Vous êtes sur la page 1sur 66

Protection d’alternateur Guide de l’acheteur

IED REG 670 Configuration ouverte


1MRK 502 017-BFR
Version: 1.1
Révision: –
Publié: Juillet 2007
Données sujettes au
changement sans communication préalable

Page 1

Propriétés • Pour alternateurs et transformateurs de cen- - Détection des glissements dans les réseaux
trales hydrauliques, à accumulation par de 0,2 à 8 Hz
pompage, à gaz, à cycle mixte, à vapeur,
- Discrimination du déphasage du rotor entre
nucléaires et de cogénération
les modes alternateur et moteur
• Un IED de contrôle, protection et surveillance - Déclenchement après un nombre fixe de
avec des fonctionnalités étendues, de nom- glissements
breuses possibilités de configuration et un maté-
riel extensible pour satisfaire aux exigences - Déclenchement à l’intérieur d’un angle fixe
spécifiques de l’utilisateur du rotor

• Protection différentielle d’alternateur avec : • Perte de/sous excitation

- Retenue par pourcentage pour des défauts à - Mesure de séquence directe


l’extérieur de la zone protégée - Deux zones pour alarme et déclenchement
- Discriminateur de défaut interne/externe (à - Élément directionnel pour restriction de zone
composante inverse)
• Protection de puissance directionnelle
- Prise en compte de la composante c.c. en
cas de défaut - Protection à retour de puissance, à minimum
de puissance, puissance active et réactive
- Fonctionnement sur une plage de fréquences
étendue - Compensation du déphasage

- Jusqu’à quatre entrées stabilisées - Deux seuils (alarme/déclenchement)

• Protection différentielle de transformateur avec : • Défaut de terre stator à 100 %

- Retenue par pourcentage pour des défauts à - 95 % par mesure de la fréquence fondamen-
l’extérieur de la zone protégée tale

- retenue par la forme d’onde et l’harmonique 2 - 100 % par mesure de la 3ème harmonique et
pour le courant de magnétisation du transfor- caractéristique de retenue
mateur - Précis dans toutes les conditions de charge
- retenue par l’harmonique 5 pour la surexcita- • Protection de réserve à minimum d’impédance
tion
- Protection de distance permettant tous les
- sensibilité élevée pour des défauts entre
schémas de téléaction avec caractéristique
spires
mho (trois zones)
- Jusqu’à six entrées stabilisées
- Surintensité avec contrôle de tension
• Protection différentielle de défaut à la terre pour
• Fonction de protection instantanée rapide contre
tous les enroulements reliés directement ou non
les courts-circuits avec dépassement de zone à
directement à la terre
transitoire faible
- fonctionnement extrêmement rapide
• Protection directionnelle à maximum de courant
- sensibilité élevée à quatre seuils
- haute ou basse impédance - chaque seuil peut être temporisé avec car-
• Protection contre les glissements de pôle actéristique à temps inverse ou à temps con-
stant
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 2

- chaque seuil peut être directionnel ou non • enregistreur de perturbation et d’événements


directionnel intégré pour un maximum de 40 signaux
• Protection multi-applications analogiques et 96 signaux binaires
• Mesure de courant, tension, puissance et éner-
- Séquence de phases négatives (temporisa-
gie avec un haut niveau de précision
tion à temps inverse ou à temps constant)
- Protection du rotor contre les défauts de terre • Fonction de calcul de l’énergie et traitement de
la demande
- Protection contre une excitation involontaire
de l’alternateur - Les sorties de la fonction de mesure (MMXU)
peuvent être utilisées pour calculer l’énergie.
• Protection directionnelle contre les défauts de Les valeurs actives et réactives sont cal-
terre à quatre seuils culées dans les directions importation et
- chaque seuil peut être temporisé avec car- exportation. Les valeurs peuvent être lues ou
actéristique à temps inverse ou à temps con- générées sous forme d’impulsions. Les
stant valeurs maximales de demande de puis-
sance sont également calculées par la fonc-
- chaque seuil peut être directionnel ou non tion.
directionnel
• Synchronisation de l’horloge par le protocole de
- blocage de l’harmonique 2 sur chaque seuil bus de poste ou en utilisant les modules de syn-
• Fonctions logicielles additionnelles sélectionna- chronisation d’horloge supplémentaires GPS ou
bles, telles que protection contre la défaillance IRIG-B
de disjoncteur, protection contre les surexcita-
• précision des mesures analogiques inférieure à
tions, protection de surcharge thermique, con-
0,5% pour la puissance et 0,25% pour le courant
trôle et surveillance de tension et de fréquence
et la tension et avec calibrage sur site pour opti-
• Large gamme de fréquences pour le fonctionne- misation de la précision totale
ment (5Hz - 95Hz) • interface locale homme-machine polyvalente
• Modules de communication intégrés pour bus
• autosurveillance étendue avec enregistreur des
de communication de poste CEI 61850-8-1
évènements internes
• Modules de communication pour bus de com-
• six groupes indépendants de paramétrages
munication de poste CEI 60870-5-103, TCP/IP
complets avec protection par mot de passe
ou EIA-485 DNP 3.0, LON et SPA
• Logiciel PC performant pour la configuration, le
réglage et l’évaluation des perturbations

Fonctions • Protection différentielle - Protection directionnelle sensible de puis-


sance et à maximum de courant résiduel
- Protection différentielle de l’alternateur (PSDE)
(PDIF, 87G)
- Protection contre les surcharges thermiques,
- Protection différentielle de transformateur,
deux constantes de temps (PTTR, 49)
deux enroulements (PDIF, 87T)
- Protection contre la défaillance de disjonc-
- Protection différentielle de transformateur,
teur (RBRF, 50BF)
trois enroulements (PDIF, 87T)
- Protection contre la discordance de pôles
- Protection différentielle de défaut à la terre (RPLD, 52PD)
(PDIF, 87N)
- Protection directionnelle à minimum de puis-
- Protection différentielle à haute impédance
sance (PDUP, 37)
(PDIF, 87X)
- Protection directionnelle contre les retours de
• Protection d’impédance
puissance (PDOP, 32)
- Zones de protection de distance, caractéris- • Protection de tension
tique Mho (PDIS, 21)
- Protection à minimum de tension à deux
- Protection contre les glissements de pôle
seuils (PUVM, 27)
(PPAM, 78)
- Protection à maximum de tension à deux
- Perte d’excitation (PDIS, 40) seuils (POVM, 59)
• Protection de courant
- Protection à maximum de tension résiduelle
- Protection instantanée à maximum de cou- à deux seuils (POVM, 59N)
rant de phase (PIOC, 50) - Protection contre la surexcitation (PVPH, 24)
- Protection à maximum de courant de phase à - Protection différentielle de tension (PTOV,
quatre seuils (POCM, 51/67) 60)
- Protection instantanée à maximum de cou- - Défaut de terre stator à 100 % 3ème harmo-
rant résiduel (PIOC, 50N) nique (PHIZ, 59THD)
- Protection à maximum de courant résiduel à • Protection de fréquence
quatre seuils (PEFM, 51N/67N)
- Protection à minimum de fréquence (PTUF,
81)
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 3

- Protection à maximum de fréquence (PTOF, - Configuration Ethernet des liaisons


81) • Communication à distance
- Protection à gradient de fréquence (PFRC,
81) - Transmission de signaux binaires
• Fonctions de base des IED
• Protection multi-applications
- Protection générale Courant et - Autosurveillance avec liste des évènements
Tension (GAPC) internes
- Synchronisation de l’horloge (TIME)
• Surveillance du système secondaire
- Groupes de réglage de paramètres
- Surveillance du circuit de courant (RDIF)
- Mode d’essai (TEST)
- Détection des fusions de fusible (RFUF)
- Fonction de changement de verrouillage
• Contrôle
- Identificateurs d’IED
- Contrôle de synchronisation, synchrocheck
et mise sous tension (RSYN, 25) - Fréquence nominale du système
- Contrôle d’appareil pour jusqu’à 6 travées, • Matériel
max 30 app. (6 disj.) y compris verrouillage - Module d’alimentation (PSM)
(APC30)
- Module d’entrées binaires (BIM)
• Logique
- Module de sorties binaires (BOM)
- Logique de déclenchement (PTRC, 94)
- Module statique de sorties binaires (SOM)
- Logique pour matrice de déclenchement
- Module d’entrées/sorties binaires (IOM)
- Blocs logiques configurables
- Module d’entrées mA (MIM)
- Bloc fonctionnel à signaux préréglés
- Module d’entrées de transformateur, bornes
• Surveillance à serrage standard (TRM)
- Mesures (MMXU) - Module optique pour Ethernet (OEM)
- Surveillance de signaux d’entrée en mA - Module SPA/LON/CEI (SLM)
(MVGGIO)
- Module de communication série DNP3.0
- Compteur d’évènements (GGIO) (RS485)
- Fonction d’évènement - Module de communication (LDCM)
- Rapport de perturbographie (RDRE) - Module de synchronisation de l’horloge GPS
• Mesure (GSM)
- Module de synchronisation de l’horloge
- Mesure d’énergie (MMTR)
IRIG-B (IRIG-B)
- Logique de comptage d’impulsions (GGIO)
• Accessoires
• Communication du poste
- Antenne GPS, y compris kit de montage
- Communication CEI61850-8-1
- Convertisseur d’interface externe de C37.94
- Protocole de communication LON à G703 resp G703.E1
- Protocole de communication SPA - Unité à résistances à haute impédance
- Protocole de communication CEI - Module d’essai RTXP24
60870-5-103
- Commutateur marche/arrêt
- Communication horizontale via GOOSE
- Module d’injection RXTTE4 pour protection
- Communication DNP3.0 défaut terre rotor
- Commande unique, 16 signaux - Pont de Wheatstone YWX111 pour protection
- Commande multiple, 80 blocs de 16 signaux défaut terre rotor
chacun

Application L’IED REG 670 est utilisé pour la protection, le peut également être utilisé pour la protection et le
contrôle et la surveillance des alternateurs et des contrôle des réactances shunt.
groupes transformateurs-alternateurs depuis les
groupes relativement petits jusqu’aux groupes les Les fonctionnalités de protection comprennent la
plus gros. L’IED offre un ensemble de fonctions protection différentielle pour alternateur, bloc,
complet, couvrant la plupart des applications des transformateur auxiliaire et tout le groupe alterna-
alternateurs. Le grand nombre d’entrées teur. La protection contre les défauts de terre sta-
analogiques permet, avec ses fonctionnalités éten- tor, à la fois traditionnelle à 95 % ainsi qu’une
dues, d’intégrer de nombreuses fonctions dans un protection à 100 % basée sur la 3èmeharmonique
IED. Dans les applications types, deux unités peu- sont également proposées. La protection 100 %
vent assurer la totalité des fonctions, offrant égale- utilise une méthode à tension différentielle
ment un haut niveau de redondance. Le REG 670 assurant une haute sensibilité et un haut degré de
sécurité. Des algorithmes éprouvés pour les pro-
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 4

tections contre le glissement de pôle, la sous-exci- nateur. Ce concept permet donc des solutions très
tation, les défauts de terre du rotor, les courants économiques.
inverses, etc. sont inclus dans l’IED.
L’IED REG 670 offre également des possibilités
La protection différentielle d’alternateur de l’IED de surveillance intéressantes étant donné que de
REG 670 est adaptée pour fonctionner correcte- nombreuses valeurs de traitement peuvent être
ment avec les applications de protection d’alterna- transférées à une interface homme-machine de
teur dans lesquelles on a tenu compte de facteurs l’opérateur.
comme les longues constantes de temps c.c. et la
nécessité d’un temps de déclenchement court. Du fait de sa grande flexibilité, ce produit con-
stitue un excellent choix pour de nouvelles instal-
On peut utiliser autant de fonctions de protection lations ou pour la remise à neuf de centrales
qu’il y a de possibilités au sein d’un même IED existantes.
afin de pouvoir protéger plus d’un objet. Il est pos-
sible d’avoir une protection pour un transforma- La communication sérielle est réalisée au moyen
teur de puissance auxiliaire intégrée dans le même de liaisons optiques pour assurer l’immunité aux
IED ayant des protections principales pour l’alter- perturbations.
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 5

Diff.alt.
Gen Diff++réserve
Back-up 12AI

60FL 81 f< 81 f>


SDD RFUF SA PTUF SA PTOF

Meter. 78 Ucos
CV MMXU PSP PPAM

51/67 3I> BF 50BF 3I>BF 21 Z< 24 U/f>


OC4 PTOC CC RBRF ZMH PDIS OEX PVPH

32 PÅ 27 3U<
GOP PDOP UV2 PTUV
U 64R Re< 87G 3Id/I 37 P< 59 3U>
G CV GAPC
+ RXTTE4
GEN PDIF GUP PDUP OV2 PTOV
I
40 F < 59N UN>
LEX PDIS ROV2 PTOV

46 I2> 49 Ith 50AE U/I>


CV GAPC TR PTTR CV GAPC

Option

59N UN> 59THD U3d/N


ROV2 PTOV STEF PHIZ
REG 670*1.1 – A20

Autresfunctions
Other fonctionsavailable
disponibles
fromdans la librairie
the function de fonctions
library
25 50 3I>> 51/27 U</I> 32N P0->
SES RSYN PH PIOC CV GAPC SDE PSDE

52PD PD 51/67 3I> 51V I>/U 87CT I2d/I


CC RPLD OC4 PTOC CV GAPC CCS RDIF
A noternote
Please quethat
l’utilisation
the use ofde ces fonctions
function peut nécessiter
might require des entrées
a different analog input!
analogiques différentes!
en07000052.vsd

Figure 1: Protection d’alternateur avec protection différentielle comme protection principale


Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 6

Diff.Diff
Gen alt. ++Back-up
réserve 12AI

60FL 81 f< 81 f>


SDD RFUF SA PTUF SA PTOF

Meter. 78 Ucos
CV MMXU PSP PPAM

87CT I2d/I 51/67 3I> 21 Z< 24 U/f>


CCS RDIF OC4 PTOC ZMH PDIS OEX PVPH

50BF 3I> BF 32 PÅ 27 3U<


CC RBRF GOP PDOP UV2 PTUV
U 64R Re< 87T 3Id/I 37 P< 59 3U>
G CV GAPC
+ RXTTE4
T2W PDIF GUP PDUP OV2 PTOV
I
49 Ith 40 F < 59N UN>
TR PTTR LEX PDIS ROV2 PTOV

87CT I2d/I 46 I2> 50AE U/I>


CCS RDIF CV GAPC CV GAPC

Option

59N UN> 59THD U3d/N


ROV2 PTOV STEF PHIZ
REG 670*1.1 – A20

Autresfunctions
Other fonctionsavailable
disponibles dans
from la librairielibrary
the function de fonctions
25 50 3I>> 51/27 U</I> 32N P0->
SES RSYN PH PIOC CV GAPC SDE PSDE

52PD PD 51/67 3I> 51V I>/U


CC RPLD OC4 PTOC CV GAPC
A noter que l’utilisation de ces fonctions peut nécessiter des entrées
Please note that the use of function might require a different analog input!
analogiques différentes!
en07000053.vsd

Figure 2: Protection d’alternateur avec différentielle de transformateur comme protection principale com-
prenant la détection de TC ouvert dans la fonction
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 7

Diff.Diff
Gen alt.++Back-up
réserve 12AI

87CT I2d/I 51/67 3I> 50BF 3I> BF 87T 3Id/I


CCS RDIF OC4 PTOC CC RBRF T2W PDIF

60FL 81 f< 81 f>


SDD RFUF SA PTUF SA PTOF

Meter. 78 Ucos
CV MMXU PSP PPAM

21 Z< 24 U/f>
ZMH PDIS OEX PVPH

32 PÅ 27 3U<
GOP PDOP UV2 PTUV

U 64R Re< 37 P< 59 3U>


G CV GAPC
+ RXTTE4
GUP PDUP OV2 PTOV
I
40 F < 59N UN>
LEX PDIS ROV2 PTOV

87CT I2d/I 46 I2> 49 Ith 50AE U/I>


CCS RDIF CV GAPC TR PTTR CV GAPC

Option

59N UN> 59THD U3d/N


ROV2 PTOV STEF PHIZ
REG 670*1.1 – A20

Autres fonctionsavailable
Other functions disponibles dans
from the la librairielibrary
function de fonctions
25 50 3I>> 51/27 U</I> 32N P0->
SES RSYN PH PIOC CV GAPC SDE PSDE

52PD PD 51/67 3I> 51V I>/U 51N/67N IN->


CC RPLD OC4 PTOC CV GAPC EF4 PTOC
A noter que l’utilisation de ces fonctions peut nécessiter des entrées
Please note that
analogiques the use of function might require a different analog input!
différentes!

en07000054.vsd

Figure 3: Alternateur et transformateur principal dans la même zone de protection


Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 8

Diff.Diff
Gen alt.++Back-up
réserve 12AI

60FL 81 f< 81 f>


SDD RFUF SA PTUF SA PTOF

Meter. 78 Ucos
CV MMXU PSP PPAM

87 IdN 21 Z< 24 U/f>


HZ PDIF ZMH PDIS OEX PVPH

51/67 3I> 32 PÅ 27 3U<


OC4 PTOC GOP PDOP UV2 PTUV
U 64R Re< 50BF 3I> BF 37 P< 59 3U>
G CV GAPC
+ RXTTE4
CC RBRF GUP PDUP OV2 PTOV
I
49 Ith 40 F < 59N UN>
TR PTTR LEX PDIS ROV2 PTOV

87CT I2d/I 46 I2> 50AE U/I>


CCS RDIF CV GAPC CV GAPC

Option

59N UN> 59THD U3d/N


ROV2 PTOV STEF PHIZ
REG 670*1.1 – A20

Autresfunctions
Other fonctionsavailable
disponibles
fromdans la librairielibrary
the function de fonctions
25 50 3I>> 51/27 U</I> 32N P0->
SES RSYN PH PIOC CV GAPC SDE PSDE

52PD PD 51/67 3I> 51V I>/U


CC RPLD OC4 PTOC CV GAPC
A noter que l’utilisation de ces fonctions peut nécessiter des entrées
Please note that the use of function might require a different analog input!
analogiques différentes!
en07000055.vsd

Figure 4: Protection différentielle d’alternateur basée sur le principe de haute impédance


Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 9

Diff. Diff
Gen alt. + Back-up
réserve 24AI

60FL 81 f< 81 f>


SDD RFUF SA PTUF SA PTOF

Meter. 78 Ucos
CV MMXU PSP PPAM

87CT I2d/I 51/67 3I> 21 Z< 24 U/f>


CCS RDIF OC4 PTOC ZMH PDIS OEX PVPH

50BF 3I> BF 32 PÅ 27 3U<


CC RBRF GOP PDOP UV2 PTUV
U 64R Re< 87G 3Id/I 37 P< 59 3U>
G CV GAPC
+ RXTTE4
GEN PDIF GUP PDUP OV2 PTOV
I
49 Ith 40 F < 59N UN>
TR PTTR LEX PDIS ROV2 PTOV

87CT I2d/I 46 I2> 50AE U/I>


CCS RDIF CV GAPC CV GAPC

Option

59N UN> 59THD U3d/N


ROV2 PTOV STEF PHIZ
REG 670*1.1 – B30

Autresfunctions
Other fonctionsavailable
disponibles dans
from la librairielibrary
the function de fonctions
25 50 3I>> 51/27 U</I> 32N P0-> 87T 3Id/I
SES RSYN PH PIOC CV GAPC SDE PSDE T2W PDIF

52PD PD 51/67 3I> 51V I>/U 87N IdN/I 87T 3Id/I


CC RPLD OC4 PTOC CV GAPC REF PDIF T3W PDIF
A noter que l’utilisation de ces fonctions peut nécessiter des entrées
Please note that the use of function might require a different analog input!
analogiques différentes!
en07000056.vsd

Figure 5: Protection d’alternateur avec protection de réserve


Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 10

Diff.
Gen alt.
Diff +
+ réserve
Back-up 24AI

51/67 3I> 50BF 3I> BF


OC4 PTOC CC RBRF

51N/67N IN-> 87N IdN/I 87T 3Id/I


EF4 PTOC REF PDIF T3W PDIF

CT S

51/67 3I>
OC4 PTOC

51/67 3I>
OC4 PTOC

59N UN>
ROV2 PTOV
Protection
Back-up de réserve
Protection
Protection principale
Main Protection

60FL 81 f< 81 f>


SDD RFUF SA PTUF SA PTOF

Meter. 78 Ucos
CV MMXU PSP PPAM

51/67 3I> 50BF 3I> BF 21 Z< 24 U/f>


OC4 PTOC CC RBRF ZMH PDIS OEX PVPH
Auxiliary Bus 32 PÅ 27 3U<
GOP PDOP UV2 PTUV
U 64R Re< 87G 3Id/I 37 P< 59 3U>
G CV GAPC
+ RXTTE4
GEN PDIF GUP PDUP OV2 PTOV
I
40 F < 59N UN>
LEX PDIS ROV2 PTOV

46 I2> 49 Ith 50AE U/I>


CV GAPC TR PTTR CV GAPC

Option

59N UN> 59THD U3d/N


ROV2 PTOV STEF PHIZ
REG 670*1.1 – B30

Autres fonctions
Other functions disponibles
available dans library
from the function la librairie de fonctions
25 50 3I>> 51/27 U</I> 87CT I2d/I 87T 3Id/I
SES RSYN PH PIOC CV GAPC CCS RDIF T2W PDIF

52PD PD 51/67 3I> 51V I>/U 51N/67N IN-> 32N P0->


CC RPLD OC4 PTOC CV GAPC EF4 PTOC SDE PSDE
A noter que l’utilisations de ces fonctions peut nécissiter des
Please note that the use of function might require a different analog input!
entrées analogiques différentes!

en07000057.vsd

Figure 6: Protection d’alternateur et protection différentielle de bloc en option avec 5 entrées TC stabilisées
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 11

Protection de bloc
Generator alternateur/transformateur
and block transformer protection 24AI

60FL 59 3U>
SDD RFUF OV2 PTOV

87N IdN/I 50BF 3I> BF 51/67 3I> 49 Ith


REF PDIF CC RBRF OC4 PTOC TR PTTR

87T 3Id/I
T2W PDIF

51N/67N IN-> Meter. 87T 3Id/I


EF4 PTOC CV MMXU T3W PDIF

CT S

51/67 3I>
OC4 PTOC

Option
59N UN>
ROV2 PTOV

60FL 81 f< 78 Ucos


SDD RFUF SA PTUF PSP PPAM

51/67 3I> 50BF 3I> BF 21 Z< 24 U/f>


OC4 PTOC CC RBRF ZMH PDIS OEX PVPH

32 PÅ 27 3U<
GOP PDOP UV2 PTUV
U 64R Re< 87G 3Id/I 37 P< 59 3U>
G CV GAPC
+ RXTTE4
GEN PDIF GUP PDUP OV2 PTOV
I
40 F < 81 f>
LEX PDIS SA PTOF

46 I2> 49 Ith 50AE U/I>


CV GAPC TR PTTR CV GAPC

59N UN> 59THD U3d/N


ROV2 PTOV STEF PHIZ
REG 670*1.1 – C30

Autres
Other fonctions
functions disponibles
available dans
from the la librairie
function de fonctions
library
25 50 3I>> 51/27 U</I> 32N P0->
SES RSYN PH PIOC CV GAPC SDE PSDE

52PD PD 51/67 3I> 51V I>/U 87CT I2d/I


CC RPLD OC4 PTOC CV GAPC CCS RDIF
A noter que l’utilisation de ces fonctions peut nécessiter des entrées
Please note that the use of function might require a different analog input!
analogiques différentes!

en07000058.vsd

Figure 7: Protection d’alternateur et de transformateur principal dans un IED. Cette configuration permet
une duplication totale des fonctions de protection, y compris la protection différentielle de bloc.
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 12

Protection
Generatorde bloc
and alternateur/transformateur
block transformer protection 24AI

60FL 59 3U>
SDD RFUF OV2 PTOV

87CT I2d/I 87N IdN/I


CCS RDIF REF PDIF

87T 3Id/I
T2W PDIF
51N/
IN-> Meter. 87T 3Id/I
67N
EF4 PTOC CV MMXU T3W PDIF

87CT I2d/I 49 Ith


CCS RDIF TR PTTR
Option
59N UN>
ROV2 PTOV

60FL 81 f< 78 Ucos


SDD RFUF SA PTUF PSP PPAM

87CT I2d/I 51/67 3I> 21 Z< 24 U/f>


CCS RDIF OC4 PTOC ZMH PDIS OEX PVPH

50BF 3I> BF 32 PÅ 27 3U<


CC RBRF GOP PDOP UV2 PTUV
U 64R Re< 87G 3Id/I 37 P< 59 3U>
G CV GAPC GEN PDIF GUP PDUP OV2 PTOV
I
49 Ith 40 F < 81 f>
TR PTTR LEX PDIS SA PTOF

87CT I2d/I 46 I2> 50AE U/I>


CCS RDIF CV GAPC CV GAPC

59N UN> 59THD U3d/N


ROV2 PTOV STEF PHIZ
REG 670*1.1 – C30

Autres
Other fonctions
functions disponibles
available fromdans la librairie
the function de fonctions
library
25 50 3I>> 51/27 U</I> 32N P0->
SES RSYN PH PIOC CV GAPC SDE PSDE

52PD PD 51/67 3I> 51V I>/U


CC RPLD OC4 PTOC CV GAPC
A noternote
Please quethat
l’utilisation
the use de ces fonctions
of function mightpeut nécessiter
require desanalog
a different entrées analogiques
input!
différentes!
en07000059.vsd

Figure 8: Protection d’alternateur et de transformateur principal dans un IED. Cette configuration permet
une duplication totale des fonctions de protection, y compris la protection différentielle de bloc.
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 13

Fonctionnalités Protection différentielle pourcentage, de sorte que le terminal REG 670 est
adapté à la protection de transformateurs à deux ou
Protection différentielle de l’alternateur trois enroulements dans des schémas de poste à
(PDIF, 87G) plusieurs disjoncteurs.
Normalement, un court-circuit entre les phases de
l’enroulement du stator cause des courants de
défaut très élevés. Le court-circuit risque Applications à 2 enroulements
d’endommager l’isolant, les enroulements et le Transformateur de puis-
sance à 2 enroulements
noyau du stator. Les courants de court-circuit
élevés provoquent des forces importantes qui peu- xx05000048.vsd
vent endommager d’autres composants dans la Transformateur de puis-
centrale, comme la turbine et l’arbre de turbine sance à 2 enroulements
avec enroulement tertiaire
d’alternateur. en triangle non raccordé
xx05000049.vsd
Pour limiter les dommages liés aux courts-circuits Transformateur de puis-
dans l’enroulement du stator, l’élimination des sance à 2 enroulements
défauts doit être aussi rapide que possible (instan- avec 2 disjoncteurs d’un
côté
tanée). Si le groupe alternateur est connecté au xx05000050.vsd
réseau près d’autres groupes, l’élimination rapide Transformateur de puis-
des défauts est essentielle pour maintenir la stabil- sance à 2 enroulements
ité dynamique des alternateurs qui ne comportent avec 2 disjoncteurs et 2
jeux de TC de chaque côté
pas de défaut.

Normalement, le courant de défaut de court-circuit


est très élevé, c’est-à-dire beaucoup plus élevé que
le courant nominal de l’alternateur. Il y a un risque xx05000051.vsd
qu’un court-circuit puisse se produire entre les Applications à 3 enroulements
phases, près du point neutre de l’alternateur, cau- Transformateur de puis-
sant ainsi un courant de défaut relativement faible. sance à 3 enroulements
Le courant de défaut provenant de l’alternateur dont les trois enroulements
sont raccordés
lui-même peut également être limité à cause de la
faible excitation de l’alternateur. Par conséquent, il
est souhaitable que la détection des courts-circuits
entre les phases de l’alternateur soit relativement xx05000052.vsd
sensible, permettant de détecter ainsi les faibles Transformateur de puis-
courants de défaut. sance à 3 enroulements
avec 2 disjoncteurs et 2
Il est également très important que la protection de jeux de TC d’un côté
l’alternateur contre les courts-circuits ne déclenche
pas en cas de défauts externes, quand un courant
de défaut élevé est produit par l’alternateur.
xx05000053.vsd
Afin de combiner élimination rapide des défauts, Autotransformateur avec 2
sensibilité et sélectivité, la protection différentielle disjoncteurs et 2 jeux de
des alternateurs est normalement le meilleur choix TC de 2 côtés parmi 3
en matière de courts-circuits entre phases des alter-
nateurs.

La protection différentielle des alternateurs est


également la mieux adaptée pour une élimination
rapide des défauts, sensible et sélective en cas xx05000057.vsd
d’utilisation de réactances shunt et de petits jeux
de barres.
Figure 9: Disposition des groupes de TC pour la
protection différentielle et d’autres pro-
Protection différentielle de transformateur tections
(PDIF, 87T) Les possibilités de réglage couvrent les applica-
La fonction de protection différentielle REG 670 tions de la protection différentielle de tous les
pour transformateurs à deux ou trois enroulements types de transformateurs de puissance et
comporte une adaptation interne des rapports de d’autotransformateurs avec ou sans changeur de
TC et une compensation du couplage du transfor- prises en charge aussi bien que des réactances
mateur, ce qui permet le raccordement direct à des shunt ou de tranches locales à l’intérieur du poste.
TC principaux. Une fonction de stabilisation adaptative est incluse
pour les défauts à l’extérieur de la zone protégée
La fonction peut comporter jusqu’à six jeux
de forte intensité. En introduisant la position du
triphasés d’entrées de courant. Toutes les entrées
changeur de prises en charge, la valeur de fonc-
de courant possèdent des propriétés de retenue par
tionnement de la protection différentielle peut être
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 14

réglée à une valeur optimale couvrant les défauts Cette solution technique moderne offre un temps
internes de faible niveau. de fonctionnement court réduit à 3/4 de cycle.

Une stabilisation en cas de courant de magnétisa- La fonction peut être utilisée comme une protec-
tion ou de surexcitation est incluse. Une stabilisa- tion de réserve à minimum d’impédance pour les
tion adaptative agissant en cas de courant de transformateurs et les alternateurs.
magnétisation lors du rétablissement du réseau et
de saturation des TC due à des défauts externes est Impédance directionnelle pour
également incluse. Une protection rapide sans caractéristique Mho (RDIR)
retenue contre les courants différentiels élevés est Les éléments d’impédance monophasée à la terre
incluse pour le déclenchement ultra rapide en peuvent, en option, être supervisés par une fonc-
présence de courants de défaut internes de forte tion directionnelle de phase non sélective (car
intensité. basée sur des composantes symétriques).
Cette protection différentielle innovante et à sensi- Protection contre les glissements de pôle
bilité élevée, basée sur la théorie des composantes (PPAM, 78)
symétriques, offre la meilleure protection possible La situation de glissement de pôle d’un alternateur
contre les défauts entre spires d’un même enroule- peut être causée par différentes raisons.
ment de transformateur de puissance.
Un court-circuit peut se produire dans le réseau,
Protection différentielle à haute impédance près de l’alternateur. Si le temps d’élimination du
(PDIF, 87) défaut est trop long, l’alternateur va accélérer telle-
La protection différentielle à haute impédance peut ment que le synchronisme ne pourra pas être main-
être utilisée si les noyaux de TC correspondants tenu.
ont le même nombre de spires et des caractéris-
tiques de magnétisation similaires. Elle utilise une Des oscillations non amorties se produisent dans le
sommation externe des courants de phase et de réseau, lorsque des groupes situés à des endroits
neutre ainsi qu’une résistance en série et une différents oscillent en décalage. Si la liaison entre
varistance VDR externes au relais. les alternateurs est trop faible, l’amplitude des
oscillations augmentera jusqu’à la perte de la sta-
Protection différentielle de défaut à la terre bilité angulaire.
(PDIF, 87N)
La fonction peut être utilisée sur tous les enroule- Un fonctionnement avec glissement de pôle pour-
ments reliés directement ou non directement à la rait endommager l’alternateur, l’arbre et la turbine.
terre. Elle se caractérise par une sensibilité plus • À chaque glissement de pôle, il y aura un
élevée (jusqu’à 5%) et une plus grande rapidité,
à-coup de couple important sur l’alterna-
car les mesures sont effectuées séparément sur
chaque enroulement, sans nécessiter une stabilisa- teur/l’arbre de turbine.
tion des harmoniques. • En fonctionnement asynchrone, des courants
seront induits dans des parties de l’alternateur
La fonction basse impédance est une fonction à normalement non parcourues par du courant,
retenue par pourcentage avec un critère additionnel
ce qui causera un échauffement supplémen-
de comparaison directionnelle du courant homopo-
laire. Ceci procure une excellente sensibilité et sta- taire. Il peut en résulter des dommages sur
bilité pour les défauts à l’extérieur de la zone l’isolant et les noyaux en fer du stator/rotor.
protégée. La fonction permet d’utiliser des rap-
ports de TC et des caractéristiques de magnétisa- La fonction de protection contre le glissement de
tion différentes sur les noyaux de TC de phase et pôle détecte le glissement de pôle et déclenche
de neutre ainsi que de réaliser des combinaisons l’alternateur aussi vite que possible si la trajectoire
avec d’autres fonctions et IED de protection sur les de l’impédance mesurée est à l’intérieur de la zone
mêmes noyaux. alternateur-transformateur. Si le centre du glisse-
ment de pôle est à l’extérieur de la zone alterna-
teur-transformateur, la première mesure à prendre
Protection d’impédance est de partager le réseau en deux parties, après
l’action des protections de lignes. En cas d’échec,
Protection de distance multi-chaînes, la protection contre les glissements de pôle devra
caractéristique Mho, PDIS 21 déclencher en zone 2, afin d’éviter d’endommager
La protection numérique de distance de ligne mho encore l’alternateur, l’arbre et la turbine.
est une protection à trois zones permettant tous les
schémas de téléaction pour la détection de réserve Perte d’excitation (PDIS, 40)
des défauts de court-circuit et de terre. La mesure Il y a des limites à la sous-excitation d’une
et le réglage des trois zones sont entièrement machine synchrone. Une réduction du courant
indépendants, ce qui procure une grande flexibilité d’excitation affaiblit le couplage entre le rotor et le
pour tous les types de lignes. réseau extérieur. La machine peut perdre le syn-
chronisme et commencer à fonctionner comme
une machine à induction. La consommation de
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 15

puissance réactive augmente alors. Même si la Un blocage de l’harmonique 2 est prévu sur
machine ne perd pas le synchronisme, elle ne peut chaque seuil.
pas fonctionner longtemps dans cette situation. La
sous-excitation accroît la production de chaleur à La fonction peut être utilisée comme protection
l’extrémité de la machine synchrone. Cet échauffe- principale contre les défauts entre phase et terre.
ment local peut endommager l’isolant du bobinage
du stator et même le noyau en fer. La fonction peut servir de protection de secours,
par ex. lorsque la protection principale est hors ser-
Pour éviter d’endommager l’alternateur, il doit être vice du fait d’une défaillance de la communication
déclenché quand il est sous-excité. ou du circuit de transformateur de potentiel.

En combinant le mode directionnel et des blocs de


Protection de courant communication, on obtient un système de télépro-
tection à autorisation ou blocage. Les fonctionnal-
Protection instantanée à maximum de ités de courant de retour et de source faible sont
courant de phase (PIOC, 50) également disponibles.
La fonction de protection instantanée contre les
La fonction peut être configurée pour mesurer le
surintensités triphasées se caractérise par un
courant résiduel des trois entrées de courant de
dépassement de zone avec transitoire faible et un
phase ou le courant d’une entrée de courant
temps de déclenchement court, ce qui permet son
séparée.
utilisation comme fonction de protection contre les
courts-circuits de forte intensité, avec une portée
typique limitée à moins de quatre-vingts pour cent Protection directionnelle sensible de
du courant de défaut pour l’impédance de source puissance et à maximum de courant
minimale. résiduel (PSDE, 67N)
Dans les réseaux isolés ou dans les réseaux à mise
à la terre à haute impédance, le courant de défaut
Protection à maximum de courant de
de terre est beaucoup plus faible que les courants
phase à quatre seuils (POCM, 51/67)
de court-circuit. De plus, l’amplitude du courant
La fonction de protection à maximum de courant
de défaut est presque indépendante de l’emplace-
de phase à quatre seuils possède une temporisation
ment du défaut dans le réseau. On peut sélection-
à temps inverse ou à temps constant réglable
ner le courant résiduel ou la composante de
séparément pour chaque seuil.
puissance résiduelle 3U0·3I0·cos ϕ, comme valeur
Toutes les caractéristiques de temporisation CEI et de fonctionnement. Il y a également un seuil non
ANSI sont disponibles ainsi qu’une caractéristique directionnel 3I0 et un seuil de déclenchement 3U0
optionnelle définissable par l’utilisateur. en cas de surtension.

La fonction peut être réglée pour être direction- Protection contre les surcharges
nelle ou non-directionnelle de façon séparée pour thermiques, deux constantes de temps
chaque seuil. (PTTR, 49)
Si la température d’un alternateur ou d’un transfor-
Protection instantanée à maximum de mateur de puissance atteint des valeurs trop
courant résiduel (PIOC, 50N) élevées, celui-ci risque d’être endommagé. L’isola-
La fonction de protection à maximum de courant à tion subira un vieillissement accéléré. Une con-
une entrée se caractérise par un dépassement de séquence de ce vieillissement sera l’augmentation
zone avec transitoire faible et des temps de du risque de défaut interne entre phases ou entre
déclenchement courts, ce qui permet son utilisa- phase et terre. Une température élevée nuit à la
tion comme fonction de protection contre les qualité de l’huile du transformateur.
défauts de terre instantanés, avec une portée
typique limitée à moins de quatre-vingts pour cent La protection contre les surcharges thermiques
du courant de défaut transformateur pour évalue en permanence la capacité calorifique du
l’impédance de source minimale. La fonction peut transformateur/alternateur (température). Cette
être configurée pour mesurer le courant résiduel estimation est réalisée à l’aide d’un modèle ther-
des trois entrées de courant de phase ou le courant mique du transformateur/alternateur à deux con-
d’une entrée de courant séparée. stantes de temps, qui est basé sur la mesure du
courant.
Protection à maximum de courant résiduel Deux seuils d’alarme sont disponibles. Ceci per-
à quatre seuils (PTOC, 51N/67N) met de prendre des mesures dans le réseau avant
La fonction de protection à maximum de courant à que des températures dangereuses ne soient
une entrée à quatre seuils possède une temporisa- atteintes. Si la température continue à croître
tion à temps inverse ou à temps constant réglable jusqu’à la valeur de déclenchement, la protection
séparément pour chaque seuil. provoque le déclenchement du transforma-
Toutes les caractéristiques de temporisation CEI et teur/alternateur protégé.
ANSI sont disponibles ainsi qu’une caractéristique
optionnelle définissable par l’utilisateur.
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 16

Protection contre la défaillance de certain nombre d’applications pour lesquelles cette


disjoncteur (RBRF, 50BF) fonction est nécessaire. Citons entre autres :
La fonction de protection contre la défaillance de
disjoncteur assure le déclenchement de réserve • protection à retour de puissance de l’alterna-
rapide des disjoncteurs environnants. Le fonction- teur
nement de la protection contre la défaillance du • protection à minimum de puissance aval
disjoncteur peut être basé sur le courant, sur des
contacts ou une combinaison des deux principes. • détection d’alternateur sur/sous-excité
• détection d’un flux de puissance active inversé
Un contrôle du courant avec un temps de retombée
extrêmement court est utilisé comme critère de • détection d’un flux de puissance réactive élevé
contrôle pour garantir une sécurité élevée contre • charge active ou réactive excessive d’une ligne
les fonctionnements intempestifs. ou d’un câble
Le démarrage de la protection contre la défaillance
du disjoncteur peut être monophasé ou triphasé Chaque fonction a deux seuils avec temporisation
pour permettre son utilisation avec des applica- à temps constant. Les temps de remise à zéro pour
tions à déclenchement monophasé. Dans la version chaque seuil peuvent également être réglés.
triphasée de la protection contre la défaillance de
disjoncteur, les critères de courant peuvent être Protection de tension
réglés pour ne fonctionner que si deux phases sur
quatre démarrent, soit deux phases ou une phase
Protection à minimum de tension à deux
plus le courant homopolaire. La sécurité jusqu’à la
seuils (PTUV, 27)
commande de déclenchement de secours s’en
Des minima de tension peuvent survenir dans le
trouve ainsi renforcée.
réseau durant des défauts ou en présence de condi-
La fonction peut être programmée pour assurer le tions anormales. La fonction peut être utilisée pour
re-déclenchement monophasé ou triphasé du dis- ouvrir des disjoncteurs en vue de préparer le rétab-
joncteur considéré afin d’éviter le déclenchement lissement du système dans le cas d’indisponibilités
intempestif des disjoncteurs environnants en cas ou comme protection de réserve à temporisation de
de démarrage incorrect résultant d’erreurs lors des longue durée remplaçant la protection principale.
essais.
La fonction possède deux seuils de tension, chacun
avec une temporisation à temps inverse ou à temps
Protection contre la discordance de pôle constant.
(RPLD, 52PD)
Du fait de défaillances électriques ou mécaniques,
Protection à maximum de tension à deux
les pôles de disjoncteurs à déclenchement unipo-
seuils (PTOV, 59)
laire peuvent se trouver dans des positions dif-
Des maxima de tensions surviennent dans le
férentes (ouvert-fermé). Ceci peut créer des
réseau en présence de conditions anormales, telles
courants inverses et homopolaires qui engendrent
que des pertes de puissance soudaines, des défail-
des contraintes thermiques dans les machines tour-
lances de dispositifs de réglage de changeurs de
nantes et peuvent provoquer le fonctionnement
prises en charge, des extrémités ouvertes sur les
intempestif de fonctions homopolaires ou de cou-
lignes de grande longueur.
rant inverse.
La fonction peut être utilisée comme détecteur
Normalement, le disjoncteur considéré est
d’extrémité de ligne ouverte, combiné en principe
déclenché pour corriger les positions. Si la situa-
avec une fonction directionnelle d’excès de puis-
tion persiste l’extrémité éloignée peut être télédé-
sance réactive, ou pour la surveillance de la ten-
clenchée pour éliminer la situation de charge
sion du réseau, déclenchant uniquement une
déséquilibrée.
alarme ou mettant en circuit des réactances ou
Le fonctionnement de la fonction de discordance mettant hors circuit des batteries de condensateurs
de pôles est basé sur des informations fournies par pour régler la tension.
des contacts auxiliaires du disjoncteur pour les
La fonction possède deux seuils de tension, chacun
trois phases, avec un critère additionnel de courant
avec une temporisation à temps inverse ou à temps
de phase déséquilibré si nécessaire.
constant.
Protection directionnelle à La fonction de maximum de tension possède un
maximum/minimum de puissance (PDOP, temps de remise à zéro extrêmement long pour
32) et (PDUP, 37) permettre le réglage à des valeurs proches de la
Ces deux fonctions peuvent être utilisées chaque tension de service du réseau.
fois qu’une alarme ou une protection à maximum
ou à minimum de puissance active, réactive ou Protection à maximum de tension
apparente est nécessaire. Elles peuvent aussi être résiduelle à deux seuils (PTOV, 59N)
utilisées pour vérifier la direction du flux de puis- Des tensions homopolaires surviennent dans le
sance active ou réactive dans le réseau. Il existe un réseau durant des défauts à la terre.
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 17

La fonction peut être configurée pour calculer la Pour détecter un défaut à la terre sur les enroule-
tension homopolaire à partir des transformateurs ments d’un alternateur, on peut utiliser un relais de
de potentiel triphasés ou à partir d’un transforma- surtension de point neutre, un relais de surintensité
teur de potentiel monophasé alimenté par un trans- de point neutre ou un relais de surtension homopo-
formateur de potentiel couplé en triangle ouvert ou laire ou une protection différentielle contre les
à point neutre . courants résiduels. Ces schémas de protection sont
simples et fonctionnent parfaitement depuis de
La fonction possède deux seuils de tension, chacun nombreuses années. Cependant, ces schémas sim-
avec une temporisation à temps inverse ou à temps ple ne protègent au mieux que 95 % du bobinage
constant. du stator. Les 5 % de l’extrémité neutre restent
sans protection. Dans des conditions défavorables,
Protection contre la surexcitation (PVPH, la zone morte peut se prolonger jusqu’à 20 % à
24) partir du neutre.
Si le noyau feuilleté d’un transformateur ou d’un
alternateur est soumis à une induction magnétique La fonction de défaut de terre stator à 95% mesure
supérieure à ses limites de conception, un flux de généralement la composante de fréquence fonda-
fuite circule dans des composants non feuilletés, mentale de la tension du point neutre et entre en
qui ne sont pas conçus pour cela, et génère des action quand elle dépasse la valeur de consigne. En
courants de Foucault. Ces courants de Foucault utilisant ce principe, la protection contre les
peuvent provoquer un échauffement excessif et des défauts de terre est assurée pour environ 95 % du
dommages importants à l’isolation et aux pièces bobinage du stator. Afin de protéger les derniers
adjacentes dans un temps relativement court. La 5 % du bobinage du stator près de l’extrémité neu-
fonction a une courbe de fonctionnement inverse tre, on peut faire une mesure de tension de la 3ème
réglable et un seuil d’alarme indépendant. harmonique. Dans l’IED REG 670, les deux princ-
ipes différentiel est à minimum de tension de la
Protection différentielle de tension (PTOV, 3ème harmonique peuvent être utilisés. Une com-
60) binaison de ces deux principes de mesure protège
Une fonction de surveillance des différences de tout le bobinage du stator contre les défauts de
tension est disponible. Elle compare les tensions terre.
provenant de deux ensembles tripolaires de trans-
formateurs de tension et a un seuil d’alarme sensi- Défaut de terre du rotor (GAPC, 64R)
ble et un seuil de déclenchement. Elle peut être L’enroulement d’excitation, comprenant l’enroule-
utilisée pour surveiller la tension provenant de ment du rotor et l’équipement d’excitation non
deux groupes de fusibles ou de deux fusibles de rotatif, est toujours isolé des pièces métalliques du
transformateurs de tension différents en tant que rotor. La résistance d’isolement est élevée si le
fonction de supervision de fusible/MCB. rotor est refroidi à l’air ou à l’hydrogène. La résis-
tance d’isolement est beaucoup plus basse si
Protection contre les défauts de terre l’enroulement du rotor est refroidi à l’eau. Cela est
stator à 95 % et 100 % basée sur la 3ème vrai même si l’isolant est intact. Un défaut dans
harmonique l’isolant du circuit d’excitation causera un passage
Le défaut de terre stator est un type de défaut rela- de courant entre l’enroulement d’excitation et la
tivement fréquent. Les alternateurs ont normale- terre. Cela signifie que le défaut d’isolation a causé
ment une mise à la terre à haute impédance, un défaut de terre dans le circuit d’excitation.
c’est-à-dire une mise à la terre par l’intermédiaire
d’une résistance de point neutre. Cette résistance Normalement, le circuit d’excitation d’un alterna-
est normalement dimensionnée pour limiter le cou- teur synchrone n’est pas relié à la terre. Par con-
rant de défaut de terre de l’ordre de 5 à 15 A en cas séquent, un seul défaut de terre sur l’enroulement
de défaut de terre permanent aux bornes de l’alter- d’excitation causera seulement un très petit cou-
nateur. Les courants de terre relativement faibles rant de défaut. Ainsi, le défaut de terre ne cause
causent beaucoup moins de contraintes thermiques pas de dommages dans l’alternateur. De plus, il
et mécaniques sur l’alternateur que dans le cas n’affectera en aucune façon le fonctionnement
d’un court-circuit. Cependant, les défauts de terre d’un alternateur. Cependant, l’existence d’un sim-
dans l’alternateur doivent être détectés et l’alterna- ple défaut de terre augmente les contraintes élec-
teur doit être déclenché, même si la durée du triques en d’autres points du circuit d’excitation.
défaut peut être plus longue que dans le cas de Cela signifie que le risque d’un second défaut de
courts-circuits. terre à un autre endroit de l’enroulement d’excita-
tion a augmenté considérablement. Un second
Lorsque l’alternateur fonctionne normalement sans défaut de terre causera un court-circuit d’excitation
défaut, la tension du point neutre est proche de avec des conséquences graves.
zéro et il n’y a pas de courant homopolaire dans
l’alternateur. Quand un défaut entre phase et terre La protection contre les défauts de terre du rotor
se produit, la tension du point neutre augmente et est basée sur l’injection d’une tension c.a. dans le
du courant circule dans la résistance du point neu- circuit d’excitation isolé. S’il n’y a pas de défaut, il
tre. n’y aura pas de courant associé à cette injection de
tension. S’il se produit un défaut de terre du rotor,
celui-ci sera détecté par la protection contre les
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 18

défauts de terre Selon la philosophie de l’utili- Protection multi-applications


sateur, soit une alarme sera produite soit l’alterna-
teur sera déclenché. Protection générale Courant et
Tension (GAPC)
Protection de fréquence Ce module de protection est recommandé comme
protection de réserve générale adaptée à de nom-
breux domaines d’application du fait de sa flexibil-
Protection à minimum de fréquence (PTUF,
ité en matière de mesure et de réglage.
81)
Un minimum de fréquence se produit lorsque la La protection à maximum de courant intégrée pos-
production d’énergie électrique est insuffisante sède deux seuils de courant réglables. Ces deux
dans le réseau. seuils peuvent être utilisés soit avec une caractéris-
tique à temps constant soit avec une caractéristique
La fonction peut être utilisée pour des systèmes de
à temps inverse. Les seuils de protection à maxi-
délestage de consommation, des schémas de res-
mum de courant peuvent être directionnels avec
tauration, le démarrage de turbines à gaz, etc.
grandeur de polarisation de tension sélectionnable.
La fonction est pourvue d’un blocage par mini- En outre, ils peuvent être à commande/retenue par
mum de tension. Le fonctionnement peut être basé la tension et/ou le courant. Une fonctionnalité de
sur une mesure de tension monophasée, entre retenue par l’harmonique 2 est également dis-
phases ou directe. ponible. Dans le cas où la tension de polarisation
est trop faible, la protection à maximum de courant
Protection à maximum de fréquence peut être bloquée, non directionnelle ou com-
(PTOF, 81) mandée pour utiliser une mémoire de tension con-
Un maximum de fréquence se produit en présence formément à un réglage de paramètre.
d’une baisse de charge soudaine ou d’un défaut en En outre, deux seuils à maximum de tension et
parallèle dans le réseau. Dans certains cas, des deux seuils à minimum tension, avec une car-
problèmes de régulateur de vitesse de turbine peu- actéristique à temps constant ou à temps inverse,
vent également provoquer un maximum de sont disponibles pour chaque fonction.
fréquence.
La protection générale est adaptée aux applications
La fonction peut être utilisée pour des systèmes de avec minimum d’impédance et aux solutions à
délestage de production, des schémas de restaura- maximum de courant avec contrôle de la tension.
tion, etc. Elle peut également être utilisée comme Elle peut également être utilisée pour les applica-
étage de fréquence sous-nominale déclenchant la tions de protection de transformateurs principaux
reprise de la charge. dans lesquelles les composantes directes, inverses
La fonction est pourvue d’un blocage par mini- et homopolaires des grandeurs de courant et de
mum de tension. Le fonctionnement peut être basé tension sont typiquement requises.
sur une mesure de tension monophasée, entre Ces fonctions permettent également de réaliser des
phases ou directe. applications de protection d’alternateur, telles que
perte d’excitation, excitation involontaire, sur-
Protection à gradient de fréquence (PFRC, charge du stator ou du rotor, contournement d’un
81) disjoncteur et détection de coupure de phase.
La fonction de protection à gradient de fréquence
signale suffisamment tôt qu’une perturbation
majeure va se produire dans le réseau. Surveillance du système secon-
La fonction peut être utilisée pour des systèmes de
daire
délestage de production ou de consommation, des
schémas de restauration, etc. Surveillance du circuit de courant(RDIF)
Les noyaux de transformateurs d’intensité ouverts
La fonction est pourvue d’un blocage par mini- ou en court-circuit peuvent occasionner le fonc-
mum de tension. Le fonctionnement peut être basé tionnement intempestif de nombreuses fonctions
sur une mesure de tension monophasée, entre de protection, telles que les fonctions de protection
phases ou directe. différentielle, contre les défauts à la terre et contre
les courants inverses.
Chaque niveau peut établir une distinction entre
une variation de fréquence positive et une varia- Il faut noter que le blocage de fonctions de protec-
tion de fréquence négative. tion lors d’un circuit de TC ouvert entraîne le
maintien de la situation et la présence de tensions
extrêmement élevées au secondaire.

La fonction de surveillance du circuit de courant


compare le courant résiduel d’un jeu triphasé de
noyaux de transformateur d’intensité avec le cou-
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 19

rant dans le neutre sur une entrée séparée, prélevé La fermeture manuelle ainsi que le réenclenche-
sur un autre noyau du transformateur d’intensité. ment automatique peuvent être vérifiés par la fonc-
tion et peuvent avoir des réglages différents.
La détection d’une différence indique la présence
d’un défaut dans le circuit et est utilisée en tant Pour les systèmes fonctionnant en mode asyn-
qu’alarme ou pour bloquer des fonctions de pro- chrone, une fonction de synchronisation est pré-
tection susceptibles de provoquer des déclenche- vue. Le principal objectif de la fonction de
ments intempestifs. synchronisation est d’assurer la fermeture con-
trôlée des disjoncteurs quand deux systèmes asyn-
Détection des fusions de fusible(RFUF) chrones sont sur le point d’être connectés. Elle est
Des défaillances dans les circuits secondaires du utilisée pour les fréquences de glissement qui sont
transformateur de potentiel peuvent provoquer le plus grandes de celles pour la fonction synchro-
fonctionnement intempestif de la protection de dis- check et inférieures au seuil maximal fixé pour la
tance, de la protection à minimum de tension, de la fonction de synchronisation.
protection de tension de point neutre, de la fonc-
tion de mise sous tension (synchrocheck) etc. La Contrôle d’appareil (APC)
fonction de détection des fusions de fusible Le contrôle d’appareil est une fonction permettant
empêche ces fonctionnements intempestifs. le contrôle et la surveillance de disjoncteurs, sec-
tionneurs et sectionneurs de terre à l’intérieur
Il existe trois méthodes pour détecter des fusions d’une travée. L’autorisation de manœuvre est don-
de fusible. née après évaluation de conditions issues d’autres
fonctions, telles que le verrouillage, synchrocheck,
La méthode basée sur la détection d’une tension la sélection de l’emplacement de l’opérateur et des
homopolaire sans courant homopolaire. Cette blocages externes ou internes.
méthode est très utile dans le cas d’un réseau à
neutre directement à la terre et permet de détecter
Commutateur rotatif intelligent pour la
des fusions de fusible dans une ou deux phases.
sélection des fonctions et présentation de
La méthode basée sur la détection d’une tension l’interface Homme Machine locale
inverse sans courant inverse. Cette méthode est (SLGGIO)
très utile dans le cas d’un réseau à neutre non Le bloc fonctionnel SLGGIO (ou le bloc fonction-
directement à la terre et permet de détecter des nel du sélecteur) est utilisé avec l’outil CAP afin
fusions de fusible dans une ou deux phases. d’obtenir les fonctionnalités d’un sélecteur simi-
laires à celles offertes par un sélecteur matériel.
La méthode basée sur la détection de du/dt-di/dt, Les sélecteurs matériels sont beaucoup utilisés par
dans laquelle une variation de la tension est com- les compagnies d’électricité, pour pouvoir activer
parée à une variation du courant. Une variation de plusieurs fonctions sur des valeurs préétablies. Les
tension sans variation de courant indique un défaut sélecteurs matériels sont cependant source de
du transformateur de potentiel. Cette méthode per- problèmes de maintenance, et de fourniture (nom-
met de détecter des fusions de fusible dans une, breux modèles) et réduisent la fiabilité du système.
deux ou trois phases . Les sélecteurs virtuels éliminent tous ces
problèmes.

Contrôle Mini sélecteur (VSGGIO)


Le bloc fonctionnel VSGGIO (ou le bloc fonction-
Contrôle de synchronisme et mise sous nel à commutateur polyvalent) est une fonction
tension (RSYN, 25) multi-applications utilisée à l’intérieur de l’outil
La fonction de synchronisation permet de fermer CAP pour toute une gamme d’applications, en tant
les réseaux asynchrones au moment correct com- que commutateur d’usage général.
prenant le temps de fermeture des disjoncteurs.
Les systèmes peuvent ainsi être reconnectés après Le commutateur peut être commandé à partir du
un réenclenchement automatique ou une fermeture menu ou à partir d’un symbole du schéma
manuelle qui améliore la stabilité du réseau. unifilaire sur l’écran de l’interface
homme-machine locale.
La fonction synchrocheck contrôle que les ten-
sions présentes des deux côtés du disjoncteur sont Commande générique à point unique, 8
en synchronisme ou qu’au moins un des côtés est signaux(SPC8GGIO)
hors tension pour que l’enclenchement ne présente Le bloc fonctionnel SC est un ensemble de 8 com-
aucun danger. mandes à point unique, conçu pour introduire les
commandes de REMOTE (SCADA) ou LOCAL
La fonction inclut une sélection de tension pour (HMI) dans les éléments de la configuration
des postes à deux jeux de barres et schéma à un logique qui n’ont pas besoin de blocs fonctionnels
disjoncteur et demi par départ ou jeu de barres en compliqués ne pouvant pas recevoir des com-
anneau. mandes (par exemple SCSWI). De cette façon, des
commandes simples peuvent être envoyées direct-
ement aux sorties de l’IED, sans confirmation. La
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 20

confirmation (état) du résultat des commandes est • tensions, courants, fréquence, puissance
supposée être obtenue par d’autres moyens, active, réactive et apparente ainsi que facteur
comme les entrées binaires et les blocs fonction- de puissance mesurés,
nels SPGGIO.
• phaseurs primaires et secondaires,
• courants différentiels, courants de polarisation,
Logique
• courants et tensions directs, inverses et
Logique de déclenchement (PTRC, 94) homopolaires,
Un bloc fonctionnel pour le déclenchement de pro- • mA, courants d’entrée
tection est fourni pour chaque disjoncteur con- • compteurs d’impulsions,
cerné par le déclenchement de défauts. Il prolonge
l’impulsion pour garantir une impulsion de • compteurs d’événements
déclenchement de longueur suffisante et comporte • valeurs mesurées et autres informations sur
toutes les fonctionnalités nécessaires au fonction- divers paramètres de fonctions incluses,
nement en commun avec les fonctions de réen-
clenchement automatique. • valeurs logiques de toutes les entrées et sorties
binaires,
Le bloc fonctionnel de déclenchement inclut des • informations générales sur l’IED.
fonctionnalités pour des défauts évolutifs et le
déclenchement définitif de disjoncteurs.
Surveillance des signaux d’entrée mA
(MVGGIO)
Logique pour matrice de déclenchement
Cette fonction sert principalement à mesurer et à
(GGIO, 94X)
traiter des signaux issus de différents convertis-
Douze blocs logiques pour matrice de déclenche-
seurs de mesures. De nombreux dispositifs utilisés
ment sont inclus dans l’IED. Ces blocs fonction-
pour contrôler les processus représentent divers
nels sont utilisés lors de la configuration de l’IED
paramètres, tels que la fréquence, la température et
pour router les signaux de déclenchement et/ou
la tension c.c. des batteries, sous forme de valeurs
d’autres signaux de sortie logiques vers les dif-
à courant faible, généralement dans la plage 4-20
férents relais de sortie.
mA ou 0-20 mA.
La matrice et les sorties physiques sont visibles
Des seuils d’alarme peuvent être réglés et utilisés
dans l’outil d’ingénierie PCM 600, ce qui permet à
pour générer par exemple des signaux de
l’utilisateur d’adapter les signaux aux sorties phy-
déclenchement ou d’alarme.
siques de déclenchement conformément aux exi-
gences spécifiques de l’application. La fonction impose que l’IED soit équipé du mod-
ule d’entrées mA.
Blocs logiques configurables
L’utilisateur dispose d’un certain nombre de blocs Compteur d’évènements (GGIO)
logiques et de temporisations pour adapter la con- La fonction comprend six compteurs qui sont util-
figuration aux exigences spécifiques de l’applica- isés pour mémoriser le nombre de fois que chaque
tion. compteur a été activé. Elle inclut également une
fonction de blocage commune des six compteurs,
Bloc fonctionnel à signaux préréglés utilisée pour effectuer des essais, par exemple.
Le bloc fonctionnel à signaux préréglés génère un Chaque compteur peut être activé ou désactivé
certain nombre de signaux préréglés qui peuvent séparément en réglant un paramètre.
être utilisés pour la configuration d’un IED, soit
pour forcer les entrées inutilisées dans les autres Rapport de perturbographie (RDRE)
blocs fonctionnels à un certain seuil/une certaine Le rapport de perturbographie contient des infor-
valeur, soit pour créer une certaine logique. mations complètes et fiables sur les perturbations
dans le système primaire et/ou secondaire ainsi
Surveillance que l’enregistrement continu des évènements.

Dans le rapport de perturbographie, toujours inclus


Mesures (MMXU) dans l’IED, sont rassemblées des données échantil-
La fonction de valeur de service permet d’afficher lonnées de tous les signaux d’entrées analogiques
des informations en ligne de l’IED sur l’IHM et signaux binaires sélectionnés et connectés au
locale et sur le système d’automatisation du poste bloc fonctionnel, c.-à-d. au maximum 40 signaux
concernant : analogiques et 96 signaux binaires.

Le rapport de perturbographie est un nom commun


qui regroupe plusieurs fonctions :
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 21

• Liste des évènements (EL) Enregistreur d’événements (RDRE)


• Indications (IND) Des informations récentes, complètes et fiables sur
les perturbations du système primaire et/ou secon-
• Enregistreur d’évènements (ER) daire, par ex. des évènements horodatés enregis-
• Enregistreur de valeurs de déclenchement trés durant des perturbations, sont capitales. Ces
(TVR) informations sont utilisées à différentes fins, à
court terme (par ex. mesures correctives) et à long
• Perturbographe (DR) terme (par ex. analyse fonctionnelle).

La fonction est caractérisée par une grande flexi- L’enregistreur d’évènements enregistre tous les
bilité en ce qui concerne la configuration, les con- signaux d’entrées binaires sélectionnés et con-
ditions de démarrage les durées d’enregistrement nectés à la fonction de rapport de perturbographie.
et une grande capacité de stockage. Chaque enregistrement peut contenir 150 évène-
ments horodatés.
Une perturbation est définie comme l’activation
d’une entrée des blocs fonctionnels DRAx ou Les informations de l’enregistreur d’événements
DRBy dans le but de démarrer le perturbographe. sont disponibles localement dans l’IED.
Tous les signaux depuis le démarrage de la tempo-
risation de pré-défaut jusqu’à la fin de la tempori- Les informations de l’enregistreur d’événements
sation de post-défaut seront inclus dans font partie intégrante du rapport de perturbogra-
l’enregistrement. phie (fichier Comtrade).

Chaque enregistrement est sauvegardé dans l’IED Enregistreur de valeurs de déclenchement


au format standard Comtrade. Ceci est également (RDRE)
valable pour tous les évènements, qui sont sauveg- Des informations sur les valeurs de pré-défaut et
ardés de façon continue dans une mémoire tampon de défaut des courants et des tensions sont capi-
en boucle. L’interface Homme Machine locale tales pour l’évaluation des perturbations.
(LHMI) est utilisée pour obtenir des informations
sur les enregistrements, mais les fichiers du rap- L’enregistreur de valeurs de déclenchement cal-
port de perturbographie peuvent être sauvegardés cule les valeurs de tous les signaux d’entrées
dans le PCM 600 (gestionnaire de terminal de pro- analogiques sélectionnés et connectés à la fonction
tection et de contrôle), ce qui permet de les analy- de rapport de perturbographie. Le résultat est
ser à l’aide des outils d’exploitation des l’amplitude et le déphasage avant et durant le
perturbations. défaut pour chaque signal d’entrée analogique.

Les informations de l’enregistreur de valeurs de


Liste des évènements (RDRE)
déclenchement sont disponibles localement dans
L’enregistrement continu des évènements est utile
l’IED.
pour la surveillance du système d’un point de vue
global et constitue un complément aux fonctions Les informations de l’enregistreur de valeurs de
spécifiques du perturbographe. déclenchement font partie intégrante du rapport de
perturbographie (fichier Comtrade).
Tous les signaux d’entrées binaires connectés à la
fonction de rapport de perturbographie sont enreg-
istrés dans la liste des évènements. Celle-ci peut Perturbographe (RDRE)
contenir 1000 évènements horodatés stockés dans La fonction d’enregistrement des perturbations
une mémoire tampon en anneau. fournit des informations récentes, complètes et
fiables sur des perturbations affectant le réseau.
Elle facilite la compréhension du comportement
Indications (RDRE)
du réseau et des équipements primaires et secon-
Pour obtenir rapidement des informations conden-
daires durant et après une perturbation. Les infor-
sées et fiables sur les perturbations du système pri-
mations enregistrées sont utilisées à différentes
maire et/ou secondaire, il est important de
fins, à court terme (par ex. mesures correctives) et
connaître, par ex., les signaux binaires qui ont
à long terme (par ex. analyse fonctionnelle).
changé d’état durant une perturbation. Connaissant
cela, il est possible d’obtenir, à court terme et de Le perturbographe collecte des données échantil-
façon simple, des informations par le biais de lonnées de tous les signaux d’entrées analogiques
l’interface Homme Machine locale. et signaux binaires sélectionnés et connectés à la
fonction de rapport de perturbographie (au maxi-
Celle-ci est pourvue de trois LED de signalisation
mum 40 signaux analogiques et 96 signaux
(verte, jaune et rouge), qui indiquent l’état de
binaires). Les signaux binaires sont les mêmes que
l’IED et de la fonction de rapport de perturbogra-
ceux disponibles pour la fonction d’enregistreur
phie (démarrée).
d’événements.
La fonction de liste d’indications indique tous les
La fonction se caractérise par une grande flexibil-
signaux d’entrées binaires sélectionnés et con-
ité et ne dépend pas du fonctionnement de fonc-
nectés à la fonction de rapport de perturbographie
tions de protection. Elle peut enregistrer des
qui ont changé d’état durant une perturbation.
perturbations non détectées par des fonctions de
protection.
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 22

Les informations du perturbographe relatives aux Mesure de l’énergie et traitement de la


100 dernières perturbations sont mémorisées dans demande (MMTR)
l’IED et l’interface Homme Machine locale Les sorties de la fonction de mesure (MMXU)
(LHMI) est utilisée pour visualiser la liste des peuvent être utilisées pour calculer l’énergie. Les
enregistrements. valeurs actives et réactives sont calculées dans les
directions importation et exportation. Les valeurs
Fonction d’évènement (EV) peuvent être lues ou générées sous forme d’impul-
En cas d’utilisation d’un système d’automatisation sions. Les valeurs maximales de demande de puis-
de poste avec communication LON ou SPA, des sance sont également calculées par la fonction.
évènements horodatés peuvent être transmis, en
cas de changement d’état ou cycliquement, de
l’IED vers le niveau du poste. Ces évènements Fonctions de base des IED
sont créés par tout signal de l’IED connecté au
bloc fonctionnel Évènement. Le bloc fonctionnel Synchronisation de l’horloge
Evènement est utilisé pour la communication LON Utiliser le sélecteur de source de synchronisation
et SPA. de l’horloge pour sélectionner une source com-
mune d’heure absolue pour l’IED si celui-ci fait
Le bloc fonctionnel Evènement assure également partie d’un système de protection. Ceci rend possi-
la transmission de valeurs analogiques et à double ble la comparaison d’évènements et de données de
indication. perturbations entre tous les IED dans un système
d’automatisation de poste.
Bloc d’extension de valeur de mesure
Les fonctions MMXU (SVR, CP et VP), MSQI
(CSQ et VSQ) et MVGGIO (MV) sont fournies Interface homme-machine
avec la fonction de supervision des mesures. Deux tailles d’interface locale homme-machine
Toutes les valeurs mesurées peuvent être super- sont disponibles : petite et intermédiaire. La dif-
visées avec quatre limites programmables, à savoir férence principale entre ces deux unités réside
la limite basse-basse, la limite basse, la limite dans la taille de l’écran à cristaux liquides. Le petit
haute et la limite haute-haute. Le bloc d’expansion écran à cristaux liquides affiche sept lignes de
de valeur de mesure (XP) a été introduit pour pou- texte et l’écran de taille intermédiaire peut afficher
voir traduire le signal de sortie entier depuis les un schéma unifilaire avec jusqu’à 15 objets sur
fonctions de mesure en 5 signaux binaires, c.-à-d. chaque page.
inférieur à la limite basse-basse, inférieur à la lim-
On peut définir jusqu’à 12 pages de schéma
ite basse, normal, supérieur à la limite haute ou
unifilaire, en fonction de la capacité du produit.
supérieur à la limite haute-haute. Les signaux de
sortie peuvent être utilisés comme conditions dans L’interface locale Homme-Machine est équipée
la logique configurable. d’un écran à cristaux liquides qui peut afficher le
schéma unifilaire avec jusqu’à 15 objets.
Mesure L’interface locale Homme-Machine est simple et
intuitive : la face avant est subdivisée en zones qui
Logique de comptage d’impulsions (GGIO) ont chacune une fonctionnalité bien précise :
La fonction logique de comptage d’impulsions
compte des impulsions binaires générées en • LED de signalisation d’état
externe, par exemple des impulsions provenant • Les LED d’alarme comprennent 15 LED (6
d’un compteur d’énergie externe, pour calculer des
rouges et 9 jaunes) avec une étiquette utili-
consommations d’énergie. Les impulsions sont
saisies par le module d’entrées binaires puis lues sateur imprimable. Toutes les LED de signali-
par la fonction de comptage d’impulsions. Une sation sont configurables avec l’outil PCM600
valeur d’exploitation à l’échelle est disponible par • Écran à cristaux liquides (LCD)
le biais du bus de poste. Le module d’entrées
• Clavier avec des boutons-poussoirs pour le
binaires spécial, qui possède des capacités
améliorées de comptage d’impulsions, doit être contrôle et la navigation, un commutateur pour
commandé pour cette fonctionnalité. la sélection entre le contrôle local et le contrôle
à distance et un bouton-poussoir de remise à
zéro
• Un port de communication RJ45 isolé
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 23

Figure 10: Interface graphique de petite taille

Figure 11: Interface graphique de taille moyenne

Communication du poste biais d’un bus de communication du système de


contrôle-commande de poste (SA) ou du bus du
Aperçu système de surveillance (SM).
Chaque IED comprend une interface de communi- Les protocoles de communication suivants sont
cation qui permet sa connexion à un ou plusieurs disponibles :
systèmes ou équipements de niveau poste par le
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 24

• Protocole de communication CEI 61850-8-1 passerelles ou systèmes d’interface


• Protocole de communication LON homme-machine.

• Protocole de communication SPA ou CEI Commande unique, 16 signaux


60870-5-103 Les IED peuvent recevoir des commandes d’un
• Protocole de communication DNP3.0 système d’automatisation de poste ou de l’inter-
face locale homme- machine (ILHM). Le bloc
En principe, plusieurs protocoles peuvent être fonctionnel de commande dispose de sorties utilis-
combinés dans le même IED. ables pour contrôler des appareillages haute ten-
sion ou pour d’autres fonctionnalités définies par
l’utilisateur.
Protocole de communication CEI
61850-8-1
Des ports optiques Ethernet simples ou doubles Commande multiple et transmission
sont disponibles pour le nouveau protocole de Si des IED de la série 670 sont utilisés dans un
communication de poste électrique CEI61850-8-1 système d’automatisation de poste avec protocoles
pour contrôle-commande de poste. Le protocole de communication LON, SPA ou CEI
CEI61850-8-1 permet à des IED de différents con- 60870-5-103, les blocs fonctionnels Évènements et
structeurs d’échanger des informations et de sim- Commande multiple servent d’interface pour la
plifier l’ingénierie de l’automatisation du poste. Il communication verticale avec l’interface Homme
permet également la communication de point à Machine du poste et les passerelles ainsi que
point selon GOOSE. Le chargement de fichiers de d’interface pour la communication horizontale de
perturbation est possible. point à point (via LON uniquement).

Communication série, LON Communication à distance


Des postes existants équipés du bus de poste LON
d’ABB peuvent être étendus en utilisant l’interface Transfert de signaux analogiques et
optique LON. Ceci offre l’intégralité des fonction- binaires à des terminaux éloignés
nalités d’automatisation de poste, y compris la Trois signaux analogiques et huit signaux binaires
communication de point à point et le fonctionne- peuvent être échangés entre deux IED. Cette fonc-
ment en commun d’IED existants d’ABB et des tionnalité est principalement utilisée pour la pro-
nouveaux IED 670. tection différentielle de ligne. Cependant, elle peut
être utilisée également dans d’autres produits. Un
Protocole de communication SPA IED peut communiquer avec jusqu’à 4 IED dis-
Un port simple pour fibre verre ou fibre plastique tants.
est disponible pour le protocole SPA d’ABB. Ceci
permet l’extension de systèmes simples d’automa- Transfert de signaux binaires à des
tisation de poste, mais les systèmes de surveillance terminaux éloignés, 192 signaux
de poste (Substation Monitoring Systems, SMS) Si le canal de communication est utilisé unique-
constituent l’application principale. ment pour le transfert de signaux binaires, jusqu’à
192 signaux binaires peuvent être échangés entre
Protocole de communication CEI deux IED. Par exemple, cette fonctionnalité peut
60870-5-103 être utilisée pour envoyer des informations sur
Un port simple pour fibre verre ou fibre plastique l’état d’un objet primaire du poste ou des signaux
est disponible pour le protocole CEI 60870-5-103. de téléprotection à l’IED distant. Un IED peut
Ceci permet de concevoir des systèmes simples communiquer avec jusqu’à 4 IED distants.
d’automatisation de poste, comprenant des équipe-
ments de différents constructeurs. La sauvegarde Module de communication de données de
de fichiers de perturbations est possible. ligne, de courte et de moyenne portée
(LDCM)
Protocole de communication DNP3.0 Le module de communication de données de ligne
Un port électrique RS485 et un port optique Ether- (LDCM) est utilisé pour la communication entre
net sont disponibles pour le protocole DNP3.0. La des IED situés à des distances de <90 km ou entre
communication DNP3.0 Niveau 2 avec des événe- l’IED et un convertisseur optique-électrique avec
ments non sollicités, la synchronisation de l’hor- interface G.703 ou G.703E1 situé à une distance de
loge et l’enregistrement des perturbations sont <3 km. Le module LDCM échange des données
prévus pour la communication avec des RTU, avec un autre module LDCM. Le format standard
IEEE/ANSI C37.94 est utilisé.

Description du Modules matériels ration galvanique intégrale entre le terminal et la


batterie. Une sortie signalant une défaillance
matériel interne est disponible pour déclencher une alarme.
Module d’alimentation (PSM)
Le module d’alimentation est utilisé pour fournir
les tensions auxiliaires correctes et assurer la sépa-
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 25

Module d’entrées binaires (BIM) nication qui utilisent le protocole SPA, LON ou
Le module d’entrées binaires possède 16 entrées CEI 60870–5–103. Il possède deux ports optiques
isolées optiquement et est disponible en deux ver- pour les combinaisons suivantes de fibres optiques
sions, une standard et une avec des entrées à : plastique/plastique, plastique/verre ou
capacités améliorées de comptage d’impulsions verre/verre.
pour la fonction de comptage d’impulsions. Les
entrées binaires sont programmables et peuvent Module de communication (LDCM)
être utilisées pour l’application de signaux Le module de communication de données de ligne
logiques à n’importe quelle fonction. Elles peuvent est utilisé pour le transfert de signaux analogiques
également être incluses dans les fonctions d’enreg- et binaires. Chaque module a un port optique, un
istrement de perturbations et d’évènements. Ceci pour chaque extrémité distante avec laquelle l’IED
permet la surveillance et l’évaluation étendues du communique.
fonctionnement de l’IED et de tous les circuits
électriques associés. D’autres exécutions sont disponibles pour moy-
enne portée (1 310 nm mode simple) et courte
Module de sorties binaires (BOM) portée (900 nm multimode).
Le module de sorties binaires possède 24 relais de
sortie indépendants et est utilisé pour le déclenche- Module galvanique de communication
ment ou des signalisations quelconques. série RS485
Le module galvanique de communication série
Module statique de sorties binaires (SOM) RS485 est utilisé à la place du module de commu-
Le module statique de sorties binaires a six sorties nication DNP3.0.
statiques rapides et six relais de sortie inverseurs à
utiliser dans les applications nécessitant une vit- Module de synchronisation de l’horloge
esse élevée. GPS (GSM)
Ce module comprend le récepteur GPS utilisé pour
Module d’entrées/sorties binaires (IOM) la synchronisation de l’horloge. Il possède un con-
Le module d’entrées/sorties binaires est utilisé lor- tact SMA pour la connexion à une antenne.
sque quelques canaux d’entrée et de sortie sont
uniquement requis. Les dix canaux de sortie stan- Module de synchronisation d’horloge
dards sont utilisés pour le déclenchement ou des IRIG-B
signalisations quelconques. Les deux canaux de Le module IRIG-B est utilisé pour synchroniser
sortie rapides sont utilisés pour des applications avec précision l’heure de l’horloge de l’IED à
pour lesquelles un temps de fonctionnement court partir d’une horloge du poste.
est capital. Huit entrées binaires isolées optique-
ment fournissent les informations d’entrées Connexion électrique (BNC) et optique (ST) pour
binaires requises. compatibilité IRIG-B 0XX et 12X.

Module d’entrées mA (MIM) Module d’entrées de transformateurs


Le module d’entrées milliampère est utilisé (TRM)
comme interface pour des signaux de convertis- Le module d’entrées de transformateurs est utilisé
seurs, par exemple de transducteurs OLTC de posi- pour séparer galvaniquement et transformer les
tion, de température ou de pression, dans la plage courants et tensions secondaires des transforma-
–20 à +20 mA. Le module possède six canaux teurs de mesure. Il possède douze entrées dans des
indépendants, séparés galvaniquement. combinaisons différentes de courants et de ten-
sions.
Module optique pour Ethernet (OEM) Il est possible de commander à connecteurs de
Le module optique pour Ethernet rapide est utilisé type à cosse circulaire ou à compression.
pour raccorder un IED aux bus de communication
(tel que le bus de poste) qui utilisent le protocole
Unité à résistances à haute impédance
CEI 61850-8-1. Il possède un ou deux ports
L’unité à résistances à haute impédance, qui com-
optiques équipés de connecteurs ST.
prend des résistances pour le réglage de la valeur
de démarrage et une varistance VDR, est dis-
Module de communication série SPA/CEI ponible en version monophasée ou triphasée. Ces
60870-5-103 et LON (SLM) deux versions sont montées sur une platine 1/1 19
Le module optique à canal série et à canal LON est pouces à bornes à serrage.
utilisé pour raccorder un IED aux bus de commu-
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 26

Dessins et cotes
Cotes

B C
D

xx05000003.vsd
xx05000004.vsd

Figure 12: Boîtier 1/2 x 19” avec cache arrière Figure 13: Montage juxtaposé

Taille du boîtier A B C D E F
6U, 1/2 x 19” 265,9 223,7 201,1 242,1 252,9 205,7
6U, 1/1 x 19” 265,9 448,1 201,1 242,1 252,9 430,3
(mm)

Variantes de montage • kit de montage en rack 19"


Les variantes de montage suivantes (face avant • kit de montage mural
avec degré de protection IP40) sont disponibles :
Voir la section Commande pour des détails sur les
variantes de montage disponibles.
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 27

Schémas des Tableau 1: Dénominations pour boîtier 1/2 x 19” avec 1 emplacement TRM
connexions
Module Positions à l’arrière
PSM X11
BIM, BOM, SOM ou IOM X31 et X32 etc. à X51 et X52
BIM, BOM, SOM, IOM ou GSM X51, X52
SLM X301 :A, B, C, D
IRIG-B 1) X302
OEM X311:A, B, C, D
RS485 ou LDCM 2) 3) X312
LDCM 2) X313
TRM X401

1) Installation du module IRIG-B, quand il est inclus dans le support


P30:2
2) Ordre d’installation du module LDCM : P31:2 ou P31:3
3) Installation du module RS485, quand il est inclus dans le support
P31:2
Note!
1 module LDCM peut être inclus en fonction de la présence des
modules IRIG-B et RS485.

Tableau 2: Dénominations pour boîtier 1/1 x 19” avec 1 emplacement TRM

Module Positions à l’arrière


PSM X11
BIM, BOM, SOM, IOM X31 et X32 etc. à X161 et X162
ou MIM
BIM, BOM, SOM, IOM, X161, X162
MIM ou GSM
SLM X301 :A, B, C, D
IRIG-B ou LDCM 1,2) X302
LDCM 2) X303
OEM X311:A, B, C, D
RS485 ou LDCM 2) 3) X312
LDCM 2) X313
TRM X401

1) Installation du module IRIG-B, quand il est inclus dans le


support P30:2
2) Ordre d’installation du module LDCM : P31:2, P31:3,
P30:2 et P30:3
3) Installation du module RS485, quand il est inclus dans le
support P31:2
Note!
2-4 modules LDCM peuvent être inclus en fonction de la
presence des modules IRIG-B et RS485 .
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 28

Tableau 3: Dénominations pour boîtier 1/1 x 19” avec 2 emplacements TRM

Module Positions à l’arrière


PSM X11
BIM, BOM, SOM, IOM X31 et X32 etc. à X131 et X132
ou MIM
BIM, BOM, SOM, IOM, X131, X132
MIM ou GSM
SLM X301 :A, B, C, D
IRIG-B ou LDCM 1,2) X302
LDCM 2) X303
OEM X311:A, B, C, D
RS485 ou LDCM 2) 3) X312
LDCM 2) X313
LDCM 2) X322
LDCM 2) X323
TRM 1 X401
TRM 2 X411

1) Installation du module IRIG-B, quand il est inclus dans le


support P30:2
2) Ordre d’installation du module LDCM : P31:2, P31:3,
P32:2, P32:3, P30:2 et P30:3
3) Installation du module RS485, quand il est inclus dans le
support P31:2
Note!
2-4 modules LDCM peuvent être inclus en fonction de la
presence des modules IRIG-B et RS485 .

Dénomination entrée TC/TP selon figure 14


Configuration AI01 AI02 AI03 AI04 AI05 AI06 AI07 AI08 AI09 AI10 AI11 AI12
courant/ten-
sion 50/60 (/ Hz)
12I, 1A 1A 1A 1A 1A 1A 1A 1A 1A 1A 1A 1A 1A
12I, 5A 5A 5A 5A 5A 5A 5A 5A 5A 5A 5A 5A 5A
9I et 3U, 1A 1A 1A 1A 1A 1A 1A 1A 1A 1A 110-220- 110-220- 110-220-
V V V
9I et 3U, 5A 5A 5A 5A 5A 5A 5A 5A 5A 5A 110-220- 110-220- 110-220-
V V V
5I, 1A et 4I, 5A et 1A 1A 1A 1A 1A 5A 5A 5A 5A 110-220- 110-220- 110-220-
3U V V V
7I et 5U, 1A 1A 1A 1A 1A 1A 1A 1A 110-220- 110-220- 110-220- 110-220- 110-220-
V V V V V
7I et 5U, 5A 5A 5A 5A 5A 5A 5A 5A 110-220- 110-220- 110-220- 110-220- 110-220-
V V V V V
6I et 6U, 1A 1A 1A 1A 1A 1A 1A 110-220- 110-220- 110-220- 110-220- 110-220- 110-220-
V V V V V V
6I et 6U, 5A 5A 5A 5A 5A 5A 5A 110-220- 110-220- 110-220- 110-220- 110-220- 110-220-
V V V V V V
5I+1I+6U 5A 5A 5A 5A 5A 5A 110-220- 110-220- 110-220- 110-220- 110-220- 110-220-
V V V V V V
6I, 1A 1A 1A 1A 1A 1A 1A - - - - - -
6I, 5A 5A 5A 5A 5A 5A 5A - - - - - -
Figure 14: Module d’entrées de
transformateurs
(TRM)
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 29

Figure 16: Module d’entrées mA (MIM)

Figure 15: Module d’entrées binaires (BIM). Les contacts d’entrée


XA correspondent aux positions à l’arrière X31, X41, etc.
et les contacts d’entrée XB aux positions à l’arrière X32,
X42, etc.
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 30

Figure 17: Interfaces de communication (OEM, LDCM, SLM et HMI)


Notes relatives à la figure 17
1) Port de communication arrière SPA/ CEI 60870-5-103, connecteur ST pour fibre verre. Alternative : connecteur HFBR à ressorts
pour plastique conformément à la commande
2) Port de communication arrière LON, connecteur ST pour fibre verre. Alternative : connecteur HFBR à ressorts pour plastique con-
formément à la commande
3) Port de communication arrière RS485, bornier
4) Port IRIG-B de synchronisation de l’horloge, connecteur BNC
5) Port PPS de synchronisation de l’horloge ou optique IRIG-B, connecteur ST
6) Port de communication arrière CEI 61850, connecteur ST
7) Port de communication arrière C37.94, connecteur ST
8) Port de communication en face avant, connecteur Ethernet RJ45
9) Port de communication arrière, prise femelle mini D à 15 broches
10) Port de communication arrière, bornier

Figure 19: Module de synchronisation de l’horloge


GPS (GSM)

Figure 18: Module d’alimentation (PSM)


Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 31

Figure 20: Module de sorties binaires (BOM). Les contacts de sortie XA correspondent aux positions à
l’arrière X31, X41, etc. et les contacts de sortie XB aux positions à l’arrière X32, X42, etc.

Figure 21: Module de sorties statiques (SOM)


Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 32

Figure 22: Module d’entrées/sorties binaires (IOM). Les contacts d’entrée XA correspondent aux positions à
l’arrière X31, X41, etc. et les contacts de sortie XB aux positions à l’arrière X32, X42, etc.
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 33

Caractéristiques Généralités
techniques
Définitions

Valeur de référence :
La valeur spécifiée d’un facteur déterminant à laquelle se réfèrent les caractéristiques de l’équipement.
Plage nominale :
La plage de valeurs d’un facteur déterminant à l’intérieur de laquelle, dans des conditions définies, l’équipement corre-
spond aux besoins définis.
Plage de fonctionnement :
La plage de valeurs d’une grandeur d’alimentation donnée pour laquelle l’équipement, dans des conditions définies, est
capable d’effectuer les fonctions pour lesquelles il est conçu, en fonction des besoins définis.

Grandeurs analogiques, valeurs nominales et limites


Entrées analogiques
Tableau 4: TRM - Grandeurs analogiques, valeurs nominales et limites
Quantité Valeur nominale Plage nominale :
Courant Ir = 1 ou 5 A (0,2-40) × Ir
Plage de fonctionnement (0-100) x Ir
Surcharge admise 4 × Ir cont.
100 × Ir pendant 1 s *)
Charge < 150 mVA à Ir = 5 A
< 200 mVA à Ir = 1 A
Tension c.a. Ur = 110 V 0.5–288 V
Plage de fonctionnement (0–340) V
Surcharge admise 420 V cont.
450 V 10 s
Charge < 0.1 VA à 110 V
Fréquence fr = 50/60 Hz ± 5%
*)
350 A max. pour 1 s quand le module d’essai COMBITEST est inclus.

Tableau 5: MIM - module d’entrées mA


Quantité : Valeur nominale : Plage nominale :
Plage d’entrée ± 5, ± 10, ± 20mA -
0-5, 0-10, 0-20, 4-20 mA
Résistance d’entrée Rin = 194 Ohm -
Consommation -
chaque carte mA ≤4W
chaque entrée mA ≤ 0,1 W

Tableau 6: OEM - Module optique pour Ethernet


Quantité Valeur nominale
Nombre de canaux 1 ou 2
Standard IEEE 802.3u 100BASE-FX
Type de fibre fibre multimode 62,5/125 μm
Longueur d’onde 1300 nm
Connecteur optique Type ST
Vitesse de communication Fast Ethernet 100 MB

Tension c.c. auxiliaire


Tableau 7: PSM - Module d’alimentation électrique
Quantité Valeur nominale Plage nominale :
tension c.c. auxiliaire, EL (entrée) EL = (24 - 60) V EL ± 20%
EL = (90 - 250) V EL ± 20%
Consommation 50 W (valeur typique) -
Courant d’enclenchement < 5 A pendant 0,1 s -
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 34

Entrées et sorties binaires


Tableau 8: BIM - module d’entrées binaires
Quantité Valeur nominale Plage nominale :
Entrées binaires 16 -
Tension c.c., RL 24/40 V RL ± 20%
48/60 V RL ± 20%
110/125 V RL ± 20%
220/250 V RL ± 20%
Consommation
24/40 V maxi. 0,05 W/entrée -
48/60 V maxi. 0,1 W/entrée
110/125 V maxi. 0,2 W/entrée
220/250 V maxi. 0,4 W/entrée
Fréquence d’entrée du compteur 10 impulsions/s maxi. -
Discriminateur du signal oscillant Blocage réglable 1–40 Hz
Déblocage réglable 1–30 Hz

Tableau 9: BIM - Module d’entrées binaires avec capacités optimisées de comptage d’impulsions
Quantité Valeur nominale Plage nominale :
Entrées binaires 16 -
Tension c.c., RL 24/40 V RL ± 20%
48/60 V RL ± 20%
110/125 V RL ± 20%
220/250 V RL ± 20%
Consommation
24/40 V maxi. 0,05 W/entrée -
48/60 V maxi. 0,1 W/entrée
110/125 V maxi. 0,2 W/entrée
220/250 V maxi. 0,4 W/entrée
Fréquence d’entrée du compteur 10 impulsions/s maxi. -
Fréquence d’entrée du compteur avec 40 impulsions/s maxi. -
équilibrage
Discriminateur du signal oscillant Blocage réglable 1–40 Hz
Déblocage réglable 1–30 Hz

Tableau 10: IOM - Module d’entrées/sorties binaires


Quantité Valeur nominale Plage nominale :
Entrées binaires 8 -
Tension c.c., RL 24/40 V RL ± 20%
48/60 V RL ± 20%
110/125 V RL ± 20%
220/250 V RL ± 20%
Consommation -
24/40 V maxi. 0,05 W/entrée
48/60 V maxi. 0,1 W/entrée
110/125 V maxi. 0,2 W/entrée
220/250 V maxi. 0,4 W/entrée

Tableau 11: IOM - Données des contacts du module d’entrées/sorties binaires (norme de référence : CEI
61810-2)
Fonction ou quantité Relais de déclenchement et de Relais de signalisation rapides
signalisation (relais reed parallèles)
Sorties binaires 10 2
Tension maxi. du système 250 V c.a., c.c. 250 V c.a., c.c.
Tension d’essai à travers un contact 1000 V rms 800 V c.c.
ouvert, 1 min
Capacité d’acheminement de courant
Continu 8A 8A
1s 10 A 10 A
Pouvoir de coupure à la charge induc-
tive avec L/R>10 ms
0,2 s 30 A 0,4 A
1,0 s 10 A 0,4 A
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 35

Fonction ou quantité Relais de déclenchement et de Relais de signalisation rapides


signalisation (relais reed parallèles)
Pouvoir de coupure pour c.a., 250 V/8,0 A 250 V/8,0 A
cos ϕ > 0,4
Pouvoir de coupure pour c.c. avec L/R < 48 V/1 A 48 V/1 A
40 ms 110 V/0,4 A 110 V/0,4 A
125 V/0,35 A 125 V/0,35 A
220 V/0,2 A 220 V/0,2 A
250 V/0,15 A 250 V/0,15 A
Charge capacitive maximum - 10 nF

Tableau 12: BOM - Données des contacts du module de sorties binaires (norme de référence : CEI 61810-2)
Fonction ou quantité Relais de déclenchement et de Signalisation
Sorties binaires 24
Tension maxi. du système 250 V c.a., c.c.
Tension d’essai à travers un contact ouvert, 1 min 1000 V rms
Capacité d’acheminement de courant
Continu 8A
1s 10 A
Pouvoir de coupure à la charge inductive avec L/R>10 ms
0,2 s 30 A
1,0 s 10 A
Pouvoir de coupure pour c.a., cos ϕ>0,4 250 V/8,0 A
Pouvoir de coupure pour c.c. avec L/R < 40 ms 48 V/1 A
110 V/0,4 A
125 V/0,35 A
220 V/0,2 A
250 V/0,15 A

Facteurs d’influence
Tableau 13: Influence de la température et de l’humidité
Paramètre Valeur de référence Plage nominale : Influence
Température ambiante, +20°C -10 °C à +55 °C 0,02% /°C
valeur de fonctionnement
Humidité relative 10%-90% 10%-90% -
Plage de fonctionnement 0%-95%
Température d’entreposage -40 °C à +70 °C - -

Tableau 14: Influence de la tension d’alimentation auxiliaire c.c. sur les fonctionnalités pendant
l’exploitation
Incidence sur Valeur de référence Dans plage nominale Influence
Ondulation, sur tension auxiliaire c.c. maxi. 2% 12% de EL 0,01% /%
Plage de fonctionnement Redressement pleine
onde
Dépendance de la tension auxiliaire, valeur de ± 20% de EL 0,01% /%
fonctionnement
Interruption de la tension auxiliaire c.c 24-60 - V c.c. ± 20%
90-250 - V c.c. ± 20%
Intervalle d’interruption
0–50 ms
Pas de redémarrage
0–∞ s Comportement cor-
rect à la mise hors
tension
Temps de redémarrage <180 s

Tableau 15: Influence de la fréquence (norme de référence : CEI 60255-6)


Incidence sur Dans plage nominale Influence
Dépendance de fréquence, valeur de fr ± 2,5 Hz pour 50 Hz ± 1.0% / Hz
fonctionnement fr ± 3,0 Hz pour 60 Hz
Dépendance de fréquence harmonique 2ème, 3ème et 5ème harmonique de fr ± 1,0%
(contenu de 20%)
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 36

Essais de type selon les normes


Tableau 16: Compatibilité électromagnétique
Essai Valeurs d’essai de type Normes de référence
1 MHz perturbation en salve 2,5 kV CEI 60255-22-1, Classe III
Perturbation 100 kHz 2,5 kV CEI 61000-4-12, Classe III
Test de capacité de résistance aux surten- 2,5 kV, oscillatoires ANSI/IEEE C37.90.1
sions 4,0 kV, transitoires rapides
Décharge électrostatique 15 kV décharge dans l’air CEI 60255-22-2, Classe IV
Application directe 8 kV décharge au contact
Application Indirecte 8 kV décharge au contact CEI 61000-4-2, Classe IV
Décharge électrostatique 15 kV décharge dans l’air ANSI/IEEE C37.90.1
Application directe 8 kV décharge au contact
Application Indirecte 8 kV décharge au contact
Perturbation transitoire rapide 4 kV CEI 60255-22-4, Classe A
Essai d’immunité aux surtensions 1-2 kV, 1,2/50 μs CEI 60255-22-5
haute énergie
Essai d’immunité à fréquence industrielle 150-300 V, CEI 60255-22-7, Classe A
50 Hz
Essai du champ magnétique à fréquence 1000 A/m, 3 s CEI 61000-4-8, Classe V
industrielle
Perturbation du champ électromagnétique 20 V/m, 80-1000 MHz CEI 60255-22-3
rayonné
Perturbation du champ électromagnétique 20 V/m, 80-2500 MHz EN 61000-4-3
rayonné
Perturbation du champ électromagnétique 35 V/m IEEE/ANSI C37.90.2
rayonné 26-1000 MHz
Perturbation du champ électromagnétique 10 V, 0,15-80 MHz CEI 60255-22-6
conduit
Émission rayonnée 30-1000 MHz CEI 60255-25
Emission conduite 0,15-30 MHz CEI 60255-25

Tableau 17: Isolation


Essai Valeurs d’essai de type Norme de référence
Essai diélectrique 2,0 kV c.a., 1 min. CEI 60255-5
Essai de tension d’impulsion 5 kV, 1,2/50 μs, 0,5 J
Résistance d’isolement >100 MΩ à 500 V c.c.

Tableau 18: Essais environnementaux


Essai Valeur d’essai de type Norme de référence
Essai à froid Essai Ad pendant 16 h à -25°C CEI 60068-2-1
Essai de conservation Essai Ad pendant 16 h à -40°C CEI 60068-2-1
Essai à la chaleur sèche Essai Bd pendant 16 h à +70°C CEI 60068-2-2
Essai à chaleur humide, régime perma- Essai Ca pendant 4 jours à +40 °C et CEI 60068-2-78
nent humidité de 93%
Essai à chaleur humide, régime Essai Db pendant 6 cycles entre +25 et CEI 60068-2-30
cyclique +55 °C et humidité entre 93 et 95% (1 cycle
= 24 heures)

Tableau 19: Compatibilité CE


Essai Conformité
Immunité EN 50263
Émissivité EN 50263
Directive basse tension EN 50178

Tableau 20: Essais mécaniques


Essai Valeurs d’essai de type Normes de référence
Vibrations Classe I CEI 60255-21-1
Chocs et vibrations Classe I CEI 60255-21-2
Secousses sismiques Classe I CEI 60255-21-3
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 37

Protection différentielle
Tableau 21: Protection différentielle d’alternateur (PDIF, 87G)
Fonction Plage ou valeur Précision
Rapport de remise à zéro > 95% -
Limite de courant différentiel sans retenue (1-50)pu de Ibase ± 2,0% de la valeur réglée
Fonction de sensibilité de base (0,05–1,00)pu de Ibase ± 2,0% de Ir
Seuil de courant inverse (0,02–0,2)pu de Ibase ± 1,0% de Ir
Temps de fonctionnement, avec retenue 25 ms à 0 à 2 x la valeur de -
consigne (valeur typique)
Temps de remise à zéro, avec retenue 20 ms à 2 à 0 x la valeur de -
consigne (valeur typique)
Temps de fonctionnement, sans retenue 12 ms à 0 à 5 x la valeur de -
consigne (valeur typique)
Temps de remise à zéro, sans retenue 25 ms à 5 à 0 x la valeur de -
consigne (valeur typique)
Temps de fonctionnement, fonction inverse sans 15 ms à 0 à 5 x la valeur de -
retenue consigne (valeur typique)
Temps d’impulsion critique, sans retenue 2 ms à 0 à 5 x la valeur de -
consigne (valeur typique)

Tableau 22: Protection différentielle du transformateur (PDIF, 87T)


Fonction Plage ou valeur Précision
Caractéristique de fonctionnement Adaptable ± 2,0% de Ir pour I < Ir
± 2,0% de I pour I > Ir
Rapport de remise à zéro > 95% -
Limite de courant différentiel sans retenue (100-5000)% de Ibase sur ± 2,0% de la valeur réglée
enroulement haute tension
Fonction de sensibilité de base (10-60)% de Ibase ± 2,0% de Ir
Blocage deuxième harmonique (5,0-100,0)% de com- ± 2,0% de Ir
posante fondamentale
Blocage cinquième harmonique (5,0-100,0)% de com- ± 5,0% de Ir
posante fondamentale
Type de connexion pour chacun des enroulements Étoile ou Triangle -
Déphasage entre l’enroulement haute tension W1 et 0–11 -
chacun des enroulements W2 et W3. Indice horaire
Temps de fonctionnement, avec retenue 25 ms à 0 à 2 x Id (valeur -
typique)
Temps de remise à zéro, avec retenue 20 ms à 2 à 0 x Id (valeur -
typique)
Temps de fonctionnement, sans retenue 12 ms à 0 à 5 x Id (valeur -
typique)
Temps de remise à zéro, sans retenue 25 ms à 5 à 0 x Id (valeur -
typique)
Impulsion critique de commande 2 ms à 0 à 5 x Id (valeur -
typique)

Tableau 23: Protection différentielle de défaut à la terre, basse impédance (PDIF, 87N)
Fonction Plage ou valeur Précision
Caractéristique de fonctionnement Adaptable ± 2,0% de Ir pour I < Ir
± 2,0% de I pour I > Ir
Rapport de remise à zéro >95% -
Fonction de sensibilité de base (4,0-100,0)% de Ibase ± 2,0% de Ir
Caractéristique directionnelle 180 degrés fixes, ou ± 60 à ± 90 degrés ± 2,0 degrés
Temps de fonctionnement 20 ms à 0 à 10 x Id (valeur typique) -
Temps de remise à zéro 25 ms à 10 à 0 x Id (valeur typique) -
Blocage deuxième harmonique (5,0-100,0)% de composante fonda- ± 2,0% de Ir
mentale

Tableau 24: Protection différentielle à haute impédance (PDIF, 87)


Fonction Plage ou valeur Précision
Tension de fonctionnement (20-400) V ± 1.0% de Ur pour U < Ur
± 1.0% de U pour U > Ur
Rapport de remise à zéro >95% -
Tension continue maximum U>TripPickup2/résistance série ≤200 W -
Temps de fonctionnement 10 ms à 0 à 10 x Ud (valeur typique) -
Temps de remise à zéro 90 ms à 10 à 0 x Ud (valeur typique) -
Impulsion critique de commande 2 ms à 0 à 10 x Ud (valeur typique) -
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 38

Protection d’impédance
Tableau 25: Fonction de distance multi-chaînes, caractéristique Mho (PDIS, 21)
Fonction Plage ou valeur Précision
Nombre de zones avec directions sélec- 3 avec sélection du sens -
tionnables
Courant de fonctionnement minimum (10-30)% de Ibase -
Impédance directe, boucle phase–terre (0,005–3000,000) Ω/phase ± 2,0% précision statique
Angle d’impédance directe, boucle (10– 90) degrés Conditions :
phase–terre
Plage de tension : (0.1-1.1) x Ur
Portée inverse, boucle phase- terre (0,005–3000,000) Ω/phase
Plage de courants : (0,5-30) x Ir
(amplitude)
Angle : à 0 degrés et 85 degrés
Portée d’impédance pour éléments (0,005–3000,000) Ω/phase
phase–phase
Angle pour impédance directe, élé- (10– 90) degrés
ments phase–phase
Portée inverse pour boucle (0,005–3000,000) Ω/phase
phase–phase
Amplitude du facteur de compensation (0,00–3,00)
de retour à la terre KN
Angle du facteur de compensation de (-180– 180) degrés
terre KN
Extension de zone dynamique <5% à 85 degrés mesuré avec transfor- -
mateur de tension capacitif (CVT) et
0,5<SIR<30
Temporisations (0,000-60,000) s ± 0,5% ± 10 ms
Temps de fonctionnement 15 ms (valeur typique) (avec sorties sta- -
tiques)
Rapport de remise à zéro 105% (valeur typique) -
Temps de remise à zéro 30 ms (valeur typique) -

Tableau 26: Protection contre les glissements de pôle (PPAM, 78)


Fonction Plage ou valeur Précision
Portée d’impédance (0,00–1000,00)% de Zbase ± 2.0% de Ur/Ir
Angle caractéristique (72,00– 90,00) degrés ± 5,0 degrés
Angles de démarrage et déclenchement (0,0– 180,0) degrés ± 5,0 degrés
Compteurs de déclenchements zone 1 (1-20) -
et zone 2

Tableau 27: Perte d’excitation (PDIS, 40)


Fonction Plage ou valeur Précision
Décalage X du point supérieur de la (–1000,00–1000,00)% de Zbase ± 2.0% de Ur/Ir
caractéristique Mho
Diamètre du cercle Mho (0,00–3000,00)% de Zbase ± 2.0% de Ur/Ir
Temporisations (0,00-6 000,00) s ± 0,5% ± 10 ms

Protection de courant
Tableau 28: Protection à maximum de courant de phase instantanée (PIOC, 50)
Fonction Plage ou valeur Précision
Courant de fonctionnement (1-2500)% de lbase ± 1,0% de Ir à I ≤ Ir
± 1,0% de I à I > Ir
Rapport de remise à zéro > 95% -
Temps de fonctionnement 25 ms à 0 à 2 x Iréglé (valeur typique) -
Temps de remise à zéro 25 ms à 2 à 0 x Iréglé (valeur typique) -
Impulsion critique de commande 10 ms à 0 à 2 x Iréglé (valeur typique) -
Temps de fonctionnement 10 ms à 0 à 10 x Iréglé (valeur typique) -
Temps de remise à zéro 35 ms à 10 à 0 x Iréglé (valeur typique) -
Impulsion critique de commande 2 ms à 0 à 10 x Iréglé (valeur typique) -
Extension de zone dynamique < 5% à τ = 100 ms -

Tableau 29: Protection à maximum de courant de phase à quatre seuils (POCM, 51/67)
Fonction Plage de réglage Précision
Courant de fonctionnement (1-2500)% de lbase ± 1,0% de Ir à I ≤ Ir
± 1,0% de I à I > Ir
Rapport de remise à zéro > 95% -
Courant de fonctionnement mini. (1-100)% de lbase ± 1,0% de Ir
Angle caractéristique du relais (RCA) (-70,0– -50,0) degrés ± 2,0 degrés
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 39

Fonction Plage de réglage Précision


Angle avant maximum (40,0– 70,0) degrés ± 2,0 degrés
Angle avant minimum (75,0– 90,0) degrés ± 2,0 degrés
Blocage deuxième harmonique (5–100)% de composante fondamentale ± 2,0% de Ir
Temporisation indépendante (0,000-60,000) s ± 0,5% ± 10 ms
Temps de fonctionnement minimum (0,000-60,000) s ± 0,5% ± 10 ms
Caractéristiques à temps inverse, voir 19 types de courbe Voir tableau 83 et tableau 84
tableau 83 et tableau 84
Temps de fonctionnement démarrage 25 ms à 0 à 2 x Idgroupe (valeur typique) -
Temps de remise à zéro, démarrage 25 ms à 2 à 0 x Iréglé (valeur typique) -
Impulsion critique de commande 10 ms à 0 à 2 x Iréglé (valeur typique) -
Marge de durée d’impulsion 15 ms (valeur typique) -

Tableau 30: Protection à maximum de courant résiduel instantanée (PIOC, 50N)


Fonction Plage ou valeur Précision
Courant de fonctionnement (1-2500)% de lbase ± 1,0% de Ir à I ≤ Ir
± 1,0% de I à I > Ir
Rapport de remise à zéro > 95% -
Temps de fonctionnement 25 ms à 0 à 2 x Iréglé (valeur typique) -
Temps de remise à zéro 25 ms à 2 à 0 x Iréglé (valeur typique) -
Impulsion critique de commande 10 ms à 0 à 2 x Iréglé (valeur typique) -
Temps de fonctionnement 10 ms à 0 à 10 x Iréglé (valeur typique) -
Temps de remise à zéro 35 ms à 10 à 0 x Iréglé (valeur typique) -
Impulsion critique de commande 2 ms à 0 à 10 x Iréglé (valeur typique) -
Extension de zone dynamique < 5% à τ = 100 ms -

Tableau 31: Protection à maximum de courant résiduel à 4 seuils (PEFM, 51N/67N)


Fonction Plage ou valeur Précision
Courant de fonctionnement (1-2500)% de lbase ± 1,0% de Ir à I ≤ Ir
± 1,0% de I à I > Ir
Rapport de remise à zéro > 95% -
Courant de fonctionnement pour com- (1-100)% de Ibase ± 1,0% de Ir
paraison du sens
Temporisations (0,000-60,000) s ± 0,5% ± 10 ms
Caractéristiques à temps inverse, voir 19 types de courbe Voir tableau 83 et tableau 84
tableau 83 et tableau 84
Fonctionnement restreint de la deux- (5–100)% de composante fondamentale ± 2,0% de Ir
ième harmonique
Angle caractéristique relais (-180 à +180) degrés ± 2,0 degrés
Tension de polarisation minimum (1–100)% de Ubase ± 0.5% de Ur
Courant de polarisation minimal (1–30)% de Ibase ± 0,25% de Ir
RNS, XNS (0,50-3 000,00) Ω/phase -
Temps de fonctionnement démarrage 25 ms à 0 à 2 x Idgroupe (valeur typique) -
Temps de remise à zéro, démarrage 25 ms à 2 à 0 x Iréglé (valeur typique) -
Impulsion critique de commande 10 ms à 0 à 2 x Iréglé (valeur typique) -
Marge de durée d’impulsion 15 ms (valeur typique) -

Tableau 32: Protection directionnelle sensible de puissance et à maximum de courant résiduel (PSDE, 67N)
Fonction Plage ou valeur Précision
Niveau de fonctionnement pour surin- (0,25-200,00)% de lbase ± 1,0% de Ir à I ≤ Ir
tensité résiduelle directionnelle 3I0 cosϕ ± 1,0% de I à I > Ir
Au réglage bas :
(2,5-10) mA ± 1,0 mA
(10-50) mA ± 0,5 mA
Niveau de fonctionnement pour puis- (0,25-200,00)% de Sbase ± 1,0% de Sr à S ≤ Sr
sance résiduelle directionnelle 3I03U0 ± 1,0% de S à S > Sr
cosϕ
Au réglage bas :
(0,25-5,00)% de Sbase ± 10% de la valeur réglée
Niveau de fonctionnement pour surin- (0,25-200,00)% de Ibase ± 1,0% de Ir à ≤ Ir
tensité résiduelle 3I0 et ϕ ± 1,0% de I à I > Ir
Au réglage bas :
(2,5-10) mA ± 1,0 mA
(10-50) mA ± 0,5 mA
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 40

Fonction Plage ou valeur Précision


Niveau de fonctionnement pour surin- (1,00-400,00)% de Ibase ± 1,0% de Ir à I ≤ Ir
tensité non directionnelle ± 1,0% de I à I > Ir
Au réglage bas :
(10-50) mA ± 1,0 mA
Niveau de fonctionnement pour surten- (1.00-200.00)% de Ubase ± 0,5% de Ur à U ≤ Ur
sion résiduelle non directionnelle ± 0.5% de U àU > Ur
Courant résiduel de libération pour tous (0,25-200,00)% de Ibase ± 1,0% de Ir à I ≤ Ir
les modes directionnels ± 1,0% de I à I > Ir
Au réglage bas :
(2,5-10) mA ± 1,0 mA
(10-50) mA ± 0,5 mA
Tension résiduelle de libération pour (0.01-200.00)% de Ubase ± 0,5% de Ur à U ≤ Ur
tous les modes directionnels ± 0.5% de U à > Ur
Rapport de remise à zéro > 95% -
Temporisations (0,000-60,000) s ± 0,5% ± 10 ms
Caractéristiques à temps inverse, voir 19 types de courbe Voir tableau 83 et tableau 84
tableau 83 et tableau 84
Angle caractéristique de relais RCA (-179 à 180) degrés ± 2,0 degrés
Angle d’ouverture de relais ROA (0-90) degrés ± 2,0 degrés
Temps de fonctionnement, surintensité 60 ms à 0 à 2 x Iréglé (valeur typique) -
résiduelle non directionnelle
Temps de remise à zéro, surintensité 60 ms à 2 à 0 x Iréglé (valeur typique) -
résiduelle non directionnelle
Temps de fonctionnement démarrage 150 ms à 0 à 2 x Iréglé (valeur typique) -
Temps de remise à zéro, démarrage 50 ms à 2 à 0 x Iréglé (valeur typique) -

Tableau 33: Protection de surcharge thermique, deux constantes de temps (PTTR, 49)
Fonction Plage ou valeur Précision
Courant de base 1 et 2 (30-250)% de Ibase ± 1,0% de Ir
Temps de fonctionnement Ip = courant de charge avant surcharge CEI 60255–8, classe 5 + 200 ms
Constante de temps τ = (1–500) min-
utes
⎛ I 2 − I p2 ⎞
t = τ ⋅ ln ⎜ 2 ⎟
⎜ I − Ib 2 ⎟
⎝ ⎠
I = Imesuré
Seuil d’alarme 1 et 2 (50–99)% de la valeur de la tempéra- ± 2,0% de la température de
ture de déclenchement déclenchement
Courant de fonctionnement (50-250)% de Ibase ± 1,0% de Ir
Température de niveau de remise à (10–95)% de la température de ± 2,0% de la température de
zéro déclenchement déclenchement

Tableau 34: Protection contre les défaillances de disjoncteur (RBRF, 50BF)


Fonction Plage ou valeur Précision
Courant de phase de fonctionnement (5-200)% de lbase ± 1,0% de Ir à I ≤ Ir
± 1,0% de I à I > Ir
Rapport de remise à zéro, courant de > 95% -
phase
Courant résiduel de fonctionnement (2-200)% de Ibase ± 1,0% de Ir à I ≤ Ir
± 1,0% de I à I > Ir
Rapport de remise à zéro, courant rési- > 95% -
duel
Seuil de courant de phase pour blocage (5-200)% de lbase ± 1,0% de Ir à I ≤ Ir
de la fonction de contact ± 1,0% de I à I > Ir
Rapport de remise à zéro > 95% -
Temporisations (0,000-60,000) s ± 0,5% ± 10 ms
Temps de fonctionnement pour détec- 10 ms (valeur typique) -
tion de courant
Temps de remise à zéro pour détection 15 ms maximum -
de courant
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 41

Tableau 35: Protection contre la discordance de pôle (RPLD, 52PD)


Fonction Plage ou valeur Précision
Courant de fonctionnement (0-100)% de Ibase ± 1,0% de Ir
Temporisation (0,000-60,000) s ± 0,5% ± 10 ms

Tableau 36: Protection directionnelle à minimum de puissance (PDUP)


Fonction Plage ou valeur Précision
Niveau de puissance (0,0–500,0)% de Sbase < ± 0,5% de Sbase avec calibrage

Au réglage bas :
(0,5-2,5)% de Sbase < ± 20% de la valeur réglée
(2,5-10)% de Sbase < ± 10% de la valeur réglée
Angle caractéristique (-180,0– 180,0) degrés 2 degrés
Temporisations (0,00-6000,00) s ± 0,5% ± 10 ms

Tableau 37: Protection directionnelle contre les retours de puissance (PDOP)


Fonction Plage ou valeur Précision
Niveau de puissance (0,0–500,0)% de Sbase < ± 0,5% de Sbase avec calibrage

Au réglage bas :
(0,5-2,5)% de Sbase < ± 20% de la valeur réglée
(2,5-10)% de Sbase < ± 10% de la valeur réglée
Angle caractéristique (-180,0– 180,0) degrés 2 degrés
Temporisations (0,00-6000,00) s ± 0,5% ± 10 ms

Protection de tension
Tableau 38: Protection à minimum de tension à 2 seuils (PUVM, 27)
Fonction Plage ou valeur Précision
Tension de fonctionnement, seuil bas (1–100)% de Ubase ± 1.0% de Ur
et haut
Hystérésis absolue (0–100)% de Ubase ± 1.0% de Ur
seuil de blocage interne, seuil bas et (1–100)% de Ubase ± 1.0% de Ur
haut
Caractéristiques à temps inverse pour - Voir tableau 85
seuil bas et haut, voir tableau 85
Temporisation à temps constant (0,000-60,000) s ± 0,5% ± 10 ms
Temps de fonctionnement minimum, (0,000-60,000) s ± 0,5% ± 10 ms
caractéristiques à temps inverse
Temps de fonctionnement démarrage 25 ms à 2 à 0 x Uréglée (valeur typique) -
Temps de remise à zéro, démarrage 25 ms à 0 à 2 x Uréglée (valeur typique) -
Impulsion critique de commande 10 ms à 2 à 0 x Uréglée (valeur typique) -
Marge de durée d’impulsion 15 ms (valeur typique) -

Tableau 39: Protection à maximum de tension à 2 seuils (POVM, 59)


Fonction Plage ou valeur Précision
Tension de fonctionnement, seuil bas (1–-200)% de Ubase ± 1.0% de Ur à U < Ur
et haut ± 1.0% de U à U > Ur
Hystérésis absolue (0–100)% de Ubase ± 1.0% de Ur à U < U
± 1.0% de U à U > U
Caractéristiques à temps inverse pour - Voir tableau 86
seuil bas et haut, voir tableau 86
Temporisation à temps constant (0,000-60,000) s ± 0,5% ± 10 ms
Temps de fonctionnement minimum, (0,000-60,000) s ± 0,5% ± 10 ms
caractéristiques à temps inverse
Temps de fonctionnement démarrage 25 ms à 0 à 2 x Uréglée (valeur typique) -
Temps de remise à zéro, démarrage 25 ms à 2 à 0 x Uréglée (valeur typique) -
Impulsion critique de commande 10 ms à 0 à 2 x Uréglée (valeur typique) -
Marge de durée d’impulsion 15 ms (valeur typique) -
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 42

Tableau 40: Protection à maximum de tension résiduelle à deux seuils (PTOV, 59N)
Fonction Plage ou valeur Précision
Tension de fonctionnement, seuil bas (1–-200)% de Ubase ± 1.0% de Ur à U < U
et haut ± 1.0% de U à U > U
Hystérésis absolue (0–100)% de Ubase ± 1.0% de Ur à U < U
± 1.0% de U à U > U
Caractéristiques à temps inverse pour - Voir tableau 87
seuil bas et haut, voir tableau 87
Réglage de temporisation à temps (0,000-60,000) s ± 0,5% ± 10 ms
constant
Temps de fonctionnement minimum (0,000-60,000) s ± 0,5% ± 10 ms
Temps de fonctionnement démarrage 25 ms à 0 à 2 x Uréglée (valeur typique) -
Temps de remise à zéro, démarrage 25 ms à 2 à 0 x Uréglée (valeur typique) -
Impulsion critique de commande 10 ms à 0 à 2 x Uréglée (valeur typique) -
Marge de durée d’impulsion 15 ms (valeur typique) -

Tableau 41: Protection contre les surexcitations (PVPH, 24)


Fonction Plage ou valeur Précision
Valeur de fonctionnement, démarrage (100–180)% de (Ubase/frated) ± 1.0% de U
Valeur de fonctionnement, alarme (50–120)% de de seuil de démarrage ± 1.0% de Ur à U ≤ Ur
± 1.0% de U à U > U
Valeur de fonctionnement, seuil haut (100–200)% de (Ubase/frated) ± 1.0% de U
Type de courbe IEEE ou défini par le client Classe 5 + 40 ms

(0.18 ⋅ k )
IEEE : t =
( M − 1) 2
où M = relatif (V/Hz) = (E/f)/(Ur/fr)
Temporisation minimum pour fonction (0,000-60,000) s ± 0,5% ± 10 ms
inverse
Temporisation maximum pour fonction (0,00-9000,00) s ± 0,5% ± 10 ms
inverse
Temporisation d’alarme (0,000-60,000) s ± 0,5% ± 10 ms

Tableau 42: Protection différentielle de tension (PTOV)


Fonction Plage ou valeur Précision
Différence de tension pour alarme et (0.0–100.0) % de Ubase ± 0.5 % de Ur
déclenchement
Seuil de minimum de tension (0.0–100.0) % de Ubase ± 0.5% de Ur
Temporisations (0,000-60,000) s ± 0,5% ± 10 ms

Tableau 43: Protection contre les défauts de terre stator à 100% (PHIZ, 59THD)
Fonction Plage ou valeur Précision
Seuil de fréquence fondamentale UN (1.0–50.0)% de Ubase ± 0.5% de Ur
(défaut terre stator à 95%)
Niveau différentiel de troisième harmo- (0.5–10.0)% de Ubase ± 0.5% de Ur
nique
Seuil de blocage différentiel, troisième (0.1–10.0)% de Ubase ± 0.5% de Ur
harmonique
Temporisations (0,020–60,000) s ± 0,5% ± 10 ms
Caractéristique du filtre : -
Fondamental Rejet troisième harmonique par 1–40
Troisième harmonique Rejet harmonique fondamentale par
1–40

Tableau 44: Protection contre les défauts de terre du rotor (64R) Basée sur la Protection générale courant et
tension (GAPC) et (RXTTE4)
Fonction Plage ou valeur Précision
Tension d’excitation maximale autorisée 1200 V c.c. -
Tension d’alimentation 120 ou 230 V 50/60 Hz -
Seuil de fonctionnement, valeur de Env. 1–20 kohms -
résistance de défaut à la terre
Influence des harmoniques sur la ten- Influence négligeable de 50 V, 150 Hz -
sion d’excitation c.c. ou 50 V, 300 Hz
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 43

Fonction Plage ou valeur Précision


Capacité de fuite autorisée (1–5) μF
Résistance autorisée de mise à la terre Maximum 200 ohms -
d’arbre
Résistance de protection 220 ohms, 100 W, plaque 135 x 160 -
mm

Protection de fréquence
Tableau 45: Protection à minimum de fréquence (PTUF, 81)
Fonction Plage ou valeur Précision
Valeur de fonctionnement, démarrage (35,00-75,00) Hz ± 2,0 mHz
Temps de fonctionnement démarrage 100 ms (valeur typique) -
Temps de remise à zéro, démarrage 100 ms (valeur typique) -
Temps de fonctionnement, fonction à temps constant (0,000-60,000) s ± 0,5% + 10 ms
Temps de remise à zéro, fonction à temps constant (0,000-60,000) s ± 0,5% + 10 ms
Temporisation dépendant de la tension Réglages : Classe 5 + 200 ms
UNom=(50-150)% de Ubase
Exposant
Exponent UMin=(50-150)% de Ubase
⎡ U − UMin ⎤
t=⎢ ⋅ ( tMax − tMin ) + tMin
⎣UNom − UMin ⎥ ⎦
Exposant=0,0-5,0
tMax=(0.000-60.000)s
U=Umesurée
tMin=(0.000-60.000)s

Tableau 46: Protection à maximum de fréquence (PTUF, 81)


Fonction Plage ou valeur Précision
Valeur de fonctionnement, démarrage (35,00-75,00) Hz ± 2,0 mHz
Temps de fonctionnement démarrage 100 ms (valeur typique) -
Temps de remise à zéro, démarrage 100 ms (valeur typique) -
Temps de fonctionnement, fonction à (0,000-60,000) s ± 0,5% + 10 ms
temps constant
Temps de remise à zéro, fonction à (0,000-60,000) s ± 0,5% + 10 ms
temps constant

Tableau 47: Protection à gradient de fréquence (PFRC, 81)


Fonction Plage ou valeur Précision
Valeur de fonctionnement, démarrage (-10,00-10,00) Hz/s ± 10,0 mHz/s
Valeur de fonctionnement, seuil de blo- (0-100)% de Ubase ± 1.0% de Ur
cage interne
Temps de fonctionnement démarrage 100 ms (valeur typique) -

Protection multi-applications
Tableau 48: Protection générale de courant et de tension (GAPC)
Fonction Plage ou valeur Précision
Mesure du courant d’entrée phase1, phase2, phase3, PosSeq, -
NegSeq, 3*ZeroSeq, MaxPh, MinPh,
UnbalancePh, phase1-phase2,
phase2-phase3, phase3-phase1,
MaxPh-Ph, MinPh-Ph, Unbalan-
cePh-Ph
Courant de base (1 - 99999) A -
Mesure de la tension d’entrée phase1, phase2, phase3, PosSeq, -
-NegSeq, -3*ZeroSeq, MaxPh, MinPh,
UnbalancePh, phase1-phase2,
phase2-phase3, phase3-phase1,
MaxPh-Ph, MinPh-Ph, Unbalan-
cePh-Ph
Tension de base (0,05 - 2000,00) kV -
Démarrage surintensité, seuil 1 et 2 (2 - 5000)% de Ibase ± 1,0% de Ir pour I<Ir
± 1,0% de I pour I>Ir
Démarrage minimum de courant, seuil (2 - 150)% de Ibase ± 1,0% de Ir pour I<Ir
1 et 2 ± 1,0% de I pour I>Ir
Temporisation à temps constant (0,00-6000,00) s ± 0,5% ± 10 ms
Temps de fonctionnement démarrage 25 ms à 0 à 2 x Iréglé (valeur typique) -
surintensité
Temps de remise à zéro démarrage 25 ms à 2 à 0 x Iréglé (valeur typique) -
surintensité
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 44

Fonction Plage ou valeur Précision


Temps de fonctionnement démarrage 25 ms à 2 à 0 x Iréglé (valeur typique) -
minimum de courant
Temps de remise à zéro démarrage 25 ms à 0 à 2 x Idgroupe (valeur -
minimum de courant typique)
Voir tableau 83 et tableau 84 Plages de paramètres pour la car- Voir tableau 83 et tableau 84
actéristique n° 17 définie par le client :
k: 0.05 - 999.00
A : 0,0000 - 999,0000
B : 0,0000 - 99,0000
C : 0,0000 - 1,0000
P : 0,0001 - 10,0000
PR : 0,005 - 3,000
TR : 0,005 - 600,000
CR : 0,1 - 10,0
seuil de tension où la mémoire de ten- (0.0 - 5.0)% de Ubase ± 1.0% de Ur
sion prend le relais
Démarrage maximum de tension, (2.0 - 200.0)% de Ubase ± 1.0% de Ur pour U<Ur
étape 1 et 2 ± 1.0% de U pour U>Ur
Démarrage minimum de tension, (2.0 - 150.0)% de Ubase ± 1.0% de Ur pour U<Ur
étape 1 et 2 ± 1.0% de U pour U>Ur
Temps de fonctionnement, démarrage 25 ms à 0 à 2 x Uréglée (valeur -
maximum de tension typique)
Temps de remise à zéro, démarrage 25 ms à 2 à 0 x Uréglée (valeur -
maximum de tension typique)
Temps de fonctionnement démarrage 25 ms à 2 à 0 x Uréglée (valeur -
maximum de tension typique)
Temps de remise à zéro démarrage 25 ms à 0 à 2 x Uréglée (valeur -
minimum de tension typique)
Limite tension haute et basse, fonc- (1.0 - 200.0)% de Ubase ± 1.0% de Ur pour U<Ur
tionnement dépendant de la tension ± 1.0% de U pour U>Ur
Fonction directionnelle Réglable : Non-directionnel, amont et -
aval
Angle caractéristique relais (-180 à +180) degrés ± 2,0 degrés
Angle fonctionnement relais (1 à 90) degrés ± 2,0 degrés
Rapport de remise à zéro, surintensité > 95% -
Rapport de remise à zéro, minimum < 105% -
de courant
Rapport de remise à zéro, maximum > 95% -
de tension
Rapport de remise à zéro, minimum < 105% -
de tension
Surintensité :
Impulsion critique de commande 10 ms à 0 à 2 x Iréglé (valeur typique) -
Marge de durée d’impulsion 15 ms (valeur typique) -
Minimum de courant :
Impulsion critique de commande 10 ms à 2 à 0 x Iréglé (valeur typique) -
Marge de durée d’impulsion 15 ms (valeur typique) -
maximum de tension :
Impulsion critique de commande 10 ms à 0 à 2 x Uréglée (valeur -
typique)
Marge de durée d’impulsion 15 ms (valeur typique) -
Minimum de tension :
Impulsion critique de commande 10 ms à 2 à 0 x Uréglée (valeur -
typique)
Marge de durée d’impulsion 15 ms (valeur typique) -
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 45

Surveillance du système secondaire


Tableau 49: Surveillance de circuit de courant (RDIF)
Fonction Plage ou valeur Précision
Courant de fonctionnement (5-200)% de Ir ± 10,0% de Ir à I ≤ Ir
± 10,0% de I à I > Ir
Courant de blocage (5-500)% de Ir ± 5,0% de Ir à I ≤ Ir
± 5,0% de I à I > Ir

Tableau 50: Surveillance de défaillance de fusible (RFUF)


Fonction Plage ou valeur Précision
Tension de fonctionnement, homopolaire (1-100)% de Ubase ± 1.0% de Ur
Courant de fonctionnement, homopolaire (1-100)% de Ibase ± 1,0% de Ir
Tension de fonctionnement, composante inverse (1–100)% de Ubase ± 1.0% de Ur
Courant de fonctionnement, composante inverse (1-100)% de Ibase ± 1,0% de Ir
Niveau de changement de tension de fonctionne- (1–100)% de Ubase ± 5.0% de Ur
ment
Niveau de changement de courant de fonctionne- (1-100)% de Ibase ± 5,0% de Ir
ment

Contrôle
Tableau 51: Contrôle de synchronisme et mise sous tension (RSYN, 25)
Fonction Plage ou valeur Précision
Déplacement de phase, ϕligne - ϕjeu de (-180 à +180) degrés -
barres
Rapport de tenson, Ujeu de barres/Uligne (0.20–-5.00)% de Ubase -
Limite de tension haute pour synchro- (50.0–-120.0)% de Ubase ± 1.0% de Ur àU ≤ Ur
check ± 1.0% de U à U >Ur
Rapport de remise à zéro, synchro- > 95% -
check
Limite de différence de fréquence entre (0,003-1,000) Hz ± 2,0 mHz
jeux de barres et ligne
Limite de différence de déphasage (5,0-90,0) degrés ± 2,0 degrés
entre jeux de barres et ligne
Limite de différence de tension entre (2.0–-50.0)% de Ubase ± 1.0% de Ur
jeux de barres et ligne
Sortie de temporisation pour synchro- (0,000-60,000) s ± 0,5% ± 10 ms
check
Limite de tension haute pour contrôle de (50.0–-120.0)% de Ubase ± 1.0% de Ur àU ≤ Ur
la mise sous tension ± 1.0% de U à U >Ur
Rapport de remise à zéro, limite de ten- > 95% -
sion haute
Limite de tension basse pour contrôle (10.0–-80.0)% de Ubase ± 1.0% de Ur
de la mise sous tension
Rapport de remise à zéro, limite de ten- < 105% -
sion basse
Tension maximum pour la mise sous (80.0–-140.0)% de Ubase ± 1.0% de Ur àU ≤ Ur
tension ± 1.0% de U à U >Ur
Temporisation pour contrôle de la mise (0,000-60,000) s ± 0,5% ± 10 ms
sous tension
Temps de fonctionnement pour fonction 160 ms (valeur typique) -
synchrocheck
Temps de fonctionnement pour fonction 80 ms (valeur typique) -
de mise sous tension

Logique
Tableau 52: Logique de déclenchement (PTRC, 94)
Fonction Plage ou valeur Précision
Action de déclenchement 3-ph, 1/3-ph, 1/2/3-ph -
Longueur d’impulsion minimum de (0,000-60,000) s ± 0,5% ± 10 ms
déclenchement
Temporisations (0,000-60,000) s ± 0,5% ± 10 ms
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 46

Tableau 53: Blocs logiques configurables


Bloc logique Quantité avec valeur de mise à jour Plage ou valeur Précision
rapide moyen normal
LogicAND 60 60 160 - -
LogicOR 60 60 160 - -
LogicXOR 10 10 20 - -
LogicInverter 30 30 80 - -
LogicSRMemory 10 10 20 - -
LogicGate 10 10 20 - -
LogicTimer 10 10 20 (0,000–90000,000) s ± 0,5% ± 10 ms
LogicPulseTimer 10 10 20 (0,000–90000,000) s ± 0,5% ± 10 ms
LogicTimerSet 10 10 20 (0,000–90000,000) s ± 0,5% ± 10 ms
LogicLoopDelay 10 10 20 (0,000–90000,000) s ± 0,5% ± 10 ms

Surveillance
Tableau 54: Mesures (MMXU)
Fonction Plage ou valeur Précision
Fréquence (0,95-1,05) × fr ± 2,0 mHz
Tension (0.1-1.5) × Ur ± 0,5% de Ur à U ≤ Ur
± 0.5% de U àU > Ur
Courant connecté (0,2-4,0) × Ir ± 0,5% de Ir à I ≤ Ir
± 0,5% de I à I > Ir
Puissance active, P 0.1 x Ur < U < 1.5 x Ur ± 1,0% de Sr à S ≤ Sr
0,2 x Ir < I < 4,0 x Ir ± 1,0% de S à S > Sr
Puissance réactive, Q 0.1 x Ur < U < 1.5 x Ur ± 1,0% de Sr à S ≤ Sr
0,2 x Ir < I < 4,0 x Ir ± 1,0% de S à S > Sr
Puissance apparente, S 0.1 x Ur < U < 1.5 x Ur ± 1,0% de Sr à S ≤ Sr
0,2 x I < I < 4,0 x Ir ± 1,0% de S à S > Sr
Facteur de puissance, cos (ϕ) 0.1 x Ur < U < 1.5 x Ur ± 0,02
0,2 x Ir < I < 4,0 x Ir

Tableau 55: Surveillance des signaux d’entrées mA (MVGGIO)


Fonction Plage ou valeur Précision
Fonction de mesure mA ± 5, ± 10, ± 20 mA ± 0,1% de la valeur réglée ± 0,005 mA
0-5, 0-10, 0-20, 4-20 mA
Courant maxi. du convertisseur vers (-20,00 à +20,00) mA
entrée
Courant mini. du convertisseur vers (-20,00 à +20,00) mA
entrée
Seuil d’alarme pour entrée (-20,00 à +20,00) mA
Seuil d’alerte pour entrée (-20,00 à +20,00) mA
Hystérésis d’alarme pour entrée (0,0-20,0) mA

Tableau 56: Compteur d’événements (GGIO)


Fonction Plage ou valeur Précision
Valeur du compteur 0-10000 -
Vitesse maxi. de comptage 10 impulsions/s -

Tableau 57: Rapport de perturbographie (RDRE)


Fonction Plage ou valeur Précision
Temporisation pré-défaut (0,05-0,30) s -
Temporisation post-défaut (0,1-5,0) s -
Délai limite (0,5-6,0) s -
Nombre maximum d’enregistrements 100 -
Résolution horodatage 1 ms Voir Tableau 79: "Synchronisation,
horodatage".
Nombre maximum d’entrées 30 + 10 (externes + internes) -
analogiques
Nombre maximum d’entrées binaires 96 -
Nombre maximum de phaseurs dans 30 -
l’enregistreur de valeurs de déclenche-
ment par enregistrement
Nombre maximum d’indications dans un 96 -
rapport de perturbations
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 47

Fonction Plage ou valeur Précision


Nombre maximum d’événements dans 150 -
l’enregistreur d’événements par enreg-
istrement
Nombre maximum d’événements dans 1000, premier entrant - premier sortant -
la liste Événements
Durée totale maximum d’enregistrement 340 secondes (100 enregistrements) à -
(durée d’enregistrement de 3,4 s et 50 Hz, 280 secondes (80 enregistre-
nombre maximum de canaux, valeur ments) à 60 Hz
typique)
Taux d’échantillonnage 1 kHz à 50 Hz -
1,2 kHz à 60 Hz
Bande passante de l’enregistrement (5-300) Hz -

Tableau 58: Liste des évènements (RDRE)


Fonction Valeur
Capacité de mémoire tampon Nombre maximum d’événements dans la liste 1000
Résolution 1 ms
Précision Dépendant de la synchronisation
d’horloge

Tableau 59: Indications


Fonction Valeur
Capacité de mémoire tampon Nombre maximal d’indications pour une 96
seule perturbation
Nombre maximal de perturbations enregis- 100
trées

Tableau 60: Enregistreur d’événements (RDRE)


Fonction Valeur
Capacité de mémoire tampon Nombre maximum d’événements dans le rapport des 150
perturbations
Nombre maximal de rapports des perturbations 100
Résolution 1 ms
Précision Dépendant de la synchroni-
sation d’horloge

Tableau 61: Enregistreur de valeurs de déclenchement (RDRE)


Fonction Valeur
Capacité de mémoire tampon Nombre maximum d’entrées analogiques 30
Nombre maximal de rapports des perturbations 100

Tableau 62: Perturbographe (RDRE)


Fonction Valeur
Capacité de mémoire tam- Nombre maximum d’entrées analogiques 40
pon Nombre maximum d’entrées binaires 96
Nombre maximal de rapports des perturbations 100
Durée totale maximum d’enregistrement (durée d’enregistrement de 3,4 s et nombre 340 secondes (100 enregistre-
maximum de canaux, valeur typique) ments) à 50 Hz
280 secondes (80 enregistre-
ments) à 60 Hz

Mesure
Tableau 63: Logique de compteur d’impulsion (GGIO)
Fonction Plage de réglage Précision
Fréquence d’entrée Voir Module d’entrées binaires (BIM) -
Durée de cycle pour rapport de (0-3600) s -
valeur de compteur

Tableau 64: Mesure d’énergie (MMTR)


Fonction Plage ou valeur Précision
Mesure d’énergie kWh Export/Import, kvarh Export/Import Entrée de MMXU. Pas d’erreur supplé-
mentaire à charge constante
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 48

Communication du poste
Tableau 65: Protocole de communication CEI 61850-8-1
Fonction Valeur
Protocole CEI 61850-8-1
Vitesse de communication pour les IED 100BASE-FX

Tableau 66: Protocole de communication LON


Fonction Valeur
Protocole LON
Vitesse de communication 1,25 Mbit/s

Tableau 67: Protocole de communication SPA


Fonction Valeur
Protocole SPA
Vitesse de communication 300, 1200, 2400, 4800, 9600, 19200 ou 38400 bauds
Nombre d’esclaves 1 à 899

Tableau 68: Protocole de communication CEI 60870-5-103


Fonction Valeur
Protocole CEI 60870-5-103
Vitesse de communication 9600, 19200 bauds

Tableau 69: SLM – port LON


Quantité Plage ou valeur
Connecteur optique Fibre verre : type ST
Fibre: type HFBR enfichable
Fibre, atténuation optique Fibre verre : 11 dB (1000 m valeur typique *)
Fibre plastique : 7 dB (10 m - valeur typique*)
Diamètre de la fibre Fibre verre: 62,5/125 μm
Fibre plastique : 1 mm
*) en fonction du calcul de l’atténuation optique

Tableau 70: SLM – port SPA/CEI 60870-5-103


Quantité Plage ou valeur
Connecteur optique Fibre verre : type ST
Fibre: type HFBR enfichable
Fibre, atténuation optique Fibre verre : 11 dB (3000 pi/1000 m - valeur typique *)
Fibre plastique : 7 dB (80 pi/25 m - valeur typique *)
Diamètre de la fibre Fibre verre: 62,5/125 μm
Fibre plastique : 1 mm
*) en fonction du calcul de l’atténuation optique

Tableau 71: Module de communication galvanique RS485


Quantité Plage ou valeur
Vitesse de communication 2 400–19 200 bauds
Connecteurs externes Connecteur à 6 pôles RS-485
Connecteur souple de terre à 2 pôles

Communication à distance
Tableau 72: Modules de communication de données de ligne (LDCM)
Caractéristique Plage ou valeur
Type de LDCM Courte portée (SR) Moyenne portée Longue portée (LR)
(MR)
Type de fibre Multimode à gradient Mode simple 8/125 μm Mode simple 8/125 μm
d’indice de 62,5/125
μm ou 50/125 μm
Longueur d’onde 820 nm 1310 nm 1550 nm
Atténuation optique 20 dB (distance 26 dB (distance
Multimode à gradient d’indice de 62,5/125 μm, 11 dB (distance typique d’environ 80 typique d’environ 80
typique d’environ 3 km km *) km *)
*)
7 dB (distance typique
Multimode à gradient d’indice de 50/125 μm d’environ 3 km *)

Connecteur optique Type ST Type FC Type FC


Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 49

Caractéristique Plage ou valeur


Type de LDCM Courte portée (SR) Moyenne portée Longue portée (LR)
(MR)
Protocole C37.94 C37.94 mise en oeu- C37.94 mise en oeu-
vre **) vre **)
Transmission de données Synchrone Synchrone Synchrone
Vitesse de transmission / Débit de données 2 Mo/s / 64 kbit/s 2 Mo/s / 64 kbit/s 2 Mo/s / 64 kbit/s
Source d’horloge Interne ou en prove- Interne ou en prove- Interne ou en prove-
nance du signal reçu nance du signal reçu nance du signal reçu
*) en fonction du calcul de l’atténuation optique
**) Protocole C37.94 défini à l’origine seulement comme multimode; utilisant le même en-tête, configuration et format de
données que C37.94

Matériel
IED
Tableau 73: Boîtier
Matériel Tôle d’acier
Face avant Tôle d’acier avec découpe pour interface Homme Machine
Traitement de surface Acier revêtu Aluzink
Finition Gris clair (RAL 7035)

Tableau 74: Niveau de protection contre l’eau et la poussière conformément à la norme CEI 60529
Avant IP40 (IP54 avec joint d’étanchéité)
Arrière, côtés, dessus et des- IP20
sous

Tableau 75: Poids


Taille du boîtier Poids
6U, 1/2 x 19” ≤ 10 kg
6U, 1/1 x 19” ≤ 18 kg

Système de connexion
Tableau 76: Connecteurs de circuit TC et TP
Type de connecteur Tension et courant nominaux Section maximum du conducteur
Borniers de type traversée 250 V c.a., 20 A 4 mm2
Borniers adaptés pour bornes à cosse 250 V c.a., 20 A 4 mm2
circulaire

Tableau 77: Système de connexion E/S binaire


Type de connecteur Tension nominale Section maximum du conducteur
Serrage par vis 250 V c.a. 2,5 mm2
2 × 1 mm2
Borniers adaptés pour bornes à cosse 300 V c.a. 3 mm2
circulaire

Fonctions de base des IED


Tableau 78: Autosurveillance avec liste des événements internes
Données Valeur
Mode d’enregistrement En continu, contrôlé par les événements
Taille de la liste 1000 événements, premier entrant - premier sortant

Tableau 79: Synchronisation, horodatage


Fonction Valeur
Résolution horodatage, événements et valeurs de mesure 1 ms
échantillonnées
Erreur d’horodatage avec synchronisation 1 fois par minute ± 1,0 ms (valeur typique)
(synchronisation d’impulsion par minute), événements et
valeurs de mesure échantillonnées
Erreur d’horodatage avec synchronisation SNTP, valeurs de ± 1,0 ms (valeur typique)
mesure échantillonnées
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 50

Tableau 80: Module de synchronisation de l’horloge GPS (GSM)


Fonction Plage ou valeur Précision
Récepteur – ±1μs par rapport au TUC
Heure par rapport à une heure de référence fiable avec antenne <30 minutes –
dans une nouvelle position ou après perte d’alimentation
supérieure à 1 mois
Heure par rapport à une heure de référence fiable après perte <15 minutes –
d’alimentation supérieure à 48 heures
Heure par rapport une heure de référence fiable après perte d’ali- <5 minutes –
mentation inférieure à 48 heures

Tableau 81: GPS – Antenne et câble


Fonction Valeur
Atténuation max. du câble d’antenne 26 db à 1,6 GHz
Impédance du câble d’antenne 50 ohms
Protection contre la foudre Doit être assurée à l’extérieur
Connecteur du câble d’antenne SMA du côté récepteur
TNC à l’extrémité antenne

Tableau 82: IRIG-B


Quantité Valeur nominale
Nombre de canaux IRIG-B 1
Nombre de canaux PPS 1
Connecteur électrique IRIG-B BNC
Connecteur optique PPS Type ST
Type de fibre Fibre multimode 62,5/125 μm

Caractéristiques à temps inverse


Tableau 83: Caractéristiques à temps inverse ANSI
Fonction Plage ou valeur Précision
Caractéristique de fonctionnement : k = 0,05-999 par pas de 0,01 -
sauf indication contraire

⎛ A ⎞
t = ⎜ P + B⎟ ⋅ k
⎜ ( I − 1) ⎟
⎝ ⎠
Caractéristique de remise à zéro :

tr
t = ⋅k
(I 2
)
−1

I = Imesuré/Iréglé
ANSI extrêmement inverse n° 1 A=28,2, B=0,1217, P=2,0, ANSI/IEEE C37.112, classe 5 + 30 ms
tr=29,1
ANSI très inverse n° 2 A=19,61, B=0,491, P=2,0,
tr=21,6
ANSI normalement inverse n° 3 A=0,0086, B=0,0185, P=0,02,
tr=0,46
ANSI modérément inverse n° 4 A=0,0515, B=0,1140, P=0,02,
tr=4,85
ANSI temps long extrêmement inverse n° 6 A=64,07, B=0,250, P=2,0, tr=30
ANSI temps long très inverse n° 7 A=28,55, B=0,712, P=2,0,
tr=13,46
ANSI temps long inverse n° 8 k=(0,01-1,20) par pas de 0,01
A=0,086, B=0,185, P=0,02,
tr=4,6
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 51

Tableau 84: Caractéristiques à temps inverse CEI


Fonction Plage ou valeur Précision
Caractéristique de fonctionnement : k = (0,05-1,10) par pas de 0,01 -

⎛ A ⎞
t = ⎜ P ⎟⋅k
⎜ ( I − 1) ⎟
⎝ ⎠
I = Imesuré/Iréglé
Temporisation pour remise à zéro, temps inverse (0,000-60,000) s ± 0,5% de durée réglée ± 10 ms
CEI
CEI normalement inverse n° 9 A=0,14, P=0,02 CEI 60255-3, classe 5 + 40 ms
CEI très inverse n° 10 A=13,5, P=1,0
CEI inverse n° 11 A=0,14, P=0,02
CEI extrêmement inverse n° 12 A=80,0, P=2,0
CEI temps court inverse n° 13 A=0,05, P=0,04
CEI temps long inverse n° 14 A=120, P=1,0
Caractéristique n° 17 définie par le client k=0,5-999 par pas de 0,1 CEI 60255, classe 5 + 40 ms
Caractéristique de fonctionnement : A = (0,005-200,000) par pas de
0,001
B = (0,00-20,00) par pas de
⎛ A ⎞ 0,01
=⎜ + B⎟ ⋅ k
⎜ (I P − C )
t
⎟ C = (0,1-10,0) par pas de 0,1
⎝ ⎠ P = (0,005-3,000) par pas de
Caractéristique de remise à zéro : 0,001
TR = (0,005-100,000) par pas
de 0,001
TR
t = ⋅k CR = (0,1-10,0) par pas de 0,1
(I PR
− CR ) PR = (0,005-3,000) par pas de
0,001
I = Imesuré/Iréglé
Caractéristique RI inverse n° 18 k=(0.05-999) par pas de 0.01 CEI 60255-3, classe 5 + 40 ms

1
t = ⋅k
0.236
0.339 −
I
I = Imesuré/Iréglé
Caractéristique logarithmique inverse n° 19 k=(0.05-1.10) par pas de 0.01 CEI 60255-3, classe 5 + 40 ms


t = 5.8 − ⎜ 1.35 ⋅ In
I ⎞

⎝ k ⎠
I = Imesuré/Iréglé
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 52

Tableau 85: Caractéristiques à temps inverse pour protection à minimum de tension à 2 seuils (PUVM, 27)
Fonction Plage ou valeur Précision
Courbe de type A : k = (0,05-1,10) par pas de 0,01 Classe 5 + 40 ms

k
t =
⎛ U < −U ⎞
⎜ ⎟
⎝ U< ⎠
U< = Uréglée
U=Umesurée
Courbe de type B : k = (0,05-1,10) par pas de 0,01

k ⋅ 480
t = + 0.055
⎛ 32 ⋅ U < −U − 0.5 ⎞
2.0

⎜ ⎟
⎝ U < ⎠
U< = Uréglée
U=Umesurée
Courbe programmable : k = (0,05-1,10) par pas de 0,01
A = (0,005-200,000) par pas de
0,001
⎡ ⎤ B = (0,50-100,00) par pas de
⎢ k⋅A
⎥ 0,01
t =⎢ ⎥+D C = (0,0-1,0) par pas de 0,1
⎢ ⎛ U < −U ⎞
P

⎢⎜B ⋅ −C⎟ ⎥ D = (0,000-60,000) par pas de
⎣⎝ U < ⎠ ⎦ 0,001
U< = Uréglée P = (0,000-3,000) par pas de
U=Umesurée 0,001

Tableau 86: Caractéristiques à temps inverse pour protection à maximum de tension à 2 seuils (POVM, 59)
Fonction Plage ou valeur Précision
Courbe de type A : k = (0,05-1,10) par pas de 0,01 Classe 5 + 40 ms

k
t =
⎛U −U >⎞
⎜ ⎟
⎝ U > ⎠
U> = Uréglée
U=Umesurée
Courbe de type B : k = (0,05-1,10) par pas de 0,01

k ⋅ 480
t =
⎛ 32 ⋅ U − U > − 0.5 ⎞
2.0

⎜ ⎟ − 0.035
⎝ U > ⎠
Courbe de type C : k = (0,05-1,10) par pas de 0,01

k ⋅ 480
t =
⎛ 32 ⋅ U − U > − 0.5 ⎞
3.0

⎜ ⎟ − 0.035
⎝ U > ⎠
Courbe programmable : k = (0,05-1,10) par pas de 0,01
A = (0,005-200,000) par pas de
0,001
k⋅A
t = +D B = (0,50-100,00) par pas de
⎛B ⋅ U − U > ⎞
P 0,01
⎜ −C⎟ C = (0,0-1,0) par pas de 0,1
⎝ U > ⎠
D = (0,000-60,000) par pas de
0,001
P = (0,000-3,000) par pas de
0,001
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 53

Tableau 87: Caractéristiques à temps inverse pour protection à maximum de tension résiduelle à 2
seuils (POVM, 59N)
Fonction Plage ou valeur Précision
Courbe de type A : k = (0,05-1,10) par pas de 0,01 Classe 5 + 40 ms

k
t =
⎛U −U >⎞
⎜ ⎟
⎝ U> ⎠
U< = Uréglée
U=Umesurée
Courbe de type B : k = (0,05-1,10) par pas de 0,01

k ⋅ 480
t =
⎛ 32 ⋅ U − U > − 0.5 ⎞
2.0

⎜ ⎟ − 0.035
⎝ U > ⎠
Courbe de type C : k = (0,05-1,10) par pas de 0,01

k ⋅ 480
t =
⎛ 32 ⋅ U − U > − 0.5 ⎞
3.0

⎜ ⎟ − 0.035
⎝ U > ⎠
Courbe programmable : k = (0,05-1,10) par pas de 0,01
A = (0,005-200,000) par pas de
0,001
k⋅A
t = +D B = (0,50-100,00) par pas de
⎛B ⋅ U − U > ⎞
P 0,01
⎜ −C⎟ C = (0,0-1,0) par pas de 0,1
⎝ U > ⎠
D = (0,000-60,000) par pas de
0,001
P = (0,000-3,000) par pas de
0,001
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 54

Commande Remarques importantes


Lire attentivement et observer les règles pour éviter tout problème de traitement de commande. Tenir
compte du fait que certaines fonctions peuvent uniquement être commandées en combinaison avec
d’autres fonctions et que quelques fonctions nécessitent un matériel spécifique.

Matériel et fonctions de base


Plate-forme et fonctionnalités de base
Plate-forme IED 670 de base et fonctions communes installées dans un boîtier sélectionné

Manuels sur CD-ROM


Operator’s manual (anglais)
Installation and commissioning manual (anglais)
Technical reference manual (anglais)
Application manual (anglais)
Getting started guide (anglais)

Fonctions de base de l’IED


Autosurveillance avec liste d’événements internes
Erreur d’horloge et de synchronisation
Synchronisation de l’horloge
Groupes de paramètres de réglage
Fonctionnalité du mode essai
Fonction de changement de blocage
Identifiants de l’IED
Informations produit
Divers base commune
IED Runtime comp
Fréquence nominale du système
Matrice des signaux pour les entrées binaires
Matrice des signaux pour les sorties binaires
Matrice des signaux pour les entrées mA
Matrice des signaux pour les entrées analogiques
Bloc de sommation triphasé
Fonction de configuration des paramètres pour l’interface homme-machine dans le logiciel PCM 600
Signaux de l’interface homme-machine locale
État d’autorité
Vérification d’autorité
Accès FTP avec mot de passe
Application de communication SPA

Protection d’impédance
Perte d’excitation (PDIS, 40)

Protection de courant
Protection contre les surcharges thermiques, deux constantes de temps (PTTR, 49)
Protection contre la discordance de pôles (RPLD, 52PD)
Protection directionnelle à minimum de puissance (PDUP, 37)
Protection directionnelle contre les retours de puissance (PDOP, 32)

Protection de tension
Protection à minimum de tension à deux seuils (PTUV, 27)
Protection à maximum de tension à deux seuils (PTOV, 59)
Protection à maximum de tension résiduelle à deux seuils (PTOV, 59N)
Protection contre la surexcitation (PVPH, 24)

Protection de fréquence
Protection à minimum de fréquence (PTUF, 81)
Protection à maximum de fréquence (PTOF, 81)
Protection à gradient de fréquence (PFRC, 81)
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 55

Surveillance du système secondaire


Détection des fusions de fusible(RFUF)

Contrôle
Commutateur rotatif intelligent pour sélection des fonctions et présentation de l’interface homme machine locale (SLGGIO)
Mini sélecteur (VSGGIO)
CEI 618850 - Fonctions E/S de communications génériques (DPGGIO)
Commande générique à point unique - 8 signaux

Logique
Logique de déclenchement (PTRC, 94)
Logique pour matrice de déclenchement (GGIO)
Blocs logiques configurables
Bloc fonctionnel à signaux préréglés
Conversion booléenne 16 à nombre entier avec représentation de noeud logique
Conversion nombre entier à booléenne 16 avec représentation de noeud logique

Surveillance
Mesures (MMXU, MSQI)
Bloc fonctionnel pour présentation des valeurs de service des entrées analogiques
Compteur d’événements
Fonction d’évènement
Rapport de perturbographie (RDRE)
CEI 61850 - Fonctions d’E/S de communication génériques (SPGGIO, SP16GGIO, MVGGIO)
Rapport d’état des signaux logiques
Bloc d’extension de valeur de mesure

Mesure
Logique de comptage d’impulsions (GGIO)
Mesure de l’énergie et traitement de la demande (MMTR)

Communication du poste
Protocole de communication SPA
Protocole de communication LON
Protocole de communication CEI 60870-5-103
Sélection du fonctionnement entre SPA et CEI 60870-5-103 pour SLM
DNP3.0 pour protocole de communication TCP/IP
DNP3.0 pour protocole de communication EIA-485
Fonction de configuration des paramètres pour la CEI 61850
Communication horizontale via GOOSE pour le verrouillage
Réception binaire Goose
Commande unique, 16 signaux
AutomationBits, fonction de commande pour DNP3.0
Commande multiple et transmission
Configuration Ethernet des liaisons

Communication à distance
Transmission des signaux binaires à l’extrémité distante, 32 signaux
Transmission des signaux binaires à l’extrémité distante, 8 signaux
Transmission des données analogiques depuis le LDCM
Réception des données analogiques depuis le LDCM distant
Réception d’état binaire depuis le LDCM distant, 8 signaux
Réception d’état binaire depuis le LDCM distant, 32 signaux
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 56

Spécification du produit
REG 670
Quantité : 1MRK 00 2826-AA

Par défaut :
L’IED est livré avec configuration chargée préconfigurée.
Utiliser l’outil de configuration et de programmation (PCM600) pour créer ou modifier la configuration. Cet outil peut égale-
ment être utilisé pour adapter un exemple de configuration inclus.

Option :
Configuration spécifique au client Sur demande

Type de connexion pour les modules d’alimentation électrique et les modules E/S
Règle : Commander le même type de connexion pour les modules d’alimentation électrique et les modules
d’entrées/sorties
Bornes de connexion à compression standard 1MRK 002 960-AA
Bornes à cosses circulaires 1MRK 002 960-BA

Module d’alimentation
Règle : un module d’alimentation doit être précisé

Module d’alimentation (PSM) 24-60 V c.c. 1MRK 002 239-AB


90-250 V c.c. 1MRK 002 239-BB

Fonctions optionnelles
Protection différentielle

1 2
Protection différentielle de transformateur, deux enroulements Qté : 1MRK 002 901-AB

1 2
Protection différentielle de transformateur, trois enroulements Qté : 1MRK 002 901-CB

1 2 3 4 5 6
Protection différentielle à haute impédance monophasée (PDIF, Qté : 1MRK 002 901-HA
87)

1 2
Protection différentielle d’alternateur (PDIF, 87G) Qté : 1MRK 002 901-PA

1 2 3
Protection différentielle de défaut à la terre, basse impédance Qté : 1MRK 002 901-EA
(PDIF, 87N)

Protection d’impédance

Option 3 :
Règle : Toutes les fonctions de cette option doivent être 1 2 3
commandées Protection de distance permettant tous les Qté : 1MRK 002 925-EA
schémas de téléaction avec caractéristique mho (PDIS, 21)
Élément à impédance directionnelle pour caractéristique mho Qté : 1MRK 002 924-PA
(RDIR)
Protection contre les glissements de pôle (PPAM, 78) Qté : 1MRK 002 925-LA

2
Règle : Une fonction est incluse de base
Perte d’excitation (PDIS, 40) Qté : 1MRK 002 925-MA
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 57

Protection de courant

1 2 3 4
Protection instantanée à maximum de courant de phase(PIOC, 50) Qté : 1MRK 002 906-AB

1 2 3 4 5 6
Protection à maximum de courant de phase à quatre seuils (PTOC,
51/67) Qté : 1MRK 002 906-BB

1 2
Protection instantanée à maximum de courant résiduel (PIOC, 50N) Qté : 1MRK 002 906-CB

1 2 3 4 5 6
Protection à maximum de courant résiduel à quatre seuils(PTOC, Qté : 1MRK 002 906-DB
51N/67N)

Protection directionnelle sensible de puissance et à maximum de 1 2


courant résiduel (PSDE, 67N)) Qté : 1MRK 002 907-DA

2 3
Règle : Une fonction est incluse de base
Protection de surcharge thermique, Qté : 1MRK 002 906-NA
deux constantes de temps (PTTR, 49)

1 2 3 4
Protection contre les défaillances de disjoncteur(RBRF, 50BF) Qté 1MRK 002 906-RB

2 3 4
Règle : Une fonction est incluse de base
Protection contre les discordance Qté : 1MRK 002 907-AB
de pôle (RPLD, 52PD)

2 3 4
Règle : Une fonction est incluse de base
Protection directionnelle à mini- Qté : 1MRK 002 902-FA
mum de puissance (PDUP, 37)

2 3 4
Règle : Une fonction est incluse de base
Protection directionnelle contre Qté : 1MRK 002 902-GA
les retours de puissance (PDOP, 32)

Protection de tension

2
Règle : Une fonction est incluse de base
Protection à minimum de ten- Qté : 1MRK 002 908-AB
sion à deux seuils (PVUM, 27)

Règle : Une fonction est incluse de base 2


Protection à maximum de tension Qté : 1MRK 002 908-DB
à deux seuils (POVM, 59)

2 3
Règle : Une fonction est incluse de base
Protection à maximum de tension Qté 1MRK 002 908-GB
résiduelle à deux seuils (POVM, 59N)

Règle : Une fonction est incluse de base 2


Protection de surexcitation(PVPH, Qté : 1MRK 002 908-MB
24)

1 2
Protection différentielle de tension (PTOV, 60) Qté : 1MRK 002 924-TA

Défaut de terre stator à 100% 3ème harmonique(PHIZ, 59THD) Qté : 1MRK 002 908-TA

Protection de fréquence
4 5 6
Règle : Trois fonctions incluses de base
1MRK 002 908-NB
Protection à minimum de fréquence (PTUF, 81)
4 5 6
Règle : Trois fonctions incluses de base
Protection à maximum de fréquence (PTOF, Qté : 1MRK 002 908-R
81)
2 3
Règle : Une fonction est incluse de base
Protection à gradient de fréquence Qté : 1MRK 002 908-SA
(PFRC, 81)
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 58

Protection multi-applications

1 2 3 4 5 6
Protection générale Courant et Tension(GAPC) Qté : 1MRK 002 902-AA
7 8 9 10 11 12

Surveillance du système secondaire

1 2 3 4 5
Surveillance du circuit de courant(RDIF) Qté : 1MRK 002 914-AA

2 3
Règle : Une fonction est incluse de base
Détection des fusions de fusible Qté : 1MRK 002 914-GB
(RFUF)

Contrôle

1 2
Synchrocheck, contrôle de mise sous tension et synchronisation Qté : 1MRK 002 916-AB
(RSYN, 25)
Contrôle d’appareil pour maximum de 6 travées, max. 30 appareils 1MRK 002 916-RA
(6 disj.) avec verrouillage

Logique

2 3 4 5 6
Règle : Une fonction est incluse de base Qté :
Logique de déclenchement 1MRK 002 917-AA
(PTRC 94)

Première langue d’Interface Homme Machine


Règle : une langue doit être commandée
Langue d’Interface Homme Machine, Anglais CEI 1MRK 002 930-AA
Langue d’Interface Homme Machine, Anglais ANSI 1MRK 002 930-BA

Langue additionnelle pour l’interface Homme Machine


Règle : une seule option peut être sélectionnée
Langue pour l’interface Homme Machine, Allemand 1MRK 002 920-AA
Langue pour l’interface Homme Machine, Russe 1MRK 002 920-BA
Langue pour l’interface Homme Machine, Français 1MRK 002 920-CA
Langue pour l’interface Homme Machine, Espagnol 1MRK 002 920-DA
Langue pour l’interface Homme Machine, Italien 1MRK 002 920-EA
Langue pour l’interface Homme Machine, Polonais 1MRK 002 920-GA
Langue pour l’interface Homme Machine, Hongrois 1MRK 002 920-FA
Langue pour l’interface Homme Machine, Tchèque 1MRK 002 920-HA
Langue pour l’interface Homme Machine, Suédois 1MRK 002 920-KA

Matériel en option
Interface Homme Machine
Règle : une taille doit être commandée
Petite taille – texte seulement, symboles CEI, 1/2 19” 1MRK 000 008-HB
Petite taille – texte, symboles CEI, 1/1 19” 1MRK 000 008-KB
Taille moyenne – affichage graphique, symboles CEI, 1/2 19” 1MRK 000 008-LB
Taille moyenne – affichage graphique, symboles CEI, 1/1 19” 1MRK 000 008-MB
Taille moyenne – affichage graphique, symboles ANSI, 1/2 19 ” 1MRK 000 008-LC
Taille moyenne – affichage graphique, symboles ANSI, 1/1 19 ” 1MRK 000 008-MC
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 59

Entrées analogiques
Règle : un module d’entrées de transformateurs doit être commandé
Note: On doit commander le même type de bornes de connexion pour les deux TRM

Module d’entrées de transformateurs, bornes à serrage 1 2


standard 12I, 1A, 50/60 Hz Qté : 1MRK 002 247-CG

Module d’entrées de transformateurs, bornes à serrage 1 2


standard 12I, 5A, 50/60 Hz Qté : 1MRK 002 247-CH

Module d’entrées de transformateurs, bornes à serrage 1 2


standard 9I+3U, 1A, 50/60 Qté : 1MRK 002 247-BG
Hz

Module d’entrées de transformateurs, bornes à serrage 1 2


standard 9I+3U, 5A, 50/60 Qté : 1MRK 002 247-BH
Hz

Module d’entrées de transformateurs, bornes à serrage 1 2


standard 5I, 1A+4I, 5A+3U, Qté : 1MRK 002 247-BK
50/60 Hz

Module d’entrées de transformateurs, bornes à serrage 1 2


standard 7I+5U, 1A, 50/60 Qté : 1MRK 002 247-AP
Hz

Module d’entrées de transformateurs, bornes à serrage 1 2


standard 7I+5U, 5A, 50/60 Qté : 1MRK 002 247-AR
Hz

Module d’entrées de transformateurs, bornes à serrage 1 2


standard 6I+6U, 1A, 50/60 Qté : 1MRK 002 247-AG
Hz

Module d’entrées de transformateurs, bornes à serrage 1 2


standard 6I+6U, 5A, 50/60 Qté : 1MRK 002 247-AH
Hz
Module d’entrées de transformateurs, bornes à serrage
standard 6I, 1A, 50/60 Hz Qté : 1MRK 002 247-DG

Module d’entrées de transformateurs, bornes à serrage


standard 6I, 5A, 50/60 Hz Qté : 1MRK 002 247-DH

1 2
Module d’entrées de transformateurs, bornes à cosses 12I, 1A, 50/60 Hz Qté : 1MRK 002 247-CC
circulaires

1 2
Module d’entrées de transformateurs, bornes à cosses 12I, 5A, 50/60 Hz Qté : 1MRK 002 247-CD
circulaires

1 2
Module d’entrées de transformateurs, bornes à cosses 9I+3U, 1A, 50/60 Qté : 1MRK 002 247-BC
circulaires Hz

1 2
Module d’entrées de transformateurs, bornes à cosses 91+3U, 5A, 50/60 Qté : 1MRK 002 247-BD
circulaires Hz

1 2
Module d’entrées de transformateurs, bornes à cosses 5+4I+3U, 50/60 Hz Qté : 1MRK 002 247-BF
circulaires

1 2
Module d’entrées de transformateurs, bornes à cosses 7I+5U, 1A, 50/60 Qté : 1MRK 002 247-AS
circulaires Hz

1 2
Module d’entrées de transformateurs, bornes à cosses 71I+5U, 5A, 50/60 Qté : 1MRK 002 247-AT
circulaires Hz

1 2
Module d’entrées de transformateurs, bornes à cosses 6I+6U, 1A, 50/60 Qté : 1MRK 002 247-AC
circulaires Hz
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 60

1 2
Module d’entrées de transformateurs, bornes à cosses 6I+6U, 5A, 50/60 Qté : 1MRK 002 247-AD
circulaires Hz

Module d’entrées de transformateurs, bornes à cosses 6I, 1A, 50/60 Hz Qté : 1MRK 002 247-DC
circulaires

Module d’entrées de transformateurs, bornes à cosses 6I, 5A, 50/60 Hz Qté : 1MRK 002 247-DD
circulaires
Note : un module de conversion analogique-numérique, avec synchronisation du temps est toujours fourni avec
chaque module d’entrées de transformateurs.

Taille du boîtier
Pour la commande de modules d’entrées/sorties, tenir compte des quantités maximales indiquées dans les
tableaux ci-dessous.
Remarque : L’ordre standard des emplacements pour modules d’entrées/sorties est
BIM-BOM-SOM-IOM-MIM-GSM de gauche à droite pour un observateur regardant la face arrière de
l’IED, mais un autre ordre est également possible. Seul le GSM (module de synchronisation de l’horloge
GPS) a un emplacement spécifique qui dépend de la taille du boîtier.

Note : La quantité maximale de modules d’entrées/sorties dépend du type de bornes de connexion.

Quantité maximale de modules d’entrées/sorties


Tailles de boîtier BIM IOM BOM/ MIM GSM Maximum par boîtier
SOM
Boîtier 1/1 x 19”, 1 14 6 4 4 1 14 (max 4 BOM+SOM+MIM) 1MRK 000 151-NC
TRM)
Boîtier 1/1 x 19”, 2 11 6 4 4 1 11 (max 4 BOM+SOM+MIM) 1MRK 000 151-ND
TRM)
Boîtier 1/2 x 19”, 1 3 3 3 0 1 3 1MRK 000 151-NA
TRM)

Quantité maximale de modules E/S, avec bornes à cosse circulaire, voir ci-dessus les
limites de modules
Tailles de boîtier Maximum par Emplacements possibles des modules E/S avec
boîtier cosses circulaires
Boîtier 1/1 x 19”, 1 7 P3, P5, P7, P9, P11, P13, P15 1MRK 000 151-NC
TRM) Note : Pas de cosses circulaires dans P15 en cas
de commande de GSM
Boîtier 1/1 x 19”, 2 5 P3, P5, P7, P9, P11 1MRK 000 151-ND
TRM)
Boîtier 1/2 x 19”, 1 1 P3 1MRK 000 151-NA
TRM)

Modules d’entrées/sorties binaires


Module d’entrées binaires (BIM) 16 entrées
RL 24-30 V c.c. Qté : 1 2 3 4 5 6 7 1MRK 000 508-DB

8 9 10 11 12 13 14

RL 48-60 V c.c. Qté : 1 2 3 4 5 6 7 1MRK 000 508-AB

8 9 10 11 12 13 14

RL 110-125 V c.c. Qté : 1 2 3 4 5 6 7 1MRK 000 508-BB

8 9 10 11 12 13 14
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 61

RL 220-250 V c.c. Qté : 1 2 3 4 5 6 7 1MRK 000 508-CB

8 9 10 11 12 13 14

Module d’entrées binaires (BIMp) avec capacités


améliorées de comptage d’impulsions, 16 entrées
RL 24-30 V c.c. Qté : 1 2 3 4 5 6 7 1MRK 000 508-HA

8 9 10 11 12 13 14

RL 48-60 V c.c. Qté : 1 2 3 4 5 6 7 1MRK 000 508-EA

8 9 10 11 12 13 14

RL 110-125 V c.c. Qté : 1 2 3 4 5 6 7 1MRK 000 508-FA

8 9 10 11 12 13 14

RL 220-250 V c.c. Qté : 1 2 3 4 5 6 7 1MRK 000 508-GA

8 9 10 11 12 13 14

1 2 3 4
Module de sorties binaires, 24 relais de sortie (BOM) Qté : 1MRK 000 614-AB

1 2 3 4
Module statique de sorties binaires (SOM) Qté : 1MRK 002 614-AA

Module d’entrées/sorties binaires (IOM) 8 entrées, 10 sorties, 2 sorties rapides

1 2 3 4 5 6
RL 24-30 V c.c. Qté : 1MRK 000 173-GB

1 2 3 4 5 6
RL 48-60 V c.c. Qté : 1MRK 000 173-AC

1 2 3 4 5 6
RL 110-125 V c.c. Qté : 1MRK 000 173-BC

1 2 3 4 5 6
RL 220-250 V c.c. Qté : 1MRK 000 173-CC

Module d’entrées/sorties binaires (IOM avec MOV) 8 entrées, 10 sorties, 2 sorties rapides

1 2 3 4 5 6
RL 24-30 V c.c. Qté : 1MRK 000 173-GC

1 2 3 4 5 6
RL 48-60 V c.c. Qté : 1MRK 000 173-AD

1 2 3 4 5 6
RL 110-125 V c.c. Qté : 1MRK 000 173-BD

1 2 3 4 5 6
RL 220-250 V c.c. Qté : 1MRK 000 173-CD

Module d’entrées mA à 6 canaux (MIM) 1 2 3 4


Qté : 1MRK 000 284-AB
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 62

Ports de communication du poste


Seul un des modules optiques Ethernet (resp.
SPA/LON/CEI-103) peut être commandé.
Module optique Ethernet, 1 interface verre 1MRK 002 266-AA
Module optique Ethernet, 2 interfaces verre 1MRK 002 266-BA
Module série SPA/CEI 60870-5-103 et LON (plastique) 1MRK 001 608-AA
Module série SPA/CEI 60870-5-103 (plastique) et LON (verre) 1MRK 001 608-BA
Module série SPA/CEI 60870-5-103 et LON (verre) 1MRK 001 608-CA
Module galvanique de communication RS485 pour DNP 3.0 1MRK 002 309-AA

Communication série à distance pour C37.94


Règle : On peut commander un maximum de deux LDCM

Module optique à courte portée de communication de données de 1 2


ligne Qté : 1MRK 002 122-AB
(Multimode 900 nm) (SR LDCM)

Module optique à moyenne portée de communication de données 1 2


de ligne Qté : 1MRK 002 311-AA
(Simple mode 1 310 nm) (MR LDCM)

Synchronisation de l’horloge
Règle : Un seul module de synchronisation de l’horloge peut être commandé.
Module de synchronisation de l’horloge GPS 1MRK 002 282-AA

Module de synchronisation d’horloge IRIG-B 1MRK 002 305-AA

Kits de montage
Kit de montage en rack 19” pour IED 1/2 x 19" ou 2 x Quantité : 1MRK 002 420-BB
RHGS6 ou RHGS12

Kit de montage en rack pour IED 1/1 x 19" Quantité : 1MRK 002 420-CA

Kit de montage mural pour IED de toutes tailles Quantité : 1MRK 002 420-DA

Kit de montage en encastrement pour IED de toutes Quantité : 1MRK 000 020-Y
tailles

Kit de montage pour encastrement + joint IP54 (montage Quantité : 1MRK 002 418-AA
usine). Ne peut être commandé séparément, doit donc
être spécifié en commandant un IED.

Accessoires
Antenne GPS et accessoires de montage
Antenne GPS, y compris kits de montage

Quantité : 1MRK 001 640-AA


Câble pour antenne, 20 m

Quantité : 1MRK 001 665-AA


Câble pour antenne, 40 m

Quantité : 1MRK 001 665-BA


Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 63

Convertisseur d’interface (pour communication à distance)


1 2
Convertisseur externe d’interface du C37.94 au G703, avec accessoi- Quantité :
res de montage pour rack 1U 19” 1MRK 002 245-AA

1 2
Convertisseur d’interface externe de C37.94 vers G703.E1 Quantité : 1MRK 002 245-BA

Module d’essai configurations à disjoncteur unique ou multiple


Le système d’essai COMBITEST destiné à être (numéro de commande RK926 215-BD)
utilisé avec les produits IED 670 est décrit dans les
documents 1MRK 512 001-BFR et 1MRK Transformateur à deux enroulements avec neutre
001024-CA. Consulter le site web : externe sur circuits de courant. Deux modules peu-
www.abb.com/substationautomation et les vent être utilisés dans les applications à transfor-
rubriques ABB Produits et services > Produits mateurs à trois enroulements pour des
haute tension > Protection and Control > Modular configurations à disjoncteur unique ou multiple
Relay > Test Equipment pour des renseignements (numéro de commande RK926 215-BH)
détaillés. En ce qui concerne les commutateurs FT,
consulter le site web : www.abb.com>Produits et Transformateur à trois enroulements avec neutre
services>Produits moyenne tension>Protection et interne sur circuits de courant (numéro de com-
contrôle de distribution pour des renseignements mande RK926 215-BX
détaillés. Le contact 29-30 normalement ouvert "en mode
Nos produits ont des applications si flexibles et les essai" sur les modules d’essai RTXP doit être rac-
possibilités d’applications sont si vastes que le cordé à l’entrée du bloc fonctionnel d’essai pour
choix des modules d’essai dépend de chaque appli- permettre l’activation individuelle des fonctions
cation spécifique. pendant l’essai.

Sélectionner le module d’essai en fonction des Les modules d’essai de type RTXP 24 sont com-
configurations de contacts disponibles, illustrés mandés séparément. Se reporter à la section
dans la documentation de référence. Référencespour les références des documents cor-
respondants.
Les variantes suivantes sont néanmoins proposées
: Le boîtier RHGS 6 ou RHGS 12 avec RTXP 24
monté et l’interrupteur marche/arrêt pour l’alimen-
Transformateur à deux enroulements avec neutre tation c.c. sont commandés séparément. Se
interne sur circuits de courant. Deux modules peu- reporter à la section Références pour les références
vent être utilisés dans les applications à transfor- des documents correspondants.
mateurs à trois enroulements pour des
Cache de protection
Panneau arrière de protection pour RHGS6, 6U, 1/4 x
19”
Quantité : 1MRK 002 420-AE
Panneau arrière de protection pour IED, 6U, 1/2 x 19”

Quantité : 1MRK 002 420-AC


Panneau arrière de protection pour IED, 6U, 1/1 x 19”

Quantité : 1MRK 002 420-AA

Unité à résistances externes pour


protection différentielle à haute impédance
Unité à résistances à haute impédance 1 phase avec résistance et
1 2 3
varistance 20-100 V
Quantité : RK795101-MA
Unité à résistances à haute impédance 3 phases avec résistance et
varistance 20-100 V Quantité : RK795101-MB
Unité à résistances à haute impédance 1 phase avec résistance et
1 2 3
varistance 100-400 V
Quantité : RK795101-CB
Unité à résistances à haute impédance 3 phases avec résistance et
varistance 100-400 V Quantité : RK795101-DC
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 64

Combiflex
Commutateur à clé pour verrouillage des réglages au moyen de l’IHM à
cristaux liquides
Quantité : 1MRK 000 611-A
Remarque : Pour raccorder le commutateur à clé, il convient d’utiliser des fils avec un connecteur Combiflex de 10A à une
extrémité.

Kit de montage juxtaposé

Quantité : 1MRK 002 420-Z

Unités à interface externe pour protection


contre les défauts de terre du rotor
Unité d’injection pour protection contre les défauts de terre du rotor
(RXTTE 4)
Quantité : 1MRK 002 108-BA
Résistance de protection sur plaque

Quantité : RK795102-AD

YWX111-11*100-110V/50Hz, Unité auxiliaire Quantité : HESG215882R0001

YWX111-11*100-110V/60Hz, unité auxiliaire Quantité : HESG215882R0011

YWX111-11*200-220V/50Hz, unité auxiliaire Quantité : HESG215882R0002

YWX111-11*200-220V/60Hz, unité auxiliaire Quantité : HESG215882R0012

Outils de configuration et de surveillance


Câble de connexion avant entre affichage-IHM et PC

Quantité : 1MRK 001 665-CA

Papier spécial pour étiquette LED format A 4, 1 paquet

Quantité : 1MRK 002 038-CA


Papier spécial pour étiquette LED US Letter, 1 paquet

Quantité : 1MRK 002 038-DA

Gestionnaire de terminal de protection et de contrôle


PCM 600
PCM 600 ver. 1.5, Gestion d’IED

Quantité : 1MRK 003 395-AB


PCM 600 ver. 1.5, Engineering, gestionnaire d’IED + CAP 531

Quantité : 1MRK 003 395-BB


PCM 600 Engineering – Licence d’entreprise

Quantité : 1MRK 003 395-BL


PCM 600 ver. 1.5, Engineering, gestionnaire d’IED + CAP 531 + pro-
gramme de configuration CEI 61850-8-1 de l’IED
Quantité : 1MRK 003 395-CB
PCM 600 Engineering Pro – 10 licences

Quantité : 1MRK 003 395-CL


Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 65

Manuels
Remarque : Un (1) CD de raccordement IED contenant la documentation utilisateur (Operator’s manual, Technical refer-
ence manual, Installation and commissioning manual, Application manual et Getting started guide), les outils logiciels de
connectivité, et un modèle de papier spécial pour LED est fourni avec chaque terminal IED.

Règle : Indiquer la quantité supplémentaire de CD de connexion d’IED


nécessaires.
Quantité : 1MRK 002 290-AB
Documentation utilisateur

Règle : Indiquer le nombre de manuels imprimés


nécessaires
Operator’s manual IEC Quantité : 1MRK 502 014-UEN

ANSI Quantité : 1MRK 502 014-UUS

Technical reference manual IEC Quantité : 1MRK 502 013-UEN

ANSI Quantité : 1MRK 502 013-UUS

Installation and commissioning manual IEC Quantité : 1MRK 502 015-UEN

ANSI Quantité : 1MRK 502 015-UUS

Application manual IEC Quantité : 1MRK 502 016-UEN

ANSI Quantité : 1MRK 502 016-UUS

Engineering guide IED 670 products Quantité : 1MRK 511 179-UEN

Information de référence
Pour compléter nos références et établir des statistiques, nous vous prions de nous fournir les renseignements suivants sur
l’application :

Pays : Utilisateur final :

Nom du poste : Niveau de tension : kV

Références
Références pour REG 670 N° d’identification
Operator’s manual 1MRK 502 014-UEN
Installation and commissioning manual 1MRK 502 015-UEN
Technical reference manual 1MRK 502 013-UEN
Application manual 1MRK 502 016-UEN
Guide de l’acheteur 1MRK 502 019-BFR
Setting example 1MRK 502 020-WEN

Connection and installation components 1MRK 013 003-BEN


Test system, COMBITEST 1MRK 512 001-BEN
Accessories for IED 670 1MRK 514 012-BEN
Getting started guide IED 670 1MRK 500 080-UEN
SPA and LON signal list for IED 670, ver. 1.1 1MRK 500 083-WEN
IEC 61850 Data objects list for IED 670, ver 1.1 1MRK 500 084-WEN
Generic IEC 61850 IED Connectivity package 1KHA001027–UEN
Protection d’alternateur IED REG 670 Guide de l’acheteur
Configuration ouverte 1MRK 502 017-BFR
Révision: –, Page 66

Protection and Control IED Manager PCM 600 Installation sheet 1MRS755552
Engineering guide IED 670 products 1MRK 511 179-UEN
Buyer’s guide REG 216 1MRB520004-BEN

Vous pouvez trouver les dernières versions des références ci-dessus sur le site www.abb.com/substationautomation

Fabricant
ABB AB
Substation Automation Products
SE-721 59 Västerås
Sweden
Téléphone : +46 (0) 21 34 20 00
Télécopie : +46 (0) 21 14 69 18
Internet : www.abb.com/substationautomation