Vous êtes sur la page 1sur 23

Tension superficielle

&

revêtements de surface
PLAN

• I - Tension superficielle : notions

• II - Mise en évidence : effet Lotus, …

• III - Applications : revêtements spéciaux


POINTS DEVELOPPES
•Théorie de la tension superficielle
•Effet Lotus
•Lien entre tension superficielle et adhésion
•Revêtements anti-graffiti
•Surfaces auto-nettoyantes

QUESTIONS NON ABORDEES


•Tous les traitements de surface
•Point de vue chimique des revêtements étudiés
•Autres effets dus à la tension superficielle
Notions de tension superficielle

• Energie superficielle
• Loi de Laplace
• Mouillabilité
Mise en évidence :

• Effet Lotus
• L’aiguille qui flotte
• L’insecte qui marche sur l’eau
Applications :

• Traitements anti salissures


• Surfaces auto nettoyantes
L’énergie superficielle

La surface peut être vue comme une membrane :


les molécules d’eau (ici) sont tendues par la tension
de surface, qui est l’énergie d’interface entre l’eau
et l’air.
Schéma des forces intermoléculaires

l’énergie d’interface est l’énergie de cohésion du liquide à la surface, elle


est égale à :
2 a² σ
où a² = surface exposée par chaque molécule de la surface
et σ = tension de surface
La Force de Laplace
La Force de Laplace
La surface S (séparation fluide A /
fluide B) est limitée par les côtés
dl1 et dl2 et les arcs de cercle de
centre O1 et O2, de rayon R1 et
R2
f contrebalançant la résultante verticale
des forces de tension superficielle :

∂p.S = ∂p.dl1.dl2
f1 = ∫ .dl2 et f2 = ∫ .dl1,
d’où :

∂ p = 2σ ( cosα 1:dl1 +
cosα 2:dl2)
La Loi de Laplace

La surface totale de la lame, compte tenu de ses deux faces est 2.x.l. La lame a tendance à se
rétracter ; pour maintenir sa surface constante, il faut exercer sur CD une force f.
La tension superficielle est définie de façon statique par :
Loi de Laplace :
Loi de Laplace :
Mouillabilité
Angle de contact

L'équilibre des forces donne l'équation de Young:


g lv cos q + g sl = g sv
Où g s, g sl ,g l représentent l'énergie de surface du
solide, l'énergie inter-faciale liquide solide et la
tension superficielle du liquide.
Mouillage partiel/total
•L’angle est nul
•L’angle est inférieur à 90° •Le liquide est parfaitement mouillant pour
•Le liquide mouille imparfaitement la surface la surface.

•L’angle vaut 180°


•L’angle est supérieur à 90° •Le liquide est parfaitement non mouillant.
•Le liquide est imparfaitement non mouillant.
EFFET LOTUS

Mouillage nul et surface non rugueuse


• Pourquoi marche-t-il sur l’eau, lui, et pas nous ?
•Et surtout : comment fait-il ?
L’insecte en suspension sur l’eau (le phasme)
L’aiguille d’acier en suspension sur l’eau
Traitement anti graffiti
Traitement anti graffiti
Pose d’un film anti graffiti