Vous êtes sur la page 1sur 4

INTRODUCTION :

Le débit d’un cours d’eau peut être mesuré de façon simple en


utilisant la méthode des déversoirs. Deux types de déversoirs sont
proposés ici : triangulaire ou rectangulaire

BUT:

-Mesure experimental de la hauteur de trop-plein z ainsi le débit


volumique pour les deux type déversoir.
-Comparaison des résultats expérimentaux avec les résultats calculés.

RÉSUMÉ DE L’EXPÉRIENCE :

-On remplit l’appareil jusqu'à ce que le niveau d’eau soit légèrement


inférieur à la crête du déversoir .
-Dans le cas d’un déversoir rectangulaire on vérifie que le niveau
d’eau est correct à l’aide d’une règle graduée (palpeur).
L’eau est alors admise dans le canal en ouvrant la vanne de
commande progressivement, jusqu’à ce que le débit maximum
possible soit contenu. Le débit est alors déterminé en chronométrant
le remplissage d’un poids connu d’eau dans le réservoir de pesée.
-Le réservoir volumique et l’échelle volumique permettent de
déterminer le débit volumique.

DESCRIPTION DU DÉSPOSITIF

-Un canal hydraulique à pente variable permet d’étudier des


écoulements. L’eau est pompée dans une réserve d’eau et envoyée au
travers du canal ouvert et en placent des obstacles afin de voir
l’impact sur l’écoulement.
1 Canal ouvert
2 Emplacement pour déversoirs
3 Cuve de tranquillisation amont
4 Système mécanique d’inclinaison
5 Débitmètre
6 Vanne de réglage du débit
7 Pompe de circulation
8 Cuve de tranquillisation avale
9 Coffret électrique comprenant
10 Banc d’alimentation hydraulique

MANIPULATIONS :

-Placer le déversoir sur le banc d’étude.


-Remplir le banc jusqu’au seuil du déversoir à l’aide d’un compteur
volumétrique, on mesurera le temps nécessaire à l’écoulement d’un
volume donné.
-Mesurer H et t pour
plusieurs débit entre le
débit maximum et le débit
minimum

RÉSULTATS OBTENUS :

2
b = 0.06m,   0.63 , g = 9.81 m /s , h 1 = 0.05m , Z=h1

Qexp 
t

V0 3
m s 
-DÉBIT EXPÉRIMENTAL :

 
3
2 3
QREC  .b. 2 g H 2 m
3 s
-DÉBIT THÉORIQUE :
. 2
vth     b  Z  2 gZ
3

Q(exp) Q(théo) H(palpeur)(m) H(trop-plein T(s) Vth( m3/s)


(z))(m)

Débit faible 5 4 0.02 0.03 12 4


4.8  10 5  10 5.8  10

Débit fort 4 5 0.003 0.047 5 3


2.26  10 2.91  10 1.13  10

LE GRAPHE

Le débit en fonction de la hauteur

CONMPARAISON ENTRE Q(EXP) ET Q(THÉO) :

-Les résultats sont satisfaisant car in remarque que le débit augmente


avec l’augmentation de la hauteur, On peut dire que c’est le même
phénomène, sauf que celle du expérimentale n’est pas totalement
confondue avec la courbe théorique, et cela est due essentiellement
aux incertitudes et au manques de précisions des appareils de
mesure.

COMPARAISON ENTRE DÉVERSOIR TRIANGULAIRE ET RECTANGULAIRE :


-La surface du déversoir rectangulaire est plus grande que celle du
déversoir V.
déversoir triangulaire convient très bien pour la mesure des petits
débits par contre déversoir rectangulaire est plus adapté aux débits
supérieurs

CONCLUSION:

-D’après les résultats obtenus théoriquement et pratiquement on


constate qu’ils sont un peut près égaux
La forme d’un déversoir joue un grand facteur et chaque déversoir à
ces propriétés et les caractéristiques d’après sa forme.
Lors de ce TP, nous avons pu acquérir une assez bonne connaissance
du fonctionnement d’un canal hydraulique. C’était aussi une
opportunité d’améliorer nos compétences acquises dans les cours des
écoulements