Vous êtes sur la page 1sur 5

Documents non autorisés 2018-2019

CC1
Matériaux de Construction Filière: GC2
Durée: 1H45

Module: GC12

Exercice 1 : (6 pts, 1+1+0,75+2+0,75+0,5)

L’analyse granulométrique des deux types de granulats sont donnés dans les tableaux I
et II.

Tamis Masse Masse des refus Pourcentage Pourcentage


(mm) des refus cumulés (g) refus cumulés tamisât cumulés
(g) (%) (%)
8,00 0,40
6,30 1,60
5,00 1,20
2,50 7,20
1,25 13,20
0,63 38,00
0,315 133,60
0,16 225,80
0,08 46,40
Tableau I (Sable S1)
La masse sèche de l’échantillon (sable S1) soumis à l’essai est Ms1 = 482,40 g

Tamis Masse Masse des refus Pourcentage Pourcentage


(mm) des refus cumulés (g) refus cumulés tamisât cumulés
(g) (%) (%)
8,00 51,20
6,30 10,00
5,00 13,20
2,50 82,20
1,25 196,80
0,63 279,20
0,315 164,20
0,16 120,00
0,08 94,20
Tableau II (Sable S1)
La masse sèche de l’échantillon (sable S2) soumis à l’essai est MS2 = 1057,18 g

1
Documents non autorisés 2018-2019
CC1
Matériaux de Construction Filière: GC2
Durée: 1H45

Module: GC12

a. Remplir les tableaux des mesures I et II ? (rendre la page 1)


b. Calculer le module de finesse de chaque type de granulats (on rappelle que pour le calcul
du Mf, les tamis à considérer sont ceux de la série 0,16 mm - 0,315 mm - 0,63 mm - 1,25
mm - 2,5 mm - 5 mm - 10 mm - 20 mm - 40 mm et 80 mm).
c. Que peut-on dire sur la finesse de ces granulats ?
d. Tracer les courbes granulométriques des deux sables.
e. Déterminer la classe granulaire de chaque granulat.
f. On veut obtenir un sable de module de finesse (Mf = 2,50) à partir d’un mélange des deux
sables S1 et S2, calculer la proportion de chaque sable.
 Régle d’Abrahms pour une mélange de sables : Lorsqu’on dispose d’un sable S1 (de
module de finesse Mf1) et que l’on désire y ajouter un sable fin S2 (de module de
finesse Mf2) afin d’obtenir un mélange dont le module de finesse serait Mf (Mf2< Mf <
Mf1) ; les proportions des deux sables composant devront être les suivantes :

%S1= (Mf - Mf2)/ (Mf1 - Mf2) et %S2= (Mf1 - Mf)/ (Mf1 - Mf2)

Exercice 2 : (4,5 pts, 0,75x6)

Un échantillon de granulats matériaux pèse à l’état saturé 890 g. Après étuvage, il ne


pèse plus que 725 g. La densité des grains est de 2,6. Calculer :

a. Sa teneur en eau,
b. Sa porosité et sa compacité,
c. Son indice des vides,
d. Sa densité apparente,
e. Sa masse volumique humide.
Exercice 3 : (6 pts, 0,25x24)

Etablir la correspondance entre le tableau et la figure suivants qui montrent les étapes de
fabrication du ciment. (rendre la page 3)

2
Documents non autorisés 2018-2019
CC1
Matériaux de Construction Filière: GC2
Durée: 1H45

Module: GC12

Etape Numéro

Ensacheuse

Sulfate de calcium

Préparation du cru

Broyeur à ciment

Vrac

Clinker

Broyeur à cru

Chargement en sacs et vrac

Calcaire

Elaboration du ciment

Ajouts

Refroidisseur

Préhomogénisation

Cendres volants

Silos ciment

Four

Silo clinker

Argiles

Sacs

Silos d’homogénéisation

Concasseur

Laitier de hauts fourneaux

Cuisson du clinker

Echangeur amont

3
Documents non autorisés 2018-2019
CC1
Matériaux de Construction Filière: GC2
Durée: 1H45

Module: GC12

4
Documents non autorisés 2018-2019
CC1
Matériaux de Construction Filière: GC2
Durée: 1H45

Module: GC12

Exercice 4 : (3,5 pts, 2+1,5)

Un laborantin effectue la mesure de la surface specifique Blaine d'un ciment. II


travaille à porosité constante e = 0.5. Ce dernier, étant peu scrupuleux, oublie de
mesurer la masse volumique absolue du ciment et prend donc une masse volumique
forfaitaire de : ρfor= 3,01 g/cm3. II trouve une surface spécifique de ce ciment de
3078 g/cm3.

Malheureusement son patron découvre la fraude et lui demande de mesurer de


nouveau la masse volumique réelle de ce ciment, le résultat trouvé est ρrel= 2,96
g/cm3.

a. Ce changement de masse volumique va-t-il avoir une influence sur


l’appréciation du degré d’hydratation de ce ciment. Expliquer ?

b. Peut-on calculer la surface spécifique Blaine réelle de ce ciment sans


effectuer de nouvelle mesure? (si oui calculer cette valeur)

On rappelle : Calcul de la surface spécifique Blaine du ciment

S : Surface spécifique (cm2/g). k : Constante de l’appareil.


e : Porosité de la couche tassée t : Temps mesuré en secondes.
e3 . t
SSB  k ρ : Masse volumique (g/cm3).
 (1  e) 
η : Viscosité de l’air à la température d’essai (en poises).