Vous êtes sur la page 1sur 8

ENSAM -Meknès MMC/2010-2011

Département Génie Mécanique ef Structure

MMC-TD3

Problème 1:

On considère un domaine (D) en équilibre statique, tel qu'en tout point M de ce domaine,
l'état de contrainte soit de la forme suivante :

cr(M)=(~ ~ avec
· 0 0

2-1 ; La force de volume est due uniquement à l'attraction


grav,itationnelle . L'axe ë1 est vertical ascendant. Que peut-on dire de
) la fonction a?

__;_..-----·
2-2 On exerce une pressio n uniforme sur la base circulaire
inférieure d'un cône de demi angle au sommet f3 , de hauteur H, de
rayon R à la base infé1ieure: et d ' axe ë1_. Quelies sont -!~s
conditions aux limites pou,r la face
supérieure et la face latérale si on veut que le tensern·· ctès contraintes soit sphérique en tout
point, le solide étant soumis à la pesantem g = ·- g ë1 ?

Problème 2:

L' état de contraintes dans 1<: cylindre ci-contre est de la forme :

l
O, Ü 0"13 '

'ïl(J..1) a(M)= 0, 0 a- 23
. _ - ··-·- r- - --.. -~ ·
0"13 0"23 0"33 ,_

· avec: Œ 13 =~- -
2
p(7x 2+x 2-k a 2)
1 2 1
a h
6P
. CT23 =.- - 2 X1 X2
a
p { '
Œ'33=·-k22'-h-xJ )x1
a . . ,- . .. .---·. -~--- ----..__,__
Dans ces expressions, P:
représente une constante positive (, 0 L_ - t>
connue et k 1 et k 2 sont deu;x constantes à déterminer.
Le cylindre est en équilil:ire statique, :,a surface latérale n ' est
soumise à aucune force eùérieure et les fr.irces de volume sont
négligeables.

1. A parti::- des conditions aux liniites et des équati o ns d'équilibre, déterminer les valeurs de
k et k~.
1 .

1/4
I;

2. Donner l'expression du tenseur des contraintes d~s la base principale pour Mi(a,O,h) et
M 2 (0,ü,h) . Détenniner les directions principales. Tracer le tricercle de Mohr en M 2 .
3. En tout pointM(xPx 2 ,h) , donner le vecteur contrainte dans la directionx 3 {,_r_(_M-,x-3-)) .
Détem1iner les éléments de réduction en G,. = M 2 du torseur équivalent à l' action des
co~traintes sur la face x 3 =h.

Problème 3:
ô
Détemüner les champs de déplacements pour les cas suivants: (section rectangulaire)
1. . Traction pure ; Flexion pure : M 2
2. Discuter les hypothèses de -la RDM relatives aux rotations des sections droites en
flexion pure

Problème 4:

1. Montrer que le champ de contrainte suivant est solution du problème de la flexion


composée dans le cas d' une section circulaire:
r =_f_3+2v(R 2 -y 2 _ 1- 2v z 2 )
xy 8( 1 + V 3 + 2v
F 1+ 2v
r =----yz
r. 41= 1+v
F(x- L)
CT, = ]. y
z.

2. Comparer ce résultat à celui obtenu par la RDivi: ..


3. Déterminer le champ de déplacements correspondant

Problème 5:
La figure I montre un bouchon de rayon R et de ha~teur li monté avec serrage dans une
bouteille. On utilise pour cette étude les coordonnées cylindriques (r, 0, z). Le matériau du
bouchon est élastique linéaire, isotrope caractérisé par les coefficients de Lamé : À et µ . Le
champ de déplacements (ur, Uo, ur) dans la base (ë,., ë8 , ë, ) est supposé de la forme suivante :
Ur= U,{r); Uo = 0; Uz = Uz{r,z)
Bouchon

Pression : ~---.►
r

Bouchon
de rayon
R

Figure 1 : Schématisation pè! problème


1

1 2/4
1. .Exprimer le tenseu: des défonnations c11, le tenseur des contraintes a-;1 et les équations
d' '•~quilibre, en foi lction des déplacements (u,, uo, uJ et leurs dérivés partielles (non
nuUes)?
2. Montrer qu'un champ de déplacements de la forme suivante satisfait les équations
d'équilibre:
r
u =A-
r R
u8 =Ü
u =B-2 ( r 2 - -
z R
2µ- z 2 +C-+D
Â-+2µ
z J H

Ou (A, B, C, D) sont des constantes.


3. Exprimer les· comtantes B et C en fonction de A, p, R, H, À, µ en utilisant les

conditions suivant ~s dans les surfaces {z = 0 : cr?.= -p et Z = H : cr?. = 0) ?


4. Donner l' expressJOn de la constante A à l' aide de la condition aux limites en
déplacement suivante : un déplacement U r= -8 en r = Rest imposé lors du montage
(le bouchon est m,mté: avec serrage dans la bouteille)?
5. Donner l' expression complète du tenseur des contraintes ?
6. Expliquer pourquoi ce tenseur ne dépend pas de la constnnte D , et _comment celle-ci
pourrait être obter;ue. ?
7. Donner l' expressi,m du vecteur contrainte T; exercé par la bouteille sur la surface r =
R du bouchon ?
8. En déduire les contraintes normale Œ"n et tangentielle Q appliquées dans cette
surface (surfacer= R)?
9 . Le vecteur contrainte T; est exercé par la bouteille sur le bouchon tant que le rapport
'tl Œ"n reste infériet~r au coefficient de frottement f dans l' interface bouteille - bouchon.
Calculer alors la pression limite pour que le bouchon ne sortira pas de la bouteille. ?
1O. Donner la valeur numérique de cette pression limite pour :
Il= 30mm, R = .'Omm, 8=- lmm~ À= 0, µ = 6MPa etf= 0.1.
11 . P•)Urquoi on a pri:: À= 0 et JJ, très petit comparé aux aciers ~lacler = 80 GPa?
Rappel: '

1-' == G À= v.E · 2 À 8
( l - 2 V) ( 1 + V) ' Œij. = J..Lëij + &kk ij
3/4
!l,,
Problè,ne 6 :

Le champ de déplacement d' un milieu continu chargé est donné comme suit:

u1 = 2a x1 x 2 u 2 =7 a x/-3a x2 2 it! 3 = 0 avec a trés petit


1

1. Déterminer le tenseur symétrique êu et le tenseur antisymétriques {J)iJ ?

2. Déterminer les déformations et les directions principales au point M(Jis ,6,3) ?


3. Ecrire les équations d' équilibre en déduire la valeur du coefficient de Poisson v qm
permet de les satisfaire? 1

4. Avec les conditions précédentes, déterminer le tenseur .des contraintes en un point M


quelconque ainsi que le tenseur des contraintes principales?
5. Quelle est la valeur limite de la constante a si on ne veut pas que la contrainte équivalente
de Von Misés dépasse la valeur de 240 MPa?
On prendra E = 210 GPa .

Relations utiles en ~9ordpnnées cylindriques

Relations Déplacement-Déformation

au
ê =-
r
rr a,-
1 au/J u
ê = - --+-r
O/J r ae r
au,
ê =-
z: az

Equations d'équilibre

aarr- +--
- 1 8 a-r/J+ - 1 (a -a ) +-- aΠrz +p ( J, ) =0 -r
ar r a0 r rr /J/J az ' '
ô a l à Œ aa
_ r_0 + _ __f!f!_ + __
a
6, + 2-LfL + p(J; _ )= Ü
ar r ae az r /J 'Y 8
aa l à a au a
_rz +-_J!!__ + _ zz +--Œ- + p(J, -r )=0
or r ao az r z z

Si cas statique et sans force de volume : /, == f e = f =O


Y, '" Yo = Y, = 0

4/4
- -
":!j ,
e:i
----'F:-r-~h..-,.~

. .lJ'f ,,.,H, ,-._ .,_


/-f!.R/4-p <o)
-tl 1t
·r -
12,: Or] rJJ
~ = a-= f P 1-1 - P
'2 - 0 l---:----r-,t..--.--r p
'3 = 0
r
.)

-r; = o;;..,
~ :9;
/ 3 ::- CTn3

=o °2,·:: 0 J l.;f_J

Ph:n:
~
o Vi3 = o O}G
u:::z;s

0 0 :,,3 .._
D-x:1.

==I>- _ /d. _C,-+k2. =- o


, f k2: 271
Y)

rÎ ( Ust>0 ? 61Yv 0 ., o)
0-;-; -=
u r, •
'/J
0
. 1
J

(o) * V...>/ew.:>S propre.{

--r:u._1-d
=- o

If¾ d</Jec.lâ::•?S. ~o'? 1- p,-· rJ~/e~ 1

X.-J.. -r-,._ • L '-.


DI l'ec:AMTI
-~ -priY\.G-!p~k....

?) 0 ait~ •
0

=P Où.(:: 0

0
;(.,t
X~

q-3 =± ::)p
(~ p , 0 ( - =; p )
c.
9p = 15 <?

1. -:<' ¼
Se.ns ~ i .:. c. L -:, . A ", 2 2 _ ']

(-z.., X;,. , ~3)

~} ~ f X-i 7- h.;
'f) ( 0 1 0 1 ,1.)
,

: a

1/c Ji; J,4 •O

V,, s ¼., • fr;_ .,/4 • o


\~ ·. \{, . f T,, ./.4 : C!P,,,a_,2'

X1:::h{a1(;)
,c, ..1 == r sm. G'

\
~ .: ~3-h)
1/z/, X.2. :(3 =O