Vous êtes sur la page 1sur 27

TMS

Comment appréhender l’acquisition et le déploiement


d’un logiciel TMS (Transport Management System) ?
Préambule
• industriels et distributeurs sont de plus en plus nombreux à
réfléchir à l’opportunité de doter leur organisation supply chain de
logiciels dédiés au pilotage de leurs flux de transport terrestres et
overseas.
• En Europe, le taux d’équipement en outil de Transport
Management System (TMS) est inférieur à celui constaté chez les
donneurs d’ordre de la zone Amérique du Nord.
• Ce document a pour ambition d’apporter un éclairage simple à
ceux qui commencent à s’intéresser au sujet des TMS.
Le contexte global
• Les nouveaux flux internationaux impactent
significativement les chaînes logistiques qui ont souvent été
conçues pour une dimension domestique.
• Les déséquilibres des flux ont conduit à une raréfaction des
capacités de transport.
• L’augmentation des prix du pétrole, les contraintes de
sécurité et le manque de visibilité sur les flux transportés
sont les challenges actuels d’une chaîne logistique globale.
• Le transport a longtemps été considéré comme un coût nécessaire, dont
l’impact était plutôt faible sur la marge des entreprises.
• Aujourd’hui, l’augmentation des coûts du transport, le durcissement des
réglementations et la pression grandissante sur la qualité du service du
transport en font un enjeu stratégique.
• Le transport ne peut plus être un poste indépendant qui est seulement à
contrôler. Il est maintenant un maillon essentiel de l’excellence globale de la
chaîne logistique.
COURS SIL – M2- LOGISTIQUE - ESC - 2019
Advanced Planning and Scheduling (APS)
an Advanced Planning & Scheduling (APS) system creates production schedules at high
speed for multiple items and multiple processes, fully integrating sales, manufacturing,
inventory and purchase plans.

COURS SIL – M2- LOGISTIQUE - ESC - 2019


MES - Manufacturing Execution System
Suivi des flux de production pour guider les opérations et réduire les erreurs que pourrait induire une gestion inefficace.

COURS SIL – M2- LOGISTIQUE - ESC - 2019


TMS Software

COURS SIL – M2- LOGISTIQUE - ESC - 2019


• Historiquement, les TMS ont été conçus pour consolider les chargements et
planifier les voyages, afin de minimiser les coûts.
• Aujourd’hui, la pression sur les coûts dans un environnement changeant
nécessite de trouver de nouvelles voies d’efficacité et d’économie afin de
maintenir l’avantage concurrentiel des entreprises.
• Les exigences sont croissantes: sourcing des prestataires, contrôle continu des
coûts de transport, solutions de transport multimodales, gestion de la dimension
internationale (langues, réglementations, devises), nécessité d’une visibilité
totale par une traçabilité globale.
Si la réduction des coûts de transport était encore en 2008 la première
motivation d’achat d’un TMS, elle n’est plus aujourd’hui qu’en 5e position,
devant l’amélioration du service au client, la contribution du transport au
développement de l’activité commerciale, l’innovation, l’amélioration de
l’efficacité et de la productivité des services de transport terrestres et
overseas de marchandises (Source:Gartner).

Dans ce contexte, une infrastructure technologique solide et efficace


s’impose dans un marché de conquête.

39% des chargeurs nord américains utilisent un TMS (Source:Aberdeen).

10% de croissance sont attendus pour les cinq prochaines années sur ce
marché.
Que doit-on entendre par TMS ?
• Le TMS ou Transport Management System est un progiciel qui réunit tout ou
partie des fonctions de gestion du transport de marchandises.
• L’extrême variété des besoins fonctionnels des différents acteurs a conduit à une
offre très diverse, allant du design d’un réseau logistique au suivi en temps réel
des camions, en passant par l’optimisation de voyages, l’amélioration du taux de
remplissage des véhicules, le contrôle des factures, l’EDI automatisé des
commandes et des documents.
• Cette offre peut répondre selon les cas à la demande des chargeurs, des
transporteurs, des organisateurs de transport, des cabinets de conseil.
• A l’intérieur même de ces organisations, elle répondra à des attentes différentes
en fonction du rôle de chacun.
MODELISATION DE LA COUVERTURE FONCTIONNELLE D’UN TMS
A qui s’adresse le TMS ?

• Le TMS s’adresse à tous les acteurs qui, face à la complexité de leurs


flux ou à l’importance relative de leur budget de transport, cherchent à
mieux maîtriser leurs flux (physiques, d’information ou financiers).
• La présentation classique s’organise autour de deux typologies
d’utilisateurs: d’un côté les prestataires qui utilisent le TMS pour gérer
leur outil de production et, de l’autre, les chargeurs qui recherchent la
maîtrise de leur budget et de leur taux de service transport.
• Cependant, cette dichotomie a tendance à s’effacer, les chargeurs
cherchant à élargir leur maîtrise du transport et les prestataires
développant des offres de services de pilotage global (4PL).
A quoi sert un TMS pour un chargeur ?
Si de nombreux chargeurs sont intéressés par un projet TMS, il
leur est souvent difficile de décrire précisément leur besoin, ou
les avantages concrets attendus.
La tâche est d’autant plus ardue que coexistent déjà dans
l’entreprise nombre d’outils aux contours variables, laissant
apparaître des vides fonctionnels, ou au contraire des zones de
recoupement importantes.
Pour être efficace, le TMS doit trouver sa place dans cet
écosystème complexe et créer de la valeur de manière visible en
complétant le puzzle fonctionnel de l’entreprise.
• A titre d’exemple, voici quelques-uns des besoins souvent mis en avant:
-«Contrôler les coûts de transport» c’est faire appel à des fonctions de
normalisation et de valorisation de commandes, afin de pouvoir comparer les
factures de transport reçues avec les calculs du logiciel.
-«Suivre les commandes de transport» demande de consolider l’ensemble des
événements survenus chez les différents prestataires , afin d’assurer une
maîtrise efficace du taux de service transport.
-«Optimiser les tournées» exige l’usage de solveurs qui pourront selon les cas
réduire le kilométrage ou le nombre de véhicules utilisés, optimiser la
palettisation ou le chargement dans les trois dimensions, simuler un schéma
ou un réseau de distribution…
-«Acheter et gérer des appels d’offres» nécessite de faire appel à des plates-
formes collaboratives proposant un grand nombre de prestataires et dotées
de workflows d’appels d’offres et de simulateurs de coûts.
A chacun de ces cas correspondent des profils d’outils différents.
Que peut me rapporter un TMS ?

• Tout investissement nécessite la démonstration d’un retour sur


investissement le plus rapide possible.
• Les gains associés à la mise en place de l’outils ont souvent les
dépenses de transport, l’allègement de tâches administratives
et l’amélioration du taux de service.
• Même si chaque cas est particulier, le tableau ci-dessous
montre que les enjeux liés à la mise en place d’un TMS sont
généralement significatifs.
Quel éditeur choisir ?

• Le choix de l’éditeur est aussi déterminant que celui du


TMS. Si l’outil se choisit par ses fonctions et son
ergonomie, les critères de sélection d’un éditeur sont :sa
capacité d’investissement, ses choix technologiques, sa
dimension internationale, ses roadmaps, sa gamme de
solutions logicielles, sa méthode et ses ressources de
déploiement.
COURS SIL – M2- LOGISTIQUE - ESC - 2019
COURS SIL – M2- LOGISTIQUE - ESC - 2019
L’expérience montre que 4 critères peuvent orienter de manière
efficace le choix d’un chargeur vers l’une ou l’autre des catégories
d’éditeur. Le choix peut s’opèrer en positionnant les curseurs!

COURS SIL – M2- LOGISTIQUE - ESC - 2019


COURS SIL – M2- LOGISTIQUE - ESC - 2019
Les éditeurs du marché peuvent être classé en 3 grandes familles:
• -les éditeurs de TMS spécialisés, qui se caractérisent comme délivrant des
solutions expertes, dédiées à un marché donné (transporteurs routiers,
transitaires, commissionnaires en douane, chargeurs…)et/ou orientées sur une
fonction spécifique (station d’étiquetage, contrôle des coûts, plate-forme
d’échanges et de collaboration, optimisation de tournée, optimisation de
chargement, mutualisation, etc.);
• -les éditeurs de solutions Supply Chain, qui ne sont pas à l’origine des experts du
transport. Généralement issus de la planification et de l’entreposage, ils ont pour
ambition d’offrir une solution logicielle Supply Chain de bout en bout (ils ont
souvent fait l’acquisition d’éditeur de solutions TMS afin de compléter leur offre
logicielle globale);
• -les éditeurs d’ERP (Enterprise Resource Planning), qui verticalisent leurs outils
de gestion et ont investi le domaine de la Supply Chain avec des solutions
d’approvisionnement, d’entreposage et de transport.
Le TMS : un choix d’entreprise !
• Le TMS, doit répondre aux attentes fonctionnelles du Service
Transport, mais doit également s’inscrire dans la stratégie globale de
l’entreprise (ambition, stratégie, développement…).
• Il est tout aussi nécessaire qu’il trouve sa place dans la cartographie
d’applications informatiques, afin de communiquer aisément avec un
système de gestion d’entrepôt (WMS) ou avec la solution de gestion
commerciale déjà en place.
• Le choix de l’éditeur est crucial pour assurer une mise en œuvre
efficace, un support opérationnel sans faille et un accompagnement
dans la durée par la mise en œuvre de nouvelles fonctionnalités..
Le TMS : un choix d’entreprise ! (. . . .)
•..........
• Le TMS joue un rôle aussi bien en amont qu’en aval de la production.
• Il permet le pilotage d’une part importante des coûts de la
supplychain d’un industriel ou d’un distributeur.
• La palette de fonctionnalités qu’il propose peut amener à revoir les
relations traditionnelles entre les parties prenantes d’une
supplychain (internes et externes).
• Enfin, il offre surtout à l’entreprise la possibilité de mettre en œuvre
et de piloter un menu transport étoffé.
• Une offre de livraison est souvent une arme commerciale
différenciatrice sur des marchés de plus en plus disputés.
BON TMS . . . . . . .