Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet

Sommaire
Remerciements ......................................................................................................................... 2 Introduction .............................................................................................................................. 3 I – Présentation de l’entreprise .............................................................................................. 4 I – A – EDR Group (Grupo Internacional de Edificadores SA de CV) ................... 4
a) b) c) d) e) L’entreprise .............................................................................................................................. 4 Compétences ........................................................................................................................... 4 Références ............................................................................................................................... 5 Les chantiers en cours.............................................................................................................. 5 L’équipe travaux :..................................................................................................................... 7

II- Présentation et analyse des méthodes et travaux réalisés: .............................................. 9 II– A– Résidence PuntAlta: Appartements de luxe .................................................... 9
a) Le projet architectural ............................................................................................................. 9 b) Organisation et intervenants du projet Puntalta: ..................................................................... 17 c) Construction de la superstructure (Bâtiment A): ...................................................................... 18 d) Hygiène et sécurité sur le chantier:........................................................................................... 31 e) Présentation des corps d’états secondaires techniques : ......................................................... 34

III- Présentation de mes missions : ....................................................................................... 44 III – A – Mission étude de prix .................................................................................. 44
a) b) a) a) b) Quantification Bâtiment B, Puntalta : .................................................................................... 44 Quantification Bâtiment Cuitlahuac, Mexico DF : ................................................................ 46 Responsable conduite de travaux lot peinture :...................................................................... 49

III – B – Mission conduite de travaux ....................................................................... 49 III – C – Mission maitrise de projet : ........................................................................ 52
Responsable projet piste olympique de BMX à Puebla : ....................................................... 52 Responsable projet parc d’initiation au cyclisme à San Andrés Cholula :............................. 54

Conclusion ............................................................................................................................... 55 Bibliographie........................................................................................................................... 56 Annexe 1 : Titre de reconnaissance Groupe EDR............................................................... 57 Annexe 2 : Titre de reconnaissance TEC de Monterrey, campus Puebla. ....................... 58

1

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet

Remerciements
Je tiens à remercier l’entreprise EDR Grupo et plus particulièrement son représentant légal, l’architecte Enrique GARCIA MIRANDA, pour m’avoir accueilli au sein de son équipe pour effectuer mon stage de fin d’étude de Master Génie Civil. Il m’a permis d’exercer différentes responsabilités sur le projet Puntalta (voir Annexe 1) ainsi que de participer à un cycle de conférence de l’Université TEC de Monterrey (voir Annexe 2). Je remercie également l’ensemble des membres de son équipe pour leur convivialité et leur professionnalisme.

2

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet

Introduction
Dans le cadre de ma formation en 2ème année de Master Génie Civil- Maîtrise de projet à l’Université de Bretagne Sud de Lorient, j’ai eu l’opportunité d’effectuer un stage de fin d’étude de 20 semaines en entreprise. C’est au Mexique dans la ville de Puebla que j’ai entrepris de réaliser ce stage grâce à l’entreprise mexicaine « EDR GRUPO Internacional de Edificadores SA de CV », qui m’a accueilli du 31 janvier au 01 juillet 2011 pour cette expérience en tant qu’Ingénieur Travaux. Ce stage à l’étranger avait pour but de me faire découvrir une autre dimension professionnelle, d’autres méthodes de travail tout en pouvant apporter mon savoir faire français. Je comptais développer mes capacités d’adaptation et de réactivité par rapport à la différence de langue, de culture et de système économique. Pour vous décrire au mieux l’expérience que j’ai vécue, je vous présenterai au cours de ce rapport les points suivants. Je commencerai par vous présenter l’entreprise EDR et son équipe. Ensuite viendra la description détaillée du projet Puntalta sur lequel j’ai travaillé. Et finalement, avant de faire paraître mes impressions personnelles ressenties au terme de cette expérience, je vous ferai l’analyse des différentes fonctions que j’ai occupées au cours de cette période, et les différentes missions qui m’ont été confiées.

3

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet

I – Présentation de l’entreprise
I – A – EDR Group (Grupo Internacional de Edificadores SA de CV)
a) L’entreprise

La société Anonyme EDR a été créée en 1997 par Enrique GARCIA MIRANDA comme prestataire de service d’administration de construction pour les groupes BECK Group et HASKELL Company de Mexico et des Etats-Unis. Spécialiste du management de projet de construction, l’entreprise a développé depuis 2008 les divisions EDR Tech Services et EDR Design pour se positionner comme l’une des seules entreprises de Mexico avec un service intégral. Grâce à ce panel de compétences, EDR exécute des projets dans les milieux hôteliers, commercial, du transport, du logement et hospitalier.
b) Compétences

Division générale d’EDR : -

-

-

-

Project Management, coordination et supervision des sous-traitants. Supervision, contrôle y administration de la construction (Timing, programmation, Devis et contrôle des coûts de la construction, Contrôle de programme, Estimations, procédés et méthodes de constructions, stratégie de projet et chantier). Aménagement intérieur pour bureaux et locaux industriels. Conventions commerciales avec le fournisseur de cloisons sèches et humides USG®, Tablarroca®, Durock®, équivalents de Placoplâtre® en France. Connaissance et usage des conventions et normes internationales : l’Organisme international de normes de matériaux (ASTM), la Norme incendie américaine ou National Fire Protection Association (NFPA), l’Institut américain des architectes (AIA), l'Institut américain du fer et de l'acier ou American Iron and Steel Institute (AISI), entre autres. Connaissance et usage des règlements locaux et internationaux de construction. Consultant en urbanisme y développement des municipalités.

Division Architecte d’EDR :

-

Dessin Architecte Supervision de Projet

Division Technologique d’EDR :

-

Calcul et dessin VMC ou Ventilation et Air-Conditionné (HVAC). Calcul et dessin d’installations Hydro-sanitaires, plomberie. Calcul et dessin des réseaux électriques basse tension et SSI.
4

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet

c) Références

Hotel Holiday Inn Express

Puebla, México

Contrat General de coordination des corps d’états secondaires pour la réalisation d’un hôtel de 7 étages soit 189 chambres et une aire totale de 10777 m². Réception en Octobre 2003.

Aéroport de Puebla

Puebla Mexico

Management y Supervision de chantier: Salle de débarquement pour l’aéroport international de Puebla. Montant des travaux : 43.6 millions de pesos. Maitre d’ouvrage : Opérateur des aéroports de l’Etat et gouvernement de l’Etat, Septembre 2008. Torres de Plata Puebla Mexico

Aménagement intérieur d’appartements de luxe des Tours de « Plata » en collaboration avec le groupe Elipse. Le projet représente 7,500 m² de cloisons/plafonds Placoplatre.

d) Les chantiers en cours

Résidence PuntAlta : Appartements de luxe à Angelopolis, Puebla, Mexique :

Mission de « Project manager y ejecutor de Obra civil », soit exécution du Gros Œuvre et coordination des travaux Tous Corps d’états (TCE), équivalent du statut d’entreprise générale en France : élaboration du coût des travaux. Construction de 3 bâtiments d’appartements de luxe dans la « ville des anges », quartier de la ville de Puebla, du même Etat au Mexique.
5

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet

-

Choix et suivi des sous-traitants jusqu’à réception du bâtiment.

Montant des travaux : 330 442 268 Pesos MXN soit 18 769 560 Euros, (1 € = 17.6756 MXN soit 1 MXN = 0.0565664€) Bâtiment A : 74 millions de Pesos MXN soit 4 185 913 € Bâtiment B : 116 millions de Pesos MXN soit 6 725 000 € Bâtiment C : environ 140 millions de Pesos MXN soit 8 000 000 €.

Durée : Bâtiment A : 9 mois Bâtiment B : 12 mois Bâtiment C : 12 mois

Cuitlahuac :

Mission de « Project manager y ejecutor de Obra civil », équivalent de l’entreprise générale en France: Elaboration du coût des travaux (44 millions de pesos soit 2 550 000 euros) Démolition des bâtiments existants et construction d’un immeuble résidentiel de 11 niveaux (sous terrain, RDC et mezzanine pour stationnement et 8 étages d’appartements) à Mexico City, au District Fédéral au Mexique. Suivi des sous-traitants jusqu’à réception du bâtiment.

-

6

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet e) L’équipe travaux :

J’ai donc été accueilli le 31 janvier au sein de l’équipe travaux du Groupe EDR (au total 8 encadrants et un stagiaire) pour une durée de stage de 5 mois.
Figure 1 : Equipe encadrante EDR

De gauche à droite: Julieta LOPEZ SANCHEZ, Architecte, conductrice principal du chantier. , Ruben Alcantara, futur architecte, Stagiaire service social, quantification étude de prix. Enrique GARCIA MIRANDA, Architecte, représentant légal EDR (tuteur de stage). Salvador RODRIGUEZ, Architecte, Directeur de construction EDR. Sergio SARMIENTO, Architecte, responsable étude de prix. Arturo CAPULTILTLA, Architecte, encadrant main d’œuvre gros œuvre. Lalo GARCIA MONTIEL, responsable sécurité chantier chantier. Fernando TENORIO AMADOR Architecte, assistant conducteur de travaux. AMADOR, Mickaël LE CANN, futur ingénieur Génie Civil, stagiaire étude de prix et conduite de travaux. Fabiola DIAZ SAAVEDRA, Ingénieure industriel, gérante administration et matériel EDR.
7

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet

Figure 2 : Equipe encadrante et chefs d’équipes EDR et sous traitant :

Parmi le personnel de chantier d’EDR : Un topographe Un responsable de l’installation et du matériel de chantier Un ouvrier polyvalent (électricité et eau du chantier, bricolage…) Un chef d’équipe ferrailleur Un chef d’équipe coffreur bancheur

8

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet

II- Présentation et analyse des méthodes et travaux réalisés:
II– A– Résidence PuntAlta: Appartements de luxe
a) Le projet architectural

Le 24 Juin 2010, à Angelopolis quartier de Puebla, a été célébré le début de la construction de la première étape de Puntalta résidentielle, un concept novateur d'habitation à Puebla avec un investissement de plus de 27 millions de dollars soit 330 442 268 Pesos MXN soit 18 769 560 Euros. Pendant la manifestation étaient invitées les autorités municipales et de l’Etat de Puebla ainsi que les gestionnaires du projet Puntalta. Les autorités de l'État présentes, ont vanté les avantages du projet pour stimuler l'industrie de la construction de l'État et créer des emplois. Le président du résidentiel Puntalta, M. Marcos Achar Tawil, a déclaré que le projet est intégral avec 125 appartements de 140m² à 280 m², avec tous les services et les équipements pour faciliter le nouveau style de vie de la famille à Puebla, y compris: piscine intérieure, spa, piste de jogging, gym , paddle-tennis, cinéma, salle de jeux, centre d'affaires, un espace barbecue, salle de fêtes et des grands jardins. La Résidence Puntalta est implantée sur un terrain de 6.500 m² et se compose de trois tours, chacune avec sa propre personnalité, qui ensemble, créent une harmonie des formes visuelles. La première tour de 9 étages (Edifice A) a une forme courbe et est juxtaposée aux 2 autres tours de 12 et 19 étages (Edifice B et C). La tour B dispose d’une grande ouverture pour permettre d’apprécier la splendeur des volcans de la ville de Puebla, le Popocatépetl et l’Iztaccíhuatl. Isaac Abadi Achar, est l'architecte qui a conçu plusieurs projets immobiliers très innovants dans plus de 8 états du Mexique et qui dirige maintenant le projet résidentiel Puntalta. La personnalité et la conception de chaque bâtiment sont disposées de telle manière à inviter la tranquillité d'une vie pleine dans un endroit sûr, situé dans le cœur d’Angelopolis, avec tous les services nécessaires pour vivre confortablement. La première étape du projet doit être achevée en un an alors que tout le projet sera achevé en 2013.

9

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet

Voici quelques images du projet:
Figure 3 : Vues globales (Renders) de la résidence

Bâtiment B : 9 étages

Bâtiment C : 19 étages

Bâtiment A : 12 étages

Bâtiment C Bâtiment B

Bâtiment A

Bâtiment B Bâtiment C Bâtiment A et sa façade intégrale en verre Pergola et porte d’accès

10

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet

Bâtiment B

Bâtiment A Bâtiment C

RDC et rampe d’accès au stationnement sous terrain

11

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet
Figure 4 : Maquette du projet présenté à l’accueil du bureau de vente immobilière

Figure 5 : Vue en plan du RDC et Vue du ciel montrant les espaces verts

12

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet

Figure 6 : Photo zoom de la façade Est

Menuiserie de façade en verre et aluminium

Bardage en aluminium

Profilé des balcons en bardage en aluminium

Figure 7 : Plan architectural du RDC (2 départements et la zone commune avec gymnase, cinéma…)

13

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet

Figure 8 : Renders des aires communes (RDC)

Figure 9 : Salle de Cinema / Salle de sport (RDC)

14

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet

Figure 10 : plan architectural d’un des 32 départements (4 par étage)

D’une surface variant de 140 à 180m², les 32 appartements sont destinés à accueillir un couple ou une famille et leur fournir un cadre de vie agréable et sécurisée. La plupart des appartements incluent une chambre de service pour son personnel domestique. Accessible à une catégorie de foyers relativement aisés, les prix de vente des appartements varient entre 3 250 000 MXN et 5 000 000 MXN pour le penthouse soit entre 189 000 Euros et 289 000 Euros. Les photos suivantes sont la reproduction de chaque pièce d’un appartement type, situé à côté du chantier dans le bureau de l’agence immobilière construit avant le début du chantier. Véritable « show room », il permet d’accueillir les potentiels acheteurs pour visiter leur futur appartement.

15

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet
Figure 11 : « Recamara 1 » ou chambre 1 / Figure 12 : « sala » ou salon

Figure 13 : « sala de TV » ou salon Télévision

/

Figure 14 : « Comedor » ou salle à manger

Figure 15 : « Cocina » ou cuisine

/ Figure 16 : « Baño » ou salle de bains

Figure 17 : « bano/vestidor » ou salle de bain

/

Figure 18 : « Vestidor » ou Vestiaire / Closet

16

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet

b) Organisation et intervenants du projet Puntalta:

Ce projet a donc été conçu grâce à la collaboration du maître d’ouvrage (IMAT) et du maître d’œuvre (IMPACTO Arquitectura). Ces 2 partenaires ont choisi le groupe EDR comme «Manager du projet», spécialité du groupe. A l’origine, le groupe EDR ne possédait pas ses propres moyens (matériels et main d’œuvre) pour construire proprement dit la structure Gros Œuvre. Ils ont donc mis en concours la 1ère étape du projet (fondations et sous terrain) en janvier 2010. Il s’avère que les devis fournis par 6 groupes de construction de Mexico (Franser , Marnhos, Askell, Beck) et locaux ( De La Pena, Quintana Fernández Puebla) n’ont pas été retenus par le maître d’ouvrage. Ils ont donc incité le groupe EDR à réaliser par ses propres moyens la structure complète et gérer la sous traitance des corps d’états secondaires. Voici l’organigramme résumant les liens et fonctions de chaque intervenant du projet.
Figure 19 : Organigramme du projet Puntalta

17

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet c) Construction de la superstructure (Bâtiment A):

Dans cette partie, je vais présenter l’étude structurale puis les travaux gros œuvre (excavation, terrassement, fondations et structure Béton armé) réalisés ou sous-traités par le groupe EDR. Voici une vue en hauteur du chantier à mon arrivée ainsi que le plan d’installation de chantier.
Figure 20 : Installation de chantier et Bâtiment A, 31 janvier 2011, Gros œuvre à 90%

Agence vente immobilière et show room

Bureau de chantier EDR Locaux sous traitant

A mon arrivée sur le chantier, la structure Gros œuvre était rendu à 90% de son achèvement. J’ai pu néanmoins suivre le coulage des murs M1 et M2 des cages d’ascenseur et escaliers du dernier niveau en terrasse ainsi que les acrotères. La structure étant symétrique et répétée à chaque niveau, c’est une structure relativement simple à réaliser et à contrôler. Je vais tout de même présenter les éléments clés de la structure et les modes de construction employés :

18

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet
Figure 21 : Installation de chantier Bâtiment A.
PHASE A (Excavation puis construction Bâtiment A) PHASE B DU PROJET, stockage et aire de travail durant la phase A CANTONNEMENT

Accès livraisons camions

Accès piétons chantiers

Accès piétons bureaux

L’installation de chantier (entrée piétons et véhicules distinctes, bureaux de chantier, cantonnement, aire de stockage et de travail, tri des déchets) était complète. L’affichage (permis, sécurité, horaires…) était également digne de ceux des groupes français. Un gardiennage de jour et de nuit était mis en place pour contrôler l’accès au chantier et empêcher le vol. 4 caméras de surveillance était installés et permettait également de suivre l’avancement depuis la salle de réunion ou grâce au lien internet.
Figure 22 : Ecran de visionage

19

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet L’étude de structure :

Sous traitées au bureau d’étude d’ingénierie de Mexico DIICSA, il en a résulté que la structure du bâtiment serait une structure dalle-poteaux-poutres en béton armé de 8 niveaux avec un sous-terrain de stationnement. Les calculs ont été réalisés dans le cadre de la zone géosismique de la République Mexicaine avec les hypothèses d’un sol 1 (sol dur) dans la zone sismique B dans la ville de Puebla, dont le coefficient sismique a pour valeur 0,18 . Une fois le squelette connu, on sait que le type de fondation dépends à la fois des résultats de l’étude de sol (géotechnique) mais également de la catégorie sismique de la région de Mexico. Voici la simulation et modélisation parasismique en 3D grâce au logiciel ETABS (Extended 3D Analysis of Building Systems).
Figure 23 : A gauche : en mode statique ; à droite : en 1 mode de vibration
er

La modélisation sismique montre que des forces de tensions résultent dans les murs des cages d’ascenseurs (en marron sur la figure). Pour contrer au moment de basculement engendré, il fallait opter pour des fondations capables de reprendre ces efforts et capables de soutenir la structure. Les fondations : Après étude géotechnique du sol et en accord avec l’étude structurale statique et sismique, il a été définit que le bâtiment A doit être ancré au bon sol à cause des zones de tensions éventuelles (en cas de mouvements sismiques) de la structure (dans les 2 zones de murs des cages d’ascenseur). Le mode de fondations pour cet édifice a été le suivant : Semelles superficielles isolées sous poteaux Semelles superficielles filantes sous murs. Semelles semi-profondes (puits) ancrés par des tirants d’ancrages (situés sous le radier des murs de cages d’escalier et d’ascenseur)
20

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet

Le niveau 0.00 est le niveau brut du béton de la dalle générale du RDC. Le niveau brut du béton du sous-terrain de stationnement est de -3m par rapport au niveau 0.00. Le sol étant exploitable à partir de 4m de profondeur et 1m d’ancrage étant nécessaire pour ancrer les fondations superficielles, le niveau inférieur des fondations superficielles devait reposer à au moins 5m de profondeur. Le niveau inférieur des semelles isolées de fondations a donc été défini à – 5.25m et le niveau inférieur des puits de fondations des murs d’escalier a été défini à de – 6.30m car ces puits possèdent une épaisseur de 1m20. Les tirants « anclas » quant à eux doivent atteindre une profondeur de 15m soit une longueur de 10m.
Figure 24 : Coupe des fondations du mur M1 (cage d’ascenseur)

Ainsi défini, l’excavation du terrain a pu commencer : Comme on peut le voir sur le plan d’installation de chantier et sur la figure, un décaissement général de 3m60 (pour ensuite accueillir 15cm de dalle en béton fibré et 45cm de graves) a été effectué. En 5 phases, les tractopelles relayés par les roulements de camions bennes ont évacué la terre. La niveleuse sous le contrôle du topographe a alors défini le niveau requis. Les travaux de préparation de la plateforme ont été finalisés avec une niveleuse et un rouleau compacteur. A partir de ce moment, les excavations locales pour implanter et ferrailler les fondations ont pu commencer. Pour les excavations de plus de 6m, le talus a du être stabilisé grâce à une maille de treillis soudés clouées au talus avec des barres d’aciers et recouverte de 5cm de béton projeté.

21

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet
Figure 25 : Excavation générale de 3m et locale de 6m ; stabilisation du talus avec béton projeté

Figure 26 : Plan détaillé des tirants d’ancrages

Figure 27 : Forage pneumatique à percussion

Le diamètre de perforation est de 4 à 6 pouces soit de 10 à 15cm.
22

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet
Figure 28 : Assemblages des torons d’acier et mise en place des tirants

23

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet

Chaque tirant est composé de 6 à 10 torons de 12.7mm de diamètre. Les torons sont séparés par des écarteurs en plastique disposés tout les 1m20 depuis la pointe pour conserver un enrobage par le coulis de ciment. (Photo 1 et 2 Figure 28) Au niveau de ces écarteurs, est enfilé une gaine, sorte de chambre à air en caoutchouc (photo 4 Figure 28) où sera injecté un coulis de ciment dosé à 200kg/cm² et à une pression d’air de 5kg/cm² contrôlée au manomètre (photo 5 Figure 28). C’est réellement ces parties du tirant (appelés bulbes) qui exercent l’ancrage dans le sol par friction. Après avoir placé tout les tirants à la profondeur requise à l’aide des machines (photo 6 Figure 28), ceux-ci restent en attente avec les tubes de PVC blanc (photo 7 Figure 28) jusqu’à ferraillage et coulage du puit de fondation des murs. les torons sont protégés de la corrosion par les gaines rouges (photo 8 Figure 28). Après coulage et prise du béton, la tête d’ancrage est mise en place et serrée sur une plaque d’appui en acier (photo 9 Figure 28) pour serrer le tirant. Les fondations superficielles (isolées ou filantes) et semi profondes ainsi terminées, le bâtiment pouvait donc monter niveau par niveau. En l’absence de grue, il n’est pas possible d’utiliser de larges banches de coffrages. La plupart des panneaux mesurait 60cm de large et 2m20 de haut. Portés à la main, cela implique beaucoup de main d’œuvre et des conditions de travail rappelant quelques années en arrière en France.
Figure 29 : Fondation isolées sous poteau Figure 30 : mur M1 du sous sol

Figure 31 : Coffrage du mur périmétral

Figure 32 : Poteau et mur du sous-sol

24

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet

Après avoir construit le niveau -1 du parking sous terrain (mur périmétral, poteau et murs), un autre élément clé de la structure devait commencer : la dalle générale du RDC. Ne supportant pas de charges importantes, un autre système constructif qu’une dalle pleine classique pouvait être choisi. Un plancher réticulé en béton armé composée de poutres (nervures) séparées par des caissons de coffrages en fibre de verre préfabriqués et récupérables, a été préconisé. Cette dalle a différentes appellations : « dalle réticulaire » ou « Planchers Réticulés » ou « plancher à caissons récupérables ». Voici les plans de structures et les photos:
Figure 33 : Vue en plan et coupe de la dalle :

25

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet
Figure 34 : Mise en œuvre de la dalle réticulaire

Elle nécessite un simple étaiement et hormis le ferraillage des poutres et nervures, la mise en place des caissons est simple et rapide. Après décoffrage, les caissons sont récupérables et laissent place à un parement lisse. Ses autres avantages: Réduction du poids du plancher Meilleur comportement sismique Réduction de la charge de fondation Diminution de la section nécessaire pour les poutres et murs périmétraux Meilleure distribution des charges sur poteau avec réduction conséquente de section nécessaire Création de nervures ourdies vers deux directions à sections variables avec la hauteur Finition à intrados lisse qui n’a pas besoin de faux plafond

26

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet

La structure : squelette en béton armé : Pour cet édifice de 9 niveaux, les modes constructifs mis en œuvre ont été : Ferraillage : découpe et assemblage des aciers sur site à partir de barres d’acier de 12 mètres Coffrage vertical : Utilisation de banche manuportable pour le coffrage de poteaux et murs (Figure 36) Coffrage horizontal : Utilisation de panneau de bois contreplaqué et chevrons pour le coffrage des planchers. Du fil de fer à ligaturer rigide était utilisé pour remplacer les sertjoint. (Figure 37) Etaiement : location de tour d’étaiement démontable traditionnelle. Coulage : à la pompe avec le bras télescopique de 15m du camion toupie (Figure 38) pour couler les éléments jusqu’au niveau 4 et à la pompe à béton statique (Figure 39) avec des raccords de tube pour les niveaux supérieurs.

-

L’installation d’une grue à tours n’a pas été choisie sur ce chantier n’est pas à priori la solution la plus économique étant donné le prix de la main d’œuvre ouvrière par rapport au prix de location d’une grue à tours. Cependant, j’ai voulu m’en assuré en effectuant un comparatif pour confirmer ce choix (voir figure
Figure 35 : Comparatif grue à tours/ Coulage à la pompe

EDR louait une pompe à béton à 120 pesos par m3 de béton coulé. J’ai effectué le calcul avec 3000m3 de béton coulés pour la structure. On peut remarquer que pour 6 mois ou 8 mois de chantier, le coulage à la pompe est de 36 000 à 57000 Euros moins chers, ce qui confirme le choix. Cependant, si on compare un gain de temps de 2 mois avec la grue à tours et que l’on compare 6mois de chantier avec la grue à tours avec 8 mois de coulage à la pompe, le coulage à la pompe devient 5000 euros plus chers. Quand j’ai fait part de cette comparaison à EDR, ils m’ont déclaré qu’il est fréquent que les maîtres d’ouvrages suspendent les travaux, faute de moyens. Et que continuer de payer la location d’une grue à tours pendant ce temps mort pouvait revenir très chers.

27

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet
Figure 36 : Ferraillage et coffrage des poteaux et murs

Figure 37 : Ferraillage, coffrage et étaiement des planchers

28

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet
Figure 38 : Coulage à la pompe télescopique

Figure 39 : Coulage à la pompe stationnaire

Figure 40 : Vibrage du béton

Figure 41 : Vues d’ensemble de la structure

29

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet

Divers :
Figure 42 : Ferraillage et coulage des escaliers

Coffrage et étaiement traditionnel en bois, ferraillage sur site, coulage en place, finition lavée à l’éponge.
Figure 43 : Coulage et finition des rainures de la rampe d’accès au sous-sol

Rainurage à la règle et la taloche rainurée.
Figure 44 : Dallage sur terre plein en béton fibrée du sous-sol

Mise à niveau et compactage de la grave avant mise en place d’une bâche anticontaminante en polyéthylène. La dalle est désolidarisée des murs et des poteaux par des joints de ruptures. Pour ce dallage soumis à des charges roulantes, il est nécessaire de conjuguer les
30

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet

joints par goujons. Les barres d’acier goujonnées permettent aux dalles de travailler séparément sans se désolidariser.
Figure 45 : Matériel

Le béton fibré était acheminé depuis la pompe stationnaire par tubage au sous-sol. La couche de finition au quartz (durcisseur) était talochée et lissé grâce à l’hélicoptère. Le béton fibré possède de nombreux avantages par rapport au béton classique (meilleure résistance à la compression, aux chocs, à l’usure et à la fatigue).
d) Hygiène et sécurité sur le chantier:

En arrivant au Mexique je savais que la sécurité en termes de protections collectives n’avait pas les mêmes obligations qu’en France. En effet, si le port des protections individuelles (casque et chaussures de sécurité) est obligatoire, il n’en est pas de même en ce qui concerne les gardes corps. EDR a quand même mis en place un minimum de protections (maille de plastique orange périphérique, cloisons de placoplâtre provisoire) dans les circulations comme on peut le voir sur la figure 46. Un poste de résident responsable de la sécurité et logistique était tenu par Lalo GARCIA MONTIEL. Il avait la responsabilité de mettre en place les protections (maille, garde corps, bouchons de protections des aciers en attente), vérifier la bonne fixation des échafaudages, de rappeler à l’ordre les compagnons en cas de non port des protections individuelles. Le port du harnais était heureusement de rigueur. Il m’est arrivé à de nombreuses reprises d’effectuer un « tour critique » de chantier pour améliorer la qualité de la sécurité et faire part des exigences françaises. Par exemple, les accès aux échafaudages à chaque étage n’étaient pas bien sécurisés à mon arrivée et a été rectifié rapidement. Vous remarquerez que les protections ne sont pas mises en place à tous les endroits à risque. En effet tant qu’il n’y avait pas de personnel autorisé à travailler dans les niveaux supérieurs, il n’y avait pas de sécurité. Je n’étais pas forcément d’accord avec cette règle, surtout que 2 semaines avant mon arrivée, un ouvrier de l’entreprise DGV sous traitante est décédé suite à une chute dans la trémie de la cage d’ascenseurs du 6ème étage. L’entreprise s’est défendu en déclarant que le défunt n’était pas autorisé à circuler dans cette zone.
31

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet
Figure 46 : protection collective sur le chantier

Cloisons de Placoplatre provisoire Maille de grillage

Port du harnais de sécurité

Bonne installation des échafaudages

Figure 47 : Point de rassemblement du chantier

Des formations et rappels à la sécurité était également fréquents au bureau ou sur site.
Figure 48 : Flash sécurité et sensibilisation au soins auxiliaires de santé :

32

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet

En interne ou avec des intervenants extérieurs, EDR avait le souci de sensibiliser et de former son personnel à la sécurité.
Figure 49 : Hygiène du chantier

Le chantier possédait un réfectoire, des vestiaires et des sanitaires pour les ouvriers. Cependant, il faut avouer que certains ouvriers ne possèdent pas toujours une hygiène et une éducation irréprochable. Il est arrivé à plusieurs reprises que des personnes urinent dans les canalisations au 6ème étage par souci de descendre aux sanitaires. De manière générale, un effort supplémentaire devait également être fourni pour le nettoyage des détritus. Par contre, un point fort était l’interdiction de fumer sur le chantier.
Figure 50 : Religion

La majorité des mexicains sont catholiques. Le 5 mai, les Mexicains célèbrent la victoire contre les troupes françaises à Puebla de los Angeles qui empêchèrent les Français de poursuivre leur route vers Mexico le 5 mai 1862. La veille de ce jour férié, EDR a célébré ce fait historique par une messe et un repas offert à tous. Même si je suis français non pratiquant, j’ai bien sûr était convié aux festivités et cela a été l’occasion de polémiquer avec humour sur la victoire des mexicains lors de cette bataille.

33

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet

e) Présentation des corps d’états secondaires techniques :

Le projet consistant en la réalisation complète des 3 bâtiments, nous devions la totalité des travaux. Nous avons alors sous traité 10 des 11 lots à réaliser. En tant qu’entrepreneur général, la coordination des travaux est réalisée sous notre responsabilité. Une coordination des interventions a été effectuée. Chaque intervenant a du fournir les durées de réalisation de ses tâches avec les contraintes s'y rapportant. • Généralités communes à toutes les catégories de travaux : Ma grande surprise à mon arrivée aura été l’absence de programme pour un tel projet. En France, le maître d’ouvrage a l’obligation d’établir les CCAG et CCTP. Cependant, un parcours en vidéo 3D du projet, réalisé par le maitre d’ouvrage comme outil de promotion pour la vente des appartements, a été un bon outil pour visualiser les travaux à réaliser. Je pense néanmoins qu’il reste insuffisant en termes de communication et d’informations pour tous les intervenants en ce qui concerne les exigences de qualité et de coordination de travaux. Une réunion hebdomadaire avait lieu le mardi en présence des architectes maitres d’ouvrages (IMPACTO et IMAT) pour contrôler l’avancement des travaux et planifier les travaux futurs.
Figure 51 : Réunion de chantier entre le Maitre d’ouvrage (IMAT en rouge), le maitre d’œuvre (IMPACTO en vert) et l’entrepreneur (EDR en bleu)

A l’issue de cette réunion, les changements et ordres du jour étaient communiqués à l’équipe travaux d’EDR. Il pouvait arriver qu’un client demande une modification à son appartement en cours de travaux. Une réunion quotidienne à 9h du matin avait lieu en présence de l’équipe d’encadrement EDR et des sous-traitants pour fixer les ordres du jour et résoudre les éventuels problèmes du chantier. L’ordre dans lequel est traitée la présentation des corps d’états secondaires est l’ordre chronologique d’intervention de ceux-ci.
34

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet

Lot Couverture :

En France et dans les pays où la pluie est un facteur climatique à prendre en compte, on sait que l’étanchéité du bâtiment doit être terminée avant de commencer les travaux intérieurs (cloisons…). Le bâtiment doit être « Hors d’eau, hors d’air » c'est-à-dire fermé hermétiquement et étanche pour éviter les dégâts des eaux. C’est le clos-couvert. A Puebla, la saison des pluies est de mai à septembre. C’est pourquoi, l’entreprise EDR a pu se permettre de commencer les travaux intérieurs (électricité, cloisons…) en décembre avant même de « fermer » le bâtiment avec les menuiseries extérieures de façades et avant d’étancher le toit de la tour. L’étanchéité de la terrasse inaccessible a été sous traité à l’entreprise mexicaine Entono Verde. Il devait réaliser l’étanchéité de la toiture terrasse du dernier niveau ainsi que l’étanchéité des « jardinières ». En effet, le projet comprend 2000m² d’espaces verts sur les 6500m² du projet (Figure 5). Voici le croquis de la coupe de la couche d’étanchéité en terrasse et sa mise en œuvre :
Figure 52 : Coupe du système d’étanchéité de la terrasse et pose sur chantier

Joint poliurétane TPO 60 MILS (imperméabilisant) Membrane protectrice Drain
Solin aluminium de finition

Filtre rétention d’humidité

35

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet
Figure 53 : Pose de l’imperméabilisant et de la membrane protectrice

Un test d’étanchéité a été réalisé avant de mettre en place les couches de terres et de végétation. Pour cela, de l’eau a été envoyé en terrasse grâce au réseau d’eau du bâtiment mis en fonctionnement. Le but est de vérifier qu’il n’y avait pas de fuites et donc de dégâts des eaux au niveau inférieur. Le niveau de l’eau a été également repéré au temps 0, 12,24h.
Figure 54 : Test d’étanchéité en terrasse

• Lot Menuiseries extérieures en aluminium – Serrurerie L’entreprise Poblanaise ICA ALUMINIO a été conseillée par EDR et choisie pour réaliser les importants travaux de façade en aluminium/verre. La coordination de ce corps d’état était également à planifier. Par exemple, il fallait peindre les murs et poteaux de Placoplâtre situés en façade avant de fixer les bâtis des menuiseries de façades et avant de poser le vitrage. Il fallait ensuite veiller à ce que les techniciens ne salissent pas les peintures en installant les menuiseries aluminium. Le principal critère de contrôle aura été la mise à plomb des éléments en aluminium et en verre (bardage et profilé en aluminium, bâti de la menuiserie et garde corps des balcons). Un contrôle final des finitions (joints d’étanchéité en silicone) a été fait.

36

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet
Figure 55 : Bardage et profilés en aluminium

Figure 56 : Découpe et assemblage des bâtis sur site ; Pose des joints et vitrages préfabriqués

• Lot Menuiseries Intérieures bois Sur tous les précédents chantiers sur lesquels j’ai travaillé, la pose du bâti des menuiseries intérieures (portes) se fait avant même la pose des cloisons Placoplatre ou en aggloméré. Sur ce chantier, cela a été l’inverse. Cela a impliqué le contrôle des côtes des ouvertures. Cependant, j’ai terminé mon stage avant l’intervention de ce corps d’états. • Lot Cloisons – Isolation Le constructeur poblanais DGV a été conseillé par EDR et contracté par le maître d’ouvrage. Hormis les murs de séparation entre chaque appartement (réalisés par EDR en brique rouge avec isolation acoustique en laine de roche), toutes les cloisons intérieures et en façade ont été réalisées en plaques de Placoplatre fixées à des rails en acier galvanisé. Le système constructif est le même qu’en France. Les parois des pièces qui nécessitent une meilleure isolation acoustique sont doublées par 2 plaques de Placoplatre plus laine de roche d’isolation acoustique. Dans les pièces humides (salles de bain, plafonds sur balcons), des plaques de BA13 humides (plaque verte) sont préconisées.
37

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet
Figure 57 : Installation des rails de cloisons et plafonds

L’entreprise utilisant des vis pour assembler les rails horizontaux et verticaux entre eux, j’ai préconisé l’utilisation de pince à sertir, mais aucun fournisseur n’en possédait. Bien plus pratique, cela aurait représenté un gain de temps et aurait évité un gaspillage de vis non négligeable. Les effectifs de DGV ont atteint jusqu’à 60 ouvriers pour respecter les délais du planning.
Figure 58 : jointoiement et finitions avant peinture

On peut voir l’utilisation d’échasses par les jointoyeurs. J’ai découvert le système de plaques de ciment Portland "DUROCK", pour façade légère. Les panneaux de ciment DUROCK forment une base solide et durable pour les finitions de qualité supérieure, tels que les carreaux de céramique et de carrière ainsi que les pierres et briques minces. Ce panneau résistant aux moisissures et à l'humidité est idéal pour les cloisons, les murs, les planchers, les soffites et les plafonds dans les lieux humides ou secs. Il convient également aux applications à l'extérieur et ce panneau non-combustible est une protection de mur/plancher classée ULC (au feu). En présence d'eau, le panneau de ciment DUROCK ne gonfle pas, ne ramollit pas, ne se désagrège pas, ne favorise pas la croissance de moisissures, ne se décolle pas et ne se désintègre pas.

38

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet

Utilisé dans les douches, la cuisine et surtout pour les façades extérieures, voici le système constructif :
Figure 59 : Système constructif des panneaux Durock (douche)

Ces panneaux peuvent recevoir du carrelage (dans les douches) ou un enduit de façade.
Figure 60 : Panneau durock en cuisine

Figure 61 : Construction des façades légères extérieures

Sur photo 3 Figure 61, on peut voir l’application d’enduit CEMIX de façade. Le constructeur préconisait des baguettes de PVC comme joints de dilatation horizontaux et verticaux.
39

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet

• Lot Revêtements de Sols Scellés – Faïence
Figure 62 : Pose du carrelage et de la faïence en cuisine

Figure 63 : Etanchéité dans les bacs de douche et sur les balcons

• Lot Peinture L’intervention des peintres a été programmée en 2 étapes. La 1ère était de peindre les murs de façades après la pose des plaquistes et avant la pose des menuiseries alu extérieures. La 2nde étape a été la peinture intérieure des peintres programmée après la pose des carrelages et avant l’aménagement intérieur des cuisinistes. J’ai d’ailleurs conduit leur intervention (mode opératoire, achat des peintures et contrôle qualité). J’y reviendrai dans la partie suivante.

40

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet
Figure 64 : Peinture au rouleau des murs de placo en façade ; Peinture au pistolet des murs intérieur

Figure 65 : Vues générales du bâtiment pendant peinture des façades

• Lot Plomberie sanitaire -Chauffage – Ventilation Ce bâtiment n’est équipé d’aucun système de chauffage ni de climatisation. En effet, le climat à Puebla est tempéré et humide mais reste doux (température variant de 10 à 25°C).
Figure 66 : Moyenne des températures minimales et maximales annuelles à Puebla,Mexico

De ce fait, avec une bonne isolation et une ventilation naturelle ou d’appoints, l’habitat ne nécessite pas d’installations thermiques.

41

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet

En ce qui concerne la plomberie, il existe quelques différences à la France. Le réseau d’eau des villes au Mexique connaissent de nombreuses pannes. Pour ne pas subir ces pannes fréquentes, chaque foyer est équipé d’une citerne d’eau (« tinaco ») sur son toit. Pour le bâtiment A, 4 citernes de 5000L, installées en terrasses, permettent de couvrir les besoins des 32 appartements. Un chauffe eau est placé dans chaque habitation. Officiellement, l’eau du réseau municipal de Puebla n’est pas potable. Un traitement minimum au chlore est assuré immédiatement après extraction, et malgré les contre indications des autorités, les habitants du quartier historique boivent cette eau. Le réseau d'eau potable des villes est souvent contaminé par les eaux usées ou par de l'eau saline. La majorité des foyers ne sont pas équipés de systèmes de purification de l’eau. Puntalta est un projet de luxe et comprend des purificateurs d’eau, situés dans la citerne du sous terrain.
Figure 67 : Citerne, Chauffe eau et Purificateur d’eau

Environ 6 plombiers devaient travailler en relation avec les plaquistes pour passer les tubes et gaines dans les cloisons avant que ces derniers ne ferment les cloisons.
Figure 68 : essai de mise en pression du réseau d’eau

42

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet

Lot Electricité - Courants forts et faibles

Environ 12 électriciens travaillaient sur le chantier pour suivre les 60 plaquistes.
Figure 69 : Câblage des tableaux divisionnaires

• Catégorie 10: Aménagement intérieur, ameublement (Cuisine, vestiaire) L’entreprise KUNI de Mexico était chargée d’installer les meubles de cuisines, étagères et vestiaires. Ils ont pu commencer leurs travaux après peinture des cloisons. A mon départ fin juillet, seulement les 2 premiers niveaux était finis. Encore une fois, il fallait aviser à la prudence pour éviter les traces sur les peintures blanches, notamment dans les angles de murs. Une fois les meubles montés, nous avons protégés les installations de plastiques transparents et fermé les appartements finis à l’aide des portes provisoires.
Figure 70 : montage et installation des étagères, vestiaires (closet) et des cuisines

43

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet

III- Présentation de mes missions :
III – A – Mission étude de prix
a) Quantification Bâtiment B, Puntalta :

A mon arrivée début janvier, j’ai été chargé d’assister l’architecte Sergio Sarmiento dans l’élaboration du devis du bâtiment B du projet Puntalta. Après avoir analysé la structure du bâtiment, nous avons défini la liste des concepts de celui-ci. J’ai alors commencé à quantifier la partie gros œuvre par éléments de construction (poteaux, murs, poutres, escaliers, planchers dalle pleine et plancher mixte acier-béton). Prenons l’exemple d’un poteau en béton armé, 4 concepts étaient à calculer : Le tracé (surface au sol) « TRAZO » Le coffrage (surface de coffrage) « CIMBRA » Le Volume et type de béton « CONCRETO » Le poids total des aciers de construction (détaillé par diamètre) « ACERO »

Ainsi je remplissais les feuilles de calculs à partir des plans de structure et devais fournir une feuille de résumé des quantités par éléments. Voici une feuille de calcul et le résumé.
Figure 71 : Feuille de calcul excel d’une poutre « TRABE »

44

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet

Pendant près d’un mois, j’ai donc réalisé l’ensemble des calculs. C’est un travail exhaustif mais qui m’a demandé concentration, méthode et organisation. Je me suis familiarisé avec les codes de béton armé du Mexique (recouvrement, enrobage…). J’ai ensuite assisté l’architecte pour remplir le devis à l’aide du logiciel OPUS en générant les concepts et les prix unitaires de chaque tâche qu’applique EDR.

45

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet

b) Quantification Bâtiment Cuitlahuac, Mexico DF :

Une fois terminé la quantification du bâtiment B, j’ai du quantifier une tout autre structure, celle du bâtiment de logements de Cuitlahuac à Mexico city, au District Fédéral. Voici les plans et coupes du projet.
Figure 72 : Plan architectural

Figure 73 : Plan de structure

46

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet

Ce bâtiment de 11 niveaux dont un sous-sol en béton armé possède une structure mixte acier-béton dont le squelette est composé de poutres et poteaux en acier de type IPE et de plancher mixte acier-béton dit plancher collaborant (voir figure 74).
Figure 74 : Croquis de plancher mixte acier-béton ; mode de fixation à la structure

J’ai du différencier les tâches que EDR pouvait réaliser par ses propres moyens et les tâches à sous-traiter pour envoyer les plans et documents aux sous traitants. Nous avons sous traité la structure en acier mais nous avons quantifié et chiffré les planchers collaborants. Nous avons également sous traité la réalisation des fondations profondes. L’étude de sol et de structure a préconisé la construction de 74 pieux (10m de profondeur et 40 à 60cm de diamètre) coulés en place fonctionnant en friction. J’ai également quantifié les murs intérieurs en briques rouges (inclus brique, chainage en béton armé dans les angles et tous les 4m, isolation laine de roche et enduit plâtre).
Figure 75 : Réalisation des murs en brique rouge (« tabique »)

Parmi les installations techniques, il fallait trouver notre sous-traitant des élévateurs pour voitures pour permettre le stationnement de 2 voitures au RDC et mezzanine. J’ai eu la chance de rencontrer un professionnel de ce type d’installation lors d’une compétition sportive à titre personnel. Grâce à une marge de réduction appliquée, son prix était nettement inférieur à celui des autres concurrents.

47

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet
Figure 76 : Elévateur pour voiture, fournisseur ROTALIFT.

L’étude et le chiffrage de cet autre projet m’aura permis de connaître la terminologie en espagnol de nombreux procédés de construction et aura été une bonne préparation à la conduite de travaux sur le chantier Puntalta.

48

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet

III – B – Mission conduite de travaux
a) Responsable conduite de travaux lot peinture :

Début avril, j’ai alors été désigné pour diriger et planifier l’intervention des peintres. Nous avons décidé de sous-traiter la main d’œuvre avec la même entreprise que pour le lot cloison (DGV). C’est un bon choix puisque la même entreprise est responsable de la réception du support avant peinture. Avant de commencer les travaux, j’ai déterminé les surfaces de peinture du bâtiment A par pièce, étage et éléments divers (pergola, façades…). Mur intérieur par département : 630 à 650m² Mur pièce humide par appartement : 25 à 38m² Mur extérieur de Façades : 850m²

A partir du prix unitaire (18 Pesos le m² = 1 Euro le m²), nous avons fourni un prix global au maître d’ouvrage. Ensuite, j’ai du commander au fournisseur COMEX le matériel à savoir : - Papier à poncer - Primaire d’impression acrylique COMEX 5x1. - Primaire d’impression à l'huile (Pour pièce humide) - Peinture acrylique blanc mate COMEX PRO 1000 - Peinture acrylique blanc satinée COMEX VINIMEX - Rouleaux avec extension - pinceaux - Bâche de plastique en rouleau Le prêt des pistolets était inclus dans le prix de la main d’œuvre. J’ai alors instauré des étapes de réception des travaux. Préparation et réception des supports: Préparation : Egrenage - Brossage – Dépoussiérage Dégrossissage à l'enduit Révisions des joints

Ponçage général, époussetage et nettoyage à l’aspirateur industriel des appartements : Impression :

49

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet

-

Impression au pistolet au primaire d’impression acrylique. L’impression favorise
l'application de la peinture, crée une surface d'accrochage et régulent la porosité du support.

Ponçage des détails : Prestations pour finitions: - Application au pistolet de 2 couches de Peinture blanche (mate pour toutes les pièces et façades, satinée pour les pièces humides et la cuisine). Révision et couche de finition : Tour critique de chaque appartement en compagnie d’un peintre pour reprendre directement les défauts.

Figure 77 : Peinture au pistolet des murs de façades et des murs intérieurs

Management de la main d’œuvre : Le 1er jour, j’ai effectué un tour de chantier avec les 2 chefs d’équipe (zone A : appartements 1 et 2 et zone B : appartements 3 et 4) pour expliquer avec plans les travaux à réaliser (types de peinture et sens de parcours dans les appartements). En moyenne, nous avions 3 peintres par zone, soit 6 personnes. Le temps moyen pour peindre un appartement était fixé à 3jours. Coordination avec les autres corps d’états : L’avancement des cloisons était rendu au 6ème étage quand les peintres ont commencé le ponçage des cloisons du RDC avant peinture. J’ai du exigé à ce que les jointoyeurs de DGV redescendent au RDC et 1ère étage pour améliorer les finitions. J’insistais également pour que les carreleurs finissent à 100% leur travail, notamment les joints pour éviter les salissures. Nous avons également mis en place des portes provisoires pour fermer les appartements une fois peints pour contrôler la circulation. Pour chaque appartement, j’ai créé une feuille d’avancement (Figure 78) répertoriant dans un ordre chronologique les tâches qui affectaient la peinture. Le fonctionnement était très simple et visuel : lorsque qu’une tâche est terminée, la cellule est verte, sinon en rouge et en
50

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet

orange si un détail manque. Je les diffusais le soir par email et lors de la réunion du matin pour donner les priorités du jour aux autres sous traitant ou à mes collaborateurs EDR.
Figure 78 : Avancement au 30 mai 2011 :

Ce contrôle d’avancement a été apprécié par tous même si quelques tensions ont pu se créer selon les priorités de chacun. C’est dans ces moments là qu’il faut savoir discuter et redéfinir en équipe les priorités. A mon départ début juillet, l’ensemble des murs de façades extérieures était peints ainsi que les appartements du 5ème étage.

51

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet

III – C – Mission maitrise de projet :
Etant amateur de BMX (ou bicross) depuis mes 7ans en 1993, j’ai sollicité personnellement l’institut des sports poblanais pour la construction d’une piste de BMX. J’ai été reçu en compagnie du représentant légal d’EDR, l’architecte Enrique GARCIA, par le président de l’Instituto de Deporte Poblano (IDP), Manuel YOUSHIMATZ, ancien médaillé de bronze en cyclisme sur piste au JO de 1984. Celui nous a confié son enthousiasme à l’idée du projet, qualifiant ce sport olympique depuis Pékin 2008 comme la meilleure école de cyclisme. Il nous a alors demandé de réaliser une présentation technique des 2 étapes de mon projet : L’aménagement d’un parc d’initiation au cyclisme comprenant une piste d’initiation BMX pour 2 coureurs, d’un circuit de BMX Freestyle et d’un circuit de VTT. La construction d’une réplique de la piste olympique de BMX des JO de Londres 2012 dans le parc du vélodrome Manuel YOUSHIMATZ de Puebla.

C’est donc après les journées de chantier que j’ai commencé à tracer les plans de la piste d’initiation et de celle des JO. Après avoir inspecté les 2 terrains attitrés, j’ai commencé à imaginer les 2 projets et proposer les aménagements possibles. Une autre étudiante en architecture à l’université IBERO de Puebla, réalisant son « service social » avec EDR m’a assisté pour dessiner les renders sur photoshop et le plan d’aménagement du parc d’initiation sur Autocad.

a) Responsable projet piste olympique de BMX à Puebla :

Sur ce terrain de 7800m² appartenant à l’IDP, le circuit Elite Homme a une longueur de 368m et le circuit Elite Femme a une longueur de 317m. Cette piste aura un revêtement en terre fine appelée « tepetate » et des virages en enrobé (asphalt). A partir de ces plans et d’un levé topographique du terrain, nous avons chiffré les travaux de terrassement et de drainage à l’aide de notre sous traitant CUPSA. Une option du projet serait la pulvérisation d’une émulsion liquide stabilisateur de poussière, appelé SOILTAC, venant des Etats Unis. La butte de départ de 5m de haut avec une pente de 15% puis 22% sera en charpente métallique avec la pente en plancher collaborant. Notre estimation est de 4 millions de pesos soit 225 000 Euros. Voici le plan de la piste Olympique :

52

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet
Figure 79 : Plan architectural de la piste Olympique et Renders du projet

53

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet

b) Responsable projet parc d’initiation au cyclisme à San Andrés Cholula : Après avoir sollicité un terrain au Président municipal de San Andres Cholula, Miguel HUEPA et une fois accordé, nous avons commencé à dessiner les plans d’aménagement du parc. Appartenant comme « area verde », espace vert de la réserve Atlixcayolt, nous avons la « contrainte » de conserver 65% d’aire de végétation. A partir du levé topographique, la 1ère étape a été de placer les 3 circuits de BMX et les installations techniques et ensuite de dessiner les sentiers de cheminement, les aires de stationnement pour réaliser un parc vert agréable. Actuellement, nous sommes en cours d’étude du terrain mais avons réalisé un plan d’avant projet. Nous espérons commencer les travaux quand l’IDP aura accordé le financement du projet.
Figure 80 : Photo du terrain avant projet et plan d’aménagement du parc

54

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet

Conclusion
Le bilan de ce stage est très positif, d’une part pour avoir confirmé mon attrait pour la conduite de travaux en bâtiment mais surtout pour m’avoir mis en situation d’autonomie et de prise de responsabilités dans un pays étrangers. J’ai su tiré profit de mes précédents stages et j’ai également acquis une quantité considérable d’informations et de connaissances au contact d’autres conducteurs de travaux, des architectes et des équipes sous traitantes. Le stage a répondu à une de mes attentes principales qui était de développer mon relationnel et d’être en contact avec de nombreux collaborateurs comme des conducteurs de travaux tous corps d’états, des chefs de chantiers, des compagnons, des fournisseurs ou d’autres intervenants extérieurs. Ma position de stagiaire, aussi polyvalente qu’elle soit, m’a permis d’échanger cordialement des discussions sans aucune relation de hiérarchie. Ces échanges m’ont permis de faire le tour des métiers d’un chantier « type » de bâtiment. Ce stage dont la mission principale était de m’intégrer comme futur ingénieur m’a demandé de mettre en avant des compétences indispensables que sont la rigueur, l’organisation et le goût des choses bien faite. A l’issue de ce stage, j’ai décidé de continuer l’aventure avec EDR qui me propose un poste d’ingénieur travaux. Je compte terminer l’année au Mexique avant de faire un bilan de mon évolution professionnelle en France ou à l’étranger.

55

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet

Bibliographie
Source documents d’entreprise et des sous-traitants.

56

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet

Annexe 1 : Titre de reconnaissance Groupe EDR

57

Mickaël LE CANN Stage Master 2 Génie Civil Maitrise de Projet

Annexe 2 : Titre de reconnaissance TEC de Monterrey, campus Puebla.

58

Sign up to vote on this title
UsefulNot useful