Vous êtes sur la page 1sur 24

PRÉLINTEAUX EN BÉTON PRÉCONTRAINT LINTEAUX EN BÉTON PRÉCONTRAINT

DALLES ALVÉOLÉES EN BÉTON PRÉCONTRAINT POUTRAINS EN BÉTON PRÉCONTRAINT

Avenue de Norvège, 45 • B-4960 Malmedy


Rue du passage d‘Eau 1 • B-4681 Hermalle-sous-Argenteau
T: +32 80/33 71 93 • info@victor-meyer.be
www.victor-meyer.be
PRÉLINTEAUX EN BÉTON
04 PRÉCONTRAINT

LINTEAUX EN BÉTON
10 PRÉCONTRAINT

DALLES ALVÉOLÉES EN
12 BÉTON PRÉCONTRAINT

POUTRAINS EN BÉTON
18 PRÉCONTRAINT
Support de maçonnerie pour création de baies

Domaine d’application

Constitué de béton précontraint par


des fils d’acier crantés, le prélinteau
PREBEL sera utilisé comme support
de maçonnerie pour toute création de
baies telles que portes et fenêtres.

Les avantages
du prélinteau
PREBEL

Solide
Léger
Durable
Facile à poser, ne nécessitant
aucun coffrage, ferraillage ou
bétonnage, il permet une mise en
oeuvre aisée et un gain de temps
sur chantier
Disponible en plusieurs
dimensions
Toujours de stock, il peut être liv-
ré dans un délai très court
5

Principe
La capacité portante de l’ensemble résulte à la fois de la résistance à la traction
du prélinteau, de la résistance à la compression et au cisaillement de la maçon-
nerie qui le surmonte (blocs béton), mais aussi de la résistance au cisaillement
du joint entre le béton du prélinteau et le mortier de pose de la maçonnerie.

Il est donc indispensable d’éviter toute souillure qui entrainerait une moindre
adhérence du mortier sur le prélinteau. Notons également l’obligation d’avoir
des joints verticaux bien fermés, ceci de manière à ce que la zone de compressi-
on joue parfaitement son rôle.

Le linteau en tant que tel sera Au cas où la fermeture des joints verticaux ne peut être garantie, les charges
constitué d’un prélinteau PRE- utiles admissibles à considérer devront être diminuées d’un tas de blocs (de
BEL surmonté d’un mur en cette manière, pour 3 tas de blocs sans joints verticaux, nous considérerons les
maçonnerie. valeurs de 2 tas de blocs).

Ainsi, l’élément précontraint


va renforcer la partie inférieure
soumise à la traction, tandis que
la partie supérieure, communé-
ment appelée “zone de compres-
sion“, est formée d’un élément
PREBEL ainsi que de la maçonne-
rie supportée.
Support de maçonnerie pour création de baies

Description
Les prélinteaux sont des éléments allongés constitués de béton
précontraint par des fils crantés.

Le prélinteau PREBEL est disponible et de stock en trois largeurs :


90 mm
140 mm
190 mm
et en longueurs de 1 à 4 mètres par pas de 20 cm.

PRÉLINTEAU PREBEL
Largeur Epaisseur Longueur Qtité / Pal Poids / mct
90 mm 55 mm 1m>4m 40 11,30
140 mm 55 mm 30 30 18,30
190 mm 55 mm 20 20 25,10

Données techniques
La capacité La résistance à la flexion, elle-même définie par la limite d’élasticité des
fils, soit par la contrainte maximale en compression du béton.
portante des La résistance à l’effort tranchant, elle-même définie par la résistance au
prélinteaux seuls cisaillement du béton.
sera déterminée La résistance en traction du béton (ou décompression du béton)

par : La flèche
La longueur d’appui

Capacité portante La capacité des prélinteaux avec blocs sera déterminée par :

des prélinteaux La résistance à la flexion


La résistance à l’effort tranchant, elle-même définie par la résistance au
avec blocs cisaillement du mortier entre le prélinteau et les blocs de maçonnerie.
La résistance en traction du béton (ou décompression du béton)
La flèche
La longueur d’appui
7

Tableau des Les charges Q1, Q2 et Q3 et Q4 indiquées dans le tableau sont les charges uti-
les admissibles et uniformément réparties en présence de 0, 1, 2, 3 ou 4 tas de
charges utiles blocs.
admissibles Ces charges Q1, Q2, Q3 et Q4 résultent principalement de la résistance au cisail-
lement des joints de mortier horizontaux entre le prélinteau et les tas de blocs.
Elles ne sont donc valables que si la surface du prélinteau est parfaitement pro-
pre afin de garantir l’adhérence du mortier.

Les charges utiles admissibles en service exprimées en kN/m figurent dans le tableau ci-dessous :
Q0 est la charge admise sur le prélinteau seul.
Q1 est la charge admise sur le prélinteau comprenant un tas de blocs de 0,19 m, soit une hauteur totale de 0,260 m.
Q2 est la charge admise sur le prélinteau comprenant 2 tas de blocs de 0,19 m, soit une hauteur totale de 0,460 m.
Q3 est la charge admise sur le prélinteau comprenant 3 tas de blocs de 0,19 m, soit une hauteur totale de 0,660 m.
Notons que les tableaux repris ci-dessous tiennent compte du critère de non-décompression du béton.

CHARGE ADMISSIBLE en kN/m


Longueur entre
appui (m)
0,4 0,6 0,8 1 1,2 1,4 1,6 1,8 2 2,2 2,4 2,6 2,8 3 3,2 3,4 3,6 3,8 4

largeur (m) 0.090 m


q0a(1) 12,14 6,25 3,58 2,28 1,56 1,07 0,72 0,51 0,37 0,28 0,22 - - - - - - - -
q0b (2)
11,40 5,41 3,09 1,96 1,34 0,96 0,71 0,51 0,37 0,28 0,22 - - - - - - - -
q1 - 11,91 3,98 2,35 1,65 1,25 1,00 0,83 0,70 0,61 0,53 0,47 0,42 0,37 0,34 0,30 0,28 0,25 0,22
q2 - - - 25,71 8,64 4,89 3,38 2,57 2,07 1,72 1,47 1,28 1,13 1,01 0,91 0,82 0,75 0,69 0,65
q3 - - - - - 20,00 14,78 7,85 5,32 4,01 3,21 2,67 2,28 1,98 1,75 1,57 1,42 1,29 1,17
q4 - - - - - - - 16,36 10,39 11,38 7,50 5,58 4,43 3,67 3,12 2,72 2,40 2,15 1,95
largeur (m) 0.140 m
q0a(1) 15,37 7,84 4,44 2,81 1,91 1,36 1,00 0,79 0,58 0,44 0,34 - - - - - - - -
q0b(2) 13,04 6,06 3,42 2,15 1,44 1,01 0,73 0,79 0,58 0,44 0,34 - - - - - - - -
q1 - 18,53 6,19 3,65 2,56 1,95 1,56 1,29 1,10 0,94 0,82 0,73 0,65 0,58 0,52 0,47 0,43 0,39 0,36
q2 - - - 33,92 13,44 7,60 5,26 4,00 3,22 2,68 2,29 1,99 1,76 1,57 1,41 1,28 1,17 1,08 1,01
q3 - - - - - 31,11 23,00 12,22 8,28 6,24 4,99 4,15 3,54 3,08 2,73 2,44 2,20 0,00 0,00
q4 - - - - - - - 25,45 15,85 17,69 11,67 8,68 6,89 5,71 4,86 4,23 3,73 3,34 3,05
largeur (m) 0.190 m
q0a(1) 21,83 11,27 6,41 4,06 2,76 1,97 1,45 1,07 0,79 0,59 0,46 - - - - - - - -
q0b(2) 19,02 8,87 5,02 3,16 2,13 1,50 1,09 1,06 0,79 0,59 0,46 - - - - - - - -
q1 - 25,15 8,40 4,96 3,47 2,65 2,12 1,75 1,49 1,28 1,12 0,99 0,88 0,79 0,71 0,64 0,59 0,53 0,48
q2 - - - 52,85 18,24 10,31 7,14 5,43 4,37 3,64 3,10 2,70 2,38 2,13 1,92 1,74 1,59 1,46 1,35
q3 - - - - - 42,22 31,21 16,58 11,24 8,47 6,77 5,63 4,81 4,18 3,70 3,31 2,99 2,72 2,49
q4 - - - - - - - 34,55 21,33 24,01 15,84 11,78 9,36 7,74 6,60 5,74 5,07 4,53 4,01

si l>1m: 1 étançon si l>2m: 2 étançons si l>3m: 3 étançons


au 1/3 et 2/3 au 1/4, 1/2 et 3/4

appui minimum = 20cm


(1)
q0a : on accepte la décompression du béton jusqu’à la fi ssuration (à éviter en cas d’ambiance agressive (humidité,…)
(2)
q0b : on n’accepte pas la décompression du béton
Support de maçonnerie pour création de baies

Conseils de pose
1. Les appuis Les prélinteaux PREBEL reposent sur une maçonnerie et sont donc solidarisés
à cette dernière grâce à une couche de mortier.
La longueur d’appui sera déterminée de manière à limiter la contrainte à l’appui
face à la contrainte admissible en compression du matériau support et à assu-
rer une longueur d’ancrage suffisante des fils.

2. Etayage Sur base d’un poids de maçonnerie de 160 / 240 / 320 kg/m sur un linteau de 9,
14 ou 19 cm de large, il est impératif de respecter l’étayage décrit ci-dessous :

Si la distance entre appuis du prélinteau est comprise entre 1 et 2 mètres,


il est nécessaire de prévoir un étai à mi- portée.
Si la distance entre appuis du prélinteau est comprise entre 2 et 3 mètres,
il est nécessaire de prévoir 2 étais au 1/3 et 2/3 de la portée.
Si la distance entre appuis du prélinteau est comprise entre 3 et 3,6 mèt-
res, il est nécessaire de prévoir 3 étais au ¼, à la moitié et au ⅔ de la portée.
Si la distance entre appuis est inférieure à 1 mètre, il n’y a pas lieu de pré-
voir des étais.
Ce poste comprend la fourniture et la pose de prélinteaux en béton précon-
traint par des fils d’acier crantés audessus des baies de portes et fenêtres.
Ces prélinteaux serviront à supporter l’ouvrage en maçonnerie de blocs béton
porteur ou non-porteur et créer ainsi des linteaux à proprement parler

TABLE DES DISTANCES MAXIMUM ENTRE ÉTAIS (M)


Nombre de tas de blocs
Largeur linteau 1 2 3 4 5
90 mm 1,2 0,9 0,9 0,9 0,8
140 mm 1,6 4,3 1,1 1 1
190 mm 1,6 1,4 1,2 1,1 1
9

Cahier
des Les matériaux

charges
Les prélinteaux, d’une hauteur de 55 mm, seront préfabriqués en usine à partir
d’un béton précontraint par des fils d’acier crantés. Le nombre de fils, leur posi-
tionnement et la tension appliquée varieront selon les portées utiles.
Leurs largeurs, de 90 mm, 140 mm ou 190 mm, seront déterminées en fonction
de la maçonnerie en béton qu’ils supportent.
Leurs longueurs seront définies par les baies à créer et ce, en tenant compte
des appuis minimums fixés par le fabricant.
Leur finition sera à la fois esthétique lorsque la maçonnerie en blocs béton
restera apparente et suffisamment rugueuse pour permettre l’adhérence des
enduits éventuels.

La mise en œuvre
Le prélinteau en béton précon- Avant leur mise en oeuvre, les éléments seront complètement nettoyés et
traint représentera la zone de humidifiés.
traction sur laquelle on applique Les prélinteaux reposeront sur une maçonnerie en bloc béton et seront soli-
de la maçonnerie en fonction des darisés à celle-ci à l’aide d’un lit de mortier de ciment.
portées et des charges utiles.
Après séchage, cette dernière L’entrepreneur veillera à ce que chaque prélinteau soit placé d’aplomb,
devient la zone de compression aligné et de niveau.
nécessaire. La résistance à la Les prélinteaux ne peuvent pas reposer sur des blocs creux sauf si ces blocs
compression de la maçonnerie ou ont été remplis de béton au préalable.
du béton, ainsi que la hauteur de Il est important de veiller à ce que les joints verticaux de la maçonnerie con-
l’ensemble peuvent être déter- stituant la zone de compression soient bien remplis.
minées par calculs.
Linteaux en béton précontraint

Fiche technique
Qualité béton usine C30/37

DIMENSIONS (en cm)


Largeur Hauteur kg Longueur
9 19 41 kg/m 100 à 400 (tous les 20cm)
14 19 59 kg/m 100 à 400 (tous les 20cm)
19 19 78 kg/m 100 à 400 (tous les 20cm)

Charge utile (KN/m)


en fonction de la
portée (m)
Tableau des charges
11

Charge utile
(KN/m) en fonction
de la portée (m)

Portée (m) 1,2 1,4 1,6 1,8 2 2,2 2,4 2,6 2,8 3 3,2 3,4 3,6 3,8 4
9 x 19 14,87 10,81 8,18 6,37 5,08 4,12 3,40 2,83 2,38 2,02 1,72 1,48 1,27 1,10 0,95

14 x 19 28,98 21,17 16,11 12,63 10,15 8,31 6,91 5,82 4,96 4,26 3,69 3,22 2,82 2,49 2,20

19 x 19 49,34 36,07 27,46 21,55 17,33 14,21 11,83 9,98 8,51 7,33 6,36 5,55 4,88 4,31 3,82

Linteaux creux
Le linteau ayant la hauteur d’un bloc de maçonnerie traditionnel, cela ne néces-
site ni étançonnement pour des longueurs inférieures à 3 mètres, ni un ajuste-
ment des blocs en hauteur.
Dalles alvéolées en béton précontraint

PREBEL
Généralités

Les planchers en béton, appelés hourdis, sont aujourd’hui devenus des élé-
ments indispensables pour la construction des bâtiments.
Ces éléments préfabriqués constituent une solution rapide et économique pour
réaliser un plancher solide et résistant au feu pour une nouvelle construction.
En outre, la précontrainte permet d’éviter la fissuration du béton.
Ces hourdis sont disponibles en 3 hauteurs (120 mm, 150 mm et 200 mm) et en
3 largeurs (340 mm, 590 mm et 1200 mm), permettant ainsi un bon recouvre-
ment des locaux.
La face inférieure est lisse, ce qui permet de ne pas plafonner si souhaité.
La précontrainte permet de réduire de façon significative, voire, d’annuler les
déformations différées dues au fluage du béton, ce qui présente un avantage
important par rapport aux hourdis en béton armé. Références

Données techniques
NBN EN 1168+A3 : Produits préfa-
briqués en béton - Dalles alvéolées.
Les hourdis PREBEL sont des hourdis en béton dont la précontrainte est NBN EN 13369 : Règles communes
réalisée au moyen de fils mis sous tension. pour les produits préfabriqués en
La section et la position des armatures sont déterminées en fonction: béton.
des charges demandées et des portées, de façon à empêcher la Probéton - Benor RA 21-605 :
fissuration sous charges de service Produits préfabriqués en béton
- Dalles alvéolées.
et également de la résistance au feu souhaitée.
PTV 201 Probéton - Benor :
Eléments préfabriqués de plan-
chers alvéolés en béton armé et
précontraint.
NBN B03-003 :2003 :
Déformation des structures -
Valeurs limites de déformation
– Bâtiments.
NBN EN 1992-1-1 : Eurocode 2 :
Calcul des structures en béton
– Partie 1-1 : Règles générales et
règles pour les bâtiments.
NBN EN 1992-1-2 : Eurocode 2 :
Calcul des structures en béton
– Partie 1-2 : Règles générales
– Calcul du comportement au feu.
13

Mise en
œuvre Manutention

Lors de la manutention les hourdis sont soulevés en deux points en veillant à


limiter les porte-à-faux à 1 m maximum. Lors du stockage, les cales d’appuis
doivent être parfaitement superposées.

Etançonnement Percements

Dans les cas les plus courants, Des percements jusqu’à 80 mm de


l’étançonnement lors de la pose n’est diamètre réalisés au droit des alvéo-
pas nécessaire. les ne modifient pas la résistance des
hourdis.

Appuis

La longueur minimale des appuis


est de 7cm de part et d‘autre.

Chevêtres

Si des ouvertures plus grandes


sont à réaliser, des enchevêtrures
sont nécessaires. Les chevêtres
sont déterminés en fonction de
la dimension et de la position des
ouvertures.

Les chevêtres sont fournis sur demande.


Dans certains cas, les hourdis supportant les chevêtres doivent être renforcés.
Dalles alvéolées en béton précontraint

Mise en œuvre
Joints Les joints sont comblés à l’aide de bé-
ton afin que les hourdis collaborent
entre eux et fonctionnent comme une
dalle monolithique. Il faut veiller à rem-
plir efficacement les joints.
La qualité du béton constituant les
joints doit être au minimum C25/30.
A titre d’exemple, la composition du bé-
ton peut être la suivante pour 1 m3 :
ciment 32,5 : 350 kg
sable 0/2 : 600 kg
pierres 2/14 : 1300kg

Dalle de Pour augmenter la capacité portante du plancher et améliorer la répartition


des charges concentrées, une dalle de compression peut être mise en oeuvre.
compression Cette dalle est également utile pour éviter les fissures au-dessus des appuis
si celle-ci est armée de façon adéquate.
La dalle de compression doit avoir une épaisseur minimale de 4 cm et être
armée d’un treillis 150/150/5/5. Pour une dalle d’une épaisseur supérieure, un
treillis 150/150/6/6 est recommandé.
Des armatures complémentaires peuvent être nécessaires en cas de charge
concentrée importante ou si on veut limiter la fissuration au droit des appuis.
La dalle de compression doit être coulée en même temps que les joints entre
les hourdis.
La qualité du béton constituant les joints et la dalle de compression doit être
au minimum C25/30.

Résistance au feu
Les hourdis sont fournis pour présenter une résistance au feu de 1h.
Cette résistance au feu des hourdis est établie sur base de la norme
NBN EN 1992-1-2 qui détermine la position des armatures dans ces
hourdis.
Cette exigence modifie la position des fils de précontrainte mais n’a
pas d’incidence sur les portées maximales définies plus loin.
15

Fiche
technique
DALLES ALVÉOLÉES EN BÉTON PRÉCONTRAINT
Type VH 120 VH 150 VH 200
Hauteur (mm) 120 150 200
Largeur (mm) 586 586 586
Poids de transport (kg/m2) 1,98 2,20 2,62
Poids théorique (kN/m )
2
2,30 2,64 3,27
Béton de remplissage (l/m2) 7,70 10,42 16,21

Qualité béton usine C40/50


Qualité béton chantier C25/30

Tableau de charges
Dalles alvéolées
Charge utile (KN/m2) en fonction de la portée (m)
Dalles alvéolées en béton précontraint

Diagrammes des portées

Les cotations au-dessus des hourdis représentent les cotations des axes des
alvéoles tandis que les cotations sous les hourdis représentent les positions
possibles des barres.

Hourdis H=120 mm
17

Hourdis H=150 mm

Hourdis H=200 mm
Combinaison poutrains - entrevous

Domaine d’application
Le système est simple : des poutrelles en béton ancrées dans les murs sur lesquelles viennent se reposer des entrevous
en béton. Une chape de compression est ensuite coulée sur l’ensemble.

De prime abord, cette combinaison poutrains - claveaux s’avère être la solution idéale pour la rénovation d’un immeuble si
l’on désire atténuer les inconvénients du bois. On obtiendra alors un plancher rigide, ininflammble, inaltérable et pouvant
atteindre des capacités portantes très élevées. Elle s’avère également être la solution la plus souple puisque la pose de
ces éléments sera plus facile que la manipulation de hourdis traditionnels.
Le béton moderne est un matériau prodigieux dont la technicité et la comple-
xité structurelle sont généralement insoupçonnées. Les proportions, les addi-
tifs, les techniques de compression et de précontrainte évoluent constamment
depuis son utilisation dans la construction moderne.
Spécialiste depuis plusieurs dizaines d’années dans la conception et la fabri-
cation de matériaux en béton précontraint, E. Victor-Meyer S.A. a développé
la gamme PREBEL. Soucieuse de maitriser la qualité grâce à des techniques
poussées, la société a en son sein un laboratoire assurant aux poutrains cla-
veaux PREBEL la plus haute qualité.
Il s’agit ici d’un produit semi-préfabriqué répondant à la norme EN 15037-1
et NBN B21-616. Classe de résistance du béton est C30 / 37.

Il existe deux
Type TF10133, poutrain avec une longueur jusqu’à 3 mètres.
types de Type TF10134, poutrain avec une longueur jusqu’à 5 mètres.
poutrains : Type TF10135, Poutrain avec une longueur au déla de 5 mètres.
Le poids des poutrains par mètre est 22 kg.

Les poutrains
peuvent être
disposés en ou en
“simple pose” ”double pose”
19

Principe
Également de stock :
Les poutrains de 2,2 mètres à 6,2
mètres sont de stock par pas de 10 Les claveaux ou entrevous en béton, modèles classiques de 35 et 53 cm
cm. Toute autre dimension peut sur une hauteur de 12 cm.
être obtenue sur commande. Le (35 : 180 pces/palette = 1440 kgs – 53 : 120 pces/palette = 1440 kgs)
conditionnement des poutrains
Les claveaux ou entrevous en béton de 53 cm sur une hauteur de 16 cm.
sera de 20 pièces par paquet.
(84 pces/palette = 1092 kgs)

Notre service d’étude est à votre disposition pour vous aider à trouver la meil-
leure solution qui alliera nos produits et vos souhaits. Il vous est donc loisible
d’obtenir sur demande un plan de pose particulier qui tiendra compte des char-
ges utiles admissibles en fonction des longueurs des poutrains à utiliser.
Notez également que tous les produits PREBEL bénéficient des meilleures per-
formances, de conseils de pose avisés et d’un suivi technico-commercial.

Les avantages du
poutrain PREBEL

Le principal avantage de la technologie PREBEL est la force du béton


précontraint. Tout comme le béton armé, le béton précontraint asso-
cie béton et armatures, mais y ajoute une force de compression qui
augmente encore sa résistance structurelle.
Eléments les plus importants de la pose, les poutrains sont constitués
de béton précontraint par des fils d’acier crantés. Le nombre de câbles
est déterminé en fonction des portées utiles sous une charge donnée.
La disposition de ces mêmes câbles a été étudiée pour obtenir des per-
formances optimales.
Les avantages sont évidents :
Un excellent rapport légèreté/solidité
Une facilité de pose
Une adhérence aux enduits
Une large gamme toujours disponible de stock
Combinaison poutrains - entrevous

Tableaux des
charges utiles
TYPE DE CLAVEAUX
Chape Pose 2 2,1 2,2 2,3 2,4 2,5 2,6 2,7 2,8 2,9 3 3,1 3,2 3,3 3,4 3,5 3,6 3,7 3,8 3,9
TA53-120 60 simple 1620 1534 1437 1348 1268 1186 1073 973 883 803 730
TA53-120 60 double 3540 3182 2872 2602 2365 2155 1969 1804 1656 1523 1403
TA35-120 60 simple 2400 2276 2138 2012 1881 1709 1556 1420 1298 1189 1090
TA35-120 60 double 4620 4161 3763 3416 3111 2842 2604 2391 2201 2030 1876
TA53-160 60 simple 2541 2402 2249 2105 1909 1736 1582 1446 1323 1214 1114
TA53-160 60 double 5043 4550 4119 3743 3412 3121 2862 2632 2425 2240 2073
TA53-120 60 simple 969 891 820 754 695 640 590 543 500
TA53-120 60 double 1797 1668 1550 1442 1344 1253 1170 1094 1023
TA35-120 60 simple 1415 1308 1211 1123 1042 967 899 836 778
TA35-120 60 double 2383 2217 2065 1927 1801 1685 1578 1479 1388
TA53-160 60 simple 1480 1370 1271 1180 1097 1020 950 885 825
TA53-160 60 double 2677 2494 2326 2174 2034 1906 1788 1679 1578
TA53-120 60 simple
TA53-120 60 double
TA35-120 60 simple
TA35-120 60 double
TA53-160 60 simple
TA53-160 60 double
3 fils

Tableau de charges
Claveaux en béton TA53-120
21

4 4,1 4,2 4,3 4,4 4,5 4,6 4,7 4,8 4,9 5 5,1 5,2 5,3 5,4 5,5 5,6 5,7 5,8 5,9 6 6,1 6,2 6,3 6,4 6,5

461 424 390 358 328 300 274 250 227


957 896 839 787 738 692 649 609 571
724 674 627 584 543 505 470 437 406
1304 1226 1153 1085 1022 963 908 856 808
770 718 671 626 583 543 506 470 437
1485 1399 1318 1244 1174 1109 1048 991 937
577 535 495 459 424 392 362 334 308 283 260 238 217
1150 1079 1014 953 897 844 794 748 705 664 625 589 555 523 492 463 436 410 386 363 340 319 299 280 262 245
882 824 771 721 674 631 590 552 516 482 451 421 393 366 341 318 295 274 254 235 216 199
1551 1461 1377 1299 1227 1159 1095 1036 980 927 878 831 788 746 707 670 635 602 571 541 512 485 459 435 412 389
944 883 826 772 723 676 633 593 554 519 485 453 423 395 369 343 320 297 275 255 236 217 200
1808 1705 1608 1519 1435 1357 1284 1216 1151 1091 1034 981 930 883 838 795 755 717 681 646 614 583 553 525 498 472
4 fils 5 fils

Tableau de charges Tableau de charges


Claveaux en béton TA35-120 Claveaux en béton TA53-160
Combinaison poutrains - entrevous

Conseil de pose
Appuis

Les poutrains doivent être en appui sur une longueur de 10 cm au minimum et


placés à intervalles réguliers. Au préalable, un support continu sera réalisé de
manière transversale au sens de la portée, en veillant à suivre le plan de pose
du fabricant. Le respect des exigences imposées par la résistance de la maçon-
nerie est de mise.

Bétonnage Etayage

Après la pose des claveaux, une chape de compression armée de treillis d’acier Une fois les poutrains posés, il est in-
de 150/150/6/6 sera coulée. dispensable de placer des étais :
La mise en oeuvre devra s’effectuer dans les règles de l’art, en suivant la com- Jusqu’à 5 m de portée, 1 étai à
position minimale par m³ de béton : mi-distance
Ciment 32,5 : 350 kg Jusqu’à 6,2 m de portée, 2 étais au
Sable 0/2 (Rhin – Meuse) : 600 kg ⅓ et ⅔ de la longueur
Gravier concassé 2/16 : 1300 kg Attention de placer les étais avant la
Afin de respecter la qualité et le rendement de la dalle de compression, soulig- pose des entrevous.
nons l’importance que celle-ci soit d’une épaisseur minimale de 6 cm sur les Les étais ne peuvent être retirés que
claveaux. lorsque la chape de compression aura
atteint une résistance suffisante d’au
moins 30 N/mm², généralement ob-
tenue après 21 jours. Les poutrains
ne peuvent en aucun cas être endom-
magés par des percements ou des
découpes.

Cahier des charges


Ce poste comprend la fourniture et la pose d’une dalle portante à caractère monolithe composée de poutrelles
préfabriquées en béton précontraint, d’entrevous en béton et d’une chape de compression armée coulée sur place.

Les matériaux: Les poutrelles de support préfabriquées en usine seront composées de bé-
ton précontraint par des fils crantés.
POUTRAINS En forme de Trenversé, ils présenteront une base de 100 mm et une hauteur
de 130 mm.
L’acier de précontraint doit satisfaire aux prescriptions de la NBN I 10.
Le nombre de fils, leur tension et leur position sera définie par le fabricant
afin d’atteindre les surcharges utiles demandées d’après les portées spéci-
fiques.
Les poutrains ne présenteront aucun trou de forage ou percement de quel-
que nature que ce soit.
23

CHAPE DE COMPRESSION ENTREVOUS

Epaisseur de 6 cm au-dessus des Type béton :


entrevous. Base 53 cm et 35 cm avec une épaisseur de 12 cm.
Type de béton : minimum C25/30 Base 53 cm avec une épaisseur de 16 cm.
pour atteindre une résistance Constitués d’un bloc creux en béton, leurs ancrages sur les poutrains per-
d’au moins 30 N/mm² après mettront à la surface inférieure d’être parfaitement plane. Leur finition in-
28 jours. férieure sera lisse et prête à être plafonnée.
Les armatures seront de type
treillis soudé de 150/150/6/6. Le choix des entrevous se fera en concertation entre le fabricant et l’auteur
du projet dans un souci esthétique mais également dans le but d’atteindre
des charges d’exploitation spécifiques.

La mise en ETAYAGE
œuvre L’écartement entre les lignes d’étais n’excèdera pas 2.5 m.
La reprise des étais doit se faire à même un sol stable.
Une étude sera réalisée au préala- Les étais seront placés après la mise en place des poutrains et avant la pose
ble pour déterminer le sens, le type des entrevous.
de pose et le type de claveaux qui L’enlèvement des étais ne pourra se faire que lorsque la chape de compressi-
permettront d’atteindre les charges on aura atteint la résistance de 30 N/mm² (comptez plus ou moins 21 jours).
utiles admissibles demandées, en
tenant compte des recommanda-
tions du fabricant.
En outre, un plan de pose tenant APPUIS
compte des exigences particulières Avant la pose des poutrains, un support continu sera réalisé perpendiculaire-
et déterminant les simples ou dou- ment au sens de la portée. Si la dalle portante s’appuie sur un mur existant, les
bles poses sera soumis à l’approba- ouvertures nécessaires seront réalisées aux intervalles déterminés par l’entraxe
tion de l’auteur du projet. du type de pose et de claveaux définis par le plan de pose. Les poutrains seront
Enfin, les planchers qui doivent pré- placés dans les ouvertures sur un lit de mortier d’au moins 2 cm d’épaisseur. Le
senter une résistance particulière vide restant entre les poutrains et les ouvertures seront remplis sur toute la
au feu feront l’objet d’un dimension- profondeur avec du mortier, et cela avant la pose des claveaux.
nement adapté, justifié par une note Les poutrains seront posés dans le sens et de la manière indiquée sur le plan de
de calcul conforme à la norme EN pose approuvé par l’auteur du projet. La longueur d’appui sera de 10 cm.
1992-1-2.

CHAPE DE COMPRESSION
La chape de compression doit être coulée en une seule fois sur toute l’épaisseur, de manière à ce qu’elle forme
un ensemble avec les éléments sousjacents.
La surface sera bien nettoyée et humidifi ée avant de couler le béton.
L’entrepreneur devra prévoir les armatures nécessaires en treillis soudés de 150/150/6/6 ainsi que d’éventuelles
barres d’acier supplémentaires. Ce treillis sera posé en continu jusque sur les appuis.
La qualité du béton, exigée auprès du fournisseur, devra au moins être égale à la catégorie C25/30
Siège social: Avenue de Norvège, 45 • B-4960 Malmedy
une marque de: Siège d‘exploitation: Rue du passage d‘Eau 1 • 4681 Hermalle-sous-Argenteau
T: +32 80/33 71 93 • info@victor-meyer.be
www.victor-meyer.be