Vous êtes sur la page 1sur 11

LES PARTIS POLITIQUES

LES PARTIS POLITIQUES Existant actuellement  Parti de l'istiqlal ou le parti de l'Indépendance (PI)

Existant actuellement

Parti de l'istiqlal ou le parti de l'Indépendance (PI) للاقتسلاا ةزح en arabe Hizb Al Istiqlal

Union socialiste des forces populaires (USFP), arabe : خُجعشلا داىقلل ٍكارتشلاا دبحتلاا, transcription : Al-ittihad al-ichtiraki lil-qouwwat ach-chabia.

Mouvement populaire (MP), arabe : خُجعشلا خكرحلا, transcription : Al-haraka ach-chabia.

Parti de la justice et du développement (PJD), arabe : خُمنتلا و خلادعلا ةزح, transcription : Hizb al-adala wa at-tanmia.

Rassemblement national des indépendants (RNI), arabe : رارحلال ٍنطىلا عمجتلا, transcription : at-tajammouε al-watani lil-ahrar.

Parti du progrès et du socialisme (PPS), arabe : خُكارتشلااو مدقتلا ةزح, transcription :

Hizb at-taqaddoum wa al-ichtirakiya.

Parti socialiste unifié (Maroc) (PSU), arabe : دحىملا ٍكارتشلإا ةزحلا), transcription : Al- hizb al-ichtiraki al-mouahhad.

Union constitutionnelle (UC), arabe : ٌرىتسدلا دبحتلاا , transcription : Al-ittihad ad- doustouri.

Front des forces démocratiques (FFD), arabe : خُطارقمَدلا يىقلا خهجج, transcription :

Jabhat al-qiwa ad-dimoqratia.

Mouvement démocratique et social (Maroc) (MDS), arabe : خُعبمتجلاا خُطارقمَدلا خكرحلا, transcription : Al-haraka ad-dimoqratiya al-ijtimaiya.

Parti du centre social(PCS), arabe : ٍعبمتجلاا طسىلا ةزح, transcription : Hizb al-wasate al- ijtimai.

Parti de l'action(PA), arabe : لمعلا ةزح, transcription : Hizb al-amal.

Forces citoyennes(FC), arabe : خنطاىملا داىقلا, transcription : Al-qouwwate al-mouwatina.

Parti de la réforme et du développement(PRD), arabe : خُمنتلا و حلاصلاا ةزح, transcription : Hizb al-islah wat-tanmia.

Parti Marocain Libéral (PML), arabe : ٍلارجُللا ٍثرغملا ةزحلا, transcription : Al-hizb al- maghribi al-libirali.

Parti démocratique et de l'indépendance (PDI), arabe : للاقتسلاا و يرىشلا ةزح, transcription : Hizb ach-choura wa al-istiqlal.

Parti de renouveau et de l'équité(PRE),arabe : فبصنلااو دَدجتلا ةزح,transcription : hizb at- tajdid wal-insaf.

Parti de l'avant-garde démocratique et socialiste (PADS),arabe : خعُلطلا ةزح ٍكارتشلاا ٍطارقمَدلا, transcription : hizb at-taliεa ad-dimoqrati al-ichtiraki.

Congrès nationale ittihadi (CNI), arabe : ٌدبحتلاا ٍنطىلا رمتؤملا, transcription : Al- mo'tamar al-watani al-ittihadi.

Parti travailliste (Maroc) (PT), arabe : ٍلبمعلا ةزحلا , transcription : Al-hizb al-ommali.

Parti socialiste (PS), arabe : ٍكارتشلاا ةزحلا, transcription : Al-hizb al-ichtiraki.

Parti de la renaissance et de la vertu(PRV), arabe : خلُضفلا و خضهنلا ةزح, transcription :

Hizb an-nahda wa al-fadila.

Union marocaine pour la démocratie (UMD), arabe : خُطارقمَدلل ٍثرغملا دبحتلاا, transcription : Al-ittihad al-maghribi lid-dimoqratia.

Parti de la renaissance(PR),arabe : خضهنلا ةزح,transcription: Hizb an-nahda .

Parti de la société démocratique(PSD),arabe : ٍطارقمَدلا عمتجملا ةزح,transcription: Hizb al mojtama ad-dimoqrati.

Parti national génération indépendance (PNGI), arabe : للاقتسلاا لُجل ٍنطىلا ةزحلا, transcription : Al-hizb al-watani lijil alistiqlal.

Parti al Amal: parti de l'espoir (PE), arabe : لملاا ةزح, transcription : hizb al-amal.

Parti de la liberté et de la justice sociale (PLJS), arabe : خُعبمتجلاا خلادعلاوخَرحلا ةزح, transcription : hizb al_houriya wa al εadala alijtimaiya.

Parti Djihad du Peuple pour le Développement économique et social (PDPDES), arabe : خُعبمتجلاا و خَدبصتقلاا خُمنتلل تعشلا دبهج ةزح, transcription : hizb Jihad ach-chab li- tanmiya aliqtisadiya walijtimaiya.

Parti libéral Réformateur (PLR), arabe : ٍحلاصلاا ٍلارجُللا ةزحلا, transcription : Al-hizb al- libirali al-islahi.

Parti Authenticité et Modernité (PAM), arabe : حرصبعملا و خلبصلأا ةزح, Transcription :hizb al assala wa al mouassara.

Union nationale des forces populaires (UNFP), arabe : خُجعشلا داىقلل ٍنطىلا دبحتلاا, transcription : Al-ittihad al-watani lil-qouwwat ach-chabia.

Le Serment démocratique (PAD), arabe : ٍطارقمَدلا دهعلا, translittération : Al-Ahd ad- dimoqrati.

Le Parti Démocratique National (PDN), arabe : ٍنطىلا ٍطارقمَدلا ةزحلا, translittération :

Al-Hizb ad-dimoqrati al Watani.

Partis dissous

Suite à l'Affaire Belliraj:

Parti al badil al hadari(ALbadil), arabe : ٌرضحلا لَدجلا ةزح, transcription : Hizb al-badil al- hadari.

Disparus ou renommés

Mouvement populaire constitutionnel et démocratique (MPCD), arabe : خُجعشلا خكرحلا خُطارقمَدلا خَرىتسدلا, transcription : Al-haraka ach-chaεbia ad-dostouriya ad-dimouratiya. Il est renommé Parti de la justice et du développement.

Mouvement national populaire (MNP), arabe : خُجعشلا خُنطىلا خكرحلا, transcription : Al- haraka al-wataniyya ach-chabia. Il a fusionné avec le Mouvement populaire.

Union démocratique (UD), arabe : ٍطارقمَدلا دبحتلاا, transcription : Al-ittihad ad_dimoqrati .Il a fusionné avec le Mouvement populaire.

Parti Socialiste Démocrate (PSD), arabe : ٍطارقمَدلا ٍكارتشلاا ةزح, transcription : Hizb Al-ichtiraki ad_dimoqrati,Il a fusionné avec le Union socialiste des forces populaires.

Organisation de l'Action Démocratique et populaire (OADP), arabe : لمعلا خمظنم ٍجعشلا ٍطارقمَدلا, transcription : Monadamat Al_amal ad_dimoqrati ach-chabi. Il a fusionné avec le Parti socialiste unifié.

Partis ayant fusionnés

Les 5 partis ont fusionné pour créer le Parti Authenticité et Modernité qui découle du mouvement des démocrates:

Parti de l'environnement et du développement(PED), arabe : خُمنتلا و خئُجلا ةزح, transcription : Hizb al-bay'a wa at-tanmia.

Parti national-démocrate (PND), arabe : ٍطارقمَدلا ٍنطىلا ةزحلا, transcription : Al-hizb al-watani ad-dimoqrati.

Parti initiative citoyenne pour le développement al moubadara (ICD), arabe : ةزح خُمنتلاوخنطاىملاحردبجم, transcription : Hizb moubadara al mowatana wa at_tanmiya.

Parti al ahd(ALahd), arabe : دهعلا ةزح, transcription : Hizb al-ahd.

Alliance des libertés (ADL), arabe : دبَرحلا خطثار, transcription : Rabitate al-hourriyate.

Les partis interdits

Existant actuellement

Izigzawen ,(),

Parti de la Nation (PN),arabe : خملاا ةزح,translittération : hizb alouma.

Disparus ou renommés

Ila Al Amame, arabe : مبملاا ًلا. La Voie Démocratique est son héritier.

Parti communiste marocain (PCM), arabe : ٍثرغملا ٍعىُشلا ةزحلا, transcription : Al-hizb ach-chouyoui. Créé en 1943, interdit en 1952 (sous le protectorat français au Maroc) puis, après l'indépendance en 1959. Le parti du progrès et du socialisme est son héritier.

après l'indépendance en 1959. Le parti du progrès et du socialisme est son héritier. UNION CONSTITUTIONNELLE

UNION CONSTITUTIONNELLE

après l'indépendance en 1959. Le parti du progrès et du socialisme est son héritier. UNION CONSTITUTIONNELLE
Membre observateur depuis plusieurs années de l'Internationale libérale, l'Union constitutionnelle a finalement
Membre observateur depuis plusieurs années de l'Internationale libérale, l'Union constitutionnelle a finalement intégré
l'organisation créée en 1947 en 2006. Certains points en relation avec l'affaire du Sahara ont été éclaircis par la plupart
des partis des Etats membres.
Créé en 1983 par feu Maati Bouabid, l'Union
constitutionnelle (U.C) a pu jouer un rôle
important sur la scène politique nationale. L'U.C a
participé aux différents gouvernements depuis
sa
UC , Union constitutionnelle : parti de
droite fondé par le Premier ministre
Mati Bouabid, sur ordre du Palais en
création avant de passer à l'opposition en 1998.
L'Union constitutionnelle est un parti politique
marocain libéral sur les questions économiques
1983
afin d’élargir l’assise populaire du
pouvoir lors des élections de 1984.
et
L’UC, dirigée par Mohamed Jalal
conservatrices sur les sujets de sociétés. Le parti
est membre depuis 2003 de l'Internationale
libérale. Il possède aujourd'hui 27 députés au
parlement.
Essaïd, s'est effondré au législatives de
2002 : 16 sièges (contre 50 sièges en
1997
et beaucoup plus à l’époque de sa
création). C’est presque le seul a
toujours avoir eut un discours
néolibéral sur les questions
économiques.
Secrétaire Général: Mohamed Abied
يروتسدلا داحتلاا
Parlement
.
Membre du bureau Politique:
Bouchra Barrijal (Présidente du forum de
l'Art et de la Culture La jeune avocate, est
la
présidente de la commission culturelle et
sociale de l'Union Constitutionnelle.).
Membre du bureau Politique: El Habib Eddaqqaq. . Mustapha Sehimi, politologue, et L’ETAT DE DROIT
Membre du bureau Politique:
El Habib Eddaqqaq.
.
Mustapha
Sehimi,
politologue,
et
L’ETAT DE DROIT ET L’UC
journaliste
au
sein
du
prestigieux
hebdomadaire marocain signe une
analyse franche et honnête, intitulée
"L’UC, d’hier à demain" et sous titrée
"Les 25 ans du parti fondé par Maâti
Bouabid" .
« Pour l’Organisation des Nations Unies, l’état de droit
désigne un principe de gouvernance en vertu duquel
l’ensemble des individus, des institutions et des entités
publiques et privées, y compris l’État lui-même, ont à
répondre de l’observation de lois promulguées
publiquement, appliquées de façon identique pour tous
et administrées de manière indépendante, et en
compatibles avec les règles et normes internationales
en matière de droits de l’homme. Il implique, d’autre
part, des mesures propres à assurer le respect des
principes de la primauté du droit, de l’égalité devant la
loi, de la responsabilité au regard de la loi, de l’équité
dans l’application de la loi, de la séparation des
pouvoirs, de la participation à la prise de décisions, de
la sécurité juridique, du refus de l’arbitraire et de la
transparence des procédures et des processus
législatifs. »
Histoire
M’HAMDI ALAOUI
L’Union Constitutionnelle, Al-Ittihad Ad-Doustouri
en Arabe, fut crée par feu Maâti BOUABID en 1983
à un moment où le Maroc traversait des crises
économiques et sociales nombreuses.
l’Union Constitutionnelle se définit comme étant un
parti politique marocain à orientation libérale et
sociale. Le parti participe aux gouvernements
consécutifs depuis sa création jusqu’en 1998 où il
passe au camp de l’opposition aux côtés du PJD, du
Parti Démocrate National.
SAAD BOUABID MEMBRES En 2001, l’Union Constitutionnelle est dirigée par Monsieur Mohammed ABIED, l’actuel Se
SAAD BOUABID MEMBRES En 2001, l’Union Constitutionnelle est dirigée par Monsieur Mohammed ABIED, l’actuel Se

SAAD BOUABID

SAAD BOUABID MEMBRES En 2001, l’Union Constitutionnelle est dirigée par Monsieur Mohammed ABIED, l’actuel Se

MEMBRES

En 2001, l’Union Constitutionnelle est dirigée par

Monsieur Mohammed ABIED, l’actuel Secrétaire Général et l’un des fondateurs du parti. Le parti est membre depuis 2003 de l’Internationale Libérale, la fédération mondiale des partis politiques libéraux et radicaux du monde.

des partis politiques libéraux et radicaux du monde. Le nouveau Premier ministre, Maati Bouabid , nommé
Le nouveau Premier ministre, Maati Bouabid , nommé en mars 1979, s’efforce de renouer le

Le nouveau Premier ministre, Maati Bouabid, nommé en mars 1979, s’efforce de renouer le dialogue avec les syndicats et de concilier une économie de guerre avec une politique de progrès social.

Le nouveau gouvernement de novembre 1981, toujours conduit par Maati Bouabid , leur fait une

Le nouveau gouvernement de novembre 1981, toujours conduit par Maati Bouabid, leur fait une très large place, au détriment des anciens Indépendants qui en sont écartés.

Dans son IIe congrès national, l’U.C., qui a reconduit Maati Bouabid à la tête du

Dans son IIe congrès national, l’U.C., qui a reconduit Maati Bouabid à la tête du parti, a puisé dans la chari‘a islamique les valeurs fondatrices - liberté et responsabilité de l’individu - de la doctrine résolument libérale de son programme.

- de la doctrine résolument libérale de son programme. Fédération mondiale des partis libéraux Internationale
- de la doctrine résolument libérale de son programme. Fédération mondiale des partis libéraux Internationale
- de la doctrine résolument libérale de son programme. Fédération mondiale des partis libéraux Internationale

Fédération mondiale des partis libéraux

Internationale Libérale (IL) est la fédération mondiale des partis politiques libéraux. Fondée en 1947, elle

Internationale Libérale (IL) est la fédération mondiale des partis politiques libéraux. Fondée en 1947, elle est devenue le plus important réseau de défense et de promotion du libéralisme, de la liberté individuelle, des Droits de l'Homme, de l'Etat de Droit, de la tolérance, la justice sociale, du libre marché et de l'économie de marché. Le but de IL est de soutenir la démocratie libérale et les partis libéraux autour du monde. notre objectif de vous expliquer quels sont nos partis membres, nos politiques et nos activités.

autour du monde. notre objectif de vous expliquer quels sont nos partis membres, nos politiques et

SIEGE DU PARLEMENT

nos politiques et nos activités. SIEGE DU PARLEMENT Depuis 1996, l'institution législative marocaine est
nos politiques et nos activités. SIEGE DU PARLEMENT Depuis 1996, l'institution législative marocaine est
nos politiques et nos activités. SIEGE DU PARLEMENT Depuis 1996, l'institution législative marocaine est
nos politiques et nos activités. SIEGE DU PARLEMENT Depuis 1996, l'institution législative marocaine est
nos politiques et nos activités. SIEGE DU PARLEMENT Depuis 1996, l'institution législative marocaine est
Depuis 1996, l'institution législative marocaine est devenue bicamérale. Le Parlement marocain est composé, de ce

Depuis 1996, l'institution législative marocaine est devenue bicamérale. Le Parlement marocain est composé, de ce fait, de deux chambres :

La Chambre des Représentants, Les 325 membres de cette chambre sont élus pour cinq ans au suffrage universel direct, au scrutin de liste à la proportionnelle.

membres de cette chambre sont élus pour cinq ans au suffrage universel direct, au scrutin de
membres de cette chambre sont élus pour cinq ans au suffrage universel direct, au scrutin de
La Chambre des Conseillers, Les 270 membres de cette chambre sont élus pour neuf ans
La Chambre des Conseillers, Les 270
membres de cette chambre sont élus
pour neuf ans avec renouvellement par
tiers tous les trois ans.
Ils sont par ailleurs élus au suffrage
indirect par les élus des chambres
professionnelles, des salariés et des
collectivités locales.
Orientation idéologique
L’union constitutionnelle considère que le
fondement du développement réside
dans la prise en compte du facteur
humain, formation et encadrement, et
garantissant ses droits fondamentaux
dans le cadre de la mise en place des
libertés fondamentales et de l’égalité des
chances et pouvoir donner à tous un
minimum pour vivre décemment dans une
société organisée autour des valeurs de
solidarité, de complémentarité, de paix,
de pardon et d’ouverture.
De là, l’union constitutionnelle a appelé
à
l’équité envers les femmes, pour qu’elles
aient les places justes qui leur reviennent
dans la société, et à sortir les jeunes de
la
marge pour les faire entrer de plein pied
dans la société et leur donner la
responsabilité dans la construction de la
nation ; comme il a également appelé
l’Etat a laissé au secteur privé le soin de
gérer les entreprises commerciales et les
terres agricoles et les conglomérats
touristiques et à renforcer le secteur privé
en lui donnant les possibilités de
développer l’économie nationale.
L’unionconstitutionnelle a réussi, grâce
ses orientations claires a réussi par
instituer et corriger une série de concepts
qui sont utilisés dans une large partie de
différents milieux aujourd’hui tels que la
démocratie effective, l’extrême
transparence, la libre et saine
concurrence, la liberté responsable, le
régionalisme équilibré, et tout ceci dans
cadre d’un libéralisme social, d’une
économie libre, et d’une complémentarité
sociale enracinée. Ses militants parmi
ceux qui ont occupé de hautes fonctions
à
le
de gestion de l’intérêt général, depuis
1983, ont réussi autant au niveau local que national à instituer des pratiques basées sur
1983, ont réussi autant au niveau local
que national à instituer des pratiques
basées sur le respect du citoyen et de sa
dignité, avec une vraie crédibilité
iidéologique.
PROGRAMME
Le libéralisme que nous prônons depuis
la constitution de l'UC signifie, d'abord, la
liberté politique, la liberté économique et
culturelle assorties de la responsabilité et
de la solidarité. La consolidation des
libertés publiques d'un Etat de droit doit
être poursuivie. Sous le regard vigilant
d'une justice indépendante et efficiente.
Le libéralisme économique, c'est surtout
la liberté d'entreprendre qui est un droit
constitutionnel. Libérer les forces
créatrices de l'initiative individuelle et
collective demeure notre credo. Les
stimuler, les renforcer, les encadrer par
l'application sans faille des et notamment
celle de la presse, dans le cadre règles
d'une saine concurrence en est la
modalité majeure.
RELATION PRESSE
Marocaine
Internationale
CONTACT
Union Constitutionnelle (UC) -
Morocco
Full Name:
Union Constitutionnelle
- Constitutional Union
Status:
Member (joined at
Dakar Congress 2003)
Address:
158 Avenue des F.A.R.
Telephone: Fax: E-mail: Secretary General: International Officer: 20200 Casablanca Morocco 22 22 +212- 44 11
Telephone: Fax: E-mail: Secretary General: International Officer: 20200 Casablanca Morocco 22 22 +212- 44 11

Telephone:

Fax:

E-mail:

Secretary

General:

International

Officer:

20200 Casablanca Morocco

22

22

+212-

44 11 43

+212-

44 11 44

+212-

or

or

22 44 11 45

+212.22441141

Mohamed Abied

Mr Mohamed Tamaldou

constit@menara.ma Mohamed Abied Mr Mohamed Tamaldou RELATIONS PUBLIQUES Le Gouvernement 22) Le
constit@menara.ma Mohamed Abied Mr Mohamed Tamaldou RELATIONS PUBLIQUES Le Gouvernement 22) Le
constit@menara.ma Mohamed Abied Mr Mohamed Tamaldou RELATIONS PUBLIQUES Le Gouvernement 22) Le
constit@menara.ma Mohamed Abied Mr Mohamed Tamaldou RELATIONS PUBLIQUES Le Gouvernement 22) Le
constit@menara.ma Mohamed Abied Mr Mohamed Tamaldou RELATIONS PUBLIQUES Le Gouvernement 22) Le
constit@menara.ma Mohamed Abied Mr Mohamed Tamaldou RELATIONS PUBLIQUES Le Gouvernement 22) Le
RELATIONS PUBLIQUES Le Gouvernement 22) Le Parlement ( (1) Les Organes Juridictionnels et Consultatifs (5)

RELATIONS PUBLIQUES

Le GouvernementRELATIONS PUBLIQUES 22) Le Parlement ( (1) Les Organes Juridictionnels et Consultatifs (5) (25) Les Médias

22)

(

(1)

(25)

22) Le Parlement ( (1) Les Organes Juridictionnels et Consultatifs (5) (25) Les Médias
22) Le Parlement ( (1) Les Organes Juridictionnels et Consultatifs (5) (25) Les Médias