Vous êtes sur la page 1sur 57

UNIVERSITE HASSAN II-CASABLANCA-

ENSET Mohammedia

Electronique analogique
Chapitre 2
Modulations Analogiques
Modulation d’amplitude

GIL Année universitaire:2017/2018

1
Structure générale d’une chaîne de
transmission

Source Transducteur Émetteur


Canal

Dest. Transducteur Récepteur

2
Structure générale d’une chaîne de
transmission

Source Transducteur Émetteur


Son
Image
Canal
Lumière
Température
Vitesse
Accélération
Déplacement
Dest.
Force
Transducteur Récepteur
...
3
Structure générale d’une chaîne de
transmission

Source Transducteur Émetteur


Microphone Canal
Photodiode
Capteur CCD
Thermocouple
Capteur piézo
Potentiomètre
Dest. Transducteur JaugeRécept
de cont. eur
...
4
Structure générale d’une chaîne de
transmission

Source Transducteur Émetteur


Pré-ampli. Canal
Modulation
Filtrage
Amplification
(de puissance)

Dest. Transducteur Récepteur

5
Structure générale d’une chaîne de
transmission

Source Transducteur Emetteur


Ligne bifilaire Canal
Câble coaxial
Fibre optique
Guide d ’ondes
Espace libre
(faisceaux
Dest. Transducteur Récepteur
Hertziens)
Canal sous-marin
6
Structure générale d’une chaîne de
transmission

Ampli. réception
Source Transducteur Emetteur
filtrage
Démodulation)
Amplification
Canal
(BF)

Dest. Transducteur Récepteur

7
Structure générale d’une chaîne de
transmission

Source TransducteHaut-parleur
ur Émetteur
Visualisation
Asservissement Canal
Commande de
procédé
Calcul
...
Dest. Transducteur Récepteur

8
Structure générale d’une chaîne de
transmission

Source Transducteur Émetteur


Canal
Utilisateur
Consommateur
Stockage
...

Dest. Transducteur Récepteur

9
Généralités sur les signaux:
Signal analogique et numérique
• Signal analogique : le paramètre caractéristique de
l’information à transmettre évolue de façon continue
entre certaines limites. Ce paramètre ou le signal x(t)
suit de façon continue la grandeur informationnelle à
transmettre

• Signal numérique : le paramètre caractéristique de


l’information à transmettre ne peut prendre qu’un
nombre fini de valeurs

10
Généralités sur les signaux:
Signal sinusoïdal
• Un signal sinusoïdal est caractérisé par:
x(t) A 0 Sin(2f0 t  0 )
– A0 l’amplitude;
– f0 la fréquence;
– ϕ0 est la phase à l’origine
– ϕ(t)=2πf0t + ϕ0 la phase instantanée.
– P=A02/2 puissance moyenne

11
Généralités sur les signaux:
Signal sinusoïdal
• Deux représentations 0.1

0.05

-0.05

-0.1
0 0.0005 0.001 0.0015 0.002

12
Généralités sur les signaux:
Signal périodique

13
Généralités sur les signaux:
Signal périodique
• Signal périodique:
– f0 est appelé fondamental Spectre d’amplitude
– les composantes de
fréquences (n f0) sont les A1

harmoniques d’ordre n.
f0 2f0 3f0 4f0 5f0 6f0
– A0/2 valeur moyenne
Spectre de phase
1

f0 2f0 3f0 4f0 5f0 6f0

14
Généralités sur les signaux:
Exemples de signaux

Les bandes de fréquence à considérer comme


utiles dans la conversion du signal sonore :
• Téléphonie : 300 – 3400 HZ
• Transmissions radio :
– Qualité banale : 100 – 5000 Hz
– Bonne qualité courante : 50 – 10000 Hz
– Haute qualité : 40 – 15000 HZ

15
Transmission en bande de base:
Définition

• On appelle transmission en bande de base une


transmission sans modification préalable du spectre du
signal au niveau de l’émetteur.
• Elle utilise directement des supports physiques de types
métalliques (bandes passantes compatibles)

• Dans la plupart des cas, les fréquences supérieures à


une limite peuvent ne pas être transmises ⇒
limitation de la bande de fréquence à transmettre.
• Les fréquences d'un signal transmis sur une ligne sont
diversement atténués, suivant leur fréquence, par
rapport à la bande passante de la ligne..

16
Transmission en bande de base:
Définition

17
Transmission en bande de base:
Avantages et Inconvénients
Avantages de la Transmission bande de base :
• Émetteurs et récepteurs simples
• Possibilité de multiplexage temporel
• Distance de communication réduite
Inconvénients de la Transmission bande de base :
• Sensibilité aux parasites (bruits en 1/f)
• Transmission par câble ou fibre optique --> coût élevé
• Impossibilité de partage direct d’un même canal par
plusieurs sources
• Impossibilité de transmission à l’air libre pour signaux BF

18
Transmission en bande de base:
Avantages et Inconvénients
L’émission et la réception d'un signal nécessite des
antennes dont les dimensions dépendent de la longueur
d'onde du signal ( en général de l'ordre de /2 ).

fmin fmax
20 Hz 20 kHz
Son
 = 15000 km  = 15 km
20 Hz 5 MHz

Vidéo
 = 15000 km  = 60 m
19
Nécessité d’une modulation:
Définition
• On appelle transmission en bande transposée ou
modulation une transmission avec modification préalable
du spectre du signal à transmettre.

La modulation utilise généralement 2 signaux :


• le message analogique ou numérique, appelé signal
modulant ou message (BF)
• un signal porteur (HF)

20
Nécessité d’une modulation:
Définition
La modulation peut être :
• soit une transposition plus ou moins directe du spectre
du message vers les HF (modulation d ’amplitude, de
fréquence)
• soit une modification radicale du signal lui-même en
utilisant des moyens numériques, notamment
l’échantillonnage (modulation par impulsions),
• soit une combinaison des deux techniques précédentes

21
Nécessité d’une modulation:
Définition
La modulation permet de translater le spectre du message
BF vers les HF et le situer à l’intérieur de la bande passante
du canal de transmission
Canal
m’(t)
m(t) Démodulation Destinataire
Source Modulation

Amplitude
Signal Bande canal

22

Fréquence
Nécessité d’une modulation:
Exemples de modulation
• Modulations analogiques: On utilise le message m(t) pour faire
varier les paramètres d’une porteuse sinusoïdale:
– L’amplitude de la porteuse (AM)
– Sa fréquence (FM)
– Sa phase (PM)
• Modulations par saut le signal numérique joue sur la porteuse:
– D’amplitude (ASK: amplitude shift keying)
– De fréquence (FSK: frequency shift keying)
– De phase (PSK: phase shift keying)
• Modulations par Impulsions et Codage – MIC (Pulse Code
Modulation - PCM) (porteuse: train d’impulsions)
– PAM: Pulse Amplitude Modulation
– PPM: Pulse Position Modulation
– PWM: Pulse Width Modulation

23
Modulation AM:
Principe
Converti en tension électrique, le signal basse fréquence qui contient
l’information à transmettre est utilisé pour modifier l’amplitude de l’onde
porteuse, onde haute fréquence. La tension modulée en amplitude est
obtenue grâce à un modulateur dont le symbole est celui de la figure

24
Modulation AM:
Par un signal sinusoïdal
• Expression du signal modulé:

– Signal modulant BF: Le signal utile à transmettre ve(t) est le


modulant.
ve (t)  Ve cos(2fm t)

– Porteuse HF: La porteuse est un signal sinusoïdal d’amplitude Vp et de fréquence fp


telle que

Nous supposons que la phase à l’origine est nulle. Donc la porteuse s’écrit :

v p (t)  Vp cos p t  Vp cos2f p t 


25
Modulation AM:
Par un signal sinusoïdal
• Expression du signal modulé:

– Signal modulé AM:La modulation d’amplitude consiste à faire varier linéairement


l’amplitude de la porteuse en fonction du signal modulant ve(t). Il s’agit donc de rendre Vp
fonction du message ve(t). Le signal modulé s’écrit donc :

 
v s (t)  Vp  k Ve cos(2f m t) cos  p t 

– Taux de modulation: Le facteur k dépend du modulateur et il doit


être tel que l’amplitude est toujours inférieure à 1. Soit

; m: taux de modulation
26
Modulation AM:
Par un signal sinusoïdal
• Formes des signaux
4

Modulant BF - 2
0 . 0 0 1 0 . 0 0 2 0 . 0 0 3 0 . 0 0 4 0 . 0 0 5

- 4

Porteuse HF
0 . 0 0 1 0 . 0 0 2 0 . 0 0 3 0 . 0 0 4 0 . 0 0 5

- 2

- 4

6
4
2

0 . 0 0 1 0 . 0 0 2 0 . 0 0 3 0 . 0 0 4 0 . 0 0 5
- 2

Modulé AM - 4
- 6

27
Modulation AM:
Par un signal sinusoïdal

• Spectres:
Ve
Vp

fm Vp/2
Vp
fp-fm fp fp+fm

fp

v s(t)  Vpcos 2f p t m


Vp
2
 
cos 2(f p  f m )t  m
Vp
2

cos 2(f p  f m )t 
28
Modulation AM:
Par un signal périodique
• Expression générale

• Spectre pour un modulant composé de 2 sinus f1 et f2:

29
Modulation AM:
Par un signal périodique
• Signaux pour un modulant composé de 2 sinus f1 et f2:
6

4
2

0 . 0 0 1 0 . 0 0 2 0 . 0 0 3 0 . 0 0 4 0 . 0 0 5
- 2
- 4

- 6

0 . 0 0 1 0 . 0 0 2 0 . 0 0 3 0 . 0 0 4 0 . 0 0 5

- 2

- 4

7 . 5

5
2 . 5

0 . 0 0 1 0 . 0 0 2 0 . 0 0 3 0 . 0 0 4 0 . 0 0 5
- 2 . 5
- 5

- 7 . 5

30
Modulation AM:

31
Modulation AM:

32
Modulation AM:

Conclusion:

Conditions d’obtention d’une bonne modulation


Pour obtenir une modulation d’amplitude de bonne qualité il faut
que :
+ La tension de décalage Vp doit être plus grande à l’amplitude Ve
de la tension modulante : Vp > Ve c.à.d m < 1
+ La fréquence Fp de la tension porteuse doit être supérieure à la
fréquence fe de la tension modulante. (Fp >> fe). Au minimum Fp >
10.fe

33
Différents types de modulation AM
Il y a quatre types de modulations d’amplitude :
– AM Double Bande Avec Porteuse (DBAP) : utilisée en
radiodiffusion ;
– AM Double Bande Sans Porteuse (DBSP) : utilisée
pour le multiplexage fréquentiel;
– AM Bande Latérale Unique (BLU) : utilisée pour le
multiplexage fréquentiel, la téléphonie, les
radiocommunications militaires et marines ;
– AM Bande Latérale Résiduelle (BLR) : utilisée pour
l’émission des signaux de télévision.

34
Types de modulation AM:
Double bande avec porteuse DBAP
• Cas d’un modulant sinusoïdal

35
Types de modulation AM:
Double bande avec porteuse DBAP

Modulant sinusoïdal
Vp

Vp/2

|Vs(f)| fp-fm fp fp+fm


B

Vp Modulant quelconque

fp-fmax fp fp+fmax

36
Types de modulation AM:
Double bande sans porteuse DBSP
• Modulant sinusoïdal

Vp/2

• Modulant quelconque
fp-fm fp fp+fm

kd vp(t) ve(t)

fp-fmax fp fp+fma f
x
37
Types de modulation AM:
Bande latérale unique AM_BLU
• Le principe de la modulation AM à bande latérale unique
(BLU) : supprimer l’une des deux bandes latérales du
signal transmis pour une meilleure exploitation de la
puissance et de la bande passante.

38
Types de modulation AM:
Bande latérale résiduelle
• Appelée Vestigial Side Band en anglais (ou VSB).
Elle est utilisée lorsque les signaux à transmettre
présentent des composantes spectrales
importantes aux très basses fréquences qui ne
peuvent donc pas être éliminées comme dans le
cas de la modulation BLU. Exemple
caractéristique : les signaux vidéo.
• On transmet presque totalement une bande
latérale, et un résidu de l’autre avec pour objectif
de compenser ou reconstruire ce qui manque
dans la première.
• Le procédé consiste à filtrer le signal double
bande de façon à éliminer une partie de la bande
latérale inférieure.

39
Types de modulation AM:
Bande latérale résiduelle
• On obtient les spectres suivants:
|Ve(f)|

fmax f
|Vs(f)| Passe bande

fp-fmax fp fp+fmax
VSB

f
40
Circuits de réalisation
de la modulation AM
• Utilisation d’un multiplieur:

• Expression du signal modulé:

41
Circuits de réalisation
de la modulation AM
• Exemple de circuit utilisant le transistor bipolaire

VCC
R C L

CL Z
RB

Vp(t) Lc

Ve(t)

42
Circuits de réalisation
de la modulation AM
• Variation du gain d’un amplificateur
VCC

RB C vs(t)

CHF

vp(t) CHF
ve(t)

43
Circuits de réalisation
de la modulation AM
• Expression de vs(t)

44
Démodulation AM:
Démodulation à diode

Le démodulateur le plus simple que l'on puisse trouver est le détecteur à diode
(détecteur crête).

45
Démodulation AM:
Démodulation à diode

Ce type de démodulateur ne tolère que des indices de modulation ma inférieurs à 1. C'est un


inconvénient, car cela suppose une émission de la porteuse qui consomme une puissance importante
pour aucune information supplémentaire.
46
Démodulation AM:
Détection synchrone

47
Démodulation AM:
Détection d’enveloppe

Le détecteur enveloppe est un quadripôle, constitué par une diode et


une association RC parallèle qui constitue un filtre passe-bas ( qui
laisse passer les signaux de basses fréquences ) .
On applique à l’entrée de ce filtre la tension modulée en amplitude
us(t) obtenue par le multiplieur . (figure 1 ) .

figure 1

48
Démodulation AM:
Détection d’enveloppe

La diode réalise deux opérations dans le circuit électrique :


Opération 1 : élimination de la partie négative de la tension modulée
en conservant la partie positive , on appelle cette opération un
redressement
Opération 2 : lorsque la diode se comporte comme interrupteur fermé
Ud = 0 , elle laisse passer le courant électrique et le
condensateur C1 se charge. Lorsque la diode se comporte comme un
interrupteur ouvert , le condensateur se décharge dans le conducteur
ohmique et la tension UC = US décroît exponentiellement suivant la
constante du temps Ꞇ= R. C

49
Démodulation AM:
Détection d’enveloppe
On ajoute à la sortie du détecteur d’enveloppe un dipôle R’C’ en
série et lorsqu’on visualise la tension de sortie Ve’(t), on obtient la
figure 4 suivante

figure 4

un dipôle R’C’ en série qui constitue un filtre passe-haut qui laisse passer les signaux
de hautes fréquences et qui élimine les tensions

50
Démodulation AM:
Détection d’enveloppe
• Signaux

51
Démodulation AM:
Détection d’enveloppe

Les condition d’obtention d’une bonne détection d’enveloppe c.à.d une


démodulation de bonne qualité , il faut :
+ La tension à la sortie du circuit de détecteur d’enveloppe a des petites
ondulations et suit la forme du signal modulant .
cela ne se réalise que si la constante du temps t = RC vérifiée l’inégalité
suivante :
Tp << Ꞇ = RC < Te c’est à dire que : fe << 1/ Ꞇ < Fp
où Tp la période de la tension porteuse
Te la période du signal modulant
+ Le deuxième rôle que joue le dipôle RC en parallèle est qu’il est un
filtre des basses fréquences , c’est à dire qu’il bloque le passage des
tension de haute fréquence
52
Démodulation AM:
Détection d’enveloppe
• La constante de temps =RC suffisamment grande

Tp   Tm

53
Démodulation AM:
Détection d’enveloppe
• Si τ est de l’ordre de la période Tp = 1/fp de la porteuse,
le condensateur se décharge trop rapidement

54
Démodulation AM:
Détection d’enveloppe
• Après élimination de la composante continue grâce au
circuit R’C’ on obtient le signal démodulé .

55
Exercices d’application
Exercices d’application
la courbe de la figure ci-dessous représente le signal modulé en amplitude
-calculer le taux de modulation