Vous êtes sur la page 1sur 35

Ordonnancement et

gestion des projets


Ordonnancement
Un problème d'ordonnancement consiste à organiser dans le temps la
réalisation de tâches, compte tenu de contraintes temporelles (délais,
contraintes d'enchaînement) et de contraintes portant sur la
disponibilité des ressources requises

 Projet : C’est un ensemble des tâches, chaque tâche étant une phase
(un élément de décomposition du projet auquel le préparateur a affecté
une durée propre)

 Chemin Critique : formé d’une succession de tâches, sur le chemin le


plus long en terme de durées

 Délai : C’est une contrainte technique ou commerciale s’appliquant à


l’achèvement d’une tâche ou d’un projet
cours GPAO - O.Belkahla Driss 2
Les 3 étapes de l’ordonnancement

1) La planification : vise à déterminer les différentes opérations


à réaliser, les dates correspondantes, et les moyens matériels
et humains à y affecter

2) L’exécution : consiste à la mise en œuvre des différentes


opérations définies dans la phase de planification

3) Le contrôle : consiste à effectuer une comparaison entre


planification et exécution, soit au niveau des coûts, soit au
niveau des dates de réalisation

cours GPAO - O.Belkahla Driss 3


Ordonnancement de projet

Deux techniques complémentaires : PERT et GANTT

Durée minimale
Tâche, durée, PERT Latitude entre
Deux tâches
précédence
Calendrier de travail
GANTT Utilisation des ressources
Ressources, contraintes

cours GPAO - O.Belkahla Driss 4


Le réseau PERT et CPM

PERT : Program Evaluation and Review Technique


 Graphe orienté permettant de représenter les contraintes
d’enchaînement temporel
 Peut être utilisé à différents niveaux de granularité
 deux formalismes : graphe des « potentiels-tâches » et/ou
graphe des « potentiels-événements ».

CPM : Critical Path Method


 Algorithme d’ordonnancement des projets
 La méthode du chemin critique a été développée par Dupont
en 1957 pour son usine de produits chimiques

cours GPAO - O.Belkahla Driss 5


Le réseau PERT

Exemple de graphe des potentiels-tâches


avec parallélisme fort

Tâche B Tâche C Tâche D

début Tâche A fin

Tâche E Tâche F Tâche G

Les flèches représentent des liens

cours GPAO - O.Belkahla Driss 6


Le réseau PERT

Exemple de graphe des potentiels-événements

Tâche C
Jalon 2
Tâche B

Tâche D
Tâche A Jalon 4 fin
début Jalon 1

Tâche E Tâche F
Jalon 3

Les jalons sont des événements « instantanés »


cours GPAO - O.Belkahla Driss 7
Le réseau PERT
Chaque tâche est représenté par un arc, auquel on associe un chiffre
entre parenthèses qui représente la durée de la tâche
Entre les arcs figurent des cercles appelées « sommets » ou «
événements » qui marquent l’aboutissement d’une ou plusieurs tâches.
Ces cercles sont numérotées afin de suivre l’ordre de succession des
divers évènements
Un graphe PERT possède un seul sommet de début et un seul sommet
de fin
Deux nœuds reliés par un seul arc : rajouter une tâche fictive en pointillés

Tâche (durée)
évenement évenement

A B
1 2 3
Représentation des contraintes de précédence
cours GPAO - O.Belkahla Driss 8
Le réseau PERT

A B
1 2 3

A précède B et C

A C
1 3 4

A et B précèdent C
cours GPAO - O.Belkahla Driss 9
Le réseau PERT
A et B précèdent C
A et B peuvent commencer en même temps
A C
1 3 4

A D
1 2 4

C 5
A précède C et D 3
B précéde uniquementcours
CGPAO - O.Belkahla Driss 10
Le réseau PERT : Exemple
Une entreprise veut fabriquer un 3ème produit par assemblage
d’une unité d’un produit 1 et d’une unité d’un produit 2. Afin de
réaliser ce projet, un certain nombre de tâches doivent être
réalisées
Tâche Durée (jour) prédécesseurs
A : apprentissage des ouvriers 6 ---
B : achat de matières 1ères 9 --
C : fabrication du produit 1 8 A,B
D : fabrication du produit 2 7 A,B
E : test du produit 1 10 D
F : test du produit 2 12 C,E

cours GPAO - O.Belkahla Driss 11


Tâche Durée préd
Le réseau PERT : Exemple A 6 ---
B 9 --
C 8 A,B
D 7 A,B
E 10 D
F 12 C,E
A C F
1 3 5 6

Optimisation :
combien de temps au minimum pour ce projet ? Chemin critique
Quand démarrer chaquecours
tâche ?
12
GPAO - O.Belkahla Driss
CPM : Méthode du chemin critique

1. Construction du PERT
2. Numérotation de sommets de gauche à droite
3. Détermination des dates au plus tôt : on travaille de gauche à
droite en additionnant les durées des opérations les unes aux
autres en prenant la plus grande valeur aux intersections.
4. Détermination des dates au plus tard : on travaille de droite à
gauche en soustrayant les durées des tâches les unes aux
autres en prenant les plus petites valeurs aux intersections.
5. Détermination du flottement au niveau de chaque tâche.
6. Mise en évidence du chemin critique

cours GPAO - O.Belkahla Driss 13


CPM : concepts de temps
ET(i) : Temps au plus tôt d’un événement i = la date la plus proche
à laquelle peut se réaliser l’événement

Supposons que ET(1)=4, ET(2)=6, ET(3)=8


4 12
A(7)
1 4

6  ET (1) + 7 = 11 
 
ET (4) = max  ET (2) + 6 = 12 = 12
8  ET (3) + 2 = 10 
 

cours GPAO - O.Belkahla Driss 14


CPM : concepts de temps

En vert, les dates au plus tôt

0 9 26 38
A(6) C(8) F(12)
1 3 5 6

9 E(10)
16

La durée minimale du
projet est 38 jours
= sa date de fin au plus tôt

cours GPAO - O.Belkahla Driss 15


CPM : concepts de temps
LT(i) : Temps au plus tard d’un événement i = la date la plus
éloignée à laquelle peut se réaliser l’événement

Supposons que LT(4)=8, LT(5)=10, LT(6)=12


3 8
(5)
3 4
10
 LT (4) − 5 = 3 
5  
12 LT (3) = min  LT (5) − 6 = 4  = 3
6  LT (6) − 2 = 10
 

cours GPAO - O.Belkahla Driss 16


CPM : concepts de temps

Supposons que la date de fin au plus tard du projet = 42

0,4 9,13 26,30 38,42


A(6) C(8) F(12)
1 3 5 6

9,13 E(10)
16,20

En vert, les dates au plus tôt


En rouge, les dates au plus tard
cours GPAO - O.Belkahla Driss 17
CPM : Marge totale
Début au Début au plus
Marge totale =
Tâche plus tôt = tard = (LT(j)
(LT(j) – t ij ) – ET(i)
ET(i) – t ij )
A(1,3) 0 7 7
B(1,2) 0 4 4
C(3,5) 9 22 13
D(3,4) 9 13 4
E(4,5) 16 20 4
F(5,6) 26 30 4
Fictive(2,3) 9 13 4
Marge Totale = Début au
cours plus tard
GPAO - O.Belkahla Driss – début au18
plus tôt
CPM : Chemin critique
Début au Début au
Tâche Marge totale
plus tôt plus tard
A(1,3) 0 7 7
B(1,2) 0 4 4
C(3,5) 9 22 13
D(3,4) 9 13 4
E(4,5) 16 20 4
F(5,6) 26 30 4
Fictive(2,3) 9 13 4
Le chemin critique : c’est le chemin le plus long
Ayant la plus faible MT  B-D-E-F
cours GPAO - O.Belkahla Driss 19
Le réseau PERT : Marge totale et Chemin critique

0,4 9,13 26,30 38,42


A(6) C(8) F(12)
1 3 5 6

9,13 E(10)
16,20

Le chemin critique : c’est le chemin le plus long


Ayant la plus faible MT  B-D-E-F
cours GPAO - O.Belkahla Driss 20
Le réseau PERT : Marge totale et Chemin critique

Début au plus tard de l’activité (i,j) = LT(j) – t ij

Début au plus tôt de l’activité (i,j) = ET(i)

Fin au plus tard de l’activité (i,j) = LT(j)

Fin au plus tôt de l’activité (i,j) = ET(i) + t ij

cours GPAO - O.Belkahla Driss 21


Le réseau PERT : Marge totale et Chemin critique

Marge totale = Début au plus tard – Début au plus tôt


MT ij = (LT(j) – t ij ) – ET(i)

Marge totale = Fin au plus tard – Fin au plus tôt


MT ij = LT(j) – (ET(i) + t ij )

La marge totale sur une tâche est le retard que


l’on peut prendre dans la réalisation de cette
tâche sans retarder l’ensemble du projet

cours GPAO - O.Belkahla Driss 22


Nouvelle date de fin au plus tard du projet

Supposons que la date de fin au plus tard du projet = 38

0,0 9,9 26,26 38,38


A(6) C(8) F(12)
1 3 5 6

9,9 E(10)
16,16

En vert, les dates au plus tôt


En rouge, les dates au plus tard
cours GPAO - O.Belkahla Driss 23
Le réseau PERT : Marge totale
Début au Début au plus
Marge totale =
Tâche plus tôt = tard =
(LT(j) – t ij ) – ET(i)
ET(i) (LT(j) – t ij )
A(1,3) 0 3 3
B(1,2) 0 0 0
C(3,5) 9 18 9
D(3,4) 9 9 0
E(4,5) 16 16 0
F(5,6) 26 26 0
Fictive(2,3) 9 9 0
Marge Totale = Début au plus tard – début au plus tôt
cours GPAO - O.Belkahla Driss 24
Le réseau PERT : Chemin critique
Début au Début au
Tâche Marge totale
plus tôt plus tard
A(1,3) 0 3 3
B(1,2) 0 0 0
C(3,5) 9 18 9
D(3,4) 9 9 0
E(4,5) 16 16 0
F(5,6) 26 26 0
Fictive(2,3) 9 9 0

Le chemin critique : c’est le chemin le plus long


Ayant la MT = 0  B-D-E-Fcours GPAO - O.Belkahla Driss 25
Détermination du chemin critique par la
programmation linéaire
Xj : la variable temps de réalisation de l’évènement j

1 : l’évènement début du projet


F : l’évènement fin du projet

Min Z = XF – X1

sous les contraintes :

Xj >= Xi + tij pour toute activité (ij)


Xk >= 0

La contrainte Xj >= Xi + tij est saturée pour les activités critiques.


Pour déterminer le chemin critique, il suffit d’identifier les contraintes
saturées.
cours GPAO - O.Belkahla Driss 26
Application à l’exemple
Min Z = X6

sous les contraintes :


A : X 3 ≥ X1+ 6
B : X 2 ≥ X 1 + 9

C : X 5 ≥ X 3 + 8

D : X 4 ≥ X 3 + 7

 E : X 5 ≥ X 4 + 10
 F : X 6 ≥ X 5 + 12

 fict : X 3 ≥ X 2
 Xj ≥ 0∀j ∈ {1,...6}

La résolution linéaire de ce programme donne la solution optimale suivante :
Z = 38
X1=0 X2=9 X3=9 X4=16 X5=26 X6=38
Les contraintes saturées sont : B-D-E-F c’est le chemin critique
cours GPAO - O.Belkahla Driss 27
Le diagramme de GANTT

• Ce type de diagramme a été mis au point par l’américain Henry


Gantt (1861-1919)
• Une technique permettant de visualiser facilement un ordre de
passage donné et le temps qui lui correspond pour une
meilleure utilisation des RH et matérielles.

• Passer d’un enchaînement (PERT) à un calendrier


• Affecter les ressources
• Utiliser les marges pour des « chargements » au plus tôt et au
plus tard

cours GPAO - O.Belkahla Driss 28


Le diagramme de GANTT

tâches
TACHES TEMPS

A 4 A
B 2 B
C 1 C
D 5
D temps

cours GPAO - O.Belkahla Driss 29


Le diagramme de GANTT
Dans le cas où la date de fin au plus tard du projet = sa date de fin au plus tôt

 On représente les activités critiques sur un même axe par des segments
juxtaposés dont la longueur est proportionnelle à la durée des tâches

 Les activités non critiques sont sur des axes séparés :


 début = début au plus tôt
 fin = fin au plus tard
 début au plus tard : représenté par un point

cours GPAO - O.Belkahla Driss 30


Le diagramme de GANTT
Tâche Début au plus tôt Début au plus tard Marge totale
A(1,3) 0 3 3
C(3,5) 9 18 9
tâches
Intervalle
de flottement
B(9) D(7) E(10) F(12)

A(6)
C(8)

temps
3 9 16 18 26 38

cours GPAO - O.Belkahla Driss 31


Cas : Ressources limitées
Tâche A B C D E F Contrainte :

Nbre d’ouvriers nécessaires Nombre d’ouvriers


0 2 5 7 3 6 dans l’entreprise = 8

tâches
tâches
B(9)
B(9) D(7)
D(7) E(10)
E(10) F(12)
F(12)
Planification au
plus tôt
A(6) A(6)
C(8)C(8)

temps
33 6 9 1616
1818 24 26 26 38 38
cours GPAO - O.Belkahla Driss 32
Le diagramme de GANTT
Avantages :
• Déterminer la date de réalisation d’un projet
• Identifier les marges existantes sur certaines tâches (avec une date de
début au plus tôt et une date au plus tard)
• La date au plus tard de début d’une tâche, la date à ne pas dépasser sans
retarder l’ensemble du projet

Inconvénient :
• Ne résout pas tous les problèmes, en particulier si l’on doit planifier des
fabrications qui viennent en concurrence pour l’utilisation de certaines
ressources

cours GPAO - O.Belkahla Driss 33


Le diagramme de GANTT

GanttProject
Le logiciel le plus utilisé est Microsoft Project.
Il existe une alternative open source pour générer des diagrammes de Gantt :

http://ganttproject.biz/

cours GPAO - O.Belkahla Driss 34


Exercice d’application

Tâche durée prédécesseur R1 (10) R2 (1)


A 12 - 7 -
B 2 A 3 -
C 4 A 1 1
D 8 A 8 1
E 5 C 2 1
F 7 C, D 6 -
G 10 C 2 -
H 11 B, E 2 -
I 2 F, G, H 5 1

cours GPAO - O.Belkahla Driss 35