Vous êtes sur la page 1sur 10
ÉTATDELAPOLLUTIONATMOSPHÉRIQUEDANS LARÉGION D’ANNABAETSONIMPACTSURL’EAUET L’ENVIRONNEMENT
ÉTATDELAPOLLUTIONATMOSPHÉRIQUEDANS
LARÉGION
D’ANNABAETSONIMPACTSURL’EAUET
L’ENVIRONNEMENT

Auteur:CHAFFAIHicham,MOURDIWafa

Catégorie:Environnement

ScienceLibEditionsMersenne:Volume3,N°110803 ISSN2111-4706
ScienceLibEditionsMersenne:Volume3,N°110803
ISSN2111-4706

Publiéle:2011-08-16

www.sciencelib.fr

CHAFFAI Hicham

ÉTAT DE LA POLLUTION ATMOSPHÉRIQUE DANS LA RÉGION D ANNABA ET SON IMPACT SUR L EAU ET L ENVIRONNEMENT

STATE OF ATMOSPHERIC POLLUTION IN THE AREA OF ANNABA AND ITS IMPACT ON THE WATER AND THE ENVIRONMENT

CHAFFAI Hicham, MOURDI Wafa

Laboratoire de Géologie, Faculté des Sciences de la terre, Université Badji Mokhtar - 23000, Annaba.

E mail: hichamchaffai@yahoo.fr

RESUMÉ Annaba, ville côtière du nord-est de l'Algérie, est limitée au sud, à l'est et à l'ouest par respectivement les wilayates de Guelma, d'El Tarf et de Skikda. Sa vocation industrielle et son statut de capitale de l'acier, font d'elle l'une des régions les plus polluées du pays. La qualité de l'air est altérée par la présence d'espèces chimiques nocives qui peuvent être des polluants sous forme de gaz, fumée, particules solides ou liquides, corrosifs, toxiques ou odorants. Ces composés résultent d'un grand nombre d'activités regroupées en deux catégories:

- les sources fixes de pollution (chaudières, foyer de combustion, activités industrielles, domestiques et agricoles )

- les sources mobiles (trafic automobiles, transport aérien et ferroviaire )

L'air est un des éléments indispensables à la vie, sa qualité constitue aujourd'hui une des préoccupations parmi les priorités inscrites dans la stratégie du gouvernement et prise en charge par le ministère de l'aménagement du territoire et de l'environnement. L'enjeu est d'importance: il s'agit de contribuer par la recherche, à l'élaboration de l'action publique dans le domaine de la qualité de l'air en approfondissant les connaissances sur les sources d'émissions de polluants, leurs interactions chimiques et leurs effets sur la santé et l'environnement. Aujourd'hui, un réseau de mesures de la qualité de l'air permet de connaître la concentration des principaux polluants de l'air ambiant en agglomération de Annaba, notamment les rejets générés par le complexe sidérurgique MITTAL STEEL d'EL HADJAR (ex SNS et ISPAT) et le complexe de production d'engrais FERTIAL (ex ASMIDAL). Ce réseau baptisé "SAMA SAFIA" dispose des techniques les plus récentes dans le domaine. L'intérêt de ce travail est d'apprécier l'impact de cette réelle pollution de l'air par les rejets industriels sur la qualité des eaux de la région, qu'elles soient souterraines peu profondes [nappes libres] ou de surface [barrages, retenues collinaires

Mots-clés: Annaba, air, pollution, eau, SAMA SAFIA, impact, environnement.

ScienceLib Editions Mersenne : Volume 3 , N ° 110803 ISSN 2111-4706

1

CHAFFAI Hicham

SUMMARY Annaba, city coastal of the North-East of Algeria, is limited to the south, the east and the west by respectively the wilayates of Guelma, of El Tarf and of Skikda. Its industrial calling and its statute of capital of steel, do of it one of the most polluted areas country. The quality of the air is deteriorated by the presence of harmful chemical species which can be pollutants in the form of gas, smoke, particles solid or liquids, corrodents, poisons or odorous. These compounds result from a great number of activities gathered in two categories:

-fixed sources of pollution (boilers, combustion chamber, industrial activities, domestic and agricultural ) - mobile sources (traffic cars, air transport and railway ) The air is one of the elements essential to the life, its quality constitutes today one of the concerns among the priorities registered in the strategy of the government and assumption of responsibility by the ministry for the environment and regional planning. The stake is of importance: it is a question of contributing by research, with the development of the public action in the field of the quality of the air by looking further into knowledge on the sources of emissions of pollutants, their interactions chemical and their effects on health and the environment. Today, a network of measurements of the quality of the air makes it possible to know the concentration of the principal pollutants of the ambient air in agglomeration of Annaba, in particular the rejections generated by iron and steel complex ARCELOR MITTAL of EL HADJAR (ex SNS, ISPAT and MITTAL STEEL) and the complex of production of manure FERTIAL (ex ASMIDAL). This network baptized SAMA SAFIA has the most recent techniques in the field. The interest of this work is to appreciate the impact of this real air pollution by the industrial wastes on the quality of water of the area, which they are underground not very deep [free tablecloths] or of surface [stoppings, retained collinaires ].

Key words: Year, air, pollution, water, SAMA SAFIA, impact, environment.

ScienceLib Editions Mersenne : Volume 3 , N ° 110803 ISSN 2111-4706

2

CHAFFAI Hicham

1. Introduction La Wilaya de Annaba (Fig. 1) est une région à vocation industrielle et agricole, ses activités font d'elle une grande utilisatrice d'eau. Les différentes études géologiques réalisées sur la région ont permis de définir et de localiser les formations ayant un intérêt hydrogéologique certain (L. JOLAUD, 1936 ; B. GAUD, 1976). Il faut noter que le système aquifère de Annaba se situe dans un bassin d'effondrement d'âge quaternaire et fait apparaître trois types de réservoirs : La nappe superficielle, La nappe des sables du cordon dunaire et La nappe des cipolins.

nappe des sables du cordon dunaire et La nappe des cipolins. Fig. 1 : Situation géographique

Fig. 1 : Situation géographique et esquisse géologique du territoire de la wilaya de Annaba

ScienceLib Editions Mersenne : Volume 3 , N ° 110803 ISSN 2111-4706

3

CHAFFAI Hicham

Concernant les eaux de surface, Annaba dispose de trois barrages de faible capacité qui totalisent un volume régularisé d'environ 11 millions de mètres cubes (Tab. 1)

Tableau 1 : Inventaire des barrages

Nom du barrage

X

Y

Digue H en (m)

Volume Utile Hm 3

Volume Régularisé Hm 3

Bougsaïba

925,500

387,200

22-25

2,4-3,3

0,2-0,3

Guiss

934,800

381,650

24-26

3,6-4,6

3,4-4,1

Oued El Aneb

931,500

409,850

24

10

7

Les retenues collinaires inventoriées à travers toute la wilaya, sont au nombre de 67, réparties sur plusieurs communes et se résument comme suit (Tab. 2):

Tableau 2 : Inventaire des retenues collinaires

 

Nombre

total

Capacité minimum (m 3 )

Capacité maximum (m 3 )

Volume global mobilisé (m 3 )

Nom de la commune

 

de retenues

Aïn Berda

18

30.000

300.000

1.955.000

Eulma

12

36.000

209.000

1.212.000

Cheurfa

10

25.000

180.000

691.000

El Bouni

01

-

-

90.000

Berrahal

08

45.000

400.000

995.000

Tréat

10

36.000

120.000

766.000

Oued El Aneb

08

30.000

95.000

555.000

Wilaya de Annaba

67

25.000

400.000

6.264.000

Cet inventaire succinct des ressources hydriques (H. CHAFFAI et al, 2005), permet de situer et d'apprécier l'importance de l'impact d'une réelle pollution de l'air par les rejets industriels sur la qualité des eaux de la région, qu'elles soient souterraines peu profondes [nappes libres] ou de surface [barrages, retenues collinaires

ScienceLib Editions Mersenne : Volume 3 , N ° 110803 ISSN 2111-4706

4

CHAFFAI Hicham

Aujourd'hui, un réseau de mesures de la qualité de l'air permet de connaître la concentration des principaux polluants de l'air ambiant en agglomération de Annaba, notamment les rejets générés par le complexe sidérurgique MITTAL STEEL d'EL HADJAR (ex SNS et ISPAT) et le complexe de production d'engrais FERTIAL (ex ASMIDAL). Ce réseau baptisé "SAMA SAFIA" dispose des techniques les plus récentes dans le domaine.

2. Les principaux rejets polluants Les rejets polluants qui se mélangent aux eaux naturelles ont diverses origines qui permettent leur classifications en:

- eaux usées (domestiques, industrielles et urbaines);

- rejets polluants agricoles;

- apports dans les eaux liés à la pollution atmosphérique. Pour cette dernière classe, les polluants de l'atmosphère peuvent être entraînés par les eaux de pluies qui ruissellent sur le sol et s'infiltrent rejoignant ainsi les eaux superficielles et les eaux souterraines (Fig. 2). C est le schéma de base des mécanismes de la pollution atmosphérique (P. MASCLET, 2005). Les principaux d'entre eux sont SO 2 , NO X , et les poussières.

eux sont SO 2 , NO X , et les poussières. Fig. 2: Schéma planétaire de

Fig. 2: Schéma planétaire de la pollution atmosphérique

ScienceLib Editions Mersenne : Volume 3 , N ° 110803 ISSN 2111-4706

5

CHAFFAI Hicham

3. Les mesures : (Stations de surveillance "Sama Safia")

Le réseau de mesures de la qualité de l'air composé de quatre stations de surveillance (Fig. 1), installé dans la région de Annaba, principalement à proximité des pôles industriels, dotées d'ensembles météorologiques et d'appareils de mesure et de transfert des données vers un poste central équipé d'un système informatique d'acquisition et de traitement de l'information. L'objectif d'un tel réseau est de suivre en continu l'évolution de la qualité de l'air dans le temps en mesurant les niveaux des polluants sur l'agglomération de Annaba, détecter donc les pics de pollution et d'alerter les autorités concernées pour informer et sensibiliser la population durant les périodes critiques.

4. Résultats et discussion :

4.1. Les paramètres météorologiques :

Humidité

Température

Direction du vent

Vitesse du vent

50 % 100 %

5°C 25°C

NE NW et SW

21.6 Km /h en moyenne

4.2. Les polluants de l'atmosphère :

 

Concentration (µg/m 3 )

Norme (µg/m 3 )

Durée

Durée

Polluants

de vie

d'exposition

Principaux risques

Min.

Max.

NO

2

80

125

-----------

à 30 ppm

Atteinte des poumons

 

24 heures à

Atteinte de la fonction

NO 2

1

17

200

-----------

200

µg/m 3

pulmonaire

 

01.5

A très fortes doses

Toxique, augmente le risque cancérigène

NO X

5

70

80

 

jours

 

24 heures à

 

SO 2

1

180

125

05 jours

125

µg/m 3

Effets cardio-respiratoires

CO

0.1

6

0.125

02 mois

8 heures à

10000

µg/m 3

Risques cardio-vasculaires

et neuro-comportementaux

Poussières

10

200

50

Quelques

-------------

Si Ø P 2.5 µ

(Ps)

semaines

ScienceLib Editions Mersenne : Volume 3 , N ° 110803 ISSN 2111-4706

6

CHAFFAI Hicham

Les composés minéraux présents dans les eaux naturelles trouvent essentiellement leur origine dans les échanges qui se produisent entre l'eau, le sol et l'atmosphère. L'eau naturelle lorsqu'elle est en contact avec l'air peut dissoudre les gaz de l'atmosphère. La proportion de chacun d'entre eux dans l'air, leur solubilité respective, la température ainsi que la turbulence de l'eau ou de la vitesse du vent, influent sur ce transfert à travers l'interface eau air (R. CABRIDENC, 1977 ; 1979). Mais c'est souvent l'activité biologique qui conditionne les concentrations des gaz dissous.

Les résultats considérés pendant la période Février - Mars montrent que les faibles températures de l'air associées à un très fort taux d'humidité ont favorisés l'accumulation de certains polluants tels que les monoxydes de carbone et les poussières et de marquer leur forte présence nocive malgré les précipitations élevées qui ont caractérisées la région à cette époque de l'année. Les autres polluants, à l'image des oxydes d'azote et du soufre sont détectés à de faibles doses et par conséquent, pas dangereux.

4.3. Conséquences de la pollution atmosphérique :

4.3. Conséquences de la pollution atmosphérique : ScienceLib Editions Mersenne : Volume 3 , N °

ScienceLib Editions Mersenne : Volume 3 , N ° 110803 ISSN 2111-4706

7

5. Conclusion

CHAFFAI Hicham

A l'issue de cette étude, il convient d'affirmer qu'il existe belle et bien une sérieuse pollution atmosphérique autour de l'agglomération de Annaba. Si certaines concentrations paraissent faibles, il faut prendre en considération les paramètres qui permettent l'accumulation, le transfert et les dilutions des polluants qui peuvent ainsi se retrouver dans les lacs, les barrages, les retenues collinaires et dans les nappes phréatiques (W. MOURDI,

2011).

Les poussières ont des compositions chimiques très variées; le carbone en est souvent un élément majeur mais il n'est pas toujours sous forme élémentaire; les hydrocarbures non complètement brûlés fréquemment sont présents. Les poussières, d'autre part, sont des absorbants efficaces, elles retiennent des traces métalliques. Les poussières peuvent d'ailleurs aussi être essentiellement métalliques : le plomb issu des gaz d'échappement des automobiles se retrouve sous forme particulaire. Les pluies entraînent les particules en suspension dans l'air, ou, lors du ruissellement, déposées sur le sol. L'apport de micropolluants par les pluies dans les eaux souterraines et les eaux de surface est loin d'être négligeable; plusieurs études récentes le démontrent.

6.

Bibliographie

B.

GAUD (1976) : Etude hydrogéologique du système aquifère Annaba-Bouteldja (Synthèse

des connaissances et recherche des conditions de modélisation). Rapport ANRH, Algérie,

151p.

H. CHAFFAI, L. DJABRI, et S. LAMROUS (2005) : Réserves hydriques de la Wilaya de

Annaba. Inventaire, évaluation et besoins futurs en ressources en eaux. LLaarrhhyyssss JJoouurrnnaall NN°° 44

L.

JOLAUD (1936) : Etude géologique de la région d Annaba et de la Calle.

 

P.

MASCLET

(2005) :

Pollution

atmosphérique.

Causes,

conséquences,

solutions,

perspectives. Ed. Ellipses, France.

 
 

8

ScienceLib Editions Mersenne : Volume 3 , N ° 110803 ISSN 2111-4706

CHAFFAI Hicham

R. CABRIDENC (1977) : Les tests biologiques de laboratoire permettant l'évaluation des effets des substances chimiques dans l'environnement. In l'Eau, la Recherche, l'Environnement, journées de Montpellier, pp. 243-276. Collection Recherche Environnement n°8, documentation française.

(1979) :

l'Environnement, journées de Limoges, pp. 103-121.

R. CABRIDENC

Les

indicateurs

de

toxicité.

In

l'Eau,

la

Recherche,

W. MOURDI (2011) : pollution urbaine, impact sur l homme et l environnement. Cas de l agglomération d Annaba et ses environs. Mémoire de magister, Univ. Annaba, 136p.

Conflit d intérêt: aucun.

ScienceLib Editions Mersenne : Volume 3 , N ° 110803 ISSN 2111-4706

9