Vous êtes sur la page 1sur 2

4.

3 PLANIFICATION DETAILLEE

3.3.1 L’ordonnancement des tâches est l’élaboration d’un plan d’action permettant de
déterminer les séquences ou au contraire les parallélismes possibles entre l’exécution des
tâches précédemment identifiées.

Dans certains projets, une marge de flexibilité peut être aménagée par le chef de projet
pour l’ordonnancement des tâches. C’est à dire que le chef de projet peut prévoir
plusieurs scénarios possibles concernant l’ordonnancement des tâches. En fonction de
l’évolution du projet, un scénario d’ordonnancement des tâches peut être privilégié par
rapport à un autre scénario.
Les techniques d’ordonnancement les plus usitées sont :

 La méthode Critical Path Méthod (CPM)

La méthode du chemin critique (CPM) est une méthode de planification pour un


ensemble des activités du projet. Il s'agit d'un outil efficace de gestion de projet . La
méthode du chemin critique (CPM) est une technique de modélisation du projet
développée dans les années 1950 par Morgan R. Walker, de Du Pont et James E. Kelley,
Jr., de Remington Rand.La technique essentielle pour l'utilisation de CPM est de
construire un modèle du projet qui comprend les éléments suivants:

1. Une liste de toutes les activités nécessaires à la réalisation du projet


; 2. La durée de chaque activité, et
3. Les liens entre les activités.
En utilisant ces valeurs, CPM calcule la durée et le moyen le plus efficace pour exécuter
une activité. Dans la gestion de projet, un chemin critique est la séquence des activités
du projet qui ont besoin d’une plus longue durée. Tout retard d'une activité influe
directement sur la date d'achèvement de projet.

 La Méthode Programm Evaluation and Review Technique (PERT) :

Le Programm Evaluation and Review Technique communément abrégé PERT, est une
méthode pour analyser les tâches liées à la réalisation d'un projet donné (le temps
nécessaire pour effectuer chaque tâche en particulier), et d'identifier le temps minimum
nécessaire pour finir l'ensemble du projet.

PERT a été développée principalement pour simplifier la planification et


l'ordonnancement des projets importants et complexes. Il s'agit davantage d'une technique
axée sur les événements plutôt que sur les tâches élémentaires. Elle se distingue par
l’utilisation de trois évaluations pour la durée de chaque activité : une durée optimiste,
une durée pessimiste, une durée probable.

La durée probable d’une tâche correspond au temps nécessaire pour exécuter la tâche
dans les conditions prévues de travail. Elle peut être différente de la durée normale
estimée.

4.3.2 Le Planning

Le planning correspond aux dates pour réaliser les activités, identifier les jalons et
atteindre les objectifs du projet. C’est l’indispensable outil de la planification.

Exemple d’un projet informatique

Supposons qu’une entreprise souhaite implémenter un logiciel de planification. Ce type


de projet comporte plusieurs grandes étapes :

 Etude préalable détaillée (définition du périmètre, cahier des charges fonctionnel ...)
 Dossier de Paramétrage  Réalisation du paramétrage et/ou
Programmation
• Conception des Jeux d’essai pour préparer la recette de l'application/du module
• Recette (Réalisation des tests informatiques)
 Rédaction des Manuels utilisateurs
 Mise en production

Pour bâtir un planning, il faut associer à chaque tâche les