Vous êtes sur la page 1sur 9

*La liaison hydrogne

Ralis par ltudiante de la Facult de Technologie et de Management dans lIndustrie


Alimentaire;
Filire Francophone Technologies alimentaires ,
Gorbatiuc Tatiana
* Dfinition:La liaison hydrogne (HB) ou pont hydrogne est
une liaison de faible intensit (vingt fois plus faible
qu'une liaison covalente) qui relie un atome d'hydrogne et
un atome assez lectrongatif qui est deja lie avec un
troisieme atom (comme l'oxygne,azote,soufre,fluor par
exemple).

Pour que cette liaison s'tablisse, il faut tre en prsence


d'un donneur de liaison hydrogne et d'un accepteur :
le donneur est compos d'un compos H acide, c'est-
-dire un htroatome (azote(c=3), oxygne(3,5),
fluor(4)) porteur d'un atome hydrogne (comme dans
les amines, alcools, thiols) ;
l'accepteur est compos d'un htroatome
(uniquement azote, oxygne ou fluor) porteur de
doublets libres.
Longueur de la liaison hydrogne
X (N,O ou F)
Y (N,O ou F)

ATOME
DONNEUR H ATOME
ACCEPTEUR

H2O ... HOH


La prsence de liaisons hydrognes entre les
molcules d'eau entranent :
des proprits physico-chimiques
particulires pour la phase liquide.
structure 3D de la glace
La viscosit qui augmente
Limportance des temperatures de
vaporisation pour les composes.

Liaison hydrogne entre


des molcules d'eau.
Lnergie de liaison compte quatre
contributions attractives et une
contribution rpulsive. La contribution
attractive majoritaire (pour au moins 2/3
de lnergie de liaison) est lectrostatique
et correspond linteraction coulombienne
entranant les diples de molcules
voisines saligner selon le principe
dnergie minimale.
Les liaisons hydrogne par type

1. Faibles avec des enthalpies de liaison


entre 1 et 4 kJmol1 ;

2.Modres avec des enthalpies entre 4 et


15 kJmol1 ;

3. Fortes avec des enthalpies entre 15 et


40 kJmol1.
Proprits des ponts hydrognes
Trois grandes caractristiques dfinissent les liaisons hydrognes ainsi
que leur interactivit :
1. Les liaisons hydrognes sont des liens intermolculaires dont les atomes
constitutifs respectent une certaine directionnalit

2. Due leur intensit plus faible, les liaisons hydrognes peuvent se


modifier temprature ambiante, contrairement aux liaisons
covalentes

3. Les structures secondaires des protines, comme lhlice alpha et le


feuillet beta, sont formes grce un agencement spcifique de ponts
H
*

Liaisons hydrognes entre molcules de


cellulose