Vous êtes sur la page 1sur 10

CONFIRMATION

METROLOGIQUE

Présenté par:

 ACHY Akpe Joseph Etienne


 EHOUMAN Konin Hermann Wilfried Pou JM. & Authouart F. (2015). Le métier de
métrologue, la confirmation métrologique,
Deltamu-CEM, 52 : 118-121.
SOMMAIRE

 INTRODUCTION
 Concept de la confirmation métrologique
 Préalable à la confirmation métrologique
1- Phase avant
2- Phase pendant
3- Phase après
 CONCLUSION
INTRODUCTION

Le métrologue dans l’exécution de son travail est confronté à de


multiples tâches dont la confirmation métrologique, qui fait
partir intégrante de la fonction métrologie. L’importance de ce
processus au sein de l’entreprise ne laisse pas Jean Michel POU
et Frédéric AUTHOUART indifférents. Ils nous proposent en
effet dans cet article leur avis d’experts sur la question.
Concept de la confirmation métrologique
Introduit en 2003 par la norme NF EN ISO 10 012, la confirmation
métrologique se définit comme :
• l’étalonnage et la vérification,
• tout réglage nécessaire ou la réparation et le réétalonnage,
• la comparaison avec les exigences métrologiques pour
l’utilisation prévue de l’équipement dé mesure, ainsi que tout
verrouillage et étiquetage requis.
Elle s’arrête que lorsque l’aptitude de l’équipement de mesure pour
l’utilisation prévue est démontrée et documentée.
Préalable à la confirmation métrologique
Elle consiste à évaluer la fréquence à laquelle la confirmation
métrologique doit se faire :
• soit périodiquement
• soit sur demande
selon Jean-Michel Pou une confirmation métrologiques sur demande
serait efficience mais fastidieuse car elle bouleverse les habitudes.
Phase avant
Rassembler les caractéristiques métrologiques de la confirmation :
• l’identifiant de la chaîne de mesure ;
• la constitution de la confirmation métrologique ;
• les points d’étalonnage ;
• les moyens étalons à mettre en œuvre pour respecter l’incertitude d’étalonnage et
démontrer le raccordement
• les EMT dans le cadre d’une vérification, les EMT réduites pour les ajustages
préventifs ;
• les procédures à suivre.
Par contre avec l’expérience du métrologue les éléments cités ci-dessus peuvent être
insuffisant. il faudra y ajouter les caractéristiques suivantes :
• la méthode d’intervention sur la chaîne de mesure
• la sécurité autour de l’intervention
• l’équipement est-il accessible
• la sécurité autour du procédé
Phase pendant
Gouvernée par deux opérations de contrôles métrologiques:
 L’ETALONNAGE
L’étalonnage est une étape décisive qui nécessite certaines démarches
administratives et informatives. Il s’agira par exemple pour le métrologue :
• d’ entamer des échanges avec les utilisateurs sur le processus de mesure
• effectuer un examen visuel de l’équipement de mesure( s’assurer qu’il n’y
a pas eu de modification non déclarée).
La procédure d’étalonnage en elle-même est la comparaison entre l’étalon
de référence et l’ équipement de mesure afin d’établir un écart. Elle reste une
démarche a part entière du métrologue en dehors du mode opératoire des
procédures d’organismes accrédités ou de métrologie légale.
 LA VERIFICATION
C’est confronter les erreurs de l’instrument à leurs EMT puis décider de la
conformité ou non. la politique de déclaration de la conformité doit être
mentionnée au sein d’une procédure. En cas de non-conformité il est nécessaire
d’apporter des réglages ou correction (ajustage) a l’appareil de mesure.

Phase après
Elle renferme les étapes suivantes :
• avertissement de l’assurance qualité
• finalisation de la documentation
• mise a jour de la fiche de vie du système de mesure
• mise a jour des paramètres de surveillances
• inscription au plan d’actions d’éventuelles modifications à réaliser
CONCLUSION
La confirmation métrologique pour faire simple est un
ensemble d’étapes conduisant à une prise de décision après
vérification, la déclaration de la conformité ou non d’un
instrument de mesure à partir d’exigences. Même si la majeure
partie des entreprises ne la pratiquent pas tel que défini, à part
celles certifiées, elle demeure un outil important dans leur
système de management de la mesure.
MERCI
MERCIDE
DE
VOTRE
VOTREAIMABLE
AIMABLE
ATTENTION
ATTENTION

Vous aimerez peut-être aussi