Vous êtes sur la page 1sur 189
Anonyme. Arithmétique, Cours élémentaire. 1895. 1/ Les contenus accessibles sur le site Gallica sont pour

Anonyme. Arithmétique, Cours élémentaire. 1895.

Anonyme. Arithmétique, Cours élémentaire. 1895. 1/ Les contenus accessibles sur le site Gallica sont pour la

1/ Les contenus accessibles sur le site Gallica sont pour la plupart des reproductions numériques d'oeuvres tombées dans le domaine public provenant des collections de la BnF.Leur réutilisation s'inscrit dans le cadre de la loi n°78-753 du 17 juillet 1978 :

*La réutilisation non commerciale de ces contenus est libre et gratuite dans le respect de la législation en vigueur et notamment du maintien de la mention de source. *La réutilisation commerciale de ces contenus est payante et fait l'objet d'une licence. Est entendue par réutilisation commerciale la revente de contenus sous forme de produits élaborés ou de fourniture de service.

2/ Les contenus de Gallica sont la propriété de la BnF au sens de l'article L.2112-1 du code général de la propriété des personnes publiques.

3/ Quelques contenus sont soumis à un régime de réutilisation particulier. Il s'agit :

*des reproductions de documents protégés par un droit d'auteur appartenant à un tiers. Ces documents ne peuvent être réutilisés, sauf dans le cadre de la copie privée, sans l'autorisation préalable du titulaire des droits.

*des reproductions de documents conservés dans les bibliothèques ou autres institutions partenaires. Ceux-ci sont signalés par la mention Source gallica.BnF.fr / Bibliothèque

municipale de

(ou autre partenaire). L'utilisateur est invité à s'informer auprès de ces bibliothèques de leurs conditions de réutilisation.

4/ Gallica constitue une base de données, dont la BnF est le producteur, protégée au sens des articles L341-1 et suivants du code de la propriété intellectuelle.

5/ Les présentes conditions d'utilisation des contenus de Gallica sont régies par la loi française. En cas de réutilisation prévue dans un autre pays, il appartient à chaque utilisateur de vérifier la conformité de son projet avec le droit de ce pays.

6/ L'utilisateur s'engage à respecter les présentes conditions d'utilisation ainsi que la législation en vigueur, notamment en matière de propriété intellectuelle. En cas de non respect de ces dispositions, il est notamment passible d'une amende prévue par la loi du 17 juillet 1978.

7/ Pour obtenir un document de Gallica en haute définition, contacter reutilisation@bnf.fr.

Cours

des

Ecoles~

PRIMAIRESÉLÉMENTAIRES

PubUê sous la direction

de M. E.

CAZES,

Inspecteur

d'Académie

ARITHMETIQUE

COURS

ÉLÉMENTAIRE

(1500

exercices)

f<S);avoi['parca;uf[t'cst.

Il

pusscavoir."

MONTAÏGNE.

LIBRAIRIE

PARIS

CH. DELAGRAVE

15, RUE SOUFFLOT,15

1895

ARITHMÉTIQUE

COURSÉLÉMENTAIRE

COULOMMIERS

Imprimerie

PAUL BRODARD.

ARITHMETIQUE

Numération

CHAPITRE

des

PREMIER

nombres

entiers.

NOMBRES

DE UN A DIX.

1. GRANDEUR. On appelle s~

qui peut être compté ou mesuré.

tout es

Un panier

de

la table sur taqueHe

peut

pommes, une somme d'argent,

vous écrivez sont des grandeurs,

compter

pièces de monnaie

ment la somme d argent et

de la

table avec le mètre.

2. Prenons une petite cor-

beille remplie de billes (6g.1). Nous avons devant nous une

grandeur,

car on

les pommes

qui sont dans le' panier,

les

qui for-

mesurer la longueur

les billes qui

car nous pouvons compter

sont dans la corbeille.

Si nous voulons

compter

ces billes,

prendrons

une i une et nous dirons

nous

les

0

chiite

1

6

ARITHMÉTIQUE

oo

Une

000

Deux

0000

Trois

00000

Quatre

0

0

Cinq

000000

Six

bille

et

une

et

et

et

0

et

tntle,

font

<~eM~ billes.

<o!s

 

2

3

bittes.

4

5

6

7

8

9

de

10

des

la

bittes

billes

une

une

une

une

font

bitte,

bittes.

bitte,

bille,

font

font

~Ma<e

cinq

billes

0

billes

0

billes

0

bille,

0

bille,

bille,

bille,

bille,

nous-

font

six

billes

billes.

billes

et

une

et

une

et

une

et

une

Si

haricots,

font

0

font

o

font

font

nous

sept

0000000

Sept

ooooeoeo

Huit

billes

billes

/<«!'< bittes

/!SK/'bittes.

0

dix

billes

000000000

Neuf

3.

pommes,

même

billes

UN)TÈ.

des

façon.

voûtions

compter

procéderions

L'un des objets qui sont ainsi comptés

l'unité. Dans l'exemple l'unité est une bille.

que

nous avons

s'appelle

choisi,

4. NOMBRE.

Lorsqu'on compte ainsi les objets

des nom-

on obtient

qui composent une grandeur, bres

un, deux, trois, quatre, neuf, dix sont des nombres.

Un nombre est donc la réunion de plusieurs unités de même espèce

cinq, M'.r, sept, huit,

Seul, le nombre un ne renferme

qu'une unité.

NUMÉRATION

DES NOMBRES

ENTIERS

7

5. FORMATIONDES NOMBRES. Pour /b7-/Mf/- les

on obtient au nombre et ainsi de

nombres on

ajoute l'unité à cité-même

on ajoute l'unité

un nouveau nombre;

obtenu,

ce qui donne un autre nombre,

suite, autant de fois que l'on veut.

La suite des nombres

6. NUMÉRATIONPARLEE.

est donc illimitée.

Après avoir formé les

nombres,

il faut les nommer.

Nous avons vu plus

haut que les premiers nombres s'appelaient

Un, deux,

neuf, dix.

trois,

quatre, cinq,

six, sept, huit,

7. NUMÉRATIONÈCRtTE.– Pour représenter

nombres,

on se sert de caractères

ou c/t~es.

les

Ces

caractères, qui servent a désigner les neuf premiers

nombres, comme nous l'avons vu (2), sont

1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9.

Il existe un dixième caractère

qu'on appelle zéro

et qui se représente Le nombre dix se

du zéro

10.

par le signe 0.

représente

par le chiffre 1 suivi

NOMBRES

DE

DIX

A CENT.

8. Nous avons compté les billes de notre corbeille

de dix

billes chacun. Mettons chaque tas sur un

petit plateau

et nous

formé

des tas

avons

(fig. 2). Nous aurons ainsi

une série de plateaux contenant

chacun

dix billes ou une ~M!e

Nous

plateaux

allons

de billes. les

compter comme nous

petits uvons compté

les billes

8:

AXITHMHTtQH!

9.

Une ce/i<e

est formée

de dix dizaines,

comme une dizaine

centaine est formée de cent unités. 10. NUMÉRATIONPARLÉE.

dizaines, nous avons obtenu dix nouveaux nombres

est formée de dix f<<es.

En comptant

Une

par

N~JMÉHATtON

DES NOMB)U!S

KNTIEUS

9

<r,

vingt, <e/t<e, quarante,

so~a/t~e-

yKa<re-s,

c/K~<e,

<yHa<e-M/<

A'OM'a/~e,

cent.

Soixante-dix,

quatre-vingts,

quatre-vingt-dix

s'énoncent

parfois se/~<M<e, octante, nonante.

11. NUMÉRATIONÉCRITE.

Pour distinguer

les

nombres de dizaines des nombres d'unités,

un zéro à la droite des neufpremiers

on écrit

chiffres. On a

10,

Le nombre

20,

30,

60,

cent se représente

40,

50,

suivi de deux zéros.

70,

80,

90.

par le chiffre

1

100.

12. NOMBRES COMPRIS ENTRE DIX ET VINGT.

Prenons deux plateaux. Prenons une a une les billes

qui sont sur le second et ajoutons-les

Nous aurons ainsi

entre dix et vingt. Voici comment on les forme

au premier.

compris

de nouveaux

nombres

<.

10

AHfTHMÉTtQUH

Vingt billes, ou deux dizaines

de billes.

20

En ajoutant une a une les billes d'un autre plateau aux deux plateaux qui forment deuxdizaines~de billes ou vingt billes, on aurait les nombres

~K/!ebiHes. Vinbt-deux t~ot'sbiMes. Vingt-quatre Vingt-cinq billes. V<j~-SM'bilIes. Vingt-sept billes. biffes.

~AM« ~eK/'biIles. Trente billes.

billes

billes

Ainsi de suite jusqu'à

cent.

Entre deux nombres de dizaines consécutifs, a neuf nombres.

13. NUMÉRATION PARLÉE.

Pour nommer

21

22

23

24

25

26

27

28

29

30

il y

ces

nouveaux

nombres, groupe de dizaines

on ajoute au nom de chaque les noms des neuf

premiers

nombres. Exception est faite pour les nombres

Dix-un

Dix-deux

qui s'énonce onze douze

NUMÉHATtON

Dix-trois

DES NOMnftES

ENTIERS

qui s'énonce treize

11

Dix-quatre

quatorze

Dix-cinq

quinze

Dix-six

seize.

14. NUMÈRADONÉCRITE.

Dans cinquante-neuf,

par exemple, il y a 5 dizaines et 9 unités. Ce nombre

s'écrit 59. RÈGLE.

Pour écrire les nombres compris entre

un et cent, on écrit d'abord

le chiffre des dizaines,

puis, à droite, celui des unités.

NOMBRES

DE CENT

A MILLE.

15. On compte par centaines comme on a compté

par dizaines et par unités. On obtient ainsi

Une centaine,

ou ce/!<

Deux centaines, ou deux cents

Trois centaines,

Quatre centaines, ou quatre cents.

Cinq centaines, ou cinq cents.

ou trois cents

Six centaines, ou six cents.

100

200

300

400

500

600

Sept centaines, ou sept ce/~s. Huit centaines, ou A~'< cents

Neuf centaines, ou/!eM/'c'p/f.

Dix centaines, ou /H;7/e.

16. Pour distinguer

les groupes de centaines

700

800

900

1 000

des

groupes de dizaines et d'unités,

a la droite des neuf premiers chiures.

on écrit deux zéros

Le nombre /M<7/ese représente

par le chiffre

1

suivi de trois zéros. Un mille vaut di.x ce/!<a<M.

]2

AfUTHMÉTJtQU): 1-

17. NOMBRES COMPRIS ENTRE DEUX NOMBRESDE

CENTAINES CONSÉCUTIFS.

de centaines consécuttfs, il y a quatre-vingt-dix-neuf nombres qu'on peut former en ajoutant successive-

ment au plus petit groupe unités d'une centaine.

Entre deux nombres

de centaines

toutes les

18. NUMÉRATION PARLÉE.

Pour nommer

ces

nouveaux nombres, on ajoute au nom de chaque

groupe de centaines les noms des quatre-vingt-dix- neuf premiers nombres.

Ainsi on dit

deux cent cinquante-un Huit cent soixante-trois.

19. NUMÉRATION ÉCRITE.

soixante-trois, trois unités,

ou

il y a huit centaines,

·

Dans

huit

cent

six dizaines et

8 centaines 6 dizaines 3 unités.

Ce nombre s'écrira 863.

RÈGLE.

Pour écrire un nombre

compris cent et mille, on écrit le chiffre des centaines,

entre

puis à

droite celui des dizaines et enfin celui des unités.

REMARQUE I.

Le chiffre des unités

de la droite;

occupe le le chISre des

premier

rang a partir

dizaines occupe le second rang a partir de la droite,

celui des centaines le troisième rang.

REMARQUE Il.

Si dans le nombre considéré

il1

n'y a pas-de dizaines ou d'unités

zéro a la place. Ainsi

simples, on met un

Trois cent huit s'écrit

Quatre cent trente Cinq cents s'écrit

s'écrit

308

430

500.

XUMEHATJOX

DES NOMBRES

ENTIERS

13

NOMBRES

DE MILLE A UN MILLION.

20. Nous avons vu que le groupe

de dix cen-

taines s'appctait

comme une nouvelle unité et on compte par mille

comme on a compte jusqu'ici par unités simples.

Les nombres unités

/M!7/e: On considère ce nombre

avons formés

avec les

que nous

vont de K/:e unité- a mille unités;

simples

ceux que nous allons former

/?:t7/e mille.

iront

de KM mille a

Seulement, pour distinguer les nombres de mille

des nombres d'unités zéros sur la droite Nous aurons donc:

simples, on leur ajoute trois

6~7/e.

/)e~/H<7/e.

T'Of's/~V/c.

~VeK/K<7/C.

Dix mille.

Onze mille.

~K<ï<e-(~eM/"

Cent

nzille.

C<?/K/7/e.

 

1000

2000

3 000

9000

10000

11000

/~7/<?.

99000

100000

101000

.~VeH/'<e/~<y/e-p/<~M;eM/

J~7/e

mille ou un /M!7//o/

/7/e.

999 000 1 000 000

21.

NOMBRES COMPRIS ENTRE DEUX NOMBRES

DE MILLE CONSÉCUTIFS.

Entre

deux nombres

de

14

AtUTHMKTIQUE

mille consécutifs, il y a neuf cent quatre-vingt-dix- neuf nombres qu'on obtiendrait en ajoutant succes- sivement toutes les unités d'un mille au plus petit de mille.

groupe

NUMÉRATIONPARLÉE.

22.

Pour

nommer ces

nombres intermédiaires, on ajoute a chaque nombre de mille les noms des neuf cent quatre-vingt-dix- neuf premiers nombres.

On a, par exemple neuf mille cinq cent dix-sept cent vingt-six mille trois cent quatre.

23. NUMÉRATION ÉCRITE.

Pour représenter

le nombre trente-cinq mille six cent quarante-cinq

unités ou 35 mille 6 centaines on écrit 35 645.

4 dizaines

5 unités,

RÈGLE.

Pour écrire les nombres de mille à un

million, on écrit d'abord le nombre des mille,

la droite le chiffre des centaines,

puis

celui des dizaines

à

et celui des unités simples. Le nombre un million s'écrit au moyen du chiure 1

suivi de six zéros

1 000 000

RuMAnouE I.

Le chiffre des mille occupe le qua-

trième rang à partir de la droite,

de mille le cinquième de mille le sixième rang.

celui des dizaines

rang et celui des centaines

REMARQUE II.

Si dans le nombre considéré

il

n'y a pas de dizaines met un zéro à la place.

de mille, de mille, etc., on

six cent mille cinquante-un s'écrit 600 051

24. CLASSES. ORDRES.

On divise les nombres

en classes et celles-ci en ordres.

KUMËRATtON

DES NOMBRES

ENTIERS

Les unités principales

sont, nous l'avons

15

vu, les

unités simples, les /M/e, les millions.

La réunion des unités, des dizaines, des centaines

forme une classe. Nous

de chaque unité principale

connaissons donc deux classes

simples et celle des mille. Chaque classe comprend trois ordres. La classe

des mille,

des cen-

mille,

celle des unités

l'ordre

des

exemple,

comprend

par

l'ordre des dizaines de mille, l'ordre

taines de mille. Les unités de chaque classe sont de mille en mille

fois plus grandes les unes que les autres. Les unités de chaque ordre sont de dix en dix fois plus grandes

les unes

les autres.

que

PRINCIPE DE LA NUMÉRATION ÉCRITE.

25.

Nous avons vu dans l'écriture

des nombres

que le

chiffre des unités occupait le premier

le chiffre Donc

des dizaines

rang a droite, etc.

rang,

le deuxième

Tout chiffre placé à la gauche d'un autre repré-

sente des unités dix fois plus fortes

que cet autre.

26. l'" CONSÉQUENCE. On rend un nombre dix,

cent, mille- fois plus grand un, deux, trois zéros.

en ajoutant

à sa droite

Le nombre

2 560 ou 256 dizaines

plus grand que le nombre 256 puisqu'il unités dix fois plus fortes.

est dix fuis

exprime des

De même si un nombre est terminé par on le rend dix, cent, mille fois plus petit mant un, doux, trois zéros sur la droite.

des zéros, en suppri-

27.2° CONSÉQUENCE. VALEURABSOLUE, VALEUR

RELATIVE D'UN CHIFFRE. un nombre a deux valeurs

Tout chiffre pris dans

~G

AmTH))ÉT)QUK

1° L'une

qu'il a par lui-même,

indépendamment t

des autres chiffres;

c'est la valeur a~o/Ke.

20 L'autre qu'il doit au rang qu'il occupe dans lc nombre c'est la valeur relative. Par exemple, dans le nombre 2 556, les deux 5 ont chacun une même valeur absolue. Ils représen-

tent tous deux une collection

certain ordre.

rentes, car l'un représente

5 dizaines

de cinq unités d'un

sont dilTé-

Leurs valeurs relatives

5 centaines ou 500 unités

et l'autre

ou 50 unités.

28.

million.

RÈGLE yjOM/' écrire ~/t nombre de un à KM On écrit de gauche à droite les centaines,

écrire ~/t nombre d e un à KM On écrit de g a u c h

les dizaines et les unités de mille, puis les centaines,

les

des zéros les ordres qui manquent.

dizaines et les unités simples. On remplace

par

Ex trente-deux

mille six cent dix-huit

s'écrit

32618.

trois

cent vingt mille six cent un s'écrit

320601.

29. RÈGLE pour

million.

On partage

lire /< y~/M~e de H/t à un le nombre en deux tranches

par un point que l'on place après le troisième

à partir

comme si elle était seule, en la faisant suivre du mot

mille; on énonce unités simples.

dizaines et

chiffre

de la droite. On énonce la tranche à gauche

ensuite les centaines,

Ainsi

72 501

se lit

soixante-douze mille cinq cent une unités.

):XBnocns

t7

EXEttCiOE!~

SU))

LES UKtTÉS

EXEROCES

ORAUX

l.N(.)t~)"o']cs

2. Non)n)er]es

nombres de un.neuf.

nombres ()cncut~un:ncuf,huit,scpt.,cLt.

3. Coopter

d'encriers,

]c nombre débattes,

de cartes,

de tab]caux

de vitrcs,

noirs,

etc.,

de carreaux. de ]ac)asse.

4 Combien

dedoigts

dans la main?

5.Conb~ndc~s~~s~sm~s:eM~t~~e.

pendu)e,murame,

encrier, cahier,

crayon, etc.?

6. nombre vient

Que)

7. nombre vient

Que)

après:

avant:

3, 2, 4, 7,'),

5, 8, 6?

4, 2, 9, 3, 6, 8, 5,7?

EXERCICES

ÉCRITS

1. Ecrire :1° en iettres;2"cncbif)'rcs,]cs

a neuf.

2. écrire:

nenfanu.

!° eu ]ettres;

2° eu chiffres,

nombres

de un

]es uombresde

3. Ecrire eu chiffres

quatre,

neuf,

un, sept.

4. écrire eu chiffres]cs

a neuf, de trois

a huit,

]cs nombres:

trois,

cinq, deux,

six,

nombres de deuxasept, a six.

deuu

de quatre

5. Ecrire

6. Ecrire

]cs quatre nombres

]es trois uombres

qui suivent:

qui précèdent:

3, 5, 2, t.

5, 4, 7.

CALCUL

MENTAL

1. Compter

de 2 eu 2 apartir

de 2 jusqu'à

2 Compterde2en2jusqua9apartirde:J),3,et5.

3. Enoncer lcs nombres

de en

3 a partir

8.

de 3.

18

AtHTHMÈTtQU!! E

4. Enoncer les nombres

de 9.

qu'on obtient

en diminuant

de 2

qu'on obtient en diminuant

de 3 ;i

en gagne une

à partir

5.

partir

6.

Enoncer les nombres

de 9.

Léon a une bille

combien en aura-t-iis'il

Combien,

s'il en gagne

s'il en gagne 2 ? Combien,

4?

s'il en gagne 3? Combien.

7. Paul a gagné 3 bons points

ce matin et 2 ce soir.

bien en a-t-il gagné

dans sa journée?

Com-

8.

Louis

a dépensé

4 sous pour

acheter

sous pour un porte-plume

bien a-t-il dépensé

en tout?

et 1 sou pour des

un cahier,

plumes.

deux

Com-

9. J'ai 4 sous dans

une poche

Com-

ai-je de plus dans l'une que dans

et 3 sous dans l'autre.

bien ai-je en tout? l'autre?

Combien

10. Charlcs

avait

5 plumes;

il en a donné

Combien lui en restcrait-il

une a Léon.

s'il en

Combien en a-t-il encore?

donnait encore

une à Jules

qui n'en a pas?

11. Lucien

avait 9 bons points

il a bavardé;

on lui en a

retiré 3. Combien il si on lui en avait

12. Un enfant à chacun.

sous lui aurait-il

lui en restc-t-il?

retiré

généreux

Combien

Combien lui en resterait-

2?il

4? Si on lui en avait retiré

rencontre

3 pauvres. en tout?

a-t-il distribué

H donne Combien

fallu pour pour donner

donner seulement

3 sous a chacun?

1 sou a chacun?

Combien,

2

13

Il y a 3 élevés

dans la première

table

et 5 dans

deuxième. Combien

y a-t-il d'élèves

dans les deux tables?

la

14

l'âge

Paul a neuf ans; de Léon?

Quel

de moins que Léon? i'

Léon

est

l'âge

a deux ans de moins.

de Gaston

qui

Quel est

ans

a deux

15. J'ai 8 sous dans la main en pièces

ai-je de pièces?

de 2 sous. Combien

16. Un cahier

coûtant

2 cahiers?

pour 3 cahiers?

2 sous,

combien

pour 4 cahiers?

paierait-on

pour

17. J'avais 9 noisettes

j'en ai donné 3 a Julcs,

2 a Léon

et

2 à Louis.

reste-t-il

?

Combien

en ai-je donné

en tout?

Combien

m'cn

18. On partage

8 dragées

entre 4 enfants

combien chaque

)!XEnC:CES

19

enfant aura-t-il

n'avait donné qu'une

de dragées?

dragée

Combien

en resterait-il

a chaque enfant?

si on

EXEttCtCES

SUR

LES DIZAINES S

EXERCICES

ORAUX

1. Nomme)' les nombres formes

2° de cinq

dizaines

et de huit unités;

1° de deux dizaines

deux unités;

sept dizaines;

dizaines

et de

3° de

5° de

trois unités; quatre dizaines

une dizaine et de quatrcunites;6°dehuit

unité; 70 de neuf dizaines

et de

4° de

et de une

et de cinq unités.

2. Combien

de dizaines et d'unités

dans

cinquante-deux? vingt-six?' ?. dix-neuf?

quarante-sept?

soixante-cinq?

soixante-douze?

trente-quatre?

vingt-huit?

quatre-vingt-sept?

quatre-vingt-dix-huit?

3. Comment

représentent

fait-on pour des dizaines?

que

lcs chiffres

4,

7, 5, 3, 2,

4. Que deviennent

le zéro?

40, 30, 70, 50, 60, 80, quand on supprime

5. Quel nombre

vient après

26, 59, 34, 53, 60, etc.?

6: Quel nombre

vient avant

68. 32, 51, 89, 96, 90, etc ?

65. 37. 48, 17, 72, 80, 84, 57,

35, 70, 45, 37, 52, 29, 30, 74,

EXERCICES

ÉCRITS

1. Ecrire

eu chiffres

lcs nombres

suivants

vingt-cinq livres;

trente-quatre

cinquante-huit dix-sept tableaux

plumes;

carreaux;

soix.mtc-cint]

quarante-deuxencricrs;

quatre-vingt-cinq

soixante-dix-sept

crayons;

francs;

cahiers

20

AmTHMKTiQUK

2. Lire

ou écrire

enlettrcs

les nombres

12, L5, 26, 33, 45, 58, 69, 71,82,88,94,

99.

suivants

5, 9,

3. Ecrire les nombres

4. Ecrire cinq nombres consécutifs

consécutifs

de 50 a 80, de 72 à 99.

de 34, de 27,

a partir

de 48, de 56, de 20, de 63, de 70, de 92.

'CALCUL

MENTAL

1. Compter

eeutann.

par ordre

tous les nombres

du un a cent et du

2. Compter

2 a partir

de deux

2 eu rétrogradant.

jusqu'à

par

puis de cit)quaute jusqu'à

cinquante,

et

3.Co)upterpar3apartirde9jusqu'48.

4. Compter

5.Compterpat-dixapartirdelljusqu'a91:l),2),3),etc.

de dix eil dix jusqua'!

00:

10, 20, 30, 40, etc.

6. Compter

7. Cofupter 5, tO, 15, etc.

par dix apartir:

de 1, 2, 3, 4, 5, 6, 7,8 et

par cinq eu cotnmencant

par 5-jusqu:)

9.

JOO

8. Quel

est ]ect)in're

qui représente

lc plus

)°daj~s

37; 2" dans 52; 3" dans 48; dans 27; dans

d'unités:

)9? Pour-

quoi? a

19. Lucien

lui en restc-t-il

avait 25 Hgnes à faire:

encore

a faire?

en a fait dix. Combien

10. On entre

dant 3 heures.

11.

Charics

Sans?

dans une classe

A quelle heure

a 9 ans;

quel

8 heures; en sort-on?

âge aura-t-il

on y reste

dans

5 ans,

pen-

dans

coûte

*~6 francs. Combien coûte son costume?

13. Au jour

12.

Le pantalon

de Georges

Paul

7 francs

de l'an,

a reçu

une pièce

et sa blouse

de 20 francs,

4

pièces

de 2 francs.

Combien a-t-it reçu

en tout?

*p 14. Votre

mère avait 15 francs

elle vous achète

des chaus-

suresde8francs.Co)nbien)uI]'este-t-iI?Co<nbien)u!reste-

rait-i) si vos chaussures

avaient

~15.

acteves

Des enfants

marchent

par dans cinq fUes? Combien

coûte 11 francs?

filcs de 2; combien

y a-t-il

dans

6, 7, 8, 9, 10 Mes?

EXERCICES

21

16. Une ardoise

2 ardoises?

pour

coûte

4 sous.

3, pour

4, pour

Combien

5, pour

paierait-on 8 ardoises?

nom

17. Un ouvrier

a reçu 3 pièces

de 5 francs.

Combien cela

fait-il? Combien aurait-il

5 pièces

de 5 francs ?

reçu de francs

si on lui avait donné

18. Il y avait 46 élèves

dans

la classe;

sont arrivés.

Combien y en a-t-il maintenant?

4 nouveaux élèves

19. Jules

reste-t-il?

avait 56 billes

il en a perdu

8. Combien

'12?

Combien en aurait-il

s'il en regagnait

lui en

20. Dans

mon jardin,

micrs et 16 poiriers.

il y a 12 pêchers,

14 cerisiers,

Combien y a-t-il d'nrbres

en tout?

8 pom-

21. Dans

une classe, y a-t-il d'élèves

tablette

il y a 7 tables

dans cette

de chacune

6 élèves.

pour

Combien

22. Combien

2't sous si chaque

on si chaque

classe? ¡,

aurait-on

tablette

de tablettes

coûte 2 sons?

de chocolat

Combien

en aurait-

coûtait

3 sons?

EXERCICES

SUR LES CENTAINES

EXERCICES

ORAUX

1. Énoncer

les nombres

formés

De cinq centaines;

de trois centaines; de six centaines; et cinq unités;

de neuf centaines; de sept centaines.

de trois

unités;

centaines

de quatre centaines; De quatre centaines

huit dizaines;

taines

deux centaines

et

de sept centaines

et quatre

de huit centaines

de six cen-

et trois dizaines;

et neuf unités; et sept dizaines.

de

et huit unités

de six centaines

De cinq centaines, De trois centaines, De sixcentaines, De neuf centaines, De une centaine,

trois dizaines huit dizaines neuf dizaines quatre dizaines sept dizaines

et quatre

unités;

et une unité;

et cinq unités;

et huit

unités

et cinq unités.

2. Combien

de centaines,

nombres suivants

de dizaines

et d'unités

dans les

22

ARtTHMETtQUE

Trois cents;

Quatre

cinq cents;

huit cents;

cent six?

six cents;

neuf cents?

six cent

cent neuf; huit cent sept;

cinq cent huit;

trois

deux cent cinq;

quatre;

Deux cent cinquante;

quatre

cent vingt;

six cent trente;

sept cent soixante;

deux cent quarante;

neuf cent soixante-

dix;'six

cent quatre-vingts;

Trois cent quarante-deux.;

cent quatre-vingt-dix?

cinq cent soixante-huit

deux

cent vingt-neuf; sept cent cinquante-quatre;

vingt-dix-huit

six cent vingt-neuf. les unités?

3. A quel

rang place-t-on

centaines?

huit cent quatre-

les dizaines?

les

4. Combien la centaine

5. Combien

y a-t-il

centaine?

vaut-eHe de dizaines?

d'unités?

1° de dizaines;

2" d'unités

dans une

6. Quel nombre

vient après

2t6,

438, 584, 609, 772, 689,

934? avant 148. 250, 700, 638, 980, 782, 892, 507?

EXERCICES

ÉCRITS S

1. Ecrire

en chiffres les nombres

suivants

Six cents;

cinq cent huit;

trois cent soixante-douze;

quatre cent vingt-sept;

sept cent

deux cent cinquante;

trente-cinq;

huit cent quarante-six;

douze; cinq cent quatre-vingt-dix-sept.

sept cent quatre-vingt-neuf;

cent

2. Lire

ou écrire

en lettres

les nombres

suivants

235,

423, 317, 568, 986, 790, 667, 482, 376, 609, 897.

3. Écrire

les nombres

de 100 à 250

et de 350 à 200.

CALCUL

MENTAL

1. Compter

2. Compter qu'à deux.

3. Compter

vingt-dix-neuf.

par deux,

par deux en descendant,

à partir

de deux jusqu'à

à partir

cent.

de cent jus-

par trois,

à partir

de

trois jusqu'à

quatre-

4.

litre

Un homme .mélange de vin à 12 sous.

un litre

de vin

Quelle

est la valeur

5. Léon

avait

32 lignes

de copie à faire

a 18 sous avec un

du mélange? il en a fait 15 le

EXEROCHS

23

matin

et 12 le soir.

Combien

a-t-il

Combien lui en reste-t-il

à faire?

fait de lignes

en tout?

6. J'ai

5 francs.

dans

Quelle

avait

Après,

ma bourse est la somme

72 billes;

5 pièces

de

10 francs

et

1 de

lui en

main-

Com-

que je possède? ¡>

7. Jules

il en aperdu

12; combien

en a-t-il

restait-il?

tenant ?

il en a gagné 17; combien

16 prunes de prunes? 40 francs

8. On partage également

a-t-il

entre 4 enfants.

en 10 jours. en

bien chaque enfant 9. Un ouvrier

a gagné Combien

avait

Combien

5 jours?

gagne-t-il

par jour?

6 jours?

en 7 jours?

i'10.

Une corde

gagnerait-il

de long;

en

une

en 8 jours? 74 mètres

on y a ajouté

autre

elles

corde de 22 mètres

ensemble?

de long.

Quelle longueur

forment-

) 11.

J'avais

cinquante

francs à la Caisse d'épargne;

j'ai retiré

38 francs pour m'habiller.

Combien me restc-t-il encore?

12. Un chapeau

coûtant 8 francs, combien paierait-on

2 chapeaux?

pour 4 chapeaux?

pour 5 chapeaux?

pour

13. Partagez bien chacun

28 billes en aura.

entre quatre

enfants

et dites

com-

14. Un litre de lait coûte 5 sous. Combien

coûteront

2 litres ?

3 litres?

4 litres?

15. Un ouvrier

6 litres?

dépense

7 litres?

2 sous

de tabac

par jour. de temps

Com-

bien dëpense-t-iipar

rait un paquet

semaine?

Combien

lui dure-

de 10 sous?

EXERCICES

SUR

LES

MILLE

EXERCICES

ORAUX

1. Énoncer

les nombres

Trente

mille et quatre

Trois cent quarante-six

formés de

unités; mille et soixante-quinze

unités;

H41,

AHtTHMÉTIQU):

LnmiHeettrente-sixdizaines;

Cinq mille et cinquante-quatre

Quarante-huit

Sixcent quatre-vingt-quinze

Deux cent

Neuf cent dix-neuf

Cinq cent quarante-six

Sept cent

Huit cent soixante-cinq

dizaines;

unités;

mille et vingt-cinq

mille et dix-sept

unités;

mille et sept centaines;

mille et six dizaines; mille et trois cent vingt-cinq

unités;

neuf mille et cent huit unités;

mille et cinquante-cinq

unités.

2. Combien de centaines,

dans les nombres

suivants:

de dizaines

et d'unités

de mille

Huit mi)Ic;cinquante-dcux)uiHc;cent

quarante-cinq

mille;

six cent vingt-sept

soixante-douze

quante milte; trois cent quarante-huit

vingt-dix-ncufmiDe?

mit)e; quatre

cent huit

mille;

cent

sept

mille; quatre-vingt-sept

mille;

cinq ce