Vous êtes sur la page 1sur 104
L’AMÉNAGEMENT ÉCOSYSTÉMIQUE: Grandeurs et misères de l’approche québécoise Louis Bélanger, bio. ing.f. 13

L’AMÉNAGEMENT

ÉCOSYSTÉMIQUE:

Grandeurs et misères de

l’approche québécoise

ÉCOSYSTÉMIQUE: Grandeurs et misères de l’approche québécoise Louis Bélanger, bio. ing.f. 13 avril 2011 1

Louis Bélanger, bio. ing.f. 13 avril 2011

ÉCOSYSTÉMIQUE: Grandeurs et misères de l’approche québécoise Louis Bélanger, bio. ing.f. 13 avril 2011 1
1
1
2

2

L'année 2011 a été proclamée année internationale de la forêt par l'Assemblée Générale des Nations
L'année 2011 a été proclamée année internationale de la forêt par l'Assemblée Générale des Nations

L'année 2011 a été proclamée année internationale de la forêt

par l'Assemblée Générale des

Nations Unies.

Elle sera l'occasion de

renforcer les initiatives

devant contribuer à la gestion durable, la préservation et le développement des forêts sur le plan mondial, dans l'intérêt

des générations présentes et

futures.

3
3

2010 : un grand millésime pour les forêts

Les Nations-Unies en mode « solutions »

2010 : un grand millésime pour les forêts Les Nations-Unies en mode « solutions » 4

4

ONU-REDD Programme de l’ONU pour la
ONU-REDD
Programme de l’ONU pour la

réduction des émissions résultant du déboisement et de la dégradation des forêts

 

Objectif:

   
 

Appuyer les efforts des pays en matière de

réduction des émissions

liées à la déforestation et la dégradation des forêts au moyen de stratégies nationales réformant leurs

secteurs forestiers

 
et la dégradation des forêts au moyen de stratégies nationales réformant leurs secteurs forestiers  
Objectif 5: Réduire au moins de moitié, ou lorsque c’est possible à près de zéro,
Objectif 5: Réduire au moins de
moitié, ou lorsque c’est possible
à près de zéro, le taux de perte
d’habitats naturels, y compris
les forêts;
Objectif 11: Établir un objectif de
17% d’aires protégées
représentatives et gérées
efficacement pour les zones
terrestres et de 10% pour zones
marines et côtières;

LE PACTE DE NAGOYA SUR LA BIODIVERSITÉ :

Les objectifs d’Aichi

terrestres et de 10% pour zones marines et côtières; LE PACTE DE NAGOYA SUR LA BIODIVERSITÉ
terrestres et de 10% pour zones marines et côtières; LE PACTE DE NAGOYA SUR LA BIODIVERSITÉ
2010:

2010:

2010:

Le Québec adopte un nouveau régime forestier

2010: Le Québec adopte un nouveau régime forestier « Cette loi institue un régime forestier visant

« Cette loi institue

un régime forestier visant principalement à

implanter un

aménagement durable des forêts… »

7

UNE PROFONDE REMISE EN QUESTION

Nous avons vu s’éroder la

confiance du public dans

la gestion de la forêt… Nous devons renouveler notre relation avec la

forêt. (2/02/2008) Claude Béchard, ministre

avec la forêt . (2/02/2008) Claude Béchard, ministre La loi actuelle est arrivée à sa fin
avec la forêt . (2/02/2008) Claude Béchard, ministre La loi actuelle est arrivée à sa fin

La loi actuelle est arrivée à sa fin de vie utile, d’où l’importance d’en

assurer la modernisation.

(2/12/2009)

Nathalie Normandeau, ministre

8

LE LONG PROCESSUS DE LA REFONTE DU RÉGIME FORESTIER Livre vert 02/2008 «Livre blanc» 06/2008

LE LONG PROCESSUS DE LA REFONTE DU RÉGIME FORESTIER

Livre vert 02/2008 «Livre blanc» 06/2008 Projet de loi 06/2009 Réécriture du projet de loi
Livre vert
02/2008
«Livre blanc»
06/2008
Projet de loi
06/2009
Réécriture du
projet de loi
12/2009

La Loi sur l’aménagement durable du territoire

forestier:

Un nouveau contrat social entre le Québec et sa forêt

publique

sur l’aménagement durable du territoire forestier: Un nouveau contrat social entre le Québec et sa forêt

10

À LA FIN, CE N’EST PAS SEULEMENT UNE RÉFORME ,

À LA FIN, CE N’EST PAS SEULEMENT UNE RÉFORME , C’EST UNE RÉVOLUTION CULTURELLE ! C’est
À LA FIN, CE N’EST PAS SEULEMENT UNE RÉFORME , C’EST UNE RÉVOLUTION CULTURELLE ! C’est
À LA FIN, CE N’EST PAS SEULEMENT UNE RÉFORME , C’EST UNE RÉVOLUTION CULTURELLE ! C’est

C’EST UNE RÉVOLUTION CULTURELLE !

UNE RÉFORME , C’EST UNE RÉVOLUTION CULTURELLE ! C’est une nouvelle façon de voir et d’aménager

C’est une nouvelle

façon de voir et d’aménager notre forêt !

Article 1. La présente loi institue un régime forestier visant à: 1. implanter un aménagement
Article 1.
La présente loi institue un
régime forestier visant à:
1. implanter un
aménagement durable
des forêts, notamment
par un aménagement
écosystémique ;
forêts, notamment par un aménagement écosystémique ; L’AMÉNAGEMENT ÉCOSYSTÉMIQUE AU CŒUR DU RÉGIME

L’AMÉNAGEMENT ÉCOSYSTÉMIQUE AU CŒUR DU RÉGIME FORESTIER

notamment par un aménagement écosystémique ; L’AMÉNAGEMENT ÉCOSYSTÉMIQUE AU CŒUR DU RÉGIME FORESTIER
…mais UN MARIAGE AMÉNAGEMENT ÉCOSYSTÉMIQUE / GESTION PARTICIPATIVE Article 1b La présente loi institue un
…mais UN MARIAGE AMÉNAGEMENT ÉCOSYSTÉMIQUE / GESTION PARTICIPATIVE Article 1b La présente loi institue un
…mais UN MARIAGE AMÉNAGEMENT ÉCOSYSTÉMIQUE / GESTION PARTICIPATIVE Article 1b La présente loi institue un

…mais UN MARIAGE AMÉNAGEMENT ÉCOSYSTÉMIQUE / GESTION PARTICIPATIVE

Article 1b La présente loi institue un régime forestier visant à… assurer une gestion des
Article 1b
La présente loi institue un
régime forestier visant à…
assurer une gestion des
ressources et du territoire
qui soit intégrée et
régionalisée…
forestier visant à… assurer une gestion des ressources et du territoire qui soit intégrée et régionalisée…

La gestion intégrée des ressources et du territoire (GIRT):

Définition

des ressources et du territoire ( GIRT ): Définition C’est un processus coopératif de gestion et
des ressources et du territoire ( GIRT ): Définition C’est un processus coopératif de gestion et
C’est un processus coopératif de gestion et de concertation qui réunit l’ensemble des acteurs et

C’est un processus coopératif de gestion et de concertation

qui réunit l’ensemble des acteurs et gestionnaires du milieu.

Ce processus continu vise à intégrer tout au long du processus :

leur vision du développement du territoire,

qui s’appuie sur la conservation et la mise en valeur de

l’ensemble des ressources et fonctions du milieu forestier.

(MRNF, Guide sur la GIRT)

14

UN AMÉNAGEMENT ÉCOSYSTÉMIQUE oui, mais… UN AMÉNAGEMENT ÉCOSYSTÉMIQUE HUMANISTE !

UN AMÉNAGEMENT ÉCOSYSTÉMIQUE oui, mais… UN AMÉNAGEMENT ÉCOSYSTÉMIQUE HUMANISTE ! 15
UN AMÉNAGEMENT ÉCOSYSTÉMIQUE HUMANISTE

UN AMÉNAGEMENT ÉCOSYSTÉMIQUE HUMANISTE

UN AMÉNAGEMENT ÉCOSYSTÉMIQUE HUMANISTE L’aménagement écosystémique vise à assurer le maintien de la

L’aménagement écosystémique vise à assurer le maintien de

la biodiversité et de la viabilité des écosystèmes en diminuant les écarts entre la forêt aménagée et la forêt naturelle.

Elle vise, en même temps, à répondre à des besoins socio- économiques, dans le respect des valeurs sociales liées au milieu forestier.

(MRNF, (Grenon et al.) 2010, Manuel de référence pour l’aménagement écosystémique au Québec)

milieu forestier. ( MRNF, (Grenon et al.) 2010, Manuel de référence pour l’aménagement écosystémique au Québec)
milieu forestier. ( MRNF, (Grenon et al.) 2010, Manuel de référence pour l’aménagement écosystémique au Québec)
milieu forestier. ( MRNF, (Grenon et al.) 2010, Manuel de référence pour l’aménagement écosystémique au Québec)
milieu forestier. ( MRNF, (Grenon et al.) 2010, Manuel de référence pour l’aménagement écosystémique au Québec)

L’aménagement écosystémique participatif:

Un virage pour tous

Plan de la présentation

1. L’origine de l’aménagement

écosystémique

1.1 Une perspective internationale

1.2 Une perspective québécoise

2. Les fondements de l’approche

québécoise d’aménagement écosystémique

3. Les petites misères de l’aménagement

écosystémique au Québec

Partie 1. POURQUOI L’AMÉNAGEMENT ÉCOSYSTÉMIQUE ? 19

Partie 1.

POURQUOI L’AMÉNAGEMENT

ÉCOSYSTÉMIQUE ?

Partie 1. POURQUOI L’AMÉNAGEMENT ÉCOSYSTÉMIQUE ? 19

19

L’aménagement écosystémique… Une mode passagère ?
L’aménagement écosystémique… Une mode passagère ?
L’aménagement écosystémique… Une mode passagère ?
L’aménagement écosystémique… Une mode passagère ?
L’aménagement écosystémique… Une mode passagère ?

L’aménagement écosystémique… Une mode passagère ?

L’aménagement écosystémique… Une mode passagère ?
L’aménagement écosystémique… Une mode passagère ? 20

Quelle est son

Quelle est son point d’origine ? 21

point d’origine ?

Une perspective planétaire

L’espèce humaine est devenue

une force géophysique

L’espèce humaine est devenue une force géophysique 23

L’empreinte humaine

L’empreinte humaine 24

24

L’ANTHROPOCÈNE:

une nouvelle ère géologique

En 2002, les dirigeants du monde entier ont convenu d’assurer, avant 2010, une réduction importante
En 2002, les dirigeants du monde entier ont convenu d’assurer, avant 2010, une réduction importante
En 2002, les dirigeants du monde entier ont convenu d’assurer, avant 2010, une réduction importante

En 2002, les dirigeants du monde entier ont convenu d’assurer,

avant 2010, une réduction importante du rythme

d’appauvrissement de la diversité biologique.

Après examen de toutes les données factuelles disponibles cette édition des Perspectives mondiales de la diversité

biologique conclut que cet objectif n’a pas été atteint! 26

2011:

Les forêts, un écosystème planétaire particulièrement menacé

2011: Les forêts, un écosystème planétaire particulièrement menacé 27

Un enjeu planétaire:

La sauvegarde des dernières grandes forêts naturelles 28

UNE ILLUSTRATION DU PROBLÈME LA CONVERSION DE LA FORÊT NATURELLE SCANDINAVE Une foresterie intensive de
UNE ILLUSTRATION DU PROBLÈME
LA CONVERSION DE
LA FORÊT
NATURELLE SCANDINAVE
Une foresterie intensive de
plantations amorcée vers 1900
LE SYNDROME SCANDINAVE DE LA BIODIVERSITÉ FORESTIÈRE Une foresterie de plantations a menée en moins
LE SYNDROME SCANDINAVE DE LA BIODIVERSITÉ FORESTIÈRE Une foresterie de plantations a menée en moins
LE SYNDROME SCANDINAVE DE LA BIODIVERSITÉ FORESTIÈRE Une foresterie de plantations a menée en moins

LE SYNDROME SCANDINAVE DE LA BIODIVERSITÉ FORESTIÈRE

Une foresterie de plantations a menée en moins d’un

siècle à un appauvrissement majeur de la biodiversité

Une foresterie de plantations a menée en moins d’un siècle à un appauvrissement majeur de la

LE SYNDROME SCANDINAVE DE LA BIODIVERSITÉ FORESTIÈRE:

L’exemple suédois

2 000 espèces forestières sur la liste rouge

Déclin des espèces dépendantes des brûlisDéclin des espèces associées aux feuillus Déclin des espèces associées aux chicots et bois morts

Déclin des espèces associées aux feuillusDéclin des espèces dépendantes des brûlis Déclin des espèces associées aux chicots et bois morts

Déclin des espèces associées aux chicots et bois mortsDéclin des espèces dépendantes des brûlis Déclin des espèces associées aux feuillus

31
31
GRADIENT DE NATURALITÉ… GRADIENT D’ALTÉRATION… Les pertes de biodiversité s’accroissent avec
GRADIENT DE NATURALITÉ… GRADIENT D’ALTÉRATION… Les pertes de biodiversité s’accroissent avec
GRADIENT DE NATURALITÉ… GRADIENT D’ALTÉRATION… Les pertes de biodiversité s’accroissent avec

GRADIENT DE NATURALITÉ… GRADIENT D’ALTÉRATION…

GRADIENT DE NATURALITÉ… GRADIENT D’ALTÉRATION… Les pertes de biodiversité s’accroissent avec

Les pertes de biodiversité

s’accroissent avec l’artificialisation des forêts

Forêt semi- Forêt naturelle Forêt naturelle Forêt Artificielle naturelle secondaire vierge
Forêt semi-
Forêt naturelle
Forêt naturelle
Forêt Artificielle
naturelle
secondaire
vierge

32

Objectif 5: D’ici 2020, le rythme de perte de tous les habitats naturels sera réduit

Objectif 5: D’ici 2020, le rythme de perte de tous les habitats naturels sera réduit de moitié ou ramenée à près de zéro

sera réduit de moitié ou ramenée à près de zéro Objectif 7: D’ici à 2020, les

Objectif 7: D’ici à 2020, les zones consacrées à l’agriculture et à la foresterie seront gérées d’une manière durable, afin d’assurer la conservation de la biodiversité

33
33
Artificialisation de la forêt naturelle et la certification Une pratique jugée inacceptable Principe 10.9 «
Artificialisation de la forêt naturelle et la certification Une pratique jugée inacceptable Principe 10.9 «
Artificialisation de la forêt naturelle et la certification Une pratique jugée inacceptable Principe 10.9 «

Artificialisation

de la forêt naturelle et la certification

Une pratique jugée inacceptable
Une pratique jugée
inacceptable
et la certification Une pratique jugée inacceptable Principe 10.9 « Les plantations établies sur les aires
Principe 10.9 « Les plantations établies sur les aires converties à partir de forêts naturelles
Principe 10.9
« Les plantations établies sur les aires
converties à partir de forêts naturelles
après novembre 1994 ne peuvent
normalement pas être certifiées(…) »

34

Une perspective québécoise

Les forêts naturelles

Est-ce une valeur pour les gens du

Québec ?

Enquête sur les valeurs forestières dans deux régions (2007) 37
Enquête sur les valeurs forestières dans deux régions (2007) 37
Enquête sur les valeurs forestières dans deux régions (2007) 37
Enquête sur les valeurs forestières dans deux régions (2007) 37
Enquête sur les valeurs forestières dans deux régions (2007) 37
Enquête sur les valeurs forestières dans deux régions (2007)
Enquête sur les
valeurs forestières
dans deux régions
(2007)
Enquête sur les valeurs forestières dans deux régions (2007) 37
37
37

Importance relative des valeurs forestières à Québec et au Lac-St-Jean

des valeurs forestières à Québec et au Lac-St-Jean Lac-St-Jean rural d é p e n d

Lac-St-Jean

rural

dépendant

Québec urbain

VALEURS % % Environnementales et écologiques 35,8 56,1
VALEURS
%
%
Environnementales et
écologiques
35,8
56,1

Économiques

35,4

13,8

Récréation

12,2

11,9

Les valeurs de l’aménagement écosystémique correspondent aux valeurs de la population des deux régions 38
Les valeurs de l’aménagement écosystémique correspondent aux
valeurs de la population des deux régions
38

Le bois doit être récolté de façon à maintenir la

biodiversité, même si cela peut entraîner une hausse des coûts des produits forestiers que j’achète.

la biodiversité, même si cela peut entraîner une hausse des coûts des produits forestiers que j’achète.

Lorsque la forêt est utilisée pour des activités récréative, la récolte forestière doit maintenir la

beauté des paysages, même si cela peut entraîner

une hausse des coûts supplémentaires.

doit maintenir la beauté des paysages, même si cela peut entraîner une hausse des coûts supplémentaires.

Importance des valeurs environnementales

Similarités entre le Québec des grandes agglomérations et le Québec des régions
Similarités entre le Québec des grandes
agglomérations et le Québec des régions
des valeurs environnementales Similarités entre le Québec des grandes agglomérations et le Québec des régions 41
des valeurs environnementales Similarités entre le Québec des grandes agglomérations et le Québec des régions 41
des valeurs environnementales Similarités entre le Québec des grandes agglomérations et le Québec des régions 41

41

L’aménagement écosystémique répond à une diversification des valeurs forestières de la population
L’aménagement écosystémique répond à une
diversification des valeurs forestières de la population
Les valeurs centrées sur l’homme
Les valeurs
centrées
sur l’homme
de la population Les valeurs centrées sur l’homme Valeurs économiques Valeurs sociales Les valeurs
Valeurs économiques
Valeurs
économiques
Valeurs sociales
Valeurs
sociales
Les valeurs centrées sur l’écosystème
Les valeurs
centrées
sur l’écosystème
Valeurs sociales Les valeurs centrées sur l’écosystème Protection des valeurs environnementales 42

Protection des

valeurs

environnementales

Valeurs sociales Les valeurs centrées sur l’écosystème Protection des valeurs environnementales 42
Valeurs sociales Les valeurs centrées sur l’écosystème Protection des valeurs environnementales 42
Valeurs sociales Les valeurs centrées sur l’écosystème Protection des valeurs environnementales 42
Valeurs sociales Les valeurs centrées sur l’écosystème Protection des valeurs environnementales 42

42

La protection de la forêt naturelle:

un mouvement historique (1991)

de la forêt naturelle: un mouvement historique (1991) Principes de la Stratégie de protection des forêts:

Principes de la Stratégie de protection des forêts:

Maintenir la diversité biologique du milieu;

Respecter la dynamique naturelle des peuplements et les propriétés des stations;

Privilégier la régénération naturelle;

préventives pour maintenir la vitalité

des arbres.

Planifier des interventions sylvicoles

43

Rapport Coulombe (2004) La Commission estime que le fil conducteur du développement des forêts doit

Rapport Coulombe (2004)

La Commission estime que le fil conducteur du développement des forêts doit être la gestion
La Commission estime que le fil conducteur du
développement des forêts doit être la gestion
écosystémique, laquelle doit se traduire par des
actions concrètes qui reconnaissent la primauté 44

Une perspective Monde-Québec

Une perspective Monde-Québec 45
Une perspective Monde-Québec 45

45

Le Canada est interpellé par l’UICN !

Assurer le maintien de ses

forêts boréales naturelles

Le Canada est interpellé par l’UICN ! Assurer le maintien de ses forêts boréales naturelles 46
Le Canada est interpellé par l’UICN ! Assurer le maintien de ses forêts boréales naturelles 46

46

Le Québec est interpellé:

pour son nord

47
47

Le Québec est interpellé :

Le Québec est interpellé : pour son sud 48

pour son sud

Le Québec est interpellé : pour son sud 48

48

Les pressions internationales:

L’accès aux marchés internationaux des produits forestiers du Québec est lié au dossier de ses forêts naturelles

Grande-Anse, Saguenay

Grande-Anse, Saguenay
produits forestiers du Québec est lié au dossier de ses forêts naturelles Grande-Anse, Saguenay Terneuzen, Pays-Bas

Terneuzen, Pays-Bas

Terneuzen, Pays-Bas
produits forestiers du Québec est lié au dossier de ses forêts naturelles Grande-Anse, Saguenay Terneuzen, Pays-Bas

Mouvement vers la certification

environnementale de l’industrie

forestière québécoise

Mouvement vers la certification environnementale de l’industrie forestière québécoise 50

Une prédiction

L’aménagement écosystémique ne sera pas une mode, mais une approche de longue haleine pour contrer les tendances lourdes d’appauvrissement biologique de la planète due à l’humain.

Partie 2. L’AMÉNAGEMENT ÉCOSYSTÉMIQUE DANS LE NOUVEAU RÉGIME FORESTIER DU QUÉBEC 52

Partie 2.

L’AMÉNAGEMENT ÉCOSYSTÉMIQUE

DANS LE NOUVEAU RÉGIME FORESTIER DU QUÉBEC

Partie 2. L’AMÉNAGEMENT ÉCOSYSTÉMIQUE DANS LE NOUVEAU RÉGIME FORESTIER DU QUÉBEC 52

52

Identifier les fondements de l’approche québécoise 53
Identifier les fondements de l’approche québécoise 53

Identifier les

fondements de l’approche québécoise

53

Les « Grandeurs » de l’approche québécoise

a.

Un engagement ferme !

Un engagement ferme !
a. Un engagement ferme ! 55
IMPUTABILITÉ DU MINISTRE 56 Article 58 :   Tout au long du processus menant à
IMPUTABILITÉ DU MINISTRE 56 Article 58 :   Tout au long du processus menant à
IMPUTABILITÉ DU MINISTRE 56 Article 58 :   Tout au long du processus menant à

IMPUTABILITÉ DU MINISTRE

IMPUTABILITÉ DU MINISTRE 56 Article 58 :   Tout au long du processus menant à l’élaboration
IMPUTABILITÉ DU MINISTRE 56 Article 58 :   Tout au long du processus menant à l’élaboration

56

Article 58:

 

Tout au long du processus menant à l’élaboration des Plans d’Aménagement

Forestier Intégré (PAFI), le

ministre voit à ce que la planification se réalise

selon un aménagement écosystémique

et selon une gestion intégrée et régionalisée des ressources et du territoire.

Confirmation dans la Stratégie

d’aménagement durable des forêts:

dans la Stratégie d’aménagement durable des forêts: « La stratégie constitue la base de tout instrument

« La stratégie constitue la base de tout instrument relié à

l’aménagement durable des

forêts mis en place… »

Orientation:
Orientation:

Aménager les forêts de manière à conserver les principaux attributs des forêts naturelles

» Orientation: Aménager les forêts de manière à conserver les principaux attributs des forêts naturelles 57

b.

Une vision claire de la valeur et de l’enjeu
Une vision claire de la valeur et de l’enjeu
Une vision claire de la valeur et de l’enjeu

Une vision claire de la valeur et de l’enjeu

Une vision claire de la valeur et de l’enjeu
Une vision claire de la valeur et de l’enjeu
Une vision claire de la valeur et de l’enjeu
Une vision claire de la valeur et de l’enjeu
Une vision claire de la valeur et de l’enjeu

L’AMÉNAGEMENT ÉCOSYSTÉMIQUE AU

QUÉBEC : UNE VISION PRÉCISE !

ÉCOSYSTÉMIQUE AU QUÉBEC : UNE VISION PRÉCISE ! Définition (article 4.2): Un aménagement qui consiste à

Définition (article 4.2):

Un aménagement qui consiste à assurer le

maintien de la biodiversité

et de la viabilité des écosystèmes…

en diminuant les écarts
en diminuant les écarts
entre la forêt aménagée et
entre la forêt aménagée et
la forêt naturelle.
la forêt naturelle.
viabilité des écosystèmes… en diminuant les écarts entre la forêt aménagée et la forêt naturelle. 59

59

La mission: La sauvegarde de la forêt naturelle québécoise 60

La mission:

La sauvegarde de la forêt naturelle québécoise

60

Intégration des diverses écoles

d’aménagement écosystémique

Respecter l’éventail de variabilité naturelle

S’inspirer du régime de perturbations naturelles

Rétention des attributs de la forêt naturelle

c.

Un aménagement

écosystémique

participatif

Une révolution sociale
Une révolution sociale
Une révolution sociale Pour cela, le Ministère privilégie une gestion participative qui offre des occasions de

Pour cela, le Ministère

privilégie une gestion

participative qui offre des occasions de prendre part au processus de décision. »

« La Stratégie d’ADF traduit non seulement les valeurs et les besoins de la population
« La Stratégie d’ADF traduit
non seulement les valeurs
et les besoins de la
population mais les inclut
dans un dialogue social.
d’ADF traduit non seulement les valeurs et les besoins de la population mais les inclut dans
LA GESTION RÉGIONALISÉE La refonte du régime forestier doit instaurer un nouveau partenariat. 64
LA GESTION RÉGIONALISÉE La refonte du régime forestier doit instaurer un nouveau partenariat. 64
LA GESTION RÉGIONALISÉE La refonte du régime forestier doit instaurer un nouveau partenariat. 64

LA GESTION RÉGIONALISÉE

La refonte du régime forestier doit instaurer un nouveau partenariat.
La refonte du régime
forestier doit
instaurer
un nouveau partenariat.
LA GESTION RÉGIONALISÉE La refonte du régime forestier doit instaurer un nouveau partenariat. 64

Article 1c :

a) l’État, b) des organisme régionaux, c) les communautés

La loi vise à partager les responsabilité découlant du régime entre

autochtones et d) les utilisateurs du territoire forestier;

partager les responsabilité découlant du régime entre autochtones et d) les utilisateurs du territoire forestier; 65
partager les responsabilité découlant du régime entre autochtones et d) les utilisateurs du territoire forestier; 65
partager les responsabilité découlant du régime entre autochtones et d) les utilisateurs du territoire forestier; 65
partager les responsabilité découlant du régime entre autochtones et d) les utilisateurs du territoire forestier; 65
partager les responsabilité découlant du régime entre autochtones et d) les utilisateurs du territoire forestier; 65

65

UNE NOUVELLE INSTITUTION Les Tables de Gestion Intégrée des Ressources et du Territoire

UNE NOUVELLE INSTITUTION Les Tables de Gestion Intégrée des Ressources et du Territoire 66
66
66

LES TABLES LOCALES DE GESTION

INTÉGRÉE DES RESSOURCES ET DU

TERRITOIRE

Article 55:

 

La Table locale de gestion intégrée des ressources et du

territoire est mise en place dans le but …

d’assurer une prise en compte

des intérêts des gens

 

de fixer les objectifs locaux d’aménagement durable des forêts

et de convenir des mesures

d’harmonisation des usages.

d’aménagement durable des forêts • • et de convenir des mesures d’harmonisation des usages. 67

67

L’institution qui va déclencher une révolution

«tranquille» en forêt, est arrivée !

L’institution qui va déclencher une révolution « tranquille » en forêt, est arrivée ! 68

68

Les Tables GIRT peuvent se comparer à une autre institution sociale que s’est donnée le Québec…

Les Tables GIRT peuvent se comparer à une autre institution sociale que s’est donnée le Québec…
Les Tables GIRT peuvent se comparer à une autre institution sociale que s’est donnée le Québec…
Les Tables GIRT peuvent se comparer à une autre institution sociale que s’est donnée le Québec…
Les Tables GIRT peuvent se comparer à une autre institution sociale que s’est donnée le Québec…

69

Les Tables GIRT Source de légitimité 70

Les Tables

GIRT

Source de

légitimité

c

Une gestion

pragmatique

axée sur l’urgence d’action

Obstacles à la mise en œuvre d’un

aménagement écosystémique

Le poids de l’histoire et la résistance au changement Pourquoi changer les pratiques en place
Le poids de l’histoire
et la résistance au
changement
Pourquoi changer les
pratiques en place
qui ont fait leur preuve ($)
s’il n’y a pas de
problème reconnu ?
Pourquoi changer les pratiques en place qui ont fait leur preuve ($) s’il n’y a pas
Pourquoi changer les pratiques en place qui ont fait leur preuve ($) s’il n’y a pas

72

Solution à la résistance au changement:

Solution à la résistance au changement : Accepter le fardeau de la preuve en démontrant la
Accepter le fardeau de la preuve en démontrant la pertinence des enjeux écologiques
Accepter le fardeau de la preuve
en démontrant la pertinence
des enjeux écologiques
la résistance au changement : Accepter le fardeau de la preuve en démontrant la pertinence des
la résistance au changement : Accepter le fardeau de la preuve en démontrant la pertinence des

73

Obstacles à la mise en œuvre d’un

aménagement écosystémique

La complexité des enjeux écologiques Le défi de trouver des solutions à des problèmes complexes
La complexité des
enjeux écologiques
Le défi de trouver des
solutions à des problèmes
complexes
Exemple: les milieux riverains
74
Solution: Gérer la complexité des enjeux écologiques:
Solution: Gérer la complexité
des enjeux écologiques:

Accepter le réductionnisme mais l’accompagner d’une « analyse des causes profondes »

des enjeux écologiques: Accepter le réductionnisme mais l’accompagner d’une « analyse des causes profondes »
enjeux écologiques: Accepter le réductionnisme mais l’accompagner d’une « analyse des causes profondes » 75
enjeux écologiques: Accepter le réductionnisme mais l’accompagner d’une « analyse des causes profondes » 75

75

Obstacles à la mise en œuvre d’un

aménagement écosystémique

L’ampleur de la tâche Où commencer… alors qu’il y a tant d’enjeux écologiques et si
L’ampleur de la tâche
Où commencer… alors
qu’il y a tant d’enjeux
écologiques et si peu de
ressources humaines?
de la tâche Où commencer… alors qu’il y a tant d’enjeux écologiques et si peu de
76
76
Solution à l’ampleur et l’urgence de la tâche : Prioriser les enjeux pour cibler les

Solution à l’ampleur et l’urgence de la tâche:

Prioriser les enjeux pour cibler les efforts de développement de solutions

l’ampleur et l’urgence de la tâche : Prioriser les enjeux pour cibler les efforts de développement
l’ampleur et l’urgence de la tâche : Prioriser les enjeux pour cibler les efforts de développement
l’ampleur et l’urgence de la tâche : Prioriser les enjeux pour cibler les efforts de développement

77

Prémisse à l’approche

québécoise d’aménagement

écosystémique:

Cultiver la simplicité
Cultiver la simplicité
Prémisse à l’approche québécoise d’aménagement écosystémique: Cultiver la simplicité 78

78

Établir la « preuve » Pour convaincre les gens de changer leurs pratiques, il faut
Établir la « preuve » Pour convaincre les gens de changer leurs pratiques, il faut
Établir la « preuve » Pour convaincre les gens de changer leurs pratiques, il faut
Établir la « preuve » Pour convaincre les gens de changer leurs pratiques, il faut

Établir la « preuve »

Pour convaincre

les gens de

changer leurs pratiques, il faut

les convaincre de

l’existence d’un

problème.

convaincre les gens de changer leurs pratiques, il faut les convaincre de l’existence d’un problème. 79
convaincre les gens de changer leurs pratiques, il faut les convaincre de l’existence d’un problème. 79

79

La simplicité est la sophistication

ultime.

Léonard de Vinci

La simplicité est la sophistication ultime. Léonard de Vinci 80
Une gestion par résolution de problèmes
Une gestion par
résolution de problèmes
Une gestion par résolution de problèmes ENJEUX SOLUTIONS 81

ENJEUX

Une gestion par résolution de problèmes ENJEUX SOLUTIONS 81
Une gestion par résolution de problèmes ENJEUX SOLUTIONS 81

SOLUTIONS

Une gestion par résolution de problèmes ENJEUX SOLUTIONS 81

81

L’approche par enjeux et

solutions

Elle consiste à :

L’approche par enjeux et solutions Elle consiste à : Identifier les enjeux d’aménagement du territoire; 

Identifier les enjeux d’aménagement du territoire; Réaliser des portraits de la situation à l’égard de ces enjeux;

Établir un consensus sur ces enjeux;

ces enjeux;  Établir un consensus sur ces enjeux;   Développer des solutions en favorisant
ces enjeux;  Établir un consensus sur ces enjeux;   Développer des solutions en favorisant

Développer des solutions en favorisant la synergie des actions;

des solutions en favorisant la synergie des actions;  Évaluer les impacts et les bénéfices des
des solutions en favorisant la synergie des actions;  Évaluer les impacts et les bénéfices des

Évaluer les impacts et les bénéfices des solutions proposées.

82

en favorisant la synergie des actions;  Évaluer les impacts et les bénéfices des solutions proposées

La gestion « par résolution de problèmes » Un nouveau paradigme de gestion environnementale ?

» Un nouveau paradigme de gestion environnementale ? Une approche recommandée pour aborder les problèmes

Une approche recommandée pour aborder les

problèmes écologiques complexes dans un

contexte social complexe.

Un exemple
Un exemple
83
83
L’approche par enjeux et solutions Source de pragmatisme et d’efficacité 84

L’approche par

enjeux et

solutions

Source de pragmatisme et

d’efficacité

d.

Établir un pont entre

la science et

la gestion participative

Le fardeau de la preuve

et ses conséquences
et ses conséquences
Il y a une obligation sociopolitique de communiquer des meilleures connaissances écologiques disponibles d’une
Il y a une obligation sociopolitique de
communiquer des meilleures
connaissances écologiques disponibles
d’une façon crédible et compréhensible
de communiquer des meilleures connaissances écologiques disponibles d’une façon crédible et compréhensible 86

86

Un besoin: la participation

 

directe des «scientifiques»

en tant « qu’experts »

Lier fonctionnellement la science et la gestion:

Lier fonctionnellement la science et la gestion: L’exemple du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution
Lier fonctionnellement la science et la gestion: L’exemple du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution
Lier fonctionnellement la science et la gestion: L’exemple du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution
Lier fonctionnellement la science et la gestion: L’exemple du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution

L’exemple du Groupe d’experts

intergouvernemental sur l’évolution du climat

Évaluer de façon méthodique,

claire et objective les informations qui sont nécessaires pour mieux

comprendre les fondements scientifiques des risques liés aux changements climatiques.
comprendre les fondements
scientifiques des risques liés
aux changements climatiques.
Mission:
Mission:
pour mieux comprendre les fondements scientifiques des risques liés aux changements climatiques. Mission: 88
pour mieux comprendre les fondements scientifiques des risques liés aux changements climatiques. Mission: 88
pour mieux comprendre les fondements scientifiques des risques liés aux changements climatiques. Mission: 88

88

Le rôle des comités scientifiques Un consensus des experts quant aux causes et conséquences d’un
Le rôle des comités scientifiques Un consensus des experts quant aux causes et conséquences d’un
Le rôle des comités scientifiques Un consensus des experts quant aux causes et conséquences d’un
Le rôle des comités scientifiques Un consensus des experts quant aux causes et conséquences d’un

Le rôle des comités scientifiques

Un consensus des

experts quant aux causes et conséquences d’un

enjeu écologique…

facilite l’entérinement social de l’enjeu !

quant aux causes et conséquences d’un enjeu écologique… facilite l’entérinement social de l’enjeu ! 89
quant aux causes et conséquences d’un enjeu écologique… facilite l’entérinement social de l’enjeu ! 89
quant aux causes et conséquences d’un enjeu écologique… facilite l’entérinement social de l’enjeu ! 89
La documentation et la communication des enjeux Source de rigueur et de crédibilité 90

La documentation et

la communication

des enjeux

Source de rigueur et de

crédibilité

3. Les petites misères de l’aménagement

écosystémique au Québec

Le défi d’un changement

de culture

organisationnelle

Le défi d’un changement de culture organisationnelle 92

Mission historique des « ministères des Forêts »:

Mission historique des « ministères des Forêts »: Favoriser le développement économique des régions en appuyant
Mission historique des « ministères des Forêts »: Favoriser le développement économique des régions en appuyant
Mission historique des « ministères des Forêts »: Favoriser le développement économique des régions en appuyant

Favoriser le développement économique des régions en appuyant l’industrie forestière

des régions en appuyant l’industrie forestière 2. Capitale mondiale du papier journal 93 1. Le pin

2. Capitale mondiale du papier journal

forestière 2. Capitale mondiale du papier journal 93 1. Le pin blanc et la construction navale

93

forestière 2. Capitale mondiale du papier journal 93 1. Le pin blanc et la construction navale

1. Le pin blanc et la construction navale

3. Le SEPM et le bois de sciage

Une nouvelle mission

pour le MRNF

Une nouvelle mission pour le MRNF

PREMIER PARAGRAPHE DU TEXTE DE LOI

Cette loi institue un régime forestier visant principalement à implanter un

aménagement

notamment

durable

des

forêts,

par

un

aménagement

écosystémique, afin d’assurer la pérennité du patrimoine forestier. À cette fin, elle favorise une gestion intégrée et régionalisée des ressources

et du territoire forestier et prévoit des

dispositions propres aux communautés autochtones.

94
94
95
95
95

Les grandes aires protégées pour le

caribou forestier

MRNF(en région) 2011: Il n’y aura pas

de nouvelles aires protégées au sud

de la limite nordique

Modulation des bandes riveraines

(vs 20m universel):

un consensus depuis 10 ans!

Modulation des bandes riveraines (vs 20m universel): un consensus depuis 10 ans! 97

Conversion de forêts

naturelles en

monoculture

Ligniculture de

peupliers hybrides

dans un territoire à vocation faunique en

2011

Crise de confiance de la ZEC Wessonneau

envers le MRNF-

Mauricie

un territoire à vocation faunique en 2011 Crise de confiance de la ZEC Wessonneau envers le
un territoire à vocation faunique en 2011 Crise de confiance de la ZEC Wessonneau envers le
un territoire à vocation faunique en 2011 Crise de confiance de la ZEC Wessonneau envers le

98

2010: Où est-ce ?
2010: Où est-ce ?
2010: Où est-ce ? 99

Quelle cible pour les vieilles forêts ?

50 %

Quelle cible pour les vieilles forêts ? 50 % 30 % 100
Quelle cible pour les vieilles forêts ? 50 % 30 % 100
Quelle cible pour les vieilles forêts ? 50 % 30 % 100
30 %
30 %
Quelle cible pour les vieilles forêts ? 50 % 30 % 100

CONCLUSION

CONCLUSION LA RÉVOLUTION CULTURELLE DU MRNF EST À PARACHEVER ! 101

LA RÉVOLUTION

CULTURELLE DU MRNF EST À PARACHEVER !

CONCLUSION LA RÉVOLUTION CULTURELLE DU MRNF EST À PARACHEVER ! 101
101
101
CONCLUSION LA RÉVOLUTION CULTURELLE DU MRNF EST À PARACHEVER ! 101

CONCLUSION

Est-ce que la révolution culturelle se fera de façon « tranquille » ou devra t’on
Est-ce que la révolution
culturelle se fera de façon
« tranquille » ou devra
t’on
déterrer la hache de
guerre?
103
que la révolution culturelle se fera de façon « tranquille » ou devra t’on déterrer la
Le Québec aime bien que ses révolutions soient « tranquilles » 104
Le Québec aime bien que ses révolutions soient « tranquilles » 104
Le Québec aime bien que ses révolutions soient « tranquilles » 104
Le Québec aime bien que ses révolutions soient « tranquilles » 104

Le Québec aime bien que ses

révolutions soient « tranquilles »

Le Québec aime bien que ses révolutions soient « tranquilles » 104
Le Québec aime bien que ses révolutions soient « tranquilles » 104

104