Vous êtes sur la page 1sur 3

Résultats attendus Résultats obtenus

Volet appui institutionnel


1.1. Les textes fondateurs actualisés du Giac (statuts, 1.1. Les textes fondamentaux du GIAC ont été révisés et adoptés en Assemblée générale,
règlement intérieur) sont approuvés par son assemblée ceux-ci ont été adaptés au contexte actuel suite à la crise
générale.  Deux nouveaux départements ont été introduits dans les nouveaux textes :
département des femmes du GIAC et département des jeunes et de
jdfhsjkhfjksfh l’apprentissage
 Renouvellement des instances conformément aux textes fondamentaux

1.2. Le Bureau exécutif et les autres instances du GIAC sont 1.2. Les organes élus à l’assemblée générale ont élaboré leur programme d’activité
capables d’élaborer leur programme d’activités annuel et budgétisés. Ce programme est mis en œuvre et évalué à 80%
mettent en œuvre les actions éligibles au projet à au
moins 70%.

1.3. Un voyage d’étude est organisé au profit du GIAC. 1.3. Le Giac a organisé une visite d’échanges d’expériences accompagné du CADB
auprès de la Fédération des artisans du Mali (FNAM) pour s’inspirer de la création
et la gestion d’une fédération

1.4. Les administrateurs et le personnel du GIAC sont 1.4. Les membres des instances de direction du GIAC (BE, CCE, CA) ont été formés à
capables d’animer et d’administrer le réseau l’élaboration, l’exécution et le suivi d’un budget
conformément aux outils mis en place à l’issue des  Le conseil d’administration du GIAC a tenu sa session inaugurale le 27 Aout
formations et à l’accompagnement proposé dans le 2018, au cours de laquelle son bureau a été élu
cadre du projet.
 Les membres des CSE ont été formés aux outils de réalisation de contrôle
 Les AG sont régulièrement tenues et animés par les membres du GIAC
 La tenue régulière de la tribune du GIAC est expérimentée pour instaurer la
démocratie à la base

1.5. Un manuel de procédure du GIAC est élaboré, validé et mis en œuvre pour assurer
1.5. Des outils internes de gestion sont en place et utilisés par la transparence dans la gestion administrative
le Bureau exécutif du GIAC.
 Une convention collective du GIAC relative à l’apprentissage, l’insertion des
jeunes et à la formation professionnelle continue est élaborée et en cours
d’opérationnalisation
 Une charte de bonne conduite interne au bureau exécutif a été élaborée et est
appliquée par les membres

1.6. La base de données des TPE adhérentes des OP 1.6. La base de données des TPE du GIAC est régulièrement mise à jour. En juin 2019,
membres du GIAC est mise à jour. Elle est actualisée le nombre d’OP membres du GIAC est de 18 et le nombre de TPE adhérents «actifs»
régulièrement. est passé de 290 en 2015 à 501 artisans, dont 147 femmes.

2.1. Un diagnostic institutionnel des 15 OP membres du GIAC 2.1. 18 OP ont formalisé leur adhésion effective au GIAC
est réalisé. Chaque OP est accompagnée à élaborer un Le plan de renforcement de chacune d’entre elles est élaboré puis mis en route
programme d’activités annuel. Elles sont appuyées pour sa
mise en œuvre en vue de renforcer leurs capacités
opérationnelles.
2.2. Les activités éligibles au financement du projet PARTAG, 2.2. Le plan de renforcement des capacités des OP a été évalué et a donné lieu aux
prévues dans les programmes d’activités des OP, sont activités suivantes :
exécutées à 80% et donnent lieu à l’accompagnement  Renforcement des capacités des responsables des OP à la dynamique
d’environ 450 artisans. association
 Renforcement des capacités des BE des 18 OP à la gestion associative
 Organisation des ateliers d’élaboration de la vision pour 15 OP
 Organisation des ateliers d’élaboration des programmes d’activités tirés de
leur vision pour ces 15 OP
 Réalisation des formations techniques pour sept (07) OP
 Renforcement des capacités de contrôle pour les membres des CCE des
18 OP
 Organisation de la formation sur la création et la gestion d’une base de
données pour les secrétaires et trésoriers des OP
1172 (500 en 2016, 400 en 2017, 100 en 2018, 172 en 2019) artisans ont bénéficiés
de formations spécifiques dans la mise en œuvre du projet

2.3. Des référentiels communs de compétences ont été définis


pour 10 métiers et donnent lieu à la formation de 200 artisans 2.3. 13 référentiels ont été élaborés avec l’implication de 130 artisans et ont donné lieu à la
environ. formation de 183 artisans soit 92%

2.4. L’ANA a défini une norme de labellisation des artisans en


capitalisant sur les outils élaborés dans le cadre du projet. 2.4. 31 artisans ont été identifiés sur des normes de labélisation de l’ANA (Artisans impliqués
dans la certification et formation continue, Artisans respectueux des conditions d’accès et
de remboursement des crédits)

SAPAPE
3.1. L’offre de services du Sapape est clarifiée et 3.1. Les services financiers et non financiers d’appui au TPE mises en place (Cyber café GIAC,
opérationnelle, et l’équipe du Sapape est formée en vue de sa appui-conseil de proximité aux TPE ; accès aux crédits fonctionnement et investissement
bonne mise en œuvre. ; service bureautique) ont été renforcés
 Le service bureautique SAPAPE a généré un montant total 1 920 820 FCFA de trois
années et demi de mise en service
 le recrutement et formation des conseillers d’entreprise ;
 Partenariat formel entre le Crédit Muprocom et le GIAC pour les services financiers
- l’ouverture de trois comptes spécifiques (DAT fonds de garantie, DAT centrale
d’achat et compte courant centrale d’achat)

3.2. Environ trente TPE/PME adhérentes des OP membres du 3.2. La réalisation de la deuxième édition du Salon de l’Artisanat de Pointe Noire (SAPN2) à
Giac ont eu accès à des opportunités d’affaires suite à facilités l’accès aux marchés des artisans membres du GIAC de divers corps de métiers
l’information assurée par le SAPAPE. (menuiserie, peinture, couture, maçonnerie, électricité et électronique, photographie,
sérigraphie)
 77 exposants au SAPN2 (75 SPAN1) au total 152 TPE ont bénéficié des
opportunités d’affaires suite aux informations de SAPAPE

3.3. Environ 100 entrepreneurs membres du GIAC ont 3.3. 193 (53 en année 3 ; 40 exposants, 40 suivi en phase de formation et 60 suivi par les
bénéficié d’une formation en gestion et sont suivis pour la mise conseillers après la phase de formation) entrepreneurs ont bénéficié du suivi de proximité
soit 133%
en place des outils en entreprise. Environ 60% des entreprises
ayant bénéficié des services d’appui comptable du Sapape ont  40 des 77 soit 52 % des exposants de SAPN2 suivis par les conseillers
acquis des compétences leur permettant d’améliorer leur d’entreprises, ont pu réaliser un chiffre d’affaire de six millions sept cent cinquante-
comptabilité. un mille sept cent vingt-cinq (6 751 725) francs CFA

3.4. Au moins deux Salons de l’artisanat sont organisés à 3.4. 02 éditions de Salon de l’Artisanat de Pointe-Noire ont été organisées respectivement du
Pointe-Noire en vue d’assurer la promotion des TPE 15 au 30 juin 2017 et du 25 janvier au 08 mars 2018 auxquelles ont participés 152
artisanales. entrepreneurs artisans

3.5 Les instances de fonctionnement de la centrale d’achat et 3.5. Les deux manuels de procédure sont élaborés et opérationnels
du Fonds de garantie sont opérationnelles. Un guide de  15 réunions des organes de gestion des services financiers ont rendu possible
procédures et un plan d’autonomisation sont définis à partir de l’octroi du crédit et des recouvrements
l’expérimentation.  l’amélioration des conditions d’octrois des crédits est décidée à la tribune du GIAC
avec un avenant signé avec le partenaire.
 le suivi de la maitrise des outils de gestion des crédits avec l’accompagnement du
consultant RECO

3.6. La centrale facilite un total de 100 achats environ parmi les 3.6. 29 crédits pour l’achat de 100 types de matières premières ont été octroyés pour un
membres du GIAC, dont 80% d’achat à crédit. montant de 8 771 000, le montant du crédit en retard s’élève à 217 600
 12 crédits facilités de caisse d’un montant total de 2 500 000 ont été octroyés aux
artisans membres du GIAC de divers corps de métier
 le nombre total de crédit octroyé est de 41 pour un montant total des crédits 11 271
000
3.7 Le Fonds de garantie permet à environ 33 artisans 3.7. Le fonds de garantie n’est pas opérationnel.
d’accéder à un crédit bancaire pour financer un Le fonds de garantie est géré avec le Crédit Muprocom selon des conditions de
investissement d’un montant moyen de 300 000 FCFA. Le PAR sécurisation des fonds dépôt à terme inscrit dans le partenariat.
30 jours du Fonds de garantie est inférieur à 10% (Portefeuille
à risque: encours des crédits affichant un retard de plus de
trente jours sur le portefeuille de crédit total).

4.1. Près de 180 jeunes apprentis (dont environ120 jeunes Alphabétisation


- La réalisation de la deuxième édition du Salon de l’Artisanat de Pointe Noire (SAPN2) à
filles) des TPE/PME adhérentes des OP membres du Giac ont facilités l’accès aux marchés des artisans membres du GIAC de divers corps de métiers
4.1. 4.1. Pour les 4 promotions cumulées 236 apprentis ont été identifiés pour suivre une formation
suiviPrès de 130
un cycle jeunes apprentis
de remise à niveau. (dont environ 90 jeunes (menuiserie, peinture, couture, maçonnerie, électricité et électronique, photographie,
filles) des TPE/PME adhérentes des OP membres du Giac ont par alternance en vue de l’obtention du CAP
4.2. sérigraphie)
suiviEnviron 60 % des
une formation parapprentis
alternanceayant suivi les
de niveau cours de
CAP.
remise à niveau réussissent au test de fin d’année et sont - 77 exposants au SAPN2 (75 SPAN1) au total 152 TPE ont bénéficié des opportunités
conseillés et dirigés vers les formations en CAP délivrées en d’affaires suite aux informations de SAPAPE
alternance
4.2 Environdans
60% les
descentres de inscrits
apprentis la zone.sont
Les assidus
modalités
aud’entrée
cours 4.2. 200 jeunes apprentis dont 194 jeunes filles ont régulièrement suivi une formation de
- remise à niveau en français et en maths
ense
et CAP sont
sont définiesàavec
présentés les centres.
l’examen final du CAP
4.3 Au moins 50 jeunes suivant un CAP dans un Centre de la
zone sont placés 4.3. 209 apprentis dont 203 jeunes filles se présentent à l’examen et 93 d’entre eux
4.3. Environ 60% en
desapprentissage auprès desàTPE
apprentis se présentant l’examen final s’admettent soit un taux de réussite 85.32%
adhérentes du GIAC.
obtiennent leur CAP 4.3 Au moins 50 jeunes suivant un CAP
dans un Centre de la zone sont placés en apprentissage La réforme de la certification au Congo a exigé au niveau départemental le CQP avec
auprès des TPE adhérentes du GIAC. un profil d’entrée de CEPE.

Plaidoyer

5.1. Un état des lieux des contraintes administratives et 5.1. Un cadre de concertation est créé sous l’impulsion du projet PARTAG et réunit les services
financières des artisans de Pointe-Noire est réalisé. déconcentrés du secteur artisanal, le GIAC, les Ong de développement (IECD, Asi et Avsi)
sous la direction du DDANA à Pointe – Noire.
L’état des lieux des textes réglementant le secteur artisanal et les taxes administratives y
afférentes a été fait en année 2 à Pointe – Noire. Une fiche synthèse du rapport est
élaborée et fera l’objet d’échanges entre acteurs
5.2. Un cadre de concertation réunissant les OSC, les pouvoirs
publics et mobilisant des experts externes est mis en place et 5.2. L’approche pour travailler sur le plaidoyer a été ajustée suite aux échanges conduits
produit une feuille de route thématique visant à alimenter un notamment avec la DDANA (voir partie 1.7 Cadre logique révisé / Ajustements sollicités
plaidoyer commun sur la question de l’allègement des pour le résultat 5).
contraintes administratives et fiscales au développement des Le rapport des études est disponible et exploitable. IL fera l’objet d’un échange avec les
activités du secteur de l’artisanat. autres acteurs du secteur.

5.3 – Un séminaire de mise en débat des conclusions de ce 5.3. Les résultats de ce rapport sont portés désormais par les artisans membres du CONA au
sein du GIAC
travail est organisé avec les autorités publiques locales et
nationales. Il débouche sur l’adoption d’une feuille de route Une bâche des textes et taxes du secteur de l’artisanat est imprimé et remis à tous les
commune OSC/pouvoirs publics pour la levée de ces acteurs du secteur
contraintes.