Vous êtes sur la page 1sur 9

DIAMETRES DE RACCORDEMENTS

1) CENTRALE a plusieurs COMPRESSEURS :

Prendre les diamètres , côté aspiration et côté refoulement, du compresseur équivalent en puissance dans
les même conditions de température. (A ne pas dépasser 2’’ 5/8, diamètre maximum de
raccordement de la plus grande Bouteille Tampon BT36).

Si on ne trouve pas de groupe de condensation équivalent en puissance à la centrale, prendre le diamètre


de la conduite liquide du condenseur en comparant plusieurs condenseurs dans la même plage de
puissance.

2) COMPRESSEURS :

Prendre les diamètres, côté aspiration et côté refoulement , des compresseurs constituants la centrale

3) DERIVATIONS :

Prendre les diamètres, côté aspiration et côté liquide, du groupe de condensation équivalent au besoin
frigorifique de la chambre.

4) TRONCONS SECONDAIRES

 Si la somme des besoins frigorifiques des chambres est supérieur où égale à la puissance
de la centrale, prendre les diamètres, côté aspiration et côté liquide égale à ceux de la
centrale.
 Si la somme des besoins frigorifiques des chambres est inférieure à la puissance de la
centrale, procéder de la manière suivante :
- Commencer par le calcul de la somme des besoins frigorifiques des deux
évaporateurs raccordés en derniers et prendre les diamètres, côté aspiration et
côté liquide du groupe de condensation équivalent en puissance,

- Procéder de la même manière en rajoutant à chaque fois un évaporateur,

- Si on ne trouve pas une puissance équivalente, dans la gamme des groupes de


condensation des différents fournisseurs (BOCK, COPELAND, etc.), prendre
des diamètres intermédiaires à ceux déjà déterminer en amant et en avale du
tronçon en question. Toutefois vérifier le diamètre, côté aspiration, avec le
diamètre d’un compresseur équivalent en puissance.

Remarque : Choisir tous les diamètres parmi : 1/4 , 3/8 , 1/2 , 5/8, 3/4 , 7/8, 1  1/8, 1 3/8,
1 5/8, 2 1/8, 2 5/8, 3 1/8.
SELECTION DES ACCESSOIRES ET DES ORGANES DE REGULATION :

1) VANNE A BOULE (Vanne à boisseau sphérique) TYPE GBC : page (375)


Elle est destinée au montage dans les conduites liquides, d’aspiration et de gaz chaud.

Application :
- 1er cas : installation individuelle : pas nécessaire.
- 2éme cas : installation avec plusieurs évaporateurs :
 Indispensable sur la ligne d’aspiration de chaque évaporateur,
 Indispensable sur la ligne liquide de chaque évaporateur,
- 3éme cas : compresseurs accouplés en parallèle: pour des raisons pratiques prévoir
une vanne sur la ligne d’aspiration, refoulement et liquide.

Sélection : selon le diamètre de raccordement.

2) CLAPET DE RETENU : page (365)

Le clapet anti-retour s’utilisent dans les conduites de liquide, d’aspiration et de gaz chaud. Existe
en deux versions : passage droit et passage équerre.

- Passage droit : diamètre de raccordement 1/4’’ jusqu’à 7/8’’,


- Passage équerre : diamètre de raccordement 7/8’’ jusqu’à 1’’ 5/8,

NOTA : dans les installations frigorifiques à compresseurs accouplés en parallèle, il est


recommandé d’utiliser le NRVH ( P = 0.3 Bar) pour éviter les problèmes de résonance qui
risquent de se produire lors du fonctionnement à charge partielle.

Application  :
- 1er cas : installation avec plusieurs évaporateurs 
Indispensable sur la ligne d’aspiration, à la sortie de chaque évaporateur.
- 2éme cas : compresseurs accouplés en parallèle
Indispensable sur la ligne de refoulement de chaque compresseur.

Sélection : en fonction du diamètre.

Vérification  de la capacité :


- 1er cas : ligne d’aspiration
Sélectionner, dans les conditions réelles de fonctionnement (Exemple Tc =50°C,
T0 = -08°C cas de réfrigération) un compresseur équivalent en puissance aux besoins
frigorifiques de la chambre.
Recalculer dans les conditions du fabriquant du clapet, la puissance du compresseur
sélectionné. Par exemple, dans le cas de Danfoss prendre :
Tc = T liquide + T de sous refroidissement
(2°C en absence d’un sous refroidisseur )
T liquide = 25°C en amant de l’évaporateur,
T0 = -10°C,

- 2éme cas : compresseurs accouplés en parallèle


Recalculer dans les conditions du fabriquant du clapet, la puissance du compresseur
sélectionné.

Par exemple, dans le cas de Danfoss prendre :


TK = 25°C, (température de condensation)
T0 = -10°C, (température d’évaporation)
Sous refroidissement = 0 K

3) DETENDEUR THERMOSTATIQUE: (page 15)

A. Sélection élément thermostatique :


Les détendeurs thermostatiques règlent l’injection de réfrigérant liquide dans les évaporateurs,
l’injection est contrôlée par la surchauffe du réfrigérant.

Les plages de fonctionnement : Plage N – 40°C +10°C,


Plage NM – 40°C -05°C,
Plage NL – 40°C -15°C,
Plage B – 60°C -25°C,

NOTA :
- Prendre toujours un détendeur thermostatique à égalisation externe de pression, sans
MOP, avec passage équerre et raccord flare (pour les détendeurs thermostatiques T2
et TE2),
- Les détendeurs thermostatiques T2 et TE2 se compose d’un détendeur complet et un
orifice avec filtre et raccord conique,
- Les détendeurs thermostatiques TE5 et TE12 se composent d’un train thermostatique,
d’un corps de détendeur et d’un orifice.

Sélection : la sélection s’effectue en fonction des paramètres suivants


- capacité réelle,
- la chute de pression réelle,

Vérification  de la capacité :


- sélectionner, dans les conditions réelles de fonctionnement un compresseur équivalent
en puissance aux besoins frigorifiques de la chambre.
- calculer la chute de pression réelle qui égale :
P réel = Pc - P0 – Σ P
Σ P : d’après Danfoss page 7
P01 = Chute de pression dans la conduite de liquide = 0,1bar ,
P02 = Chute de pression dans le déshydrateur = 0,2bar ,
P03 = Chute de pression due à la différence de niveau entre
l’évaporateur et la bouteille accumulatrice (voir tableau),
P04 = Chute de pression dans le distributeur du liquide = 0,5bar ,
P05 = Chute de pression dans les brins de distributeur = 0,5bar ,

Tableau pour calculer la chute de pression P03 :

Réfrigèrent Chute de pression statique, P03, due à la différence de niveau h entre


l’évaporateur et la bouteille accumulatrice.
6m 12m 18m 24m 30m
R22 0.7 1.4 2.1 2.8 3.5
R134a 0.7 1.4 2.1 2.8 3.6
R404A 0.6 1.3 1.9 2.5 3.2
R502 0.6 1.3 1.9 2.5 3.2

Exemple de sélection  : Entrepôt BENHAMADI à Constantine

Q0 = 20 Kw
T0 = - 10°C (sélection réglette BOCK) P0 = 3.55 bar
Tc = +50°C (sélection réglette BOCK) Pc = 19.4bar
Dimension conduite liquide = 5/8’’
Longueur : - ? - m
Hauteur à partir de la bouteille accumulatrice : 6 m
Sous-refroidissement = 4K
Donc : Pc-P0 = 19.4 - 3.55 = 15.85 Bar
Chute de pression réelle = 15.85 - (0.1+0.2+0.7+0.5+0.5)
= 13.85 Bar

Sélection détendeur (tableau page 15) : TEX5-3 Orifice N° 1

4) Sélection régulateur électronique de niveau type EKC (page 133): Il existe en deux version 

- montage en panneau référence EKC 201,


- montage sur rail DIN référence EKC 301,

  Tableau récapitulatif :

Application n°
Fonction
1 2 3 4
Régulation de la température d’ambiance par
pump-down/arrêt du compresseur
Dégivrage naturel
Dégivrage à commande par température, électrique ou
gaz chauds
Dégivrage à commande par horloge, électrique ou gaz
chauds
Commande de moteurs de ventilateur
5) Sélection Electrovanne TYPE EVR : (page 141)& (page193)

Application  :
Les électrovannes à commande directe, pour conduites de liquide.

Sélection :
la sélection s’effectue en fonction du diamètre de raccordement (liquide, vapeurs d’aspiration).

Vérification  de la capacité :

Sélectionner, dans les conditions réelles de fonctionnement (Exemple Tc =50°C, T 0 = -08°C


cas de réfrigération) un compresseur équivalent en puissance aux besoins frigorifiques de la
chambre.
Recalculer dans les conditions du fabriquant, la puissance du compresseur sélectionné. Par
exemple, dans le cas de Danfoss prendre :
Tc = T liquide + T de sous refroidissement (2°C en absence d’un sous refroidisseur ),
T liquide = 25°C en amant de l’évaporateur,
To = -10°C,

NOTA : Les électrovannes se composent d’un corps de vanne séparés, version normalement fermé
et une bobine standard généralement avec boîte à bornes IP67.

6) Sélection Régulateur de pression d’évaporation PKV (page 203) :


Application  :
Le PKV est installé dans la conduite d’aspiration d’une installation frigorifique comprenant
plusieurs postes de froid avec conduite d’aspiration commune. Celle-ci est souvent reliée
à plusieurs compresseurs.
Le PKV maintient une pression d’évaporation spécifique à chaque poste de froid.

Sélection :
pour obtenir un bon résultat, il est important de choisir le régulateur qui convient à l’installation
frigorifique et à son utilisation. Le dimensionnement sera basé sur les données suivantes :
- Capacité d’évaporation
- Température d’évaporation : -10°C
- Température du liquide en amont du détendeur : 25°C

Vérification  de la capacité :


Sélectionner, dans les conditions réelles de fonctionnement un compresseur équivalent en
puissance aux besoins frigorifiques de la chambre.
Recalculer dans les conditions du fabriquant, la puissance du compresseur sélectionné.
Tc = T liquide + T de sous refroidissement (2°C en absence d’un sous refroidisseur ),
T liquide = 25°C en amant de l’évaporateur,
To = -10°C,
Exemple de calcul :
Capacité = 34.12 Kw , Diamètre de raccordement = 1  5/8
 (tableau 1 catalogue Danfoss page 204) PKV 20
7) Séparateur d’huile SHD :

Application  :
Le SHD ou SH est installé dans la conduite de refoulement d’une installation frigorifique
comprenant plusieurs postes de froid avec conduite de refoulement commune. Ceci permet de:

- réduction de la vitesse des vapeurs surchauffées,


- filtration et décantations de l’huile,
- Contrôler le retour d’huile effectif vers les compresseurs,

Il existe en deux version SH et SHD avec pieds.

Sélection  : la sélection des séparateurs d’huile selon


- diamètre de raccordement du conduite de refoulement ( entrée sur le haut / sortie
latérale) .
- Puissance frigorifique *,
- Fluide frigorigène,
- Température d’évaporation et de condensation.

* Calculer la puissance de la centrale frigorifique dans les conditions du fournisseur


Tc = 40 °C & To = -5°C.

8) Réservoir de liquide :

Application  : est pour rôle :


- d’alimenter le détendeur en liquide de façon permanente ,
- de compenser les variations de demande en liquide au détendeur,
- le stockage du fluide frigorifique en cas d’intervention sur le circuit BP,

Sélection :
Pour connaître la capacité nécessaire du réservoir de liquide, il faut procéder de la façon
suivant :

Capacité = 25% ∑Vint évaporateurs+50% ∑Vint condenseurs + quantité de fluide dans la ligne

9) Réservoir d’huile RH :

Application  :
Le réservoir d’huile RH conçu spécialement pour assurer la distribution d’huile aux différents
carters dans l’installation

Il existe en trois modèles RH8, RH14 et RH24

Fonctionnement :
L’huile refoulée par les compresseurs est récupérée dans le séparateur d’huile, dirigée vers le
réservoir d’huile où la pression d’huile est supérieure à celle des carters.
La régulation du pression s’effectuée grâce à un clapet tarer (clapet anti retour à différence de
pression supérieur ou égale à 1.4 bar ou vanne à pression différentiel )

Sélection  : la sélection des réservoirs d’huile selon la capacité totale d’huile aux compresseurs, en
générale :
Capacité = 50% ∑ capacités d’huile aux compresseurs.

10) Régulateur pour chambres froides type AKC 72A :

Application  : le régulateur AKC 72A est conçue pour la régulation et la surveillance des zones à
température contrôlée des installations commerciales et industrielles.

11) Détendeurs électriques type AKV : page 85

Leur régulation est normalement assurée par un régulateur de la gamme ADAP-KOOL Danfoss.
Les AKV sont composés d’un détendeur et d’une bobine séparée avec boîte à bornes ou câble.

- Les AKV 10 couvrent les capacités de 1 à 16 kW (R22),


- Les AKV 15 couvrent les capacités de 25 à 100 kW (R22),
- Les AKV 20 couvrent les capacités de 100 à 630 kW (R22).

Sélection : la sélection s’effectue en fonction des paramètres suivants :


- Capacité frigorifique d’évaporation aux conditions réelles de fonctionnement,
- Correction de la capacité frigorifique pour sous-refroidissement et température
d’évaporation
- vérification du diamètre correcte de la conduite liquide en fonction de la chute de
pression réelle et la vitesse du liquide doit être inférieure à 1 m/s,
Facteurs de correction pour sous-refroidissement :

facteur de correction 4K 10K 15K 20K 25K 30K 35K 40K 45K 50K
R22 1.00 0.94 0.90 0.87 0.83 0.80 0.77 0.74 0.72 0.69
R134a 1.00 0.93 0.88 0.84 0.80 0.76 0.73 0.70 0.68 0.65
R404A / R507 1.00 0.91 0.83 0.78 0.73 0.68 0.65 0.61 0.59 0.56
R407C 1.00 0.93 0.88 0.83 0.79 0.75 0.72 0.69 0.66

Capacité corrigée = capacité dans les conditions réelles X facteur de correction S


Refroidissement
Facteurs de correction pour température d’évaporation :

Température 5 0 -10 -15 -20 -30 -40


d’évaporation To °C
AKV10 1.25 1.25 1.25 1.25 1.6 1.6 1.5
AKV15 1.0 1.0 1.0 1.0 1.2 1.3 1.4
AKV20 1.0 1.0 1.0 1.0 1.2 1.3 1.4

Capacité corrigée = capacité dans les conditions réelles x facteur de correction T Evap
Vérification  du diamètre correcte de la conduite liquide :
- déterminer la taille du détendeur en fonction de la capacité frigorifique corrigée,
à partir des tableaux de capacité du catalogue Danfoss, pages 89 & 90
- calculer la chute de pression réelle qui égale :
P réel = Pc - P0 – Σ P
Σ P = 2 bars (valable dans la majorité des cas), d’après Danfoss page 7
P01 = Chute de pression dans la conduite de liquide = 0,1bar ,
P02 = Chute de pression dans le déshydrateur = 0,2bar ,
P03 = Chute de pression due à la différence de niveau entre
l’évaporateur et la bouteille accumulatrice (voir tableau),
P04 = Chute de pression dans le distributeur du liquide = 0,5bar ,
P05 = Chute de pression dans les brins de distributeur = 0,5bar ,

Tableau pour calculer la chute de pression P03 :

Réfrigèrent Chute de pression statique, P03, due à la différence de niveau h entre


l’évaporateur et la bouteille accumulatrice.
6m 12m 18m 24m 30m
R22 0.7 1.4 2.1 2.8 3.5
R134a 0.7 1.4 2.1 2.8 3.6
R404A 0.6 1.3 1.9 2.5 3.2
R502 0.6 1.3 1.9 2.5 3.2

Exemple de sélection  : Entrepôt SAIDANI à Guelma

Q0 = 34.12 Kw
T0 = - 8°C (sélection réglette BOCK) P0 = 03.8 bar  Facteur de correction =1.00
Tc = +50°C (sélection réglette BOCK) Pc = 19.4 bar
Dimension conduite liquide = 7/8’’
Longueur : - ? - m
Hauteur à partir de la bouteille accumulatrice : 6 m
Sous-refroidissement = 2K  4K  Facteur de correction =1.00
 Qo corrigée = Qo x 1 x 1
= 34.12 Kw

Sélection détendeur (tableau 1 page 89) : AKV 15-2 ( Qo = 48.04 Kw )

Vérification du diamètre de la conduite liquide :


1- la taille de détendeur
2- chute de pression réelle = 19.4 – 3.8 - 2
= 13.6 Bar
3- diamètre conduite liquide = 7/8’’  l’abaque catalogue danfoss page 93
 vitesse liquide = 0.50 - 1.00 m/s  1m/s ( OK ).
12) Températures de Surchauffe et des gaz aspiré :

1- Cas d’une Centrale Frigorifique :

La température de surchauffe est de 7°C


La température des gaz aspirés est de 25°C

2- Cas d’une chambre pour application positive :

La température de surchauffe est de 7°C


La température des gaz aspirés est de 15°C

3- Cas d’une chambre pour application négative :

La température de surchauffe est de 7°C


La température des gaz aspirés est de 20°C