Vous êtes sur la page 1sur 2

S O U S L E H A U T PAT R O N A G E D E

MONSIEUR EMMANUEL MACRON


PRÉSIDENT DE LA RÉPUBLIQUE

Jeudi 6 février Vendredi 7 février Samedi 8 février


10H> 12H SALLE DE L’AUBETTE 16H> 18H SALLE DE L’AUBETTE 10H> 12H SALLE DE L’AUBETTE 16H> 18H SALLE DE L’AUBETTE 10H> 12H SALLE DE L’AUBETTE 16H> 18H SALLE DE L’AUBETTE

TOUS EXPERTS ! ÉDUQUER PAR NOS TABLETTES QU’ALLONS NOUS FAIRE POUR DÉFINITIVEMENT JEUNE ET BEAU : NOS ENFANTS FACE LA MISOGYNIE :
Qui sait quoi ? Les experts sont-ils vraiment experts La société, la science et la technique évoluent rapide- LES PERSONNES HANDICAPÉES ? LA DICTATURE DES APPARENCES À LA PORNOGRAPHIE LES ORIGINES DU MÂLE
ou bien sont-ils sous l’influence de lobbies et d’idéolo- ment. En quelques années à peine, les écrans (le plus La prise en charge des personnes les plus dépendantes La société semble vouloir nous imposer la jeunesse et la Il est bien loin le temps où l’entrée dans la sexualité Comment comprendre que l’histoire du genre hu-
gies ? À force d’être engloutis sous pléthore d’informa- souvent connectés) sont devenus des compagnons et les plus fragiles semble un assez bon indicateur de beauté, quels que soient notre âge ou notre apparence pouvait s’effectuer de manière progressive et singulière. main compte aussi peu de femmes célèbres parmi
tions sans pouvoir démêler le vrai du faux, ne sommes- indispensables, notamment chez les plus jeunes. l’état de santé de notre société. Quelles que soient les physique. Il est de plus en plus difficile de résister à la Dans bien des cas, son apprentissage passe par la por- ses scientifiques, ses écrivains, ses gouvernants,
nous pas devenus des citoyens désabusés, prêts à tout Interfaces pédagogiques, moyens de communication, évolutions de la technique et de la médecine, il y aura tendance du corps sain dans un esprit sain. Sous couvert nographie qui disperse, gratuitement et sans contrôle, ses philosophes et ses révolutionnaires ? D’où
croire ? Le bon sens, l’intime conviction, la croyance ou supports d’information, moyens d’accès à la culture, toujours des individus plus vulnérables que d’autres qu’il de la médecine, on nous intime l’ordre de changer notre ses codes mainstream aux quatre vents. Quelles consé- provient cette haine des femmes, qui depuis la nuit
même l’expérience personnelle sont-ils de bons conseils loisirs connectés - le tout survitaminé à l’intelligence nous faudra intégrer et aider. Où en sommes-nous et vers alimentation, notre activité physique, nos mauvaises quences cela pourrait-il bien avoir sur nos enfants et sur des temps a conduit à de telles disparités ? Peut-
? Vivons-nous les limites d’un système démocratique où artificielle - les écrans ne connaissent ni frontières ni quoi nous dirigeons-nous, en matière de prise en charge manies ou nos petites faiblesses. Il faut faire des ré- la société en générale ? Quel type de contrôle pourrait on vraiment lutter pour l’égalité femme-homme
tout le monde a le droit de donner son avis et où chacun censure (ou presque). Pourtant, ils sont aussi l’objet du handicap ? gimes, des squats et du cross fit, parfois avoir recours à être proposé ? sans s’intéresser au pourquoi du comment de la
est susceptible d’acquérir un savoir ? d’une inquiétude grandissante. Entre «c’était mieux de la chirurgie, pour faire coïncider notre apparence aux misogynie ?
• Bénédicte AUTIER • Carine RADIAN • Coryne HUSSE • Luc GATEAU • Israël NISAND • Marie-Hélène COLSON • Maurice CORCOS
• Brigitte-Fanny COHEN • Israël NISAND • Madeleine AKRICH avant» et «faisons confiance aux nouvelles généra- gravures modernes de la mode. Et sur le plan de l’esprit,
• Sebastien BRETON • Thomas ROHMER • Amina YAMGNANE • Catherine LE MAGUERESSE
• Philippe BRETON tions», nous tenterons de nous forger un avis sur cette nous ne sommes pas plus libres, puisqu’il nous faut • Eliane VIENNOT
lucarne ouverte sur notre société. méditer, être positifs et bienveillants. Que ne sommes-
• Guy HEITZ • Lev FRAENCKEL • Marc NEISS • Sarah SANANES nous pas prêts à faire pour repousser la sénescence de
14H> 16H SALLE DE L’AUBETTE notre corps et de notre esprit ? 14H> 16H SALLE DE L’AUBETTE
14H> 16H SALLE DE L’AUBETTE 19H> 21H SALLE DE L’AUBETTE
• David LE BRETON • Maurice MIMOUN • Olivier PUTOIS
LA MÉDECINE : À CONSOMMER LA PLACE DU PÈRE ?
QU’ALLONS-NOUS FAIRE DU CANCER ?

QUEL HUMAIN
19H> 21H SALLE DE L’AUBETTE LES SOIRÉES DU FORUM
SANS MODÉRATION ? Techniquement, un père, en tant que personne physique et
Les progrès de la médecine seront-ils en mesure de LES SOIRÉES DU FORUM Quel que soit le supermarché que l’on fréquente, nous 18H> 19H SALLE DE L’AUBETTE morale, n’est plus indispensable à l’élaboration d’un enfant. LA SEXUALITÉ DE DEMAIN
venir à bout du crabe qui, depuis la nuit des temps, nous Le statut de père, qui semble avoir joué un rôle important
tourmente et nous accable ? Désormais, il est possible SUIS-JE LE GARDIEN DE MA PLANÈTE ? sommes en droit d’exiger une qualité de pommes, de
pâtes ou de lessives équivalente. En va-t-il de même en QUAND ART ET SANTÉ ENTRENT EN dans l’histoire de l’humanité, est-il en train de disparaître
Faire l’amour avec un robot, faire l’amour à distance, as-
de détecter les cancers de plus en plus précocement souvir tous ses fantasmes, décupler le plaisir, améliorer
JOUTE.

Imprimé par Gyss Imprimeur S.A.S., 17 rue du Thal - BP27 | 67211 Obernai Cedex
POUR DEMAIN?
L’activité humaine épuise certaines ressources, menace matière de médecine ? Peut-on exiger telle qualité de ou de se métamorphoser ? Comment allons-nous négocier ses performances, modifier l’apparence des appareils
et parfois même, grâce aux prouesses de la génétique, JOUTE ORATOIRE ÉTUDIANTE AU FORUM EUROPÉEN ce virage sans précédent ?
de les dépister avant même qu’ils n’apparaissent. En la biodiversité et modifie profondément le climat, soins ou telle efficacité ? C’est en tout cas la tendance génitaux, trouver des partenaires sur internet et jouir à
faisant planer la menace d’une sixième extinction et vers laquelle nous semblons nous aventurer. Notation DE BIOÉTHIQUE • Guillaume DURAND • Irène THÉRY • Ludovine DE LA ROCHÈRE la demande, cela pourrait bien être la sexualité de de-
cancérologie, les avancées sont rapides et visibles,
d’un effondrement civilisationnel. Outre l’éco-anxiété des médecins, remboursement ou déremboursement de • Maurice CORCOS • Maud NISAND main. Mais le risque, lorsqu’on évolue dans une société

Ne pas jeter sur la voie publique


le traitement passe du prêt-à-porter au sur-mesure et En partenariat avec l’association Apogée Culture des
gagne en efficacité, quitte à faire passer, parfois, la (ou «green dépression») qui gagne une partie non né- certains actes ou pratiques, évolution globale du sys- qui marchandise nos désirs et nos plaisirs à grand ren-
gligeable de la société, l’impression que l’être humain tème de santé… Si chacun semble en droit d’exiger des étudiants du master Politique et Gestion de la Culture de fort de nouvelles technologies, n’est-il pas finalement
prise en charge de la maladie avant celle du patient. Sciences Po Strasbourg et avec le soutien du MAMCS
De quelle manière traiterons-nous le cancer demain ? devrait s’éclipser de cette grande équation émerge petit soins pour être en bonne santé, la médecine, pour autant, d’appauvrir ou d’aseptiser notre univers fantasmatique ?
à petit. Prenons le temps de nous poser la question, non ne remplit pas tous les critères d’un bien de consomma-

2020
Quels impacts devons-nous attendre des changements • Agnès GIARD • Carole BURTÉ • Serge TISSERON
qui s’opèrent dans nos modes de vie ? pas de la responsabilité de l’être humain dans le péril
écologique, mais de sa place au sein d’une nature qu’il
tion courante. DU 3 FÉVRIER Salle de l’Aubette à Strasbourg / live internet
• Alain TOLEDANO • Christine MAUGARD • Fabrice DENIS
• André GRIMALDI • Bernard BAERTSCHI • Eric FIAT • Olivier PUTOIS
AU 8 FÉVRIER www.forumeuropeendebioethique.eu
modifie à son gré.
• Xavier PIVOT
• Cynthia FLEURY • Laurent ALEXANDRE 10 ÉDITION
e

19H> 21H SALLE DE L’AUBETTE

LES SOIRÉES DU FORUM


DEVONS-NOUS APPRENDRE LA LIBRAIRIE KLÉBER CONSACRERA SES VITRINES
À REDEVENIR HUMAINS ? AU FORUM EUROPÉEN DE BIOÉTHIQUE ET PROPOSERA UNE SÉLECTION
RENCONTRE AVEC FABRICE MIDAL DE LIVRES LIÉS AUX THÉMATIQUES DES TABLES RONDES
L’INTÉGRALITÉ DE L’ÉVÉNEMENT SERA DIFFUSÉ
DANS SA SALLE BLANCHE AU DEUXIÈME ÉTAGE.
Sous le patronage de
• Fabrice MIDAL • Aurélien BENOILID Sous le patronage de Madame Marija Madame Agnès BUZYN,
EN DIRECT SUR NOTRE SITE INTERNET : Ce programme est susceptible d’être modifié ; vous pourrez retrouver des Pejčinović Burić, Secrétaire Général
du Conseil de l’Europe
Ministre des Solidarités
et de la Santé
www.forumeuropeendebioethique.eu mises à Jour régulières sur le site : www.forumeuropeendebioethique.eu
BOULEVARD
DES PRODUCTIONS
Lundi 3 février Mardi 4 février Mercredi 5 février
19H> 21H SALLE DE L’AUBETTE 10H> 12H SALLE DE L’AUBETTE 16H> 18H SALLE DE L’AUBETTE 10H> 12H SALLE DE L’AUBETTE 18H> 19H SALLE DE L’AUBETTE

QUEL HUMAIN
CONFERENCE INAUGURALE LA MÉDECINE AUX MAINS L’HOMME AUGMENTÉ LES NANOTECHNOLOGIES : FIN DE VIE ET OBSTINATION DÉRAISON-
QUEL EST CE DIABLE QUI NOUS POUSSE DE L’INTELLIGENCE ARTIFICIELLE ? Qu’elle était simple la médecine lorsqu’elle s’appliquait à PROMESSES ET DANGERS NABLE. DISCUSSIONS AUTOUR
À L’INTEMPÉRANCE ? Les médecins du monde entier ont appris à côtoyer, par- réparer ce que la nature avait fait dysfonctionner ! Mais Travailler à l’échelle du nanomètre, c’est travailler D’UN CAS CLINIQUE

POUR DEMAIN?
fois sans s’en rendre compte, des assistants artificiels dès lors que la science et la technique nous permettent à l’échelle de l’atome et de la molécule. Pour celui
• Israël NISAND
et à leur faire confiance. Ce qui n’était au départ qu’un d’améliorer une fonction naturelle de notre corps, ne qui détient ce pouvoir, tout semble possible. Né de la En Partenariat avec
simple gadget s’est bien vite imposé comme un outil nous rend-elle pas un peu malade de ne pas en être matière, l’homme en devient le sculpteur, parfois même l’Espace de Réflexion Ethique Grand Est
LA MÉDECINE ET LE SOIN DEMAIN : indispensable. Mais si la machine devenait plus efficace doté naturellement ? Si l’homme réparé suscite de le créateur, autorisant tous les fantasmes. Mais qu’en
VERS QUELLE HUMANITÉ ? que le médecin, fait de chair et de sang, pour poser un nombreuses questions bioéthiques, l’homme augmenté
ouvre un gouffre d’interrogation et nous interpelle sur la
est-il réellement ?
• Gregoire MOUTEL
diagnostic ou choisir le meilleur traitement, serions-nous • Alexei GRINBAUM • Judith MEHL • Thierry MAGNIN
prêt à faire confiance à son intelligence artificielle ? société de consommation, la compétitivité internationale

2020
Moins faillibles, moins fatigables et moins chers, ces et le relativisme éthique.
DU 3 FÉVRIER Salle de l’Aubette à Strasbourg assistants ne risquent-ils risquent de se muer en de • Bernard BAERTSCHI • Hervé CHNEIWEISS • Nathanael JARRASSE 14H> 16H SALLE DE L’AUBETTE
19H> 21H SALLE DE L’AUBETTE

AU 8 FÉVRIER / live internet déloyaux concurrents des médecins ? • Marc ROUX


LES SOIRÉES DU FORUM
www.forumeuropeendebioethique.eu • David GRUSON • Guy VALLANCIEN • Jean-Gabriel GANASCIA QUE FEREZ-VOUS DE NOUS QUAND NOUS PRENONS-NOUS POUR DIEU ?
10e ÉDITION • Jean SIBILIA
NOUS DEVIENDRONS VIEUX ?
19H> 21H SALLE DE L’AUBETTE L’Homme est capable de rédiger et d’appliquer ses
La vieillesse précède la mort. Il est donc assez logique
propres lois, d’agir sur la matière, de décrypter les
LES SOIRÉES DU FORUM qu’elle nous fasse peur et que l’on veuille s’en prémunir.
LA LIBRAIRIE KLÉBER 14H> 16H SALLE DE L’AUBETTE La vieillesse est aussi l’aboutissement de de toute une
arcanes de la mécanique naturelle des êtres et des
Le Forum Européen de Bioéthique fête ses dix ans. inamovibles de notre civilisation, semblent se méta-
CONSACRERA SES VITRINES LA SANTÉ CONNECTÉE : vie passer à chercher le bonheur, à construire sa famille
étoiles, de connaître par avance ce que le sort de l’hé-
Dix années passées à débattre de questions aussi morphoser sous nos yeux. Et nous sommes comme des
AU FORUM EUROPÉEN LE GÉNOME ET LA MEDECINE FAITES GAFFE AUX GAFAM ou à servir une cause. Il est à la fois le sommet de la
rédité lui prépare, de lutter contre la nature morbide et
mortelle de la vie et même de connaître sa position dans
fondamentales que la mort, la  naissance, la filia- lapins devant les phares d’une automobile, sidérés par SUR MESURE montagne et le bord du précipice. La vieillesse ne se
tion, le  handicap, la vieillesse, l’économie, la  santé, les enjeux qui fondent sur nous, cédant aux sirènes de DE BIOÉTHIQUE ET PROPOSERA Les progrès de la génétique et de l’épigénétique nous
Les géants du web sont omniprésents y compris dans le définit pas aujourd’hui comme elle se définissait hier
un univers précis et cohérent. Aucune limite ne semble
infranchissable pour ce mammifère bipède, insatiable
secteur de la santé et cela ne semble pas prêt de s’arrê-
le transhumanisme, la sexualité, le genre, la génétique, l’immobilité ou du retour en arrière. UNE SÉLECTION DE LIVRES LIÉS permettent de mieux appréhender l’immense diversité ter. Bien au contraire, ils deviennent des acteurs incon-
et il nous reste à bâtir ce qu’elle sera demain. Que cela
et curieux. Et lorsque la nature des choses lui paraît
l’euthanasie… Dix années d’étonnements, d’indigna- Est-ce la fin d’un monde où le patriarcat multimillé- relève du domaine de la recherche, de la médecine, de la
tions, de larmes et d’éclats de rire. Dix ans et plusieurs naire se délite et disparaît, où c’en est fini de la fata-
AUX THÉMATIQUES DES TABLES des êtres humains. Désormais, la médecine ne s’adres- tournables en accumulant des données personnelles qui famille ou de la société, la question du statut des aînés
trop imparfaite, il n’hésite pas un instant à la parfaire
sera pas, aveuglément, à toute l’humanité, mais de
centaines d’invités venant des quatre coins de l’Europe, lité de notre hérédité et peut-être même un jour de RONDES DANS SA SALLE BLANCHE manière singulière, à chaque individu en fonction de son
en disent long sur notre état physique et psychique (habi-
tudes de vies, facteurs de risques, données biométriques
est un sujet d’une importance inouïe, qui en dit long sur
pour la rendre plus belle, plus solide ou plus rentable.
Si l’Homme semble remplir tout l’espace, quelle place
experts et pédagogues. Une décennie et plusieurs mil- la mort ? Un monde où la maladie et la vieillesse se- AU DEUXIÈME ÉTAGE. patrimoine héréditaire. Que nous réserve cette médecine etc.). Promesse d’une médecine plus efficace, violation
notre humanité.
reste vacante pour Dieu, les religions et les croyances ?
liers de spectateurs et internautes qui sont autant d’ac- ront en option et où le médecin deviendra le bras armé sur mesure ? de notre vie privée ou marchandisation de nos données • Bernard BAERTSCHI • Fabrice GZIL • Georges KALTENBACH
• Delphine HORVILLEUR • Karsten LEHMKUHLER • Michel DENEKEN
teurs de la bioéthique. d’une  intelligence aussi artificielle qu’inhumaine ? personnelles, telles sont les questions soulevées par • Jean-Marie ROBINE • Véronique FOURNIER
• Damien SANLAVILLE • Julie STEFFANN • Jean-Louis MANDEL • Marion MULLER-COLLARD • Sadek BELOUCIF
De 2010 à 2020, le paysage social a changé, les tech- Un monde où le hasard de notre naissance et de notre • Stanislas LYONNET • Thierry FREBOURG l’émergence de la santé connectée.
niques ont évolué, dépassant parfois nos plus folles existence aura laissé place à la volonté de la science et • David GRUSON • Enguerrand HABRAN 16H> 18H SALLE DE L’AUBETTE
prédictions. À plusieurs reprises, la loi de bioé- de la technique ? Un monde où notre maîtrise de la na- • Jean-Francois DELFRAISSY • Laurent SCHMOLL
thique a été révisée pour tenter de suivre la course  ture risque aussi de causer notre perte ? • Nathalie DEVILLIER
effrénée que nous impose sans cesse l’évolution de QU’ALLONS-NOUS FAIRE DE LA MORT ?
la science et de la médecine. Le rite funéraire est un des fondements du passage à la
AURÉLIEN BENOILID, Vice-Président civilisation. Or, l’évolution de nos connaissances sur la
Les défis d’hier ont-ils été relevés ? Ce sera aux généra-
tions futures d’y répondre, et nul doute qu’elles n’auront manière dont on considère le corps humain, l’emprise
globalement décroissante du sacré sur le profane et
à notre égard ni indulgence ni compassion. Mais déjà,
même l’évolution de nos technologies (numérisation des
il nous faut regarder vers demain. Car si les dix années données personnelles, réseaux sociaux…) ne cessent de
passées ont été pure folie, les dix prochaines risquent modifier notre perception de la mort ainsi que la manière
bien d’être encore plus vertigineuses. dont elle est intégrée dans notre société.
Certains de nos repères, des bornes que l’on pensait L’INTÉGRALITÉ DE L’ÉVÉNEMENT SERA DIFFUSÉ
EN DIRECT SUR NOTRE SITE INTERNET : Ce programme est susceptible d’être modifié ; vous pourrez retrouver des • Fiorenza GAMBA • Gregoire MOUTEL • Marie-Frédérique BACQUÉ
www.forumeuropeendebioethique.eu mises à Jour régulières sur le site : www.forumeuropeendebioethique.eu