Vous êtes sur la page 1sur 2

Variation de vitesse des moteurs

La variation de vitesse permet non seulement de faire Le hacheur est un commutateur électronique à
varier la vitesse d'un moteur au cours de son fonctionnement périodique. Comme indiqué à la
fonctionnement, mais aussi de le faire démarrer ou figure ci-dessous il s'intercale entre
freiner plus ou moins rapidement, ou encore de - un générateur de courant continu : batterie,
restituer de l'énergie au réseau. alimentation stabilisée, redresseur, ...
- un récepteur de courant continu : moteur,
1. les machines à courant continu accumulateur en charge, ...
La variation de vitesse électronique des moteurs à
Source
courant continu met en œuvre deux types de Hacheur Charge
d'alimentation
convertisseur : les redresseurs commandés et les
hacheurs.
1.1. Les redresseurs commandés
Commande
Le redresseur commandé assure directement la
conversion de l'alternatif en continu.
Il s'intercale entre le réseau alternatif et un récepteur À la sortie de ce convertisseur, la charge est soumise
de courant continu : moteur, accumulateur en charge, périodiquement (figure ci-dessous) :
... (voir figure ci-dessous). - à une tension constante pendant une durée t0,
- à une tension nulle pendant le reste de la période,
Réseau Redresseur soit T - t0. u
commandé Charge
E

t
t0 T
Commande
La tension moyenne U appliquée à la charge dépend :
- de la f.e.m. E du générateur d'alimentation,
Un redresseur commandé est réalisé en substituant des - du rapport cyclique α : t
thyristors aux diodes d'un montage redresseur. α= 0
T
Le rapport U est appelé facteur de transformation du
E
Th convertisseur.
U UR
R
2. Les machines à courant alternatif
U Pour ces machines il existe deux types de
convertisseurs : les gradateurs et les convertisseurs de
fréquences.
t
α 2.1. Les gradateurs
α Les gradateurs reposent sur le même principe que
IG
pour le redressement commandé, c'est à dire éliminer
une portion plus ou moins grande du signal grâce à la
t variation du temps de conduction de thyristors.
UR

t Th1
U R UR
L'action sur la durée de conduction des thyristors
permet la variation de la tension moyenne redressée.
Th2
1.2. Les hacheurs
Le hacheur est un convertisseur qui assure directement
la conversion de continu en continu.

cours_03.sdw mai 2002 1/2 Cours Électronique de puissance


Variation de vitesse des moteurs
Le mode de fonctionnement de l'onduleur est désigné
U
PWM (Pulse Wide Modulation) ou MPLI
(Modulation de Position et de Largeur d'impulsion) ou
t MLI (Modulation de Largeur d'impulsion).
α
α Un variateur de vitesse du type convertisseur de
IG1 fréquence comprend :
α - une source de tension continue élaborée à partir
t d'un pont redresseur (alimenté par un réseau
IG2 monophasé ou triphasé) et d'un circuit de filtrage,
- un onduleur constitué de six transistors de
t puissance.

UR M
t 3
Redresseur Filtrage Onduleur

Si on applique ce même principe sur chacune des Exemple :


phases d'un moteur asynchrone, on peut maîtriser la

5
vitesse de rotation du moteur. Q1

6
2
L1

5
1

KM1 4

6
2

L2 M
A1
3

L3

M
2.2. Les convertisseurs de fréquence 3
La variation de la fréquence de la tension appliquée au
moteur entraîne une variation de la vitesse de ce
dernier. La rotation du moteur est régulière et sans à
coup, y compris à très basse vitesse car la forme du Q1 : Sectionneur porte fusible tripolaire, calibre In
courant de sortie est très proche de la sinusoïde. moteur.
Cette forme sinusoïdale est obtenue par un onduleur A1 : variateur de vitesse.
qui découpe une tension continue fixe en impulsions KM1 : contacteur tripolaire, calibre In moteur.
dont la position et la largeur permettent, avec des
filtres, la reconstitution de la sinusoïde.

cours_03.sdw mai 2002 2/2 Cours Électronique de puissance