu…………………………………………….. 1

- Définition de l'entreprise
…………………………………………………………2

- Le système de production
……………………………………………………….2

- Les risques dans le système de


production………………………………..3-4

- Les problemes de pollution


………………………………………………………..5

- Conclusion:
……………………………………………………………………
…………….6
Comment gérer sainement son entreprise pour diminuer le plus
possible l’impact négatif de son activité sur l’environnement ?
Introduction sur l'industrie chimique :

L'étude des secteurs industriels présente ordinairement l'avantage de


délimitation claire de l'objet d'analyse. Automobile, aéronautique, électronique ou
textile : nomenclatures statistiques, attribution des syndicats professionnels ou
conventions collectives déterminent de façon précise les frontières. Il n'en est rien
pour l'industrie chimique qui se présente au contraire comme un ensemble
d'industries utilisant les matières premières les plus diverses, satisfaisant à tous
les débouchés et mettant en cuve des procédés variés. Les matériaux de départ
sel, phosphates, calcaire, sable, charbon, gaz au pétrole n'ont souvent aucun point
commun ; en aval pharmacie, textiles artificiels, lessives ou peinture ne reflètent
guère plus d'unité. Les procédés de fabrication divers permettent de créer plus de
100 000 produits répertoriés.
On comprend alors le caractère incertain et l'absence de consensus sur les
frontières de l'industrie chimique. A défaut, nous nous référons à la classification
de l'INSEE qui distingue la chimie de base (chimie minérale et chimie organique) et
la parachimie (explosifs, colles, lessives, peintures, parfumerie et phytosanitaire).
Nous ne nous référons pas à la pharmacie ni aux produits tels que le verre, les
textiels synthétiques, le caoutchouc, la transformation des matières plastiques et,
bien sûr, en amont, l'extraction du sel ou la distillation du pétrole.
_1_

Definition de l'entreprise :
D’après l’INSEE (Institut national de la statistique et des études), l’entreprise est
une « unité économique, juridiquement autonome dont la fonction principale est
de produire des biens ou des services pour le marché ».

 Unité écomique :
Sait bien gérer ses ressources productive ( personnelles,financières,
compétences,outils et équipements .
 Juridiquement autonome :
La loi donne une forme juridique à l’entreprise .( un seul unduvidu : entreprise
individuelle , ou plus d’undividu qui satisfait d’une forme juridique .
 Unité organisée:
Orienter / diriger / planifier/ contrôler .

Le système de production :
L’industrie chimique a pour but de changer la structure chimique des
matériaux naturels afin d’en dériver des produits utiles à d’autres industries ou
dans la vie de tous les jours. Les produits chimiques sont obtenus à partir de
matières premières principalement des minéraux, métaux et hydrocarbures au
cours d’une série d’étapes de transformation. Un traitement additionnel, tel que
le délayage et le mélangeage, est souvent nécessaire pour les convertir en
produits finis (par exemple, peintures, adhésifs, médicaments et produits
cosmétiques). L’industrie chimique couvre donc un domaine d’activité beaucoup
plus large que ce que l’on a coutume d’appeler les «produits chimiques»,
puisqu’elle inclut également les fibres artificielles, les résines, les savons, les
peintures, les films photographiques et les produits chimiques connexes.
_2_

Les risques dans le système de production :


Les cinq risques majeurs pour votre entreprise de fabrication Nombre de
risques liés à la fabrication sont causés par les grandes tendances et la
conjoncture économique mondiale. L’évolution de la réglementation, des lois
environnementales et du marché de la main-d’œuvre a déjà de quoi empêcher de
dormir le propriétaire d’entreprise moyen, mais il ne faut pas non plus perdre de
vue les cinq risques courants suivants :
 Retards dans la chaîne d’approvisionnement :
Vous dépendez de votre chaîne d’approvisionnement; c’est elle qui alimente vos
activités. Mais que se passe-t-il si un transport est interrompu, ou si un
fournisseur a un problème de qualité? Les incidents graves, un incendie par
exemple, peuvent aussi perturber votre approvisionnement, et dans le pire des
cas, couper entièrement vos entrées de revenus.
 Ennuis avec les fournisseurs tiers :
Lorsque vous vous fiez à une société distincte de la vôtre pour remplir vos
obligations professionnelles, vous pourriez vous retrouver sur des charbons
ardents si quelque chose tourne mal de son côté. Il faut garder à l’esprit que
chaque type de fournisseur charrie un lot de risques qui lui est propre, et que vous
pourriez payer pour ses erreurs.
 Erreurs et omissions :
Évidemment, l’inverse est aussi possible : vous pourriez vendre par inadvertance
une pièce défectueuse gâchant le produit fini. Même si rien n’aura été
endommagé et personne n’aura été blessé, cela peut entraîner des pertes
considérables, et l’on pourrait vous tenir responsable.
 Défaillance de l’équipement : Tout appareil complexe peut connaître une
défaillance ou cesser de fonctionner, ce qui peut stopper brutalement votre
chaîne de production. Utilisez-vous de l’équipement, tel que des camions
réfrigérés, pour acheminer votre marchandise à un vendeur? Dans ce cas,
une avarie pourrait se répercuter non seulement sur vos stocks actuels,
mais aussi sur vos activités futures .
_3_
 Si vous gérez vos données électroniquement (comme c’est maintenant la
norme), alors votre système de technologies de l’information (TI) est un de
vos grands alliés. Or, son contenu alléchant (listes d’adresses,
renseignements sur des cartes de crédit, etc.) pourrait y attirer les
cybercriminels, après quoi il sera difficile de réparer les pots cassés.

D'autre part , Les produits chimiques présentent des dangers pour les
personnes, les installations ou l'environnement : intoxications aiguës, asphyxie,
incendie, explosion, pollution… Ils peuvent aussi provoquer des effets plus
insidieux, après des années d’exposition du travailleur à de faibles doses, voire
plusieurs années après la fin de l’exposition. Ces dangers immédiats et différés
doivent être pris en compte dans le cadre d’une même démarche de prévention
des risques chimiques.
_4_

Les problemes de pollution:


On parle de pollution quand il y a destruction d’un environnement naturel par
des déchets industriels ou des produits chimiques. Parmi toutes les formes de
pollutions connues, la pollution industrielle est de loin la plus dangereuse, car elle
engendre des conséquences désastreuses, même dans les régions non
industrialisées, c’est pourquoi il est primordial de trouver des solutions
responsables.
Tous les secteurs industriels peuvent générer différentes sources de pollutions,
mais certains sont plus exposés que d’autres, comme la mécanique, les
constructeurs et conducteurs de machines, le transport de produits, la
pétrochimie, etc.

De nos jours, l’impact des entreprises sur l’environnement est devenu et reste
encore un élément crucial de sa performance globale. Une entreprise peut faire
un bon travail en offrant au gens des produits de qualité supérieure et fiables, des
services et des emplois, mais d’autre part, ses activités peuvent contribuer
énormément à la pollution de l’environnement.
De plus , Les rejets, nuisances et déchets dégradent l’environnement et
contribuent à la perte de la qualité de l’eau, de l’air et des sols ; à la perte de la
biodiversité et au réchauffement climatique. En même temps, ils affectent le bien-
être des travailleurs et des riverains et nuisent à la santé humaine.
_5_

Conclusion:

Comment gérer sainement son entreprise pour diminuer le plus possible


l’impact négatif de son activité sur l’environnement ?

Dans l’exercice de son activité industrielle, on peut être amené à faire face à des
déversements de produits dans l’environnement de travail ou dans la nature. Pour
protéger la santé de ses collaborateurs, mais aussi du public, de la faune et de la
flore, il convient d’avoir recours à des solutions responsables pour endiguer la
pollution engendrée par les machines ou le transport de produits dangereux.
La meilleure solution pour les fuites de déchets industriels, c’est d’avoir recours à
des absorbants, soit absorbants tous liquides ,absorbants pour hydrocarbures ou
bien absorbants pour produits chimiques.
_6_